Identifiant: Mot de passe:

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Masika

Pages: [1] 2 3 ... 13
1
D’abord silencieuse, tandis que vous discutez par link, Caïman réagit un peu à la sollicitude que finit par  lui adresser Jade, même si ses yeux se font humides à l’évocation d’une possible mort de son frère. Le brusque changement d’attitude de votre coéquipière et de son soudain sourire carnassier semble à nouveau la désarçonnée, et les deux femmes se fixent quelques secondes, laissant Caïman comme hébétée. Elle finit pourtant par répondre, presque mécaniquement :

- Lorsque j’ai connu Prisca, son garde du corps ne la lâchait pas d’une semelle, mais il a brutalement relâché sa vigilance, ce qui arrangeait bien Prisca. Elle me disait tout le temps que son garde du corps était là pour soulager la conscience de son père.

Sovenko, tu t’éloignes un peu pour passer ton coup de téléphone. [espace privé]

2
Vermillion - Espace commun / Re : Chapitre 3 - Le loup dans la bergerie
« le: 15 février 2013, 12:55:01 pm »
Le regard perdu dans le vague, comme si elle assistait à nouveau à la mise à mort de Prisca, Caïman se contente d’un simple hochement en guise de réponse à l’interrogation de Jade. Son malaise est palpable lorsqu’elle renchérit d’une voix brisée :

- Lorsqu’ils ont pris d’assaut la maison, mon frère est descendu avec quelques uns de ses gars pour nous défendre, je ne l’ai plus vu après…pas jusqu’à ce que ce monstre ne découvre là où je me cachais et m’oblige à sortir de la maison…

Elle a par contre un mouvement de recul imperceptible  quand Sovenko lui caresse les cheveux, même si elle finit par se laisser faire, sans rebondir sur ses paroles rassurantes.

3
Vermillion - Espace commun / Re : Chapitre 3 - Le loup dans la bergerie
« le: 29 janvier 2013, 01:11:29 pm »
Mécaniquement, la jeune femme se lève et suit le conseil de Rémy pour se rendre vers la cabine de douche. L'examen de Jade, lui ne révèle aucune anomalie particulière. Après une vingtaine de minutes, Caïman réapparaît. Même si son visage est à présent propre, il reste tuméfié à l'endroit où elle a reçu un coup.

Elle s'assied doucement sur un vieux canapé au tissu élimé que vous avez posé là, joignant ses mains l'une dans l'autre. Elle reste ainsi quelques secondes avant de redresser les yeux sur vous, cette fois-ci plus sereine que lors de votre arrivée dans la planque. Sa voix chevrotte légèrement, mais le discours est bien plus cohérent:

- Prisca est morte... La sentence tombe avec une émotion difficilement voilée. Je lui avais pourtant dis que je le sentais pas, mais elle a insisté. Elle voulait s'amuser, faire la fête. L'elfe et l'autre gars se sont pointés à l'Oxygène et ils nous ont payé plusieurs bouteilles avant de faire miroiter une fin de soirée dans un endroit plus tranquille.

Caïman secoue la tête doucement, comme pour marquer sa résignation.

- Ils nous ont emmené dans une villa de luxe sur le front de mer de West Paradize, sûrement une location. Y'avait que nous quatre là bas. J'ai voulu aller me refaire une beauté, un truc de filles, mais quand je suis sorti de la salle de bain, j'ai entendu d'autres voix. Dont un type à la voix dure, avec un accent cubain. Ils se prenaient la tête avec les types qui nous avaient emmené ici. Je n'ai capté que des bribes de phrases. Le cubain disait qu'il fallait qu'ils restent discrets et il a insulté les deux types qui nous avaient traîné ici. J'avais peur, j'étais tétanisée... mais je pouvais pas laisser Prisca. Je me suis approchée et... et... c'est là que le cubain a sorti un flingue et a... et... et il a tiré une balle en plein dans le crâne de Prisca...

