Jeux Divers

[In Nomine Satanis / Magna Veritas] SATAN L'HABITE par MJess => SATAN l'habite - Espace Commun => Scénario 1 - Au Loup ! => Discussion démarrée par: MJess le 19 juillet 2019, 11:21:07

Titre: Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 19 juillet 2019, 11:21:07
Vos deux voitures parviennent au bout du chemin et Iñaki tu arrêtes ton véhicule au bord du chemin alors que rien n'est encore en vue.

Puis tu entraînes l'équipe à la lueur des lampes électriques ou de portables sur une vingtaine de mètres pour atteindre ton but.

Devant vous s'ouvre une grille dont le pan gauche est un peu ballant. De chaque côté part un immense mur couvert de lierres et autres végétations. Sous les plantes, le mur d'enceinte semble en bon état.

Au-delà, le parc et le bâtiment en face sont plongés dans le noir.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Charles Teyssier le 19 juillet 2019, 13:54:24
J'ai lancé un coup d’œil à Inaki quand nos pas nous dirigent finalement tous vers le manoir qu'on avait déjà dégoté à deux... mais la mesquinerie n'est pas dans ma nature, aussi ne fais-je aucun commentaire désobligeant.

J'espère que les campagnards ne vont nous confondre avec la bête qu'on cherche...

Connaissant déjà un peu le terrain, je prends les devant pour entrer sur la propriété délabrée.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 19 juillet 2019, 19:37:29
Je prends la remarque de la vielle sur le langage démoniaque avec aménité :
-"Tu as raison, je devrais pas me foutre de ce détail, surtout que des oreilles lupines peuvent nous entendre."

Je pénètre dans le parc et marche lentement, éclairant ici et là les alentours avec mon portable.

Je chuchote à ma coterie :
-"J'y pense, le truc suivi par les bouseux pourrait très bien se réfugier ici si c'est chez lui. On devrait peut-être poster deux gaziers de part et d'autre de l'entrée pour le surprendre dans ce cas. Les autres devraient fouiller parc et manoir."
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 19 juillet 2019, 21:21:19
je répond au basque :
Pourquoi pas, mais les sus-dit gaziers feront quoi s'il se pointe ?

attention aussi a l'éclairage, ca peut etre vu de loin
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 19 juillet 2019, 22:07:55
Entre les bois qui entourent la propriété et le mur d'enceinte, les lumières que vous utilisez ne doivent pas être visibles de très loin. A part du manoir lui-même face à vous et qui lui est totalement plongé dans les ténèbres. Même la lune est voilée par un gros nuage.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 20 juillet 2019, 00:00:17
J'ai un petit sourire private dans l'obscurité, suivant les boyz et leurs ersatz d'éclairage, avec discrétion... et je réponds à voix basse :

Pas de problème, si besoin,  je sais (très bien) gazer ! hé ! hé !
Mais la fouille, c'est ce que je fais de mieux... c'serait dommage de pas en profiter.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 20 juillet 2019, 16:33:19
Je réponds avec un sourire malicieux à Justine :

-"Alors ne nous privons pas de ton talent. L'un des miens est la bagatelle au pieu, j'espère que tu sauras ne pas t'en priver le moment venu."

Puis, ouvrant mon blouson pour dévoiler un revolver dans son holster :

-"Je vais rester dans le parc, prêt à recevoir notre hôte, ou un autre visiteur. J'ai le pouvoir de disparaître, ça devrait aider si c'est la foule de péquenauds qui se rameute. Et si jamais c'est notre loup-garou, j'espère bien que des démons sont capables de prendre l'ascendant sur un familier."
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 20 juillet 2019, 21:11:50
Je répond au pistoléro basque:
je suis aussi gourmande de cela, mais ce n'est pas le moment

