Identifiant: Mot de passe:

Auteur Sujet: corps - algorithmes et lumières  (Lu 1236 fois)

Hors ligne polo2051

  • Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 972
  • Meujeu "Harlequin"
    • Voir le profil
    • E-mail
corps - algorithmes et lumières
« le: 01 avril 2015, 08:06:08 am »
killjoy pianote se branche au terminal et pianote sur son deck.
Dans le doute, frappe encore!

Hors ligne Galandil Fëanaro

  • PJ - Harlequin
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 937
    • Voir le profil
    • fiche de perso
    • E-mail
Re : corps - algorithmes et lumières
« Réponse #1 le: 01 avril 2015, 09:15:11 am »
[HRP :Quand tu dis se branche, je comprends que Killjoy passe en RV. Si ce n'est pas le cas, supprime simplement ce post]

Quand Killjoy fait ça, je regarde avec une attention toute particulière ce qui se passe (même en astral). Comme pour analyser l'état de son corps et surtout de son cerveau pendant ce ... transfert.
Je lui demande alors :

"Tu m'entends quand tu es dans cet état Killjoy ?"

Je voudrais savoir si c'est une capacité proche de la projection astrale ou si c'est totalement différent ....
Ouvre les yeux et admire la magie de ce monde !

Hors ligne Eog

  • Administrateur
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 290
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : corps - algorithmes et lumières
« Réponse #2 le: 01 avril 2015, 11:14:53 am »
HRP : En fait quand on se branche sur un terminal, au lieu d'avoir l'image à l'écran Kill se retrouve littéralement DANS l'ordi et vois les choses les touche comme être présent dans un nouveau monde virtuel. Les icônes représentent les murs, les objets...
Un dossier à l'ordi sera représenté en RV comme une armoire un coffre ou autre contenant
Un programme d'attaque pourra être comme une épée, un fusil ou un monstre (CI noire)
J'ai moi même du mal à me représenter vraiment ce monde mais GROSSO MODO c'est comme ça
Mais tu vera comment polo2051 décrit ce que vivra Kill car son deck est sûrement doté d'un écran ordinaire sur lequel tu peux suivre son périple et lui parler

Par contre si tu passe en astral, tu n'as aucun moyen de perçevoir la matrice qui n'est pas emprunte de vie ni d'émotion, tout est données et électricité.
L'astral te fait perçevoir la vie et les émotions clairement, le reste (objets, cyberware..) restent flou
Après pour le son, je crois que c'est pareil assourdi. Mais on peut causer dans l'astral il me semble


Voilà voilà j'arive

Hors ligne Killjoy

  • PJ - Harlequin
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2 215
  • Deckeuse Extra-ordinaire
    • Voir le profil
    • Ficher de personnage
    • E-mail
Re : corps - algorithmes et lumières
« Réponse #3 le: 01 avril 2015, 12:18:08 pm »
Rien ne vaut une petite démonstration. Bienvenus dans le Cyberespace, omae !

Tu restes plongé dans le silence du bureau, avant qu'un petit clignotement n'apparaisse sur le petit écran que j'avais mystérieusement branché à mon Deck en arrivant. Le moniteur s'allume, et l'image d'une jeune fille parfaitement décalée te fait un sourire avec un petit signe de main :



Elle porte un short en jean moulant, et en guise de haut un soutien-gorge ayant la forme de deux petits missiles qui lui couvrent les seins, et une paire de rangers marrons. Elle s'approche de toi (vous ?), l'oeil collé à l'écran, puis elle collle l'oreille de son casque de pilote de char russe en criant :
Tu disais quelque chose, Doc ?! Parles plus fort, j'ai un jack dans le cerveau !...

Si je n'avais pas cité le nom du "Doc", il serait difficile de savoir qu'il s'agit de moi. Apparence complètement différente, et ma voix est celle d'une punk digitalisée aux accents d'urbargot plus que la "douce" voix plus fine de l'asiatique assise là, visiblement complètement en transe sur sa chaise, les yeux dans le vague, et aussi raide que si elle était en catatonie.

Puis la figure de mon icone se décolle de l'écran, et je vous souris à nouveau, la vieille façade digitale derrière moi annonçant avec une banderole au néons électroniques qui clignote (mal) : MGL-12. Un sourire carnassier qui donne une impression sauvage :
Bon, on y va, les mecs. Vous pouvez suivre ce que je fais d'ici, mais je risque d'être un peu occupée. Je lance les protocoles de recherche...

