SHADOWRUN - Play by Forum

CIMETIÈRE DES PARTIES => Vermillion - Reboot => Vermillion - Espace commun => Discussion démarrée par: Masika le 09 mars 2011, 03:15:00 pm

Titre: Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 09 mars 2011, 03:15:00 pm
(http://rahyll.zephyr.free.fr/shadowrun/VM_chap1.jpg)

Le Rover dévore l'asphalte brûlante sous le soleil incandescent de ce milieu d'après-midi, glissant dans la circulation plutôt fluide à cette heure-ci. Direction le Dan Marino stadium, en plein coeur de The Gables. Les Dolphins jouent aujourd'hui, mais ce n'est pas pour assister au match que vous vous rendez vers le temple climatisé de l'équipe de football américain locale.

Marasme vous avait contacté un par un. L'un de ses contacts, un barbouze de Gunderson, avait émis le souhait de vous recruter pour courir les Ombres. Le Rendez-vous avait été fixé dans une des loges privatives du stade, pendant que les Dolphins affronteraient les Green skin united.

Vous passez un premier barrage, où les codes marqueurs fournis par le contact de Marasme semblent faire merveille, puisqu'on ne fouille même pas votre van. Vous vous garez dans un parking privatif, avant de remonter un couloir climatisé en direction des loges en hauteur. Là encore, vous passez deux contrôles qui vous fouillent pour la forme, sans pour autant vous délester de vos armes. Soit votre contact est un inconscient, soit il affiche une confiance sans bornes envers Marasme.

Enfin, vous pénétrez dans la loge même. Un grand salon à la moquette aux couleurs des Dolphins, où la fraîcheur contraste avec l'atmosphère brûlante de l'extérieur. Plusieurs fauteuils en cuir noir sont installés en face de la verrière qui offre une vue panoramique sur la pelouse. Assis jusqu'alors sur l'un d'entre-eux, un jeune homme aux cheveux cendrés se lève à votre entrée. Sa tête vous est familière, mais vous ne parvenez pas à le remettre. Il s'approche de Marasme à qui il donne une brève accolade:

- Sov', je suis content que tu sois venu. C'est un sujet délicat.

Il se tourne ensuite vers vous, s'arrêtant imperceptiblement plus longtemps sur Jade:

- Mademoiselle, Messieurs, si vous voulez bien prendre place...

Il désigne les fauteuils, entre lesquels de petites tables de bois portent canapés et cocktails épicés.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 09 mars 2011, 04:56:29 pm
Malgré le contexte je suis venu au rendez vous dans une tenue très décontractée. Pantalon en lin, chemise bariolée suffisamment ouverte pour faire apparaitre mon torse glabre. Lorsque j'entre dans la loge je salue le contact tout en retirant mon borsalino. Je me dirige nonchalamment vers le buffet et commence à picorer quelques amuse bouche.

Je me tourne ensuite vers notre interlocuteur attentif à ses explications.

Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 09 mars 2011, 07:41:59 pm
Je porte un jean assez usé et un blouson en cuir qui a vécu. Je suis un asiatique qui sort juste de l'adolescence.
- salut dis-je à notre interlocuteur en me dirigeant vers un siège.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 11 mars 2011, 03:55:07 pm
vêtue d'une tenue presque légère (http://i65.servimg.com/u/f65/10/05/28/72/jade110.jpg) si on ne tient pas compte du large manteau long vert sombre que je porte par dessus, je referme sèchement la portière conducteur d'un air franchement agacé :

-"Tss, ils savent pas conduire dans cette putain de ville...", dis-je dans un marmonnement déformé par ma sucette, dans l'écho du parking. Je ne fais évidemment pas vraiment attention à une éventuelle mais prévisible remarque de Karl ou de Marasme sur ma conduite.

Je réajuste ensuite mes "Grays" de chez Vashon Island sur mon nez, et commence à suivre Marasme comme les autres dans le couloir climatisé, en direction des loges VIP.

Je siffle intérieurement. Eh ben, Marasme à c'qu'on appelle des connaissances. J'comprends rien au foot, mais ça c'est signe de nuyens, ou je m'appelle plus Jade...

Avant de monter l'escalier, on nous fouille, et je souris au gorille :
-"Tu veux de l'aide, mon mignon ?", lui dis-je d'un air qui pourrait paraître coquin. Mais mon attitude lui signale en fait qu'il n'a pas trop intérêt de profiter de la situation.

Malgré mon air décontractée, j'analyse le décor, les issues éventuelles et le niveau de sécurité du lieu. Quand ils nous laissent passer, dont moi qui suis chargée comme une mule, je semble presque surprise Des gars assez confiants pour nous laisser passer alors qu'on est chargés, c'est pas de la sécurité de tapette, c'est clair

Je suis ensuite notre guide jusqu'à la loge VIP. Arrivée là-bas, j'observe directement le niveau de menace de ce qui me semble être le lieu de rendez-vous. Sympa la déco. Je vois aussi instantanément le jeune homme se lever. Sympa la déco

Je laisse les deux "amis" se faire des mamours, puis remarque son bref regard vers moi et son "Mademoiselle". Mmmm, charmant, avec ça. Je lui offre un petit retroussement de nez charmeur et un sourire encombré par ma sucette. Mais je ne suis en fait pas du tout dans le move de la drague. Je suis ici pour affaire, et on m'a appris à ne pas mélanger les deux.

Je m'installe donc nonchalamment dans un bruit de cuir, et prends un cocktail en me mettant dans une position volontairement plus décontractée que mon état d'esprit. J'ajoute ensuite en regardant autour :
-"Sympa votre petit studio..."
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 12 mars 2011, 12:47:11 am
Avec cette température, j'ai bien fait de venir en chemise. Je la sors du pantalon, remonte les manches et place mon holster dans le pantalon derrière, les emotitoys dans les poches. On va certainement m'en débarrasser bientôt mais ne pas en avoir ferais mauvaise pub.

Je descend de la voiture. Je tente d'ouvrir la bouche mais Jade me devance. Ok, j'me ramollis et pas qu'un peu. Pourquoi ? Parce que je suis inquiet.

D'abord, il me contacte ...  pour un run. J'incrémente mon compteur d'inquiétude. S'il a besoin de moi ... en fait je sais pas. C'est pas fait pour me rassurer.

Ensuite le lieu. Question sécurité, on a pas trouvé mieux. Difficile de faire encore plus public. Pourquoi faire les choses en grand quand les coutumes nous dictes le contraire.
D'un autre côté, j'ai aucune raison de ne pas lui confiance, ça reste un des rares sur qui je peux compter. Normalement c'est là que mon père débarque dans mon cerveau, ouvrant une porte "La confiance se gagne au compte-gouttes mais se perd en litres" qu'y disait. Mais aucune porte ne s'ouvre, c'est bon. Ok, +1, -1. Pas touche au compteur.



- Quelqu'un déteste le football américain ? Je me retourne même pas. J'attends pas de réponse. C'est pas l'atmosphère que j'essaye de détendre, c'est moi.

C'est l'heure du tripotage, Jade va encore frétiller.

- Messieurs, le mien est dans mon pantalon. Les agents nous laissent passer les mains pleines. J'ai le compteur qui chauffe. Note pour plus tard ne pas oublier passer au démarqueur.

En cas de problème, on devras se taper deux lignes de sécurité assez burnées pour nous laisser passer armés. Note à moi même: trouver une autre voie de sortie.

Dernière chose qui me chagrine, d'habitude peut importe le salaire, j'ai pour principe de négocier le maximum. Là, ça me ferais presque mal au coeur.


J'entre dans la loge.

- Pas autant que moi, Ethan.

Un sujet délicat ? Ok, le compteur explose. Je m'assieds.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 12 mars 2011, 04:27:01 am
Ma tenue vestimentaire à moi est assez banale aujourd'hui. Ce matin j'ai pu mettre la main sur un de mes tee-shirts à col roulés favoris, le rouge foncé avec une énorme gueule de dragon imprimée en plein milieu. Derrière y a aussi écrit une connerie, mais personne ne la verra et pour cause, j'ai comme d'hab' passé mon inusable veste en cuir par dessus, col relevé c'est bien plus classe...

Pour le reste, comme je le disais, c'est simple : jean noir et rangers qui vont bien. Le truc qu’est cool, en dehors du fait que je sois un nain, c’est que je n’ai même pas besoin de faire d’efforts pour être un peu original. Outre mes dreads - gris pour le moment - et mes yeux qui brillent de cette teinte dorée inimitable, je porte - tantôt sur le front, tantôt sur le nez en fonction des situations - des lunettes de moto teintées au style un peu old school qui me servent d’interface avec le monde virtuel.

Un sourire en coin, j’observe les réactions de mes camarades tandis que nous sommes "présentés" à notre commanditaire. Le fait que ces types à l’entrée n’aient même pas tenté de nous délester de notre ferraille me laisse perplexe. Et puis que peut bien attendre de nous ce gamin dans son costume trop grand pour lui ?

J’avise un instant le buffet qui est étalé là rien que pour nous. Bizarrement ça me fait pas trop envie, on dira que c’est parce que j’ai bien assez mangé ce midi. Peu importe, j’ai aussi le sentiment qu’il y a pas mal de cash à la clé, et ça ça me botte !

Je jette un regard furtif à notre pin-up locale, essayant de m’imaginer ce qui peut bien lui passer par la tête en ce moment. Ca me fait mal de le dire, mais pour ce que j’en ai vu ces dernières semaines, cette gonzesse en a dans le pantalon et je dois avouer que je suis pas mécontent de l’avoir à mes côtés pour cette mission.

Les bras croisés, je viens me camper silencieusement devant la baie vitrée pour profiter du spectacle, tournant le dos à mes acolytes. Mais j’ouvre grand les oreilles pour enregistrer ce qui va se dire dans les prochaines minutes…
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 12 mars 2011, 09:44:45 am
C'est un peu mon moment favori...
Je bascule en perception astrale.
... Mes partenaires sont calmes. Un vrai bonheur.

Mais comment fait il pour connaitre tout ces types à Miami?
J'inspecte les sécurités astrales de la pièce et l'aura du contact de Sov'.
Je reviens ensuite dans le monde physique pour être présent lors des explications de notre hôte.

Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 14 mars 2011, 11:11:57 am
A son tour, votre hôte prend place dans l’un des confortables fauteuils. Sans s’avachir dedans, il croise ses mains au dessus de ses genoux et vous embrasse tous du regard puis prend la parole d’une voix calme :

- J’imagine que vous n’êtes pas sans savoir que James J. Harving Jr, actuel  Conseiller principal de la CAM, brigue un nouveau mandat. Hors, cette année, il va devoir faire face à deux autres candidats dont l’influence grandit sur Miami. Il marque une courte pause, comme s’il cherchait les mots justes. Hors, M. Harving fait face à un problème personnel qui pourrait mettre en péril sa réélection : nous sommes sans nouvelles de sa fille depuis plus de trois jours. Elle s’est volatilisée.

Ethan saisit un verre d’eau pétillante dont il boit une gorgée, le temps que l’information fasse son chemin dans votre esprit. Il reprend alors :

- Il arrivait à Prisca de disparaître ponctuellement, et peut être un peu plus souvent ces derniers temps, mais elle finissait toujours par joindre son père pour lui donner des nouvelles. Nos agents ce sont donc rendus à son appartement, mais elle ne semble pas y être passé depuis plusieurs jours. Il est par ailleurs impossible de la joindre car son PAN est inactif et…

Les hourras de la foule parviennent à traverser le filtre de la loge, coupant momentanément l’homme aux cheveux cendrés. A travers la verrière, vous pouvez constater que les Dolphins viennent de marquer un Touchdown, provoquant la joie dans les tribunes. Le ton d’Ethan tranche alors avec cette hystérie collective :

-…  et personne ne semble savoir où elle est. Inutile de dire que nous craignons le pire. Imaginez si cette information parvenait aux adversaires politiques de M. Harving et qu’ils l’exploitaient. Que dire d’un candidat incapable de protéger ses propres enfants ? Pire, et si l’un des autres candidats était derrière cette disparition ? On ne peut se permettre de mettre à jour cette disparition sans informations complémentaires. Je me suis engagé auprès de M. Harving à retrouver Prisca sans ébruiter sa disparition. J’imagine que vous comprenez à présent la raison de votre présence ici.

Il se lève, fixant la pelouse où le match s’emballe :

- Si vous acceptez de vous mettre en recherche de Prisca Harving, vous serez payés 50 000 NY. Plus 50 000 supplémentaires si vous retrouvez Prisca saine et sauve. Je vous transmettrais bien entendu un dossier regroupant quelques informations concernant Prisca sur vos PAN personnels. Inutile de dire que si vous refusez cet emploi, je vous enjoins la plus grande discrétion sous peine de nous obliger à prendre des sanctions drastiques. Et je reste bien évidement ouvert à vos éventuelles questions.

Faisant toujours face à la baie vitrée, Ethan se tait enfin, paraissant attendre votre réaction.

Rémi :
[Intuition + Analyse astrale = échec critique]

Ton regard bascule dans le monde astral. Si l’enceinte de la pièce où vous vous trouvez reste dans les tons gris monotones des objets inanimés, une multitude de couleurs chamarrées viennent obstruer ta vue. Les auras des nombreux spectateurs excités par le match viennent perturber tes sens et tu ne retires finalement aucune information de ton analyse. C’est encore un peu perturbé que tu reprends contact avec la conversation en cours dans le monde physique.

 Dossier Prisca Harving (http://www.cerbere.org/~pbf/Shadowrun/index.php?topic=752.0)
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 14 mars 2011, 11:45:54 am
Il doit être sacrément embêté le gars pour lâcher autant de blé pour une gamine, mais au moins çà va me changer de ma routine. Je tourne mon regard vers marasme pour guetter son assentiment à la mission. Je me renfonce un peu plus dans mon siège et commence à chercher des infos sur cette demoiselle.

[Recherche: Compilation d'un sprite de donnée (Indice 2): Compilation + Résonnance: 7 dés + Spécialisation (Sprite recherche de données): + 2 dés
Tâche à distance: recherche de données sur Prisca Harver]


Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 14 mars 2011, 02:02:12 pm
Je remarque qu'il n'a pas vraiment porté attention à ma petite pique, et qu'il semble être passé directement en mode Johnson. Tant mieux, ça m'évitera de l'recadrer comme le dernier...

Je me tourne vaguement au moment du touchdown, avec un air contrarié sur ma sucette Pfff, sport de salaryman, ça. Un bon match du superbrawl, avec les Spears, ça c'est du sport !...

Je continue ensuite d'écouter son discours d'une oreille distraite, ne retenant que ce qui me semble essentiel pour comprendre de quoi il s'agit. fille d'un politique disparue, 50.000+50.000.... Je hausse un sourcil à la mention de la paye. Je ne suis pas une bête de calcul, mais la division qui se conclue par un 20.000¥ par personne me met clairement l'eau à la bouche, tout en me laissant dubitative. Ah quand même...Bon c'est vrai que la carrière du mec est en jeu...Mais ça sent le roussi cette paye. Enfin, je risque pas de dire non, à ce tarif. De quoi avoir la belle vie pendant un petit moment !

Il finit son blabla sur le professionnalisme et nos éventuelles questions tandis que je réfléchis au contrat.
Beaucoup de chances de la retrouver, peu de chances de se retrouver dans la merde, paye overkillante. C'est presque trop beau. Mais bon, les pigeons ça doit exister chez les Johnsons aussi, nan ?

Je me renfonce dans mon siège, coupant le silence en croquant dans ma sucette :
-"Moi j'en ai quelques unes, ouais. En premier : Est-ce qu'on a des délais à tenir pour la paye ? En deuxième est-ce qu'il faut qu'elle soit en vie ? En tertio jusqu'où on est autorisés à aller pour la ramener ? Parce que si j'ai bien suivi on va pas lui demander son avis à la p'tite. Donc autant savoir combien de jambes on peut lui casser, même si j'me doute que la réponse est : aucune.", dis-je en souriant légèrement, ma sucette toujours vissée dans la joue gauche.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 14 mars 2011, 04:40:28 pm
*Hu ? Ah Rémi a pas l'air bien. Le buffet a pas l'air de lui réussir.*



50.000 NY !   Wooh. Je suis déjà assis mais j'ai quand même les genoux qui flanchent. J'étais inquiet. Maintenant je suis excité.


*50 juste pour la retrouver. 50 de plus pour la ramener. Y'a un truc qui va pas, elle chie des diamants c'pas possible.*

- 50 000 NY, c'est une grosse somme. A quoi elle correspond ? le prix de la vie de sa fille ou de sa réputation politique ?

[Jauger les intentions ( Emotitoys -  Détecter les mensonges) : 3 + 2 dés senseur thermographique]


Si Harving est prêt à lâcher autant, il peut lâcher beaucoup plus. Reste à savoir dans quelles conditions. Je dois savoir à quoi il attache le plus d'importance pour faire pression.



Jade pose les premières questions d'usage. Elle a déjà accepté le contrat. Je sais qu'il veut qu'on la ramène vivante mais jouons quand même sur les mots. * Et puis ça se trouve la fillette ne veut pas revenir …  bah Jade lui pèteras les rotules.*

- Soyons précis. Tu veux que l'on retrouve la fille ?  Avec en plus un bonus si elle encore en vie ? Nous ne sommes pas obligés de la ramener, n'est ce pas ? Mais si tu veux que l'on la ramène à qui de droit, c'est une autre histoire. il nous faudra un autre bonus conditionné sur son état de santé bien sûr.

[Négociation: Charisme + Négociation + kinesic = 15 dès]


" Pire, et si l’un des autres candidats était derrière cette disparition ? " Je n'aime pas ces sous entendus. Ethan à forcément déjà envisagé une manœuvre politique, un enlèvement ou chantage quelconque de la part d'opposants ou de citoyens. Comment cette fille a pu disparaître plusieurs fois d'affilés à ses agents. *Ils les ont recrutés dans la famille de Jade ou quoi.*
Me faut plus d'infos.

- Ethan, tu as déjà du envisager toutes les pistes possibles, sinon nous ne serions pas là. On doit savoir si Harving à reçu des menaces récentes ou passé, une demande de rançon, s'il à des ennemis quelconques, c'est aussi valable pour Prisca. Dans le cas où nous accepterions le travail, on devra avoir accès à toutes les informations se rapportant de prêt ou de loin à Harving et à sa fille. Leurs habitudes, leur manies, leurs secrets cachés. Les dates des précédentes disparitions, la durée, les raisons, toutes les infos dont disposent vos agents. Inversement, s'il a quelque chose que l'on ne doit pas savoir ... autant qu'on le sache. T'es en mesure d'accepter cette condition ?

[Négociation: Charisme + Négociation + kinesic = 15 dès]

Il a simplement promis à Harving de résoudre le problème, mais il a l'air de disposer de certaines ressources qui pourrait nous faciliter la tâche. Et qui sait, on pourrait peut être apprendre des trucs intéressants. *Tous les politiques ont une déviance sexuelle à cacher. Et donc de l'argent à se faire.*

- Je suppose qu'on devra rester en contact constamment, non ? 

Il veut une discrétion maximum, j'ai l'impression qu'Ethan s'inquiète plus de la santé politique de son patron que de la santé de la fille.
Jade lui a demandé jusqu’où doit-on aller pour réaliser le contrat. J'espère qu'on devras pas nettoyer les merdes causées par la fugueuse. Si on doit résoudre les problèmes engendrés et engendrant cette disparition, va falloir allongé un peu plus. Karl et Jade nettoierons à coup de grillades et giclées de sang ... ça craint. Non, la merde ça seras pour bibi.  * Fait chier.*


Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 14 mars 2011, 04:53:08 pm
Le retour dans le monde physique est plus abrupte que prévu. Mon esprit s'accroche aux voix familières de mes coéquipiers et à celle du Johnson qui récite son histoire et ses conditions.
Il faudra quand même que je me fasse ré-expliquer certaines choses je ne suis pas certain d'avoir tout capté...

Je lance un regard noir à Jade lorsque elle évoque d'éventuelles maltraitances sur cette jeune femme.Je tente quand même quelques questions:
"Il me semble que les conditions de cette mission sont acceptables. Aux conditions évoquées par mes coéquipiers près bien entendu. Vous pouvez comptez sur moi.
Je souhaiterais avoir accès à son appartement et à son planning des deux dernières semaines. Je voudrais également connaitre ses habitudes ainsi que les personnes qu'elle fréquente en ce moment. Cela ne pose pas de problème n'est ce pas?"
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 14 mars 2011, 07:52:13 pm
Les paroles du Johnson résonnent encore à mes oreilles alors que je le sens se crisper à mes côtés dans l'attente de nos réactions. Et tandis que je tente de mettre un peu d'ordre dans mes idées enfouies sous un gros tas de nuyens, le sourire aux lèvres en m'imaginant Jade brisant les rotules d'une gamine récalcitrante, les questions fusent déjà dans mon dos. Tant mieux, je suis pas très doué pour les négociations de toutes les façons.

* Requin, pince-moi... Ce type nous balance cent mille billets pour qu'on lui retrouve la fille du maire...
Qu'est-ce que c'est que ce bordel, on va devoir aller la récupérer aux mandibules des esprits insectes ou quoi ?! *


Lentement, délaissant le spectacle sans saveur plébiscité par tous ces crétins qui occupent les gradins, je lève la tête sur le dénommé Ethan, la mâchoire crispée, les sourcils froncés. Soudain mes yeux deviennent d'un blanc surnaturel, alors qu'à mon tour je cherche à sonder l'aura de notre interlocuteur, lequel va maintenant devoir répondre aux nombreuses interrogations de mes "camarades'.

* Fais voir à tonton Karl ce que tu nous caches, ducon ! *

[Intuition + Analyse astrale : 4 dés]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 17 mars 2011, 03:29:56 pm
Sans bouger de sa position, face à la pelouse où se déroule le match, Ethan passe une main dans ses cheveux comme pour se donner le temps de réfléchir avant de répondre aux nombreuses questions que vous lui posez :

- Il m’est difficile de dissocier la crainte paternelle du risque politique pour M. Harving dans cette affaire. Les deux sont intimement mêlés, et j’ajouterais que l’aspect motivation ne vous concerne pas plus que ça. Sovenko, je pense que ma proposition est très largement au dessus du marché, il n’y aura pas de bonus complémentaire. Prisca est en vie, vous la ramenez et vous empochez la somme maximale. Vous ne trouvez que sa… dépouille, vous empochez la moitié de la somme. C’est le deal.

Il se tourne vers Jade :

- Voilà qui devrait en partie répondre à votre question sur les délais. Si Prisca est en danger, ce que j’ignore complètement actuellement, plus vous tardez et plus la seconde partie du paiement risque de vous échapper. Si sa disparition est volontaire, charge à vous de la ramener sans la maltraiter pour toucher la prime. Il me semblait évident que l’intégrité physique de Mlle Harving doit être préservé, veuillez m’excuser.

Il se tourne ensuite vers Sovenko et Rémi :

- Nous vous laisserons bien sûr l’accès à l’appartement de Mlle Harving. Quant à ses fréquentations, ses disparitions ou encore son planning, je me contenterais de dire que Mlle Harving est la fille de M. Harving, pas son employée. Leurs rapports sont, disons, compliqués et M. Harving avait décidé de laisser plus d’indépendance à sa fille. Il s’est depuis refusé à se montrer intrusif avec sa fille, même s’il avait chargé un garde du corps de veiller à sa sécurité. L’ennui, c’est que ce dernier a également disparu. Il travaillait pour M. Harving depuis plusieurs années. Hank Doner, c’est son nom.  Quant à ses amies, et bien je dirais qu’enquêter à son école pourrait apporter des éléments de réponses, mais j’imagine que vous vous montrerez plus habiles que moi pour cela. Enfin, concernant les ennemis de M. Harving, vous vous doutez bien qu’ils sont trop nombreux pour que je puisse vous faire une liste stable. J’ai bien peur que vous ne deviez démarrer l’enquête qu’avec les éléments que je viens de vous fournir.

Karl :

A ton tour, tu plonges ton regard dans le monde des éveillés. Sans t’attarder sur le décor terne et la multitude d’auras qui émanent des tribunes toutes proches, tu te concentres sur celle d’Ethan. D’un bleu cobalt, elle est le signe de calme, même si une nuance de rouge indique une pointe d’agacement lorsque Marasme tente de grapiller plus de Néo-Y. Ethan n’est pas un éveillé, mais il est en bonne santé et n’utilise pas de cyberware.

[Analyse astrale : 2 succès]

Crashdown :

Te coupant du reste du monde, ton esprit se connecte avec facilité aux lignes numériques de la Matrice. Les codes tissent un décor semblable à celui que tu viens de quitter, reproduisant un stade de football américain stylisé mais relativement semblable à celui de la réalité. Immédiatement, les publicités virtuelles de Réalité augmentée viennent assaillir ton avatar : chaussures de sports, produits énergisants, stéroïdes…. Autant de spams que tu filtres avec aisance et rapidité.

T’appropriant des lignes de codes,  ton esprit manipule la Résonance jusqu’à former un sprite qui apparaît sous la forme d’une fouine à la fourrure métallique argentée. Ces yeux phosphorescents te fixent dans l’attente de ta demande. Ayant reçu ton ordre, elle s'éloigne dans la grille matricielle en quête d'informations sur Prisca Harving.

[Compilation de Sprite : 4 succès. Sprite de données (2) – Pas de dommages dû au Technodrain.]

Marasme :

Tu as bien senti que Ethan te connaissait suffisamment pour comprendre ton petit manège concernant les tarifs du Run. Néanmoins, la bonne nouvelle c’est que les résultats de l’émotitoy affirment qu’il vous répond ce qu’il pense être la vérité.

[Test opposé de négociation : 6 succès]
[Emotitoy – Jauger les intentions : 2 succès]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 18 mars 2011, 07:58:26 am
J'acquiesce de la tête.
"Serons nous les seuls à chercher Mlle Harving? Je vous pose cette question pour ne pas avoir à me la poser le jour ou quelqu'un pointera son arme sur moi."
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 18 mars 2011, 09:43:14 am
Une fois mon sprite invoqué, je reviens à la réalité et me tourne ver Ethan : "Vous pouvez m'envoyer les accès de son appart sur mon pan ?En tout cas c'est bon pour moi...faudrait pas trop tarder.... et je guette la réaction de mes camarades pour commencer à partir dès que j'ai eu les infos. J'espère au moins que la fille à papa ne s'est pas trop mise dans la galère....
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 18 mars 2011, 01:41:00 pm
Tout en croquant presque bruyamment les bouts de ma sucette, j'aurais presque un sourire lorsqu'Ethan réponds à Marasme sur la paye. Bien essayé, Mar', mais c'est raté...

Je reste totalement imperméable à son sous-entendu sur les "évidences" de la santé de la cible. Fais bien longtemps qu'j'ai compris que l'évidence, c'était pas évident....

Tandis qu'il poursuit son blabla, je me laisse aller à réfléchir un instant sur la mission. Une gosse de riche perdue. Du fric facile. À tous les coups, elle a "fugué" en saucissonnant le gros dur qui la protégeait

J'ai un vague souvenir qui me revient en tête, et pendant quelques secondes mon expression se fait un rien plus sombre. Puis je reviens à la réalité en repoussant une mèche de devant mes yeux, et je regarde Rémi qui parle de la concurrence. Sûr qu'il y en a mon mignon, mais ça viendra pas de chez lui...

Puis Crash nous fait une démonstration de son côté pipelette sur développé d'asiatique, et va comme à son habitude, droit au but sans passer par la case sociabilité. Il accepte tout en bloc. lui au moins, il s'pose pas de questions...

Je sais que par ailleurs il a raison, Marasme ayant "perdu la face" sur la négociation de bénefs supplémentaires, et le reste étant a priori aussi clair que d'habitude dans le shadowrunning, je ne vois rien de spécial à rajouter.

-"Ça me va aussi. Marasme, quelque chose à rajouter..?", dis-je avec un sourire très légèrement narquois, en suçant ce qui reste du bâtonnet de ma Loca-Chups.

Je regarde Karl en passant, qui n'a pas l'air de réagir des masses. Oh mon gros, 20.000, tu nous fais quoi là ? Je note qu'il a un air étrange depuis tout à l'heure, bien que étrange soit en fait un mot qui colle à sa personne dans son intégralité. Je me ravise :

-"Et toi, Karlito, t'en penses quoi ?"
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 20 mars 2011, 02:32:14 pm
Je change de position sur mon fauteuil. C'est bref et subtil, mais assez pour montrer mon désappointement. En espérant que les autres n'ont rien vu ... c'est rien, juste mon flingue qui gêne. Rien d'autre.

* Je savais que ça allait me faire mal au coeur. Note pour plus tard, ne pas bosser avec d'anciennes connaissances. Ça tourne plus au rendage de service que du contrat de travail en bon et due forme. "Hey, tu te souviens quand je t'ai sauvé la mise quand ..." , " Tu peux bien faire ça pour moi ..."  et le pire d'entre tous : "En souvenir du bon vieux temps.". 
Non, mais sérieux. L'important c'est la relation client / prestataire. L'un à des besoin l'autre les moyens. Les deux partis signent un contrat avec de nombreux accords tacites. Chacun s'occupe de sa part du marché. On sait à quoi s'en tenir.
*

- Ok, Ethan. C'est bon pour moi. On s'en tiendra donc au strict intitulé du contrat. On la trouve on l'a ramène, sans zèle ni grabuge.

* Bye mes bonus. Va falloir que je trouve un autre moyen de faire plus d'argent.*
Mais au moins il sait à quoi s'en tenir et il est assez intélligent pour comprendre que si l'on se retrouve en situation dangeureuse on se réserve le droit de rompre le contrat.



Rémi sent la couille venir. Bah normal. Ça fait parti du boulot, welcome et bienvenu to Paranoïaland. Mais là c'est d'Ethan dont on parle. Si c'est moi qu'il a appelé, je suppose que c'est pour que le travail soit bien fait. Pas pour voir deux équipes de Runner se la mesurer.
*Enfin ...
                j'espère ...
                                    c'est que je commWHOOO! Non d'un bordel de pute en chaleur.*


Je me retourne vers le siège d'à côté, l'air ahuri. Je m'accroche aux accoudoirs sinon je vais tomber.

Il a battu son record l'enflure. J'ai toujours su qu'il savait faire des phrase correctes, j'aurai du parier. Y'a quoi là ... 20, 22 mots d'affilés.* 'Tin mais Crash est peut être méta-humain en fin de compte.*



Il me faut un moment pour reporter mon attention sur Ethan, mais Jade veut savoir si j'ai quelque chose à ajouter.
 * Ouai, 50 000 bonnes raisons d'avoir quelque chose à ajouter, mon jade.*

- Euh, Jade, t'as un soucis avec ta bouche ? Un problème de succion ? Tu te sens bien qu'avec la bouche pleine ? t'avais une tétine quand t'étais petite et tu l'as perdue ?

Là, je sais que Jade va répliquer autant ne pas faire de scène de ménage en public. Et puis on est une équipe soudée, merde. J'ai à peine finis ma phrase que je me lève et me dirige vers la partie de la baie vitrée le plus proche, réajustant ma chemise pour éviter les faux plis et tourne le dos à la vitre, je m'adresse à Ethan.

- Traitez moi de procédurier, mais j'ai encore quelques petits détails à éclaircir. Créditube ou virement intraçable ? Tant qu'a faire j'aimerais autant éviter la monnaie corpo. Sachant aussi qu'il y a toujours une chance pour que la petite se pointe demain matin à son appart l'air innocent ou que la presse la retrouve dans un club complétement gélé, il nous faut une avance. On va malheuresement engager des frais, recherche d'infos, pots-de-vin, équipements etc ... Il serait d'autant plus gênant pour nous d'avoir travailler pour rien. 30% me semble parfaitement raisonnable.

[Négociation pour une avance :  Charisme + Négociation + kinesic = 15 dès]

* J'aurais du demander 50%. C'est vrai quoi, on a un nain à maintenir en vie.*



Rémi, Crash et Jade ont déjà accepté. On a déjà assez de matière pour commencer. Son appart, son école, son pseudo garde du corps. Le temps passe, autant commencer maintenant. Reste l'assentiment de Karl.

*Commençons par établir la situation. Note pour plus tard, demander à Crash de faire des recherches dans la presse des articles concernant Harving sur les 3 dernières semaines notament ceux indiquant ce qu'il fera dans les 2 prochaines semaines, de même concernant sa fille. Et voir si l'école de sa fille apparaît dans les journeaux et pour quelle raison. Et trouver la date de cette foutue élection. *

[Je cherche le bulletin météo pour les 7 prochains jours via mon commlink.]

* Rien ne pourrait mieux résumer la mission que "Le temps c'est de l'argent."  *
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 20 mars 2011, 03:46:06 pm
Putain, ça t'aurais jamais dû, trou du cul d'russkoff...

En moins d'une seconde, j'ai au moins dix milles vannes qui me viennent. Il m'en faut une petite autre pour en sélectionner une qui soit assez politiquement correcte pour être dite devant l'employeur et qu'on passe pas complètement pour un groupe de gangers à la pt'ite semaine, si c'est pas déjà trop tard après sa réflexion.

C'est assez pour qu'il se lève et continue de parler au moment où je m'apprête à répondre. Puis, en le regardant, je note un truc qui fait que je me retiens de lui en balancer une violente. Je souris un peu. Alors, ptit enfoiré, t'es vexé d'avoir perdu la face avec ton pote alors tu t'venges sur la sucette de la ptite black ? Tsss...Pauv' merde.

Je me réinstalle confortablement, sans rien dire, en triturant mon bâton de sucette et en ravalant ce que j'ai à dire. Faut bien qu'il y en ait un des deux qui soit moins con qu'l'autre. Et vu que j'suis visiblement la seule pro des deux...

Je le laisse finir sa phrase, et j'esquisse un sourire mesquin. Super, un concours de qui a la plus grosse avec un employeur...Si ma réputation était pas impliquée, ça m'ferait presque marrer. Mais bordel, on l'a choisi pour quoi déjà ?... J'observe la réaction d'Ethan avec attention. Bon, plus qu'à attendre le résultat du match de virilité, en espérant que son pote est moins con qu'lui. Ou au moins un peu plus pro.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 21 mars 2011, 09:38:55 am
Ce Sov, toujours à vouloir gratter quelques NU de plus et chercher la petite bête. Heureusement que je n'ai pà faire cà tellement cà m'agace... Wahou le skud à Jade, il est couillu là il odit être vraiment sur les nerfs pour tenter un truc pareil.....enfin, çà met un peu de piment dans cette réunion chiante au possible, en plus j'ai l'impression que passe partout est encore dans les vaps, j'espère qu'on va pas passer notre vie ici.....
Pan équipe : welcome on board sur Crash airlines pour parler de manière sécurisée ;D ;D ;D, enfin il paraît....
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 21 mars 2011, 01:35:37 pm
Je me pince l'arête du nez et ferme les yeux quelques secondes.
*Comment ai je pu réussir à travailler si longtemps avec ceux là sans me faire tuer*

Le bip bip de mon commlink arrive à point nommé. J'active la transcription vocale.
@PAN Équipe:  Ça fonctionne pour moi.



Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 21 mars 2011, 03:57:25 pm
Le clignotement dans mon champs de vision m'indique que quelqu'un m'invite à un chat privé et sécurisé "Équipe". Super, mon moment préféré... Bien que je sois pas forcément douée pour ça, d'une impulsion mentale, je décide de répondre:

@PAN Équipe : ruop iom issua n◄♣|¦§[Exception 0x77f7bdd3 , le message contient des erreurs et n'a pu être correctement affiché]

Après avoir validé mon message et vu le résultat s'afficher dans la fenêtre de chat, je souffle mentalement mon désarroi. Pfff...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 21 mars 2011, 04:39:59 pm
Un sourire béat sur les lèvres, j’observe calmement la scène depuis l’astral. Les auras de mes camarades ont des formes à peu près aussi différentes que peuvent l’être leurs caractères, et elles ont tendance à virer au rouge au fur et à mesure de la négociation, trahissant chez eux un certain énervement. Cela me fait sourire encore plus car c’est à peu près la même à chaque fois dans ce genre de situation…
Ceci dit, d’après le rouge écarlate qui passe dans son aura, miss Calamity Jade semble assez furax après la diatribe de Sovenko, et c’est pour moi comme un signal d’alarme. Brusquement, je coupe tout contact avec le monde des esprits, clignant des yeux pour me réadapter à la fadeur du monde réel.

Alors que je m’apprête à prendre la parole pour donner mon accord, je sens mon comlink vibrer une, deux, trois fois. Je pose une seconde mes lunettes sur mon nez. Nouveau sourire, dévoilant mes dents blanches taillées en pointes. J’acquiesce à la cantonade d’un air entendu, puis pose un regard malicieux sur l’atout charme de notre groupe, au bustier bien rempli.

- Ahem… Je m’éclaircis la voix, portant la main à ma fine barbe, bien taillée pour l’occasion.
Je roule. D’toutes les façons, cette histoire sent la fiente, et vous allez sûr’ment avoir b’soin de moi quand ça va partir en sucette ! Clin d’œil à Jade.

- Cependant, je me retourne ensuite vers Ethan, une dernière ’tite question : vot’ miss Harving là, est-ce qu’elle s’rait pas magiqu’ment active par hasard ? Nan parc’que ça pourrait faciliter, ou pas, nos moyens d’enquêter si vous voyez c’que j’veux dire…
Et arrêtez-moi si j’me trompe, mais vous avez bien dit qu’vous nous fileriez cinquante mille nuyens d’avance, nan ?

Une drôle de lueur dans le regard, je fais une pause, laissant le soin à mon interlocuteur de répondre.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 21 mars 2011, 08:58:38 pm
!?!

Que.comment.Je.Argh.Non.Billevesée.


* OK. Zen. Fait simple Sov'   t'as déjà creusé loin là. Change la direction de la foreuse. Passe à l'horizontal. Tout Droit. Direction la Sortie. Pas un mot.

J'ai besoin d'un truc fort là. Un descendant Puissant. Les toilettes. Non, Minibar.

Non, laisse tomber.                   La sortie.                    Les yeux rivés sur la porte.                      Les mains dans les poches.                        Ligne droite.                     Tu regardes personne, si t'y crois assez fort tu pourras flasher leur mémoire.
*


@PAN équipe : j4ai bEsoin d'in toiLettes for,t le minibAr rivé dans les p0ches de père sonne.

Les mains tremblantes, j'engage un mouvement en direction de la porte qui nous a fait rentrer ici.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 21 mars 2011, 11:06:38 pm
Ma main se crispe imperceptiblement sur l'accoudoir, tandis que je lâche un message dans le chat privé en priant pour qu'il passe :

@PAN Équipe : Oh Sov'tapo l'junkie, tu te ressaisis et tu bosses, ok ?  >:( T'as perdu la face, ok. T'as fais de la merde, ok. Mais maintenant tu reprends ton plus beau sourire de Face toute option, et tu termines cette transaction, compris ?...Sinon je jure devant les Loas qu'en sortant d'ici, c'est toi qui va avoir un gros truc noir dans la bouche. Et après ça, tu travailleras plus jamais avec personne, j'te l'garantis. Donc trouves-toi une excuse qui tienne, et remontes en selle, cow-boy, sauf si tu veux tous nous griller...

Tain, mais depuis quand il est devenu débile en plus d'être con ?

Je continue de guetter les réactions d'Ethan, espérant qu'il n'a pas trop fait attention à son pote, et en tentant de trouver un truc pour rattraper ce qui est pour moi un gros fiasco en terme de Rendez-vous avec un Johnson. Bon ok, ça fait pas si longtemps que ça que je runne, mais quand même, merde...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 21 mars 2011, 11:40:55 pm
La situation devient très inquiétante, limite hors de contrôle. Je sors une clope pour me détendre. Humidifie du bout des lèvres le filtre avant de la placer dans ma bouche. Je claque des doigts et elle s'allume. Je tire doucement pour profiter du nuage de fumée qui remplit ma bouche. Je relâche tout. Ça va déjà mieux.

@PAN Equipe-sauf Sovenko : Vous croyez que je dois l'envoyer au pays des rêves ou on le laisse encore nous ridiculiser?

Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 22 mars 2011, 12:33:14 am
Mon esprit commence à fonctionner à cent à l'heure. J'suis pas vraiment une meneuse dans l'âme. Mais gérer les situations d'urgence, d'habitude je me débrouilles pas mal :

@PAN Équipe-sauf Sovenko : J'suis pour lui laisser une chance. Vous savez qu'j'suis pas une de ses fans, mais jusque là il a toujours été pro et réglo. Vérifies si tu peux qu'il est pas défoncé. Si c'est le cas, envoies le dans les roses de suite, et essaies de mentir mieux que nous pour qu'on termine le deal, pendant que je le rattrape au vol (et s'il est venu défoncé, je l'tue moi-même en sortant). Sinon on attend de voir s'il se remet en selle, ou s'il a vraiment fondu un circuit et qu'il faut l'virer.

Je jette un coup d'oeil en coin à travers mes lunettes au nain, comme si je réfléchissais à ce qu'il venait de dire. Connaissant l'nabot, si ça s'trouve il a même pas ouvert son Link...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 22 mars 2011, 10:14:17 am
Je suis d'abord réticent. Le dernier trip astral est toujours présent.
Mais quand il faut y aller... Papa Legba inspire moi...

Je bascule une nouvelle fois mes sens pour inspecter l'aura de Sov'. Le monde terne habituel se drppe des couleurs chatoyantes du monde astral.
[Perception astrale (Intuition) = 2] Spé Lecture d'aura + Bonus mentor = 9d
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 22 mars 2011, 11:05:52 am
Ethan regarde un long moment Marasme, avec une expression indéfinissable sur le visage. Il répond d’un ton neutre au Face :

- Je me suis mal exprimé, Sov’.  Comme l’indique M. Dobshov, il vous sera viré 50000 NY dès à présent sur le compte de votre choix. A vous de mener à bien cette commande en y incluant vos frais. Le virement sera bien évidement intraçable, nous y avons autant intérêt que vous. Si Mlle Harving venait à réapparaître par ses propres moyens, et bien vous n’y seriez pas perdants avec la somme déjà versée. Et vous êtes bien entendu les seuls agents que nous avons contacté pour mener à bien cette recherche.

Il se tourne ensuite vers le nain au look si extravagant :

- A ma connaissance, Mlle Harving n’était pas… éveillée. Du moins M. Harving n’a pas jugé bon de m’en informer si c’est le cas et je doute qu’il me cache ce genre de données.

Il écarte légèrement les mains, comme pour indiquer la fin de la conversation :

- Je reste joignable sur mon PAN dont Sovenko a les coordonnées. Si vous avez la moindre interrogation, n’hésitez pas. Je reste également en attente du compte sur lequel vous souhaitez que le virement soit effectué. A présent, si vous voulez bien m’excuser, d’autres affaires m’appellent, dit-il en vous accompagnant vers la sortie de la loge.

