Identifiant: Mot de passe:

Auteur Sujet: 3 - Dans la gueule du Sarlacc.  (Lu 13495 fois)

Hors ligne Dor Kel Ja

  • Moderator
  • Incarnation de la Force
  • *****
  • Messages: 2 173
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : 3 - Dans la gueule du Sarlacc.
« Réponse #270 le: 28 octobre 2014, 08:15:39 pm »
Jake les mains avec ce qui doit être un cataplasme au niveau des poignets te réponds assez piteusement.

-Non désolé, mais je vais pas pouvoir piloter. J'ai vu comment ils volaient ici, j'ai besoin de pouvoir correctement manier mes mains et c'est pas le cas. Quelqu'un d'autre devra piloter l'engin à ma place.
La paix est un mensonge. Seul la passion existe.
La passion me confère la force,
La force me confère la puissance,
La puissance me confère le pouvoir,
Le pouvoir me confère la victoire,
Et la victoire me libère de mes chaînes.                               -Code Sith-

Hors ligne R2-P1

  • PJ - Légende oubliée
  • Incarnation de la Force
  • *
  • Messages: 534
  • R2-P1 ou R2 ou P1 ou Pi-One
    • Voir le profil
Re : 3 - Dans la gueule du Sarlacc.
« Réponse #271 le: 28 octobre 2014, 08:38:48 pm »
R2-P1 se met directement dans le cockpit à coté de la console du navordinateur.

[HRP : Ah bon ? Je fais ça moi ? Ne le prends pas mal mais j'aimerais que tu évites de faire les actions de mon personnage à ma place s'il te plaît, je doute fortement que tu aimerais qu'on fasse la même chose avec le tien, merci de ta compréhension.]

En entendant les propos de Pie'yink, des lumières clignotent doucement sur mon dôme tandis que je réponds en Basic avec une voix électronique au ton rauque, semblable à celle d'un droïde de chantier :

- Le calcul est entièrement possible mais il s'avère que cela risque d'être compliqué et dangereux. Comme je l'ai signalé plus tôt, les coordonnées se trouvent en plein dans un cimetière spatial et la moindre erreur de pilotage risquerait de nous faire entrer dans une épave de vaisseau. Voulez-vous vraiment prendre ce risque ?

All sentient beings deserve the right to live.

Hors ligne Pie'yink

  • PJ - Légende oubliée
  • Incarnation de la Force
  • *
  • Messages: 1 402
  • Morigann
    • Voir le profil
    • feuille de perso
Re : 3 - Dans la gueule du Sarlacc.
« Réponse #272 le: 28 octobre 2014, 09:21:37 pm »
Je suis dépitée par l'annonce de jack et mes leckus se croisent dans mon dos.

- Ok vas te reposer Jack. Tu pense que tu pourra être opérationnelle dans le cimetière d'épave ?


Je suis surprise par la voix du petit droïde.

*faudra que Smiler change la tessiture de la voix quand même*


- Dis moi R2-P1 sais tu piloter ? Autrement combien de temps en hyperespace  pour le voyage ?
"Si tu ne peux pas battre une tempête, laisse-la passer".

Smilerithimus-Beedeearté

  • Invité
Re : 3 - Dans la gueule du Sarlacc.
« Réponse #273 le: 28 octobre 2014, 10:08:47 pm »
Content d'avoir signalé la présence de la crapule d'Ugor à mon réseau, je suis néanmoins déçu de l'avoir laissé filé et inquiet de ce qu'il pourrait manigancer.

Je suis étonné de voir que, malgré le repos que nous lui avons accordé, Jake ne se sente toujours pas capable de piloter. J'écoute l'échange entre Pie'yink et R2-P1. *Pour moi rien ne presse, plus c'est long, plus j'aurai de temps pour améliorer les droïdes, le vaisseau et l'équipement.*

Je réponds à notre charmante twi'lek :
Moi j'ai plusieurs projets à mener et je ne suis pas un bon pilote. R2-P1 pourrait m'être d'une aide précieuse pour mes travaux. J'voudrais bien te faire plaisir ma jolie... Alors dis-moi Pie'yink, tu as un équipement personnel que tu voudrais que j'essaie d'améliorer?