Mon look change alors, mon costume de soldat punk remplacé par quelque chose de plus...Bariolé, et étrangement dans le ton d'une partie de l'équipe :


Je tend alors la longue vue dans ce qui vous semble un ciel étoilé avec des lignes dans l'espace, la clope au bec, avant de rajouter :
Ok. Voyons où ça nous mène.

Tout s'accélère alors, je m'envole telle supergirl dans le Cyberespace, paysage étrange composé de centaines de milliers de lignes qui se croisent et de constructions 3D de divers "bâtiments" et objets (immeubles, mais aussi croix énormes, une énorme étoile de la lone star flottant dans le vide spatial, et tout ce que tu peux imaginer qu'une corporation puisse donner comme tête à un système informatique digitalisé en 3D) filant à la vitesse de la pensée devant moi. Mais je connais déjà ma destination. Les bases de données publiques. Mon algorithme de recherche (la longue vue) analysant chaque noeud public du réseau de Seattle, en commençant par les infos publiques de Sylvan.

Pour vous c'est un ballet de lumières, une grille de lignes luminescentes (les flux de données de la matrice, d'où le nom de la "Grille") dont je semble suivre le courant, et de constructions digitalisées. Un trip sous acide de quelques minutes à peine où l'image accélère, puis ralentie un quart de secondes avant d'accélérer à nouveau, avec en héroïne de ce feuilleton sous acide une Punk complètement survitaminée en version "flash" avec sa longue vue, qui prend des directions qui semblent de votre point de vue complètement aléatoires.

Soudain écran noir, puis l'image se reforme. L'avatar numérique de Killjoy -son "persona"- est assise devant une façade d'immeubles où est estampillé le logo tournant de Sylvan, feuillettant un magasine.

Puis elle tend le bras et prend l'écran comme s'il s'agissait vraiment d'une caméra  :
Ca va les filles ? Pas trop envie de vomir ? Pas facile à suivre, hein ?...Bon, j'ai l'organigramme des cadres de Sylvan. La fille qu'ils vont voir s'appelle Mei Lei Fujiwara, 4ème Editeur Senior..., dis-je en collant la "caméra" virtuelle en vue externe sur une page de mon magasine pour vous montrer ça tout en éclatant bruyamment une bulle de chewing-gum par les Haut-parleurs :


Ces types rigolent pas avec la sécurité, et vous devriez voir leur design, ils se la racontent à mort sur l'imagerie Elfique. Bref, apparemment, les bureaux doivent correspondre chacun à un de ces noms. Ca me dit pas encore où est ce satané coffre. Pour l'instant rien trouvé de particulier sur cette Mei, mais je vais creuser un peu, pour voir.

Je cherche donc le dossier de cette charmante jeune fille pour des infos utiles qui pourraient servir à Ace et Alka. Suivi d'une recherche sur les visites d'Ehran pour savoir qui il a l'air de connaitre le mieux si je trouve ça sur des BDD publiques (articles de presse, remerciements à son éditeur/trice, etc.)
« Modifié: 01 avril 2015, 03:29:58 pm par Killjoy »
Mess with the best, die like the rest...

Hors ligne Galandil Fëanaro

  • PJ - Harlequin
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 937
    • Voir le profil
    • fiche de perso
    • E-mail
Re : corps - algorithmes et lumières
« Réponse #4 le: 01 avril 2015, 09:00:39 pm »
[HRP : super pour les précisions !!! Je tiens à dire qu'en temps que joueur, je sais à peu près tout ça mais c'est bien pour le RP de mon joueur qui lui est totaly noob et tres curieux !]

A la fois amusé, fasciné et scotché à l'écran, tout en regardant le corps réel de Killjoy en même temps, je vois le monde virtuel dans lequel elle est plongée sans pouvoir le ressentir mais juste en utilisant ma vue et mon ouie.
C'est étrange et pourtant tres instructif. La vision d'un monde si irréel.
"Dis moi Killjoy, ce monde dans lequel tu te déplaces, il est reel ? Crois tu que tu pourrais nous y amener ? C'est quoi tous ces symboles ?"
Ouvre les yeux et admire la magie de ce monde !

