Identifiant: Mot de passe:

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - matmat

Pages: [1] 2 3 ... 164
1
Yule, tu t'apprêtes à tirer lorsque tu remarques qu'il y a d'autres personnes aux alentours et ton tir ne passera pas inaperçu.   Malgré ce petit temps d'analyse tu as encore la possibilité de lui tirer dessus avant qu'il ne prenne son communicateur.

2
Le garde fait un geste de la main pour laisser Yule à l'écart en ayant la main posée sur son holster.

- Ne vous approchez pas. Allez ouvrir cette porte et sortez votre ami. Allongez le à terre pendant que j'appelle des secours.

L'homme prend son communicateur de sa main libre et contacte les secours.

- Poste trois pour central, j'ai un malaise à l'entrée de l'astroport, envoyez moi une équipe. Merci.

A l'intérieur, l'impérial continue son remue ménage.


Edrin et Amayel ont terminé de récupérer le contenu du casier et reviennent le plus naturellement possible vers l'entrée.

3
Amayel et Edrin quittent les speeders et se dirigent vers les casiers situés un peu plus loin dans l'astroport. Le casier se ferme avec une empreinte digitale comme l'a indiqué l'un des prisonniers, il y a donc un prisonnier qui accompagne le duo.

L'ouverture du casier se déroule sans problème et Edrin peut récupérer son contenu qui consiste en quelques babioles et un bloc de données.

Pendant ce temps Yule et Drake surveillent les autres prisonniers qui ne disent rien. Après plusieurs minutes d'attente, sans crier gare, l'un des prisonniers tente de sortir du véhicule tout en étant attaché au niveau des pieds. Cela fait un peu de bruit et a pour effet d'alerter un garde qui attendait à quelques mètres.

Il arrive vers le speeder et jette un oeil.

- Tout va bien ici?

4
Vous mettez le plan proposé par Yule au point. L'installation des impériaux dans les speeders prend un peu de temps, mais finalement vous quittez le garage en bonne compagnie. Il est un peu compliqué de tenir en joue les impériaux sans que cela ne se voit trop de l'extérieur, mais vous arrivez à rejoindre l'astroport sans problème.

Arrivés à l'astroport, l'accès est réglementé et vous ne pourrez pas passer la sécurité sans risquer de vous faire démasquer. Il faut donc laisser un groupe à l'entrée et passer la sécurité avec uniquement ceux qui veulent accéder aux casiers.

5
Il y a deux speeders de quatre places mais en se serrant bien on peut être trois sur la banquette arrière.

6
Le bout de papier indique le numéro 327 qui aurait pu passer pour un numéro de page ou pour n'importe quoi.

L'homme se rassoit rapidement, mais il n'a pas le temps de répondre que le chef prend la parole.

- Vous pouvez emmener avec vous l'un de nous pour ouvrir le casier. Et vous nous enfermer ici en attendant.Ce sont des casiers à empreinte donc il faut l'un de nous absolument.

7
L'homme se lève et se dirige vers le bureau. Il prend un dossier et en sort un petit bout de papier qu'il vous tend.

- Vous avez les coordonnées d'un casier à l'astroport dans lequel vous trouverez les cartes.

8
Edrin va fermer le garage et démarre un moteur tandis que Yule s'éclipse hors de vue des impériaux.

Lorsque Edrin revient, Amayel a pris une pince coupante qu'il a placé sur le doigt du chef impérial.

L'impérial ne bouge pas.

Amayel commence à appuyer et l'individu ne peut réprimer une grimace puis finalement il se décide à parler.

- Arrêtez. Nous sommes des impériaux et pas des mercenaires mais le reste est vrai. Notre mission est de vous identifier puis de vous retarder le plus possible afin que Sarne puisse prendre de l'avance. Nous n'avons aucune autre information.

Amayel relâche la pression quelques instants puis appuie à nouveau de manière plus franche sur l'outil et l'homme se plie de douleur. Amayel relâche sa prise lorsque celui-ci tombe en avant. Son doigt est un peu enflé mais encore intact mais ça ses compagnons ne le savent pas, aussi l'un d'eux s'exclament.

- Laissez le, il ne fait que suivre les ordres. Nous avons des cartes d'astrogation mais rien ne peut vous promettre qu'elles soient juste. Prenez les et laissez nous.

Celui qui vient de parler semble assez terrifié, les autres compagnons le regarde d'un air de l'intimer de se taire mais il semble plutôt prolixe.

9
Le patron auto désigné ne peut réprimer un cri de douleur lorsque Amayel lui enfonce son point dans le ventre. Il tousse un peu et reprend son souffle. Les autres ne disent rien et le laisse répondre Yule.

- Nous sommes des mercenaires payés pour faire un boulot. Pour le coup nous avons revêtu des costumes impériaux et nous avons fait notre boulot en vous retardant ici. Maintenant que notre boulot est fait nous sommes disponibles pour un autre job. Aucune trahison là dedans, juste du business.