Avant que vous ne le quittiez, il ajoute :

- J’ai jugé inutile de vous le préciser, mais il est entendu que M. Harving attend de votre équipe un rapport quotidien de vos avancées par mon intermédiaire…

Sovenko :
Tu te branches sur la matrice pour consulter un bulletin météo en RA qui annonce un temps ensoleillé pour les trois prochains jours. Cependant,  une alerte ouragan de niveau 3 est mise en place pour les jours suivants. Actuellement sur la Caraïbe, l’ouragan Marianna pourrait se déplacer sur la Floride.

Rémi :
Tu te plonges dans l’univers astral, préparé cette fois-ci au fourmillement d’auras présent dans le stade. Tu parviens cette fois-ci à te focaliser sur l’aura de Sovenko.

[Espace privé]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 22 mars 2011, 11:58:41 am
Un peu rassérénée par la réaction de notre Johnson, je lui offre mon sourire le plus commercial, tandis qu'il nous accompagne jusqu'à la porte, espérant qu'il ne remarquera pas trop le "pétage de plombs" de notre coéquipier.

Bon, on s'en sort mieux que j'croyais...Par contre Russkof, j'en ai pas fini avec toi, me dis-je tandis qu'on franchit la porte pour retourner au van, avec un air franchement contrariée que je camoufle du mieux que je peux. Je remets un message dans le chan Équipe :

@PAN Équipe : On se casse vite fait, et plus de questions ou de marchandage. On s'en sort bien, alors que ça continue. Sov', si t'es avec nous, on a à causer en sortant.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 22 mars 2011, 12:11:58 pm
Je salue le Johnson avant de quitter la pièce. Je replace mon borsalino sur la tête cachant mon regard derrière la visière.
Deux doigts sur le haut du crane je ferme les yeux pour me concentrer quelques instants avant de lancer un sort. Je recherche dans les esprits alentours ceux focalisés sur nous. Je maintiens mon sort.
["Reconnaissance de pensée de zone" puissance 3 (portée 150m), Lancer sort = 10d, drain 3S encaissé avec trois succès auto   8)]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 22 mars 2011, 02:38:23 pm
J'adresse quant à moi une parodie de salut militaire à deux doigts à notre commanditaire avant de prendre congé, claquant des talons et talonnant de près mon "ami" Rémi. Je me répète mentalement la réponse d'Ethan à ma dernière question :

* Ça veut dire quoi ça : Mlle Harving n'était pas éveillée ? Elle est morte ou pas ?! Ma parole, si jamais j'apprenais que tu nous as caché quelque chose toi aussi... *

L'image de quelques sévices dont je pourrais gratifier la face de cake du Johnson ravive un demi-sourire sur mon visage concentré. Perdu dans mes pensées, je perçois malgré tout une fluctuation dans le mana, et je fronce les sourcils tout en dévisageant mon confrère magicien, alors que j'essaie de deviner quel genre de sort il vient de lancer. Machinalement, mon esprit tente de s'opposer à cette intrusion.

[Volonté + Contresort : 9 dés]

Puis je me souviens que mon comlink n'a cessé de se manifester alors que j'attendais les réponses à mes questions, et je m'empresse de descendre une nouvelle fois mes lunettes de motard sur mes yeux. Il me faut encore quelques secondes pour réaliser ce qui s'est joué dans mon dos tout à l'heure, et je serre les poings tout en sifflant entre mes dents, alors que mes cheveux virent au roux.

Contre toute attente, à la pensée de plusieurs milliers de nuyens, je décide de patienter sagement que nous ayons réintégré le van pour exiger des explications…
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 22 mars 2011, 06:18:35 pm
...


...


...



*J'avais toujours cru que ma vie valait un peu plus que 50000NY.

C'est ce que je me suis dis en sortant. Le chemin de retour vers le van a un goût de sucreries.  *Est-ce que ça veut dire que la fin seras douce ?*

Mes mains ont arrêté de trembler. Je les fourre dans mes poches. Je vérifie la présence de mon emotitoys statique et l'allume lorsque l'on atteint le parking. J'attend devant le van que le scan soit finis.

[Emotitoy - Détecteur de dérivation (http://www.cerbere.org/~pbf/Shadowrun/index.php?topic=726.0) : indice x2 = 12D]



Sur mon commlink je vois que Jade à l'air un peu remonté, vas savoir pourquoi ... Bah, Elle, elle veut de l'action, du frisson et des morts. Non seulement elle doit attirer les ennuis mais je sûr qu'elle adore ça. Des ennuis mortels.

- Crash ? Je t'ai dit que je te laissais tous mes biens si j'y restais ?

@PAN Equipe : J'peux pas faire plus avec vous, enfin tant que je suis en vie.
Je vous ai déjà parlé d'Ethan ? Non parce que y'a un truc qu'il faut savoir à propos de lui. Outre le fait que ce soit une vieille connaissance, ce mec est un génie. S'il est arrivé là où il est, c'pas grâce à la chance. Lui, il l'a provoque en ne laissant rien au hasard.
Alors quand ce monsieur nous propose UNE carotte pour le prix de quatre, moi, j'ai le sens commun qui me picote le bulbe.
C'est vrai, d'où Harving sort une telle somme ? Sûrement pas de sa fortune perso. Je dirais plutôt que cette somme fait parti du budget de sa campagne électorale à la ligne "Budget agence de communication / publicité".
Ethan l'a dit lui même, réputation et paternalisme sont indissociable pour un politique en pleine campagne. La fille est grande, pourquoi ce donner tant de mal pour la retrouver ? ... les motivations ne nous regarde pas plus que ça bien sûr...
Et puis pourquoi dégoter une équipe entière là où un détective privé ferais l'affaire ? Si Ethan nous a choisi c'pas le hasard. Il tappe dans ces connaissance de longue date au lieu de prendre des anonymes ? il veut du bon boulot sans se salir les mains - Quoi de mieux que des runners pour faire le sale boulot ?
Filez leur une grosse carotte et ils feront ce que vous voulez - retrouver la fille étant le moins chiant-.
Si j'avais réussi à passer la porte tout à l'heure, on serais passé pour des bras cassés, il se serait posé des questions et aurais jugé plus pro de refourguer le sale boulot à d'autres. Il nous aurais filé 15000, on aurais enquêté, puis on lui aurais dit où trouver le corps. Gardant nos culs loin, très loin des ennuis.
Mais grâce à un travail d'équipe, on se retrouve propulsé Agent de comminucation antipub pour la campagne de Harving. Et ça, c'est un job avec plein d'ennuis.



Tournant le regard vers le ciel, une fois le scan finis je le tends à mon voisin le plus proche pour qu'il fasse pareil.

- Je crois qu'à partir de maintenant on va patauger dans les emmerdes avec un temps magnifique. J'aime le soleil de Miami.


*J'ai envie de sucreries.*
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 22 mars 2011, 08:33:25 pm
- Cool , je suis content que tu m'aimes à ce point Sov, mais bon tu sais moi l'argent, je m'en fous un peu. Pour ce qui est du job, on est pas là pour se poser des questions métaphysiques sur le pourquoi du comment mais pour ramener la fifille à son papa....bon on fait le point dans le van pour définir par où on attaque...je propose d'aller visiter son appart pour commencer car j'ai pas encore de retour sur les recherches que j'ai entamées...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 22 mars 2011, 11:10:35 pm
Je regarde ce que Sov' écrit, et la colère commence à me monter. Et en plus il essaie de nous baratiner, ou j'rêve ?! Je lui jette un regard furibond en prenant l'espèce de jouet à tête de pingouin. Je reste dubitative un moment avant de lancer le scan. En plus, se balader avec des trucs pareils. Et il vient me reprocher ma sucette, le con !

[Emotitoy - Détecteur de dérivation : indice x2 = 12D]

Tandis que je laisse le scan tourner, j'écris mentalement :

@PAN-Équipe :
Citation de: Sov'
J'peux pas faire plus avec vous, enfin tant que je suis en vie.
ça veut dire quoi ça mon pote ? Vérifier le client, c'est ton job. Nous prévenir de la marche à tenir pendant la négo, c'est ton job. Donc vient pas nous casser les couilles avec █ton "travail d'équipe", mon chou, vu que même Crash aurait fait mieux que toi là. T'as l'air pâle, même pour un blanc, là...Tu t'dopes en ce moment Sov' ? C'est quoi ton soucis ? Sinon, Crashy■ a raison, on dégage on fera le point dans le van, ça pue ici. En attendant, faites dans la conversation banale, tant qu'on est en territoire ennemi et pas nettoyés.╝

-"Le petit a raison,patron. T'as pas eut ta dose de sucre c'matin, c'est ça ?", dis-je sur le ton de la plaisanterie en retroussant le nez.

Je sors une sucette d'une de mes poches avec un sourire, enlèves l'emballage et la lui met dans la bouche, d'un clin d'oeil qui contrairement à ce qu'il pourrait sembler vouloir dire signifie en fait "Tais-toi et avales". Pendant que je fais ça, j'en profites pour regarder un peu partout si on nous observe dans le parking [Perception : 5D+Amplification visuelle (3)+zoom]

Le scan étant fini, je prends l'emotitoy et commence à scanner le van [Scan du van en détail - Emotitoy - Détecteur de dérivation : indice x2 = 12D]. Puis après une petite minute pendant laquelle je laisse les autres parler, je le refile à celui qui est le plus proche.


Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 25 mars 2011, 10:43:06 am
Le soleil inonde le parking tandis que vous gagnez votre van. Une nouvelle forte clameur émanant du stade vous laisse penser qu’une action de choix vient de se passer sur la pelouse. Fixer sur vos priorités, vous n'y prêtez aucune attention tandis que  Marasme et Jade analysent le van à l’aide de l’émotitoy, sans détecter la moindre anomalie électronique par rapport au moment où vous l’avez quitté.

Le check-up visuel de Jade n’apporte pas plus d’éléments. Hormis les vigiles qui vous ont contrôlé avant de vous rendre auprès d’Ethan, personne ne prête attention à vos faits et gestes. Il faut dire que l’endroit est désert.

Perdu dans ses pensées, Rémi est resté silencieux. Tout comme Karl et Crashdown qui se contentent de vous observer agir en silence.

C’est donc rassuré que vous pouvez monter dans le van et filer de l’enceinte du stade.


[Marasme  - Détection de dérivation: 4 succès]

[Jade - Détection de dérivation: 4 succès / Scan visuel : 3 succès]

[Rémi : espace privé]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 25 mars 2011, 07:19:55 pm
Bien. Si la fille n'a pas donné des nouvelles ont peut décemment penser qu'elle est soit morte soit retenue contre son gré. Je préférais la première solution. Ça me faciliterais tellement la vie.
Pour où on commence ?       *Ben par le début ?*
Faut retracer son emploi du temps le jour de sa disparition. Accessoirement parler à son entourage, ça se trouve elle est partie en croisière sans en parler à papa.


Je monte dans le van et cherche une place à l'arrière.

- Chai mouchours aimé l'écoche.



@Pan Equipe : Crash a toujours raison. Mais on va être trop nombreux. Deux autres pour aller avec lui. Essayez de reconstituer l'emploi du temps des heures précédant la disparition de la fille et de savoir si elle a eu de la visite récemment. Si y'a des camera là où elle vit, il nous faut les images. Le dernier avec moi, on va faire un tour à Wynwood Edgewater pour prendre la température de son entourage et trouver les dernières personnes qui l'on vue.
Crash, je vais avoir besoin que tu lances des recherches. Dans la presse d'abord, je veux savoir où en est la situation au sujet de l'élection et si Harving père a prévu quelque chose dans les 7 prochains jours du genre signature de contrats, inauguration, déplacements, n'importe quoi qui le mettrait sur le devant de la scène. Puis sur ce Hank Doner, tout ce que tu peux trouver : fréquentations, adresses, comptes, marque de dentifrice. Si c'est pas déjà fait.




*En cas d'ennuis, rien ne vaut un bon avocat.*

[Je profite du voyage pour envoyer un message à mon avocat.]
 
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 25 mars 2011, 10:34:12 pm
Je reste silencieux lisant les messages qui défilent sur mon commlink.
Une fille qui disparait... un père lancé dans la course aux élections... un garde du corps qui ne donne plus de nouvelle...


"Je te suis Sov' j'adore me frotter à cette frange de la population."
Un petit sourire taquin vient éclairer mon visage qui était pour l'instant tendu.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 28 mars 2011, 08:49:19 am
Cool, enfin de l'action. On dirait que Sov a repris ses esprits, c'est bien... bon va falloir que je me retrousse les manches pour récupérer un max d'infos car le temps presse. Je vai profiter du voyage pour regarder tout ça.
]ça roule, je m'y colle de suite, je vous tiens au jus dès que j'ai des news...n'hésitez pas à me faire signe si je suis encore en rv.....
[/glowJe me cale dans mon fauteil et je m'immerge dans le monde virtuel.....
Recherche de données sur Hank Doner et la campagne électorale Recherche de données : 6 dès
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 28 mars 2011, 12:50:25 pm
Je rentre dans le van, passablement énervée. Je mâchouille mon bâtonnet de sucette tandis que je mets le contact et que les Sov' semble daigner rejoindre le monde des Runners. Je sors du parking avec une conduite assez nerveuse, et passe le barrage.
 À la sortie, je tourne à droite, puis affiche en RA les itinéraires de l'adresse du Loft de Prisca Harving et celui de Wynwood Edgewater par rapport à notre position dans The Gables. Je réfléchis 2 minutes tandis qu'on quitte l'enceinte du Stade, regardant défiler ces rues cossues comme si c'était de la science-fiction. Crash finit sa phrase et je le vois dans le rétro s'affaler dans son siège. Je prends la parole d'un air assez...Contrariée :

-"Bon, ok, on fait comme ça. Sov' et Rémi chez les portos, et Karl, Crash et moi dans le Loft de la princesse."

[Je consulte le trafic pour aller là-bas aller-retour (Gables>Downtown>Wynwood>Downtown qui me semble le meilleur itinéraire) et fais calculer le meilleur itinéraire en temps]

Je finis par ranger la sucette que j'étais partie pour ouvrir, et jettes le bâtonnet restant par la fenêtre ouverte. Pfff, j'vais me chopper un excès de sucre, ouais. Bon allez, ça va, une ça me tuera pas.... Je sors une clope zigzagante de mon paquet d'eXcalibur blanc et or, et l'allumes nerveusement avec un briquet jetable rouge et jaune aux motifs acidulés. J'inhales la fumée comme si c'était la première depuis longtemps. Et en fait, ça l'est, depuis au moins hier soir. Ah putain, ça fait du bien !

C'est visiblement plus calme que j'enchaîne après un petit moment de silence :

-"Donnes nos numéros de compte à ton pote Ethan. Je pense qu'on a de toute façon déjà accepté, autant avoir l'avance. Et profites-en pour lui demander de nous ouvrir les portes du palace de la fille, et qu'il nous annonce histoire qu'on ait pas d'emmerdes sur place. J'aurais pas envie de perdre du temps à descendre des badges qui devraient pas être au menu", dis-je en souriant légèrement la clope à la bouche tandis que je regarde Karl à côté de moi et sa dégaine inimitable. Puis je rajoute en regardant devant moi et en exhalant la fumée "...Et vu qu'on est pas vraiment tous des modèles de discrétion..."
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 28 mars 2011, 06:28:37 pm
Assis aux côtés de Jade, muré dans un silence inhabituel, je reste attentif à tout ce qui se dit à voix haute ou via l'écran de mon comlink. Je souris à la réflexion de Jade, alors que mes yeux sont rivés sur la fumée de sa cigarette. J'acquiesce à plusieurs reprises :

- Bonne idée ça !

Je parle de la clope.

De la poche intérieure de ma veste, je sors un fin boitier métallique duquel j'extirpe lentement une cigarette de couleur violette pour la porter à mes lèvres, tandis que je réfléchis à la façon dont je vais pouvoir lui faire part de mes objections à notre pseudo-face.

De ma manche je fais surgir comme par enchantement mon Zippo fétiche, incrusté d'or et d'argent, dont la flamme puissante vient embraser le bout de ma "clope". Comme vient de le faire Jade quelques secondes auparavant, j'en extirpe une longue, très longue bouffée, que je recrache quelques instants plus tard, la tête en arrière, en essayant de faire des ronds avec l'épaisse fumée odorante.

Comme ragaillardi par cette expérience, je pivote brusquement sur mon siège, désormais à genoux sur le cuir, les bras croisés sur le dossier. Je tire une nouvelle taffe, que j'exhale dans la direction de Sovenko :

- Hey Sov' ! Je sais pas c'que tu prends comme dope mais faut qu'tu fasses gaffe mec, ton cerveau y commence à griller, j'le vois d'ici. Sérieux, la prochaine fois que tu comptes planer en mission, fais le moi savoir, j'te filerai un coup de main !

Joignant le geste à la parole, je le désigne du doigt, tandis que mon regard se trouble une nouvelle fois.

[Lancement de sorts : 12 dés - Lévitation (5) - Drain (3)]
Je me permets, peut-être à tort, d'en anticiper le résultat, mais dans la mesure où ça n'aura pas de réelle conséquence sur la santé de mon collègue, quoique... La suite est à éditer en cas d'objection.

Alors que je pointe tout à coup le plafond du van, tous peuvent voir Sovenko s'élever rapidement dans les airs, son dos allant se plaquer à la tôle dans un bruit sourd, comme s'il était soudainement aimanté. Un sourire carnassier sur les lèvres, je lui lance un regard de défi :

- Par contre, défoncé ou pas, t'avises plus jamais d'parler à Jade comme ça !

Et hop, je me rassois sur mon siège, pour en tirer une nouvelle bouffée d'air pur, tout en réprimant un frisson de plaisir. Ce faisant, le contact visuel étant rompu, le sort prend fin, laissant notre ami choir de toute sa hauteur.
Je m'avance ensuite sur le tableau de bord pour monter le son de l'autoradio, duquel s'échappe un morceau connu du non moins célèbre groupe de rock Chrome. Puis, m'enfonçant dans mon siège, je commence à chantonner plus ou moins dans le rythme. Enfin, j'essaye quoi...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 28 mars 2011, 08:25:53 pm
Je regarde la scène avec un certain détachement. Les voir sortir leur matériel réveille inexorablement la même envie.
Je tire de ma poche intérieure une vieille poche en tissu rapiécée contenant du tabac. Je là pose en équilibre sur mes genoux serrés. D'une autre poche je sors une feuille que j'écarte entre mes doigts avant d'y déposer du tabac que l'on ne trouve qu'au marché de Little Haiti. Je tasse le tabac, roule la feuille et scelle la clope avec ma salive.
Pendant ce temps je commente ce que je vois.
"N'oubliez pas qui nous a dégoter ce travail. N'oubliez pas non plus la somme qui nous est promis lorsque nous aurons terminer le boulot. Régler vos différents maintenant ou quitter l'aventure. Je ne risquerais pas ma vie pour des hommes ou des femmes pétris de rancoeur."

J'inspecte mon travail puis place la cigarette entre mes lèvres. Le bout se met à rougir. J'aspire une première bouffée que je garde en bouche avant de la recracher par la bouche et le nez.
"Pas la peine de te faire un dessin Sov'? Si tu as besoin de parler de tes problèmes sache que je serais là pour t'écouter."

Je reprends ma place dans le SUV et regarde la route défilée à grande vitesse.
J'aime la conduite de cette petite.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 29 mars 2011, 08:16:07 am
Waouh, et moi qui me pensait à l'ouest....quelle bande fortes têtes...
je ne voudrais pas casser l'mabiance les jeunes, mais on a un boulot à faire, on parlera du reste après et on reste pros, je sens que cette histoire pue un peu dons on a intérêt à rester soudés ou sinon on va y rester...bon j'y vai
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 29 mars 2011, 10:15:23 am
Alors que le van file dans les rues résidentielles de The Gables, vous décidez de la marche à suivre tandis que votre véhicule se transforme lentement en aquarium avec la fumée des cigarettes qui se disperse. Vous débattez de la marche à suivre lorsque Sovenko est subitement élevé magiquement du sol sous l’influence du sortilège de Karl, avant de retomber sans se blesser avec l’étreinte magique qui se délie.

Les rapports de trafic GridGuide indiquent à Jade que son itinéraire est effectivement le plus rapide pour que vous puissiez gagner les deux sites qui vous intéressent. Elle glisse donc le véhicule dans les rues de Miami sans pour autant parvenir à éviter les embouteillages chroniques de Downtown. Cela laisse le temps à Marasme de contacter Ethan en RA pour fournir les coordonnées de votre compte commun et demander un accès à l’appartement de Prisca Harving.

Dans le même temps, Crash se perd dans les algorythmes numériques de la matrice en quête d’informations.

Crashdown :
Suivant le tissu matriciel de la résonance, tes recherches t’apportent plusieurs informations :

- Un article de la presse du web cite Hank doner lors d'une tentative d'enlèvement sur la personne James J. Harving Jr en 2063. Il y est dit que Hank a pris une balle dans la rixe qui l'a opposé aux ravisseurs, mais qu'il est parvenu à sauver son employeur en prenant la fuite à bord d'un véhicule et à semer les ravisseurs lors d'une poursuite dans les rues de Downtown. Les kidnappeurs n'ont jamais été identifiés malgré les efforts du PDG de Gunderson. Ce sont les seules informations que tu parviens à trouver sur l'homme dans les données d'accès public.

- Tu n'as aucun mal à récupérer des informations sur l’élection à venir pour la CAM dans les noeuds des journaux web. L'élection du futur Président est prévue pour le 14 juin 2071 et nous sommes le 04 avril. Les différents candidats vont donc de meetings en réunions lobbyistes.
Tu apprends que James J. Harving ? Président sortant et candidat à sa propre succession  a un meeting électoral dans trois jours (le 07 avril) à Little Havana,  fief de l'une de ses opposantes politiques les plus féroces: Maria Cruz.

[Note du MJ: Ton sprite reviendra vers toi quand il aura récupéré ses informations car tu ne lui as pas donné de durée. Mais je ne l’oublie pas]

Tous :
Près de 45 minutes plus tard, après avoir traversé Downtown et une partie du quartier branché de Wynwood Edgewater , Jade se gare devant un bâtiment à l’architecture résolument moderne. Une enseigne lumineuse annonce fièrement que vous êtes devant l’Art Evolution school. Des étudiants et étudiantes fument devant le bâtiment tout en discutant à l’abri de l’ombre émise par les colonnes soutenant la devanture de l’école.

[Je vous laisse éventuellement échanger maintenant, avant de vous séparer]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 29 mars 2011, 10:34:36 am
Rhaaa...Merde

Même si je me doutais bien que mon nabot préféré allait prendre ma défense, je ne m'attendais pas à ce que ça dérape à ce point. J'essaie de ralentir et de faire en sorte qu'il ne se paie pas un coup de frein à l'atterrissage. Je regarde le nain chanter faux sur Cybermiracle avant de lui glisser sur un ton de reproche de l'écolière qui va se faire attrapper :

- "C'est sympa, mon chou. Mais ça c'était vraiment pas la peine, Karl...On est une équipe."

Et là arriva ce qui devait arriver. Rémi ouvrit la bouche pour nous en claquer une bonne. Et le pire, c'est que je sais qu'il a raison. Les paroles de Mike me reviennent : "Jamais de disputes dans un groupe. Si tu ne sais pas rester pro, tu ne vaut pas mieux qu'un Ganger"

J'ai un air presque dépitée pendant que Rémi continue, puis je vois le message de Crashdown. Je tire sur ma clope, et enchaine :

-"Rémi a raison. Désolée pour ça, Sov'. Karl est un peu...Impulsif, mais tu sais que c'est pas un mauvais bougre", dis-je en mettant une de mes petites tapes habituelles derrière la tête du nain. Heureusement qu'il m'aime bien, sinon je crois qu'il me décrocherait la tête avec un de ses trucs mystiques...

Je prends mon élan :

-"Bref, tu m'as compris. Tu fais du bon boulot, chef, et on sait tous qui nous trouve à manger.". Je me tais alors, visiblement à fond de ce que je peux faire comme excuses. Merde, c'est lui qui déconne, je vais pas m'aplatir non plus, oh...

-"EH ABRUTI, Bouges la ta poubelle !...". Je sais que la remarque est ridicule, compte tenu du fait qu'il ne doit y avoir que moi pour conduire en manuel. Mais ça me défoule un peu.

Tandis que je poursuis ma route à une allure relativement rapide, mais pas assez pour me faire remarquer par les badges, je zig-zag dans les bouchons en direction de l'École de Wynwood pour le premier arrêt de Rémi et Sov'.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 30 mars 2011, 10:01:35 am
Je sors de rv et regarde autour de moi le batiment et les étudiants qui sont sur le perron....Pfff encore des juenes pleins de frics qui glandent....
ok, donc on se sépare en deux....on se tient au courant de ce qui se passe, et bippez moi en cas de pb. Bonne chance les beaux gosses ^^ et ne draguez pas trop l'étudiante, on a un job à faire...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 31 mars 2011, 09:46:37 am
Je souris amusé par la remarque de Crash.
En sortant de la voiture, je jette négligemment ma cigarette sur le sol avant de l'écraser du talon de ma botte.

Je vérifie ma tenue avant d'arriver. Chemise ouverte, lunette de soleil sur le nez j'avance d'une allure décontractée vers le parvis de l'école.

J'adresse une courte prière à Danbala avant de lancer mon sort.
File ma file
Danbala Wèdo se koulèv o

["Reconnaissance de pensée de zone" puissance 3 (portée 150m), Lancer sort = 10d, drain 3S encaissé avec trois succès auto.
Je recherche dans les esprits alentours les personnes dont les pensées sont occupées par Prisca Harving. Je maintiens mon sort.]

Je me retourne en direction du SUV.
"Prêt Sov'?"
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 31 mars 2011, 09:09:56 pm
Je crois que mes 2.25 kilo de fer coincé dans ma ceinture gêne. Je me tortille sur le fauteuil du van pour trouver un meilleur confort dorsal.

Regarde pas la route. C'est juste Jade qui conduit. Si elle est aussi habile avec ses mains qu'avec sa bouche on devrait éviter les problèmes. *Touche pas à ta ceinture, prends l'air cool.*  Jade au volant, j'ai les couilles qui jouent au yoyo dans le fondement.

La femelle commence à fumer. Merde, elle va jamais arriver à faire deux truc en même temps. La ceinture. Où est cette foutue ceinture ? * ... L'air cool.*

Je  ...  je crois que je  ...  ohh. Karl,  Karl ? Papa à dit non.
                                                                                                          Arghh.
                                                                                                                                    Mmphh. Je savais que j'aurais du mettre ma ceinture.

Me relevant, je rafistole ma chemise et mon pantalon. Pas de plis. *La merveilleuse idée que d'avoir mis ma ferraille de sécurité dans le dos et pas devant.*

C'est quoi cette fumée ? Jade a une réserve d'air interne et elle relâche ce qu'elle a fumée hier ou quoi ? Karl ! Le nain si mets aussi. Ok je vois. Si j'étais le dernier à savoir qu'il pleut, j'm'en prendrais à tout ce qui passe à portée. Des rotules en l'occurence. Ben non. Lui, il est tombé dans la potion magique. Pratique.

Des problèmes ? Mais de quoi il parle Rémi là. Qu'est ce qui lui prends. J'ai pas de problèmes, juste des plats trop salé. Parfois faut rajouter du sucre.  Ok ok je vois je vois. Rémi aussi. Y'a eu une distribution gratuite en mon absence ? *A qui le tour ?*

Je me tourne dans la direction de Crash. Vas-y Crash, c'est ton tour. Sors nous un truc de tes poches. Allez mon grille-pain. Vaz-y. J'en meurs d'envie. Moi aussi je peux faire de la fumée. Goût poivre. Dispositif de dispersion de gaz.
Le regard rivé sur Crash, encore connecté dans la matrice, il est dans le vague. Je reçois sur le PAN l'article sur Hank Doner.

Rahh l'enflure.

- Crash.                              Tu casses la dynamique de groupe.


Je détourne le regard. On va bientôt arriver. Je ferme les yeux quelques instants. La couleur de mon épiderme change. Elle passe du caucasien au basané. La couleur des cheveux change elle aussi. Du chatain au noir. Je rouvre les yeux et passe mes mains sur le visage. J'appuie et malaxe avec le bout des doigts. Les paumettes, l'arcade sourcillière, le nez, le menton. J'efface ce qui pourrait me caractériser en tant qu'elfe pour me rapprocher du métatype humain.

[Contrôle de la mélanine : Changement  de ton peau et cheveux, 1 cran, 1 action complexe chaque + Sculpture faciale (niv 2)]

Le van s'arrête. On est à destination. Je descend après Rémi. et me tourne vers l'intérieur du van.

- Crash à toujours raison. On reste en contact. Au moindre problème, vous êtes grands.

@PAN équipe : C'pas comme si on était toujours connecté. Crash, tu changeras les codes du PAN toutes les 12 heures. Rémi, on trouve les camarades de classe de la petite et l'administration au cas où. Tu peux faire quelque chose pour notre apparence ?


A l'intention de Rémi :

- La gazelle gambade, allons l'abattre.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 01 avril 2011, 07:53:22 pm
Je regarde Sovenko se reconfigurer avec toujours les mêmes yeux ébahis. Je le dévisage de peur d'oublier à quoi il ressemble maintenant.
"T'es sûr que tu as besoin d'un déguisement? Celui là me semble très bien. Je me charge de repérer les petits menteurs qui nous cacherait des choses. Pour le costume de Don Juan on avisera le moment venu."

J'affiche mon sourire charmeur et pénètre sur le campus.

Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 03 avril 2011, 09:37:00 pm
Bien calé dans mon siège, à moitié camouflé par une impressionnante quantité de fumée, j'ai pu entrapercevoir le changement opéré sur le visage de notre face au fur et à mesure de ses manipulations.

* Pas mal du tout ça...
Hé ! Mais pour peu que son cerveau soit lui aussi en pâte à modeler, voilà qui pourrait expliquer la santé mentale déficiente du patient. Note pour plus tard : ne pas trop le secouer. *


D'un revers de la main, sans même me retourner, je salue mes deux compères qui descendent ici.

- Amusez-vous bien les gars !

Bon, à nous trois maintenant. Crash n'est pas un mauvais bougre mais il va falloir veiller sur lui, et je suis pas mécontent d'avoir Jade à mes côtés pour ce faire. Je me tourne vers cette dernière, l'oeil pétillant, un sourire aux lèvres :

- Et si on passait aux choses sérieuses maint'nant ? Chauffeuse, Biscayne Boulevard je vous prie !
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 04 avril 2011, 12:22:33 am
Je regarde les traits de Sov' se déformer comme de la cire et son teint devenir sombre Ce type est vraiment, vraiment bizarre...Notes, plus savoir quelle tête on a vraiment ça doit pas aider...

Je descends mes lunettes sur mon nez pour qu'il voit mes yeux dorés, et lui fais un clin d'oeil :

-"Eh, tu devrais la laisser comme ça, Volte-Face, t'as l'air presque mignon..."

Puis ils descendent, pendant que je suis déjà en train de lancer la suite de notre programme. Karl se retourne ensuite vers moi et me lance son "Chauffeuse, Biscayne Boulevard je vous prie !"d'un air enjoué. Je le regarde une seconde, en tournant la clé :

-"Mais bien sûr, Missiou Karl, à vos ordres !"

Et là...Rien. Le démarrage électronique en rade. Après des années d'expériences diverses, je sais que ça vient de moi, sans avoir jamais compris ce que je dégageais de spécial. Mais c'était comme ça, ça ne venait pas du matos. Pourtant, ça ne m'empêchait jamais de faire comme si :

-"Tu vas démarrer, saloperie de...", dis-je tout en faisant mine de m'apprêter à frapper  le tableau de bord. Avant que j'ai pu le faire ou finir ma phrase, le moteur redémarre et tout revient à la normale. J'ai un sourire carnassier et victorieux à la fois, et je démarre sur les chapeaux de roues en levant le pouce :

-"No problemo, Baby ! Allez,  En route les Boys !"
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 04 avril 2011, 03:39:42 pm
Rémi et Marasme :

Vous quittez l’abri climatisé du SUV et la lumière intense diffusée par le soleil incandescent de cette fin d’après-midi vous aveugle un court instant. Les jeunes assemblés devant l’école ne vous prêtent pas vraiment attention, eux-mêmes affublés de tenues décalées, votre look passe inaperçu.

Il faut quelques secondes à Rémi pour sonder la mana et recueillir les informations qu’ils cherchent, secondes pendant lesquelles Marasme peut apprécier l’architecture de l’école. Enfin, Rémi redresse la tête avant d’indiquer un groupe de trois étudiants du menton :

- Ceux-là! leurs pensées sont focalisées sur une Prisca et les partiels qui approchent.

Le magicien désigne un groupe de trois jeunes gens. Deux garçons discutent avec une Orc aux longs cheveux noirs, en partageant une cigarette. Rémi se tourne vers Marasme :

- Tu ouvres les débats ?

Jade, Karl et Crashdown :


Malgré les problèmes de démarrage, Jade parvient enfin à remettre le van dans la circulation et vous fait revenir sur vos pas, dans Downtown. Biscayne boulevard traverse le centre ville et le 135 vous amène devant un hôtel particulier ancien, presque incongru aux côtés des buildings rutilants qui le jouxtent. Sur cinq étages, l’immeuble est bâti seulement une architecture très européenne, en pierres taillées. Une porte sécurisée donne sur  un hall où est érigé un large comptoir de marbre blanc. De l’extérieur, vous pouvez même voir le réceptionniste qui se tient derrière.

Pendant la durée du trajet, Crashdown a les yeux dans le vide, fixant un ailleurs que vous ne pouvez voir.

[Crashdown : espace privé]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 05 avril 2011, 10:06:03 am
Waouh.... je suis toujours surpris par les transformations de Sov, je ne sais pas comment il fait, et je ne veux pas savoir d'ailleurs, mais je trouve ça top.... Bon allez, on reste concentré Vous pouvez apercevoir quelques gouttes de sueur qui perlent de mon front, et mon visage se crispe un peu, puis se détend quelques secondes après
Quel boulet, j'ai vraiment failli me rater cette fois-ci
Les copains comptent sur moi et quand on va arriver à destination, va falloir être prêt à l'action. J'espère que Tom pouce ne va pas nous faire repérer, mais bon j'ai confiance, il est pro et je ne lui ferais pas la remarque, il serait capable de me coller au plafond.....
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 05 avril 2011, 06:32:01 pm
Comme si j'avais entendu les pensées impures de Crash à mon égard, je lui lance un regard en coin alors que Jade négocie un créneau en "seulement" cinq fois à quelques dizaines de mètres du bâtiment qui nous intéresse.

- Tout va bien camarade ? T'as chaud ? Tu veux la clim' ?

Joignant le geste à la parole, je me mets à fureter sur le tableau de bord. Et après quelques secondes à chercher vainement, je me contente d'ouvrir ma fenêtre, haussant les épaules à l'adresse de Jade.

- Là, ça d'vrait le faire...

Je porte mon attention sur l'immeuble où est censé loger miss Harving, et me frotte le menton des deux mains. J'irais bien me faire une petite reconnaissance astrale, mais j'ai un peu la flemme de me taper tout l'immeuble...

- Quel étage à vot' avis ? Crash, tu peux me trouver ça ?
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 05 avril 2011, 07:56:30 pm
Je me gare difficilement en créneau dans une place un peu "sur mesure", m'y reprenant à plusieurs fois pour caler les quelques centimètres qui nous séparent des deux autres voitures.

Pendant ce temps, Karl asticote "gentiment" Crash. La routine, quoi.

Je le vois qui cherche la clim', puis qu'il ouvre la fenêtre en ne la trouvant pas. La chaleur relativement moite nous assaille. Tandis qu'il demande à Crash à quel étage se situe le Loft, je referme la fenêtre et appuie sur un bouton plus haut que celui où cherchait Karl avec un petit sourire narquois à son encontre.
Je me retourne ensuite vers notre Hacker magique :

-"C'est vrai qu't'es pâlot, gamin. Ça va aller ? Des soucis en vue ? T'as appris quoi ?"

Dans le même temps je vérifie mes poches pour regarder si j'ai tout ce qu'il me faut. J'ouvre alors ma sacoche en cuir à lanières fines, que je porte en dessous de mon manteau, et un léger sourire se dessine sur mes lèvres :

-"Le sac d'une vraie femme comme il faut...", dis-je comme pour moi-même.

Je relève la tête pour écouter les réponses de Crash.

Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 06 avril 2011, 08:04:03 am
On dirait qu'il a entendu mes pensées, je ne sais pas comment il fait, c'est trop bill la magie quand même. Mince ils ont vu que j'avais merdé et j'ai vraiment pas envie de les décevoir, ils comptent sur moi. Je ressors de la rv, me recale dans mon siège et essaie de reprendre consistance :
Quelle chaleur dans cette caisse......Pas de souci, j'ai un peu foiré mon entrée dans le système de l'école. Je cherchais à récupérer le dossier de notre fille à papa, ça ne devrait plus trop tarder maintenant. Pour l'étage, je vais regarder dans les infos que nous a données Ethan... Et voilà, deuxième étage. C'est marqué dans le dossier Karl... Avant de bouger, vous me laissez quelques minutes pour chopper le contrôle du système de caméras et de sécuriser la zone. tu nous fais une reco astrale Karl? le temps que je m'occupe du système ]

[ hacking à la volée : hacking+ exploit 12d  je crée un compte sécurité et prend le contrôle des caméras de sécurité]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 06 avril 2011, 02:47:57 pm
Quand je parlai de gazelle, c'est pas vraiment ce à quoi je pensais. Je plonge la main dans la poche pour en ressortir mon Emotitoys volant, que j'allume et place un peu au dessus de moi.

Ok, Comment on se la joue ? Rémi me suit, donc le petit copain ou le membre de la famille inquiet c'est mort. Voyons les chose en grand. Comment avoir leur intérêt ? Les partiels. Le meilleur moment de l'année étudiante ! Enfin pas les partiels mais la soirée qui s'en suit. La Double D. Débauches et Décadences. Ethan doit encore s'en souvenir de ces deux là tiens.

* A moi la balle.*

Qui est la dernière personne qui l'a vu, où, quand et comment. Voila ce que je dois savoir. Si ces types ont leur pensées focalisées sur Prisca, soit ils s'inquietent soit elle leur doit de l'argent. Les étudiants et l'empathie ça a toujours fait quatre.

Minute !? Comment ça ils ont leur pensée focalisé sur Prisca ? Comment il ... Oh la Raclure ! Rémi est un enfoiré d'extraterrestre téléphate ! Merde. Merde. Merde, Ok. Un couloir remplis de portes. J'ouvre une porte, un autre couloir rempli de portes. J'ouvre une autre porte. Elle donne sur un couloir avec pleins de portes...

*Rémi t'as le même teint basané que ma grand mère qu'on viendrait de détérer.*
...
       ...
               ...

Pas de réaction. Doit y avoir des limites à sa télépathie. Mais tu restes un enfoiré d'extraterrestre.


@PAN équipe : Rémi, sommes les hommes à tout faire de la campagne Harving. Cherche juste à trouver le plus de monde pour fête de Prisca donné par père. Prisca chez elle, ne veut plus sortir.

*Coup d'envoi, je garde la balle, je sprinte direction ligne de but adverse*

Me dirigeant vers le petit groupe d'étudiants. J'affiche un grand sourire commerçant et l'attidute affable d'un partisan politique parti recruter des élécteurs parmis nos étudiants adorés.

- Hey ! Magnifique journée, n'est ce pas ? Je me présente, Wyatt Earp. Coordinateur chargé de campagne pour Mr Harving. Vous savez qui c'est, hein ? Notre merveilleux maire de notre magnifique ville. D'ailleurs il compte sur vous pour continuer à l'être.*Rire Joyeux* C'est bien, Merveilleux. 1
Je balance une grande tape dans le dos du plus proche m'approchant d'eux et baissant d'un ton.  - Vous Voyez le gars derrière moi ?  Essayant de leur montrer Rémi du coin de la bouche avec des petits mouvements de tête. Si je fais pas mon boulot, il va aller tout cafter à notre patron et je ne serais pas payé. Faites semblant de sourire.2

*10 Yards.*

Haussant la voie, juste assez pour que Rémi nous entende à nouveau. Ne laissant aucun temps de répit aux étudiants :

- Vous êtes des amis de Prisca, non ? Mr harving est inquiet pour sa fille. Cela fait plusieurs jours qu'elle ne sort plus de chez elle, rassurez vous elle va bien malgré le fait qu'elle refuse de parler à qui que soit. C'est pourquoi je suis ici. Mr Harving veut organiser une ... comment dire ... surprise pour sa fille. J'ai pensé à inviter tous ses ... amis. Vous en premiers lieu ! Merveilleux n'est ce pas ? Oh, bien sur nous prendrons comme excuse une cérémie de gala de donation pour l'école, il y aura tout le beau monde, la politique, la télé, quelques stars de la trideo et vous. Et baissant d'un ton : Entre vous et moi, ce genre de soirée m'a toujours ennuyé au plus haut point, alors j'ai réservé le club le plus branché de Miami pour l'après soiré. Entrée sur invitations, Prisca et ses amis uniquement. Consommation libre si vous voyez ce que je veux dire. Par contre, invités triés sur le volet, pas d'ex-petit ami rancunier ou autre. Nous avons qu'une petite liste de noms mais vous savez peut être si Prisca voit quelqu'un en ce moment ou s'il faut éviter quelqu'un en particulier dans sa promo ... ou ailleurs ?2

*30 Yards. Esquive d'un défenseur, reste le linebaker*

Je porte mon regard sur chacun des étudiants. Je leur ai fait miroiter la fête, la célébrité et maintenant le coup de grâce, le succès. Chacun devrait s'y retrouver.

- Mr Harving sait se montrer généreux. Je dois aller voir la direction à propos de ce gala de donation. Vos partiels ne pourraient très bien être qu'une simple formalité. Annonce-je avec un large sourire. Des amis heureux et Prisca est heureuse. Si Prisca est heureuse, Mr Harving est heureux et quand Mr Harving est heureux, je suis payé. Et tout le monde est content. Merveilleux.3

*50 Yards, Touchdown !*.


1[Présentation : Charisme + Etiquette + Kinesics + Bonus + Emotitoy = 23]
2[Barratin : Charisme + Escroquerie + Kinesics + Bonus + Emotitoy = 23]
3[Négocier une réponse contre le mirage de l'obtention des partiels : Charisme + Négoce + Kinesics + Bonus + Emotitoy = 23]

Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 06 avril 2011, 09:32:28 pm
Dans le van, tandis que Crash me renvoie la monnaie de ma pièce, je ne peux m'empêcher de remarquer le manège de Jade, la main dans le sac. Une fois n'est pas coutume, je m'abstiens de tout commentaire.
Et puis je fais craquer mes doigts, avant de m'enfoncer une nouvelle fois dans mon siège :

- Bon, je s'rai pas long. Chérie, j'te confie mon petit corps musclé, n'en abuses pas, okay ?