Hors ligne Killjoy

  • PJ - Harlequin
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2 215
  • Deckeuse Extra-ordinaire
    • Voir le profil
    • Ficher de personnage
    • E-mail
Re : corps - algorithmes et lumières
« Réponse #5 le: 01 avril 2015, 09:40:52 pm »
Ca servira bien à quelqu'un ;)

Je souffle un peu, tout en lisant distraitement mon mag' qui me donne les flux d'info auxquels je suis abonnée. Mpff...La plaie..., pensé-je tout en recevant le flux audio. J'ai l'air d'une grande sœur un peu exaspérée qui doit expliquer comment on fait les bébés à son petit frère.

Semblant peser le pour et le contre de répondre à Galandil, je finis par arborer un sourire énigmatique au travers des traits de mon persona :
Et comment tu définirais le réel, Doc ? Si c'est ce que tu vois, goûtes ou respires dans le monde physique, alors ta réalité n'est que la somme des impulsions électroniques interprétées par ton cerveau... finis-je en tirant une taffe de ma clope avec un clin d'oeil à l'écran avant de rajouter : Tout ça peut paraître à certains aussi réel que ta vie. Mais finalement la définition actuelle des objets matriciels fait que ton cerveau se rend compte visuellement que tout ça n'est pas "réel". Enfin, sauf si on écoute les théories tordues sur les noeuds UV...Mais bon, tout ça c'est un ramassis de conneries destinées à donner une érection à quelques geeks, si tu veux mon avis. Comme les IA et toutes les autres légendes matricielles...

Je décide d'arrêter là ma tirade philosophico-existentielle digne d'une beuverie avec la DDS (Dead Decker Society) et qui m'avait valu mon surnom, pour enchaîner et finir avec son deuxième point : ces symboles, c'est c'qu'on appelle chez nous la métaphore. Chaque objet que tu vois représentes quelque chose. Juste du code pour certains d'entre eux, des CI, des agents virtuels codés, des programmes. Pour d'autre, ça représente des choses concrètes, comme cet immeuble derrière moi, qui représente les serveurs de Sylvan..., je fais une moue en regardant le magasine : Ah, mauvaise nouvelle pour Seattleite (habitants de Seattle) amateurs de football : Les  Seahawks se sont fait ramassé par les Giants...

Puis voyant que je suis encore en train de me gargariser de News, je décroche et affiche un air décidé :
Bon, chéri, pas que je ne t'aime pas, mais je ferais mieux de me remettre au boulot, sinon on sera encore là au prochain levé de soleil numérique !

Joignant l'action à la parole, je repars en quête d'informations (cf mon post précédent).
Mess with the best, die like the rest...

Hors ligne polo2051

  • Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 972
  • Meujeu "Harlequin"
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : corps - algorithmes et lumières
« Réponse #6 le: 02 avril 2015, 08:03:01 am »
Tu virevolte de construct en construct, les lumières des constellations virtuelles s'accorchant à la grille verdoyante de Seattle entourent ton persona qui continue sa route vers l'information, source de toute réussite du shadowrunner.

Tu te rends compte que peu d'information sur les membres de cette corporation semble être rendue public.

Malgré la difficulté, tu persiste dans tes recherches et cela semble être récompenser par quelques bribes de données qui sortent des BDD de l'Université de Washington

Mei Lei Fujiwara



malgré ce nom qui semble être féminin, Mei Lei est un homme.

Il a été promu en 2048, il y a deux ans, à l'Université; master en philosophie et littérature contemporaine. Pas étonnant qu'il soit engagé dans une corpo d'édition...


Pas d'autre information...


Galandil, quant à toi, tu passe en perception astrale pour tenter de comprendre comment fonctionne la matrice à travers le monde miroir... la pièce s'illumine légèrement par la vie qui s'y trouve; les cuistots et vous. l'ensemble des meubles ne sont que des ombres opaques autour de toi. Tu fixe Kill devant toi. Toujours aussi illuminée que tout à l'heure (dans les deux sens, d'ailleurs  ;D  ) mais rien de spécial ne semble se passer dans l'astral...
« Modifié: 02 avril 2015, 08:07:00 am par polo2051 »
Dans le doute, frappe encore!

Hors ligne Killjoy

  • PJ - Harlequin
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2 215
  • Deckeuse Extra-ordinaire
    • Voir le profil
    • Ficher de personnage
    • E-mail
Re : corps - algorithmes et lumières
« Réponse #7 le: 02 avril 2015, 10:01:18 am »
Finissant ma deuxième passe de recherche, je regarde le portrait du type qui doit recevoir Ace et Al'. Je souris. Je sens qu'ils vont avoir plein de choses à se dire...