Cette fois-ci, les larmes montent aux yeux de la jeune black, sans qu'elle ne puisse les contenir. La suite est entrecoupée de sanglots:

- J'ai eu un mouvement de recul et ils m'ont entendu. Le cubain a gueulé après les autres en leur reprochant de ne pas avoir parlé de moi. J'ai pas entendu la suite. Je suis sortie en courant par la baie vitrée arrière. Je me souviens que du bruit de mon coeur qui battait, de mes poumons qui me brûlaient et de mes jambes qui me faisaient mal. Je  ne sais... je ne sais pas comment j'ai fait pour atteindre la plage sans qu'ils ne me retrouvent... J'ai continué à courir jusqu'à une autre villa... elle était vide. Je me suis réfugiée là. J'ai attendu... j'étais persuadée qu'ils me retrouveraient. Le jour est apparu. Je ne sais pas combien de temps j'ai attendu, prostrée dans l'un des placard de cette maison. Je me suis enfin décidée à quitter la villa. Je ne savais pas quoi faire, je suis allé chercher refuge auprès de mon frère... Mais ils ont fini par me retrouver...

Elle se prend la tête entre les mains, pleurant cette fois-ci à chaudes larmes:

- Oh mon Dieu, Prisca...

4
Vermillion - Espace commun / Re : Chapitre 3 - Le loup dans la bergerie
« le: 14 janvier 2013, 10:04:55 am »
Caïman secoue la tête de dépit à la première déclaration de Sovenko et vous sentez avant même qu’elle ne le prononce ce qu’elle s’apprête à vous dire:

- Il est trop tard. Ils l’ont eu…

C’est sur ces derniers mots que vous rejoignez votre planque, à peu près certain que personne ne vous a filé jusqu’ici depuis Little Haïti.

Pendant le trajet, Rémi en appelle aux forces mystiques pour soigner les blessures contractées par Sovenko [Sovenko, appliques les soins en EP stp]

Rémi:

Tu projettes ensuite ton regard dans l’espace astral pour observer l’aura de la jeune femme. Outre le fait qu’elle-même a été légèrement blessée, elle n’est pas une éveillée et son aura est teintée d’une enveloppe de peur et de désespoir.

5
Vermillion - Reboot / Re : Absences
« le: 04 janvier 2013, 11:24:35 am »
Désolé pour mon rythme de post pour le moins erratique. Je vous oublie pas, juste que j'ai pas mal de soucis en ce moment qui font passer le pbf en retrait.

6
Vermillion - Espace commun / Re : Chapitre 3 - Le loup dans la bergerie
« le: 04 janvier 2013, 10:51:56 am »
Le visage de Caïman se ferme devant la sortie de Sovenko avant de se détendre devant les paroles rassurantes de Jade et Rémi. Inutile d'être un fin psychologue pour comprendre que la jeune femme est à bout nerveusement et sur le point de craquer. Les larmes lui montent aux yeux et l'une d'elle roule d'ailleurs sur sa joue tuméfiée lorsqu'elle baisse la tête.

- Prisca...

Elle redresse un visage désormais ravagé par les larmes, mais parvient à étouffer les sanglots qui menacent de la submerger. Malgré son état physique et psychologique dégradé, Caïman parvient encore à faire preuve d'une certaine intelligence en vous renvoyant une question:

- Vous travaillez, pour son père, évidemment...?


7
Vermillion - Espace commun / Re : Chapitre 3 - Le loup dans la bergerie
« le: 14 décembre 2012, 09:20:42 am »
Partagés entre la frustration d’adversaires évanescents et l’arrivée plus que probable des gangers de Zé, pour qui vous serez vraisemblablement les responsables de l’attaque du fief de leur chef, vous décidez de regagner le SUV. Au moins avez-vous retrouvé Caïman.

Cette dernière, même si son regard semble retrouver un peu de lucidité, reste complètement perdue après sa possession par l’esprit invoqué par Rémi. Elle se laisse conduire sans résister à l’arrière du van d’où se dégage une infecte odeur de plastique brûlé.

 Encore à s’échiner sur la dépouille du Troll, Sovenko essuie une rafale de tirs pour l’instant imprécis car trop éloignés, mais les gangers rappliquent rapidement à présent, et en nombre.

 Jade réagit du tac au tac et le SUV redémarre sans faire d’histoire. Votre chance réside dans le fait que votre pilote connaît le quartier comme sa poche et elle parvient à vous extraire de Little Haïti sans que vous ne fassiez face à une nouvelle menace.