Je retourne dans la soute et commence à étaler tout le matériel dont nous disposons et à planifier mon travail. *Et si je commençais par une petite grenade pour me dégourdir un peu... après je m'occupe des lits !*

Hors ligne R2-P1

  • PJ - Légende oubliée
  • Incarnation de la Force
  • *
  • Messages: 534
  • R2-P1 ou R2 ou P1 ou Pi-One
    • Voir le profil
Re : 3 - Dans la gueule du Sarlacc.
« Réponse #274 le: 29 octobre 2014, 09:02:56 am »
En écoutant les questions de Pie'yink, je tourne doucement mon dôme pour la regarder, tandis que quelques diodes clignotaient, signe que je réfléchissais, que je traitais les données. Puis finalement je réponds calmement :

- La durée du voyage en hyperespace dépendra du calcul des coordonnées exactes pour le saut (et de la volonté du MJ aussi ^^), la moindre erreur pourrait nous être fatale. Je suis apte à piloter un vaisseau mais il serait préférable d'attendre que Jack soit guéri pour commencer notre voyage, d'autant plus que Maître Smiley semble actuellement avoir besoin de mon aide pour ses travaux.

Désireux de me rendre utile après de mon maître, je décide de le suivre...

All sentient beings deserve the right to live.

Hors ligne Kaarshuu

  • PJ - Légende oubliée
  • Maître Jedi
  • *
  • Messages: 278
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : 3 - Dans la gueule du Sarlacc.
« Réponse #275 le: 29 octobre 2014, 02:45:52 pm »
En entendant tout ça, je me dis que l'on est pas prêt de décoller et moi de voir comment jack s'y prend dans les manœuvres.

Enfin, je me dirige vers Jack et lui dit en m'inclinant;

Est ce que je peux faire quelque chose pour accélérer la guérison de  vos poignets monsieur Jack?

Hors ligne Pie'yink

  • PJ - Légende oubliée
  • Incarnation de la Force
  • *
  • Messages: 1 402
  • Morigann
    • Voir le profil
    • feuille de perso
Re : 3 - Dans la gueule du Sarlacc.
« Réponse #276 le: 29 octobre 2014, 07:13:38 pm »
-Merci R2-P1.  On va attendre que Jack aille mieux.

Je me détache puis avant de sortir du poste de pilotage

- Moi aussi j'ai besoin de repos. On en reparle demain ok ?


Je vais m'allonger sur ma couche après avoir manger.
"Si tu ne peux pas battre une tempête, laisse-la passer".

Hors ligne Dor Kel Ja

  • Moderator
  • Incarnation de la Force
  • *****
  • Messages: 2 173
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : 3 - Dans la gueule du Sarlacc.
« Réponse #277 le: 29 octobre 2014, 07:45:50 pm »
Jake semble être intéressé par la conversation et répond.

Je suis assez d'accord avec toi Pie. Attendons demain, je pense que devrait ça devrait allez mieux d'ici là.

[Squity m'a déjà transmit ses intentions durant le trajets, je pense que certains souhaiterons se reposer et panser leurs blessures. Pour rappel vous en avez pour 8 jours de trajets.]
« Modifié: 29 octobre 2014, 07:48:04 pm par Dor Kel Ja »
La paix est un mensonge. Seul la passion existe.
La passion me confère la force,
La force me confère la puissance,
La puissance me confère le pouvoir,
Le pouvoir me confère la victoire,
Et la victoire me libère de mes chaînes.                               -Code Sith-

Hors ligne Kaidené Maerel

  • PJ - Légende oubliée
  • Maître Jedi
  • *
  • Messages: 348
    • Voir le profil
Re : 3 - Dans la gueule du Sarlacc.
« Réponse #278 le: 30 octobre 2014, 10:26:31 am »
Oui, il serait plus avisé que Jake est le plein usage de ses poignets pour pouvoir tenir son manche. dis je avec un clin d'oeil.