Comme apparemment je suis la seule a avoir une vrai lampe torche, je vais participer à la fouille de la maison
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 21 juillet 2019, 00:02:19
J'avoue que je suis instinctivement les réactions de mon incarnation avec un sourire ambigu et un (certain) tropisme pour le viril "gazier" basque.
Mais bon.
La mission est toute autre, et n'a guère avancé...
Alors je laisse mes pulsions (humaines ou pas) en attente, et lui adresse un petit clin d'œil "all private" et dans la nuit, avant de suivre l'Isa' et sa mini-Maglite™ (parce que c'est plus pratique tant qu'on n'a pas "gagné" la vison garoute...)
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 24 juillet 2019, 17:25:15
N'ayez craintes si  la bestiole est la j'en fais mon affaire. et ma démarche se fait nettement plus souple tandis que j'empoigne ma canne comme si (et c'est le cas) c'était une arme.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 24 juillet 2019, 19:39:00
Vous avancez.
Un chemin de gravier mène à un bâtiment de deux étages et large de dix fenêtres.
Le jardin est bien entretenu en comparaison de l’architecture. Le gazon est tondu et les parterres de fleurs sont taillés.
La façade aurait besoin d’un ravalement et de nombreuses parties sculptées sont abimées par le temps ou la négligence. Aucune lumière n’éclaire les lieux, personne ne vient accueillir les visiteurs tardifs.

J'attends de voir qui avance vers la bâtisse et qui reste en arrière si besoin de faire des apartés  :)
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 25 juillet 2019, 11:42:40
Je décide de prendre mon mal en patience donc, et sortant mon revolver de mon blouson je me plaque contre le mur percé par la grille, pouvant ainsi couvrir mes petits camarades, et surprendre qui tenterait de pénétrer dans le parc.

-"Allez, zou, rentrez dans ce manoir.  Isa ne passe pas ton temps à fouiller les placards en quête de boustifaille. Et la vielle, j'espère que ru sais bien manier ta canne !"
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 26 juillet 2019, 23:47:18
Ne t'inquiète pas pour moi gamin. Dis-je avec un sourire en coin. Je m'avance alors vers l'entrée. Me suis qui veut.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 27 juillet 2019, 10:36:30
Je suis.
Faisant glisser sur mon épaule mon petit sac (à dos) pour aller farfouiller dedans...
En dehors de la porte d'entrée, voyons s'il n'y aurait pas une porte de service, ou un garage ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 27 juillet 2019, 11:11:25

Rassure-toi pépère, je suis gastronome, ce n'est pas la grosse boustifaille qui m'intéresse ! De toute façon j'ai ce qu'il me faut. D'ailleurs, un peu de protéine avant de partir en exploration est une bonne idée.

je sors alors de mon sac un sachet de boeuf séché  et le tends autour de moi
Quelqu'un en veux ? c'est du boeuf Jerky séché, sélectionné chez un petit producteur du Texas. c'est très épicé.

Je passe ensuite devant, éclaire la porte, et tente de l'ouvrir. Est-elle verrouillée ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 27 juillet 2019, 11:24:01
Pendant que votre macho basque se planque contre le mur intérieur de la propriété, vous avancez vers le bâtiment principal à travers le parc à peine éclairé par la lune voilée dans les nuages.

Vos lampes vous montrent des décorations murales dans un état allant du mauvais entretien au délabrement. Là une gargouille vous regarde, sa face grêlée d'usure de la pierre. Plus loin, les entrelacs de fleurs sculptés s'interrompent sur une partie qui s'est détachée. De l'autre côté, la gargouille a perdu la moitié gauche de son crâne dans une grimace encore plus menaçante.

Justine, tu te diriges vers la droite du manoir à la recherche de dépendances. EP

Des rideaux épais semblent masquer toutes les fenêtres. Et pourtant on se sent observés.