J'affiche le fichier sur l'écran pour Galandil et éventuellement 2hands, et envoie une version MMS (je pense que ça ça existe même en 2050) sur le cellulaire de Ace (en fait celui d'Alkaline, que j'ai dû noter) accompagné du message suivant :

Citer
>> Alors, les p'tits loups, j'espère que ça se passe bien ? Voilà ce que j'ai trouvé sur Fujiwara :
Mei Lei Fujiwara

/> promu en 2048, il y a deux ans, à l'Université de Washington
/> master en philosophie et littérature contemporaine.
/> Excellent profil scolaire.
>> Pas vraiment étonnant qu'il ait été promu aussi vite dans cette boite, il a le profil parfait du jeune loup aux dents longues pour l'édition. Il va te plaire, Ace.
>> Rien trouvé d'autre dans le public, ils font attention à leur vie privée et à leur image, je n'ai pratiquement rien dans les réseaux sociaux. Tu veux que je creuse plus profond, trésor ?

Revenant ensuite sur mes recherches, je reprends à toute vitesse en faisant tournoyer mon icône pour la projeter dans une autre quête : trouver des renseignements sur celui ou celle parmi nos candidats du staff qui a eut le plus à faire avec Ehran, qui aurait été remercié par l'auteur, ou toute autre piste publique qui me permettrait de trouver une relation privilégiée avec un des éditeurs senior, et donc m'indiquerait celui qui doit détenir le manuscrit.

Une fois ceci fait, je m'attèle à trouver qui est responsable de la sécurité du site, et tout ce que je peux sur la sécu physique du bâtiment. Là, ce sera public au départ, et peut-être privé ensuite. Evidemment, je ne cherche pas à investir le serveur de Sylvan, je connais son niveau élevé de protection, ce serait stupide de faire ça avant le jour J.
« Modifié: 02 avril 2015, 10:07:53 am par Killjoy »
Mess with the best, die like the rest...

Hors ligne 2 Hands

  • PJ - Harlequin
  • Jr. Member
  • *
  • Messages: 95
  • Finkelstein
    • Voir le profil
    • Feuille de perso
    • E-mail
Re : corps - algorithmes et lumières
« Réponse #8 le: 03 avril 2015, 11:28:20 am »
Je ne prête qu'assez peu d'attention a ce que fait KillJoy.
Je suis assis non loin d'elle, les mains croisées derrière la tête et les pieds sur le bureau regardant le plafond et écoutant ce qu'il se passe, mais ce n'est qu'une façade : j'ai déjà vu des deckers se fritter avec des IC et c'est pas toujours jojo, je la débrancherai si les choses tournent mal.

Hors ligne polo2051

  • Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 972
  • Meujeu "Harlequin"
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : corps - algorithmes et lumières
« Réponse #9 le: 07 avril 2015, 01:25:48 pm »
Tu virevolte autour des lumières provenant de la grille nébuleuse de Seattle et parvient à trouver quelques informations sur la sécurité de Sylvan qui semble être gérée par Sylvan même. La sécurité physique serait moins développée que la matricielle. Il te fallu un bon quart d'heure pour réaliser cette recherche.

Pour le reste de l'information, ne trouvant rien de spécifique au sein des différents bar (et forums) matriciels, tu te lances dans un pompage d'info via ton MPCP. mais après 1 bon heure, toujours aucune information ne semble arriver à ton deck.

Tu continues la recherche ou pas? sachant que tes copains n'en sont pas encore à une heure de rdv...  ;D
Dans le doute, frappe encore!

Hors ligne Killjoy

  • PJ - Harlequin
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2 215
  • Deckeuse Extra-ordinaire
    • Voir le profil
    • Ficher de personnage
    • E-mail
Re : corps - algorithmes et lumières
« Réponse #10 le: 07 avril 2015, 01:37:12 pm »
Déjà sur l'éditeur favori d'Ehran, ça a donné quelque chose, ou j'avais juste pas le temps ? (cf mon post précédent, c'était par ordre de recherche normalement ^^)
J'aviserais à partir de là, vu que de toute façon du coup ça va être un peu tard pour les tuyauter sur leur rdv, Mei t'avis  :-\
« Modifié: 07 avril 2015, 01:39:02 pm par Killjoy »
Mess with the best, die like the rest...

