Identifiant: Mot de passe:

Auteur Sujet: Ch 1.4 A la découverte de Mahepolis la cité des vieux Chênes  (Lu 2572 fois)

Hors ligne Bogdania

  • Moderator
  • Aède
  • *****
  • Messages: 8331
  • Punkette à couette et pony fetish
    • Voir le profil
Reprise de mon dernier post sur le chapitre 1.3afin de poursuivre la discussion dans le bon topic.

Je passe en ellipse si ça ne vous ennuie pas.
Cela fait prêt d'une heure que vos estomacs sont repus et que le vieillard enchaine les questions, portant sur votre monde "d'en bas". Il avait quelques bases comme par exemple l'indépendance de la cité d'Istanbul ou encore quelques autres points de détails. Mais dans l'ensemble il semble véritablement apprendre vraiment beaucoup de choses.
Sa soif de savoir rassasiée pour l'instant, il vous regarde en souriant.

Et bien voila votre tour de me poser des questions. Je tacherais d'y répondre avec autant de détails que vos propres réponses.
Messire Dimitriy, Docteur Borya et vous tous je suis prêt a vous écouter. 

Les origines des poneys Exmoor du Devonshire, dites vous ?
Oui bien sur j'ai plusieurs traités sur le sujet. Ses origines remontent il y a plus de 150 000 ans dans les bassins de l'hindus, mais de manière plus récente parmi les Equus Caballus il est directement issus de l'Equus Celticus .

Hors ligne Mustafa

  • JD - C'est pas l'homme... - PJ
  • Scribe
  • *
  • Messages: 148
  • Pas poum poum dans l'oignon
    • Voir le profil
Re : Ch 1.4 A la découverte de Mahepolis la cité des vieux Chênes
« Réponse #1 le: 12 août 2019, 07:31:50 »
Un peu attristé de ne pas pouvoir avoir de vin je n’insiste pas et continue à m’empiffrer en buvant de l’eau et du jus.
J’écoute à moitié la conversation des grands et n’intervient pas, excepté si une question m’est posée directement.
Lorsque mes compagnons terminent de répondre aux questions du vénérable Loïs et qu’il nous est permis de d’assouvir notre soif de savoir (à défaut de vin…)

Ici moi fatigué et respire difficile, toi non, avoir magie pour ça ? Je mime une respiration difficile afin d’appuyer ma demande.

Et enfants arbre avoir armures et armes, moi veux faire guerrier comme eux. Toi avoir ça pour Mustafa ? Dis-je en montrant mon biceps plat.

Avoir encore poulet ? Tout manger.

Hors ligne Bogdania

  • Moderator
  • Aède
  • *****
  • Messages: 8331
  • Punkette à couette et pony fetish
    • Voir le profil
Re : Ch 1.4 A la découverte de Mahepolis la cité des vieux Chênes
« Réponse #2 le: 12 août 2019, 07:58:36 »
Le vieil homme a un petit rire amusé devant les réflexions du jeune garçon.  Alors mon petit, si tu le permet. On va te trouver de quoi manger un peu plus. Il sonne de sa petite cloche et fait signe qu'on serve un nouveau plateau. Puis il poursuit. Les enfants n'ont pas d'armes ou d'armures. C'est justes que nous Arborigènes somment plus petits que vous terrestres ton erreur vient surement de la.
Quand a respirer je craint que même Lit' Tung n'y puisse pas grand chose.
Sur ces quelques bonnes paroles il attend d'écouter d'éventuelles autres questions.
Les origines des poneys Exmoor du Devonshire, dites vous ?
Oui bien sur j'ai plusieurs traités sur le sujet. Ses origines remontent il y a plus de 150 000 ans dans les bassins de l'hindus, mais de manière plus récente parmi les Equus Caballus il est directement issus de l'Equus Celticus .