Enfin je ferme les yeux, le sourire aux lèvres, avant de projeter ma conscience dans l'espace astral tandis que, dans le monde physique où je laisse mes deux amis, mon enveloppe corporelle semble s'abandonner à un doux sommeil. Désormais libéré de toutes contraintes physiques, je jette un oeil sur les auras de mes camarades, pas tellement différentes de tout à l'heure, avant de m'envoler à toute vitesse en direction du deuxième étage de l'immeuble de miss Harving.

* Allez, on ne traine pas. De toutes les façons, je serais bien étonné d'y trouver qui que ce soit. Mais sait-on jamais... *
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 07 avril 2011, 02:20:09 pm
J'agrémente la phrase de Karl d'un clin d'oeil style "t'en fais pas, partner".Tandis que je vois le ravi s'endormir sur son siège, je sors une autre clope de mon paquet, et l''allumes. Entendant vaguement la radio, je monte le son, me mettant légèrement à onduler sur les accents acidulés de C-pop de Domino Haley .

Together Again c'est vraiment d'la bombe ce groupe !

Sans me retourner, je lance à Crashdown :

-"Marrant, cet hôtel ça me rappelle celui de Speedfreak 4, tu trouves pas ? Tu l'as vu ? "Tu vas cramer, bouffeur de lotus !" ", dis-je en imitant la voix grave du Héros du Simsense dont je parle en tendant la main comme un pistolet avec un œil fermé, la cigarette à la bouche.

Puis je me retourne, et, constatant que Crash est déjà parti au pays des merveilles électroniques, tires sur ma clope en dansant légèrement sur mon siège et en tapant le rythme sur le volant.

-"...Ah...Les mecs...", dis-je, comme pour moi-même en crachant la fumée blanchâtre par le nez.

Pendant que j'attends les autres, je vérifie discrètement que personne n'a l'air de nous surveiller dans la rue où nous sommes. [Perception : 5D+Amplification visuelle (3)+zoom]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 11 avril 2011, 03:44:38 pm
Crashdown :

Tu coupes l’intervention que tu étais en train de mener pour te diriger vers le nœud du bâtiment abritant l’appartement de Prisca. Rudimentaire en terme d’habillage, tu te rends compte que le firewall du système est tout de même solide. Rien qui ne puisse cependant t’arrêter tandis que tu te glisses sur les lignes de code pour les altérer à l’aide de la résonance et t’octroyer un accès sécurité au système.

Plongeant au cœur des données, tu trouves facilement les commandes de contrôle des caméras, situées à chacun des étages et couvrant tous les angles des couloirs. Sur le principale, tu as une vue du hall, où en plus de l’homme derrière le comptoir, un vigile afro-américain veille dans un coin de la pièce toute en marbre blanc.

Karl :

Le contact avec le monde astral est çà chaque fois une source d’étonnement. Ta conscience s’échappe dans ce monde coloré pour se glisser dans les murs de l’appartement, mais à ta grande surprise, tu te retrouves bloqué. L’appartement est protégé par des runes de garde !

Jade :


Assise derrière le volant du SUV, tu prends ton mal en patience tandis que tes petits copains s’échappent dans leurs mondes. Dodelinant de la tête aux rythmes des sons qui s’échappent des enceintes, tu tues le temps en scannant la zone. Rien à signaler à part le petit cul sexy d’un cadre quadra qui passe par là.

Marasme et Rémi :

Les trois jeunes te toisent dans un premier temps et l’un d’entre-eux fronce même les sourcils lorsque tu donnes le surnom que tu t’es choisi. Mais tu ne leur laisses pas le temps d’émettre leur doute et ton baratin finit même par prendre. Ils se regardent tous trois, avant que l’Orc ne prenne la parole :

- Bah nous on est des bons amis de Prisca.

L’un des garçons enchérit :

- Ouais, c’est même à moi qu’elle doit sa note en arts virtuels, alors sûr qu’il faut nous mettre sur la liste des invités !

Le troisième étudiant ajoute :

- M’enfin, c’est bizarre que Pris’ veuille plus sortir de chez elle, c’est plutôt le genre fêtarde. Remarquez, ça a peut être à voir avec cette nana qui est venue la rejoindre ici à deux ou trois reprises. Elle faisait pas vraiment… euh, dans l’ambiance quoi. On aurait dis une poule de luxe.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 11 avril 2011, 04:29:04 pm
Yes.....j'ai réussi à m'incruster dasns ce réseau...c'est un peu bof pour un coin assez chicos... oulah ça flashe grave le marbre, encore un archi avec des idées ringardes... mais bon je suis pas là pour la déco et restons concentré. La première étape est franchie, passons à la suite]
allo les gens? finie la sieste...bon j'ai réussi à m'infiltrer dasn le noeud....niveau sécurité c'est quand même assez costaud, caméras de sécu à tous les étages et visant tous les angles et en visu au rez-de-chaussé j'ai un receptionniste derrière le comptoir et un vigile black dans un coin, je ne vous pas s'il est armé,  et c'est tout. bon je file au second étage voir ce qu'il se passe et j'essaie de récupérer les archives des derniers jours....Vous voulez rentrer comme ça ou je regarde s'il ya d'autres accès?
Après avoir délivré mon message, je file sur les lignes du noeud, tel Tron, et je me dirige vers le second étage pour voir ce qu'il se passe.
J'espère qu'ils ne vpont pas se faire repérer car on fait pas trop couleur locale, mais bon maintenant c'est à eux de jouer, chacun son job
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 12 avril 2011, 05:47:21 pm
*Une poule de luxe ? Intéressant. Enfin si on pense à la même chose.*

A l’énoncé de mon alter patronyme, je ne pensais pas que des pissards comme eux pourrait tilter. Mais rien n’y fait je suis tout simplement trop doué pour leur laisser le temps de gamberger. Je renchéris :

- Merveilleux !  Je prends vos noms  pour vérifier avec notre liste. Oh et comme vous nous avez aidé, vous pourrez venir accompagner mais attention pas n’importe qui, je compte sur vous.  

Annonçais-je tout en affichant mon sourire façade le plus professionnel. Je prends le temps de réfléchir quelques secondes à l’énoncé de chaque nom et les gratifie d’un hochement de tête approbateur à chaque fois.

*Ils n’ont pas donné de nom directement, c’est qu’ils ne doivent pas savoir comment elle s’appelle. Je dois soutirer plus de données. Une description plus précise déjà.*

Je change alors d’attitude pour m’équiper du masque de l’inquiétude:

- Une poule de luxe ?  vous voulez dire une fille qui vend ses charmes ? Attention, ça a son importance. Voyez-vous, la présence de caméras de télé et de photographes pourrait porter préjudice à Prisca si on la voyait avec ce genre de  … euh … poule. Un scandale est la dernière chose dont elle est besoin en ce moment.  Vous pensez qu’on devrait inviter cette personne ? Enfin,  je veux dire, elles se connaissaient non ? c’est peut être une amie.  Vous savez où on peut la trouver et à quoi elle ressemble ?

Je baisse alors la tête vers le sol, croise les bras tout en maintenant mon menton. Je reprends comme pour moi-même avec un ton emplit de perplexité.

- C’est vrai ça, on devrait peut être élargir notre recherche de personne à inviter. Il doit sûrement  y avoir quelques personnes proches de Prisca en dehors du campus.  Mais comment on va faire pour les retrouver ? Ah, je ne sais pas, ça s’annonce plus difficile que je ne le pensais.

Je laisse la fin de ma phrase en suspends, le temps que les étudiants percute. Les deux premiers ce sont jetés sur le prétexte de la fête mais le dernier semble d’abord s’inquiéter pour Prisca.  J’attends que celui-la se sente encore plus altruiste pour me balancer quelque chose.  En finissant ma phrase je me suis tourné vers Rémi.

*Si tu veux jouer les E.T. c’est maintenant, Mec.*

 Dans la même seconde, Crash nous informe qu’il est dans le réseau de l’hôtel particulier. Il en a mis du temps le bougre. Un vigie et un réceptionniste ? Humm si Prisca a reçu des visites ils savent certainement quelques choses. Jade et Karl doivent déjà être dans l’appart. Je vois déjà le naim entrain de fouiller la table de chevet de la petite et le chauffeur la lingerie.


En regardant Rémi, mon cerveau se fait bousculer par l’arrivée soudaine d’une idée. La morgue. On aurait certainement dû commencer par là. Après trois jours sans nouvelles les chances de retrouver le corps du colis échoué dans une des baies de Miami augmentent de manière exponentielle. Ethan l’a surement déjà fait, je vais attendre un peu alors avant d’aller dans cette direction. Le temps que le corps remonte. Remarque, on gagnerait du temps avec un minimum d’ennuis.

*Tellement bien.*


[Barratin : Charisme + Escroquerie + Kinesics + Bonus + Emotitoy = 23]
[Négocier une réponse faceà mon attitude de chien battu : Charisme + Négoce + Kinesics + Bonus + Emotitoy = 23]
[Détecter la sincérité de la réponse des étudiants ( Emotitoys -  Détecter les mensonges) : 3 + 2 dés senseur thermographique]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 12 avril 2011, 09:16:49 pm
* Et merde ! Putain comme je déteste avoir raison !
Bon alors par contre, si vous croyez que je vais faire demi-tour simplement parce que vous avez fermé la porte, vous vous fourrez le doigt où je pense... *


J'envisage un instant de rebrousser chemin pour prévenir les autres, mais la tentation est trop grande que de tester cette barrière astrale. Lentement, j'avance mes mains sur l'obstacle, prêt à en éprouver la résistance, lorsqu'une voix intérieure me rappelle à l'ordre :

Karl ! Que t'ai-je appris au sujet des runes de gardes ?

Je baisse les bras et la tête comme si j'allais être puni, réfléchissant à toute vitesse. Je connais la réponse, ayant déjà été confronté à cette situation par le passé.

- Toute attaque contre une barrière mana ou toute tentative pour la traverser est immédiatement ressentie par son créateur... Merde, quel con ! J'ai failli tout faire foirer.

* Ok mon pote, tu gagnes le premier round, mais c'est pas fini, crois-moi ! *

Demi-tour droite, et vol en piqué jusqu'à mon corps, que je retrouve tel que je l'ai quitté. En même temps j'ai du passer quoi, trois secondes dans l'astral ?

Avant même d'ouvrir les yeux, je m'adresse à mes comparses, même s'il en est un qui ne doit pas bien m'entendre dans sa réalité virtuelle :

- On a un problème, l'appart est protégé par une rune de garde... Non pas qu'ça soit réellement un souci pour moi, mais ça signifie deux, nan, trois choses !
Je compte sur mes doigts, tout en me tournant vers le décolleté de Jade, avant de remonter vers son visage, le regard malicieux :
Un, si Miss Harving n'est pas éveillée, elle ou quelqu'un d'son entourage a engagé un mage pour protéger son appart. Deux, si on force la nature duale d'la barrière mana pour rentrer dans l'appart, son créateur l'saura immédiatement et y faudra pas traîner trop longtemps dans l'coin si on veut rester discret. Et trois, ça veut surtout dire qu'y a des trucs à cacher dans c'putain de loft, et là ça d'vient carrément intéressant ! On y va ?!

Je souris de toutes mes dents pointues avant de me retourner vers le technomancien, toujours comateux.

- Crash ? Et merde, où il est encore barré cui là ?

Je colle mes lunettes de motard sur mes yeux, avant de pousser un long soupir. Puis, fébrilement, presque maladroitement, je tapote sur mon link :

@PAN Equipe : Appart aussi protege magiquement. Fais gaffe Crash. Nous on passe a l action.

Je relève la tête, l'air faussement grave :

- Y va nous falloir l'effet de surprise, si par hasard on était attendus. Tu te sens de gérer le gardien tout seul ? J'ai bien envie d'me la jouer discret sur c'coup là. Héhé !

Et comme pour ponctuer mes paroles, je prononce quelques mots silencieux, lève un doigt au ciel et hop, disparaît.

[Enfin si tout va bien... Lancement de sorts : 12 dés - Invisibilité Améliorée (5) - Drain (3)]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 14 avril 2011, 10:28:49 am
En le voyant disparaître, un vague frisson me fait monter une nausée. Je retiens tout ça, et mets ma main sur sa tête, là où il était quelques instants auparavant :

- "Ola, mon chou, t'attends deux secondes, je suis une fille, c'est long à se préparer, tu sais. J'suis coquette", dis-je avec un sourire à son attention.

Tout ça me met mal à l'aise. Pas tout compris à ce qu'il m'a blablater mais ce que j'ai compris c'est que l'appartement est protégé. Notes que je sais pas comment marche ce truc, mais si c'est une sorte d'alarme, faut qu'elle puisse quand même rentrer chez elle, non ?

Je réfléchis un instant. Karl a l'air de penser que ça veut dire danger. Personnellement, je dirais plutôt que ça veut dire prudence. la main sous le menton, je dis à la trace enfoncée dans le siège :

- Okay, Karlito. On va y aller. Laisses moi quelques secondes, je vérifie juste un truc avec Sov' avant. J'voudrais pas avoir à jouer la Face, c'est pas vraiment mon truc, tu sais...

Je me décides à écrire un message. Mes pensées se tournent vers l'interface RA dont j'augmente temporairement l'opacité :

@PAN Équipe : bon, j'annonce : Système de sécurité magique en place devant l'appart'. On y va, Karl et moi. Lui est en mode furtif, et moi je m'occupe de nous faire rentrer. Sov', t'as bien dis à Ethan de nous annoncer pour qu'on évite les problèmes, rassures-moi ?
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 14 avril 2011, 11:41:14 am
Crash a encore fait des merveilles apparement. S'en serait presque anormal s'il était pas aussi bon.

* Ca me ferait presque mal de l'admettre.*

Bah, tant qu'il me laisse ça part c'est mon meilleur pote. Malgré le fait qu'il ait 15 ans de moins que moi, qu'il parle aux grille-pains et brille dans le noir.

Utilisant les électrodes magnifiquement disposé sur mon crâne entre les cheveux, le plus invisible possible :

@PAN équipe : Beau travail Crash. Dans l’ordre. Retrace les allers et venu de prisca durant 72h précédents sa présumer disparition.  Une image de chacun de ses visiteurs. Caméra extérieur : vérifier comportements suspect véhicule et piéton. Si trop long, copie les enregistrements.

*Doit trouver le quand et le où de la disparition du colis.*

Le réceptionniste ou le vigile ont forcément vu quelque chose d'inhabituel, ce sont peut être les derniers à avoir vu la petite avant qu'elle ne disparaisse. Ils doivent être au courant de ses aller et venues ou des visiteurs qu'elle reçoit. Dans tous les cas il y a quelque chose à en tirer.

Voir passer la donzelle tous les jours sous son nez ça doit pas être facile. Si j'en crois la photo qu'Ethan nous a fournis, c'est le genre à allumer tout ce qui se rapproche d'un système pileux imbibé à la testostérone. Il serait donc normal qu'un des deux soit tombé dans ses filets. *Voir les deux ?!* Un beau jour, il a décidé de prendre les couilles du taureau par les cornes à deux mains et d'ensuite tenter une approche. Invité à prendre un verre sûrement. La donzelle a gentiment refusé, voir lui a rit au nez. *C'est quoi la différence ? Un rateau, c't'un rateau.* Bien sûr notre homme éperdu n'accepte pas le refus. Et décide d'aller se servir lui même à la source. Quoi de plus normale ? Il faut montrer qui est le patron au sexe faible.  Et puis quoi de plus facile pour lui, il connait les lieux, la sécurité, a accès à l'appartement, connait tout des aller et venus de la castratrice. Il se cache un soir dans son appart, attend qu'elle rentre. Il apparaît alors, la virilité en apothéose, voyant ça, elle se moque de lui, il pête un câble et la déssoude. On le fait avouer et on ramène les 36 morceaux.
Je suis sur que c'est eux, c'est tellement évident.


50.000 au lieu de 100.00, c'est déjà pas mal ... et puis je...Un nouveau message sur le Pan. Apparemment l'appart est protégé magiquement.

* Tellement supérieur.*

* Minute ...  Qui irait protéger magiquement un appartement ?*


Le protection magique est sûrement une demande de papa qui prends soin de sa répu-fille-tation. Et puis avec tous les types sont passé fouiller l'appart sans problèmes depuis la disparition, la protection doit être une vrai passoire...
Un nouveau message sur le Pan s'affiche en surinpression sur mes lentilles. Jade cette fois.

* Est ce que j'ai demandé à Ethan de nous annoncer ? Euh ... attends voir.... dans le van tout à l'heure ...  je lui ai donné les numéros ... du compte et euh ... ?!?  Peutêtre.Surement.Potentiellement.Statistiquement.*

* OK. Zen. Fait simple Sov'.         Ils risquent rien, non ?                 Sauf si Jade parle aux réceptionniste et au vigile.                                        Vu son comportement elle va les irriter et ils vont lui montrer qui c'est le patron.*


@PAN équipe : La d0nzelle dés soude. C'est boN sang problEme. Statistiquement c4est qui le patron.


J'ai un contrôle absolu de chaque partie de mon corps. Pas un seul cillement.

Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 14 avril 2011, 12:36:40 pm
Bon, décidément on dirait que ça se corse, s'il ya des protections magiques, ça commence à sentir le sapin tout ça. Visiblement on a pas affaire à des amateurs...Ce qu'il peut être pénible ce Sov quand il se prend pour le chef, comme si on savait pas ce qu'on à faire....;ils me soulent ces beaux parleurs de face, toujours à se prendre pour ta mère, hereusement que je l'aime bien. On fait équipe de bras cassés quand même, heureusement qu'on assure .
Merci karl pour l'info, je vai faire gaffe, mais avant de vous lancer tête baissée, attendez que j'ai pu voir ce qui se passe au second, j'aimerais pas à avoir aller vous chercher, parceque là on serait vraiment dans la mouise.... Bien reçu Sov, c'était dans mes plans d'aller farfouiller dans le passé.
Bon allez bonne chance à tous et revenez entiers les poulets....
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 14 avril 2011, 01:22:33 pm
Je regarde mon PAN, avec les messages qui s'affichent. En lisant celui de Sov', je tapote les lunettes, comme pour vérifier quelque chose. 'Tain, mais c'est quoi qui chie encore ? Constatant que la réponse de Crash est claire, je réponds :

@PAN Équipe : euh, Sov', ton deuxième message, j'l'ai mal reçu. En décodé ça veut dire quoi ? Parce que moi j'ai tout un tas de caractères, mais j'pige rien ! Bon, Crash, on attends que t'ai vu le second. Et si tu trouves des caméras cachées reliées au Loft, hésites pas à visiter, hein ;).

Je me retournes vers le siège à côté :

Bon, on attend deux secondes que Crash visite les caméras du second, et on y va, ptit poucet !, dis-je avec un large sourire.

Malgré tout, je semble pensive.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 14 avril 2011, 02:38:20 pm
Bien à l'abri derrière mon déguisement d'homme - ou plutôt de nain - invisible, je pousse un grognement en réponse à la remarque de l'adepte :

- Grmbl... Y m'semble t'avoir déjà dit d'rayer ce genre de blagues pourries d'ton répertoire, nan ?
...
Bon, qu'est ce qu'y a ma belle ? Qu'est-ce qui va pas ? T'as vraiment pas l'air dans ton assiette...

Je profite aussi du fait qu'elle ne puisse pas me voir pour laisser mon regard fureter sur son décolleté, me désintéressant presque totalement de la conversation qui se déroule sur l'affichage RA de mes lunettes.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 14 avril 2011, 05:33:10 pm
Je regarde dans la direction de l'hôtel en me grattant les cheveux, cherchant à mettre le doigt sur ce qui me trotte dans la tête depuis un moment :

- "Bah, j'sais pas. J'suis pas une pro de l'enquête, tu vois, c'est pas mon rayon, je laisse ça à Crash Rémi et Sov' d'habitude...Mais là y a trop de trucs qui clochent. Déjà, je pense qu'on est pas loin de perdre notre temps. Ethan a dit que les agents étaient allés voir dans l'appart'. Donc je pense que si y avait quelque chose à trouver, ils auraient trouvé."

Je marque une pause en m'allumant une autre blonde :

-"Ta truc de garde, aussi. Si les agents sont déjà venus, et que c'est une sorte de protection ou d'alarme, soit c'est eux qui l'ont posés et là bon bah j'comprends. Mais si c'est pas eux, ils auraient dû déclencher le machin, non ?..."

Je laisse ma phrase en suspens, me creusant la tête :

- Mais bon, à la limite, tout ça c'est du détail. Ce qui me chiffonne vraiment, c'est comment elle a disparu. Plusieurs jours qu'elle était pas passé à l'appartement. Donc c'est sûrement pas ici. Et si j'étais un kidnappeur, j'irais pas prendre le risque de me faire prendre dans un endroit pareil. Pas à l'école non plus, trop de monde qui regarde ce qu'on fait. Non, j'irais soit attendre une rue déserte dans le trajet qu'elle prend tous les jours pour aller au bahut, soit j'irais carrément lui tendre un piège pour qu'elle se retrouve où je veux qu'elle soit, tu vois. Comme dans Opération Firebird, tu vois le topo ?

J'inhale la fumée, pour la recracher par le nez en regardant en direction de Karl :

- Et c'est là que ça me tue. Tu vas me dire qu'un garde du corps qui travaille pour Harving depuis des années, un type qui empêche un kidnapping en se prenant une balle, s'est fait semer par une fille à papa de seize ans ?...Bah chez moi, ça, c'est louche, voire très louche, omae.

Je tire encore une bouffée, avant d'enchaîner sur un ton badin :

- Enfin, laisses tomber, tout le monde sait que j'suis pas la plus maline, et j'regarde trop d'tridi. Là on dirait le scénario d'un Thriller que j'ai vu mille fois, donc ça peut pas être ça, pas vrai ?

Après un sourire tout en dent, je la ferme en attendant que Crash nous donne le feu vert. 
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 14 avril 2011, 06:46:59 pm
J'embrasse du regard le campus autour de moi. Rémi affiche son sourire charmeur depuis 4min30. Pas mal.

Jade spam le Pan. Ces électrodes ont l'air de déconner un max.

@Pan équipe: Techniquement j'ai prévenu Ethan oui. Mais j'ai pas de retour de sa part.


Mon attention se reporte sur le groupe d'étudiants. Ça commence à durer cette histoire. On doit savoir où et comment elle a disparu. Les derniers évènements avant ça disparition. Finis de faire dans la finesse.

- J'y pense, mais Prisca s'est enfermé il y a trois jours. Je dois dire que c'est assez inquiétant. Elle ne veut même plus parler avec son entourage. Vous avez eu des nouvelles, vous ? J'aimerais bien savoir ce qu'il s'est passé y'a 3 jours pour la mettre dans un état pareil ... La dernière fois que vous l'avez vu c'était quand ?

J'ai gardé mon masque de l'inquiétude, tout en minimisant mes gestes.

Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 17 avril 2011, 02:04:41 pm
Je me force pour retenir une grimace en lisant le dernier message de Sov' sur le PAN.
Concentre toi sur ton sourire et les pensées de ses ados.

Voyant que Sov' se débrouille très bien dans son nouveau rôle de recruteur je réfléchis aux dernières informations fournies par Little Karl.
Je place mon poing fermé devant ma bouche pour subvocaliser.
@PAN Equipe : Karl, si il y a des protections magiques tu devrais pouvoir obtenir une signature astrale de leur propriétaire. Tu te sens à l'aise pour un pistage astral?

Je regarde à nouveaux nos étudiants arborant mon célèbre sourire du type sympathique.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 18 avril 2011, 01:31:58 pm
Crashdown :

Le système de contrôle des caméras te permet de visualiser le couloir du second étage qui forme un « L ». Un ascenseur permet d’y accéder et une porte adjacente s’ouvre sur un escalier qui sert aussi d’issue de secours en cas d’incendie. Il n’y a donc pas d’escaliers externes comme on peut le trouver sur certains bâtiments américains.

Le palier du second étage comprend, lui, trois autres portes qui sont autant d’accès à des appartements privatifs comme celui de la fille du Président de la CAM. Un zoom sur chacune de ces portes te permet de déterminer que celle de l’appartement de Prisca est la plus éloignée de l’ascenseur. A part ça, les couloirs du second sont déserts.

Sovenko et Rémi:

L’Orc s’appelle Lydia Cullen, le premier des deux étudiants Zack Midson et le second Harvey Sawyer. C’est ce dernier qui te répond au sujet de la mystérieuse amie de Prisca :

- Quand je dis poule de luxe, c’est que c’est le genre de fille que tous les mecs aimeraient avoir à leur bras. C’est une afro-américaine, grande, belle et qui porte des sapes pas à la portée de toutes les bourses si vous voyez ce que je veux dire. J’avais remarqué qu’elle portait un tatouage d’Alligator sur l’épaule. Après je sais pas si c’est le genre à vendre ses charmes…

C’est Lydia qui enchérit, un brin moqueuse vis-à-vis des propos de son compagnon  :

- T’as déjà du bien la mater pour remarquer son tatouage ! Y’a qu’un mec pour penser que c’est pas une call-girl de luxe cette fille. Bien sûr qu’elle fait payer ses clients ! D’ailleurs je me demande vraiment ce que Prisca foutait avec cette nana.

Zack ajoute :

- Enfin, Prisca elle a pas mal de potes à l’école et je crois qu’elle avait coupé les ponts avec ses anciens amis trop près de l’entourage de son père. Mais bon, si vous avez une invit’ type, on peut la distribuer sur l’école si vous voulez.

A la dernière réflexion de Marasme, c’est à nouveau Lydia qui répond :

- Trois jours ? Ca fait plus longtemps que ça que Prisca n’est pas venue à l’école…

Malgré son silence, Rémi s’attire quelques regards curieux des étudiants et évocateurs de certaines étudiantes.

Jade et Karl :

L’air frémit quelques secondes autour du nain avant que son corps ne se brouille comme une image vidéo qui déraille, puis disparaisse tout simplement aux yeux de Jade. Patiemment, vous attendez le rapport de Crash, perdu dans un autre monde à l’arrière du SUV, avant de vous lancer en direction de l’immeuble. Le flot des badauds, hommes d’affaires comme touristes inondent les trottoirs du centre-ville, mais aucun mouvement n’est à signaler en entrée ou sortie de votre bâtiment cible.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 18 avril 2011, 03:55:07 pm
J'ouvre les yeux et manque de m'étouffer avec toute cette fumée dans un si petit espace....pfff quelle sale habitude de fumer, ça pue...eh bien il est parti où tom pouce ...J'en rajoute un peu en brassant l'air de mes mains, je me râcle la gorge......
on a perdu Karl? je le vois plus...j'espère qu'il est pas parti bille en tête bon, je viens de voir ce qui se passe au second. Le couloir est dégagé, mais pas d'escalier extérieur pour accéder. En gros, vous avez deux possibilités: soit l'ascenseur, soit l'escalier....Pendant que vous allez vous dégourdir les jambes, je vai regarder les enregistrements des derniers jours, histoire de voir s'il n'ya pas d'indice qui traîne.Ca vous va?
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 18 avril 2011, 05:33:12 pm
Une fois de plus, je manifeste mon humeur par un grognement :

- Nan Johnny Boy, j'suis là, bien caché sous mon siège...
On allait bouger, essaie de ton coté d'faire en sorte que Jade soit pas repérée par les caméras et autres senseurs de l'hôtel, et surtout tiens nous au courant si tu captes des trucs suspects.

Je pose ma main sur la cuisse de Jade, et les pensées lubriques qui me viennent immédiatement à l'esprit me donnent presque un frisson. Je retire ma main, avant d’enchaîner d'une voix monocorde :

- T'inquiètes poupée, même si on la trouve pas, on aura pas perdu not' journée.
Bon, j'imagine que t'as déjà ta p'tite idée pour baratiner le réceptionniste, et au pire j'm'occuperai de son cas...
Une fois là-haut, je gère la protection magique, on fait notre p'tite inspection et on dégage. Avec du bol, on aura ptête de la baston en prime !
Allez, let's go. Tu viens ?

Un dernier regard en arrière, pour vérifier que Crash n'a rien à ajouter, après quoi j'ouvre brusquement ma portière, me glissant dehors parmi les piétons. Je veille à ne pas en renverser un par inadvertance tandis que j'attends les quelques secondes nécessaires pour me faufiler dans le sillage de ma coéquipière.
Tout en marchant, je me concentre un bref instant pour étendre ma couverture magique à l'esprit de Jade.

* Mieux vaut-être prudent, elle a pas tort la petite, cette histoire sent les emmerdes à plein nez ! *
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 19 avril 2011, 08:25:36 am
tu m'as fichu une sacrée trouille avec ta magie... ok bien noté, je vai jouer avec les caméras et garder un oeuil sur vous tout en regardant dans les archives *Décidément j'y comprendrait jamais rien à la magie, mais j'imagine qu'il en va de même pour lui en ce qui concerne la matrice*
je suis d'accord avec toi karl, je pense qu'on peut trouver quelque chose quand même
*bon allez au taff, faut faire gaffe maintenant, je finirais ma partie de mmo plus tard quand on aura fait le job.
Je m'immerge de nouveau dans le flot de données où je me sens à l'aise, regardant les icones défiler sous mes yeux et je commence à chercher des infos sur les derniers jours passés tout en surveillant l'entrée de mes compères dans le hall.
[recherhce de données : 9D et je me tiens prêt à prendre le contrôle direct d'une caméra au besoin
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 19 avril 2011, 07:49:29 pm
Du fond de ma poche je sors un petit calepin et un crayon à papier. Deux antiquités.
Je tourne les feuilles griffonnées pour en trouver une à peu près vierge. En même temps j'adresse de grands sourires aux jeunes étudiantes visiblement émoustillées.

Je m'adresse au jeune Harvey.
"Est ce que vous pourriez me décrire le visage de cette femme et son fameux tatouage?"
Je ponctue ma phrase d'un clin d'oeil.

Pendant qu'il me donne des détails je sonde son esprit et commence à faire le portrait de la femme et de son tatouage.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 21 avril 2011, 01:35:54 pm
Je souris à Karl, visiblement avec les mêmes fourmis dans les jambes que lui :

- J'l'aurais pas mieux dis ! On est parti, p'tit brun.

Je sors de la voiture d'un air félin, mes lunettes sur le nez tout en réfléchissant rapidement à ce que je vais raconter. Je vérifie que j'ai bien mon sin et mes licences. Ouais, ça devrait suffire.

Tandis qu'on pénètre dans le Hall d'entrée marbré, je me dirige directement vers le réceptionniste tout en observant le garde black de la tête au pied comme si je le jaugeais, et je semble noter directement l'emplacement des issues et des caméras pour celles que je peux voir, comme si j'évaluais le tout. J'affiche ensuite au réceptionniste un sourire relativement poli mais sobre. Sortant ma carte d'agent de sécurité de Wolverine Security,  je prends ma voix d'agent corpo, celle qui a l'habitude que ça aille vite et que ça file droit :

- "Bonjour. Agent Estimé, W.S. Je suis attendue pour un audit de sécurité du 135.On a dû vous prévenir. Vous me montrez le chemin ?"

Mon air sérieux et mon ton impérieux semblent tous deux attendre une réponse claire...Et qui va dans mon sens.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 24 avril 2011, 05:29:23 pm
Collé à l'arrière train de Jade alors que nous filons droit sur notre objectif, je ne peux m'empêcher de pincer une charmante fesse appartenant à une non moins charmante secrétaire corporatiste qui passe par là. Bien à l'abri sous mon manteau d'invisibilité, je réprime un éclat de rire lorsque je vois cette dernière se retourner brusquement sur le dos de ma coéquipière, et hésiter un bref instant sur la conduite à tenir. Pendant ce temps, Jade trace sa route de sa démarche chaloupée, et je manque de pouffer une nouvelle fois lorsque la secrétaire, avec une moue suggestive, se contente de secouer la tête et de reprendre son chemin d'un pas guilleret. Il me faut courir pour rejoindre Jade, qui pousse déjà la porte de l’hôtel, l'air décidé. Merde, je n'ai pas le temps de vérifier que mon commlink est en mode invisible lui aussi, aussi me contenté-je de l'éteindre, pour le moment du moins.

J'assiste amusé à cette tentative honnête de bluff sur le réceptionniste. Faut avouer qu'elle a du cran la garce et qu'on goberait volontiers son petit...
* Attends, qu'est-ce qu'elle a dit ? Il vient avec nous ? Et le grand noir là, on le tue pas ? *
Me frottant les doigts des deux pouces, un sourire invisible mais néanmoins carnassier sur les lèvres, je bascule une fois de plus en perception astrale, les yeux rivés sur le vigile afro-américain. Je reste cependant l'oreille extrêmement attentive à la réponse du réceptionniste.

[Intuition + Analyse astrale : 5 dés]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 24 avril 2011, 09:59:02 pm
* Une call girl de luxe ?*

Ça y est, ils lâchent le morceau. Une fille, un tatouage, un Alligator. C'est  ... euh ... Maigre. Va être facile je le sens.
Combien de femelles tatoué avec un truc qui ressemble plus ou moins à un gros batracien, tournent à Miami, hein ?   
 ....  Doit pas en avoir t'en que ça.
Sale optimiste. Et tu crois qu'on va faire comment pour retrouver ce genre donzelle ?
 ....  Oh merde.
Comme tu dis. C'est toujours pareil. A l'origine des ennuis, y'a toujours une gonzesse. De luxe surtout.


Rémi entre à sont tour dans la danse. Pas d'échauffement. Direct sur la piste. Finesse gastrique et grâce pachidermique. Mon héro.  * OHH, merde. Et s'il lisait encore dans mes pensées ?! La CREVURE ! *

* Rémi m'inpressionne vraiment, s'attirer les oeillades estudiantes sans même l'ouvrir. Rien qu'avec ça belle gueule. J'en reviens pas. Trés fort. Tu me surpasses.*

Je le laisse prendre le relais. Mais il faut faire tenir le bobard le temps qu'on en finisse. J'endosse mon air d'étonnement niveau 1 et m'adresse à Lydia à grand renforts de gestuel:

- Je ne suis pas sûr que ce genre de personne ferait bonne mesure à notre surprise. Mais si c'est une connaissance de Prisca ... ben je sais pas ... est-ce qu'on devrait l'inviter ? Vous ne seriez pas où on pourrait la joindre, nous irons nous faire une idée nous même. Entre nous j'aimerais autant l'éviter...

A la dernière réponse de Lydia, mon air d'étonnement niveau 1 passe niveau 2 :

- Ah ? Nous n'étions pas au courant, depuis combien de temps n'est elle pas venue ? c'est inquiétant ça. Vous n'avez même pas vu son garde du corps ?

* Terriblement inquiétant.*

J'espère vraiment que le colis a simplement fait l'école buissonière pour être avec son père. *J'éspère vraiment.*



Les muscles à l'origine de l'expression de surprise auraientt dû se contracter à ce moment là. Le signal nerveux n'est pas arrivé aux récepteurs, il a été retenu et controlé. * je dois prévenir le nain.*

@PAN équipe : Karl, fait gaffe avec le bazar magiquement de l'appart. C'est pas du fait de notre employeur. C'est pas normal.

Un jour il faudra vraiment que je m'informe sur le fonctionnement exact de tout ces trucs magique et surtout comment les éviter. Karl ? Non, il me boufferait les viscères dès qu'on se retrouverait seul. Reste Rémi. Je vais devoir apprendre sa langue si je veux le comprendre un jour. Je suis sûr qu'il éventre des poulets pour lire dans leur entrailles.

* Mais qui irait biduler magiquement l'appart de Prisca ?*
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 26 avril 2011, 01:23:18 pm
Crashdown :

Au cœur du système, tu recherches les données qui t’intéressent. L’organisation du nœud est facile à comprendre, puisque chaque pièce de l’immeuble virtuel contient un certain nombre de dossiers. Une fois localisé le dossier rassemblant les enregistrements des caméra, tu fouilles rapidement les fichiers de la caméra n°13, celle qui fait face à la porte de l’appartement de Prisca. Il te faut remonter six jours en arrière pour voir deux femmes entrer dans l’appartement. Tu identifies facilement la première comme étant Prisca, la seconde t’est par contre inconnue. C’est cependant un jeu d’enfant pour toi d’isoler l’image pour obtenir un portrait de la femme accompagnant la fille Harving.

Autre chose que tu notes et te mets pour le coup mal à l’aise. Le fichier de la caméra 13 a été altéré. On dirait bien que le fichier a été édité pour les enregistrements correspondant à la veille de ton intrusion, à quatre heures et six minutes et cinq heures et quarante minutes du matin...

Sovenko et Rémi :


Harvey réfléchit un instant puis se lance dans la description :

- Elle est assez grande, super bien gaulée. Peau métissée qui tire vers le clair. Les yeux verts… ou peut être bleus. Sûrement des implants. Un nez un peu épaté, mais qui ajoute à son charme, et des cheveux roux coupés au carré. Enfin un canon, avec des vêtements que ne portent pas les filles tous les jours, si tu vois ce que je veux dire. Son tatouage, c’est un alligator sur l’épaule gauche.

- Tu l’as bien observé quand même, rétorque Lydia en ricanant.

Zack ajoute :

- Enfin, en tout cas, Prisca nous avait jamais parlé de sa copine, donc on a aucune idée de ses coordonnées. C’est bien dommage d’ailleurs… Puis Prisca, ça doit bien faire une semaine qu’on n’a pas de ses nouvelles, alors vous pensez bien que son garde du corps, on l’a pas vu non plus. Prisca se faisait de toute façon un malin plaisir de s’en débarrasser de son colle-baskets.

Lydia reprend ensuite la parole à l’adresse de Marasme :

- Alors, tu veux qu’on les distribue tes flyers ? Consos gratuites pour nous en échange ?

Jade et Karl :

Tandis que Karl se livre à ses facéties, Jade franchit la porte de l’immeuble. Pavé d’un marbre qui devait être à la mode le siècle dernier, l’accueil affiche clairement le luxe ostensible de cette résidence haut de gamme. Des plantes exotiques sont disséminées avec goût et c’est à côté de l’une d’entre elle que le vigile fait le planton, en observant l’entrée de Jade d’un œil morne. Le réceptionniste, lui, fait mine de s’affairer alors que quelques minutes plus tôt il était avachi sur sa chaise à discuter avec son compagnon d’infortune.

Il se redresse donc d’un bond lorsque Jade se plante devant son comptoir :

- Madame ?

Devant le baratin débité par Jade, il reste un moment incrédule avant de finalement rétorquer :

- Euh… non, je n’ai rien sur un tel audit…

Le vigile fait alors quelques pas dans la direction de Jade, avant que le réceptionniste ne fixe à nouveau son écran, puis celle qui lui fait face, puis son écran et finisse par reprendre :

- Ah mille excuses, c’est bien noté ici, dit-il avec un hochement de tête trop accentué pour être crédible.

Il saisit quelque chose derrière son écran, avant de se diriger vers l’ascenseur en t’invitant d’un geste cordial :

- Si vous voulez bien me suivre, Madame.

Karl :

Pendant la durée de l’échange, tu te plonges dans l’espace astral. Tu te détournes de l’aura brillante que tu reconnais comme étant celle de Jade et celle plus terne du réceptionniste pour observer le vigile. Pourtant, gêné par la tournure un moment tendu de l’entretien de Jade, et par mouvement du vigile dans sa direction, tu ne parviens pas à décrypter l’aura de l’homme de main.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 27 avril 2011, 12:37:47 pm
Bien, bien, enfin quelque chose à se mettre sous la dent...voyons voir à quoi ressemble cette jolie demoiselle...Le joli morceau, on dirait presque jade....tiens elle a un tatouage, intéressant, faudra que je creuse. J'espère que nos deux baratineurs de choc s'en sortent bien..
Quand je me rend compte de l'intervention sur le fichier, mon visage se crispe, même si je suis seul dans le van.....

les gens!!!! j'ai du nouveau. j'ai pu extraire une photo de la copine de prisca. Je vous l'envoie...ça c'est la bonne nouvelle...la mauvaise c'est que quelqu'un m'a doublé et a bidouillé les fichiers vidéos. Je vai essayer de le tracer et de récupérer les données perdues.... soyez prudents ça pourrait puer sous peu. Je transmet la photo à tout  le monde.
Hey Sov,regarde la photo que je t'envoie et montre là à tes gus. je vous tiens au courant pour la suite....
Je m'apprête à replonger dans mon monde quand je voie le manège du réceptionniste, mais trop tard pour intervenir. Et mince j'espère qu'il ne l'attire pas dans un coup tordu, il me paraît louche ce gars. bon elle est assez grande pour se débrouiller seule.Bon à nous deux mon gars, on va voir si t'es plus balaise que moi et si t'as pas laissé de traces pour moi.[/i
Je me cale au fond de mon siège et me laisse envahir par le code et commence à former les contours d'une loupe pour m'aider à mieux voir les failles qu'auraient pu laisser notre ami. Allez Flux, aide moi à trouver la vérité et sauver prisca.
[ je tisse une forme complexe d'édition pour examiner le fichier software + résonnace : 12 D. je veux une forme compexe niveau 4, drain VD 4 vol+ résonnance : 10D. Si  réussi je me lance dans l'examen du fichier info + édition : 8D
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 27 avril 2011, 02:31:54 pm
Je regarde le réceptionniste en essayant de garder mon aplomb. Jade, t'es vraiment la Reine des Soy-menteuse.... Je sais que de toute manière si Ethan a contacté l'Hôtel, c'est un mensonge de façade, juste pour pas s'annoncer comme Runners. Il finit visiblement par trouver notre arrivée. Étrange, quand même, s't'histoire...On vient de la part d'Harving, vu comment ils s'emmerdent ça devait être le truc le plus excitant de la journée, et il s'en souvient pas ?...

Je le regarde avec suspicion chercher quelque chose qu'il prend, et jette un coup d'oeil furtif avec mon zoom. Un passe magnétique...Le con, il m'a fait flipper...

Je le laisse passer devant, et espère que Karl me suis de prêt. Tu m'étonnes. Je parie même que je sais où il est..., me dis-je avec un petit sourire ironique. Je reste sur mes gardes et je fais attention aux réactions et mouvements des deux hommes, en faisant mine d'observer le système de sécurité. J'ai tout de même un petit frisson au coin de l'échine. Tiens...Merde, j'aime pas quand ça fait ça.... Je vérifie que mes holsters fonctionnent via le pan tout en marchant nonchalamment, quand je vois arriver le message de Crash. Merde, là ça commence vraiment à puer, quand même.... J'envoie un message par mes trodes en nanocrème d'un simple ordre mental :

@PAN Équipe : Fais moi plaisir crash, en premier lieu vérifie si les caméras du bas ont été trafiquées et si les gars qu'on a sous les yeux sont vraiment des employés de l'hôtel. J'ai un mauvais pressentiment, là, mais c'est peut-être rien...Vite, si possible, mon chou, on va rentrer dans l'ascenseur là.