Isa et Jeanne-Andrée, vous marchez droit sur la porte d'entrée majestueuse. La porte est entrouverte. Il fait noir dedans.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 27 juillet 2019, 22:28:13
Un peu éteinte, je suis le groupe sans mot dire. Quand le grpu^pe se sépare, j'hésite un peu. Rester avec le beau Basque viril et sexy me tente. Mais l'envie d'explorer m'attire plus encore. Je propose à Justine de l'accompagner...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 28 juillet 2019, 03:34:34
J'ai suivi une courbe dans mon approche du manoir, m'écartant un peu du chemin direct, afin de repérer la bâtisse (à la recherche de garage ou autre dépendance plus ou moins attenante).
Mais je reviens rapidement vers l'accès à la porte d'entrée en murmurant :

Y'a un garage au bout, si on a du mal à...
Hein ? heu... c'est ouvert ?!?
Ben c'est pas banal.
Pas naturel, ça.
Ah et... heum... j'ai cru apercevoir du mouvement, derrière une fenêtre à l'étage, de ce côté
.

J'indique de l'index la direction approximative (de l'avant dernière fenêtre) et je m'apprête à vérifier la porte entrouverte, à la recherche d'un seau de goudron (et de plumes ?) au dessus, grommelant à voix basse :

... comme si on était attendues...
*Je n'aime pas du tout, ça !*
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 28 juillet 2019, 12:56:43
Ma canne plombée fermement tenue dans une main, et mon smartphone en mode lampe torche dans l'autre, je me tourne vers Justine en chuchotant. Tu as raison c'est louche. Bien les filles faisons corps en entrant, Isa on verra plus tard pour le bœuf séché.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 28 juillet 2019, 13:08:28
Jeanne-Andrée pousse doucement la porte avec sa canne...

Et...

elle s'ouvre en grinçant sinistrement.

Mais il ne se passe rien de plus et tout est sombre à l'intérieur.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 28 juillet 2019, 17:09:38
Restant juste a l'entrée je pousse a fond la porte pour etre sure que personne ne se cache derriere (ou qu'il y à la place et qu'il faut verifier) puis je balaie doucement du faisceau de ma torche la totalité de la pieces, y compris le plafond.

Voyez vous quelque chose de louche ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 28 juillet 2019, 17:26:00
Est-ce que je vois quelque chose de louche ? (Perception)
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 28 juillet 2019, 21:32:44
Devant vous s'ouvre un grand hall et sur la droite monte un escalier tout en marbre gris.
Plusieurs portes sont fermées.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 28 juillet 2019, 21:51:01
Je suis avec les filles, prête à explorer les portes avec prudence. J'écoute attentivement le moindre bruit...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 28 juillet 2019, 21:56:24
A l’intérieur, aucun bruit. Par contre, ce manoir n’est pas silencieux, le plafond craque par moment vers la droite. L’équipe est plongée dans le noir, ce n’est pas facile de s’orienter dans ce lieu inconnu.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 29 juillet 2019, 03:35:23
Je regarde les filles disparaître par la porte d'entrée du manoir, essayant de deviner leurs déplacements par le jeu des lumières. J'imagine une porte piégée, un câble coupé relié à un dispositif 'amorçage, et me marre joyeusement.

Puis je jette des regards inquiets dans la nuit extérieure, soupçonneux. Je n'ai pas envie que la cavalerie se rapplique alors que mes compères fouillent la maison.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 29 juillet 2019, 13:29:22
Je regarde autour de moi tous mes sens en éveil, écoutant les bruits mais aussi sentant les odeurs et regardant le plus attentivement possible.
[Perception]

Le plancher craque à l’étage, comme s’il y avait quelque chose qui bougeait. Avant de monter, assurons-nous qu’il n’y a rien au rez-de-chaussée qui puisse nous piéger.

Je regarde autour de moi. Peut-on allumer l’éclairage dans la pièce ?
Titre: Re : Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 29 juillet 2019, 19:04:00
Isa, tu regardes dans le hall et tu renifles très fort avant de te tourner vers Jeanne-Andrée.
Pendant ce temps, ta main palpe le mur à droite de la porte et manipule un interrupteur qui illumine ce grand hall à l'aide de la magie électrique passant dans un luminaire imposant et compliqué. Ce qui est visible du portail par Iñaki vu que la porte d'entrée est grande ouverte.

