SHADOWRUN - Play by Forum

HARLEQUIN par POLO2051 => Harlequin - Espace commun => Discussion démarrée par: polo2051 le 19 mai 2015, 12:37:34 pm

Titre: Corps - mais je vous en prie...
Posté par: polo2051 le 19 mai 2015, 12:37:34 pm
sujet où le groupe se rassemble...
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Ace le 19 mai 2015, 08:08:13 pm
Une fois la reco faite qui n'apporte rien de plus, on retourne au bar. Alka depuis que je l'ai engeulé pour le manuscrit est d'humeur maussade. Ou est ce à cause de ce sms qu'il a reçu au même moment ?... Bref
Je n'étais pas d'humeur entrainante non plus et ne dit rien sur le retour laissant chacun à ses réflexions.

Au bar, Michel le tavernier nous indique aussitôt son bureau où se trouve le reste du groupe. Bureau converti en débarras? Ou débarras avec un ordi dedans? Pas propre en tout cas
Le plus propre en ces lieux reste vraissemblablement nos flingues huilés à la perfection ou mieux encore nos balles relevant pratiquement du domaine stérile. Non pas pour prévenir quelconque infection à nos pauvres victimes mais bien pour épargner à nos armes tout souci intempestif.

Salut !  Alors on a du nouveau ? On va pouvoir s'y mettre? De mon côté rien de vraiment neuf, rien n'a changé depuis la dernière visite. Ils ont donc plusieurs coffres contenant les supports physiques mais je ne sais pas lequel ouvrir. On peut supposer qu'ils utilisent l'ordre alphabétique par auteur ce qui reste le plus logique.
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Killjoy le 20 mai 2015, 09:03:30 am
Au moment où tu arrives, je me pince l'arrête du nez une seconde. Je suis visiblement en pleine conversation avec notre "Doc", et j'ai l'air un peu...Impatiente :
- Mais non ! Tu ne comprends pas, ça fonctionne pas de cette façon, c'est...Mmmpff, désespérant..., dis-je avec un soupir en levant les yeux au ciel.

Du coup tu apparais un peu (pour moi) comme une sorte de sauveur. Je souris en regardant vos mines visiblement maussades :
- Non, pas beaucoup plus. Peut-être de quoi rayer deux bureaux de la liste des coffres, mais pas plus. Et Two-Hands étudie votre reconnaissance de tout à l'heure. Et vous, j'esquisse un sourire "légèrement" ironique, votre rendez-vous avec Mei-Lei ?
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Galandil Fëanaro le 20 mai 2015, 10:06:44 am
La matrice est un univers si intéressant. Sans nul doute que certains "mages cramés" ont dû explorer le lien qui pourrait exister avec l'astral.
Il est clair que ni Killjoy ni moi n'avons les moyens ni l'envie d'aller plus loin dans le sujet.
Quand Ace arrive et qu'il nous coupe en pleine discussion, je me dis donc qu'il est grand temps de se reconcentrer sur le sujet actuel : La mission.

[Question HRP :  Si Erhan le scribe a écrit ce bouquin lui même et que son contenu, bien que mystérieux soit important. Est il possible via l'analyse astrale de pister une aura afin de trouver ce livre si particulier à travers un coffre ?]
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: 2 Hands le 20 mai 2015, 10:20:55 am
Pendant que les 2 autres s'affairent sur la matrice, je suis occupé a démonter, nettoyer et remonter mes flingues.
Alors qu'Ace arrive et nous fait son compte rendu, je lève la tête et l’écoute alors que mes mains continuent de tripoter mes joujoux : le fait que je sache monter et démonter une arme les yeux fermés ne fait aucun doute.

Une fois les predator dans leurs holsters, il reste des pièces détachées sur la table que je m'empresse de replacer sur ma personne : bagues, boucle de ceinture, éléments pour rigidifier les fringues, ...