Tout en continuant à lui laisser de l'avance, j'attends qu'il me précède dans la cage d'ascenseur, et laisses la place au nain de passer avant moi, s'il veut. Je surveille chaque réaction suspecte, chaque mouvement qui ne me semblerait pas coller [Perception+Zoom, comme précédemment => 6dès +zoom]

Je rentre dans l'ascenseur avec un grand sourire en me tournant vers la porte qui se referme, je mets les mains sur mon manteau, ce qui l'ouvre légèrement d'une façon qui pourrait sembler involontaire, puis je lui fais un léger sourire et un regard furtif, qui collerait avec la fille en service mais qui le trouve mignon :

- Alors, ça fait longtemps que vous bossez ici ?, lui dis-je sur un mode "sérieux", mais où perce une pointe de badinage, tout en gardant un coin d'œil sur lui qui se veut intéressé.

Karlito, j'espère que t'es pas resté mater les petits culs dans la rue, sinon je te jure que quand je sors d'ici je te tue...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 28 avril 2011, 02:09:34 pm
Tout en écoutant la description de la Call girl au tatouage de batracien, une idée commence à prendre racine dans le fond de mon magnifique cerveau.   

D’après Ethan, Prisca aurait disparue depuis 3 jours. Du moins c’est la durée depuis laquelle elle n’a pas donné de nouvelles. Mais d’après ses camarades, elle ne serait pas venue en cours depuis une semaine.  Ce qui voudrait dire que pendants les 4 jours précédents sa disparition elle était trop occupé pour ne pas aller en cours mais pas assez pour prendre contact avec son père.

Pas la peine de chercher bien loin l’objet de son occupation.  Elle était cloué au lit parce qu’elle avait attrapé quelque chose. Une fille, je crois.  J’imagine la gueule de papa quand il a du découvrir que sa fille unique et chérie jouait au docteur avec une infirmière.

*Je  … Oh, non …. Je vais lâcher un autre renard,  j’me sens pas bien.*

A partir de là tout s’enchaîne. Le père fou de rage, tue les deux filles et se débarrasse des corps avec l'aide du garde à l'entrée et du réceptionniste à l'entrée de l'immeuble. Et je bidouille les caméras parce que je suis innocent.

Je geste un regard discret sur le gribouillage de Rémi. Ca devrait être suffisant pour commencer des recherches morphologiques matricielles. Pile au même instant Crash nous sort un dessin au pixel du dessin au crayon de Rémi. Bon bah au moins c’est vérifié.

 Au même instant Lydia me demande des flyers, je lui réponds sans hésiter avec une pointe de dépit.

- Mademoiselle, j’aurais aimé pouvoir faire aussi simple. Malheureusement, c’est une soirée privée. J’ai  pour ordre de sélectionner les invités. Rien ne me faciliterait plus la tâche que de vous donner des invits et que vous alliez les distribuer. 

Je me m’approche subtilement de lydia pour faire en sorte que Rémi ne m’entende pas, sans pour autant violer son espace vitale :

- Et puis ce mec est super à cheval sur le travail. 

J’appuie ma phrase en levant les yeux au ciel. Je marque un court temps d’arrêt, le temps de trouver la prochaine étape. Visiblement ils ne pourront rien nous apprendre de valable sur le garde de corps.
* Et bien j’ai une bien meilleure idée en ce qui le concerne. *

Je reprends pour tout le monde cette fois.

- Par contre vous nous avez bien aidés, pour les consos dites au bar que vous venez de ma part. Ca ne posera aucun problème.  Oh oui, dernière chose. Vous savez où Prisca a l’habitude de trainer  lorsqu’elle n’est pas en cours ?  Mon collègue et moi iront voir si l’on peut trouver des connaissances de Prisca pour la soirée. Plus il y aura de monde hein …

Avec la fin de cette phrase de nombreux souvenir refont surface. Pas le temps nostalger. J’ai  50.000 boulots à faire.

Il va être temps de filer et voir ce que l’on peut tirer de cette photo.



[Barratin- J'ai pas de Flyers mais t'y vois que du feu. : Charisme + Escroquerie + Kinesics + Bonus + Emotitoy = 23]

[J’utilise la caméra de l’emotytoy volant pour filmer et enregistrer les visages et la gestuelle des étudiants devant nous.]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 28 avril 2011, 03:01:33 pm
J'affiche un sourire victorieux lorsque que Sov' s'approche de moi pour me montrer la capture vidéo transmise par Crash.
Je n'ai pas trop de mérite, ce gosse n'arrête pas de fantasmer sur cette femme mais je suis content je n'ai pas trop perdu en ce qui concerne mon coup de crayon.

Je ne prends même pas la peine de faire confirmer le dessin auprès des trois jeunes.
Déjà que Sov à de la soupe à la place de la cervelle. Je ne supporterais pas en plus les images qui viendront à l'esprit de ces trois puceaux.

Pas la peine non plus d'écouter ce que Sovenko glisse à l'oreille de ce gars. Vu leurs regards ils parlent de moi.
Je les fusille du regard.

Je griffonne sur une page de mon calepin le ComCode de mon Link'. Je le tends à la jeune femme.
"Si quelque-chose vous revient sur Prisca ou mieux si elle refaisait surface. Prévenez nous."
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 29 avril 2011, 12:31:27 pm
Délaissant les couleurs chatoyantes de l'espace astrale au profit du marbre et des plantes qui ornent le hall d'accueil, je reporte mon attention vers le manège du réceptionniste.

* Ça sent pas bon, je devrais pas laisser Jade seule dans l'ascenseur avec ce type. Qui sait ce qui pourrait s'y passer ? *

Avant de me faufiler dans l'espace réduit à la demande implicite de Jade, j'ai glissé ma tête invisible derrière le comptoir, histoire de voir ce qui aurait bien pu le faire changer d'avis sur son écran.
Dorénavant bien calé dans un coin de l'ascenseur pour m'y faire le plus discret possible tandis que nous montons, je souris alors que j'assiste pour la cinquantième fois à la démonstration de techniques de séduction que déploie ma coéquipière pour parvenir à ses fins...
Mon attention visuelle se concentre cependant sur le réceptionniste, notamment sur les signes qui pourraient trahir un holster dissimulé au creux des hanches, sous les bras, aux chevilles... Je profite même de mon invisibilité pour sonder discrètement ses poches.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 02 mai 2011, 02:03:57 pm
Crashdown :

Tu formes les algorithmes mentaux nécessaires à tisser le substitut de programme informatique dont tu as besoin et parvient à tes fins, sans pour autant que le résultat ne te satisfasse entièrement. Néanmoins, la concentration que cela t’a demandé n’affecte pas tes capacités, comme ça peut parfois être le cas. Tu lances immédiatement la forme complexe dans l’espoir de rénover le fichier de caméra trafiqué, mais doit t’avouer vaincu. Celui qui a fait ça  l’a bien fait, et tu ne parviens pas à restaurer le fichier.

[Forme complexe Edition : 3]

Marasme et Rémi:

Lydia et ses compagnons mordent au baratin de Sov sur les flyers en haussant les épaules, sans paraître relever le débat mental qui agite le Face elfe. Zack répond même à sa dernière question :

- Bah disons que pour les soirées, ça se passe plutôt chez les uns et les autres. Mais quand on sort, on va plutôt au Caliente, au Squale ou à l’Arcadie. Ca dépend de l’humeur.

Pendant ce temps là, Lydia note consciencieusement les coordonnés fournies par Rémi :

- T’inquiètes pas, je te contacterais si besoin, dit-elle avec un clin d’oeil au Mage. Et puis de toute façon on se voit à la soirée…

Karl et Jade :

Le zoom de Jade la rassure sur ce que saisit le réceptionniste : un simple passe. Tout comme le passage de Karl derrière la console du comptoir, où une annotation sur l’écran fait clairement référence à votre venue. Le vigile ne bouge pas de sa place, inconscient de l’intrus invisible qui circule dans le hall.
C’est donc plus tranquilles que vous vous glissez dans la cabine d’ascenseur en compagnie du réceptionniste qui, tout en essayant de le dissimuler, regarde les courbes de Jade tandis qu’elle se faufile derrière le passager clandestin. Rien dans la tenue ou l’attitude du jeune homme ne vous laisse percevoir un comportement hostile et les deux étages de l’immeuble sont très vite montés. D’un pas leste, le réceptionniste vous conduit devant la porte de l’appartement et glisse le passe dans le système de sécurité. Il ouvre la porte en vous précédant dans le duplex.

Vous débouchez sur une vaste pièce dont la baie vitrée permet de voir la mer au loin, même si l’horizon est en parti bloqué par un gratte-ciel. Des toiles essaimées dans toute la pièce vous font comprendre à quel art s’adonne Prisca. Et la fille est plutôt douée. Les thèmes sont variés, mais l’une d’entre-elle dénote dans l’ensemble plutôt harmonieux : sur ce qui semble être sa dernière toile, une créature de cauchemar fixe le spectateur d’un air mauvais. Son corps immaculé, presque intangible et fantomatique, s’achève sur une tête cornue à l’intérieur de laquelle deux yeux rouges vous dévorent.

Dans un coin de la même pièce se trouvent deux canapés confortables qui se font face et, entre eux, une petite table sur laquelle repose un fatras d’objets divers. Sur la droite, une kitchenette bien trop propre pour servir régulièrement. En témoigne les boites de pizza et de chinois usagées dans la poubelle.

A l’étage, sur la vaste mezzanine, la chambre de Prisca est aussi un classique des étudiants : lit pas fait, nombreux livres abandonnés sur le sol et carnet de croquis sur la table de nuit. Seul le vestibule où sont rangés des vêtements de bon goût fait preuve d’un minimum d’ordre.

Planté au milieu du duplex, le réceptionniste observe les déplacements de Jade.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 02 mai 2011, 02:45:02 pm
Je ne peux réprimer un accès de colère suite à mon échec à reconstituer le fichier...... Je réprime un lancer d'objet non identifié sur la paroi qui me fait face...
Du calme Crash, ça prouve seulement qu'on a pas affaire à des rigolos et puis je n'ai pas envie d'expliquer à notre panthère latino pourquoi son van a subi une modification structurelle non voulue.... Bon, faisons un point de la situation. La piste vidéo de ce système est hs.... mais peut être que notre copain a oublié d'autres caméras et qu'il a seulement fait le plus évident, on va regarder ça
Un sourire carnassier se dessine sur mon visage.
Etape deux : la fille, voyons voir si je trouve quelque chose sur elle... Une lueur lubrique passe dans mes yeux, mais disparaît aussi vite qu'elle est venue et je me renfonce dans mon fauteuil après avoir passé le message à mes camarades.
Bon, j'ai pas une bonne nouvelle, le gars qui a trafiqué les vidéos n'est pas manchot et je ne suis pas arrivé à casser son travail... Mais je vai regarder si d'autres caméras auraient pu filme rlascène, avec un peu de chance, il aura pas pensé à tout. Et après je cherche le clone des infos sur le clone de jade, soyez prudents les biquets, pas de bétises..... ;D ;D
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 03 mai 2011, 12:03:21 am
Tandis qu'une petite réponse a dû agrémenter une conversation entre moi et le réceptionniste qui a dû durer moins d'une seconde, je m'aperçois que soit ce type est un super pro, soit c'est juste un branleur de réceptionniste.

Je décides d'arrêter la paranoia pour le moment. Faut vraiment que j'arrête de fréquenter Marasme.... Je sifflote vaguement pendant que l'ascenseur fini son ascension,  tout en consultant rapidement la photo de l'amie de Prisca. Marrant, c'est vrai qu'elle me ressemble un peu, me dis-je en me flattant, joli croco en tout cas...Ça m'irait bien.

Constatant que la réponse de Crash sur l'identité de nos deux zigotos ne vient pas, je relis le fil de discussion. Une équipe de pros est passée avant nous, ou alors elle a trouvé quelqu'un d'assez doué pour donner du fil à retordre à Crash... Instinctivement, et même si je n'y connait rien, je parierais que c'est la première solution.

Je laisse la porte s'ouvrir et le réceptionniste nous précéder, tout en restant devant la porte sur le côté pendant un instant assez long pour laisser passer Karl sans toutefois que ce soit trop voyant. Puis je suis le réceptionniste avec un air très professionnel, scannant les lieux comme un robot. Pfiou...Encore mieux que dans les Trid'.... Il nous ouvre la porte, et je suis soudain saisie d'un doute. Euh... Y avait pas une histoire d'alarme magique......?. Je n'ai pas vraiment le temps d'y réfléchir plus, de toute façon le type a déjà ouvert, et Karl ne semble pas m'avoir bousculé pour que je l'en empêche, donc je me dis que ça doit être bon.

L'intérieur est encore plus sympa que l'extérieur : baie vitrée, cuisine, mezzanine. Tandis que je visite, je commence à fouiner un peu partout, à la recherche de quelque chose qui pourrait nous donner un indice sur ce qui s'est passé. Mais je n'y crois pas plus que ça. Une étudiante à papa, qui peint des horreurs. Bon, que ferait Mike Screwdriver dans cette situation ?, me questionne-je en repensant à tous les épisodes de cette série au détective de la Lone Star bien archétype.

Je regarde les toiles disséminées, les deux canapés et la table avec tout le bordel dessus, les cartons de pizzas et les restes de repas chinois dans la cuisine. Mouais, une étudiante, quoi...

À l'étage, je regarde le lit défait, les bouquins et le carnet de croquis éparpillés sur le sol, et les fringues dans le vestibule, ce qui me rappelle - toute proportion de luxe gardée- mon appartement. On est bordélique mais coquette, hein ? Moi aussi..., pense-je dans un sourire narquois. Mon Commlink m'affiche à ce moment là le message de crash devant les yeux. Merde, une piste de moins...

Observant le réceptionniste depuis l'étage, je me penche légèrement pour qu'il puisse admirer mon décolleté, puis lui lance un :

- Merci. Vous pouvez y aller. J'en ai pas pour très longtemps, mais j'aime bien être seule pour bosser. En plus, vous me déconcentrez, dis-je avec un léger sourire qui pourrait éventuellement laisser croire à un sous entendu. Je fermerais en partant.

Sur ce je repars dans les méandres du Duplex, en cherchant tout ce qui me semble suspect ou déplacé, en commençant par le vestibule et les fringues, puis le reste de l'étage (lit, etc.), puis en redescendant.

Tiens, je me demande où est passé Karl...

- Karl, t'es là ?

[Perception (visuelle)+intuition = 6 Dés +Amplification visuelle (+3)+Zoom (+1 ou +2 optionnels)+ 3 de recherche intensive + Modificateurs divers = 12 à 14 Dés (+/- 1000 Dés, en fonction de la taille et la difficulté à découvrir ce qui peut l'être, cf P.117 SR4 ou 136 SR4A ]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 03 mai 2011, 10:54:51 am
Je prends note des endroits fréquentés par les ado. Je regarde ensuite Lydia avec un petit regard complice.
"Cela va de soit."

Je tape dans le dos de Sov'.
"Bien nous allons vous laisser tranquille. Je suis sûr que vous avez beaucoup de travail avec les cours. Bosser bien sinon vous terminer comme lui."
Je montre du pouce mon acolyte.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 04 mai 2011, 12:32:13 am
*On a un visage, ça va être facile.*

C’pas la peine de rester plus longtemps ici. L’argent n’attend pas.  Et moi non plus, je l’attends pas.

-   Merveilleux que tout ça. Et bien, mademoiselle, messieurs, à bientôt alors.

Je termine ma phrase avec le plus sobre sourire de vendeur que mes maxillaires m'autorisent. 
Je lance un regard à Rémi.  Je sais pertinemment ce qu’il va faire. Il le fait tout le temps, réglé comme l’incontinence d’un petit vieux.

*ON       S’EN       VA.*


Rémi  fait son manège et réponds à Lydia.  Et il lui donna son numéro. Je veux voir ta tronche quand elle va t’appeler. « Ben alors, elle est où la soirée ? » « Dans mon pantalon, Chérie. »  … Du grand art.
 
J’étais sur le point de partir. Je m’étais déjà imaginé la sortie que je ferais  au moment  où j’ai abordé ces étudiants.  Dans ma tête,  je fait demi avec un air semi ahuri semi guilleret et me dirige vers le point d’entrée par lequel nous étions arrivés.  Mais voilà. Apparemment Rémi  n’a pas compris le message télépathique qui je lui ai envoyé.
 C’est à ce moment que j’ai  commencé à voir le monde au ralentit.  D’une lenteur inexorable, j’ai eu le temps de la voir arriver. Tellement lent, que mes signaux neuronaux en ont été affecté. «  Oh là, les gars, c’est la pause. On transmettra les messages après. Je connais un raccourci par l’aisselle. » Le temps a viscosité jusqu’au point final. Lorsque l’épiderme de la senestre de Rémi est entré en contact les fils tressés du verso de ma chemise.

Je n’ai absolument pas compris ce qu’il a dit à ce moment. Tout ce qui m’inquiétait c’était les conséquences de son geste. Qu’est ce que ça pouvait signifier pour un extra-terrestre ? Violer l’espace vital  des individus est une coutume chez toi ? C’est comme ça que vous vous reproduisez ?

Je ...                                            *Houurgh … le renard … *

Cette fois-ci, je me suis bien retourné et j’ai pris la direction de la sortie la plus proche. J’ai toujours l’air semi ahuri et pour cause j’arrive pas à m’en défaire.

Ok  …  Zen Sov’.  Fais simple.          C’est pas grave.                  Ca vaut bien 50.000.                        Et si Rémi l’avait pas ouvert  quand tu t’étais retrouvé face à un cannibale et une furie  …   tu les aurais tous dézingués en rondelle.

-   Merveilleux …  on s’appel bien dans mon pantalon.  Tu l’aisselle d’un cannibale en rondel, hein ?

Air ahuri et sourire guilleret en prime.

Je marche jusqu'à l’endroit par lequel nous somme arrivés. J’ai passé mon temps à effacer cet air. Accessoirement, j’ai eu le temps de réfléchir un peu et reprendre le file des derniers messages sur le PAN.  Appariement Crash joue aux montagnes russes de l’efficacité et Jade rentre dans un ascenseur… Quoi ? Seulement ?  Sans même savoir si Rémi en à connaissance ou qu’il me suit, je balance :

-   Cette fille, faut qu’elle arrête de fumer. Elle s’est perdu dans le hall ou quoi ? Elle a peur de ne pas trouver la sortie dans un ascenseur ?

Je marque une pose sur le trottoir à la recherche d’un moyen quelque de déplacement pour se tirer d'ici. Vol de véhicule ? Amusant mais trop dangereux.  Transport en commun ? Humm.

-   T’as des créditubes sur toi ? Moi j’ai rien.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 06 mai 2011, 02:54:21 pm
Je ne réponds pas tout de suite à la question de Jade. Quelque chose me chiffonne. Figé face à ce qui semble être le dernier chef d'oeuvre de notre artiste fugueuse, je ne peux réprimer un sifflement retentissant tandis que je bascule encore en perception astrale pour sonder les auras présentes dans le loft.

[Intuition + Analyse astrale : 5 dés]

M'assurant que le réceptionniste s'est bien éclipsé, je mets un terme à mon sort, regagnant la banalité du monde visible dans une posture pour le moins théâtrale, puisque je fais une seconde mine de tenir Jade en joue avec mon index et mon pouce replié, avant de souffler dessus comme s'il s'agissait d'une arme dont le canon aurait surchauffé.

- Et ouais chui là poupée, t'es pas trop déçue ? Nan, sans dec, tu vois que'que chose toi ?

Et puis je me rapproche des murs extérieurs pour analyser plus attentivement la rune de garde qui les protège(ait ?). Conscient de ne pas vraiment disposer de toutes les compétences nécessaires, je tente malgré tout une analyse astrale.

[Intuition + Analyse astrale : 5 dés]

Après quoi je rallume mon comlink pour m'enquérir de tout ce qui s'est écrit dernièrement sur notre PAN commun. Je décide d'attendre que Crash nous trouve un peu plus de renseignements sur la donzelle au tatouage avant de faire fumer la mana.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 09 mai 2011, 10:45:02 am
Crashdown :

A présent que tu as pris le contrôle du nœud et du système vidéo, il te suffit de lancer une routine de recherche pour parcourir les différents enregistrements des caméras. Ton esprit scanne les lignes de code avec vitesse pour arriver à la même conclusion à chaque fois : toutes les caméras surveillant le chemin à parcourir pour aller jusque dans l’appartement de Prisca ont été trafiqué aux mêmes dates et heures que la 13. Non seulement celui qui a piraté le système est bon techniquement, mais il a oublié d’être bête…

Rémi et Marasme :

Debout sous la chaleur moite de cette fin d’après-midi, vous discutez dans l’attente du passage d’un taxi, ce qui ne tarde guère. Un nain aux traits asiatiques finit par garer son taxi devant vous. Assis sur un siège réhaussé, vous êtes rassurés de voir que le loustic dispose d’une interface pour piloter son engin, ses pieds n’atteignant pas les commandes au sol.

- Taxi ?

Sa voix est matinée d’un fort accent chinois.

Jade :

Une fois le réceptionniste parti, tu parcours l’appartement pour y trouver des indices intéressants, Karl paraissant s’absenter dans son univers. Tu fouilles les armoires, les placards et commode, mais découvre ton premier indice intéressant sur le fatras de la table basse. Une boîte d’allumettes intacte, sur lequel figure le logo « Le Styx » en lettres d’argent sur un fond noir mat d’une grande sobriété. Ta deuxième découverte se fait à l’étage, sur la mezzanine, dans le dressing de la jeune fille. Dans l’un des tiroirs où s’entasse une lingerie fine du meilleur goût, tu découvres un sachet à l’intérieur duquel les résidus de poudre blanchâtre ne te trompe pas : de la drogue.

[Jade espace privé]

Karl :

Avant que le réceptionniste ne quitte la pièce, tu observes les auras des autres personnes dans la pièce. Le réceptionniste et Jade ont tous deux une aura ambrée, signe de curiosité. Tu approches ensuite des glyphes de protections astrales pour constater qu’à présent, elles palpitent comme un coeur humain. Impossible pour toi de comprendre la nature de ce changement…
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 11 mai 2011, 08:16:25 pm
Karl, je ne te réponds pas pendant un moment, je semble occupée. Puis au bout d'un moment, tu peux entendre le bruit d'un objet qui se brise à l'étage et un corps qui tombe...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 11 mai 2011, 08:20:52 pm
* Les bienfaits de la technologie ...*

L'accent du chauffeur de taxis qui s'arrête devant nous est à couper au monofilament. Danois ou Hollandais peut être. J'en sais foutre rien. J'ai toujours aimés les langues. Dans une assiette.
Celui là représente quand même le plus bel impact de la technologie moderne. *Sélection Naturelle, vous dites ? Nous avons réussie à la vaincre, grâce à notre nouvelle interface de pilotage Renraku©. Le transhumanisme c'est le futur d'hier mais le présent de demain grâce à Renraku©.*

C'est vrai, au moins maintenant ce mec peut ce rendre utile. Il nourrit sa progéniture et perpétue son métatype. C'était mal partit pour lui à la base, il touchait pas les pédales.
Non, respect.

*Par contre, je hais les Hollandais.*

Le chauffeur à l'air d'attendre. Oh merde. On va où ? Je tourne le dos au chauffeur en espérant laisser Rémi dealer avec cette tangente à l'évolution. Je me dépêche de prendre des nouvelles des autres. Les électrodes font chauffées mon cuir chevelu.


@PAN équipe : Les camarades de Prisca ont confirmé l'image vidéo que crash nous a trouvé. Un call-girl apparemment. Jade, Karl, vous avez trouvé la sortie de l'ascenseur ? Besoin d'aide ?    Crash, de quand date exactement les modifications des fichiers vidéo et qu'est ce qui a été modifié ?


Si Crash n'arrive pas à casser le travail d'un type plus doué qu'un Techno, ça craint. Note pour plus tard, voir si on peut remplacer Crash par ce type.
Un white hat ? pour quelles raisons ?  ... Je hack les fichiers vidéo de l'immeuble de ma victime. J'ai déjà protégé magiquement l'appartement, je peux pas hacker les données moi même. Je fais appel à une pointure du domaine. J'ai donc beaucoup de ressources.

Bien, prochaine étape la call girl. Par où commencer ? Chercher une call-girl à Miami c'est comme chercher une sardine dans une boite de sardines. On a le choix entre ce ballader à travers toute la ville en montrant la photo de celle qu'on cherche en espérant avoir un germe de chance ou alors ...                   ...    *c'est pas la sardine qu'il faut chercher ... *

Je retourne à nouveau, vers Rémi cette fois.


- T'en penses quoi ? Une call-girl à Miami. T'as une adresse ?  C’était quoi déjà les noms des clubs des gamins ... le Caliente, le Squale et c'est quoi le dernier ?
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 12 mai 2011, 10:06:11 am
Bon, le petit copain d'en face a oublié d'être bête et a fait le ménage...plus rien à espérer de ce côté là. Va falloir se concentrer sur notre nouvelle amie au tatouage. J'espère que tout se passe bien pour nos deux tourteraux  chez Prisca...Quand même cette histoire paraît plus compliquée qu'il n'y paraît et  l'opposition semble balaise. J'espère qu'on va pas droit dans un guet appens.....
Je me cale dans mon fauteuil, regarde le plafond en réfléchissant à la manière dont j'allais m'y prendre pour lancer ma recherche quand je vois passer le message de sov....
Eh sov, toutes les caméras ont été modifées pour effacer ce qui s'est passé hier à deux heures différentes 4h06 et 5h40.....Je lance une recheche sur la copine de prisca et je vous tiens au courant dès que j'ai du neuf...

Recherhce de données sur fille au tatouage. je cherche dans les domaines de la nuit, milieu underground 9D
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 12 mai 2011, 10:47:56 am
Je comprends rapidement dans le regard de Sov qu'il est une nouvelle fois en train de débattre avec lui même. Le simple fait de le voir me fait oublié le moment où nos deux vies se sont croisées.
Quel belle m...

En tout cas je ne devrais pas voyager seul. Je vais devoir faire appel aux esprits. On ne sait jamais de quand et de quel côté viendra le danger...

Arrive la question de Sov'. Une vraie claque.
T'en penses quoi ? Une call-girl à Miami. T'as une adresse ?
Comme si j'étais un habitué de ce genre de fille... C'est vrai que je connais une ou deu.. ok c'est vrai j'aime les femmes et alors?!!

Je désigne le nain du regard:
"Ce monsieur saura certainement nous répondre?"

Je me penche vers le nain.
"Bonjour. On nous recommandé quelques endroits sympa à visiter sur Miami, le Caliente le Squale et l’Arcadie si je me souviens. Vous pourriez nous y conduire?"


Je me rapproche un peu plus et lui chuchote à l'oreille.
"On aimerait aussi se détendre en fin de soirée. Vous connaitriez pas par hasard de bonnes adresses pour disons... rencontrer des personnes cherchant des rendez vous câlins."
[Baratin=8d]
Je réalise devant lui deux ou trois pas de Batchata en riant aux éclats.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 12 mai 2011, 12:46:23 pm
Je reste un moment concentré devant les runes de garde, à m'interroger sur leur fonction première. Mon cerveau s'active à toute allure alors que je tente de mettre de l'ordre dans mes idées.
Ce faisant, je fais lecture des messages RA qui s'affichent sur mes lunettes, et envisage une réponse à la question narquoise de Marasme. C'est alors que j'entends des bruits inquiétants à l'étage.
Ni une ni deux, je dégaine une superbe dague rituelle jusque là bien à l'abri dans son fourreau à ma cheville droite, et incante un nouveau sort, dans le but d'aiguiser mes réflexes.

[Lancement de sorts : 12 dés - Augmentation des Réflexes (3) - Drain (3)]

Je canalise la mana dans mon arme focus, afin qu'elle maintienne le sort à ma place et me laisse la pleine mesure de mes capacités. D'un autre côté, utilisant cette fois-ci la voie neurale grâce à mes électrodes en nanocrème serpentants sur mon crâne entre mes dreadlocks (redevenues d'un noir de jais au passage), j'esquisse un semblant de réponse sur notre réseau commun.

@PAN Equipe : Se pAsse un truC à l'étage# Jade sans doute à TERRE! Je vais vérifier...

Couteau à la main, j'ai déjà commencé à grimper rapidement l'escalier qui mène à la Mezzanine, tous sens aux aguets. De la main gauche, je tripote nerveusement mon briquet dans la poche de ma veste.

* Putain je l'avais dit que ça sentait pas bon ! Pourquoi on m'écoute jamais ? Pourvu qu'il ne lui soit rien arrivé à la petite... *

[Intuition + Perception : 6 dés]
[Intuition + Perception visuelle : 8 dés]

Si je ne vois rien de menaçant sur le plan physique, je passe immédiatement en perception astrale.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 12 mai 2011, 01:44:11 pm
Je m'apprêtais à repartir dans mon univers de prédilection quand je vis s'afficher le message de Karl...
Et mer.... les ennuis arrivent plus vite que prévu. Pourtant j'ai vu personne sur les caméras entrer dan sl'immeuble...il devait déjà être sur place  et Jade a dû le surprendre. Putain, j'espère qu'elle est pas blessée et que c'est elle qui a fait sa fête au gars.....
Je reprend le contrôle de mes émotions pour me concentrer et épauler karl.
Karl, fais gaffe à toi, si jade est out, le gars va t'attendre et t'aligner pour le compte...en plus je comprend pas d'oùil sort car j'ai le contrôle des caméras et j'ai rien vu, il devait déjà être sur place.....
@sov et Rémi, les gars, vou s voulez pas vous ramener?
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 12 mai 2011, 06:36:46 pm
Mon commlink bip et je laisse tomber mes lunettes de soleil pour lire le message de Crash'.

Je me tourne vers Sov':
"Qu'est ce que t'en penses? On fait le détour ou les laisse gérer ça comme des grands?"

Je garde une main sur le toit du taxi pour lui indiquer d'attendre.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 12 mai 2011, 07:58:18 pm
Karl, en montant tu peux entendre :
- "Eh merde, putain de string de merde !!!"

Je me relève, enlève ce foutu #!$ de string de mon talon, et remets à la va-vite la lampe cassée sur la table de nuit. Puis je regarde Karl en cachant le sous-vêtement derrière mon dos, avec un pseudo sourire gêné en me remettant une mèche de l'autre main, tout en disant d'un air aussi naturel que je peux :
- "Destresses, ça va, j'ai juste...Ahem...Glissé...héhé..."

Puis je change de sujet du tout au tout, en ramassant une boite d'allumette au nom du "Styx" :
-"J'ai trouvé ça..."

Puis, je semble hésiter, avant de finalement montrer le sachet éventré sous le lit :
-"Et ça..."

Une expression étrange passe dans mes yeux l'espace d'une seconde, puis je renchérie sur un ton plus sérieux :
-"Faut tenir les autres au courant. T'as trouvé quelque chose de ton côté ?"

Tout en ramassant mes lunettes je lis le fil, et  lance un message :

@Équipe : Ok les mecs, on déstresse, je vais très bien. J'ai juste cassé un truc...Sans commentaires........Bon j'ai trouvé une boite d'allumette au nom d'un club, le Styx, ça pourrait être une bonne piste pour retrouver la lolita, non ? Et il semble que la ptite se shootait, y a de la dope dans la chambre.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 13 mai 2011, 08:27:19 am
Mon sang ne fait qu'un tour quand je voie le message de Jade.
Putain ,elle m'a fichu une sacrée frousse la poulette, je voyais déjà 2 membres du groupe out alors qu'on commençait juste...faut qu'elle arrête les sucettes ça lui réussit pas....
Ouf, content de t'entendre, mai sles nouvelles que tu annonces ne sont pas bonnes, ça pue de plus en plus cette affaire. S'il y a de la came en jeu, on met le doigt dans un engrenage qu'on maîtrise plus. Faudrait la faire analyser, moi j'y connais rien en came.... Bon vu que tout lemonde est sauf, je file continuer mes recherches et je regarde ce que je trouve sur cette boîte.... A plus le sloulous et tu devrais peut être éviter les talons pour les runs, ça irait mieux  :P :P
Recheche de données sur fille au tatouage et sur le Styx. je cherche dans les domaines de la nuit, milieu underground 9D
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 13 mai 2011, 11:07:50 am
Karl et Jade :
Après avoir canalisé avec succès la mana, le  nain déboule dans la chambre sur la mezzanine, légèrement ralenti par sa montée de l’escalier rendu difficile du fait de sa démarche chaloupée. Il constate comme Jade l’a fait un peu plus tôt que la chambre est un joyeux bordel, mais qu’aucun danger immédiat ne se tient près de Jade, hormis un string négligemment posé à terre.

[Karl - Sort lancé avec succès: +2 En initiative / + 2 passes d'initiatives. Sort maintenu par focus]
[Karl – Espace privé]

Crashdown :
Rassuré par les messages de Jade sur le pan-équipe, tu parcoures à nouveau les flux matriciels, projetant tes formes complexes pour piéger les informations circulant sur la toile concernant le « Styx » et l’image vidéo que tu as capturée de la fille entrée avec Prisca dans son appartement. Il te faut plusieurs minutes pour constater que la pêche est maigre:
Le « Styx » est mentionné dans certains chats comme un club très privé de Miami beach.
Concernant le portrait, il ne ressort dans aucune de tes recherches.

Rémi et Marasme :
Le nain se penche par la fenêtre ouverte tandis que vous le faites poireauter :

- Hey ho! vous attendez quoi? Moi je vous conduis où vous voulez, mais je vous préviens le compteur tourne.

Il n’a pas l’air disposé à lâcher plus d’informations tant que vous ne vous êtes pas engouffrés dans son taxi.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 13 mai 2011, 12:26:10 pm
* Je n'aurais pas dû laisser Rémi parler au chauffeur ...*

Maintenant il va croire qu'on est ensemble et qu'on cherche un coin pour batifoler. Je vois Rémi exécuter une gestuelle inconnu. Surement une autre coutume de son espèce.
Je vais pas me laisser faire. Je dois être franc et direct. Avant que l'extraterrestre n'aille plus loin. Peut importe comment il le prendra, plutôt ça qu'un autre contact physique.

- Rémi tu me touches plus. Je suis stérile.

Je me retourne vers le chauffeur du taxis hollandais. Je me penchais pour mieux l'apercevoir par la fenêtre du taxi lorsque le message de Karl s'affiche en surimpression sur mes lentilles. Dans mon champ de vision et avec la surimpression le mot JADE du message de Karl apparaît sur le tronche du petit personnage. Pendant un instant, j'ai eu l'image d'un nain hollandais s'appelant Jade qui se roulait par terre pour se débattre. Grand merci à mes filtres qui affichent automatiquement les messages contenants certains mots d'urgence.

De court durée. Le message suivant de Crash s'affiche aussi. Trop long. Il gâche la moitié de ma vision périphérique. Je devrais mieux régler mes filtres par mots contenu. Je me redresse pour faire chauffer les électrodes capillaires. Je suis entrain de composer le message :

" Si on peut se ramener? Pas sûr. Enfin je veux dire, on a pas trouvé de moyen de transport encore. Ca peut être long. Et je crois que c'est l'heure de pointe    ...."

Quand une nouvelle notification apparaît. Message de Jade. Ah merde. Je laisse tomber la composition du message en cours et ouvre le nouveau message.  Rémi pas affolé me de demande si on fait le détour ou si on continu la visite de Miami. J'aurais bien aimé continuer la visite.

Jade fait dans la démolition maintenant. Tout ce qu'elle a dû casser c'est son professionnalisme. Par contre la dernière partie du message me titille le lobe nerveusement. De la dope ? elle doit parler de drogue et non de puces. C'est loin d'être anodin. La fille du maire camée. Comme c'est trivial. Voila qui ferait une bonne histoire. Trop bonne. Beaucoup trop.

@PAN équipe : Jade. Elle était où la dope, exactement ? En quelle quantité ? Dans quoi tu la trouvé, biosachet, mini-innal, injecteur cutané ? S'il y en a d'autres dans l'appart, les poubelles, les éviers, les toilettes, tu l'embarques. Tout ce que tu trouves. On nettoie les traces.

J'ai à peine finis de composer que crash réponds. Il cherche déjà des infos sur le Styx. Inconnu au bataillon. Laissons le faire. Rémi à côté garde toujours la main sur le toit du taxi.

- Quand tu as lu dans les pensées des mômes la bas, est ce qu'il y en a un qui pensait à se faire un fix ou autres ?

Le chauffeur s'impatiente apparemment. Mais j'ai un détail à confirmer. Je me retourne et pars au trot vers l'endroit où nous avons rencontré le groupe d'étudiants connaissant Prisca. En chemin je lance à Rémi :

- Retiens-le, j'en ai pas pour longtemps.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 13 mai 2011, 01:55:42 pm
Ca s'accélère grave là...garde ton calme mon garçon. En plus le Sov, il a encore abusé du café et il part en live...faut pas céder à l'angoisse et se reconcentrer... Bon alors ça dit quoi les premières recherches : rien....Quel nase, mais tuas vraiment rien dans le cibouleau crash, réfléchis et écoute l apetite voix qui te murmure à l'oreille que le Styx a peut être un noeud et que notre amie tatouée y bosse.... Voyons voir ça de plus près....
Après ces quelques instants de panique, je fais le vide damns mon esprit et oriente mes recherches vers un éventuel noeud du Styx. Je m'insère plus profondément dans cet univers familier et je suis les lignes de codes qui m'emmènent vers ma destination......
Bon première recherche négative, j'ai trouvé que dalle d'intéressant, mais je vai creuser un peu plus...; Je vous tiens au courant

[ recherche de données noeud su styx et journaux à scandales avec la photo de la fille 9D
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 15 mai 2011, 04:20:46 pm
J'affiche un sourire jusqu'aux oreilles, révélant une nouvelle fois mes dents taillées en pointe, tandis que mon regard lubrique passe du string à Jade, puis au sachet de dope, avant de revenir sur Jade.
De la main gauche, je fixe mon Athame à ma ceinture, et m'avance vers ma coéquipière en faisant non avec mon index droit. Je me racle la gorge, et adopte un ton mielleux :

- Très chère, croyez vous qu'le moment soit bien choisi pour refaire vot' garde robe ?! Et pour vous envoyer en l'air avec la came de not' petite junkie de cliente ?

Je fais une pause, et semblant de réfléchir, avant de reprendre, en mimant la scène :

- A moins qu'des circonstances fâcheuses et difficilement explicables ne t'aient amenée à t'empêtrer les pieds dans ce... morceau de tissu, et à tomber le nez en avant dans l'sachet bien caché sous le lit, lequel se trouvait malencontreusement entamé ! Sans oublier la pauv' lampe qu'a bien morflé dans l'histoire...

Je secoue la tête, et me penche pour ramasser précautionneusement le sachet, en jetant un oeil curieux sous le lit au passage. Après l'avoir humecté, je plonge mon doigt dans ce qui reste de poudre, et porte ce qui reste collé dessus à mon nez, pour la sentir.

- C'est d'la bonne au moins ?

Avant même d'en avoir eu la confirmation, je ne peux m'empêcher de me lécher le doigt pour m'en assurer par moi-même. Je hoche la tête avec un sourire en coin avant de replier correctement le plastique pour le glisser dans la poche intérieure de ma veste, l'air de rien.

- Bon, on a une piste, c'est cool. Mais on d'vrait s'bouger, et fissa. On est rentrés sans problème, mais j'ai l'impression que ça a déclenché un genre d'alarme magique, et qui sait c'qui va nous tomber d'ssus dans les cinq prochaines minutes. Ceci dit, faut qu'j'tente un truc !

Je me retourne vers le capharnaüm de la chambre en retroussant les manches de ma veste. Et alors que je tends les bras tel un chef d'orchestre, et ferme les yeux pour mieux me concentrer, ma chevelure blanchit à toute allure. Je fais appel à mes maigres compétences d'invocation pour convoquer un esprit de l'homme qui pourrait traîner dans les environs.
* Allez mon pote, te fais pas prier ! *

[Invocation d'un Esprit de l'Homme Puissance 5 - Magie + Invocation + Edge (+2 dés et règle des 6) : 9 dés]
[Drain (Nb de succès de l'esprit x2) - Volonté + Charisme : 10 dés]
J'attends de savoir si l'invocation réussit, si j'y survis, et si les réponses à ces deux questions me conviennent, le nombre de services auxquels je pourrais prétendre avant de me prononcer.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 15 mai 2011, 05:23:36 pm
Je plisse légèrement les yeux quand je vois que le Nain observe la scène avec son inimitable sourire, visiblement mal à l'aise. Quand il fait non de l'index, je lève un sourcil.
 
Citer
- Très chère, croyez vous qu'le moment soit bien choisi pour refaire vot' garde robe ?! Et pour vous envoyer en l'air avec la came de not' petite junkie de cliente ?
...
Je le regarde avec un air surpris, et tandis que je m’apprête à nier, il continue son monologue en me mimant en train de tomber, puis ramasse le sachet, mouille son doigt et le trempe dans le sachet et commence à en mettre sous son nez en me demandant si c'est de la bonne...

Je prend un air faussement outrée, mais décide de me taire. Merde...
Il hoche la tête et se range le sachet dans sa poche, et je fronce les sourcils d'un air surprise. Ben merde, le con...
  Puis il change complètement de sujet, et m'annonce qu'on a déclenché l'alarme. Au moins ça m'fera un truc sur lequel me défouler...
  Tandis qu'il finit sa phrase que je ne comprends pas, ses cheveux blanchissent. Je l'ai déjà vu faire ça, mais c'est toujours la même chose. Magie..., me dis-je tandis qu'un frisson me parcoure l'échine.

Je le regarde faire et m'éloigne de quelques pas, juste au cas où. Je relâche un peu de pression tandis qu'il effectue son invocation. ...Mike Screwdriver, épisode 58...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 16 mai 2011, 09:26:36 am
Je ne fais pas attention aux inepties de Sov'.

Au contraire je plisse les yeux pour mieux me concentrer et trier les souvenirs des pensées des gosses.
"Non je ne me souviens pas qu'ils aient évoqué ce genre de passe temps. Ils m'ont l'air plutôt sage pour des jeunes de leur age."
En tout cas bien plus que moi à leur age...

Je retiens un jurons lorsque Sovenko me plante avec le taxi. Surpris et un brin désemparé je cherche un moyen de retenir le chauffeur.
[J'utilise mon sort de lecture des pensées encore actif pour savoir ce qui trotte dans la tête du chauffeur et trouver un sujet de conversation qui le retienne.]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 16 mai 2011, 03:57:16 pm
Sovenko :
Adressant tes consignes à un Rémi pour le moins surpris, tu t’éloignes pour remonter sur le perron de l’école. Tu trouves encore Harvey qui traîne à finir sa cigarette, mais les deux autres se sont éclipsés. Vu que les étudiants rentrent à nouveau dans l’école, les cours vont sûrement reprendre. Harvey finit d’écraser son mégot sous sa chaussure de marque avant de te lancer malicieusement :

- T’as oublié quelque chose, Wyatt ?

Rémi :
C’est sans difficulté que tu parviens à effleurer les pensées du chauffeur de taxi et celle-ci se résume à * Encore deux heures à tirer et je pourrais me poser pour voir le match des Dolphins !*. La conséquence de ses pensées, c’est qu’il se penche vers toi pour gueuler :

- Dites, vous feriez bien de rattraper votre collègue, parce que sinon vous me payez ce que vous me devez et moi je file prendre une autre course !