Hors ligne Dragoslav Zimorod Teslef

  • JD - C'est pas l'homme... - PJ
  • Barde
  • *
  • Messages: 589
    • Voir le profil
Re : Ch 1.4 A la découverte de Mahepolis la cité des vieux Chênes
« Réponse #3 le: 12 août 2019, 12:26:30 »
Je goûte un peu de tout, émerveillé de voir cette civilisation des cimes disposer de toutes ces ressources. J'accepte volontiers un peu de vin (est-il bon?) me contentant de hausser mes épaules avec un air désolé pour Mustafa quand ce dernier apprend qu'il n'aura pas droit au vin.

J'observe et écoute, n'intervenant pas, attentif au comportement de nos hôtes et à notre environnement.
Le repas terminé, je participe aux échanges essayant d'apporter un peu de mon savoir et de mon expérience à travers nos échanges de questions-réponses avec le vieil homme.

Notre tour arrivant, je prends la parole:
- Toute votre nourriture... vous faites pousser cela ici? Ainsi que vos élevages? Et votre peuple s'est-il installé ou réfugié ici par choix, par affiliation à d'anciens habitants comme les sorciers descendants des anciens temps, par tradition ... ? Tout comme vos androïdes ou les lances flammes, ce genre d'équipement et d'arme nécessitent en général une source d'alimentation particulière. Et pourquoi vouloir vivre si isolés alors que vous pouvez descendre et explorer, pour voir le monde de vos propres yeux? ...

Je me rends compte que cela fait beaucoup de questions aussi levais-je la main avec une mine un peu ambarrassée.
- Veuillez m'excuser, tant de questions se bousculent dans ma tête. Je partage avec mon compagnon Borya une certaine soif de connaissance tout comme vous et j'avoue qu'il m'est parfois difficile de m'arrêter de cogiter sur tout ce qui m'entoure, que ce soit en bas ou ici.

Hors ligne Bogdania

  • Moderator
  • Aède
  • *****
  • Messages: 8331
  • Punkette à couette et pony fetish
    • Voir le profil
Re : Ch 1.4 A la découverte de Mahepolis la cité des vieux Chênes
« Réponse #4 le: 12 août 2019, 20:36:48 »
Oui le vin est bon et même très bon ce doit être une bonne cuvée de raisins clairement muris au soleil.

Allons allons, votre curiosité est bien naturelle, vous n'avez pas à la justifier. répond-il en souriant.
Tout d'abord non, nous ne pouvons pas descendre, notre physiologie
il se tourne alors vers Mustafa. Je veux dire notre corps mon garçon. Il est vrai qu'un mot comme physiologie t'étais totalement étranger. Puis il reprend pour l'assemblée. Oui donc notre physiologie disais-je n'est pas adapté pour vivre sur terre et nous mourrions en quelques heures. Ce qui chagrine nos plus jeunes gens lassés de notre village qui ressemble pourtant à un vrai paradis. Pas de crimes, de la nourriture en abondance et autre bienfaits. Mais puisque nous en venons à la nourriture, oui nous faisons tout pousser et nous avons régulièrement de bonne récoltes.
Il fait signe a un de ces serviteurs et lui chuchote quelques mots à l'oreille, ce dernier sors alors de la pièce. Il y a bien des questions auquel seule Lit' Tung pourra vous répondre. Mais pour ce qui est de votre question sur nos origines Maitre Dragoslav je peux au moins y répondre.

Reviens alors le serviteur avec une bouteille en bois il sert tout le monde sauf Mustafa. Je ne sais encore si vous finirez dans no geôles ou libre comme l'air vu que Lit' Tung n'a pas encore rendue son verdict concernant Hirsei, mais bon il est hors de question que je ne vous fasse gouter notre précieuse liqueur de glands. Vous verrez c'est très bon.

Lui même en bois une petite gorgée qu'il savoure lentement avant de poursuivre.