Ok, on n'est donc pas plus avancé. Il reste donc la reco de ce soir pour voir leur activité nocturne et on pourra y aller pour de vrai ... enfin ...
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: polo2051 le 20 mai 2015, 10:35:50 am
[HRP] pour pister l'objet d'une personne via l'astrale, il te faut un lien astral (une signature). Donc, dans ce cas-ci, s'est impossible que tu puisse pister le livre.
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Galandil Fëanaro le 20 mai 2015, 11:08:12 am
Je réfléchis à voix haute afin que tout le monde puisse m'entendre. Pour ajouter en crédibilité et en sérieux, je me mets à faire les cent pas pendant que je parle.

"Très bien ! Nous connaissons donc les lieux et certaines personnes qui travaillent sur les lieux. Sauf que nous ignorons totalement où se trouve l'ouvrage que nous devons voler.
Nous ne pouvons trouver cette info dans les fichiers et rien de physique ne nous permet de le pister sur place. Hum ... problématique.
Reste à savoir qui est le mieux à même de nous renseigner sur ce point. Erhan lui même doit savoir dans quel coffre est son ouvrage. Il y a aussi et surement Mr Fujiwara qui s'occupe directement de ses clients; a moins qu'il y ait une personne spécifique chargé de l’accès aux coffres.
Hum ... C'est vraiment dommage ! Si j'avais sa photo et que je pouvais retracer le lien jusqu'à lui, je pourrais peut être aller chercher l'info qu'il nous manque pendant son sommeil ...
De plus, il ne dors surement pas sur son lieu de travail et du coup, ce ne serait pas très risqué..."

Je lève la tête vers mon auditoire pour voir si mon intervention a déclenché un quelconque effet...

Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Killjoy le 20 mai 2015, 03:24:13 pm
Je souris légèrement à 2hands :
- Ne sois pas si rabat-joie, mon mignon, dis-je avec une moue narquoise (Killjoy veut dire rabat-joie) : je suis sûre que votre reconnaissance sera payante.

Puis je regarde Galandil en le pointant de l'index :
- Et toi, Doc, arrêtes de faire les cent pas comme si une idée allait vraiment en sortir. Il nous manque l'expertise du perceur de coffre, et la reco de ce soir pour y voir plus clair. Si il faut, on se fera les coffres un par un...

Les renseignements sur cette opération sont quand même un peu légers..., me dis-je sans révéler ma contrariété.

Puis je reprends en regardant le bogoss albinos puis en me retournant vers les autres :
- Mais 2hands marque un point important. Même si nous n'avons pas de délais, à force de nous voir traîner, ils vont se douter de quelque chose. Il faut agir. Et vite..., Et je ne sais même pas comment cette opération n'est déjà pas réglée, me dis-je ensuite sur un ton mental exaspéré, avant de finir : Donc pas la peine de tergiverser sur des pistes improbables. On a notre plan. Reconnaissance, infiltration, implantation et extraction, dis-je en comptant sur mes doigts fins et manucurés en finissant sur mon majeur avec un début de sourire : Donc plus de temps à perdre, préparez-vous. Allez, hop hop hop ! Finis-je en tapotant dans mes mains comme une sorte de figure maternelle.

De vrais gosses...Me dis-je en soupirant un peu.
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Galandil Fëanaro le 20 mai 2015, 09:56:37 pm
Je me retourne vers Killjoy et avec un sourire confiant et beaucoup d'enthousiasme, je lui dit :

"Je rigole pas Killjoy. Si je peux savoir avec certitude qui s'occupe des coffres, je pourrai allez chercher le coffre qui nous concerne et le code d'ouverture sans avoir à le réveiller.
C'est un peu comme si je faisais comme toi avec la matrice ... mais dans un cerveau humain ! C'est un jeu d'enfant !"

J'espère que là, non seulement ça va lui parler mais aussi que ça va en impressionner plus d'un ...
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Ace le 20 mai 2015, 10:53:13 pm
Je me tournais vers Galandil
Chaque coffre se trouve dans une pièce différente, on peut donc supposer que celui qui bosse dans cette même pièce est préposé à son coffre. Qu'en penses tu ?
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Galandil Fëanaro le 29 mai 2015, 03:55:25 pm
Ace semble le plus réactif ... A moins que les autres ne soient simplement que dépités par ma dernière remarque.
Il est dur de comprendre les automatismes que développent les professionnels tant ils optimisent leur méthode.
Bref ! Je décide tout de même de développer mon idée avec Ace.