Crashdown :
Tu parcoures ton univers informatique en 3D,  lançant tes formes complexes dans la grille pour ratisser des informations sur le Styx et la presse à scandale. Tout va très vite dans la matrice mais, cette fois-ci, tu approfondis tes recherches qui cela requiert plus de temps. Tu sens la frustration grandir devant le peu de résultats que tu obtiens : la jeune femme n’apparaît nullement sur les photos de la presse people. Tu frôles le même résultat concernant le Styx, si ce n’est que la routine de recherche te ramène deux fois devant le nœud d’une boîte de nuit appelée Oxygène. Le symbole O2 apparaît en lettre blanche sur l’icône du nœud, qui représente une bulle d’air dans un liquide bleuté.

Jade et Karl :

Sans bouger de l’endroit où vous vous trouvez, le nain s’immobilise dans sa position et son regard se plonge dans un ailleurs que Jade ne peut percevoir. Il reste ainsi un long moment, plusieurs minutes sans doute. Pourtant, une forme fantomatique finit par apparaître devant lui. D’abord flous, ses contours finissent par être plus précis, même si sa texture conserve cette transparence qui permet de voir à travers elle. L’apparition prend alors les traits quelconques d’une femme de la quarantaine, vêtue de façon simple, chichement pourrait-on presque dire. Elle tient par la main deux enfants qui restent eux indistincts. Son regard, d’abord perdu dans le vide, finit par se fixer sur le nain.

- Tu m’as appelé, mortel ? Dit-elle d'une voix douce, éthérée.

L’air paraît pourtant étrangement se contracter autour d’elle, comme si sa présence ici perturbait votre environnement.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 17 mai 2011, 08:34:24 am
Décidément, c'est pas gagné....on dirait la femme invisible cette fille....Tiens, tiens, mais qu'est ce que c'est que cette histoire d'Oxygène faudrait que je creuse un peu plus, ça paraît louche cette affaire...

Crash au rapport. J'ai fait choux blanc dans mes recherches sur la fille, nada que dalle à se mettre sous la dent
L'énervement est presque palpable, même si ce n'est que des mots qui défilent.....
Par contre, j'ai peut être trouvé une piste concernant la boîte, mais ce qui est bizarre, c'est qu'elle porte un nom différent. Oxygène, si ça parle à quelqu'un... Je vai essayer d'en savoir un peu plus et ça pourrait mériter une petite visite au cas où....Je vous tiens au jus
Mon compte-rendu fait, je me relaxe et me laisse porter par le flux de données en direction de ce noeud avec ce symbole étrange. Une fois arrivé à proximité, je modélise un passe partout pour forcer l'entrée de ce noeud.....
[hacking à la volée 12D et je crée un compte sécurité]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 18 mai 2011, 06:06:58 pm
Les yeux toujours fermés, je secoue la tête pour m'étirer la nuque quelques secondes encore. Puis, je me tourne vers Jade pour lui faire un clin d'oeil appuyé.
Enfin, je me retourne vers mon invocation, croisant les bras comme pour en imposer un peu (plus). Je cherche encore un court instant la façon dont je vais formuler ma phrase, mais je sais déjà ce que vais dire à l'apparition. Je tousse, une, deux fois :

- Ahem... Esprit, pourrais-tu identifier et localiser pour moi la personne qui a créé ces runes de gardes ?

Joignant le geste à la parole, je lui indique les contours de la pièce.

- C'est mon seul souhait, après quoi tu pourras... retourner vaquer à tes occupations habituelles. Qu'en dis-tu ?

Un observateur attentif pourra remarquer mon front en sueur, tandis que toute mon attention est fixée sur l'esprit de la femme.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 18 mai 2011, 07:22:40 pm
Je pince les lèvres avant de répondre à l'asiatique:
"Ouais vous avez p'tête raison... Vous savez quoi? J'ai envie de le planter là et de rentrer chez moi pour me poser dans mon canapé et matter la retransmission tridéo Dolphin-England. Je ne sais pas vous mais je déteste cette équipe. J'espère que cette année nos Dolphins vont leur mettre une bonne raclée! Percey Matsumata est un vrai phénomène. Il est parti pour terminer la saison régulière avec plus de 70 touchdowns pour "seulement" 2 interceptions. Je vous le dis on va les é-cra-ser!"
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 21 mai 2011, 03:12:48 am
Tandis que Karl me fait son clin d’œil, je recule encore de quelques pas en lui faisant un sourire, et en rajoutant sur un ton badin :

- J'vais scanner en bas, au cas où, qu'on soit pas surpris si ça nous tombe dessus.

Je tourne les talons pendant qu'il commence à discuter, et fais mine de regarder en bas et à travers la baie vitrée pour surveiller, ce que j'en profite d'ailleurs pour faire réellement.[Perception+zoom en regardant l'étage en dessous et la baie vitrée]Merde, faut vraiment que j'arrête d'être mal à l'aise avec ça, c'est franchement pas pro...

Puis je constate que je n'ai pas répondu à Marasme. Je compose un message en descendant rapidement les escaliers.

Citer
@PAN équipe : Jade. Elle était où la dope, exactement ? En quelle quantité ? Dans quoi tu la trouvé, biosachet, mini-innal, injecteur cutané ? S'il y en a d'autres dans l'appart, les poubelles, les éviers, les toilettes, tu l'embarques. Tout ce que tu trouves. On nettoie les traces.

@Pan Équipe : Dans un tiroir de la mezzanine. C'était des sachets. Tu m'excuseras j'ai pas ton habitude des façon de s'camer, du coup difficile de t'en dire plus. Pour l'instant j'en ai pas spotté² d'autres, mais ouais, on va essayer de faire l'ménage.  Enfin, si j'ai l'temps, parce qu'apparemment on a décle╚žø un truc d'alarmes magique en entrant, et Karl vient d'invoquer un esprit, et j'ai l'impression qu'il a une idée en tête. J'vous tiens au courant, les Koons...Crash, tu pourrais vérifier les caméras pour savoir si y a des méchants qui arrivent♫ ?

je fouille à nouveau l'appartement, tout en effaçant toute les traces de notre passage s'il y en a. Je cherche principalement les objets qui pourraient être embarrassants si un journaliste venait à tomber dessus. Puis je remonte, et tout en évitant un peu l'esprit s'il est encore là, je commence à ranger les fringues et efface au maximum les traces de notre passage, en rajoutant à Karl :

- Faut s'préparer, ptite tête ! Je pense que si t'as raison, tes "copains" ont deux choix : ils peuvent nous observer d'ici et ne pas bouger en attendant qu'on quitte l'hôtel. Ou venir nous dire un petit coucou s'ils pensent qu'on a pas vu l'alarme. Auquel cas ils viendront pas tous seuls, et je m'en voudrais de pas les recevoir correctement, dis-je en testant la fonctionnalité sans fil de mes holsters rétractables de poignets avec un sourire de prédatrice.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 22 mai 2011, 06:01:40 pm
* Tu aurais dû nous prévenir Ethan ...*

Je ralentis mon trot à partir du moment ou j'aperçois un des étudiants que l'on vient de quitter. Je prends note de la réponse de Jade. Ils vont faire le ménage. Bien. Le reste du message semble inintéressant et ne prends pas la peine de lire. Les autres étudiants ne sont plus là. Sûrement en cours.

 * Je dois faire vite. Marquer un dernier points mais pas le temps pour un touchdown, je tente le field goal. Ça passe ou ça casse. *

Très symboliquement essoufflé, je lui réponds tout en minimisant l'écart entre nous :

- Non pas vraiment. Juste une demande personnelle... Je ... hmm ...  mon travail pour Mr Harving est assez stressant pour le moins et j'ai parfois besoin de certaines substances pour tenir le coup ou me détendre. Je sais que Mlle Harving pourrait m'aider mais ça serais très mauvaises impressions et je tiens à ce job. Je me suis alors dit qu'un étudiant bien intégré pourrait m'aider. Où est ce que je peux trouver le fournisseur de Mlle Harving ?

Ma dernière phrase est empreint d'une légère impatience teinté d'un soupçon de peur en règle chez les toxicos. C'est seulement après que j'ai compris que ma questions pré-supposait que l'étudiant en face de moi savait que Prisca était une camée. Et si c'était pas le cas ? ça viendrait obligatoirement à se savoir et à s’amplifier médiatiquement. Et là ...

* Oh la boulette.*

Restons Zen. Il est sûrement au courant. Dans le meilleur des cas, il me file un nom, dans le pire des cas, c'est lui qui fournissait Prisca.

C'est un superbe field goal. Si le ballon passe entre les poteaux je marque 3 points, si je foire on perd la balle.
50/50.


[Barratin : Charisme + Escroquerie + Kinesics = 13]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 23 mai 2011, 08:13:33 am
Mon sang se galce à la vue du message de Jade.
Manquait plus que ça, de la came, décidément cette histoire se complique de plus en plus. J'aime pas la came......Voyons voir si on a de la visite....
J'ouvre une nouvelle fenêtre pour visualiser les caméras de la résidence et j eme tiens prêt.
Message bien reçu, je garde un oeuil sur vos arrières.....soyez prudents et magnez-vous...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 24 mai 2011, 09:30:48 am
Crashdown:

Tout en maintenant le contrôle sur le noeud de l'immeuble de Prisca, tu tentes de te connecter avec un compte administrateur sur celui de l'Oxygène. Ton premier constat est que le firewall de celui-ci va te donner beaucoup plus de mal que le précédent. Ta première tentative ne fonctionne pas et il t'en faudra sûrement de nombreuses autres pour parvenir à tes fins. Avec à chaque fois le risque de te faire repérer.
Alors que tu t'échines sur le noeud de l'Oxygène, ta forme complexe d'analyse t'informe qu'une intrusion se déroule au même instant sur le noeud de l'immeuble....

Rémi et Sovenko:

Ravi d'avoir à faire à un connaisseur, le nain ne semble plus aussi pressé de filer à l'anglaise:

- Ah Matsumata! Vous savez que j'ai un ballon dédicacé de sa main! Je le suis depuis ses débuts ce petit et j'ai toujours dit que Miami avait fait une super affaire en le recrutant. Vous verrez qu'il nous conduira au titre....

A dire vrai, tu commences même à regretter de l'avoir lancé sur le sujet tant il est intarissable. Tu maudis Marasme pour t'obliger à endurer ça!

Sovenko, Harvey marque un temps à te répondre, comme si ta question le surprenait:

- Vous me ferez pas croire qu'un type comme vous ne sait pas où se trouver de la came???

Il se marre avant d'ajouter:

- Bon, de toute façon, c'est pas un grand secret, quand on voulait se prendre un petit extra, on se rendait à l'Arcadie. Bon, faut que je me sauve, la prof va encore me griller. A bientôt alors!

Sans rien ajouter de plus, il tourne les talons pour pénétrer dans l'école.

Karl:

L'image de l'esprit vacille un cout instant, puis se fait à nouveau nette. Elle te répond de cette voix douce:

- Oui je le peux, mortel. J'ai vu celui qui a pénétré notre monde pour y lancer ses sortilèges. Lorsque je reviendrais m'affranchir de ce service, je retournerais dans mon monde, mortel, ne l'oublies pas.

L'apparition disparaît de la chambre, te laissant seul maintenant que Jade est en bas.

Jade:

Tu t'exiles au rez de chaussée du duplex, laissant à Karl le champ libre pour traiter avec l'esprit. Alors que tu portes ta vision sur la baie vitrée, ton regard se fixe sur une silhouette en bas, dans la rue, qui semble regarder en direction de l'appartement. Tu n'as pas le temps de la dévisager et lorsque tu t'approches plus près de la grande vitre, elle a disparu, te laissant penser que tu as pu affabuler.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 27 mai 2011, 08:33:09 am
Ca y est, on attaque les choses sérieuses, on dirait que nos amis réagissent...je parie que mon copain le hacker prépare la venue de ses potes....va falloir prévenir Karl et jade afin qu'ils se tienneent prêts. Par contre, ils sont sacrément organisés les poulets, on dirait presque des runners ....@pan équipe : bon les amis, je viens de capter une intrusion dans le système, ça veut dire que la cvavalerie va pas tarder dans le physique. Tenez vous prêts à avoir de la visite. Je vai essayer de remonter la piste de notre copain hacker.Je pense que vous devriez revenir Rémi et Sov au cas où, vous êtes loin de nous?
Je me concentre alors sur pour modéliser une petite souris cybernétique  qui s élance immédiatement sur les traces virtuelles de notre ami.
Il faut que j epuisse le remonter, ça nous permettrait de savoir à qu on a affaire, et même s'il est balaise, il va bien finir par fair eune erreur et je le cueillerais à c emoment là....allez le second round est lancé....
[ tissage forme complexe pistage : soft + résonnace : 14 d drain : 10 d  vd : nb de réussites . Si réussi :pistage : info + pistage :4 + forme complexe pistage
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 29 mai 2011, 03:15:32 pm
Après avoir poussé un long soupir, je jette un dernier coup d'oeil au bordel ambiant de la chambre de notre cible, puis descends les marches de la mezzanine en m'appuyant tant bien que mal à la rambarde.
Je m'avance doucement vers Jade, figée face à la baie vitrée :

- Qu'est-c'qui s'passe poupée, t'as perdu ta langue ? On s'casse de là ou quoi ? J'ai pas l'impression que l'appart soit très réceptif à ma magie, et j'm'en voudrais de d'voir te laisser te démerder avec les gus qui tiennent à nous r'mercier d'avoir rangé l'appart de miss Harving !

Dégainant une nouvelle fois mon Athamé, je le regarde un court instant, songeur. Puis, secouant la tête, je reprends sans laisser vraiment le temps à Jade de me répondre :

- Tu veux qu'on sorte par la fenêtre, ou bien on fait juste demi-tour ?
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 29 mai 2011, 04:24:05 pm
Eh merde, on arrive juste, et ça sent déjà la merde...Je sens que j'vais pas aimer ce contrat...

Je suis prise dans mes pensées lorsque Karl les coupe. Je réfléchis encore un instant, avant de me retourner avec un air contrariée :

- Non, vaut mieux la porte. Si ça dégénère, on pourra toujours aviser. Je passe devant, tu nous refais houdini, au moins on a l'avantage de la surprise...
Enfin, j'espère...

Je regarde le Nain, puis baisse mes lunettes avant de renchérir :
- Quelqu'un nous file. Je sais pas qui c'est ni pourquoi. Mais quelle que soit la façon dont je tourne l'problème, ça pue. Allez, on range, et on se casse.

Après avoir remis plus ou moins les choses en ordre, je me dirige vers la porte, et vérifie encore une fois que le système de poignet marche toujours. J'en profite pour transmettre par link :

@Pan-equipe : on sort. Quelqu'un nous file, je crois. J'sais pas qui c'est, j'ai vu qu'une silhouette à travers la fenêtre. Mais ça sent pas bon cette histoire. Si je devais parier,  je dirais sûrement un concurrent d'Harving. Je vois si on se fait filer, et j'vous tiens au courant. Vous voulez qu'on les coince, qu'on les mette sur une fausse piste, ou qu'on se les garde au frigo pour plus tard ? J'pense pas qu'ils se doutent que j'en ai repéré un...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 29 mai 2011, 04:55:18 pm
J'acquiesce, ne voyant pas grand chose à rajouter à ça. Serrant le poing sur ma dague, je ferme les yeux pour me concentrer... et disparaît.

[Lancement de sorts : 11 dés (12-1) - Invisibilité Améliorée (5) - Drain (3)]

Après quoi je viens me placer derrière le charmant fessier de Jade, prêt à lui emboîter... le pas.

* Miam ! *
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 30 mai 2011, 01:39:25 pm
*   Field  goal manqué             ...             Sale sous-joueur méprisable d'étudiant.*

Cours. Retourne dans tes vestiaires. Le match est fini mais j'ai bien envie de te faire goûter a mes crampons, gamin.

Alors que l'étudiant, cours pour retourner en cours, je me retourne et aperçoit Rémi à coté du taxi qui n'est toujours pas parti. Va savoir par quel moyen il retient le chauffeur. Je me lance dans leur direction au trot.
Sur le chemin, je vois une nouvelle notification de message. Plus tard me dis je. Arrivé à côté de Rémi, je monte direct dans le taxi à l'arrière. Avec un grand sourire, je lance à Rémi :

- T'attends quoi là ?

Sans lui laisser le temps de répondre, je prends conscience de la présence du modèle réduit de jade à l'avant. Pourquoi il me regarde ? il a jamais vu de client monter dans son taxi ? Lui aussi il essaye de lire mes pensées ?             * Roulure ! *
Non, il attends quelque chose apparemment. La météo ? non je ressemble quand même  pas à Daniel Waters de la chaîne KOMA. Ah quoique. Le petit sourire avunculaire qui est la marque de fabrique de Waters est un outil que je maitrise parfaitement, il est vrai, mais de là à me prendre pour un présentateur vedette ...  Ouai, non. Je suis doué.
Allez c'est bon, passé l'effet de surprise, le modèle réduit à l'air de s'impatienter. Il veut quoi ? un autographe ? Une invit au restau ? Je le savais. Et il veut aller où le malchanceux de la verticalité ? T'es trop petit  pour avoir de grande idées ? Ok, c'est moi qui décide. Voyons voir :

- Veuillez me pardonner,  on nous a recommander deux endroits pour des gars comme nous, qui cherchent à s'éclater à Miami. L’Oxygène et L’Arcadie. Lequel est le plus proche ?

Tournant la tête vers Rémi :

- Au fait, faut que je te demande deux trois trucs pour ce soir, genre sur la chasse à la gazelle. Je sais que t'es un excellent chasseur.

Alors que je lui parle, un mini halo violet flash  dans la périphérie inférieur de ma vision périphérique. Un nouveau message.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 30 mai 2011, 02:11:48 pm
A peine le temps de me retourner que cette enflure est déjà dans le taxi. Il va réussir à me faire passer pour le mec qu'on attends. Bingo!

Je le regarde interdit. En plus on lui donnerait le bon dieu sans confession avec son air de présentateur tridéo.
"Heu.. bon ok. On y va!"

Je prends place à côté de lui. Visiblement il a obtenu des infos. J'ose même pas l'interroger ou pire lire ses pensées. Je contente de répondre.
"J'dirais l'Arcadie. Tu es sûr que tu as besoin de mes conseils? Tiens regarde les news."

Je tapotte nerveusement le coin de mon commlink sur lequel défile en monochrome le message de Jade.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 30 mai 2011, 11:07:55 pm
* Des news ? Enfin des bonnes nouvelles de nos ...

Messages 1 : Une cavalerie intrusive
Messages 2 : La piste d'un frigo.

                                                                                  ...  merveilleux équipiers.*

Ok. A quel moment on a basculé dans le troisième monde ? Hein ?

Crash c'est trouvé un nouveau copain. Et Jade voit des gens dans la rue. Je n'ai aucune idée de la distance qui nous séparé du lieu de présence actuelle de nos équipiers surdoués. S'il y a effectivement du monde qui vont à leur rencontre, le temps qu'on arrive tout sera déjà terminé quelle qu’en soit la fin. Au mieux on ramassera les miettes, J&K savent très bien faire de la dentelle. Mais c'est tout.

Je défais ma posture pour m’asseoir droit et adossé au dossier du siège arrière les yeux rivés sur le fauteuil du conducteur devant moi.

Si Crash n'a pas eu le temps de supprimer le passage des deux erreurs culturelles des bandes vidéos, on peut supposer que le nouveau copain de Crash sait déjà à quoi ils ressemblent. Pas la peine qu'on leur offre nos visuels en plus.

D'un autre côté, ça pourrait aussi bien ne rien avoir avec nous.

Résumons. Quelqu'un à biduler magiquement l'appartement. Les bandes vidéos ont été trafiqués la veille de notre passage dans le dit appart. Un hacker vient de s'introduire dans le système.  De nouveaux visiteurs sont dans le coin. Minimum 2. Un éveillé et un Hacker.

Si tant est qu'ils se connaissent.

La question à 50 000, C'est qui ces types ? D'après Ethan, on est les seuls sur le coup et son service de sécurité nous laisse le champ libre. Donc ces types ne sont pas dans notre camp. Mais dans lequel ? Jade suppute un concurrent de Harving. Ça se tiendrait. J'aurais supputé la même chose. Qu'importe, ça empeste les ennuis. Mieux vaut s'en prévenir. Même si on les aperçoit, on les démonte.

Toujours dans la même posture les électrodes capillaires commencent à chauffer :

@PAN équipe : La menace est confirmée ? S'il n'y a pas contact on laisse courir. Si c'est bien vous qui les intéresse, débrouillez vous pour les ballader. Autorisation de démontage en cas de contact.

Règle numéro 1 :  on reste dans l'ombre. Y'a pas encore eu de contact physique. On laisse traîner.  On prendra deux fois plus de précautions pour rester dans l'ombre. Et Les règles sont faite pour être transgressées

Le cheminement mental n'a pris qu'une fraction de seconde, le plus long étant d'avoir lu les messages. De retour après ce moment de ballade songeuse, je m'adresse à Rémi :

- T'en penses quoi ? Peut être pas la peine d'y aller et d'être vu avec eux. JK peut très bien se débrouiller. Direction l'Arcadie ?
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 31 mai 2011, 08:59:39 am
"Je suis d'accord avec toi. Connaissant Jade et Karl, ils n'auront pas de mal à se défaire d'une opposition même musclée. En plus ils ont le renfort de Crash si jamais un pro du sans fil venait s'en mêler."

Je passe ma tête à l'avant de la voiture en m'appuyant sur le dossier de devant.
"Chauffeur. Emmenez nous à l'Arcadie. La soirée ne fait que commencer et mon collègue et moi avons besoin de rattraper le temps perdu."
Je ponctue ma phrase avec un clin d’œil complice.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 31 mai 2011, 10:25:37 am
Crashdown:

L'alerte déclenchée sur le PAN de l'immeuble de Prisca te fait immédiatement réagir. Tu repères très vite dans le noeud des caméras l'icône d'un robot aux formes simples comme on les symbolisait dans les anims japonaises du XXème siècle.
Cherchant dans la résonnance les données numériques, tu tisses de toute pièce et avec succès une forme complexe de pistage que tu lances sur les traces de la connexion du Hacker. Un rat à la couleur aussi blanches que sont sombres celles du Phoenix que tu t'es choisi comme Personna, s'échappe de ton icône oiseau pour remonter la trace. Immédiatement, les yeux du robot-icône grésillent d'une lumière jaune et se tournent dans ta direction.
Tu sens que le Hacker lance une contre-mesure mais s'échine en parallèle sur le noeud où elle s'affairait.

Ailleurs dans la matrice, le Phoenix rôde autour de la bulle d'Oxygène.  Cette fois-ci, tu sens que tu as bien avancé dans la création de ton compte administrateur, mais une agitation subite dans le noeud fait monter ta pression. Tout cela ressemble fort à un noeud en alerte...

Jade et Karl:

Après avoir remis un semblant d'ordre dans l'appartement de la fille du Président de la CAM et PDG de Gunderson corporoation, le nain se concentre un bref instant avant que son petit corps ne se brouille pour disparaître de la vision de Jade.

Vous quittez l'appartement pour trouver sur le seuil le la porte le réceptionniste qui vous regarde avec curiosité:

- Alors, Agent W.S, est-ce que tout est en ordre au niveau de la sécurité? dit-il avec un air complice.

Il a néanmoins le bon goût de te conduire jusqu'à l'ascenseur par lequel vous arrivez rapidement au rez de chaussée. Après avoir reçu un salut du réceptionniste et un regard morne du garde, vous quittez l'immeuble privatif pour vous retrouver sous le soleil cuisant de cette fin d'après-midi.

Sovenko et Rémi:

A présent, le chauffeur de taxi semble presque regretter la fin de la discussion (du monologue?) engagée avec Rémi sur les Dolphins.

- A l'Arcadie donc!

S'il s'est montré harassant sur son sujet de discussion favori, le nain connaît son affaire et glisse son taxi dans le trafic qui s'est densifié avec la sortie des bureaux dans Downtown. Il se fend de quelques invectives bien sentie sur des chauffeurs dont la conduite ne semble pas à son goût, mais vous laisse au moins deviser en paix pendant le court trajet.

Moins de dix minutes plus tard, le véhicule s'arrête devant un bâtiment incongru entre les gratte-ciels qui l'entourent. Un château des contes de votre enfance se dresse en effet dans toute son architecture baroque devant vous tandis que vous réglez le nain pour la course. Celui-ci s'éclipse dans le trafic après un tonitruant:

- Et allez les Dolphins!

A cette heure, peu de monde se presse contre les portes de l'Arcadie, mais l'établissement est ouvert puisque des ORA annonçant les tarifs de consommation au nom aussi évocateur que "le songe d'une princesse" ou encore l'animation "Faërie" à partie de 23h30 défilent sur votre écran de RA. Votre filtre de commlink éprouve  le plus grand mal à résister à l'afflux de spams provenant de la boîte de nuit.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 31 mai 2011, 07:58:10 pm
Juste avant d’ouvrir la porte du Loft, je sens une présence derrière la porte. Je me tends une fraction de seconde sans que cela se ressente réellement. Mais ce n’est que le réceptionniste. Il cherche à faire le malin pour me draguer. Je lui laisse croire qu’il a un ticket en arborant un fin et discret sourire charmeur :

« C’est parfait… », Lui dis-je en baissant mes lunettes pour le lorgner discrètement. Puis j’enchaîne comme si je reprenais mes esprits après l’avoir contemplé : « Malheureusement, j’ai encore du travail… »

Je vois qu'il se comporte en gentleman, et il nous raccompagne sans insister. Il essaie de me la jouer prince charmant...Ou alors je lui fais peur... Je prends encore mon temps pour laisser à Karl celui de rentrer dans l’ascenseur.  Puis, tandis que nous descendons, je semble avoir une moue contrariée dans le dos de notre guide. Je compose un message :

@Pan-Équipe : Ok, on se tient au courant…Bonne chasse de votre côté.

Puis un autre à Crash :

@Crashdown[+Karl] : Yo, Omae, t’es mort ? J’aurais besoin que tu surveilles les déplacements de nos deux gars de l’hôtel une fois qu’on sera partis…Possible ou t’es trop occupé à mater ta copine virtuelle ?...

J’ai un petit sourire en me souvenant de cette affaire. Puis je réfléchis.

Un hacker, un mage, effacement des traces vidéo…Ça ressemble trait pour trait à une opération qu’on aurait pu mener. Le souci c’est comment ils ont contourné la sécu physique…Le Loft est au second. Ce serait faisable, mais vu le quartier, c’est pas discret, et ça aurait laissé trop de traces. Par le Hall, en se faisant passer pour des clients ?...Possible, sauf que si elle n’était pas consentante, faut trouver un moyen de l’évacuer sans qu’elle fasse remarquer l’équipe d’extraction. Chantage ? L’assommer et la sortir dans une valise ?...Ca en fait des solutions à la con…Et encore, ça c’est uniquement si elle n’était pas consentante. Et ça laisse toujours l’énigme du garde du corps de Harving…Dur à passer celui-là…Et on l’a retrouvé nulle part. Je doute que ce genre de gars puisse se laisser faire. Sauf s’il est dans le coup…

Décidant d’arrêter de me prendre la tête pour le moment, je me masse la tempe d’un sombre doigt bagué d’un serpent d’argent, tout en mordillant inconsciemment mon piercing à la lèvre. Comme dirait Mike, inutile de courir dans tous les sens quand on ne sait pas où on va…

Je prends quand même la peine de me mettre bien derrière le réceptionniste, comme si je le matais. Au moins, s’ils ont décidé de nous descendre et que l’agent de sécu est dans le coup, je pourrais m’en servir de bouclier…

Une fraction de seconde pendant que les portes de l’ascenseur s’ouvrent, je tressaillis. Mes sens s’exacerbent, le temps se dilate et une vague d’adrénaline me traverse tous le corps, comme un orgasme miniature. Malheureusement, rien de tout ça. Pas de méchants, juste un garde blasé et un réceptionniste qui me salue.

Je secoue légèrement mon cou pour faire descendre la vague jusqu’à mes tripes, dans un tressaillement de contentement assorti d’un petit sourire satisfait. Pfiouuu…Décidément, j’comprendrais jamais les gens qui cherchent à se droguer

Je salue le garde, fais un petit signe au réceptionniste avec un clin d’œil, puis je sors d’un pas nonchalant au déhanché prononcé. Dans la chaleur étouffante de cette fin d’après-midi, je m’aère en secouant légèrement les pans de mon manteau long, puis pousse un soupir tout en sortant un briquet électronique rouge et un paquet d’eXcalibur.
  Je prends une tige, et me l’enfiche dans la bouche, prenant la pause du détective en pleine réflexion existencielle. Toutefois, mes yeux sont mobiles, microscrutant discrètement la rue à travers mes Grays fumées à zoom et accroissement de vision. Je recherche le moindre véhicule suspect, salary-man pas à sa place ou qui squatterait un peu trop, bref tout ce qui pourrait dénoter dans l’environnement. [Perception+Amplification visuelle+zoom = 9dés+Zoom]. Puis je me met en route, plissant légèrement les yeux pour composer un message en traversant la route :

@Karl : Restes sur tes gardes. Je pense qu’on nous observe encore. Je pense pas qu’ils soient assez cons pour essayer d nous slaMMer en pleine rue, surtout qu’y a des chances qu’ils veuillent savoir ce qu’on sait. Mais si jamais c le cas, t’es le troisième as de ma manche…Si ©a tourne pas à notre avantage, tu m’les allumes pour me couvrir, le temps que j’aille récupérer le van℠. Si on a l’avantage…

J’ai un sourire tandis que je finis mon message :

@Karl : …Bah on les traque et on s’les fait dans un quartier tranquille Ħ.

Un autre frisson me parcoure le corps.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 01 juin 2011, 04:41:29 pm
Je pousse un profond soupir de soulagement lorsque nous descendons enfin du taxi.
Comment un individu peut il se passionner et déverser autant de salive sur un sport brutal qui fait la part belle au contact entre hommes et à la passe à deux?

Je me dresse fièrement devant cette étrange construction anachronique qui réponds fièrement aux édifices high-tech qui nous entourent.
D'un revers de la main je replace les plis de mon pantalon à pince et redresse le col de ma chemise. J'ai le sourire aux lèvres, un souvenir pas si vieux se rappelle à moi.
Putains de frangines! Elles n'avaient pas l'air comme ça dans leurs petites robes de princesses aux couleurs acidulées. Je me souviens encore de ces énormes sucettes rouge et blanche qu'elles léchaient goulument. Elles s'en servaient aussi de paravent derrière lequel elles se cachaient, discutaient ardemment pour choisir celui qui allait leur servir de Prince charmant durant la soirée.

Je vous laisse deviner qui a terminer dans le donjon avec ces trois charmantes jeunes demoiselles ce soir là.


Je règle le profil publique de mon commlink avec le désir secret de les croiser à nouveaux.

J'attrape mon bras autour du cou de Sovenko et l'embarque en direction de l'entrée.
"C'est maintenant que la soirée commence!"

L'accueil est assuré par deux ork en costume noir style néo victorien chic. Leur chapeau haut de forme légèrement incliné sur le côté et leur cane leur donne un air relativement sympathique au regard de leur profession.

[Masika je te laisse gérer l'accès au château ]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 03 juin 2011, 08:31:05 am
Quand je vis la réaction du hacker d'en face et la perspective d'un combat matriciel, un sentiment de panique commença à monter en moi.
Aie...ça commence à craindre vraiemnt cette histoire. Visiblement le copain cherche des infos, mais n'a surement pas envie que je le trace. Bon mon gars faut réagir vite, les copains comptent sur toi
@ Jade et Karl: putain le gars d'en face est en train de me lâche rune contre mesure, ça craint il veut le fight et moi je suis pas outillé pour....nos adversaire sont vraiment pas des manches. on va opter pour le mode furtif.....Par contre j'ai peut être une piste avec la boîte l'Oxygène car le noeud est plutot balaise pour une simple boîte de nuit... je vou stines au jus de ce qui se passe.
Je reprend mon calme et définit mes priorités : se casser de l'oxygène sans laisser de trace, planter le noeud d'ici et essayer de tracer mon copain, bon allez go au boulot mon pote...
Je quitte le noeud de l'hotel en effaçant me straces hacking + falssfication - 2d : 8d Je quitte le noeud de l'oxygène en effaçant me straces : hacking + falsification - 2d = 8d
je continue à tracer mon copain
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 05 juin 2011, 06:31:50 pm
Debout dans la rue aux côtés de Jade, je scrute moi aussi la rue, usant encore de mes talents de magiciens pour percevoir les auras astrales plutôt que de me cantonner à une vision "classique". Pour signaler ma présence à la demoiselle, je lui pince doucement la hanche, réprimant un rire franc. L'idée probable d'avoir à en découdre dans les prochaines minutes me rend - comme d'habitude - d'humeur assez joviale...
Etant invisible, je me permets cependant d'être un peu plus audacieux en avançant pas à pas sur les différents véhicules garés aux alentours, tout en gardant un oeil protecteur sur ma coéquipière.

* Sont cachés où encore ces trouducs ? Zallez pas me faire faux bond maintenant les gars, si ?! *
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 08 juin 2011, 01:43:54 pm
* Je  ...  ...  .... Oh Wait ! *

A l’arrêt du taxi, je me penche  pour mieux admirer, le mot exact serait Délirer, sur le tas de pierre de la marque Cailloux coincé entre deux bloc de nanoplastomère renforcé de la marque Air du temps.

Sokka .... Que la roulure suicidaire qui à touché à la RA de mes lentilles veuille bien remettre les choses dans l'ordre à l'époque où elle le devrait. Ensuite je lui ferais revivre sa première rencontre avec sa génitrice. Question de principe.

Rémi ne semble pas être affecté, ni les badauds alentour. Conclusion : Je suis bien le seul à être affecté.
J'ai encore mal réglé mon comlink.  Note pour moi même : Brosser Crash dans le sens du poil et  ensuite lui filer mon comlink.

Mis à part le soucis de RA avec mes lentilles et le spam coutumier, Rémi semble  ... comment dire ... Il semble Rémiser.   Je sors du taxi, réajuste ma chemise vérifiant du coin de l'oeil d'éventuel faux plis et le regarde.   

* Ah c'est bon, il est de retour. Bien comment allons nous procéd...OH, Kisama ! *

Le temps s'accélère au ralentit.Une fois encore je vois sa main s'approcher, détruire la barrière de mon espace vitale dans un halo cramoisi. J'ai juste le temps de contracter la moindre fibre musculaire de mon corps pour endurer le choc. * L'air de rien. visage impassible... ça va être a mon tour de renardiser mais avant je tuerais une famille d'animaux innocents  pour se que tu me fais subir*
Rémi nous mets en mouvement en direction de ce qui semble être l'entrée du tas de gravats arrangés. 

Je sais que le décor n’existe pas que celui que je vois est faux. Si ça se trouve c'est un grand squat miteux où tout le monde boit et danse se pensant dans une sorte de grotte aménagée alors qu'ils pataugent dans la boue.  Il n'y a qu'un moyen de vérifié cela dans ce genre de cas : Les toillettes.

C'est simple, si elles sont propres, la RA est trafiqué et nous sommes en présence d'un rade de dernière catégories. Plus facile de modéliser des étincelles de propreté que de nettoyer le combo Vomi-Urine-Liquide séminale. 
Dans le cas contraire, si elles sont d'une saleté exemplaire pour se genre d'endroit, il faudra alors peut être faire un cours intensifs aux architectes congelé le siècle dernier sur les nouveaux matériaux et le style actuel.

A partir de maintenant, je dois considérer que tout ce que je vois, n'est que pur modélisation. Rien ne semble ce qu'il semble être. Exact.
* Je suis le seul à connaître la vérité.*
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 09 juin 2011, 06:28:13 am
Crashdown:

Toujours affairé sur les codes du noeud de l'hotel, le Robot ne semble pas se préoccuper des faits et gestes du Phoenix, ce qui te laisse le temps de bidouiller le lux de données du noeud pour dissimuler les données que tu as altéré en tentant de cacher tes propres traces pour éviter une future traque de ton ID.
D'ailleurs, au moment où tu t'apprêtes à quitter le PAN des équipements de l'hôtel de Prisca, le robot se tourne vers toi et ses yeux grésillent à nouveau. Tu peux sentir dans la résonance qu'un programme vient d'être lancé par le hacker mais tu t'éclipses sans chercher à en savoir plus.
De ton côté, tu avances aussi. Alors que tu as falsifié dans le même temps ta trace du PAN de l'Oxygène, ta forme complexe continue de traquer l'ID du hacker en faisant des progrès significatifs. Tu t'approches de lui!

Jade et Karl:

Debout sur le trottoir devant l'hôtel particulier, vous prenez le temps d'observer les environs en quête d'un éventuel observateur de vos faits et gestes. Chance ou talent d'observatrice, Jade finit par repérer un type qui regarde dans votre direction avant de détourner les yeux lorsque la jeune femme le fixe plus longtemps. Réfugié sur le trottoir d'en face, dans un restaurant chinois où la santé publique se fait sûrement moins de soucis que dans ceux que vous fréquentez habituellement, il est assis à une table qui donne sur le rue et en plein sur l'hôtel et votre position actuelle.

Grâce à ton zoom visuel, Jade, tu détailles les traits d'un asiatique de la quarantaine, aux cheveux coupés courts. Son menton fuyant et ses yeux mobiles lui donnent l'air d'une fouine, correspondant bien à son attitude vis à vis de toi de ce que tu en as vu jusqu'à présent.

le comportement du type laisse penser qu'il n'a pas noté la présence de Karl.

Rémi et Marasme:


Les deux Orcs vous laissent passer sans difficultés. Deux véritables Elfes ne sont sûrement pas un luxe que l'Arcadie peut se permettre de refuser. Vous vous acquittez des 15 nuyens d'entrée en cette happy hour avant de pénétrer dans le ventre même de la boîte de nuit. Les énormes moteurs de la climatisation doivent tourner à fond car l'air est frais, presque froid, à l'intérieur.

L'intérieur de l'Arcadie mélange un décor baroque à une musique trip-hop technoïde avec des relents médiévaux. D'immense tentures couleurs crèmes et déchirées pour leur donner un look gothique descendent depuis un plafond très haut. Au centre, trois pistes de danse sur des hauteurs différentes qui se chevauchent forme le coeur du complexe. Autour, un décor antique, des tables de bois mal ajustées et des bancs du même acabit permettent aux fêtards de se reposer.

Le bar, une authentique pierre blanche tout en longueur siège au fond de l'immense salle et plusieurs barmen sont déjà en train de s'affairer.

Le vestiaire doit être peu utilisé vu les costumes chamarrés que portent la population noctambule. Robes de princesses, costumes de la renaissance, et même un type en cotte de mailles. Les Elfes, Orcs, nains et Trolls sont présents, mais l'essentiel des gens présents sont surtout des Elfes wanna-be. Vous ne tardez d'ailleurs pas à attirer l'attention d'un groupe de cinq femmes qui vous regardent en chuchotant avant que l'une d'elle ne se lève pour s'adresser à vous:

- Eh les Elfes, vous vous joignez à nous? On pourra vous donner des conseils vestimentaires comme ça!

Vos costumes sortent en effet du modèle local...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 09 juin 2011, 10:07:56 pm
Je vois le bridé, et j'ai un léger sourire en zoomant. Dis : "Rouleau de printemps", pauvre con..., me dis-je tout en le prenant en photo en utilisant les fonctions couplées du zoom électronique et de l'afficheur vidéo de mes lentilles qui sont connectées à mon commlink en faisant une capture. Je me dis ensuite qu'un bridé dans un restaurant chinois, c'est presque too much. Puis je prend le fichier et m'apprête à envoyer un message avec pièce jointe au groupe, quand je vois apparaître le message de Crash.

Citer
@ Jade et Karl: putain le gars d'en face est en train de me lâche rune contre mesure, ça craint il veut le fight et moi je suis pas outillé pour....nos adversaire sont vraiment pas des manches. on va opter pour le mode furtif.....Par contre j'ai peut être une piste avec la boîte l'Oxygène car le noeud est plutot balaise pour une simple boîte de nuit... je vou stines au jus de ce qui se passe.

Merde...Ça pue bien, tout ça...S'il se fait tailler en pièces, on va pas avoir l'air fin avec un cadavre à l'arrière...

Je déplace finalement la conversation de Crash en avant plan, le rendant un peu plus opaque, puis compose une réponse mentale :

@Crash[+Karl] : Okay, mon petit Nem. On arrive au van, là. Arraches toi dès que t'as ta piste. Pas de risques inutiles. T'as un planning chargé, mon ptit : un confrère asiate à surveiller dans un restau en face, après. Bonne fuite !

Puis j'envoie un message à tous le monde :

@Pan-Équipe : Okay les loulous, voilà les nouvelles : Crash est en train de se fighter avec un Hacker, et c'est pas lui qui gagne. Mais il a trouvé un truc, une boite qui s'appellerait l'Oxygène, qui a l'air d'être plus que ce qu'elle est. Il vous dira ça lui-même. Et moi, j'ai trouvé une fouine

J'envoie la capture avec la tête de l'asiatique en [Pièce jointe]  (http://www.cerbere.org/~pbf/Shadowrun/index.php?topic=892.0):

@Pan-Équipe :Il est assis dans le restau d'en face à me mater, et il a pas vu Karl qui joue les illusionnistes. On arrive au Van là. J'attends que notre petit Sushi revienne de sa ballade matricielle, et on voit ce qu'on fait. Ça se passe de votre côté ?  

J'ouvre la portière après avoir fait les vérifications d'usage [Perception pour vérifier qu'on a pas forcé la serrure physiquement, ou qu'il n'y a pas de "clic" intempestif inhabituel], puis je fais semblant de regarder un truc dans mon sac, portière ouverte, comme si je cherchais quelque chose, histoire de laisser passer notre Nain discret, en espérant qu'il le sera. Puis je grimpe dans le van, et commence à en sortir une, posant le paquet et une sorte de "stylo" sur le tableau de bord, tout en composant un message. Simultanément, je sors les écouteurs de mon link, comme pour écouter un morceau de musique ou avoir une communication audio, et ouvre les fenêtres en tapant sur le système d'Air-C avec un juron :

@Karl : bon, on tente pas le diable, j'ai pas pu vérifier le van, vu que l'autre face de fouine de vietcong, et ptet d'autres, nous surveille. Donc on va communiquer comme ça pour le moment. J'hésite franchement entre me les chopper et les balader l'air de rien en tentant d'en savoir plus. Mais bon, on en sait pas assez pour attaquer de front, et si on se loupe, ça peut coûter cher. Le "stylo", c'est un micro canon directionnel. Portée 100 mètres, mais ça supporte pas les obstacles et le trop de bruit. Donc si ce gros con de face de poulpe sort de ce restau, tu pointes ça discretos sur la fenêtre, vu qu'il a pas l'air de savoir que t'es là. Ce qui m'étonne d'ailleurs, parce que ça veut dire qu'il est pas là depuis longtemps, sinon il t'aurait vu dans le van quand on est arrivé.