Hors ligne polo2051

  • Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 972
  • Meujeu "Harlequin"
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : corps - algorithmes et lumières
« Réponse #11 le: 07 avril 2015, 01:47:35 pm »
j'ai donné les infos par ordre de réception. Vu que faire tourner ton MPCP pour tenter d'intercepter du trafic peut être appliqué en même temps que de faire de simples Recherches de données. Donc pas de soucis pour le fait d'avoir donné l'info sur Wei.  ;)
Dans le doute, frappe encore!

Hors ligne Killjoy

  • PJ - Harlequin
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2 215
  • Deckeuse Extra-ordinaire
    • Voir le profil
    • Ficher de personnage
    • E-mail
Re : corps - algorithmes et lumières
« Réponse #12 le: 07 avril 2015, 04:00:05 pm »
Perdue dans mes recherches, le temps file à une allure anormalement longue sans que je m'en aperçoive. Je regarde l'heure et le message d'Alka que je n'avais pas vu. Shit ! Trop tard...Tant pis...

Me disant qu'il est maintenant trop tard pour creuser l'affaire Mei Lei, je décide de me concentrer sur le reste de mes recherches, tout en envoyant un message :
Citer
Le temps passe vite quand on s'amuse, j'étais prise dans mes recherches sur la sécurité du site et l'éditeur d'Ehran...Désolé, pas eut plus de résultats sur Mei Lei apparemment...
(message qu'Alka ne recevra donc que dans une heure et des kiwis...Les joies des recherches matricielles...Ô_ô")

Puis je retourne à mes affaires, à moins d'être coupé par des demandes de mes coéquipiers.

Je continue mes recherches, en me concentrant cette fois sur l'Editeur d'Ehran (si les résultats ne sont pas déjà arrivés).
Mess with the best, die like the rest...

Hors ligne polo2051

  • Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 972
  • Meujeu "Harlequin"
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : corps - algorithmes et lumières
« Réponse #13 le: 14 avril 2015, 11:19:25 am »
Plusieures lignes de codes passent et repassent devant ton persona. L'aspirateur de ton deck tente d'en intercepter un maximum.

Après quelques minutes, tu peux constater que différentes informations ont été attrapées. Ngon Dinh Sum serait celui qui entre le plus en contact avec Erhan.

Tu as aussi un tableau te permettant de connaître les tâches plus spécifiques de chaque membre-cadre:

Malachi Morgan est le PDG
Ngon Dinh Sum est le Directeur Exécutif
Elrand Gylgalad est le responsable sécurité et s'occupe des Best Sellers
Mark Fathom est le responsable programmation et matriciel
Sylvia Green est la responsable Essais et revues scientifiques
Mei Lei Fujiwara est le responsable auto-biographies et revues scientifiques

Dans le doute, frappe encore!

Hors ligne Killjoy

  • PJ - Harlequin
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2 215
  • Deckeuse Extra-ordinaire
    • Voir le profil
    • Ficher de personnage
    • E-mail
Re : corps - algorithmes et lumières
« Réponse #14 le: 16 avril 2015, 03:44:20 pm »
Je m'arrête un peu de lire sur un Mmmm Mmmm... virtuel sonore tout en lisant mon magasine, que mes compagnons peuvent entendre s'il ne dorment pas encore ou ne sont pas partis...

Je regarde la "caméra" :
Vous êtes toujours là ?...Apparemment, Ehran était plus en contact avec le Directeur Exécutif, un certain  Ngon Dinh Sum. Mais il devait aussi avoir des liens particuliers avec un des Responsables de service, je ne pense pas que le DE de Sylvan s'occupe vraiment d'édition, mais plus de gros contrats juteux...

Je réfléchis un peu, tout en affichant les données que j'ai recueilli pour les partager en surimpression sur l'écran que voient 2hands et Galandil :
Plouc...Plouc...Ce sera toi qui a le manuscrit...., dis-je en pointant alternativement chaque nom.

Encore un instant de réflexion, puis je rajoute :
Ça ne nous donne pas la solution. Si je regarde cette liste, je parierais directement sur le Responsable sécurité et Best Sellers. En espérant qu'il n'a pas atterri dans le coffre des revues scientifiques ou celui des autobiographies...

Je finis avec un petit retroussement de nez contrarié en levant la tête de mon magasine virtuel :
On dirait que notre ami cambrioleur va devoir faire ça à l'ancienne...Et comme on dit chez vous "chou blanc" sur la sécurité physique pour le moment...Idées, suggestions ?
« Modifié: 16 avril 2015, 03:49:50 pm par Killjoy »
Mess with the best, die like the rest...