"Si la cible n'est pas clairement identifiable, je vais avoir du mal. En fait, il s'agit d'un rituel assez long qui pourrait prendre une bonne partie de la nuit. Mais pour atteindre la personne, je dois pouvoir au préalable analyser ou identifier clairement la personne. Je ne pourrais pas faire toutes les personnes potentielles susceptibles de connaitre le code, ce serait trop long et probablement destructeur, même pour le professionnel que je suis.
Sinon, vous pouvez rester sur votre infiltration de nuit et on garderai cette option pour le cas où on serait bloqués.
D'ailleurs, si ça peut vous servir je tiens à vous préciser que je suis capable de lire dans les pensées des personnes, il me suffit juste de me concentrer sur votre hippocampe ou sur l'aire la plus appropriée et j'ai toutes les réponses aux questions que je peux me poser .... si vous connaissez la réponse bien sûr !
ça me permet de comprendre les blessures de mes patients quand leur cerveau refoulent des souvenirs traumatisants. L'inconscient est souvent plus bavard ...
Mais cet usage est d'un point de vue déontologique interdit dans ce genre de situation et il est important de préciser que je ne m'en servirai, en toute illégalité dans des circonstances très exceptionnelles et de manière extrêmement restreinte !
Le viol de mes patients étant totalement impensable, je conçois que sur des gens qui ne sont pas mes patients, je ne suis pas soumis aux mêmes impératifs..Il n'en demeure pas moins que je ne suis pas un violeur!"
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Killjoy le 29 mai 2015, 08:41:16 pm
Je réfléchis à la proposition de Galandil alors que notre indien lui répond. Mais la phrase suivante de notre médic me fait baisser la tête.

Je suis dans ce milieu depuis que j'ai l'âge de marcher. J'ai vu les pires détraqués et sociopathes de toute l'asie. J'ai moi-même fait des choses assez sales à l'occasion. Du coup la phrase du jeune shaman fait déborder le vase de ma patience. J'ai beau avoir un léger instinct maternel, je ne suis clairement pas un ange, et encore moins une baby sitter pour Runners débutants.

Je me masse les tempes une seconde, puis secoue ma tête toujours penchée sans le regarder :
- Ah...Ah...Ah. Elle était très bonne. Tu sais, "Doc", si j'étais pas aussi polie, je pense que je te dirais...D'aller te faire foutre...

Je lève légèrement la tête et la tourne vers 2hands, un air sombre dans le regard :
- Sérieusement, tu penses être où ici ? Au royaume du Mickey-3D d'Horizon Group ? On est des runners, Omae. Les trucs que tu penses être crades, on les a probablement déjà tous faits. Et pour certains d'entre nous, des choses que tu n'oserais même pas imaginer...

Je tourne la tête vers lui, et le fixe d'un regard dur. Comme si toute l'humanité qu'il avait cru voir en moi jusque là s'était envolée :
- Si tu veux te toucher avec ta déontologie et ta morale en pensant que le monde va aller mieux pour ça, va faire de l'humanitaire. Mais ne reste pas dans nos pattes.

Je continue, mes accents sont durs, comme déshumanisés :
- Une opération, c'est une guerre. On va peut-être tuer des gens. Peut-être pire. Alors si ça te gêne...La porte est là, dis-je en montrant la porte derrière nous.

Je finis en fixant toujours Galandil de mes prunelles dorées qui maintenant me donnent un air plus...Menaçante :
- La seule déontologie que je demande à mes coéquipiers, c'est de pouvoir compter sur leur soutien quand ça chauffera, qu'ils soient pros, et qu'ils soient loyaux au groupe au moins le temps du Run. Le reste..., j'écrase ma clope fumante dans le cendrier en soufflant la fumée par le nez : C'est de la branlette intellectuelle, et si tu veux survivre, je te conseille de revoir tes principes à la baisse...Ou de redevenir médecin. T'es plus dans la lumière ici. C'est le Royaume des Ombres...