Ce qui me fait dire que soit le réceptionniste, soit l'agent de sécu, soit les deux sont dans le coup...

Je ne démarre pas, et reste là pour le moment, à l'arrêt, jetant un coup d'oeil inquiet à Crash. Fais pas le con, jaune-blanc bec...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 14 juin 2011, 01:25:52 pm
Coucou les petits lous.... je suis content sue vous soyez de retour. Bon les nouvelles : je pense avoir semé notre copain même s'il ma lancé un programme de traçage, mais bon ça devrait passer. Par contre, je suis sur sa piste et je devrais pas tarder à récupérer une ID. je vais pouvoir lui rendre la monnaie de sa pièce.
J'ai presque finit de craquer un accès à l'Oxygène. Je peux me rancarder sur ton nouveau prétendant Jade....Il est là ton accolyte? je le vois pas....
Assez fier de ma tirade, je me renfonce dan smon siège attendant la préponse de Jade concernant mes propositions.
Finalement, j'aime bien qu'on se soucie de moiet j'espère seulement qu'on a vu trop gros avec cette histoire de disparition....
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 15 juin 2011, 01:33:37 pm
Muet comme une carpe, je rumine sur mon siège. Même si ça a quelque chose de sexy, je n'aime pas recevoir d'ordres d'une gamine, ou de qui que ce soit d'ailleurs... Bon ok, ma bouderie a peut-être un rapport avec ma déception de ne pas avoir eu l'action escomptée pendant notre petite escapade.

* Allez rien n'est joué Karl, tu vas peut-être avoir l'occasion de manger chinois, qui sait ? *

A cette pensée, toujours confortablement camouflé derrière mon sort d'invisibilité, j'esquisse un sourire carnassier. Je tourne la tête vers Jade, et m'apprête à lui en envoyer une bien cinglante, mais me ressaisi juste à temps. Faisant usage des électrodes en nanocrème serpentant sur mon crâne, je formule ma réponse d'une manière plus correcte sur notre canal privé.

@PAN-Equipe : Sommes dans le VAN. Et y a du chintok au menu, on vous attend pas ?

Puis, saisissant le stylo/micro entre mes doigts, lequel se retrouve presque instantanément happé dans mon halo d'invisibilité, je serre les dents :

@Jade : T'as sans doute raison... On va faire comme t'as dit poupée, mais s'il nous échappe, je sais déjà où j'irai mettre ce putain de micro !
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 15 juin 2011, 02:23:34 pm
J'observe les jeunes femmes. Mon regard en dis long. Presque autant que mon sourire racoleur.
Au diable les codes vestimentaires!

Je me rapproche de l'une d'entre elle (La plus jolie bien entendu). Pas plus de deux ou trois centimètres séparent nos deux visages. Je lui souris et plonge mon regard dans le sien. Ensuite je saisi délicatement la pointe de son menton et collé à elle je commence à danser en rythme.
Ma seconde main descends rapidement sur sa hanche et je l'entraine langoureusement sur la piste.
Trop de monde. Mon sort sera complètement inefficace.
[Je stoppe le maintien de mon sort]

Je profite de chaque seconde comme si c'était la dernière.

A la fin du morceau j'attrape sa main et je l'entraine vers le bar pour lui offrir un verre.
"Salut moi c'est FeuNoyre comment dois je t'appeler petite princesse?"
Même si en 2070 cela ne rime plus à rien, les filles ont toujours préférés les noms d'elfe que l'on trouve dans les trid' pour enfant...

Je prends un air décontracté tout en la dévorant des yeux.
"Je t'offre un verre?"
Merde avec le bruit de la sono elle n'entends rien de ce que je lui raconte.
Je commence à pianoter sur mon commlink.
Pfff cette boite de conserve est incapable de retrouver ma princesse au milieu de cette foule...

J'attrape solidement le pied de son siège et d'un geste brusque je me laisse glissé près d'elle.
Je glisse ma main dans ses cheveux pour lui chuchoter à l'oreille:
"A quel breuvage veux tu gouter ma Princesse?"
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 16 juin 2011, 12:23:12 pm
* Retour vers le passé ... On se croirai à la fac.*

Je sais pertinemment que mes lentilles ne sont plus dignes de confiance mais je peux toujours croire mes oreilles. Le rituel d'entrée, connu et maîtrisé. Presque du réflexe reptilien à ce niveau. Rémi me lâche, j'ai déjà repéré l'organisation du décor. Le bar. La populace. Réflexe.

Je sens venir un masque que j'avais mis de côté et oublié depuis la fin de la fac. Le sourire s'affiche. La démarche s'adapte. La gestuelle s'ouvre. Ça revient tout seul, pas d'effort à faire...     ça craint.

D'après les indigènes locales nous ne sommes pas vestimentairement adapté à leur gout. * Ma pauvre, si tu savais ce que je sais du lieu où nous nous trouvons ...  MOI  me joindre à vous ?!? *

- Absolument ! Laissez moi vous offrir un verre avant et je suis entièrement à vous.

Rémi est déjà parti. Il est loin.  Un moment j'ai presque oublié ce qu'on foutait ici. J'étais entrain de scruter les nombreuses paires de protubérances mammaires sur le chemin du bar, quand de nouvelles notifications arrivèrent. Jade sait envoyer des pièces jointes. L'Oxygène ... c'est un des noms qu'avait cité un des gamins tout à l'heure. Bien, alors qu'est ce qu'on fout l'Arcadie ?

Mise à part le fait de rechercher un individu tatoué, de sexe féminin, je vois pas. Rémi est quelque part entre Neptune et Pluton. J'ai plus qu'a continuer à scruter les personnages féminin.  * Argh. *

Je prends une fraction de secondes pour ajouter l'image de la fille au tatouage en surimpression dans le coin inférieur gauche de mes lentilles. Je m’accoude au bar en espérant que les proportions ne sont pas faussées, elles aussi. j'interpel la barman et fais chauffer les électrodes.


- Un Red Eyes et ... Je me retourne vers le groupe de pouffes que je viens de quitter ...  quatre non cinq Blood Mary. * Outch *


Le Red Eyes, un mélange Bière, oeuf, jus de tomate que je dois être le seul à apprécier. Parfait comme petit dèj.


@PAN équipe :  On a entendu parlé de l'Oxygène par les étudiants. Donc nous sommes allé à l'Arcadie. On planque devant. Voir si la tatoué va se montrer. A aucun moment nous profitons de la soirée ou d'un quelconque voyage spatial.


*Baka !* Où je l'ai foutu ? La saloperie. Ah je l'ai. Mon Minidrone. Via mon commlink, je programme le logiciel de reconnaissance faciale du Minidrone. Le jette derrière moi comme si je me débarrassais d'un détritus. Il se stabilise après quelque tonneaux puis remonte pour survoler la foule. Je continue de trifouiller mon commlink, histoire d'ajuster les données ouvertes au public dessus.

Ça va certainement prendre un long moment avant que minimoi ne trouve quelque chose et avec tous ces visages collés les uns aux autres il va galérer.


* Autant profiter de la l'ambiance. *
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 17 juin 2011, 09:05:51 am
@Jade : T'as sans doute raison... On va faire comme t'as dit poupée, mais s'il nous échappe, je sais déjà où j'irai mettre ce putain de micro !

Je semble avoir un instant de flottement. Impossible de dire si c'est de la colère ou de la surprise. Puis un léger sourire amical s'imprime sur mon visage.  Il est presque pire que moi...Ça doit être pour ça que j'l'aime bien... . Il vient de me rappeler que moi non plus, cette situation d'enquêtrice ne me plait pas plus que ça. Puis, tandis que je réponds, une autre expression s'installe sur mon visage étirant vaguement le coin de mes lèvres : celle de la prédatrice que je suis.

@Karl : Tu devrais pas faire ça, Karl...Ce suppo est absolument pas à ta taille, même si ça pourrait être drôle d'entendre les bruits du fond d'ta gorge...En plus tu devrais pas parler avec ce genre de sous-entendus a une femme, ça nous rend...Nerveuses...

J'ai un air étrange, ma jugulaire sursautant d'un petit sursaut de vie assez inquiétant. Un air à mi-chemin entre la folie carnassière et l'excitation sexuelle primale. Puis, aussi vite que c'est venu, je me transforme à nouveau en la fille sympa et joyeuse au sourire jovial et détendu. Bref, comme à l'habitude :

Et relax, mon pote, on est du même côté, comme d'hab'. J'ai pas plus envie qu'toi de rester là le cul sur ce siège à me tourner les pouces alors qu'on pourrait manger du bridé...D'ailleurs pour ça qu'j'préfère les extractions. On fait le plan, mais après c'est clair et net. Là on galère, on marche sur des oeufs, faut faire attention à rien casser...Faudra pas qu'ça dure trop longtemps tout ça, parce que ça me gonfle un peu. J'essaie juste de pas avoir le Russkof sur le dos à lui expliquer pendant 200ans pourquoi ça a merdé et que sa source d'info est toute explosée sur le carrelage parce que ça aura dérapé sévère...Maintenant, si t'as un meilleur plan, pas de soucis, j'te suis, omae...On est partner, nan ?

J'ai un petit clin d’œil que seul lui pourra voir à travers mes lunettes fumées.

C'est exactement le moment que choisi mon Link pour me montrer la "réponse" de Sovenko. Il se passe au moins dix secondes de flottement, où je ne dis rien. Mon visage, lui, commence à prendre un drôle d'air, tandis que je commence à donner un vague sens à ce message. Mais il fait quoi encore ce taré ?!

J'ai un long soupir, tandis que je serre les mains sur le volant. Je sens ma patience se volatiliser aussi vite qu'un flocon de neige dans la chaleur de Miami.

Légèrement agacée, je compose un message à Karl :

@Karl : Bon là notre "chef" commence doucement à me courir, chéri.On fait quoi ?
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 17 juin 2011, 02:30:22 pm
Crashdown:
A présent réfugié dans un noeud public de chat, tu continues de parcourir lesqui  codes de la Résonance à l'aide de ta forme complexe de pistage pour remonter l'ID du Hacker derrière l'icône robotique. Malgré ses efforts, les tentatives de te rerouter de ton adversaire échouent et sa piste se fait de plus en plus proche alors que tu tiens son propre programme de pistage à distance.

Encore un effort et tu gagneras le jeu de cache-cache auquel vous vous livrez tous les deux.

Rémi et Sovenko:
La technique de Rémi est particulièrement au point et la jeune groupie prend déjà des postures langoureuses ne laissent planer aucun doute sur ses intentions à l'encontre de l'Houngan.

- Je prendrais bien un "Songe d'une princesse". Je crois que c'est tout à fait adapté Sire Feunoyre, non?.... dit-elle en coulant un regard vers ses amies qui lui renvoient, elles, des regards de jalousie venimeuse.

Accoudé au comptoir, Marasme patiente pendant que le barman fait son numéro devant un parterre de fans plus ou moins attentifs à ses prouesses bouteilles en main. Personne ne prête par contre attention à Sovenko lorsqu'il jette son drone derrière les fûts. Ce dernier commence alors son ouvrage de reconnaissance.

Le Red eyes et les Bloody Mary arrivent au moment où un Troll immense vêtu d'un costume sombre et d'une chemise blanche à jabot, Kaled le propriétaire de l'Arcadie, amorce sa montée sur la piste de danse principale:

- Très chers Fées, voici l'heure d'ouvrir l'Arcadie aux bontés de la nuit et des étoiles. Que vos rêves se réalisent et que les portes du royaume des songes s'ouvrent à vous.

Après ce discours rituel marquant le début officiel de la soirée à l'Arcadie, le Troll s'éloigne vers une porte privative, mais Marasme manque de s'étrangler en voyant qui l'accompagne là...

[Sovenko: espace privé]

Jade et Karl:

Assis dans le van, vous fixez tous deux l'asiatique alors qu'un serveur lui apporte un plat et une boisson. L'homme connaît bien son affaire, puisqu'il mange tranquillement sans faire mine de regarder trop longtemps dans votre direction. Si vous ne l'aviez pas remarqué auparavant, rien dans son comportement ne vous laisserait penser qu'il vous observe.

Votre manège dure vingt bonnes minutes avant que votre cible ne se lève, sans un regard vers vous, pour se diriger vers l'intérieur du bâtiment. Grâce à son zoom, Jade peut voir qu'il se dirige vers les toilettes, sur la porte desquels vous n'avez pas d'angle de vue d'ici...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 22 juin 2011, 08:17:50 pm
Alors que j'assiste avec une impatience grandissante au dernier repas d'un condamné, je me surprends à tripoter nerveusement ce micro habilement déguisé en stylo. Après quoi, bien conscient que ma coéquipière ne se doute de rien, je commence à envisager sérieusement de lui fourrer discrètement l'objet en question dans le... nez.
Heureusement, c'est le moment que choisit notre bouffeur de riz pour s'éclipser dans les chiottes pour y faire ses affaires. Ou pour nous fausser compagnie !

* Alors là, pas question ! *

Je prends la peine d'envoyer un message à Jade, avant d'entrouvrir plus ou moins discrètement ma portière.

@Jade : %£µ§ peut-être l'occas non ? Couvre moi !

Après quoi je saute du van et, micro dans une main, dague dans l'autre, je fuse en direction du restau, toujours invisible aux yeux du commun des mortels. Je n'ai pas l'intention d'intervenir tout de suite, je me contenterai pour le moment d'espionner notre asiat', à l'aide du micro si nécessaire.
Mais je lui garde un éclair mana dans la manche, si jamais les choses tournaient mal. Un dernier regard en direction de Jade, et je rentre dans le restau, faisant un passage ou deux en perception astrale pour avoir un visuel des auras et des phénomènes magiques environnants.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 23 juin 2011, 04:46:53 pm
On attend...Je tapote sur le volant...Je met de la musique...Je fais les cent pas mentalement, tout en allumant le Gps. Je mets le plan de la rue, et j'essaie d'obtenir toutes les issues ainsi que le temps que je mettrais à les faire en van. Je vérifie si le Gps indique une autre entrée/sortie/sortie de secours au restaurant. Je m'en allume une, puis deux, sans faire trop attention à mon ami invisible. Soit il sort par devant. Là c'est plutôt cool. Soit il se carapate par ailleurs, ou il a des potes dans le resto, et là c'est la merde...

Alors que j'allume la troisième en ouvrant un peu la vitre, j'aperçois un truc dans le rétro. Je regarde dedans tout en me remettant une mèche en place, et je vois notre Crash préféré. Je compose mentalement à son attention, avec un sourire satisfait à mon intention dans le rétroviseur :

@Crash+Karl : Eh bien, c'est pas trop tôt, la belle au bois dormant...Bon tu tombes bien, il faudrait que tu nous trouves les plans du resto d'en face, et que tu vois si y a pas des caméras dans la salle et dans le quartier. Histoire de vérifier s'il a des potes, et le filer s'il se tire.

Tandis que je tapote encore deux minutes en finissant ma troisième clope, notre asiate décide justement de se faire la malle par les toilettes. Du moins, c'est comme ça que je le vois. Ou alors c'est qu'il essaie de...  Mes pensées s'arrêtent net tandis que je regarde la portière du van s'entrouvrir, incrédule. Notre Karl est de sortie, ayant visiblement décidé qu'il avait des fourmis dans ses membres fantômes. J'ai un petit sourire En même temps si j'avais voulu le balader, on s'y serait pris autrement, pas vrai...

Citer
@Jade : %£µ§ peut-être l'occas non ? Couvre moi !

Je commence à démarrer, tout en composant un message :

@Crash[+Karl] : bn c plans ca vien ? J'veux les plans des issues de secours. Si t'as réussi a avoir les camera, j'veux savoir c'qu'il fait et où il va, et partages avec Karl ! Et bouges !

Mon cerveau tentant de fonctionner à plein régime, j'en compose un autre à la volée, tandis que je vérifie à nouveau le plan du GPS, tout en quittant calmement mon stationnement :

@Karl+Crash : Ok, Crash sera tes yeux, s'il les trouve. Si la cible bouge par derrière, on le coince avec le van.Tu l'suis, et tu vois c'qui fait. Au point où ça en est on s'le fait et on l'embarque...

Voilà pourquoi j'déteste les enquêtes...Faut toujours qu'ça merde. Trop d'possibilités.

Je commence à faire le tour du bâtiment, lentement.

J'attends les renseignements de Crash et du GPS pour mon prochain post, et si y a des incohérences avec le plan de la rue (que je ne connais pas) pas de soucis j'éditerais ;)
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 24 juin 2011, 10:10:18 am
Enfin quelque chose de positif dans mon face à face avec mon adversaire....Les choses s'accélérant dans le monde physique, je me reconcentre sur les messages de Karl et jade.
Merde, je fais le con, ils attendent après moi et moi je congratule d'avoir presque réussi à semer un mec....Reprends toi mon gars, sinon elle va pas te rater...
Ok, j'ai stabilisé la situation avec mon nouveau pote, je tâche de te récupérer les plans et accès caméras ma petite caille et j'essaie de me rancarder sur votre nouvel ami....
[ hacking à la voléé du restaurant avec accès sécurité : 12D. Recherche de données sur le gars ( yakuzas, casier judiciare, faits divers ) 5d]/ color]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 27 juin 2011, 01:05:52 pm
Crashdown:

Ton icône exécute une petite danse tandis que ton programme parvient à récupérer l'ID du Hacker que tu pistes depuis plusieurs secondes. Le comlink de l'utilisateur se trouve sur West Paradize, dans la zone de l'ancienne Miami Beach.

Réagissant à la demande de Jade, tu rencontres là aussi le succès en obtenant un accès de sécurité sur le PAN peu protégé du Dragon de Jade. Tu souris devant l'ironie du nom du restaurant. Il te faut deux secondes supplémentaires pour être capable d'affirmer que le restaurant contient une entrée principale dans la rue qui jouxte l'immeuble de Prisca et une issue dans une rue parallèle à cette dernière par les cuisines. Comme par magie, les toilettes sont juste à côté des cuisines sur le plan que tu télécharges sur le PAN équipe à l'intention de tes coéquipiers.

La seule fausse note provient de ta forme complexe qui revient bredouille de la résonance concernant la recherche que tu as effectué à l'aide de la photo de l'asiatique.

Karl:

Tu traverses la route toujours sous le couvert de ton sortilège et t'approche de la porte d'entrée qui, par chance, est ouverte et t'évite ainsi d'attendre qu'un client en sorte ou y entre. Le micro ne t'est pas d'une grande utilité, couvert par le brouhaha des multiples conversations de la salle.

Le passage dans l'astral ne te signale aucune activité magique suspecte dans le restaurant et les auras des clients sont au pire plein de convoitise et au mieux  d'un calme olympien.

Le retour dans le monde réel te fait prendre connaissance du message de Crashdown et du plan du restaurant. Tu lèves la tête vers le panneau des toilettes au moment où une silhouette s'en échappe en direction des cuisines...

Jade:

Tu n'as aucun mal à glisser le van dans le traffic même si la circulation commence à se densifier avec la fin d'après-midi et la sortie des bureaux de Downtown. Les cadres corpos de service s'apprêtent à regagner The Gables.

Tandis que les informations de Crashdown affluent sur votre PAN-équipe, le GPS se coordonne pour te donner le chemin vers la porte à l'arrière du Dragon de Jade. La bonne nouvelle, c'est que tu peux y être en moins d'une minute en prenant une perpendiculaire qui te fera contourner le bloc. La mauvaise, c'est qu'il te faudra emprunter un sens interdit si tu ne veux perdre quatre minutes supplémentaires.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 27 juin 2011, 01:25:17 pm
Furtivement je lui glisse à l'oreille.
"Si tes amies se sentent seules et que tu es d'accord pour partager ma compagnie, tu peux leur proposer de nous rejoindre."
J'attrape son menton dans ma main et je caresse le coin de sa lèvre avec le plat de mon pouce. Mon regard est à la fois pétillant et envoutant.
[Baratin=8d]

Pendant qu'elle ce décide à inviter ces copines ou non je cherche discrètement du regard Sovenko.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 27 juin 2011, 02:05:22 pm
Cool, enfin un succès, je commençais à désespérer. Bon maintenant il faut que je continue avec cette histoire d'Oxygène, je vais bien finir par y arriver. Notre copain semble nous avoir repéré et il se casse. Ca sent la baston???j'espère qu'il n'y aura pas de casse.
Bon j'ai une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise c'est que votre copain bol de riz ne ressort sur aucun fichier et la bonne c'est que j'ai réussi à capter l'id de mon pote hacker. On pourra s'en ocupper plus tard quand vous aurez fini de jouer à cache-cache....Au fait, dernière info, j'ai la main sur les caméras du resto.....Bonne chasse les poulets et restez prudents, j'ai pas envie de faire l'ambulance.....
Assez fier de ma tirade, je me reconcentre sur mon intrusion dans le noeud de l'oxygène tout en gardant une fenêtre ouverte sur ce qui se passe à l'extérieur du van.....
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 30 juin 2011, 12:28:34 pm
Une demi-seconde, je tente de considérer la situation avec un minimum de recul et de professionnalisme.
* Et si je... Nan oublie mec, tu vas pas t'en sortir comme ça ! *
Mais le naturel revient au grand galop, et c'est avec un sourire carnassier que je m'élance à la poursuite de notre fuyard, mon poignard magique à la main, lequel m'octroie toujours des réflexes surnaturels. Encore invisible, je cours aussi vite que me le permettent mes courtes jambes, tout en veillant à ne pas percuter quelqu'un qui ne m'aurait pas remarqué.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 03 juillet 2011, 03:34:05 pm
Je consulte le tout tandis que je conduis. Je vois le plan, les caméras, les toilettes, la cuisine. Eh Merde, bien c'que j'pensais...

Un frisson d'adrénaline me propulse en avant sur mon siège. Les leçons de Mike refont surface, et je commence à composer pour Karl et Crash, tandis que j'active ma cam et la connecte sur notre réseau d'un simple clic mental, commençant à afficher en fenêtrage splitté :

@Karl+Crash : Karl branches ta cam et partages. Son équipe va sûrement débarquée derrière. Si t'as un truc contre les véhicules, prépares toi à t'les faire. Gaffes, doivent avoir un sorcier aussi. Bloques l'chemin au bridé côté gauche de la rue, nous on l'bloque à droite.Crash, fais tourner les cams de la rue en boucle. Et si un véhicule arrive ou autre chose, essaies ta magie pour les ralentir... Et allonges toi, la météo indique de gros risques de pluie d'plomb.

Je finis mon texte en sortant-rentrant mes jumeaux de mes manches.

Parallèlement, je me suis décidée et fais virer le SUV Rover noir dans la perpendiculaire pour prendre le sens interdit. Pas de temps à perdre. Les badges devraient pas débarquer à la seconde, mais va falloir faire ça vite...Juste espérer qu'il y ait pas un con au milieu...

Une fois engagée dans la rue, j'appuie à fond sur l'accélérateur en zig-zagant à toute vitesse dans la circulation, pour avoir une chance de chopper l'asiatique avant que les renforts débarquent. [Test de pilotage : (Réaction+Conduite) (9)+Maniabilité(+1)+ Suspensions "Hors route" (alors qu'on est sur route)(-1) = 9 Dés Seuil : P.168 SR4A, je pencherais pour 2 (ou 3 O_o) succès. Chaque succès permet en outre de rajouter 5m/tour, sachant que là je suis en vitesse d'accélération "course" (35m/tour pour le Rover) PS : une petit init, peut-être ?]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 04 juillet 2011, 08:16:56 am
Je sens l'accélération du véhicule et les manoeuvres de Jade....
Ca y est, on passe à l'action pour de bon....Un flot d'adrénaline monte en moi, mettant tous mes sens en alerte pour apauler au mieux mes camarades...
Ok bien reçu pour le svéhicules adverses. Par contre, les caméras de la rue, c'est la lone Star et c'est chaud pour en prendre le contrôle mais je vais essayer....

[ hacking à la volée 12d]

Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 04 juillet 2011, 02:42:56 pm
Jade et Karl:

Vous branchez simultanément vos caméras ce qui laissent à vos coéquipiers l'occasion d'assister à la chasse à l'homme que vous engagez. Tandis que Jade effectue un démarrage en trombe pour braquer de suite à droite et s'engager dans la rue en sens interdit, Karl pénètre lui dans les cuisines du restaurant. Une dizaine de cuisiniers s'affairent derrière des fourneaux en inox sur lesquels mijotent des plats aux odeurs épicées et une bouffée de chaleur assaille le visage du nain tandis qu'il se glisse entre les commis. A l'autre bout de la cuisine une porte se referme sur une silhouette après laquelle crie un cuisinier chinois dans sa propre langue qui vient d'être bousculé à l'instant...

... Le SUV fonce le long des cinquante mètres de rue en sens unique. Avec les voitures stationnées le long des trottoirs, inutile de dire qu'il n'y a pas de place pour croiser une véhicule en sens inverse. Cette pensée traverse l'esprit de Jade au moment même où une voiture va pour justement s'engager en face à face. Appuyant sur l'accélérateur comme une forcenée, la délicieuse haïtienne parvient pourtant à sortir le SUV de l'allée en braquant au dernier moment pour éviter l'accident, non sans se faire houspiller à coup de klaxons, et se retrouver dans la parallèle à l'entrée du restaurant...

... Karl parvient à s'extraire à son tour de la cuisine et à pénétrer dans la réserve du restaurant qu'il traverse aussi vite qu'il le peut. Il débouche à son tour dans la parallèle...

... Claquant la porte que Karl s'apprête à franchir, l'asiatique se retrouve face à face au SUV de Jade qui arrive à une dizaine de mètres de sa position. Karl débouche enfin sur ses talons, déboulant à cinq mètres de votre proie. Regardant uniquement le SUV, l'asiatique fonce vers le trottoir en face de la sortie du restaurant avec l'intention manifeste de rentrer dans l'un des immeubles qui le jouxte. Ecartant le pan de son long manteau, l'asiatique dégaine une arme tout en se précipitant dans la direction qu'il s'est choisi. Il ne semble pas avoir repéré Karl.

[Initiative: Jade> Karl> Asiatique]

Rémi:

La blonde platine fait une petite moue à ta demande:

- Je ne te suffis pas, c'est ça?

Elle te fait ensuite un grand sourire plein de sous-entendu, comme pour contredire son air faussement mutin préalable:

- D'accord, je vais les chercher, Feunoyre!

Tandis que ton admiratrice s'adresse à ses copines en gloussant, Sovenko semble continuer de fixer la porte derrière laquelle le Troll s'est éclipsé. Captant enfin ton regard qui pèse sur lui, il hoche la tête et tu reçois dans la foulée un message sur ton PAN:

@ Rémi: J'ai failli lâcher un renard... Je connais le type qui vient de se barrer avec le chef de soirée. C'est... c'est un mec qui magouille dans le trafic de came.

Crashdown:

Immergé dans les lignes de code de la Résonance, tu sépares tes pensées pour interagir en plusieurs des lieux fictifs de ce monde parallèle avec lequel tu es en constante liaison. Le Phoenix retourne auprès de la bulle d'Oxygène pour tenter d'obtenir ton compte sécurité tout en s'approchant du noeud de la Lone Star. Un défi pour tous les Hackers, que de s'attaquer à la corporation de sécurité.

Agissant à la vitesse de la pensée, inconscient de ton corps secoué par les manoeuvres de Jade dans le monde réel, tu t'attaques aux codes des deux noeuds pour qu'ils t'acceptent. C'est quasi-simultanément que tu obtiens les deux accès sécurité. Le phoenix s'introduit d'abord dans le coffre-fort avec l'étoile de la Lone-star. Un sourire de satisfaction joue sur tes lèvres. Facile pour toi, même un système aussi protégé que la Lone-star!

Dans le même temps, le Phoenix entre dans la bulle d'oxygène flottant dans un liquide bleuté. Ton sourire s'efface dans l'instant. Derrière la modélisation d'un Tsunami qui avance vers toi se cache les codes d'une GLACE qui t'a repéré!

[Initiative: Crashdown > GLACE Oxygène]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 04 juillet 2011, 04:10:21 pm
J'observe le derrière de la petite blonde s'agiter en s'éloignant de moi. Pendant ce temps je pianote sur mon commlink pour commander quatre consommations supplémentaires.

J’aperçois enfin Sov' au milieu de la foule.
Qu'est ce qu'il lui prends? On dirait qu'il a vu sa mère en train de consommer de l'herbe à chat. Putain je vais encore le perdre...

Le message mon link' me fait mentir.
Comme quoi, tout tourne autour de ça chez ce cher Marasme.

A mon tour je regarde en direction de la porte.

Maladroitement je compose mon message à l'aide de mes deux pouces.
@Sov' : Une de tes connaissances j'imagine? Un gars que tu n'as pas spécialement envie de croiser peut être? Mais quel est le rapport avec notre histoire? Tu penses qu'il connait la nana qu'on recherche?
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 06 juillet 2011, 10:32:01 am
Je vois arriver vers moi le tsunami avec une certaine appréhension....
Ca y est.... on attaque les choses sérieuses....purée, ils rigolent pas ici, j'ai dû touche run gros morceau vu le niveau de réponse....bon pas le choix va falloir se battre...putain que j'aime pas ça...
La concentration est maximale et le Phoenix noir recule un peu sa tête en arrière comme pour prendre une grande inspiration et d'un coup se penche en avant exhalant un souffle noir en direction du tourbillon que s'avance vers lui
[tissage  forme complexe attaque 14D technodrain : 10d]
[ combat : cybercombat + attaque : 2+ niveau FC ]

Parallèlement, un coin d emon esprit se réjouit de mon entrée dans le système de la Lone Star...
Finaelemnt, c'est pas si compliqué, à moins que j'a ieu beaucoup de bol...bon passons....faut que je m'ocuppe de ces caméras.....
Je prends le contrôle de scaméras et bloque l'enregistrement afin que le rodéo de mes camarades ne se voie pas....

bon les poulets, je suis dans le système de la Lone Star et je gère les caméras....par contre j'ai un os chez Oxygène...ils m'ont balancé un eglace et je dois la combattre....je vous tiens au jus de la suite....
Titre: Re : Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 08 juillet 2011, 02:57:00 pm
Vrombissement du moteur. Mon adrénaline monte en flèche tandis que je fais remonter la rue au Rover, les mains tapant le rythme de Return Ticket* sur le volant, les accents de Chrome Rock du chanteur pulsant dans chaque pore de ma peau.

...The speed of your blood in your veins...(http://www.skype-emoticons.com/images/emoticon-00159-music.png)

Le temps semble se dilater devant mes yeux tandis que mes sens s'aiguisent. Le SUV se jette à toute l'allure dont il est capable dans la rue en sens interdit, tandis que mentalement je râle. Quelle brouette, ce truc ! ça a pas d'pêche...Allez, avance !

...Through the pulse of life, i feel fear inside my brain (http://www.skype-emoticons.com/images/emoticon-00159-music.png)


Ok bien reçu pour le svéhicules adverses. Par contre, les caméras de la rue, c'est la lone Star et c'est chaud pour en prendre le contrôle mais je vais essayer....

Un sourire s'étire sur mes lèvres. Alors, on flippe, petit ?

Je continue ma folle course. La rue est étroite, et les suspensions et la direction sont optimisées pour le tout-terrain. Ca gêne ma conduite, mais je finis par reprendre mes marques. je regarde le compteur. 60km/h Ce serait pas le moment de rencontrer une caisse... C'est à ce moment là que cet enfoiré déboule avec sa Nissan. Rouge, évidemment. Couleur d'accident.

...The danger zone is here, my heart is screaming (http://www.skype-emoticons.com/images/emoticon-00159-music.png)

La tension monte d'un coup, ma concentration augmente encore. Je vois toutes mes actions au ralenti. J'évalue la distance en une fraction de secondes, et j'écrase la pédale d'accélérateur, fonçant droit sur lui.

- Tu veux pas la jouer soft...On va la jouer hard...

4 mètres, 3 mètres... Je tourne le volant comme une folle pour entrer dans la rue du restaurant, puis contrebraque à la même vitesse une seconde plus tard pour passer à quelques centimètres de la Nissan qui Klaxonne comme une folle. Un frisson me monte dans la colonne, m'arrachant un sourire carnassier. Yeah !

...Feeling life through death like i never feel before...(http://www.skype-emoticons.com/images/emoticon-00159-music.png)

Je vois alors que mon client est déjà là. Il me voit aussi, et commence à vouloir foncer sur une des trois entrées disponibles dans l'immeuble d'en face. Je me rassure en me disant que j'ai bien coupé l'ABS, et la caméra de Karl m'indique qu'il est sur ces talons. Je ne vois même pas passer le message de Crash. J'ajuste la situation en une seconde. On improvise ! On s'adapte ! On domine !, me dit la voix de Mike.

- Oh non, mon chou, tu vas nulle part !

Mentalement, j'ai juste le temps de m'envoyer d'un :

@Karl : arete moi sconar !

Puis je commence à faire une embardée vers le chinois. Ma main droite tire alors sur le frein à main pour se mettre en travers, ma portière vers lui, pour lui bloquer le passage à la fois de la rue d'où je viens, et gêner sa course vers l'immeuble d'en face, profitant de la longueur du véhicule pour prendre le plus de place possible. J'espère qu'elle réagit bien, cette merde...Si j'le tue, on va avoir l'air cons..., ai-je juste le temps de me dire avant que la voiture commence son dérapage dans un crissement de pneus.

No matter if it's the beginning or the end, It's Speeeedddd Comaaaaaaaaaaa ! (http://www.skype-emoticons.com/images/emoticon-00159-music.png)


[Jet de conduite : entre 2 et 4 succès (uhuh) je dirais, selon ton humeur, mon beau ;) sachant que je me prépare ensuite à ouvrir la portière de la voiture, et courir vers lui en faisant un superbe dégainé-tiré de mon pistolet narcojet]



* Return Ticket : groupe de Classic Chrome Rock, dont le tire phare, Speed Coma, est 1er au top 10 des téléchargements en 2070 (P.50 SR4A).



Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 12 juillet 2011, 03:18:00 pm
Le souffle court, j'interromps ma course derrière une berline Nissan en piteux état garée là, le temps de prendre en compte toutes les options envisageables, ce qui ne me prend là encore pas plus d'une seconde.

* Et puis merde, on va pas y passer trois plombes ! C'est clair que cette face de nem sait des choses qu'on ignore, pas question de le laisser fuir ! Allez, faisons simple, j'ai déjà pas mal morflé en invoquant cet esprit tout à l'heure ! *

Alors que mes doigts se crispent sur mon Athamë, jusqu'à en faire blanchir mes phalanges, ma main gauche vient caresser la poche de ma veste, où j'ai rangé mon bon vieux Zippo. D'une simple pensée, je mets un terme à mon sort d'invisibilité, histoire de savourer cette lueur de surprise dans les yeux de ma proie. Dans le même instant, je canalise une bonne quantité de la mana environnante pour la lui balancer en plein visage, ce qui donne lieu à une nouvelle débauche d'effets spéciaux lorsque mes dreadlocks blanchissent en même temps que mes pupilles.

[Lancement de sorts : 15 dés (12+2+2-1) - Éclair mana (7) - Drain (3)]

Alors que j'observe du coin de l'oeil le joli dérapage du SUV impulsé par notre chauffeuse-cascadeuse, et que j'esquisse un sourire à la lecture rapide de son dernier message sur le PAN Équipe, je me prépare déjà à incanter un deuxième éclair, même si j'ose bien espérer qu'un seul sortilège suffira à envoyer notre fuyard dans le coma...

[HRP : Petite correction sur la puissance de mon sort, dans la mesure où je ne souhaite pas non plus le faire griller sur place]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 13 juillet 2011, 02:57:05 pm
Crashdown:

Tu laisses de côté la brève satisfaction d'avoir leurré le réputé système de sécurité de la Lone Star pour faire face à la Glace qui se jette sur ton icône dans le noeud de l'Oxygène avec la ferme intention de t'expulser. Tu prends le temps de faire appel à la Résonance pour améliorer ta forme complexe d'Attaque afin d'être plus performant face à ton adversaire mais malgré ton succès, l'effort te coûte et tu es passablement étourdi par le tissage.

Pas le temps de pleurer sur ton sort car tu engages de suite l'icône en forme de Tsunami en plongeant les griffes du Phoenix dans la représentation liquide de la GLACE et lui déchire une partie de sa structure qui s'effrite en ligne de code absorbée immédiatement par la Résonance. La contre-attaque de l'agent échoue une première fois, ce qui n'est malheureusement pas le cas de votre seconde passe d'arme où c'est toi qui rate cette fois ton adversaire alors que le jet d'eau envoyé par l'icône adverse te percute avec violence, t'arrachant un cri de douleur dans le monde réel.

La troisième passe d'initiative ne donne rien pour aucun de vous deux, comme si les blessures enregistrées auparavant vous perturbaient tous deux.

Concentré sur ton univers virtuel, tu ne sens pas ton corps balloter dans le monde réel tandis que Jade effectue une manoeuvre téméraire...

Karl et Jade:

Tournant toujours le dos à Karl car inconscient de sa présence, l'asiatique plonge son regard dans celui de Jade durant moins d'une seconde avant de foncer vers les trois portes d'immeuble qui lui font face.

Réagissant à une vitesse surnaturelle, la belle Haïtienne appuie des deux pieds sur la pédale de frein tout en braquant de toute ses forces pour obliger le véhicule à glisser de manière à barrer le passage à votre proie. Le résultat n'est pas tout à fait celui attendu par la conductrice, mais elle parvient tout de même à garder le contrôle du véhicule et, par chance, l'arrière du SUV percute une benne à ordure roulante dont le mouvement consécutif bloque de la route de l'asiatique.
Alors que Crashdown émet une plainte à l'arrière, dont Jade ne sait pas s'il provient de la violence du choc ou d'évènements de son monde onirique, l'adepte ouvre déjà sa portière pour s'extraire du Rover.

C'est le moment que choisit Karl pour réapparaître. Immobile, le nain semble en pleine concentration durant un bref instant alors que sa chevelure change de teinte. Posture classique chez lui pour canaliser la Mana.

L'effet est immédiat et l'homme que vous pourchassez manque de s'effondrer alors qu'il contourne la benne à ordures, foudroyé par le sortilège. Il se rattrape à celle-ci d'une main, mais pose un genou en terre. Il se redresse péniblement, en vous laissant le temps de vous rapprocher de lui.  Il vous regarde, les yeux vitreux, sans vraiment comprendre ce qui vient de se passer...

Rémi et Sovenko:


L'Elfe reporte son attention sur la porte où les deux protagonistes viennent de s'éclipser. Sa réponse fuse néanmoins sur le PAN-équipe.

@ Rémi: Je sais pas si ce mec a un rapport avec la pouf qu'on doit retrouver, mais ce que je sais c'est que c'est pas le genre de poisson à se déplacer pour que dalle. Jamais j'aurais pensé qu'il se déplacerait lui-même dans un fourgue aussi en vue que l'Arcadie. Pas le genre exhibitionniste si tu vois ce que je veux dire...

Alors que tu finis de lire le message, Rémi, les jeunes groupies prennent place autour de toi sur les tabourets contre le zinc. T'ayant vu pianoter sur ton comlink, l'une d'entre-elles te glisse:

- Tu invites tes copains Elfes?

Autour de vous, l'ambiance commence à grimper alors que la population noctambule se fait plus dense. Les décibels musicaux monte aussi en intensité alors que d'étranges créatures, maquillées ou non, arborent des costumes gothiques tous plus délirants les uns que les autres.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 13 juillet 2011, 04:50:48 pm
Mes articulations blanchissent un instant sur le volant quand je sens que ma trajectoire n'est pas vraiment celle que j'avais prévue. Non...Non, non non ! Pas vers lààà !

Je braque à fond, les deux pieds sur la pédale, dans l'espoir fou que ce mouvement produise un effet magique.Le SUV rencontre alors la benne, et, coup de bol, le jeu de quille bloque un peu plus l'asiatique. Mais il lui reste encore une option. Chier !

J'entends geindre Crash au moment du choc.
J'espère qu'il avait sa ceinture, s'crétin...

Je n'ai pas le temps de vérifier. Le temps s'écoule si lentement que je vois les mouvements de l'asiatique au ralenti. Soudain la demi silhouette de Karl apparait, et ses cheveux prennent cette teinte blanche caractéristique. Un frisson me parcoure l'échine tandis que le SUV s'arrête totalement. Mais je souris en regardant l'asiatique, inconscient du danger, qui s'apprête à fuir vers sa 3ème issue.Droit dans l'panneau, Omae...

Comme foudroyé, je l'aperçois soudain tituber, et poser un genou à terre. Il me regarde avec un air d'incompréhension dans ses yeux de fouine vitreux. Je souris encore pendant que parallèlement j'ouvre la portière, et fais mine de dégainer mon Hammerli pour finir le travail. Tu vas faire un gros dodo, mon p'tit...

Pendant que ma main gauche file vers mon aiselle droite sous mon manteau, je lance avec un air presque détendue :

- Tu te fixes, le nem !, sur un ton péremptoire.

J'attends que mon smartlink se mette en route, et je surveille avant tout son éventuelle trajectoire vers la troisième porte. Histoire de commencer à anticiper sur son déplacement quand je tirerai.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 17 juillet 2011, 10:14:57 am
J'émets un grognement satisfait en constatant les effets dévastateurs de mon sortilège. Sortant de mon demi-couvert pour faire quelques pas en direction de l'asiat', j'observe attentivement le manège de ma coéquipière qui se la joue vraiment pro jusqu'au bout des ongles.
Il ne s'agirait pas que la situation dégénère maintenant : Plissant les yeux, j'avance encore un peu tout en tendant la main vers notre futur otage, et fais une nouvelle fois appel à la "Force" pour le désarmer à distance, et faire léviter son flingue jusque dans ma paume ouverte...

[Lancement de sorts : 11 dés (12-1) - Lévitation (5) - Drain (3)]

Je reste silencieux pour le moment, attentif à tout mouvement suspect dans la ruelle, et laissant faire Jade pour ce qui est de l'appréhension de notre suspect.

@PAN Equipe : Crash ça va ? Rien à signaler du côté des cam' ?
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 19 juillet 2011, 01:13:16 pm
Pas facile de se concentrer avec autant de distraction autour de moi. Mais les derniers mots échangés avec Sovenko suffisent à titiller ma curiosité.
On dirait bien que cette histoire ce complique. Je me demande quel est le niveau d'emmerdes dans lequel la petite s'est embarqué.