L'important n'est pas d'être le premier à être une menace, mais de voir venir la menace.

Hors ligne Pie'yink

  • PJ - Légende oubliée
  • Incarnation de la Force
  • *
  • Messages: 1 402
  • Morigann
    • Voir le profil
    • feuille de perso
Re : 3 - Dans la gueule du Sarlacc.
« Réponse #279 le: 30 octobre 2014, 07:24:23 pm »
Avant d'aller me reposer, je vais voir notre mécano dans la soute.

- Tu voulais savoir si j'avais des affaires que tu pourrais améliorer. Sois mon blaster, soit ma combinaison jour/nuit. A toit de voir ce que tu peux faire.
"Si tu ne peux pas battre une tempête, laisse-la passer".

Hors ligne R2-P1

  • PJ - Légende oubliée
  • Incarnation de la Force
  • *
  • Messages: 534
  • R2-P1 ou R2 ou P1 ou Pi-One
    • Voir le profil
Re : 3 - Dans la gueule du Sarlacc.
« Réponse #280 le: 30 octobre 2014, 07:51:00 pm »
Alors que je me place calmement aux côtés de Smiley, j'observe ce qu'il fait, discret et silencieux. Au bout de quelques minutes, tandis que je semblais comme plongé dans mes réflexions, je demande d'une voix timide :

- Pardonnez ma curiosité, Maître, mais je me demandais la raison de votre intention à m'équiper d'une arme. Avez-vous besoin d'être protégé ?

All sentient beings deserve the right to live.

Smilerithimus-Beedeearté

  • Invité
Re : 3 - Dans la gueule du Sarlacc.
« Réponse #281 le: 30 octobre 2014, 11:54:27 pm »
Après avoir fabriqué une grenade à fragmentation en quelques secondes à partir de pièces détachées, je suis interpellé par Pie'yink.
Je pense que ce sera plus facile pour moi de modifier ton blaster. Préfères-tu une arme plus précise ou une arme qui fait plus de dégâts?

Je rassure R2-P1 :
-Ne t'inquiète pas. Maintenant que tu n'es plus bridé, tu vas pouvoir prendre tes propres initiatives. Je vais t'équiper d'un blaster en fonction paralysante et installer un système rétractable pour que tu puisses le cacher dans un compartiment interne.  Tu seras alors libre de l'utiliser pour éviter que des organiques ne soient blessés. Tu vois par exemple l'horrible créature que nous avons vu au marché, c'était un Ugor. Les Ugors sont violents et agressifs quand il s'agit de se procurer du matériel... ils n'apprécient pas ceux de mon espèce. Si nous n'avions pas été aussi nombreux, ça aurait pu mal tourner.
...
Écoute P1, tu n'es pas obligé de m'appeler "Maître". J'aime bien ça, mais tu n'es pas obligé. Tu viens m'aider à installer les couchettes ou tu préfères démonter le blaster de la jolie ?

Je mets volontairement le droïde devant un premier choix simple.

Hors ligne R2-P1

  • PJ - Légende oubliée
  • Incarnation de la Force
  • *
  • Messages: 534
  • R2-P1 ou R2 ou P1 ou Pi-One
    • Voir le profil
Re : 3 - Dans la gueule du Sarlacc.
« Réponse #282 le: 31 octobre 2014, 09:12:17 am »
Restant sagement à ma place, j'écoute la réponse de Smiley à ma question tout en l'observant attentivement, ajustant mon photorécepteur, le mettant au point et analysant tous les détails. Les petites diodes sur mon dôme clignotèrent doucement tandis que je réfléchissais et traitais les nouvelles informations. Après quelques secondes de cogitation, je fais de ma voix caverneuse, cette voix électronique si décalée par rapport à ma petite taille, un contraste déroutant et pas très agréable :

- Vous êtes mon nouveau propriétaire, Maître, il est donc normal que je vous appelle ainsi. Cependant, si vous m'en donnez l'ordre, je cesserais de le faire et je vous appellerais par le nom qu'il vous plaira. C'est à vous de décider, Maître.