Aucun son ne provient de l'étage en dehors de craquements ou de grincements.

Devant vous, trois portes sont réparties sur les murs et l'escalier occupe votre droite.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 29 juillet 2019, 21:59:06
Je me tourne vers notre doyenne
Mamie, il faudrait songer à changer de marque de déodorant, celui que tu portes ne semble pas suffisant ! la gastronomie m'a affiné l'odorat, mais ta presence brouille tout ! ce serait bien que tu restes un peu en arrière.

Et quand j'ai allumé la lumière :
Cela va avoir plusieurs avantage: il sera beaucoup plus difficile de nous surprendre, nous montrons que nous ne venons pas clandestinement et si quelqu'un arrive de l'exterieur ca va distraire son attention, facilitant la tâche à notre basque

Allons maintenant voir les différentes pièces, je propose d'ouvrir les portes dans le sens des aiguilles d'une montre, sans nous séparer

Et je joints la parole et l'acte en ouvrant la porte la plus à gauche. la aussi je vais observer un maximum, profitant de la lumière du hall,avant d'allumer dans cette pièce
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 30 juillet 2019, 00:14:53
Bon alors pour la énième fois si je tenais le connard qui m'a filé cette incarnation il ne ferait pas de vieux os, mais puisque tu me prends pour une vieille laisse moi te dire gamine et j'insiste bien sur le mot gamine Que je n'ai pas vraiment eu le temps de prendre une douche depuis l'accident du minibus. Et ouais désolée de puer la vioque qui a des pertes urinaires.

Tu seras bien contente d'avoir la vieille à tes côtés en cas de baston.
Sinon l'idée est bonne commençons par ce que tu proposes.

Par contre le fait qu'il y ai de l'électricité y'a que moi que ça interpelle ou bien ?  

Bien sur j'ai coupée le mode lampe torche de mon Smartphone, en effet vu la durée plus qu’éphémère des batteries autant l'économiser.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 30 juillet 2019, 03:20:26
Je regarde avec attention le manoir s'illuminer, essayant de comprendre ce que font ces satanées donzelles. Je reste aux aguets au monde extérieur, n'oubliant pas de jeter de rapides coups d’œil dans la forêt sombre.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 30 juillet 2019, 09:58:40
L'éclat de voix de Jeanne-Andrée résonne dans tout le hall et semble monter à l'étage à une vitesse fulgurante. Et pourtant tu n'as pas vraiment crié.
La première porte à gauche ouvre sur une cuisine à l'ancienne.

De l'extérieur, Iñaki, tu surprend quelques mots, une qui s'énerve apparemment. La lumière se cantonne à la porte d'entrée et aux deux fenêtres juste au-dessus.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 30 juillet 2019, 11:34:12
Je ne relève pas le « gamine » on a d’autres choses à faire.

Tu as raison, qu’il y ait de l’électricité est surprenant. Cela veut dire que quelqu’un vit encore, de façon intermittente peut être, dans cette maison.

Attendez-moi à la porte, je vais voir s’il y a des traces d’occupation dans cette cuisine. Vous avez le droit de regarder et de surveiller  autour de vous !

Et après avoir, là aussi, allumé la lumière je vais regarder dans le frigo s’il y a quelque chose. Ensuite je contrôlerais tous les placards.