Difficile de garder son calme mais j'essaie de faire bonne figure au près des jeunes femmes.
"Le gars là? Oui c'est un ami à moi. Le genre de type que vous auriez adoré les filles. Mais aujourd'hui il n'est pas là pour s'amuser. Il cherche sa petite sœur. A priori elle s'est mise dans le pétrin et il essaie de lui mettre le grappin dessus avant que ça ne dérape. Peut être que vous l'avez déjà vu?"
J'affiche la photo de la fille sur mon commlink.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 20 juillet 2011, 09:37:07 am
Ouch..elle cogne fort cette glace, va falloir m'activer presto pour m'en défaire sinon ça va devenir vraiment compliqué cette histoire....
Pour les caméras, ça va je gère pas d eproblème.....par contre je me suis fait latté par la glace, mais je pense en venir à bout...
[ je continue le combat contre la glace, par contre cette fois, j'utilise ma chance si ça passe pas...]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 21 juillet 2011, 12:15:57 pm
Crashdown:

Décidé à pousser ta chance pour vaincre la contre-mesure du système, tu déclenches un nouvel assaut contre l'icône en forme de Tsunami avec l'espoir de la détruire. Malgré plusieurs attaques habiles de ta forme complexe, la Glace semble résistante et du constates avec dépit qu'après une nouvelle série de passes d'initiatives, le statu quo reste maintenu. Au moins tu t'en sors sans dégâts cette fois-ci....

Jade et Karl:

Constatant qu'il est pris, l'asiatique s'afesse au sol, encore étourdi par le sortilège de l'arme. Il semble vainement résisté lorsque Karl arrache l'arme de ses mains grâce à son sortilège de lévitation, qui coûte néanmoins au nain de puiser une nouvelle fois dans ses ressources mentales.

Devant l'ordre impératif de Jade, l'asiatique lève les deux mains en signe de rémission, avant de s'exprimer sans aucun accent:

- Ca va, ça va! Inutile de me sortir le grand jeu. Je me rends, dit-il tranquillement.

Il se relève péniblement tandis que des sirènes de la Lone Star se font déjà entendre au loin.

Rémi:


Les jeunes filles observent une à une la photo de Prisca et tu penses faire choux blanc devant leur moue de dédain avant que la dernière d'entre-elles ne dise:

- Moi je l'ai déjà vu cette fille, mais pas ici. Elle zonait à l'Oxygène quand j'y étais y'a environ une semaine....

Sovenko qui s'est rapproché hausse un sourcil interrogateur dans ta direction, Rémi.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 21 juillet 2011, 03:35:35 pm
Je regarde à mon tour Sovenko.
"Tu entends ça Link? La petite princesse près de moi me dit qu'elle a aperçu ta frangine à l'Oxygène. Je t'avais bien dit que ce bain de chance allait t'aider à la retrouver."

Je me tourne alors vers les filles prenant un air dépité.
"Je suis vraiment désolé mais mon ami est vraiment inquiet. On va devoir vous abandonner. Mais je ne vous oublie pas. Je vous laisse ma carte. Si vous passez sur Little Haiti n'hésitez pas."

J'attrape ensuite Sovenko par le bras tout en retenant une petite larme en repensant à la merveilleuse soirée que je suis en train de laisser passer.
Titre: Re : Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 22 juillet 2011, 05:48:16 am
- Ca va, ça va! Inutile de me sortir le grand jeu. Je me rends, dit-il tranquillement.
Il se relève péniblement tandis que des sirènes de la Lone Star se font déjà entendre au loin.

Tandis que je le pointe maintenant de mon Hammerli, je souris à sa petite réflexion pendant que je m'approche en trifouillant moins d'une seconde dans mon sac de l'autre main. J'en sors un paire de menottes à contraction :

- Oh, mon chou, sois pas insultant...J'ai beaucoup mieux qu'ça en stock tu sais ?...Tes mains, derrière le dos, sushi-san,je lui mets les menottes, et serre bien fort histoire de pas avoir de surprises tandis que je le pousse directement vers le coffre, en joue mais hors de portée d'éventuels coups de pieds, Allez, bouges, et vite, on a pas la semaine, omae..., finis-je, ponctuée par les sirènes.

Bon allez, on bouge, Jade.... Je calcule ma marge pour le mettre dans le coffre et décoller. 30 secondes, au jugé...

@Karl : aides-moi mon chou. Tu lui attache les chevilles, je le démarque.

Je lui fais donc violemment accélérer la cadence, prends le démarqueur en passant devant ma portière demi ouverte, et, arrivée au coffre, j'ouvre, le jetant dans le mouvement dedans sans ménagement, faisant rencontrer le siège arrière à sa face. Ça l'occupera...

Je range le hammerli,  puis je tend un des chiffons dont je me sers pour les réparations à Karl, qui lui attache ça autour des chevilles, pendant que je le démarque. Puis je prend un autre chiffon, et lui met dans la bouche :

- Le prends pas mal, beau blond, j'voudrais pas que tout le monde t'entende crier...

Puis je referme le coffre, remontant à toute vitesse dans le SUV,  et dès que Karl est remonté je lui fais effectuer une manœuvre (au SUV) pour prendre la rue en sens interdit de tout à l'heure...Mais cette fois dans le bon sens.

@Karl+Crash : Ok, on décolle. Karl, vérifies qu'c'est pas un mage. Crash, brouilles son pan s'il en a un, et dis moi avec qui il essaie de communiquer, si tu peux.J'veux qu'cette face de riz ait pas une seule chance de contacter ses petits copains, compris ?

Je redescends calmement la rue que j'avais empruntée quelques dizaines de secondes auparavant, à une allure un tout petit peu plus rapide que la normale, un léger sourire au lèvres. J'adore quand un plan s'déroule sans souchis..., me dis-je en me rappelant d'une vieille série 2D qu'adorait Mike.

Tandis que je m'engouffre dans la circulation, je commence à réfléchir à notre destination.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 22 juillet 2011, 12:33:14 pm
J'observe inquiet le déroulement du combat entre ma forme complexe et la glace du système de l'Oxygène...
Fais chi.... cette glace résiste, ça me fait perdre du temps...et elle me file mal au crâne...va falloir s'en débarasser presto vu ce que me meandent les autres....
Je vois défiler les messages de Jade...
Ca y est, du boulot en plus comme si j'avais que ça à faire..mais bon restons pro...une chose après l'autre...
Reprenant mes esprits, je m'imerge dans la résonnance et commence à modéliser mon attaque du pan de notre nouvel ami... Les yeux du Phoenix s'illuminent alors que je fais appel à la Résonnance..
Putain...elle me gonfle cette glace, je rame pour m'en défaire...je suis content que vous ayez choppé notre copain sans bobos...ok je regarde son pan et je vous tiens au jus...par contre faudra que je me repose après car j'ai pris un shoot dans la matrice...et c'est pas fini..
[ je poursuis mon combat contre la glace en utilisant ma chance si besoin

[ je m'attaque au pan du copain : hacking à la volée 12d
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 23 juillet 2011, 12:51:08 pm
Un sourire satisfait sur les lèvres, je délaisse ma place à l'avant du van pour venir me camper sur le siège du fond avant d'incliner une partie de la banquette arrière pour avoir un visuel sur notre passager clandestin caché dans le coffre du SUV. J'ai un regard pour les menottes qui lui interdisent de se remettre dans une posture plus agréable, et me demande machinalement si j'ai bien serré le lien qui lui entrave les jambes. D'un mouvement brusque, je viens remonter mes lunettes de motard sur mon front, alors que je viens de lire le dernier message de Jade.

Presque sereinement, bien que mon rythme cardiaque se soit un peu emballé suite à la course poursuite et sous le coup de l'excitation provoquée par cette dernière, je sors une cigarette de son étui. Les yeux dans les yeux avec ma "proie", je fais une nouvelle fois usage de mon Zippo pour en allumer l'extrémité, avant d'en tirer une longue bouffée tout en frissonnant de plaisir. Lorsque je rouvre les yeux, ils sont d'un blanc laiteux dans lequel on distingue à peine la pupille, comme souvent lorsque je fais appel à la magie. Pour le coup, je viens d'activer ma perception astrale pour calmer les soupçons de notre chauffeuse, mais je peine à croire que ce pékin soit un tant soit peu éveillé.

[Intuition + Analyse astrale : 4 dés (4+1-1)]

Toujours sans dire un seul mot, et après avoir soigneusement callé ma clope entre mes lèvres, je viens saisir la tête de l'asiatique en posant mes mains sur chacune des ses tempes.

* Du mal à parler avec ce truc dans la bouche ? Pas de soucis mec, ça ne sera pas nécessaire, laisse moi juste voir ce que tu sais ! *

[Lancement de sorts : 11 dés (12-1) - Sonde Mentale (3) - Drain (3)]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 25 juillet 2011, 01:50:22 pm
Crashdown:

Bien conscient que ta victoire ne se joue qu'à un fil, tu multiplies les risques tandis que le Phoenix voltique autour du construct de Tsunami de la Glace. Cette stratégie t'expose à un contre et par deux fois la Glace parvient à percer ta défense mais ta forme complexe d'armure te permet de résister à la puissance des attaques adverses.

Poussant une nouvelle fois ta chance, tu parviens cette fois-ci à refermer les serres de ton icône sur la Glace qui implose en une volée de codes sous la violence de l'impact de ta forme complexe améliorée d'attaque. Te voilà vainqueur, mais dans un noeud en alerte!

Pris par le combat dans le noeud de l'Oxygène, il te faut plus de temps pour craquer le PAN de Takeshi. Tu parviens enfin à passer son Firewall et constate avec satisfaction qu'au moins, cette fois-ci, le noeud n'a pas détecté ton intrusion. Avec ton compte administrateur, tu es libre d'agir.

Rémi:

Sovenko t'observe, impassible, pendant que tu débites ton baratin. Comme toujours avec l'Elfe, impossible de savoir ce qui passe sous sa caboche pas tout à fait opérationnelle songes-tu. Il finit par lâcher:

- Ouais, faisons ça. Allons chercher ma frangine. Feunoyre.

Vous en parvenez pas à éviter les récriminations des poseuses qui s'indignent que vous les lâchiez comme ça:

- Quoi! Mais la soirée fait que débuter! Sa soeur doit sûrement être en train de s'éclater quelque part! Tu m'as pas fait rassembler mes copines pour t'arracher quelques minutes plus tard! En tout cas, comptes pas sur moi pour t'appeler, lâcheur!

Vous parvenez tout de même à vous esquiver en vous mêlant à une faune noctambule de plus en plus nombreuse.

Jade et Karl:


L'asiatique se laisse faire, visiblement conscient qu'il n'a pas trop le choix. Tout dans son attitude indique une personne familière des Ombres pour ne pas paniquer face à la situation dans laquelle il se trouve. Vous attachez solidement ses mains et ses pieds tout en utilisant le démarqueur.

Jade redémarre le SUV alors que Karl s'installe à l'arrière. Chance ou pas, vous ne croisez aucun véhicule de police au cours de votre fuite et votre véhicule se glisse tranquillement dans la circulation.

A présent plus calme, Karl, tu plonges ta vision dans l'espace astral et remarques facilement l'aura de l'asiatique. Il s'agit bien d'un ordinaire, comme tu t'en doutais et il est sérieusement sonné. Il reste pourtant calme bien que soucieux vu les textures de son aura.

Lorsque tu lances ton sort, il tente par contre en vain de se débattre contre la sonde mentale. Tu parviens néanmoins à capter ses pensées récentes:

... Ces types l'ont-ils enlevé?...

... Merde, cette connasse de bronzée me démarque, c'est foutu pour que Stan me retrouve....

... Le nain est un mage.... Putain il s'introduit dans ma tête... Non!...


Puis, tu as un blanc, comme si l'asiatique ne pensait plus à rien.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 25 juillet 2011, 04:08:00 pm
Je hausse un sourcil interrogateur en réaction à ce que j'ai pu lire dans les pensées de l'apprenti runner et face à ce blanc soudain dans son crâne. Aurait-il été formé à résister à une sonde mentale ? Ou bien suis-je dans une petite forme ces derniers temps ? Les deux sont bien possibles, et quoiqu'il en soit je m'en vais devoir recourir à des méthodes plus... classiques.

Sans trop me démonter, je me recompose rapidement un sourire de façade, laissant apparente ma dentition taillée en pointes au travers de mes lèvres entrouvertes. Puis, après avoir tiré deux nouvelles taffes de ma cigarette et jeté un regard curieux à notre technomancien en sueur, je me glisse dans le coffre et entreprends de fouiller consciencieusement l'individu, allant jusqu'à palper l'intégralité de son anatomie. Le visage tout près de son oreille, et la main sur son entrejambe, je viens doucement murmurer :

- En effet, compte pas trop sur ton ami Stan pour t'retrouver ! Enfin... sûr'ment pas tout d'suite, et p'tet pas dans l'état, tout dépend de c'que vous nous voulez !

Après quoi je prends la peine de lui ôter son baillon pour examiner l'intérieur de sa bouche, et lui laisser l'occasion de m'apporter un début de réponse.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 25 juillet 2011, 04:47:45 pm
De mon côté j'ai du mal à faire un choix.
Rémi, rémi, rémi... Elles sont belles, fraiches, désirables et sans doute... terriblement cochonnes! Mais tu as un job à assurer ce soir. Ta réputation tiens grandement à la tenue de tes engagements. Tu ne peux pas renoncer ou même foirer le boulot pour quelques nymphettes...

J'affiche un air dépité. Mains tendues je leur montre le légume qui me sert de partenaire.
"Regardez comme il est. C'est la première fois que je vois mon ami est dans cet état." Mensonge

"C'est avec regret que je vous abandonne les filles. Mais là je n'ai pas le choix."
Je réfléchis quelques secondes à un moyen d'adoucir leur déception. Une idée me vient à l'esprit. Je m'approche de chacune d'elle et chacune à leur tour je leur susurre à l'oreille.
"Un avant goût de notre prochaine rencontre."
[Lancement de sort (12d) : Orgie P(5), Drain auto]
(Je stoppe le sort avant le déclenchement de l'orgasme  ;D)
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 26 juillet 2011, 01:07:14 pm
Tandis que le SUV descend la rue en sens unique, un dernier frisson parcoure l'échine. Mmmmmmm.... Je sais que Mike m'a mise en garde contre cette addiction, mais c'est réellement plus fort que moi. Puis faut bien qu'il y ait des avantages, non ? Mes mains se détendent sur le volant tandis que réintégrant le trafic de la rue principale je constate qu'aucune patrouille ne semble nous avoir repéré. Je commence à gamberger sur la destination.

La planque, ce serait l'idéal. Mais si le groupe concurrent a un moyen de nous repérer, alors plus de planque. Chez moi ?....Pfff, non mais puis quoi encore ?!...Il reste quoi au menu...

Mes associations d'idées m'amènent au joli minois de Birdy, et à son parfum poivré, dans un petit frisson d'un tout autre genre. Merde, ma vieille, on a dit pas de sexe dans le boulot, combien d'fois va falloir que tu te fasses avoir ?...

J'entends du bruit derrière, et j'ai un petit mouvement de nuque vers le rétro. Karl à commencé à s'occuper de notre client. J'en aurais presque de la peine pour notre bol de riz. Je finis en jetant un coup d'oeil rapide à Crash pour vérifier qu'il ne s'est pas tordu le cou pendant l'opération. Rassurée, je me décide à composer un message :

@PAN-équipe : Ok, on a pris chinois à emporter au Drive. Pas de bugs, et on l'a démarqué. Crash va fouiller son link, et Karl...Bref, on en fait quoi du paquet ? Et autre question : vous en êtes où, on vous prend quelque part ?

Je continue de tourner un petit peu, attendant la réponse de Sov et Rémi, tout e vérifiant qu'on est pas suivis [Intuition+Perception+Ampli visuel+zoom (9)]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 29 juillet 2011, 12:28:15 pm
Je savoure rapidement l'instant de joie que me procure la victoire sur la glace du système de l'Oxygène...Mais bien vite, je dois me replonger dans la réalité...le noeud est en alerte, due  à mon intrusion. Il v falloir faire vite....
Allez magne toi de réfléchir à la suite...si tu restes planté là comme un couillon tu vas te faire ramasser, sans rien récupérer en plus....
Les différents plans possibles défilent à toute vitesse dans la tête....puis je fais mon choix...
Vu le peu de temps dont je dispose, faut tenter un truc à l'arrache et ratisser large..je reviendrais par la suite, quand on aura fait le point avec le gars qui a été ramassé par le collègues. Tiens, en parlant de lui, son pan est craqué, voyons voir ce qu'il contient...
Je fais appel à la résonnance et modélise une forme complexe delimier virtuel, prêt à chasser toute donnée intéressante.....parallèlement, je bloque les accès extérieurs du pan de notre ami et commence à regarder ce qu'il ya à l'intérieur.....
9d recherche de données dans le noeud Oxygène je cherche en priorité des infos comptables, les employés, des vidéos de surveillance récentes et parallèlement je regarde ce qu'il ya dans le pan de notre ami
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 03 août 2011, 12:43:14 pm
Crashdown:

Les données sur le PAN de l'asiatique sont relativement décevantes (tu dénombres cependant un nombre assez important d'équipements cybernétiques connectés au PAN), mais au moins as-tu la satisfaction d'obtenir l'identité de votre prisonnier: Takeshi Amada.

Tu profites également de ta victoire contre la Glace pour lancer une recherche de données dans le noeud de l'Oxygène. Les données chiffrées défilent à vive allure tandis que ta forme complexe trie les informations. Tu réalises rapidement que Prisca et son amie au tatouage de crocodile sont venues à plusieurs reprises ces dernières semaines grâce aux vidéos sauvegardées des caméras de surveillance de l'établissement. Quelques millièmes de secondes plus tard, tu trouves également un fichier rassemblant des données sur les clients de la boîte de nuit. Tu penses avoir touché le jackpot en retrouvant à nouveau les deux femmes, enregistrées sous les pseudonymes de Perle et Caïman. Leurs fiches contiennent un lien crypté appelé Styx. Alors que tu t'apprêtes à lancer un décryptage, le noeud plante en t'expulsant de la matrice.

La douleur est immédiate et une forte migraine vient assaillir tes tempes. Tu reprends lentement conscience de ton environnement réel et de l'arrière du SUV dont le plancher vibre légèrement. Vous roulez et Karl parle à un mec.

Karl:

Tu fouilles votre prisonnier et découvre un Colt Manhunter dans un holster glisser sous son aisselle. Tu découvres par ailleurs un scanner de fréquence radio, un kit de serrurerie, une lampe torche  et un modèle Novatech Airware en guise de Comlink.

L'asiatique te fixe tandis que tu lui ôtes son bâillon. Libéré de l'entrave, il avale difficilement sa salive avant de te répondre d'une voix âpre:

- Merde, je sais pas ce que vous voulez, mais vous vous trompez de type.

Le rictus mauvais que tu lui adresses devant cette sortie l'encourage à poursuivre:

- Ecoutez, qui vous êtes, moi je m'en fous, j'irais pas vous balancer. Mon employeur veut juste la confirmation que la fille du Maire a disparu, point barre...

Il te regarde puis tourne ses yeux vers Crashdown qui vient d'émerger difficilement.

Jade:

La circulation est dense, mais vous roulez tout de même. A deux reprises, tu croises tout de même des véhicules de la Lone Star qui filent dans la direction que tu viens de quitter, mais bien trop tard pour que tu t'en inquiètes.

Des coups d'oeil répétés dans les rétroviseurs et dans le ciel de Miami te rassurent un peu. Vous ne semblez pas être suivi.

Rémi:

Tu poses tes mains sur les épaules dénudées des poseuses et instilles des vagues de mana qui courent tout le long de leur circuit nerveux. Les expressions extatiques que tu obtiens sur leurs visages sont la récompense du sort lancé.

L'une d'elle, la première que tu as effleuré, parvient à articuler:

- On sera là à t'attendre... avant de s'enfoncer dans les coussins pour savourer les dernières ondes de plaisir qui la secouent alors que tu t'éloignes.

Un peu plus loin, Sovenko t'attend, le visage toujours tourné vers les coulisses où s'est éclipsé sa pseudo-connaissance. Sans pourtant se tourner vers toi à ton approche, il te dit d'un ton sardonique:

- Et maintenant que t'as fini de faire mumuse, on fait quoi, tombeur? T'as vu la com de l'autre tarée du pistolet?
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 09 août 2011, 12:30:26 pm
J'attrape Sovenko par l'épaule.
"Il faudra qu'un de ces quatre tu me parles de la personne qui est entrée dans les coulisses du club... Mais pour l'instant on devrait rejoindre les autres. On a une nouvelle piste et eux.. un chinois?! Pas tout suivi mais je sens que cette nuit va encore nous livrer quelques surprises."

Nous sortons de la boite et à quelques mètres sur le trottoir je commence à pianoter sur mon link.
@PAN-Equipe : La petite n'était pas ici mais on a appris qu'elle trainait à l'Oxygen il y a quelques jours. On devrait y faire un tour. Vous pouvez passer nous chercher?
J'active la fonction tracking-gps de mon link'

Avant de le ranger dans ma poche je pianote une dernière phrase. Quelque-chose m'interpelle:
@PAN-Equipe : Au fait c'est quoi cette histoire de chinois à emporter?!!

Ensuite je m'appuie contre le mur du bâtiment. Je sors mon "tabac à rouler", une feuille... non deux feuilles. Méticuleusement je roule le tout avant d'introduire la cigarette entre mes lèvres légèrement craquelées.
Je frotte mes doigts les uns contre les autres à quelques centimètres de la cigarette. Elle s'enflamme spontanément. Fermant les yeux je profite de ce moment de calme.

Sans tourner la tête je demande à Sov':
"Alors tu m'en dis plus sur cette rencontre dans le club? On aurait dit que tu avais vu un mort."
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 12 août 2011, 06:41:48 am
Essayant d'assimiler les dernières paroles de notre otage, je fais un petit tas avec les objets que j'ai pu découvrir dans ses poches, et fourre son commlink dans la mienne, avant de suivre son regard lorsque Crash émerge de sa réalité virtuelle.

- Comment ça va Johnny Boy ? T'as l'air tout pâlot, on dirait qu't'as croisé un fantôme !

Sans attendre de réponse, je me retourne vers l'autre asiatique, pour lequel mon regard se fait beaucoup moins compatissant :

- Hey mec... p'tet que j's'rais plus indulgent avec toi si tu m'disais qui c'est ton employeur, qui sait ?!

Et comme pour appuyer ma menace, je rapproche dangereusement le canon du Manhunter près de son oeil droit, un sourire sadique aux lèvres...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 22 août 2011, 09:51:20 am
Je secoue un peu la tête, comme suite à un uppercut bien placé.....Je relève la tête aux paroles de Karl et le gratifie d'un sourire carnassier.....
" Waouhhhh....je me suis fait éjecter du noeud, quel combat, je me serais cru dans Tron 6, mais là c'était pour de vrai....je me suis fait un peu allumé quand même.... Au fait, je vous présente Takeshi Amada
bon, voici je que jai pu récupérer comme infos. Notre copain s'apelle Takeshi et j'ai trouvé peu de choses sur son PAN... par contre je pense avoir touché le jackpot dans le noeud de l'oxygen....nos deux copines y sont souvent allé ces dernières semaines et elles sont connues sous le nom de Perle et Caiman et j'ai trouvé un lien vers autre chose mais c'était crypté et je me suis fait
éjecté...avant d'aller surplace,il vaudrait peut être mieux se retrouver tous et voir ce que l'on fait?"
Je me tourne vers mes deux accolytes
Y a quelque chose à boire dans le van, j'au un sacré mal de tête, j'ai l'impression qu'un groupe de métal me joue dans le crâne.....
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 28 août 2011, 04:07:01 pm
Je regarde partout. Pas une trace de la Lone Star. On leur a échappé de justesse il semblerait. Je me détends un peu, et ne vois pas du coup passer le message de Rémi, occupée à regarder et écouter ce qu’il se passe à l’arrière. Au moment où Crash finit sa phrase, j’ouvre la boite à gant, et j’en sors une bouteille d’eau minérale relativement fraîche :

« Tiens, Omae », dis-je en lui jetant la bouteille presque sans regarder. Puis j’oriente le rétro vers notre invité, pour qu’il voit mes yeux :

« Bon écoutes…Kakashi ? Téchéki ? Bref, j’m’en fous de ton nom, mec, mais scannes moi bien trouduc, va falloir plus qu’un : « j’ai rien fait inspecteur c’est pas moi », pour t’en sortir sans que je te fasse faire un gros seppuku au plomb. Donc pour le moment tu te tiens à carreau, et t’es coopératif. En plus, vu qu’t’as l’air d’un gars sympa, on te fait faire une petite virée…Tu vas adorer… ». Je finis ma phrase sur un sourire légèrement carnassier qui n’augure rien de bon pour sa santé.

Ayant vu passé le message de Crash, je lis aussi celui de Rémi, et lâche une réponse d’une impulsion mentale relayée par mes trodes nanocrème, tout en observant les réactions du chinois :

@Pan-équipe : un chinois qui me faisait de l’œil à la sortie de l’hôtel. On l’a intercepté, il est dans le SUV. On en fait quoi ? On le jette ? On l’emmène à la planque ? Visiblement pour l’instant il dit qu’il travaille pour quelqu’un qui veut savoir si la fille Harding a bien disparue. Mais ptet qu’il ment…Karl est dessus. Si j’étais plus maline, j’dirais qu’il y a pas mal de monde sur ce coup… Et vous vous avez appris quelque chose ? Vous en êtes où ? Besoin d’un taxi ? Non j’dis ça mais vous avez l’air super occupé les mecs…

Un pli de contrariété se dessine sur mon front. L’équation Rémi plus Sov plus club m’évoque plein de choses, mais rien qui ait avoir avec le boulot…
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 29 août 2011, 04:56:45 pm
Rémi:

L'Elfe te considère d'un drôle d'air alors que tu allumes ta sèche, comme s'il désapprouvait ton geste.* Un comble!* songes-tu, pour un allumé dans son genre. Il finit par se détourner pour observer la circulation intense sur l'axe qui vous fait face. De nombreux taxis s'arrêtent pour déposer des Métahumains et des Elfes wanna-be. L'Arcadie est sûrement la boîte de Miami où les Métahumains sont les mieux acceptés.

Sovenko finit par te répondre d'un ton morne:

- Ce type, c'est Saül Lenhart. Disons que ses activités sont en rapport avec le trafic de came, d'accord! Mais c'est pas le petit dealer du coin de la rue. De ce que j'en sais, ce mec c'est ni plus ni moins celui qui gère le trafic de la came hors BTL pour le compte de la famille Gambione. Pas le genre à se déplacer dans une boîte pour rien. Il se passe un truc de bizarre.

Il soupire légèrement, semblant traverser l'une de ses crises anésthétique classique de son humeur changeante:

- Ca a sans doute rien à voir avec notre affaire, mais ça m'intrigue, achève t-il.

Crashdown, Jade et Karl:


L'asiatique soupire légèrement, sans que vous puissiez réellement en comprendre la raison. Il finit par lâcher:

- Putain mais j'en sais rien de qui est mon employeur! J'ai eu affaire à un Johnson. Vous savez comment ça se passe dans les ombres?

Il secoue légèrement la tête de dépit, sans pour autant chercher à s'écarter du canon que braque le nain sur son visage:

- A votre avis, qui ça peut intéresser de savoir que la fille du Maire est dans la nature alors que les élections pour le futur président de la CAM vont avoir lieu dans quelques semaines? Moi, je sais déjà sur qui je miserais à votre place.
Titre: Re : Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 31 août 2011, 07:34:26 pm
- Putain mais j'en sais rien de qui est mon employeur! J'ai eu affaire à un Johnson. Vous savez comment ça se passe dans les ombres?

J'observe notre runner de printemps, tout en secouant intérieurement la tête en même temps que lui. Bien ce que je pensais...ça va pas être joli, encore, s't'enquête...

- A votre avis, qui ça peut intéresser de savoir que la fille du Maire est dans la nature alors que les élections pour le futur président de la CAM vont avoir lieu dans quelques semaines? Moi, je sais déjà sur qui je miserais à votre place.

Bonne remarque, le nem.... Bien que n'étant pas vraiment la plus fine ou la plus à même de résoudre des enquêtes, je fouille dans ma mémoire comme pour retrouver un truc, puis me décide pour une petite recherche sur mon Link. Maria Cruz, Stephen Schorff. Je vois leur tête. La puta Latina me parait avoir plus de chance au vu de sa plastique avantageuse, mais apparemment, rien n'est encore joué. Pffff, la politique...Vraiment un truc de cons...

Je regarde dans le rétro tout en réfléchissant. T'façon y a pas, soit c'est vraiment ça, soit il nous baratine et Karl finira par le savoir. J'pense pas qu'il soit assez con pour essayer ça, mais on sait jamais...

Je réécris un message à la suite, pendant que je nous amène doucement vers le quartier de la boite.

@Pan-équipe : bon faut se décider, là, les loulous. Apparemment  notre gars serait un Runner, et il a répondu ce qu'on répond en cas d'interrogatoire : je sais rien, c'est Johnson. Mais il spécule comme nous sur un concurrent. Donc faut savoir ce qu'on en fait. On le bute ? On tente de le faire parler ou de fouiller sa mémoire ? On lui fait oublier ? On l'enferme ?...Et bon sang, vous faites quoi tous les deux dans ce foutu club ?!

Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 05 septembre 2011, 10:36:27 am
Je regarde Sovenko avec un air suspicieux:
"Aucune chance que ce gars vienne s’immiscer dans nos affaires courantes j'imagine? Par ce que dans le cas contraire il faudrait prévenir le reste de l'équipe et aviser sur ce que l'on fait."

D'une pichenette je jette le reste de ma cigarette sur le trottoir. Je sors mon commlink et relis l'historique de notre conversation avec Jade.
C'est bien ce qui me semblait... il doit y avoir une sacré ambiance dans le van pour qu'elle soit passé à côté...

Mon commlink entre les mains je commence un nouveau message:
@Pan-équipe : Miss, laisse Karl terminer son boulot et passe nous chercher. On vous attends à l'extérieur de l'Arcadie. On fera le point ensemble et de vive voix.

Dans la moiteur des nuits de Miami je commence à me demander si je ne devrais pas demander l'aide de Papa Legba....
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 05 septembre 2011, 12:50:11 pm
Je prends la bouteille tendue par Jade et regarde l'homme sans sourciller. Je bois tranquillement.
j'ai cracké son pan, je peux éventuellement y laisser un petit quelque chose pour la suite. Au fait, je sais aussi où est son hacker.... Sinon, je serais pour le laisser partir en lui précisant que la prochaine fois on sera moins indulgent et qu'il vaudrait mieux qu'il passe son chemin.
Je suis d'accord avec Rémi, on se regroupe et on fait le point avec de foncer...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 06 septembre 2011, 07:31:22 pm
Je passe un moment sans trop rien dire, laissant flotter un blanc après l'intervention fracassante de Jade. Sans toutefois quitter le dénommé Amada des yeux, j'en profite pour réajuster tranquillement mes lunettes sur mon nez - d'une seule main, l'autre tenant toujours l'arme - et prend quelques secondes pour lire les nouveaux messages inscrits sur notre PAN commun. Puis quelques secondes de plus pour réfléchir intensément...

* Ce bouffeur de riz se fout de ma gueule, et Requin sait que j'aime vraiment pas ça ! Bon, je l'ai déjà pas mal amoché tout à l'heure, et je m'en voudrais un peu de devoir le flinguer avant que les autres n'aient eu l'occasion de l'interroger, mais...
... Mais merde, je sais pas faire dans la diplomatie moi !*


Le visage fermé, tout sourire ayant déserté mes lèvres, je secoue la tête, tout en descendant doucement, presque fébrilement, le canon du flingue au niveau des cojones de notre nouvel ami. Après quoi je me fends d'un rire narquois :

- Ha ! Toi, un runner ?! Mon cul ouais ! Merde, ça fait combien d'temps qu'tu joues au grand dans les rues de Sea... euh Miami ? Allez quoi... deux, trois semaines ? Putain d'merde mon gars, t'as presque du bol d'être tombé sur nous !

Je plisse légèrement les yeux, et recule brusquement mon visage du sien. Adoptant un ton que je veux plus... cordial, je continue :

- Allez Takeshi, garde tes r'marques à deux nuyens pour toi, et balance les infos, ça nous évit'ra à tous de perdre not' temps ! Tiens d'ailleurs, si t'en avais quelques uns en poche, des nuyens, tu parierais que c'est l'quel d'ces fumiers qui s'intéresse à miss Harving ?

Je me racle bruyamment la gorge, tandis que mon index se crispe sur la détente du Manhunter.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 06 septembre 2011, 07:49:35 pm
Tout en écoutant la conversation d'une oreille discrète, je me fends d'un sourire tout en programmant notre destination : L'Arcadie.

J'en profite pour répondre à Rémi et Crash :

@Pan-Équipe : Mouais...Si vous l'dites. Bon Rem's, Sov', on arrive. Rhabillez-vous.

Je fais glisser tranquillement le SUV dans les rues de Downtown en direction du Club, et me remets un peu de musique. Enfin quand j'dis glisser tranquillement...Ou presque :

- Hé gros con, tu la bouges ta Rabbit de merde ?! Ma Grand-mère allait plus vite sur une jambe avec des clous dans les pieds ! T'as l'SIPA ou quoi !?
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 07 septembre 2011, 03:30:03 pm
Jade, Crashdown et Karl:

Jade, tu diriges le SUV en direction de l'Arcadie et il te faut manoeuvrer, klaxonner et invectiver les autres conducteurs pour gagner du temps dans les embouteillages qui encombrent les rues de Downtown alors que les bureaux des sièges des Corporations se vident progressivement de leur personnel en cette fin de journée. Malgré tout, il te faudra vingt bonnes minutes pour arriver à destination.

Takeshi Amada secoue la tête d'un air dépité devant les nouvelles questions de Karl et repart d'un air résigné:

- Vous venez visiblement de Seattle, alors je vais vous affranchir. Ca fait des années que Miami est sous la tuelle des Harving. Dabord le père et maintenant le fils. Ils ont l'appui de la plupart des des Représentants de districts depuis toujours. Mais cette année, deux autres candidats sont crédibles: Stephen Schorff et sa réussite dans West Paradize et Maria Cruz car son aura dépasse le simple cadre des latinos. Mais l'un comme l'autre auront besoin de convaincre les RD qu'ils feront mieux que ce qui se fait depuis que ce système politique a été mis en place et sous tutelle des Harving.

Il secoue la tête, poursuivant son raisonnement:

- Alors, quoi de mieux qu'exposer le fait que Harving n'est plus capable de s'occuper de sa fille qui a disparu pour le discréditer... Cherchez de ce côté là et vous verrez que Cruz et Schorff font deux employeurs crédibles pour ma pomme.

Il louche sur le canon qui pointe son bas-ventre:

- Le Johnson qui m'a recruté était un latino... Mais Schorff serait bien capable d'utiliser ce genre d'artifices pour brouiller les pistes, donc ça veut rien dire. Et moi je m'en fous de qui m'emploie, ce qui compte c'est le blé que j'empoche à la fin.

Son regard finit par se visser dans celui du nain, sans ciller:

- Alors tu peux tirer si tu veux Omae, mais je sais rien de plus.

Rémi:

Sovenko te répond, amorphe:

- Pas le genre de poisson à naviguer dans les mêmes eaux que nous...Mais bon, les Gambionne étaient déjà là quand les pirates ravageaient Miami. Ils font partie des meubles et à mon avis Harving a déjà eu affaire à la famille sur différents sujets, ça semble logique.
Il hausse les épaules avec un air maussade:

- Maintenant, c'est sûrement qu'une coïncidence, je m'étonnais juste que Saül débarque directement dans la boîte pour discuter avec le patron. C'est plus le genre à rester dans l'ombre pour tirer les ficelles.

Après une longue attente, tu reconnais la conduite brusque de Jade avant même de reconnître votre véhicule dans la circulation.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 12 septembre 2011, 06:15:56 pm
J'acquiesce lentement à ces dernières paroles, et attends encore quelques secondes avant de rengainer le Manhunter dans ma ceinture, un sourire satisfait sur les lèvres.

- Mieux ! Merci pour les éclairciss'ments l'ami. Maint'nant, si tu veux bien m'excuser, faut que j'aille causer...

Et c'est sans crier gare que je lui refourre son baillon dans la bouche, tout en lui tapotant la joue.

- Allez quoi, reste sage et ça devrait bien s'passer.

Après quoi je retourne dans l'habitacle du SUV, et prend le soin de remettre le siège arrière à sa place avant d'aller rejoindre Jade à l'avant du van, en adressant au passage un clin d'oeil complice à Crashdown. D'un bond je reprends ma place côté passager, et extirpe une cigarette de son étui pour l'allumer rapidement, et en tirer une bouffée relaxante. Puis je coule à travers mes lunettes un regard satisfait sur notre charmante conductrice, tout en relisant la discussion RA qui s'est déroulée pendant le temps de l'interrogatoire. Je tire une nouvelle latte, me racle une nouvelle fois la gorge, puis brise le silence :

- Alors, qu'est c'que tu penses de ça, poupée ? Et toi Crash ?

@PAN Equipe : 3t sinon, j3 l3 but3 ou pas ?
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 14 septembre 2011, 10:07:30 am
Je regarde le nain passr devant moi et rejoindre jade, réfléchis en levant les yeux puis me tourne vers mes amis :
j'aurais tendance à croire le mec. il a le profil du runner. Et c'est vrai que l apiste l aplus simple, c'est les concurrents du pater de la fille. Mais moi il ya un truc qui me chifonne, c'est cette histoire de came et cette boîte, l'Oxygène.....
Titre: Re : Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 14 septembre 2011, 05:45:35 pm
Je regarde Karl rouler le nem, puis en allumer une. Je commence à en sortir une  aussi, et l'allume. Puis il nous sort, de sa voix rocailleuse :
- Alors, qu'est c'que tu penses de ça, poupée ? Et toi Crash ?

Je lis aussi le message qu'il a composé :
@PAN Equipe : 3t sinon, j3 l3 but3 ou pas ?

J'étais justement là-dessus aussi, pendant qu'il "discutait". Je vois Crashdown se pencher vers nous :

j'aurais tendance à croire le mec. il a le profil du runner. Et c'est vrai que la piste la plus simple, c'est les concurrents du pater de la fille. Mais moi il y a un truc qui me chiffonne, c'est cette histoire de came et cette boîte, l'Oxygène.....

Crash trouve ça étrange. Moi pas.Je parle à voix très basse en me retournant légèrement dans l'appuie-tête pendant que je passe temporairement en mode automatique :

- Une fille à papa qui cherche le frisson et se came en allant dans des clubs "privés", ça me parait presque normal. Par contre, ce qui l'est moins c'est la sécu de ce club...

Je prends une longue taffe, puis souffle par le nez avant de reprendre :

- Non, moi ce qui me chiffonne c'est deux trucs : comment on va faire pour éviter que l'nem bave, et un autre petit détail aussi..., dis-je en  tournant mes lunettes Vashon Island vers eux, leur montrant leur reflet déformé. Je laisse un instant de silence, puis reprend entre mes dents : ...C'est quoi tout ce bordel !?

J'inspire lentement, comme pour me calmer, ma poitrine se soulevant profondément. Puis je  compose un message :
@Pan Équipe : bon, on a une fille disparue avec un garde du corps bulldog, un hôtel nettoyé par des Runners, une fouine d'un autre groupe ou du même, et un club avec une sécu matricielle qui r'semble à celle d'une 3A...Moi je dis que ça pue. En plus maintenant va falloir trouver un moyen pour que kaka...Také...L'asiate lâche pas le morceau à son employeur (@Rémi : un Latino, ptet engagé par Cruz, ou ptet justement non). Mais il a déjà dû communiquer ce qu'il savait sur la situation à son complice Hacker. Du coup, le buter maintenant ça servirait pas à grand chose. Et lui filer du Laes non plus...Ou alors...

Je cligne des yeux un instant, puis enchaine mentalement :
@Pan Équipe : ...Ou alors, faudrait faire comme dans "Karl.vs.Tongs", où il modifie la mémoire d'un gars pour qu'il se prenne pour une taupe d'une corpo...Euh..On peut vraiment faire ça ?...

Je laisse ma phrase en suspens tout en reprenant le volant. visiblement consciente de l'éventuelle "bêtise" de ma question, j'ai l'air de m'en foutre complètement. En fait, je préférerais qu'ils me disent non, ça s'rait plus rassurant...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Masika le 22 septembre 2011, 05:39:33 pm
Votre otage se laisse poser de nouveau le baîllon sans protester. Il faut au moins lui reconnaître cela, Takeshi n'est pas le genre de personne à mouiller son pantalon dans les moments difficiles. Le soleil passe au delà des buildings, promettant le début de la nuit tandis que Jade conduit le SUV jusqu'au point de RDV avec Rémy et Sovenko.

Crashdown:

Ton sprite te sollicite à travers la résonance et tu te connectes mentalement pour réunir les données qu'il a collecté. Tu fais intuitivement le tri dans les lignes de codes pour relever finalement assez peu de données sur Prisca Harving. Le seul article intéressant concerne une arrestation pour état d'ébriété sur la voie publique relevé sur un blog de seconde zone, indice que l'affaire a du être étouffé. A noter que Prisca était particulièrement jeune à l'époque (11 ans).

Karl:

A l'heure du crépuscule, la forme évanescente de la femme qui tient son enfant à la main réapparait juste à côté du siège sur lequel tu te tiens, compressant la réalité de votre monde. D'une voix éthérée, elle t'annonce:

- J'ai trouvé l'éveillé que tu recherches, mortel. Il se tient près... elle paraît chercher ses mots... d'un lieu que vous choisissez pour vivre. Il surveille une mortelle qui est agitée et troublée par la peur.

Patient, l'esprit semble attendre que tu la libères de ton injonction.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 26 septembre 2011, 09:07:52 am
Dans un premier temps, je souris aux réflexions de Jade, avant de sursauter lorsque l'apparition se manifeste et s'adresse à moi de sa voix spectrale.

* Merde, à cause de l'aut' zouave, je l'avais complètement oubliée celle là ! *

Calé contre la portière, j'essaie d'analyser les paroles de l'esprit, mais rien à faire ça ne vient pas. Je hausse un sourcil, pour répondre d'une voix où perce une certaine excitation :

- Attends attends !!!...
"Près d'un lieu qu'on choisit pour vivre", ça nous avance pas beaucoup ça ! J'veux dire, t'as pas plus précis ?! C'est loin d'ici ou pas ? Tu peux nous y emmener ?

Désormais presque debout sur mon siège, je réfléchis à toute allure à la façon dont je vais pouvoir convaincre l'esprit à coopérer. La solution est toute proche, je la tiens, pas question de la laisser s'échapper à cause d'un souhait mal formulé !

[HRP]Je n'ai pas trouvé de réponse dans le livre de règle... Y a t-il un quelconque moyen d'exiger un service supplémentaire d'un esprit après son invocation ? ;)[/HRP]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 28 septembre 2011, 01:18:45 pm
J'ai cessé de discuter avec mon compatriote elfe. Préférant jouir de l'air frais qui nous caresse à cette heure tardive de la nuit.
Mais dans ma tête ça cogite...

J'aperçois finalement le SUV de la team. Je lève le bras pour leur indiquer notre position. C'est inutile depuis l'intégration du GPS dans les commlink mais ça me dégourdit le bras. Je jette nonchalamment le mégot devant moi.
"Ca y est ils sont là."

Je m'approche du véhicule.