Bref je disais donc que je pouvais au moins satisfaire votre curiosité sur nos origines.
A l'époque de la pluie de feu il y a plus de 1000 cycles était une scientifique nommée Mahélis. Elle travaillait sur les objets de croissance, et se fit tout d'abord grandir elle même , mais ce n'était pas tout elle s'était attachée a une petite communauté qui dans ces temps de chaos et de danger était constamment menacée. Elle fit donc pousser ces arbres titanesques Hem... Je veux dire immenses, très très grands mon petit Mustafa. elle posa alors par dessus un énorme rocher et puis nous fit monter, grâce a une machine nommée l'adaptateur nous avons pus nous acclimater à l'altitude. Puis elle est partie et nul ne la jamais revue.


Un jeune serviteur entre alors et viens chuchoter quelques mots à l'oreille du vénérable.
Ce dernier à un grand sourire. D'après notre scientifique vous n'êtes pour rien dans le hum... "décès" de ce pauvre Hirsei. Elle me fait également savoir que quand nous aurons fini notre entrevue elle tient à vous rencontrer.

Vous remarquez qu'il emploie toujours le mot scientifique et non scientiste ou encore sorcier.
« Modifié: 12 août 2019, 20:44:01 par Bogdania »
Les origines des poneys Exmoor du Devonshire, dites vous ?
Oui bien sur j'ai plusieurs traités sur le sujet. Ses origines remontent il y a plus de 150 000 ans dans les bassins de l'hindus, mais de manière plus récente parmi les Equus Caballus il est directement issus de l'Equus Celticus .

Hors ligne Dmitriy Kholmov

  • JD - C'est pas l'homme... - PJ
  • Conteur
  • *
  • Messages: 977
  • Lestival
    • Voir le profil
Re : Ch 1.4 A la découverte de Mahepolis la cité des vieux Chênes
« Réponse #5 le: 12 août 2019, 21:17:17 »
Après le repas, j'ai répondu aux différentes questions qui n'étaient posées. Par la suite, je laisse les plus curieux et versés dans le domaine scientifique. Ce n'est pas que je ne m'intéresse pas, mais je préfère écouter et enregistrer les informations.

Cependant, alors que je goûte la liqueur et que le vénérable nous raconte l'histoire de cet étrange peuple, je ne peux m'empêcher de m'interroger.
- Cette Mahélis vous a quitté, simplement, sans explication ? Vous laissant finalement livrés à votre sort. Je ne voudrais pas vous paraître vous manquer de respect mais vous n'êtes, finalement, qu'une expérience et votre créatrice vous a abandonnés.

Disant celà je semble perplexe.
I am the son and the h.E.I.r
Fiche de perso

Hors ligne Bogdania

  • Moderator
  • Aède
  • *****
  • Messages: 8331
  • Punkette à couette et pony fetish
    • Voir le profil
Re : Ch 1.4 A la découverte de Mahepolis la cité des vieux Chênes
« Réponse #6 le: 12 août 2019, 21:23:58 »
C'est votre opinion mon garçon, juste votre opinion et je la respecte. Ceci dit pour moi et pour notre peuple elles nous a sauvé du chaos, et grâce à elle nous sommes tous libre et vivons éloigné de tout danger, exception faite de ces quelques chiens à dent de sabre sauvages. dit-il toujours souriant.
« Modifié: 12 août 2019, 21:28:32 par Bogdania »
Les origines des poneys Exmoor du Devonshire, dites vous ?
Oui bien sur j'ai plusieurs traités sur le sujet. Ses origines remontent il y a plus de 150 000 ans dans les bassins de l'hindus, mais de manière plus récente parmi les Equus Caballus il est directement issus de l'Equus Celticus .

Hors ligne Makar

  • JD - C'est pas l'homme... - PJ
  • Barde
  • *
  • Messages: 487
    • Voir le profil
Re : Ch 1.4 A la découverte de Mahepolis la cité des vieux Chênes
« Réponse #7 le: 12 août 2019, 22:42:13 »
Comme d'habitude, je garde mes pensées pour moi tant que ça ne parle pas de concret, et j'attends patiemment de passer chez Lit'tung, notamment pour recevoir un plâtre. Un plâtre ! Je n'en ai pas entendu parler depuis que j'ai quitté les mines. Par contre je me demande comment je pourrai le retirer si nous quittons cet arbre avant que mon bras ne soit guéri.