 Alors que le véhicule file à présent hors du danger, Caïman finit par recouvrer ses esprits. Elle semble étonnée du traitement que vous lui avez réservé, mais sa méfiance est palpable :

 - Qui êtes-vous ?

8
Vermillion - Reboot / Re : Absences
« le: 10 décembre 2012, 08:32:42 pm »
Désolé, vie perso un peu compliquée en, ce moment, je reviens très vite.

9
Vermillion - Espace commun / Re : Chapitre 3 - Le loup dans la bergerie
« le: 25 novembre 2012, 12:36:07 pm »
Rémi et Jade:

L'esprit réagit enfin au commandement ordonné par le Mage vaudou, et Caïman s'apprête à faire mouvement. Mais il est trop tard et le SUV est déjà sur la belle haïtienne et s'apprête à la percuter de plein fouet. Telle une panthère bondissant sur sa proie, Jade parvient pourtant à arracher la jeune femme à une mort certaine en les envoyant toutes deux bouler hors de la trajectoire de votre véhicule.

Rémi, tu as à peine le temps de les rejoindre pour les aider à se relever qu'un nouveau crissement de pneus te fait tourner la tête.

Marche arrière, plein gaz.

Le SUV, lancé comme un boulet de canon, est déjà sur vous. Il est trop tard pour tenter quoi que ce soit. Tu fermes les yeux, prêt à rejoindre les Loas.

Crashdown:

Tu retournes dans  le bourdonnement familier de la grille, même si, instinctivement, tu sens que sa présence ici est moins marqué que dans le centre-ville. Tu n'as aucun mal à trouver le noeud du SUV pour y avoir déjà évoluer, et à te glisser dedans pour envoyer un contre-ordre à celui donné par un adversaire que tu croises un peu trop souvent ces temps-ci à ton goût.

En un clic mental, tu envoies les lignes codées de falsification avant de rouvrir les yeux sur le monde réel.

Le SUV, comme tu l'espérais, s'est arrêté à quelques centimètres de deux de tes compagnons ainsi que de Caïman...

Karl et Sovenko:

Les lunettes du nain ne parviennent pas à lui permettre de déceler le moindre indice d'une présence vivante dans la maison. Si le mage et ses acolytes se trouvaient là, ils sont soit partis, soit se sont tout simplement volatilisés!!!

Sovenko, tu ramasses un AK-127 sur la dépouille du Troll avant de te diriger vers la porte d'entrée de la maison, complètement exposé à toute représailles qui, chance ou pas, ne viennent pas. Un tir en automatique fait voler la porte, malgré ses renforts. Tu n'as plus ensuite qu'à envoyer ta grenade asphyxiante avec un sourire mauvais!

Une minute plus tard, l'effet escompté n'a pas lieu. Rien ne sort de la maison, et le silence qui a suivi le pschiiiiiiit de ta grenade ressemble à s'y méprendre à celui d'un tombeau...




10
Vermillion - Espace commun / Re : Chapitre 3 - Le loup dans la bergerie
« le: 18 novembre 2012, 05:07:33 pm »
Vous parvenez tous à vous extraire du SUV alors que le système anti-incendie du véhicule se met enfin en marche, étouffant les flammes léchant l'intérieur de l'utilitaire.

Dans un concert désordonné, chacun d'entre-vous prend des initiatives différentes, avec des résultats divers...

Jade:

L'Arès Alpha Combat Gun est en parfait état de marche et, avec la rapidité de l'experte en arme à feu, tu te positionnes à couvert et ajustes la visée afin de scruter la maison dans laquelle tu penses que le Mage s'est réfugié.

Les murs forment néanmoins un barrage suffisant pour que tu ne puisses percer l'abri derrière lequel tu supposes que votre adversaire s'est retranché...

Rémi:

Centré sur l'immédiateté de tes problèmes, tu fais appel à la magie pour soigner les brûlures qui te dévorent la chair.

[Tu soignes tes 5 dommages]

Crashdown et Karl:

Une fois que le technomancien ait aidé le nain à s'extraire du véhicule, ce dernier, après une provocation sans réaction de la part de vos supposés ennemis, fait appel à la magie pour vous protéger d'un nouveau sort qui pourrait être fatal à certains d'entre-vous...