Je suis de retour. Je reprends calmement mais sûrement ;).
@Karl. Tu peux lié l'esprit à nouveau pour augmenter le nombre de services "dûs". Seul inconvénient ça prends un peu de temps et ça te coute un peu de matériel rituel je crois. Si c'était le dernier service c'est grillé.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 05 octobre 2011, 06:40:45 pm
Tandis que je fronce les sourcils en voyant Karl parler tout seul, un petit picotement sur ma nuque semble m'indiquer de quoi il s'agit. Bizarre, j'savais pas qu'il fallait leur parler à voix haute, j'pensais qu'ils lisaient dans les pensées, un truc comme ça...Ou p'tet que...

Ma réflexion est arrêtée par le GPS qui m'indique qu'on est arrivés. Je me gare devant l'entrée du Club. Il semble y avoir du monde pour un début de nuit de Samedi. Ça va être chaud ce soir, on dirait. Dommage que j'bosse...

Je vois le bras de Rémi se lever. Je semble presque étonnée. Étrange, même pas une fille à son bras ?

Le SUV contourne un peu la foule, pour venir se garer à quelques mètres à gauche de leur position, sans couper le moteur. Puis j'ouvre les portières au moment où ils arrivent, et les laisse monter à l'arrière, en me retournant pour leur jeter un petit regard suspicieux :

- Ça va les gars, on s'amuse bien à ce que je vois ?..., dis-je sur un ton faussement réprobateur, tout en redémarrant pour m'insérer dans la circulation relativement dense de ce samedi soir. Vraiment chaud...

Puis je rajoute quelques secondes plus tard, sur un ton plus sérieux :

- La pêche a été bonne ? Nous on vous a pris Japonais à emporter, dans le coffre, dis-je tout en réajustant mes lunettes dans le rétro. Je me regarde un instant pour remettre une mèche en place, et m'en sortir une petite que j'allume en ouvrant la vitre. Je conclue ma petite intervention :

- Bon, les grosses têtes...On fait quoi maintenant ?
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 06 octobre 2011, 12:35:00 pm
Crash sourit au bon mot de jade et regarde monter ses camarades dans le véhicule....il s'absorbe un peu dans ses pensées  avant de s'exprimer :
Ben, moi je pense qu'on devrait aller à l'Oxygène....beaucoup de choses nous y ramènent, mais je pense que c'est un coin dangereux...on devrait aussi relâche rnotre copain, je pense qu'il a compris la leçon et puis il est comme nous, un simple exécutant......
Il se renfonce dans son siège attendant la réaction des autres.....
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 06 octobre 2011, 05:11:04 pm
Je regarde Crash au travers de mes Vashon, et commence à démarrer, tout en rajoutant :

- Euh, t'es mignon Crashy, mais même si j'suis pas la plus maline, me semble qu'on avait pour consigne de rester discrets et que cette affaire reste secrète. Il va nous dire quoi Monsieur J si on lui annonce qu'un bridé -sauf tout mon respect pour tes ancêtres, omae- a bavé à son patron, et qu'en plus on sait pas qui est le patron en question ?...Enfin j'dis ça...

Je continue de conduire tout en grillant ma clope, attendant les réactions des autres, surtout Rémi et Sov'. Le SUV prend la direction instinctive de la planque, pour le moment.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 07 octobre 2011, 03:44:05 pm
Je me cale dans le siège passager à côté Jade.
"Salut, tu peux pas savoir comme je suis content de retrouver des gens sains d'esprit."
Je glisse à Jade un clin d’œil complice.

J’aperçois sa clope suspendu à ses lèvres ce qui réveille en moi une envie urgente d'en griller une. Tout en me préparant une roulée je me lance dans un rapide compte rendu.
"Alors d'un point de vue professionnel comme personnel on a fait choux blanc. La petite n'était pas au club. La seule chose qu'on ait appris c'est qu'elle trainait souvent du côté de l'Oxygène."

Je jette un œil dans le rétro arrière.
"Et de votre côté la pêche a été meilleure on dirait? Le gars n'a pas l'air coopératif."
Je lève la tête et parle plus fort pour qu'on m'entende derrière.
"Je t'ai connu plus convaincant mon lapin. Ou c'est p'tête l'âge alors?"
Je rigole en allumant ma clope.

Je murmure à Jade
"On devrait peut être lui faire croire qu'on travaille dans la même équipe? En tout cas je suis d'accord on peut pas le relacher comme ça surtout qu'il nous a vu et entendu..."
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 27 novembre 2011, 01:21:27 pm
Les tics nerveux me reviennent, ça fait chier ! J'arrive pas à chasser de mon esprit l'image de Saul.

Je ne sais pas pourquoi mais mon instinct me dis que je m'enfonce de plus en plus dans une merde sans nom et que si je veux décoller, va falloir que je lâche du lest...

"Le chinois c'est not'priorité ! Ensuite on debrief et on voit ce qu'on fait ! Karl, tu lui enlèves le baillon, on va lui en remettre une petite couche. Rémi tiens toi prêt à voir ce que Mr a en tête."

Je m'approche du type, avec un petit sourire plein de compassion. Le traits de mon visage se crispant par moment, traduisant mon état de nervosité avancé.

"Alors comme ça c'est toi le runner chargé de te mettre en travers de not'chemin ? Dis moi exactement pour quoi le Johnson vous a embauché et n'oublies aucun détail. Dis moi aussi si tu connaissais notre existence quand t'as accepté le contrat et combien vous avez été payés pour ça !
En fonction de ta réponse, on décidera de ton sort...Autant dire que t'as interêt à tout lâcher!"

J'étais conscient que pour le salaire, je risquais fort de me faire lincher par mes camarades mais je ne voulais plus perdre de temps, il jouait contre nous.

[charisme+intimidation+Kinesic+froide determination :14 dés]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 28 novembre 2011, 11:04:06 am
Je n'aime pas que l'on déballe mes talents comme ça sans prévenir. Mais il est trop tard pour avoir une petite discussion avec Sov'. Professionnel j'entre dans son jeu sans broncher.

J'agite les bras  et les mains devant le visage du chinois faisant danser toute ma quincaillerie. Je me lance également dans une improvisation de prière vaudou prenant un air effrayant. (Baratin? 8d)
Ou mèt wèm sou lanmè
Mpa bwè mpa manje
Ou mèt wèm sou lanmè
Mpa bwè mpa manje
Kongo Lazil o
Lwaw la vle touyem


Ma tête bascule soudainement en arrière. Je répète encore et encore la même litanie en laissant ma main sur sa tête.

[Je lance deux sorts "Reconnaissance de pensée de zone" en simultané puissance 2 (portée 50m), Lancer sort = 5d, drain 2x3S encaissé en auto.
Je recherche à savoir si il connaissait Sov' et la femme Caiman. Je maintiens les sorts.]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 29 novembre 2011, 10:25:19 am
J'hausse un sourcil devant la menace de Sov'. Doit être vach'ment pressé, didon...

Puis j'écoute s'élever la litanie de Rémi, un frisson de malaise me parcourant le corps. Pourtant, je sais que ce chant est un chant Kongo assez classique. Un léger tremblement me parcoure le corps. Et ça continue, encore. Et encore. Ça tourne dans ma tête, un rythme lancinant (http://www.vodoun.com/kongo_lazil_lafle.htm) que je peux pas contrôler.

J'essaie de penser à autre chose. Mais le chant continue. Alors, je le détourne. Ouais, tu parles, sans manger sans boire*...Avec ce que vous avez dû vous mettre à l'Arcadie, tu parles !

Cette petite pointe d'humour me rassure un peu, mais le malaise est toujours là. Vodoun...
Je me concentre sur la route, essayant d'oublier le reste.



* Mpa bwè mpa manje : sans boire, sans manger (ou sans boisson sans nourriture, dans une version plus soutenue).
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Volesprit le 29 novembre 2011, 11:17:00 am
Même si jusqu'à présent, Takeshi Amada avait réussi à garder de la consistance face aux évenements, vous commencez à lire le doute sur son visage.
Il écoute Sovenko mais son regard est capté par la performance toute théatrale de Rémi.

- Je vous l'ai déjà dit. Je suis un enquêteur privé. Ma spécialité, c'est dégoté les trucs que les gens cherchent à cacher.
Je pense que c'est pour cela que j'ai été embauché. Quelqu'un veut savoir pourquoi la fille de Harving a disparu du devant de la scène.
On est en période électorale. Les types comme moi, il y en a des dizaines qui cherchent le scoop.
Moi, je vous connais pas et je sais pas ce que vous cherchez.

Sovenko

Tu sens le doute et la peur s'installer chez le chinois.
Comme on dit dans la profession :  le fruit est mûr, il ne reste plus qu'à le presser.

Rémi

Rien dans ses pensées n'indiquent qu'ils vous connaissez avant.
Pour l'instant, ses pensées sont focalisés sur sa survie et sur ce qu'il peut vous donner pour se sortir du merdier dans lequel il s'est fourré.

Jade

Difficilement, tu parviens à te concentrer sur la route quand tu réalises que tu ne sais pas où tu vas !
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 30 novembre 2011, 12:06:34 pm
Après une petite recherche publique, je programme l'autopilote pour qu'il tourne quelques minutes, en nous rapprochant de l'O². Puis j'annonce sur un ton neutre, sans me retourner :

- Ok, Kakashi...Tu sais, ça m'embêterait de devoir te descendre dans une ruelle sombre d'une balle dans la tête. Tu mérites pas ça. Mais crois pas que j'hésiterais une seule seconde...Rien de personnel, hein, juste le boulot, mon chou..., lui dis-je en le regardant dans le rétro, laissant seulement voir ma bouche pulpeuse dans un sourire carnassier révélateur. Puis je reprends doucement en me retournant et en baissant mes lunettes sur mon nez, ma voix accompagnée des litanies maintenant plus basses de Rémi :
- Alors, si tu veux pas que je te troue ton ptit' tèt, missiou, ou que mon ami te fasse croire que t'es d'venu un cancrelat, ou pire...Dis nous ce que ton groupe sait, combien vous êtes, leurs spécialités, où ils sont, ce qu'ils comptent faire, bref...Tout sur votre opé. Sinon j'te promets qu'tu vas vraiment passer une sale nuit, Omae...

Je finis ma phrase dans un sourire étrange, en passant ma langue devant mes lèvres. Même si le geste est sexy, il semble évident que ça n'augure vraiment rien de bon pour lui. [Intimidation (6), avec rajout de succès de mes collègues s'ils veulent bien se donner la peine d'appuyer...:P]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 30 novembre 2011, 01:46:36 pm
J'avais forcé ma concentration pour faire apparaitre au mieux une certaine crispation sur mon visage, comme si les réponses qu'il m'avait données ne m'avaient pas convaincu.
Je mis mon visage dans mes mains et me frotta un bon coup comme pour effacer tout cela et reprendre une mine radieuse et un sourire contenté.
Il devait sentir que j'en avais fini avec lui et que ma décision était prise ...

"Bien très bien ...Hum ..."Je me detournais alors de lui pour m'adresser directement à Jade sur un ton anormalement neutre.

"Tu peux nous arreter dans un p'tit coin tranquille ? J'ai envie d'pisser..."

@equipe : Je pense qu'on perd notre temps à vouloir chercher qui est sur le coup. On devrait plutôt se concentrer sur la boite pour retrouver la fille avant les autres.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 01 décembre 2011, 01:09:04 pm
Engoncé dans mon fauteuil à l'avant aux côtés de Jade, je me tiens coi tandis que les autres s'activent, encore vexé après la disparition soudaine de mon esprit qui n'a pas jugé bon de répondre à mes dernières questions... Va vraiment falloir que je perfectionne mes talents d'invocateur si je veux arriver un jour à assoir ma domination sur le monde spirituel !

Toutefois, l'odeur du tabac me sort de ma léthargie et j'arrive même à esquisser un sourire lorsque les paroles de la chanson du "Voodoo child" me parviennent aux oreilles. Sans même jeter un œil à la scène qui se joue là derrière, je m'imagine notre face cuisinant l'asiat' avec son regard de fou puis se tenant l'entrejambe pour ne pas mouiller son pantalon. Ceci m'arrache un nouveau sourire, et me permet un instant d'oublier ma frustration d'avoir été à deux doigts de résoudre notre enquête...

Pour attirer son attention, et avec toute la finesse qui me caractérise, je viens poser ma grosse main sur la fine cuisse de Jade, et alors qu'un tas d'idées lubriques me passent par la tête, je réalise que ce geste pourrait aussi signer mon arrêt de mort et m'empresse de rompre le contact charnel. Soutenant avec peine le regard incendiaire de ma partenaire, je lui murmure :

- Ouais ma belle, direction l'Oxygen. Cent nuyens qu'on y retrouve la bronzée au tatouage...

Après quoi je bondis sur mes jambes, pivotant sur mon siège pour faire face aux autres occupants du van.

- Bon les mecs, on a du boulot y m'semble ! Et j'suis pas persuadé qu'il finira par balancer ses potes. Alors soit on le laisse filer et on prend le risque de le laisser raconter c'qu'il a pu voir à son mac, soit on l'bute et on en parle plus nan ?! Si vous voulez j'm'en charge, hein !

Augurant d'une mine sinistre, je crache dans mes mains avant de les frotter l'une contre l'autre, assimilant la mana restante dans l'habitacle.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 01 décembre 2011, 05:58:27 pm
J'arrête ma litanie et je fais mine de récupérer mes esprits.
[Sorts toujours maintenus]

"Bon si  les dés sont jetés...".

Je regarde l'asiatique dans les yeux en lui souriant.
"Tu as de la chance l'ami les loas sont de bonne humeur. Ton passage dans l'autre monde devrait se faire en douceur. Je vais chanter pour toi ce soir. Il sera encore temps pour toi de me murmurer tes péchés. Je pourrais peut être t'éviter d'être dévoré par lèspri affamé."
Je commence à rire. Un rire nerveux et joyeux à la fois.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 01 décembre 2011, 08:53:49 pm
Je me retourne, sans regarder si mon petit tour de piste a fait son effet. J'ai un léger sourire en entendant la suite. Je laisse faire, et dirige la voiture dans une ruelle "tranquille" du quartier ou un peu plus loin.
J'arrête alors le SUV doucement, et coupe les phares au moment même où Rémi finit sa phrase. Je laisse alors planer un lonnnng silence pour ménager l'effet de mes partenaires. Puis je me retourne pour sourire à Takeshi, et je débloque les portières.

@Équipe : on sort tous, ça lui permettra d'cuire à feu doux, et à nous de discuter.

Je regarde Takeshi avec un sourire mauvais, sans rien dire, laissant tout le monde descendre. Je sors finalement, ouvre la portière arrière, remet son "baillon" improvisé à notre prisonnier, et rabaisse la banquette sur sa tronche (tout ça si personne d'autre n'y a déjà pensé). Faudrait pas qu'il essaie de filer en douce maintenant...

Ensuite, je lui met un petit fond musical, histoire de bien perturber un éventuel cyber, et l'isolation phonique de notre SUV de luxe fait le reste.

Je regarde Sovenko :

- Alors ?...   Tout en discutant, je fais attention à ce qu'aucun camé, gangers ou badges ne passent trop près, et que notre hôte reste sage. [Perception]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 02 décembre 2011, 09:58:30 am
Crash a assisté à la scène d'un air distrait, comme à son habitude....
Il semble sortir de sa léthargie quand Jade demande à tout le monde de descendre du van...
Et merde, je vais pas pouvoir finir ma partie...c'est quoi encore ces conneries....
Tout à fait lucide, je descend et m'adosse à un mur.....attendant la suite .....
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 02 décembre 2011, 02:31:53 pm
J'avais l'air un peu tendu en descendant du van. Jeu d'acteur ou stress réel dû au manque ? Un peu des deux...
C'est vrai que j'aurais bien besoin de prendre un petit calmant ...
Une fois dehors avec mes coequipiers, m'assurant qu'on était suffisement loin du van pour que l'asiat ne voit rien, je décidai de prendre la parole pour leur étaler toute la merde qui commençait à boucher mon esprit et qui m'empechait de retrouver mon calme olympien ...

"Je pense sérieusement qu'on perd notre temps avec lui. Qu'est ce qu'on en a à foutre de qui est sur nos traces, ce qui faut c'est qu'on soit les premiers à retrouver la fille non?
Qu'est ce que vous avez trouvé dans son appart' comme indice ?
Pour l'instant on n'a que la boite de nuit et je pense qu'on devrait foncer la bas et tous ensemble parce que si quelqu'un veut nous stopper si on s'approche d'un peu trop près, il faut qu'on soit prêts à affronter ce quelqu'un. Il est surement plein de ressources et il sera prêt, lui !"
Ayant fait un monologue digne d'un parfait chefaillon, je pris conscience qu'il fallait peut être que je me taise maintenant pour laisser la parole à mes coequipiers...

"J'ai raison non? Vous en pensez quoi ?"
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 02 décembre 2011, 03:35:05 pm
Je hausse un sourcil. Merde, y m'pique mes répliques, ou j'rêve ?...

Les mains dans les poches de mon manteau long, je le regarde un instant avant d'ajouter :

- Bah, m'semblait que Mr J ça l'enchantait pas que l'enlèvement d'la fille H fasse la une de toutes les chaînes nationales, c'est tout. Après, tu me connais, Sov', si tu me dis qu'ça risque pas de faire de taches sur nos CV, moi tout aussi bien j'te le descends et on enchaîne, ça m'empêchera pas de dormir. Je suis peut-être pas une tueuse, mais là ça fait un trop gros paquet de thunes pour que je fasse un crise de moralité., finis-je avec une expression neutre.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 02 décembre 2011, 05:56:24 pm
"Moi c'est c'que j'en pense !"
Je regarde alors les autres un par un pour entendre ce qu'ils ont à dire.

"Crash ? Rémi ? carl ? Vous en pensez quoi ? ... Sinon à part la boite de nuit, pas d'autres indices ?"
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 05 décembre 2011, 09:19:55 am
J'affiche une mine renfrognée depuis la descente du véhicule... Lorsque je croise le regard de Sovenko, je me fends d'un sourire sinistre tout en croisant les bras, avant de prendre la parole :

- J'ai d'bonnes raisons d'croire qu'la gamine est ret'nue en otage par un putain d'magot, çui-là même qu'a protégé l'appart avec une rune de garde. Impossible pour l'moment d'les localiser, mais y semb'rait bien qu'y aient pas encore quitté la ville !
Et pour Takeshi, j'plaisantais pas, je s'rais bien plus tranquille quand y s'ra mort ! A moins qu'un d'vous soit prêt à jouer les nounous et à l'surveiller l'temps qu'on finisse not' job...

Je jette un coup d'oeil furtif à Jade, comme pour recevoir son approbation, avant de reporter mon attention sur le sorcier vaudou qui, je dois en convenir, pourrait encore avoir une ou deux remarques qui nous permettraient de faire avancer l'enquête.  
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 05 décembre 2011, 10:01:50 am
Moi je dis que ce pauvre type faisait juste son job, comme nous et que ça mérite pas la peine capitale...après c'est aussi vrai que s'il reste libre, ç apeut nous causer des problèmes...on pourrait le mettre au chaud dans notre planque en attendant la suite....
Sinon, je suis d'accrd, tout mène à cette putain de boîte, mais ça pue.....
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 05 décembre 2011, 01:35:27 pm
J'acquiesse légèrement du chef comme pour approuver la remarque de Karl. A moins qu'ce soit encore un d'ces putains de tics nerveux !
Après celle de Crash par contre, quelquechose me disait qu'il était encore bien innocent et il fallait lui expliquer un petit détail avant de continuer. Je ne pouvais pas me permettre de laisser un membre de mon équipe dans une telle situation.

"Crash ! Dis toi bien que quand j'ai accepté ce contrat je ...et ...on a accepté de s'engager dans une histoire dont on essayait de minimiser les risques. Comme toutes les courses de l'ombre, le risque 0 n'éxiste pas, même si certains veulent te le faire croire. Par contre, et ça, il faut qu'ten sois pleinement conscient, c'est que quand deux équipes sont sur le même coup, y a pas pire comme risque maximum et là tu risques ta vie !!!
C'est toi ou eux et y a pas à hésiter ok ? Si ça t'rapportes rien de laisser un gars en vie, bein tu l'butes et t'en parles plus !
Et puis dis toi que si tu l'laisses en vie, au mieux, la prochaine fois qu'il te croise, il te fera foirer ton coup ! Tu d'viendras jamais son pote parce que tu l'as épargné !"

Je lui pose la main sur l'épaule avec un regard protecteur de grand frère !
L'instant d'après, je suis déjà sur Rémi :
"Rémi, t'as quelquechose à dire ?"
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 05 décembre 2011, 02:11:34 pm
Je passe ma main dans mon épaisse tignasse l'air un peu gêné.
"Je n'aime pas tuer gratuitement. Surtout si le mec à encore de la famille... Il y a pas moyen de s'assurer de son entière coopération? Je pourrais lui prélever une mèche de cheveux ou quelques rognures d'ongles. Côté informatique on ne peut pas lui coller un mouchard ou se renseigner sur sa vie?"
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 05 décembre 2011, 04:40:38 pm
"ça va servir à quoi ?" tu sais très bien qu'on est dans une merde pas croyable et que si ce mec là se libère, il nous f'ra la peau avec ses potes. A moins que ses potes ne lui fassent eux mêmes la peau parce qu'il s'est fait choppé. En plus, c'est en rapport avec les mafieux du coin et des grosses pointures alors je crois pas qu'on puisse se permettre de jouer notre vie sur un "j'aime pas tuer gratuitement" !"
J'avais l'air très persuasif quand je m'y mettais.

Regardant tout le monde comme pour finir le bilan.

"Sinon, on est d'accord pour la boite, c'est la bas qu'on risque de trouver la fille au tatouage. C'est notre seul indice ?
On devrait vraiment y aller tous ensemble, vous en pensez quoi ?
Putain de merde ! tout ça, ça m'rend vraiment nerveux et j'suis en rade de cachtons ! Personne n'a un bon calmant pendant qu'on y est ?
Je sens que j'vais tuer quelqu'un ! ha ha... putain d'asiat, y tombe vraiment bien sui'là"
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 05 décembre 2011, 04:58:55 pm
J'écoute sans broncher la tirade de Sovenko. A la fin du speech je regarde tour à tour chacun de mes coéquipiers.
"C'est comme vous le sentez."
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 05 décembre 2011, 06:51:50 pm
Au moment où Karl cherche mon assentiment, j'hoche vaguement la tête en guise de réponse, tout en allumant encore une clope avec mon briquet électronique.
C'est ma voix qui risque de faire pencher la balance. Crash et Rémi, contre. Karl et Sov', pour. Et moi...Bonne question. J'ai un air grave. Malgré ce que je raconte, c'est jamais la fête d'assassiner un gars. Mais bon, Takeshi connait les règles.

Sûrement pas de Sin et pas plus d'empreintes ou d'ADN traçable. Ça facilitera la tâche. Je me contredis sur un point : dans ce quartier, ça va attirer l'attention sur nous, et ça, c'est jamais bon. Le mieux serait le squat. Mais Sov veut pas perdre de temps. Ce fils de russkof de toxico va finir par nous foutre dans la merde avec ces sautes d'humeur, j'le sens.
L'espace d'un instant, je me demande si c'est pas lui qu'il faudrait éliminer. Mais vu les branques avec qui j'travaillais avant, il me fait presque un effet "normal". Mais bon, c'est pas pro, merde !

J'réfléchis. Et le soucis, c'est que c'est pas forcément ma spécialité. Je tire une taff, me remets une mèche en place, et finis par répondre au regard de Rémi :
- "Bon déjà, Sov', tu te calmes et tu respires, mon chou, hein. Ou tu vas vraiment finir intoxiqué...Au plomb.", dis-je avec mon air toujours aussi neutre à l'intention de Sov. Mais mon regard noir qui plonge dans celui du face est sans appel sur le sérieux de ma proposition. "Pour le reste je sais pas trop. Moi ça me dérange pas qu'on le liquide. Mais j'veux juste pas que ça fasse tout foirer. Nos pistes pour l'instant c'est une boite d'allumette du styx, qui nous mène à l'oxygène, et un sachet de dope. Ah, tiens, Sov', je sais que t'es plus calé que moi. Karl, files lui.... Puis je regarde Sovenko avec un petit sourire totalement en contradiction avec le discours qui suit : "Et si je vois ton nez de toxico traîner là dedans plus que nécessaire, Marasme...Je commence à soigner ta carence en fer tout de suite, Chef chéri." J'attends que le Nain lui file ça pour qu'il l'examine, et je rajoute, pensive :
- "Pour le reste, je crois qu'on est bon...Ah, non, y a aussi le garde du corps. C'est louche qu'un gars pareil disparaisse sans laisser de trace. C'est une piste, je pense. Et...Crash, t'avais pas une piste sur le Hacker de l'immeuble ?", finis-je en regardant notre mascotte asiate en levant un sourcil interrogateur. Je me rends compte que plus ça va, plus je deviendrais presque le cerveau de l'équipe...Mouais. mauvais signe, ça..., me dis-je en souriant ironiquement pour moi-même.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 05 décembre 2011, 07:45:36 pm
*Mais oui ma belle !... J'adore quand tu es en colère !*

Elle a de la conversation et en plus d'être redoutable, elle est loin d'être conne. C'était surement le meilleur élément de ce groupe. Meilleur que moi en tous cas...
Mais tout ceci n'a plus aucune importance quand le sachet de poudre passe de mains en mains pour arriver à...moi.

"Qu'est ce que c'est que c'te merde  !"  Regardant Jade avec un air faussement inquiet genre "regarde maman, j'vais faire une bêtise !" je fais semblant de respirer à plein tube dans le sachet.
"SSSSNNNIIIFF Whaaaaow ! Ha ha ha, j'rigole, détentez vous les gars !!!"
Je mets le doigt dedans et le pose sur la langue avant de le frotter un peu sur ma gencive inférieure.
[test de reconnaissance de la drogue] voir MP
"Crash. Tu hum..tu peux m'dégoter des truc sur styx ?"

*Quelquechose me dit que Saul est lié à ça et que ça sent la drogue à plein nez... J'espère que j'me plante parceque là, y va y avoir des morts...*
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 05 décembre 2011, 08:40:13 pm
J'avoue que ça m'fait bien chier d'avoir Sov' pour seul réel allié dans le débat de vie et de mort sur notre otage. Et puis j'enrage d'avoir dû lui filer ce sachet de dope qui m'avait l'air pas dégueu du tout !

* Tain mais quelle conne, elle pouvait pas l'oublier ce machin ?! *

M'adossant au mur aux côtés de Crash, j'observe le cinéma de notre maboule de chef en m'allumant moi aussi une clope. Comme pour moi même, je balance :

- Vas-y mollo Sov', on aura sûr'ment encore un peu b'soin d'toi ce soir...

Après quoi je tire plusieurs séries de longues taffes et joue à faire des ronds de fumée, le temps que les interminables discussions prennent fin.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 06 décembre 2011, 08:54:52 am
Malgré toute l'attention que je porte à ce petit sachet blanc, je lève quand même les yeux vers Karl pour le rassurer quant à ses inquiètudes.

"Ca m'touche beaucoup c'que tu m'dis là Karl ! T'as mieux tourné tes mots que not' Jade bien aimée.
Mais vous inquiétez par pour moi, j'vous aime aussi et j'vais pas tout faire capoter pour un sachet d'poudre.
Vous m'prenez pour qui ? Un débutant ?"

Le sourire carnassier qui suit ma tirade enlève définitivement tous doutes. Soit j'assure comme un pro, soit j'suis complètement frappé ...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 06 décembre 2011, 10:36:52 am
D'un geste de la main j'indique à mes camarades que le destin de notre "passager" est entre leurs mains. Loin de me désintéressé à notre histoire j'écoute le résumé fait par Jade et au sachet qui circule de main en main.
"Fais voir ça?"

Mes yeux papillonnent et leur jolie couleur d'eau laisse la place à un étrange mélange laiteux.
[Perception astrale]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 06 décembre 2011, 06:54:14 pm
Crash s'énerve un peu aux paroles de Sov....
Putain, mais il est vraiment barré celui-là et en plus il me prend pour un débile qui vit dans le monde des bisounours...faut vraiment qu'il arrête la dope ça lui réussit pas....
Eh Sov...me prend pas pour un débile..je dis juste qu'il est comme nous un employé...et que si on le bute, en plus des méchant après qu ion courre, on aura ses potes qui voudront le venger....après je me plie à la majorité......
Une fois sa tirade terminée Crash se recolle contre le mur et regarde ses amis  avec le masque.....
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 06 décembre 2011, 07:36:38 pm
*Putain ! Il est susceptible le p'tit Crash. C'est pour ça que j'laime bien, il hésite pas et il fonce dans l'tas quand il faut... hé hé... Finallement, j'ai une sacrée bonne équipe et on a toutes les chances de la r'trouver cette fille... Si c'est pas moi qui merde !!! Hors de question que j'laisse tomber cette bande d'enfoirés !*

Sovenko sais très bien que dans les ombres il faut toujours montrer les dents. Il sait aussi que le chef se doit toujours d'être méchant et haïs par son équipe parcequ'il sait prendre les décisions difficiles. Il accepte le rôle ingrat qu'on lui a donné.
Il sait par contre que la seule chose qui puisse sauver son cul quand toute son équipe veut lui faire la peau c'st d'être pro et d'aller au bout de sa mission en minimisant les risques pour ses coequipiers. Au moins il gagnera leur respect.

Pour seul réponse à Crash, je refile le sachet de poudre à Rémi et m'approche du Van pour y sortir l'asiat', je demande à ce qu'on lui enlève les liens, tout en le faisant descendre.

"C'est ton jour de chance l'ami !"

Je sors alors mon revolver et lui colle une balle dans la tête.

"On peut y aller les gars ! Ses potes vont pas être contents alors faut faire vite !"
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 06 décembre 2011, 10:03:40 pm
J'suis une fille dangereuse, y paraît. Enfin, c'est ce qui se raconte. Moi, je me sens normale. Et là encore plus. Quand je vois -juste une seconde trop tard- Sovenko sortir son Merlin et descendre le nem...J'en reste conne. J'pensais qu'il allait le libérer. Vraiment, j'y ai cru. Et sûrement que Takeshi aussi.

Mais ça, ça dure qu'une fraction de seconde. Celle d'après, mes réflexes aussi huilés que mes étuis de poignets se mettent en action. Deux Ruger Thunderbolts -un noir, un chromé- modifiés avec silencieux apparaissent donc dans mes mains avant même que le corps de Takeshi ait le temps de tomber au sol. Il ne le sait peut-être pas, mais je suis à deux doigts de buter ce Junkie de merde, la croix verte m'indiquant clairement sa tempe. Il me faut un centième de secondes de plus pour l'aligner et....Ne pas tirer.

Heureusement que j'ai la présence d'esprit de me dire que c'est lui qui nous a trouvé le contrat et que Johnson risque de pas apprécier qu'on ait descendu son pote. Sinon maintenant Sovenko aurait plus de boîte crânienne. Pour ce que ça changerait, visiblement...Merde, quoi...On est à Downtown bordel ! Y s'croit où Psychoboy ?!
Je calme mon rythme cardiaque qui s'est emballé quelques secondes, avec une de ces poussées que j'adore d'habitude. Mais là, il me l'a gâchée.

Et pour enfoncer l'clou, il nous annonce avec un air entre le joyeux et le pressé :
"On peut y aller les gars ! Ses potes vont pas être contents alors faut faire vite !"

Les doigts toujours sur mes détentes, je regarde les autres, comme pour savoir si je devrais pas le buter quand même. Mais je me retiens, rentre mes deux amours, et regardes Sovenko d'un air sombre en m'approchant de ce qui doit rester de l'asiatique qu'il vient de fumer à bout portant. Je lui jette un regard noir et commence à traîner le cadavre de Takeshi vers le fond de la rue, où il m'a semblé voir une benne en arrivant, en prenant soin de pas m'en mettre partout :
- Bien joué, psychoboy. Les flics vont débarquer d'une minute à l'autre maintenant, si ils nous ont pas déjà entendus, gros génie, dis-je sur un ton où perce une colère rentrée en désignant son feu. Si on se fait entuber à cause de tes conneries, j'te promets que ce que tu viens de faire à ce mec ce sera une partie de plaisir par rapport à ce que j'te ferais subir si je m'en sors. Crash, essaies de voir si y a des caméras que j'aurais pas repérée, et défonces les enregistrements. Karl, Rémi, aidez moi à le transporter. Toute façon, maintenant que c'est bien salopé...Ensuite on s'arrache, et vite !

Note pour plus tard : arrêter de travailler avec ce taré après cette opération. Ca paye bien, mais j'en profiterais pas si j'suis morte.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 06 décembre 2011, 10:23:34 pm
*C'est p'tete la plus impulsive mais y s'peut bien qu'ce soit pas la plus dangereuse...
                Putain d'merde j'ai vraiment cru qu'cétait fini pour moi !
           Là, c'est le pire des moments, ferme ta gueule et embraye vite sur la suite.*


Jade me menace avec ses flingues; j'essaie de rester impassible, comme si la mort ne me faisait pas peur et surtout, comme si je ne regrettais pas mon geste et que tout était sacrément bien calculé.
En tous cas, elle pigeait aussi vite qu'elle dégainait et elle arrivait à convaincre les autres de se barrer vite fait!
C'est parfait, si les autres avaient voulu ne pas suivre mes instructions après ça, Jade venait de les leur confirmer...

*Parfait ! On peut s'tirer d'ce patlin !*
Je rentre dans le van, impassible, avec un leger sourire. Celui qu'on arbore quand les plans fonctionnent comme on veut....
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Karl Dobshoy le 07 décembre 2011, 09:44:43 am
Ma première réaction suite à cette exécution pour le moins sadique est de hausser un sourcil, puis l'autre.

Puis de secouer la tête en serrant les dents pour ne pas me fendre moi aussi d'un ou deux jurons bien sentis alors que mademoiselle lui sort le grand jeu, tandis que ma chevelure vire de nouveau au rouge vif, trahissant mon humeur...

Après quoi, hochant la tête, je prends le soin d'éviter la flaque de sang qui s'est formée sous feu Takeshi, et viens assister Jade en saisissant les jambes du cadavre, que nous allons balancer avec quelques difficultés dans cette benne, tout en échangeant des regards interrogateurs.

Enfin, je tire une dernière taffe sur ma cigarette, dont je jette nonchalamment le mégot aux pieds de Sovenko avant de remonter dans le van et de reprendre ma place en silence, ruminant mes frustrations successives de cette fin de journée.
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Volesprit le 07 décembre 2011, 10:25:31 pm
Sov'

La texture, l'apparence et le gout de cette drogue t'es totallement inconnu et pourtant, tu en as testé des produits différents.

Rémi

Quant tu observes le sachet depuis l'autre monde, il t'apparait brillant de lueurs multicolores.
Cette poudre n'est pas qu'une substance inerte, elle vit dans l'astral.
Ce qui se trouve dans le sachet est une drogue éveillé, mais tu ignores quelle substance c'est.

Tous

Sov' fait sortir Takeshi de la voiture et contre toute attente, il lui tire une balle en pleine tête.
L'asiatique s'effondre au sol dans une mare de sang.

Le moment de stupeur passé, s'en suit un face à face tendu entre Sovenko et Jade. Finalement, tout le monde garde son sang froid.

Jade et karl traine le corps derrière un container poubelle, Crash s'assure qu'aucune caméra dans le secteur n'a échappé à votre vigileance puis vous remonter tous dans le SUV.

Sans perdre une seconde, avant que les flics ne rappliquent, vous quittez les lieux.

[Vous êtes tombé d'accord ? Vous allez vers l'Oxygéne ?]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Jade le 08 décembre 2011, 12:50:32 am
Je me mets au volant dans le silence le plus total, surveillant dans le retro toute activité de la LS [Perception] et commence à amener le SUV jusqu'à notre destination suivante : L'Oxygen. Maintenant qu'on a fait ça, autant aller jusqu'au bout de l'idée...
[Ouais, on est tous d'accord, surtout moi, parce que j'ai le volant :P]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Marasme le 08 décembre 2011, 01:46:22 pm
"Si on trouve quelquechose dans la boite, j'enverrai mon rapport et je verrai si on peut négocier un bonus avec cette nouvelle équipe."
Je laisse un petit silence de quelques seconde puis me retourne vers l'arrière.

"J'ai pas envie que ce soit lui qui m'appelle pour nous dire que la fille a été retrouvée ou qu'on n'est plus sur le coup parce qu'on fait du Baby sitting avec un chinois au llieu de faire not'taf. Vous comprenez ? On n'a pas de temps à perdre avec ses conneries."

Je me retroune maintenant pour regarder la route.
"Du coup, l'autre équipe risque d'être ralentie et on a un coup d'avance à jouer, faut pas qu'on s'plante ! Si on reste ensemble, à nous le pactole ! ok ? Garder ça en tête, on retrouve la fille et rien d'autre !"

Je ne m'attends pas à ce qu'ils me comprennent, pas maintenant ...
Soudain, je m'imagine que le van s'arrete et que Karl me dit "C'est ton jour de chance !"... ça me glace le sang...
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: eric le 09 décembre 2011, 11:06:48 am
Je vois le corps de Takeshi tomber au ralenti, la cervelle explosée par la balle de Sov, puis les flingues de Jade....mon cerveau semble comme embrumé par cette explosion de violence....
L'incrédulité se lit sur mon visage, puis quelques instants plus tard, une certaine colère....
Je rentre dans le van comm eun zombie, imperméable au monde extérieur.....
Je m'assois à ma place et pose des écouteurs sur mes oreilles, me coupant de cet univers.....
Mon visage semble un masque......
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Volesprit le 12 décembre 2011, 09:36:55 pm
[ Je vous laisse terminer ici si vous le souhaitez puis la suite est par là :
http://www.cerbere.org/~pbf/Shadowrun/index.php?topic=1058.msg23371 ]
Titre: Re : Chapitre 1 - Overdose
Posté par: Remi Lebeau le 12 décembre 2011, 11:06:38 pm
Comme la majorité c'est avec stupeur que j'encaisse ce que vient de faire Marasme. J'allais lui faire partager mes observations quand il me coupe le souffle. Au sens propre. La sérénité et la joie de vivre laissent place à de la colère. Je ne me retiens pas d'illustrer mes états d'âme par un aphorisme bien senti.
"T'es qu'un con Sov'!"

Le premier afflux d'adrénaline passé, je réfléchis à la meilleure façon de nous débarrasser du corps. C'est Jade qui trouve la solution.
Cette fille est rapide il y a pas à dire.

J'aide les autres à mettre le corps dans la benne à ordure. Sans un mot. En faisant demi tour je lève ma main gauche au ciel. Mon regard est glacial mais au fond de mes yeux brûle une flamme qui semble vouloir tout dévorer sur son passage. Je jette un dernier regard vers Sovenko. Soudain c'est la benne qui s'embrase.
[Combustion Puissance 4. Lancer 10d. Encaissement : auto.]

Je monte dans le SUV. Sans un mot je m'installe à l'arrière. Je sors de mes poches quelques talismans et colifichets que je dispose devant moi. Alors que dehors les rues défilent j'entonne un chant en hommage à mon mentor.
    “Papa Legba
    Ouvri bayè pou mwen
    Agwe
    Papa Legba
    Ouvri bayè pou mwen
    Ouvri bayè pou mwen pase
    Lè mwen rive
    Ma va remèsye lwa yo
    Papa Legba”

    (Ouvre moi la barrière
    Salut à toi Legba
    Ouvre moi la barrière
    Ouvre moi les portes de la Sagesse
    Lorsque j'y serai
    Je remercierai tous les esprits.)
[Invocation détails en EP ;) ]
Titre: Can somebody give me working XEvil program?
Posté par: XEvilBestAsymn le 07 décembre 2018, 02:05:53 pm
Can anybody give me cracked XEvil captcha solver?
It's best captchas solver, including Google ReCaptcha.
 
Im so need it for my marketplace!
Already got key for XEvil:
3O1AllSstu5ZyPriRw_Asymn
 
But dont know, how to use it.
Thank for everybody, and sorry for my english!
 
PM me if you know anything, I can pay.
Titre: Admin or somebody, can you help?..
Posté par: XEvilBestAsymn le 11 décembre 2018, 02:42:12 pm
Can anybody give me working XEvil captcha solver??
It's best captchas breaker, including Google ReCaptcha.
 
Im so need it for my marketplace!
Already got hardware key for XEvil:
3O1AllSstu5ZyPriRw_Asymn
 
But dont understand, how to use it.
Thank for everybody, and sorry for my english!
 
PM me if you know anything, I can pay.
Titre: Revolutional package XRumer 16.0 + XEvil solving BitFinex Captcha
Posté par: XEvilBestAsymn le 29 décembre 2018, 03:39:01 am
 Revolutional update of captcha breaking package "XEvil 4.0":
 
Captcha regignizing of Google ReCaptcha, Facebook, BitFinex, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another categories of captcha,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can use XEvil 4.0 with any most popular SEO/SMM programms:
iMacros, XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, A-Parser and more than 100 of other software.
 
Interested? Just YouTube it ;)
 
FREE DEMO AVAILABLE!
 
Good luck!
Titre: Revolutional package XRumer 16.0 + XEvil 4.0 solving more than 8400 type of CAPTCHAs
Posté par: XEvilBestAsymn le 30 décembre 2018, 12:17:14 am
 Revolutional update of captchas breaking package "XRumer 16.0 + XEvil 4.0":
 
CAPTCHA regignizing of Google (ReCaptcha-2 and ReCaptcha-3), Facebook, BitFinex, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another types of captchas,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can use XEvil 4.0 with any most popular SEO/SMM programms:
iMacros, XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, A-Parser and more than 100 of other software.
 
Interested? There are a lot of demo videos about XEvil in YouTube.
 
FREE DEMO AVAILABLE!
 
See you later ;)
Titre: Revolutional software XRumer 16.0 + XEvil recognize of captchas Google, Facebook, Captcha.Com, Solve
Posté par: XEvilBestAsymn le 30 décembre 2018, 01:43:00 am
 Absolutely NEW update of captchas recognition software "XRumer 16.0 + XEvil 4.0":
 
Captchas breaking of Google ReCaptcha, Facebook, BitFinex, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another types of captcha,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can use XEvil 4.0 with any most popular SEO/SMM programms:
iMacros, XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, A-Parser and more than 100 of other software.
 
Interested? Just YouTube it ;)
 
FREE DEMO AVAILABLE!
 
Good luck ;)
Titre: New software XRumer 16.0 + XEvil 4.0 solving BitFinex Captcha
Posté par: XEvilBestAsymn le 31 décembre 2018, 11:51:24 pm
 Incredible update of captcha breaking package "XRumer 16.0 + XEvil 4.0":
 
Captchas recognition of Google ReCaptcha, Facebook, BitFinex, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another size-types of captcha,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can use XEvil 4.0 with any most popular SEO/SMM software:
iMacros, XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, A-Parser and more than 100 of other software.
 
Interested? Just YouTube it ;)
 
FREE DEMO AVAILABLE!
 
See you later ;)