Hors ligne Mustafa

  • JD - C'est pas l'homme... - PJ
  • Scribe
  • *
  • Messages: 148
  • Pas poum poum dans l'oignon
    • Voir le profil
Re : Ch 1.4 A la découverte de Mahepolis la cité des vieux Chênes
« Réponse #8 le: 13 août 2019, 07:48:08 »
J’apprécie les explications de Loïs, même si ça ne facilite pas ma compréhension.
Lorsque la bouteille arrive je tends mon verre dans l’espoir d’être servi, je suis la bouteille du verre et du regard, puis je me sers un verre de jus par désespoir.
Le ventre plein et la soif étanchée, je deviens plus attentif aux dialogues en cours et quelque chose m’interpelle.
La Mahélis elle grande comme arbre ? Forte comme mon maitre ? Si elle grande facile de voir elle loin pour retrouver.

Hors ligne Bogdania

  • Moderator
  • Aède
  • *****
  • Messages: 8331
  • Punkette à couette et pony fetish
    • Voir le profil
Re : Ch 1.4 A la découverte de Mahepolis la cité des vieux Chênes
« Réponse #9 le: 13 août 2019, 17:09:07 »
Oui mon garçon, mais c'était il y a 1000 ans, depuis elle doit être morte depuis des siècles.
Les origines des poneys Exmoor du Devonshire, dites vous ?
Oui bien sur j'ai plusieurs traités sur le sujet. Ses origines remontent il y a plus de 150 000 ans dans les bassins de l'hindus, mais de manière plus récente parmi les Equus Caballus il est directement issus de l'Equus Celticus .

Hors ligne Mustafa

  • JD - C'est pas l'homme... - PJ
  • Scribe
  • *
  • Messages: 148
  • Pas poum poum dans l'oignon
    • Voir le profil
Re : Ch 1.4 A la découverte de Mahepolis la cité des vieux Chênes
« Réponse #10 le: 13 août 2019, 17:12:26 »
J’imagine cette géante capable de déposer un rocher au sommet de ces arbres et en reste bouche bée. Je me contente d’hocher la tête et de rêvasser.

Hors ligne Borya Loukov

  • JD - C'est pas l'homme... - PJ
  • Conteur
  • *
  • Messages: 838
    • Voir le profil
Re : Ch 1.4 A la découverte de Mahepolis la cité des vieux Chênes
« Réponse #11 le: 13 août 2019, 19:02:32 »
Pas vu le changement de sujet, donc raté le démarrage. Désolé.

Je me fais verser un verre d'eau et l'utilise pour me laver les mains avant de prélever quoi que ce soit dans les plats.

Mustafa, ne mets pas les mains dans les plats. Sers-toi avec ton couteau s'il te plaît.

Mon ton est pédagogue et aimable. Je lui montre l'exemple en prenant une tranche de roti.

Comme cela, tu vois ?

Et je lui souris en continuant à remplir mon assiette de victuailles.

Je participe à la conversation avec le patriarche, retenant mes questions pour répondre aux siennes du mieux que je peux.

Quand vient notre tour, je suis pris de vitesse par le vif garçon d'Istambul dont la curiosité égale la mienne.

Le fait que nous soyons dédouanés de la fin de notre guide me rassure et me permet de poser mes questions retenues si longtemps.

Etes-vous nombreux dans votre ville ? Est-ce qu'il y en a d'autres comme celle-ci dans la contrée ? Et d'où viennent ces chiens ? Sont-ce les seuls autres habitants de ces cimes ?