Sovenko:

Ignorant l'effet de tes blessures, sans doute encore sous l'effet de la poudre que tu as inhalé, tu te diriges  comme une boule chargée de haine vers le corps allongé du Troll. La vision infra-rouge ne permet de déceler aucune présence dans la maison et tu parviens à proximité du Troll sans qu'il ne se soit passé quoi que ce soit.

Tous:

Ces quelques secondes surréalistes s'achèvent sur le bruit de démarrage du moteur du SUV, alors que personne ne s'est installé au volant!

Avec horreur, vous constatez que votre propre véhicule démarre en trombe tandis que les pneus marquent profondément la pelouse, puis fait une embardée vers une cible aux bras ballants, qui reste immobile face au danger qui s'approche d'elle, tel un zombi attendant des ordres...

11
Vermillion - Espace commun / Re : Chapitre 3 - Le loup dans la bergerie
« le: 10 novembre 2012, 09:27:22 am »
Jade enfonce brutalement l'accélérateur en faisant bondir le SUV sur la pelouse du jardin pour se rapprocher de Caïman et du troll, tandis que les passagers arrières ouvrent la porte latérale en la poussant sur sa glissière. Un bref instant, l'amie de Prisca tourne un regard affolé vers vous avant d'incurver sa course dans la direction opposée à la votre.

Le troll, lui, semble complètement ignorer votre arrivée et ajuste tranquillement sa cible avant de faire feu. La balle heurte de plein fouet le dos de Caïman et la projette au sol sous l'impact. Tandis que le Troll s'apprête à tirer une seconde balle, le commandement de Sovenko, doté de son nouveau visage, résonne avec force alors que votre véhicule arrive enfin à portée de vos deux cibles. Le tueur marque une brève pause, semblant enfin remarquer votre arrivée et abaisse son arme dans un geste saccadé. Cette pause lui est fatale.

Deux rafales de balles viennent s'écraser sur son imposant poitrail alors qu'une énergie mystique s'échappe des paumes de Karl pour frapper le troll au même instant. Avec un mouvement lent et interminable, le tireur méta-humain s'écroule en frappant le sol de ses deux genoux avant que le reste de son corps ne s'affale dans l'herbe, visage contre terre.

Au même instant, la silhouette miraculeusement indemne de Caïman se relève pour poser un regard trouble sur vous, les bras ballants et indécise.

Focalisée sur elle, vous ne voyez pas la menace arriver. Une boule enflammée aux teintes jaunes et orangées vient heurter le SUV, en vous projetant tous sens dessus dessous. La structure vous protège en grande partie de l'impact, mais les flammes lèchent avec une vitesse impossible tous les tissus intérieurs et enflamment les vêtements de ceux se trouvant à l'arrière...

[Rémi / Sovenko: 5 dégâts physiques du feu - Karl: 2 dégâts physiques du feu - Crashdown et Jade: non touchés pour le moment]

12
Vermillion - Espace commun / Chapitre 3 - Le loup dans la bergerie
« le: 03 novembre 2012, 12:10:59 pm »
La tension est encore palpable dans l'habitacle de la camionnette suite à vos derniers échanges quand Jade remonte Downtown vers le nord, puis traverse Winwood Edgewater pour finalement passer la frontière de Little Haïti.

Et on peut réellement parler de frontière tant le contraste est saisissant entre la Petite Haïti et son quartier frontalier. Là où Winwood est bobo à souhait, Little Haïti reflète les aspects les plus misérables de Miami. Toits de tôle défoncés, murs blanchis à la chaux et tagués des symboles des gangs locaux, jardin laissés en friche où les herbes folles arrivent à hauteur de bassin, Stuffer shack verrouillés par des rideaux de fer: l'ambiance incertaine est saisissante après les fastes de West Paradize. Même la circulation s'est tarie pour ne laisser la place qu'à des berlines à moitié désossées dans lesquelles les gangers se livrent au drive-by.

Avant même votre arrivée sur les lieux indiqués par l'esprit, vous savez déjà que quelque chose ne tourne pas rond. Une voiture en flammes sert de torche pour illuminer la rue et les trois cadavres de gangers qui la jonchent. La porte d'une maison plus luxueuse que les autres et séparée de ses voisines plus chiches par un large jardin est défoncée, laissant le vent venu de l'océan s'y engouffrer librement. Un calme surnaturel règne ici. Les habitants du quartier ayant sûrement l'habitude de prendre soin de ne pas se mêler aux rixes qui animent Little Haïti.