Les laisser à l’extérieur de la cuisine réduira les perturbations donc j’utilise là aussi mes 5 sens au maximum.
[Perception]
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 30 juillet 2019, 13:05:32
Isa entre dans la cuisine après avoir allumé la lumière et elle farfouille dans le frigo, les placards...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 30 juillet 2019, 15:29:23
Je toussote discrètement avant de donner mon avis :

Ce n'est pas une mauvaise chose qu'il y ait de la lumière.
Cela légitime notre entrée, et nous permettra de poser des questions -ou raconter tranquillement des craques- si quelqu'un arrive en nous demandant ce qu'on veut. Porte ouverte, pas d'effraction, on gueule dans le hall *pas de commentaires, j'essaie de ne pas penser top fort*et si personne ne vient, cela justifie qu'on pousse les investigations. A l'étage, où on a entendu du bruit. Je laisse celles qui sont douées pour causer trouver prétexte pour être ici : on peut prétendre remonter la piste du truc qu'a bouffé le Raymond, en prétendant que cela mène ici. Pur soutien à sa ...euh... Jeanne (?) qu'a été très gentille avec nous, hein ?
Du coup, aucune raison de laisser la cavalerie derrière.
Je vais chercher Inaki... si on demande, y'aura qu'à dire qu'il cherchait d'autres traces dehors...

Je n'attends pas de réponse. Et comme j'étais toujours sur le seuil, je pars illico retrouver le basque armé. Sans affolement, mais sans traîner. Pour lui expliquer en deux mots, qu'on entre comme dans un moulin dans ce manoir... et que l'heure n'est plus à la furtivité.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 30 juillet 2019, 16:17:52
Après avoir regardé le contenu du frigo je me tourne vers les autres :

Visiblement la maison est occupée. Et ce n’est pas normal que la porte ait été ouverte comme nous l’avons trouvée.
Le frigo contient de quoi assurer quelques jours de repas à une petite famille ou une semaine à une personne seule. Des plats prêts à cuire pour la plupart en bocaux, un est dans son plat prêt à mettre au four. Des soupes également en bouteilles ou en pots.

 Il y a aussi une porte au fond de la cuisine, probablement une réserve, à moins que ce soit la cave ou l’escalier de service. Je vais allez voir

Et afin de légitimer un peu plus, ne faudrait-il pas que quelqu’un aille dans le hall et crie « il y a quelqu’un ? »

Est-il judicieux de le crier aussi dans notre langue native ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Charles Teyssier le 30 juillet 2019, 21:37:43
Me faisant plutôt discret, je suis resté à l'extérieur avec Inaki, entendant de loin les divers bruits et autres éclats de voix, clignant les yeux quand la lumière s'allume.

Elles ont trouvé quelqu'un ou tu crois qu'elles font tout ce bordel toutes seules ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 30 juillet 2019, 23:41:35
Sans ajouter mon grain de sel dans les discussions, je pars ouvrir une autre porte au rez-de-chaussée.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 31 juillet 2019, 03:42:11
Je regarde Samuel et me marre :

-"Elles sont dingues ces gonzesses!"

Puis, nerveux, tenant bien mon revolver en main, je regarde dans la nuit extérieure, essayant de percer les ténèbres du bois.

Je regarde Justine et lui répond illico :
-"Oui, on y rentre comme un moulin, ou une auberge espagnole non ? Je trouve ça bizarre, et je vais rester à l’affût pour tomber sur le râble de ce qui pourrait venir, ou revenir ici."

Puis, pensif :
-"Comptez les fenêtres qu'on voit depuis le dehors, et assurez vous que ça corresponde au nombre de pièces que vous visitez. Parfois on trouve une chambre secrète dans pareille demeure."
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 31 juillet 2019, 08:37:07
Barbara, tu ouvres la seconde porte, la plus en face de la porte d'entrée.

Isa, tu vas et viens de la cuisine au hall passant quelques instants dans le frigo avant d'aller vers la porte au fond.

Justine, tu traverses le parc à petites foulées mais les mâles restent en embuscade.