Je ne voulais pas faire de choix dans ce qu'il me proposait, tout ce qui comptait pour moi c'était de l'aider et de lui être utile. C'était à lui de prendre les décisions et je me devais seulement y obéir, sans chercher à comprendre, je me devais faire ce pour quoi j'ai été créé, même si je savais que je n'étais plus bridé, même si je savais que je pouvais prendre mes propres initiatives. Je ne voulais pas choisir, je n'étais pas encore prêt pour ça, c'était encore trop tôt. C'est pourquoi je préfère éluder sa question afin d'éviter de faire un choix et je me contente seulement de dire avec un ton calme et posé :

- J'accomplirais toutes les tâches que vous m'ordonnerez de faire, Maître, je suis à votre service.

J'étais prêt à exécuter tout ce qu'il me demanderait de faire, sans poser de questions, je ne voulais pas prendre de responsabilité, du moins pas encore. Je venais à peine d'intégrer ce nouveau groupe, je découvrais à peine ce nouveau vaisseau, je venais à peine de faire connaissance avec son équipage, je venais à peine d'avoir un nouveau propriétaire, tout ceci était donc nouveau pour moi, il me fallait un petit temps d'adaptation, que je m'habitue à cette nouvelle vie. Et surtout, je venais de découvrir que j'avais été bridé, une chose qui m'avait ébranlé plus qu'il ne le paraissait, j'avais retrouvé tous les souvenirs de mes expériences passées, c'était à la fois perturbant et libérateur. Je me devais encore faire le tri dans mes données, d'assimiler toutes ces informations que j'avais dans ma mémoire et que j'avais oublié. Et durant cette durée d'adaptation à mon nouvel environnement, où je reprenais peu à peu conscience de la liberté que j'avais perdue sans le savoir, je ne voulais pas prendre de décisions sur les tâches que j'avais à faire, je laissais donc le soin à mon nouveau maître de faire les choix à ma place...

All sentient beings deserve the right to live.

Hors ligne Kaarshuu

  • PJ - Légende oubliée
  • Maître Jedi
  • *
  • Messages: 278
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : 3 - Dans la gueule du Sarlacc.
« Réponse #283 le: 31 octobre 2014, 02:25:25 pm »
En attendant que Jack se remette des ses blessures, je m'aménage au mieux un petit coin pour ranger, nettoyer mon matériel et poser une couchette.

L'image de cet Ugor me fait encore frissonner et je ne comprends pas encore pourquoi j'ai reculé; J'ai honte de moi, je n'ai pas pu protéger le groupe car j'ai reculer.

Je décide de réfléchir à mes actions en me lançant dans un entrainement d'abord physique puis de kata noghri afin de retrouver une certaine paix intérieure.

Hors ligne Pie'yink

  • PJ - Légende oubliée
  • Incarnation de la Force
  • *
  • Messages: 1 402
  • Morigann
    • Voir le profil
    • feuille de perso
Re : 3 - Dans la gueule du Sarlacc.
« Réponse #284 le: 31 octobre 2014, 08:50:01 pm »
Je réponds à notre mécano

- Je te passe mon blaster et tu fais qu'il soit plus précis. Si tu veux je te passe mon mini blaster pour R2-P1. Si tu n'en veux pas je veux bien qu'il fasse plus de dégât.
"Si tu ne peux pas battre une tempête, laisse-la passer".