Son regard se fixe alors sur Yule comme pour le convaincre mais quelque chose d'imperceptible cloche. S'il dit la vérité, il n'en dit qu'une partie ou alors il ment du début à la fin.

10
Celui qui prétend être le patron ne se laisse pas facilement intimider par le petit jeu entre Edrin et Amayel et il répond que le même ton à Yule.

- La république? Et bien vous allez faire quoi de nous? Nous embarquer dans votre vaisseau, nous mettre à fond de cale et nous ramener à Kal'Shebbol ou dans un monde du noyau pour être jugé? Si vous savez qui nous sommes, nous savons aussi qui vous êtes et ce que vous faites. Vous courrez après Sarne depuis son départ et vous ne le retrouverez jamais.

Je ne vous apprend rien en vous disant que chez nous les directives sont assez cloisonnées alors tout ce que je sais, c'est que je devais vous garder ici le plus possible et finalement c'est ce que je suis en train de faire donc ma mission est plutôt réussie. Pour le reste et bien je n'ai aucune idée de son plan.

Vu que Sarne est parti pour un temps indéterminé et qu'on aura plus vraiment de boulot une fois que vous serez parti, je pourrais vous trouver quelques cartes d'astrogation pour vous permettre de chasser le patron. Mais évidemment ce sera payant.


il affiche maintenant un large sourire de celui qui a repris la main dans la discussion.

11
La brochette d'impériaux qui s'éveille peu à peu. L'un d'eux fait un signe de tête indiquant qu'il souhaite parler. Drake lui retire le bâillon de fortune et lui intime de ne pas crier en mettant un doigt sur sa bouche.

L'impérial se racle la gorge puis commence. Il fait partie des trois qui étaient dehors.

- C'est moi le patron ici, qu'est-ce que vous voulez? Si vous cherchez des informations sur un client, je ne peux malheureusement rien vous dire, c'est contraire à l'éthique.

12
Descriptions Générales / Re : La Cantina du Cerbere
« le: 30 décembre 2019, 02:24:31 pm »
J'espère que vous passez de bonnes fêtes et que vous avez pu retrouver vos proches malgré les grèves intempestives.

De mon côté, je suis en mode vacances et je viens juste de rallumer le pc après une semaine de repos  :D

13
Edrin surveille l'entrée du garage autant que les speeders en essayant d'identifier les meilleures pièces pour son véhicule personnel lorsque il voit quelqu'un s'approcher. Heureusement ce n'est que Unda Lagor qui reste lui aussi en embuscade dans le garage. Quelques instants plus tard, Drake et Domino rejoignent les républicains dans le repaire impérial.

Domino est tout content de retrouver Amayel et il y a un terminal sur lequel il peut se brancher. Il se lance alors dans des recherches informatiques tandis que Yule, Amayel et Drake  fouillent les documents et les moindres recoins pour trouver un indice quelconque. Après de nombreuses minutes à chercher, c'est chou blanc pour tout le monde. Domino ne relève que des transactions liées au garage et les documents ne sont que des duplicata de facture, schémas de construction et autres notices diverses. Soit ces impériaux ont une autre planque pour leurs documents secrets soit il ne gardait aucune trace si ce n'est à l'oral.

Edrin peut de son côté récupérer un chariot à répulseur et y mettre quelques pièces, personne ne devrait demander après.

Pendant ce temps certains des impériaux ficelés se sont réveillés et de temps en temps ils tentent d'alerter leur geôliers sur leur présence mais ils restent plutôt calmes.

Une sonnerie retentit dans le garage. Celle-ci provient d'un petit panneau digital à l'intérieur de garage qui affiche "Fermeture dans 15 minutes". Ce panneau est certainement dédié aux clients pour qu'ils soient informés de la fermeture proche du garage.

14
Le cri d'Edrin fait pivoter l'impérial qui focalise ses tirs vers le bruit produit mais le républicain est bien caché et aucun tir ne l'atteint.

Amayel dégaine par deux fois et touche en pleine poitrine le tireur fou qui s'effondre.

L'effet de la grenade flash commence à se dissiper lorsque Yule atteint l'un des deux autres individus et lui assène un coup de bâton qui l'étourdit.

Le dernier impérial découvre avec une certaine surprise emprunte de peur les trois adversaires et il ne bouge plus, certainement sous le coup de la surprise.

15
La grenade flash lancée par Yule fait mouche. Non préparés à cette petite surprise les trois individus se retrouvent dans l'impossibilité d'agir. Tandis que ses deux compères cherchent à tâton à se repérer dans l'espace en faisant tomber de leurs mouvements brusques de nombreux objets, le troisième individu dégaine son blaster et tir au hasard devant lui.

Ce tir de barrage, même si mal cadré, ralentit la progression éventuelle pour les intercepter au corps à corps. En revanche, il est tout à fait à découvert pour un tir de blaster bien placé.

Pages: [1] 2 3 ... 164