Je laisse planer un lourd silence dans la salle en le toisant malgré ma petite taille. Puis je me renfonce dans ma chaise et reprends une posture relativement plus détendue, comme si tout ça était derrière moi :
- Maintenant, si tu penses que ça peut marcher, Monsieur le professionnel, dis-je sur un ton ironique, alors fonces. Je pense que l'équipe pourra se passer de toi pour cette reconnaissance. J'aimerais pas qu'on vienne m'emmerder sur ma partie, donc je laisse l'aspect magie aux deux spécialistes..., dis-je en me rallumant une clope et en leur faisant un clin d’œil.
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Finkelstein le 29 mai 2015, 10:39:11 pm
Je lance un long sifflement. Un sifflement qui dit "Hé bah, faut pas faire chier maman !"
Haha, elle t'as pas raté.

Je regarde l'assemblée
Que diriez vous de laisser sa chance au rookie ?
Puis je repose mes yeux rouge sur Galandil d'un air de défi
Allez, on va voir ce que tu vaux ... Doc ...
De quoi t'as besoin ? de combien de temps ? Et de qui ?

Je ne me rappelle plus si on a un délai a respecter ?
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Killjoy le 29 mai 2015, 11:34:47 pm
Pas dans ce que j'avais lu, en tout cas ;)
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Ace le 30 mai 2015, 12:20:01 pm
La conversation est en même temps intéressante et inquiétante. Aller je file un coup de pouce au nouveau, les mago on en trouve pas derrière chaque terminal. Faut qu'on le drive sérieusement.
Kill tu vois bien que le jeune se fiche de toi. En même temps tu l'as bien mérité t'es d'accord. C'est le genre de blague magique qui courre.
N'est-ce pas Gallandil ? On est d'accord que on doit garder une longeur d'avance sur les autres si on veut survivre. Comme je dis toujours celui qui tire en premier qui gagne.

Kill a raison, on compte les un sur les autres et chacun fait ce qu'il faut point barre.

Bon maintenant tout est bien clair on s'y met.
Le mot d'ordre est discrétion sous peine de foirer la mission.
On commence par quoi ?

Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Galandil Fëanaro le 30 mai 2015, 10:45:25 pm
Killjoy fait naitre en moi une peur non dissimulée. Mais il serait pourtant impossible d'opter pour l'un ou l'autre des choix qu'elle me laisse. Je fronce les sourcils pour rassembler tout mon courage mais ma determination reste intacte.
C'est bien dans les ombres qu'on a le plus besoin de moi ...
La matrice a de toute évidence une influence néfaste sur l'humanité des gens et le monde des ombres n'arrange pas les choses.
Il serait pourtant si simple de voir où elle cache son humanité ou ses plus beaux secrets et comprendre qui elle est réellement.
Mais je n'ai pas le droit de faire ça. La confiance a plus de valeur que le pouvoir et j'aurai sa confiance ou rien.

"ok ! Je développe mon idée. Si on connait la personne potentielle qui puisse connaitre les codes, et si je peux l'attendre à sa sortie du travail, je n'ai pas besoin d'effectuer de rituel et je peux tenter de lui extraire les codes dans les secondes qui suivent sans qu'il ne s'en rende compte. Ensuite vous pouvez vous infiltrer dans la nuit avec les codes et la localisation précise du coffre.
ça, c'est le meilleur scénario.
Si je peux connaitre la personne mais qu'on ne puisse pas la croiser physiquement, il faudra la suivre jusqu'à chez elle par le biais de l'astral mais j'aurais besoin de faire un rituel et ça me prendra dix heures.
ça n'empeche pas l'equipe de tenter l'infiltration mais je n'aurai pas les codes à temps pour ça. On dira que ce sera un plan B dans ce cas, si vous n'arriviez pas à vos fins !
ça vous évite de tout miser sur moi qui ne suis pas un pro mais ça me donne une chance de me rendre utile tout de même.
C'est honnete comme proposition non?"

Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Ace le 01 juin 2015, 05:06:16 am
J'écoutais l'ours s'exprimer puis je dit

Te prend pas la tête Gal. C'est pas vraiment tes compétences qui font défaut, je suis sur que dans ta partie tu dechire.
Ce qui coince c'est ta morale en tant que runner ce n'est pas compatible au niveau où tu nous la décrit.
La 2eme chose c'est ton manque de confiance en toi patent. Ta dernière réplique adouci la chose mais c'est pas encore ça.
Je connais moi aussi les choses de la magie, et comme toi j'avais une morale... De jeune bien arrêtée. Si je te raconte comment j'ai perdu mes yeux justement à cause de morale à la con tu frémirais d'horreur. Comme quoi les petits details insignifiants ont des conséquences désastreuses. Je n'y ai perdu que mes yeux.
Je prierai ton ours qu'il te lâche un peu la bride sur ce point mon frère.
Mon coeur te souhaite la bienvenue, tu saura prendre la bonne décision le moment venu
Et ma raison est saturée de stress sur ta presence dans l'équipe ne sachant où on met les pieds avec toi. Je prend un gros risque en t'accordant mon appui. Ne me déçois pas Ourson sans quoi tu n'aura pas que Joy sur le paletot. 

Je fiche une grande claque de camarade(assez appuyée tout de même) dans le dos de Galandil et laisse causer les autres
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Galandil Fëanaro le 01 juin 2015, 04:29:10 pm
La frappe amicale, c'est pas mon truc et je me retiens de crier ma douleur !

*putain c'est vrai que ça fait mal quand le métier rentre ...*

Une ou deux secondes plus tard et un sourire forcé pour montrer que tout va bien, je me dis que le monde des ombres ne pourra pas ébranler ma conviction aussi facilement et que j'ai intérêt à leur montrer que je suis pas une chiffe molle si je veux avoir leur confiance.
*Putain c'est vrai ! comment veux tu qu'ils t'ouvrent la porte si tu montres que t'as la trouille ??!!*

Malgré tout je reste silencieux et attentif.
Y a bien quelqu'un qui va arrêter le plan pour ce soir ! et puis, après tout, mon rôle n'est pas de proposer des solutions alternatives bidons mais de sauver mes coéquipiers si ça tournait mal pour eux ...
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Killjoy le 01 juin 2015, 10:03:35 pm
Je semble pensive pendant qu'Ace repasse derrière histoire d'en rajouter une couche (en parlant de baby-sitter).

Je finis par ajouter à la fin de la petite scénette :
- Mouais. Retour à la case départ. On ne peut pas savoir qui a les codes avec certitude. Même si on peut tenter le Pdg en pariant sur l'envie irrépressible de contrôle de ce genre de mecs...Et je dois pouvoir obtenir son adresse, mais allez savoir où il sera ce soir..., finis-je avec une moue dubitative.

Après un instant supplémentaire, je regarde Galandil :
- Je sais pas trop. Un plan B c'est toujours mieux, mais ça m'a l'air bancal votre histoire de vaudou indien. Si tu peux le faire tout seul, Ace, 2hands et Alkanine-san peuvent aller faire la reco. Mais je suis franchement pas persuadé que tu arriveras à retrouver le Pdg, et je peut pas promettre qu'il connait les codes...

Je porte mon regard sur Alka et Ace :
- Vous avez réussi à apercevoir son coffre, finalement, ou même pas ?
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Ace le 03 juin 2015, 12:35:39 pm
- Pas du tout, ni en live ni en astral. Je sais seulement où sont situés les coffres à priori. comme indiqué sur le plan sans plus

Sinon, y a t il possibilité de faire évacuer le bâtiment et qu'on soit habilités à le fouiller ?
feu, bombe, fuite de gaz.. sachant qu'il est situé au milieu d'une zone vide donc pour le gaz c'est pas glop.
Enfin un scenar catastrophe.
Pensez vous que faire crascher un hélico ce serait bien ?  dans la confusion on mettrai notre nez
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Killjoy le 03 juin 2015, 10:11:06 pm
Je hoche la tête à la conclusion sur les coffres, regardant encore une fois le plan comme si j'essayais d'en percer les secrets.