Hors ligne Bogdania

  • Moderator
  • Aède
  • *****
  • Messages: 8331
  • Punkette à couette et pony fetish
    • Voir le profil
Re : Ch 1.4 A la découverte de Mahepolis la cité des vieux Chênes
« Réponse #12 le: 13 août 2019, 19:23:09 »
Au dernier recensement nous étions environ un millier et oui nous sommes la seule installation, tout le peuple arborigène vit ici. te réponds le vieillard toujours souriant. Notre incroyable longévité est contrebalancé par une faible démographie, ce qui nous évite les soucis de la surpopulation. Il reprends un verre de liqueur de glands et d'un geste tends la bouteille pour vous inviter à faire de même. Quand a la faune locale nous avons importé ces chiens et certains sont repassés à l'état sauvage d'après Jorek il ne devrait pas y en avoir plus d'une centaine, mais je ne compte pas ceux que nous avons apprivoisés et domestiqués. Pour le reste il y de la venaison et quelques suidés qui descendent des animaux qu'a ramenée Mahélis, ainsi que quelques oiseaux qui se sont acclimatés à mesure des siècles. Il se tourne vers Mustafa. Je voulais dire de la viande de venaison donc des biches des cerfs des chevreuil et des suidés c'est en gros de cochons donc des sangliers et autres espèces de cochons sauvages. Puis il reprend à l'intention de tous.  Pour le reste nous avons des animaux de basse-cour qui ont été importés avec notre ancienne communauté de la surface et descendent de ces derniers, de la même façon nous avons du blé et autres céréales ce qui nous met à l'écart du besoin.
« Modifié: 13 août 2019, 19:28:33 par Bogdania »
Les origines des poneys Exmoor du Devonshire, dites vous ?
Oui bien sur j'ai plusieurs traités sur le sujet. Ses origines remontent il y a plus de 150 000 ans dans les bassins de l'hindus, mais de manière plus récente parmi les Equus Caballus il est directement issus de l'Equus Celticus .

Hors ligne Dragoslav Zimorod Teslef

  • JD - C'est pas l'homme... - PJ
  • Barde
  • *
  • Messages: 589
    • Voir le profil
Re : Ch 1.4 A la découverte de Mahepolis la cité des vieux Chênes
« Réponse #13 le: 13 août 2019, 20:20:16 »
C'est tout bonnement prodigieux! Toute cette manne, de climat qui semble clément pour les hommes et la nature... c'est vraiment stupéfiant. Fais-je très enthousiaste en apprenant la manière dont ce peuple vit si haut dans les cimes des arbres titanesques.

Ces chiens... dis-je en buvant un peu de liqueur en opinant de la tête après avoir goûté le breuvage, Excellent cet alcool! Hem, pardonnez moi... ces chiens, disais-je en reposant mon verre sur la table, est-ce un soucis pour vous? Le temps que notre ami guérisse de sa blessure, je pourrais vous aider à en neutraliser certains si cela peut vous rendre service.

Je me gratte le menton avant d'ajouter.
Est-ce compliqué à apprivoiser? C'est une créature fascinante...

Hors ligne Bogdania

  • Moderator
  • Aède
  • *****
  • Messages: 8331
  • Punkette à couette et pony fetish
    • Voir le profil
Re : Ch 1.4 A la découverte de Mahepolis la cité des vieux Chênes
« Réponse #14 le: 13 août 2019, 20:26:44 »
L'homme a un petit rire amusé.
Non ces chiens sauvages ne sont pas une réelle menace loin de la, vous avez juste joué de malchance lors de votre arrivée. Sinon à l'état domestique ils s'élèvent facilement. Jorek est justement un spécialiste du dressage de ces bêtes. Il saura surement vous en dire plus que moi sur le sujet.
Les origines des poneys Exmoor du Devonshire, dites vous ?
Oui bien sur j'ai plusieurs traités sur le sujet. Ses origines remontent il y a plus de 150 000 ans dans les bassins de l'hindus, mais de manière plus récente parmi les Equus Caballus il est directement issus de l'Equus Celticus .