Vous en êtes là de votre constat lorsque la silhouette indécise d'une femme sort en courant du jardin de la maison. Malgré l'obscurité, la lueur dégagée par la voiture en feu vous permet sans peine de reconnaître Caïman, qui a perdu de sa superbe. Son visage ravagée par les larmes et la peur, ses cheveux ébouriffés et son épaule ensanglantée contraste avec la photo de la femme apprêtée en votre possession.

Votre oeil est alors attiré par la silhouette massive d'un Troll aux allures de tueur qui entre à son tour dans votre champ de vision. Dans un moment surréaliste, il lève un fusil d'assaut en direction de Caïman qui s'évertue à prendre une fuite perdue d'avance...

13
Vermillion - Espace commun / Re : Chapitre 2 - L'Oxygéne
« le: 24 octobre 2012, 06:12:18 pm »
[Par principe, je ne jette pas les dés sur des relations sociales entre PJs, car je n'aime pas forcé le RP d'un joueur contre un autre, sauf effet externe au RP (Magie ou autre). Je vous laisse donc le choix de réagir, en accord avec ce que vous jugez du rp de l'autre et des réactions logiques de votre personnage...]

Votre volumineux captif s'extrait difficilement du SUV, sa silhouette portant les stigmates de l'âpre soirée qu'il vient de passer. Néanmoins, il a encore la force de fixer Rémi lorsque ce dernier s'adresse à lui, puis à fixer le trou noir des canons que jade lui pointe sur le crâne. Sa voix est étonnamment tranquille et un auditeur averti peut même y déceler une certaine résignation:

- Tu peux baisser tes calibres fillette et lâcher les menaces. Vous savez très bien que je ne suis pas décideur des représailles ni de leur délais. Je vous en dois une et je fermerai ma gueule tant que ça ne me menacera pas directement de vous couvrir. Mais croyez-moi, ils n'attendront pas après moi pour trouver qui vient de foutre en l'air un de leurs business...

Il fixe ensuite Sovenko, occupé à se repoudrer le nez:

- Toi, on se retrouvera, je te le promets.


Si aucun de vous ne le retient, il s'éloigne d'un pas pesant sans même un regard en arrière dans votre direction.

Il est tard et l'heure pour vous de choisir quelle sera votre prochaine action.

14
Vermillion - Espace commun / Re : Chapitre 2 - L'Oxygéne
« le: 11 octobre 2012, 08:57:39 pm »
Sovenko:

Styx-provider te fixe sans ciller tandis que tu négocies son sort avec les autres membres de l'équipe:

- Si c'est toi le leader de votre équipe, vous êtes mal barré vous autres. A votre avis, vous pensez que c'est à un gusse comme moi qu'appartient l'Oxygène?Il a un petit rire méchant.Croyez moi, si vous me calibrez, mon boss vous retrouvera et vous dessoudera. Pas pour ma gueule, juste pour faire savoir à tout le monde qu'on touche pas à son business! Vous feriez mieux de lâcher les gars qui ont foutu le bronx à l'Oxygène. Ils sont cramés. A mon avis le reste de leur existence n'est plus qu'une question d'heures...

Il marque une brève pause puis reprend pour Marasme:

- Ecoutes la petite, relâchez moi quelque part et on oubliera tous qu'on s'est croisé ce soir. C'est le mieux que vous ayez à faire.


Crashdown:

Tu n'as aucun mal à forcer le PAN de Styx-provider. Tu y trouves une ID répondant au nom de Dexter Sozé, sans nul doute une fausse identité. Tu fouilles aussi ses contacts et t'arrêtes sur un numéro de link qui t'interpelle de suite: celui du contact nommé Caïman.

Jade:
 
Tu finis par arriver à un embranchement qui ne te laisse guère le choix: il va te falloir choisir une destination...

15
Tu... Tu veux dire que Jade n'existe pas vraiment?

<vas pleurer toutes les larmes de son corps avant de retourner feuilleter un playboy>

Pages: [1] 2 3 ... 13