A la dernière proposition, je me tiens légèrement l'arête du nez en soupirant :
- Mmmmfff...Mon céphalo a buggé, ou on s'était déjà tous mis d'accord sur un casse discret de nuit ? Parce qu'il me semblait qu'on avait déjà dit que l'opé de jour serait un scénario trop complexe et qui prendrait trop de temps à mettre en place. Et le temps, Omae...C'est des ¥..., lui dis-je en soulevant un sourcil un peu réprobateur comme si je lui disais que j'étais pas assez payée.
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Ace le 03 juin 2015, 11:00:55 pm
J'écarte les bras en signe d'évidence

- Bien sûr bien sûr, la discrétion du vol est nécessaire. Mais on peu imaginer la perte de notre cible suite à une catastrophe et non sur le compte d'un quelconque vol.
Car au final, même si personne ne se rend compte notre effraction, la disparition de leurs données... ciblées en plus et en 2 endroits par dessus le marché, fera conclure obligatoirement à un vol
C'est pourquoi je me tâte et demande votre avis pour mon plan B
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Ace le 09 juin 2015, 05:43:36 am
Ne voyant plus revenir Alkanine des WC je pris la parole

Bon ! J'avais dit à Alka de ne pas toucher les aliments d'une cible. Il est certainement indisposé.  Il nous rejoindra + tard au besoin.

Je propose dès maintenant d'aller filer le train d'un des leaders. Par exemple celui qu'on a vu tout à l'heure.
Dès qu'il y a un créneau genre feu rouge (peur être que joy peut arranger ça) hop Gal exécute ton tour et on est fixé.
Dacs ??
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: polo2051 le 09 juin 2015, 08:52:16 am
En entendant cette dernière déclaration, les cuistots et le patron du bar semblent expirer profondément comme pour exprimer un certain soulagement.

Tout en continuant à parler entre vous, vous commencer à rassembler vos affaire et sortez du bar par la porte arrière que le patron vous propose d'emprunter:

"C'est plus discret et ça empêchera qui que ce soit de vous déranger pour quitter les lieux."

Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Ace le 09 juin 2015, 09:22:33 am
Je remercie Arnaud le tenancier pour sa sollicitude, puis m'inquiète

Bon, qui a une tire ? Je ne conduit pas mais au besoin j'en loue une si l'un de vous sait piloter
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: 2 Hands le 18 juin 2015, 08:33:29 am
À la proposition d'Ace je ne dis rien : on va faire en sorte de ne pas avoir besoin du plan B qui nécessite de déclencher une nouvelle danse fantôme  :-\

En sortant de "notre qg", je fais la proposition suivante :
Kill pourrait nous trouver l'adresse de ce mei lan et on lui rend une petite visite ? Il n'y aura plus qu'à faire la reco de ce soir et on pourra passer à l'action

Quant à Ace et son moyen de transport, il est de notoriété publique que seule les bombes atomiques peuvent être passagère de ma Harley
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Ace le 19 juin 2015, 12:26:39 am
Heuuu si Alka n'est plus dispo pour ce run. Quelqu'un a t il un contact pour le remplacer ? À mon avis ça serait pas du luxe

De mon côté je connais un fixer paramilitaires qui pourrait me rencarder, et vous ?
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: polo2051 le 19 juin 2015, 08:11:32 am
*La plupart d'entre-vous se dit qu'effectivement, depuis les toilettes de chez Sylvan, vous n'avez plus eu de nouvelles d'Alkanine...

Il serait peut-être tombé dans le pot????
*
Titre: Re : Corps - mais je vous en prie...
Posté par: Ace le 19 juin 2015, 09:26:02 am
Moi je pensais qu'il était parti il avait l'air pressé. Il est grand hin ! J'ai pas l'air d'une baby sitter j'espere