Iñaki et Samuel, pour le moment, vous ne percevez rien provenir de l'extérieur de la propriété. Toute l'activité se déroule dans son enceinte.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 01 août 2019, 02:59:14
Je regarde Samuel et lui chuchote un bon mot :
-"J'espère qu'isa Bella ne va pas trouver un cassoulet à se mettre sous la dent sinon on va la perdre pour de bon."
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 01 août 2019, 09:31:42
J'ai une rapide inclinaison latérale de tête -interrogative-, avant d'interrompre leur brillante conversation avec une moue dubitative :

Maintenant que c'est grand ouvert et allumé, l'heure n'est plus à la discrétion, mais en attente de confrontation, alors... on voit pas bien ce que vous fichez-là ?
Si le loulou qu'on cherche est dans son manoir, faudrait au-moins vous en rapprocher. Cela sert à rien de l'appâter si vous n'surveillez pas les... appas.

J'ai un petit sourire mutin, avant de repartir vers la bâtisse avec un déhanché ostentatoire en murmurant :

Je dis ça, je dis rien...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Charles Teyssier le 01 août 2019, 10:20:52
J'allais répondre à Inaki mais Justine intervient. Pour être agréable, une fois de plus. Pauvres enfants de la Discorde, qui doivent se donner tant de mal pour faire tourner leur boutique...

Je suis sûr qu'elles peuvent casser la gueule à un chienchien sans notre aide... Mais je vois que tu t'inquiètes pour tes amies, c'est trop mignon...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 01 août 2019, 11:17:55
Cela ne m'étonne pas.
Les mâles veulent le dernier mot.
Je reste sur  "j'ai dit ça, je n'ai rien dit".
Et retourne vers l'entrée, le hall... et au delà.
Sauf événement contrariant, direction l'étage via l'escalier.

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 03 août 2019, 11:51:46
OK à partir de là, vous postez dans vos apartés où j'ouvre de nouveaux sujets de circonstance ou éventuellement dans vos sections privées selon où je poste ^^  Merci. Par contre, je noterai ici ce que tout le monde perçoit.

Isa, tu traînes du côté de la cuisine.

Barbara, tu entres dans un petit salon d'attente.

Justine, tu gravis les premières marches dans ce grand escalier en marbre gris semi-circulaire.

Jeanne-Andrée, tu es dans le hall, il reste une porte non ouverte.

Samuel et Iñaki, vous êtes contre le mur d'enceinte à l'intérieur de la propriété et vous voyez de la lumière sur la fenêtre de l'étage juste à droite de la porte d'entrée.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 05 août 2019, 14:11:34
Au bout de plusieurs minutes, Isa ressort du manoir et le contourne par sa droite pour disparaitre dans les ténèbres du parc.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 06 août 2019, 17:51:46
Après avoir fouillé rapidement le petit salon d'attente, je ressors pour ouvrir la 3e porte du rez-de-chaussée.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 06 août 2019, 21:46:52
Tu te diriges vers la troisième porte qui est ouverte et tu vois Jeanne-Andrée en train de retourner toute la pièce sans aucune méthode mais avec détermination.

Cela fait plus d'un quart d'heure que les donzelles ont investi la place. Et toujours rien dans le lointain.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 08 août 2019, 11:39:45
Je reviens dans la maison et rejoins les autres dans la pièce de droite en annonçant :

La cuisine et sa réserve semblent indiquer qu'une ou peut être deux personnes habitent ici.
Et visiblement ils aiment les bonnes choses.

Par contre le mur latéral de la cuisine me semble nettement plus épais que les 2 façades, ça me semble suspect.

Et je commence à arpenter cette pièce pour voir si le mur aveugle de ce coté est également très épais.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 09 août 2019, 20:31:57
Je rentre dans la cuisine Effectivement Isa, c'est étrange. Et prenant un gros couteau je commence à tâter le mur à grand coups de manche pour voir si ça sonne creux.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 09 août 2019, 20:33:47
En fait, c'est le mur entre la cuisine et la réserve qui paraît plus épais que les autres, quoi que ce soit difficile de mesurer précisément.
Par contre, le bruit est le même sur toute la longueur de mur que tu toques.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 09 août 2019, 20:40:45
Ca ne sonne pas creux ? si effectivement ce n'est pas le cas je monte au premier rejoindre Justine.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 09 août 2019, 20:50:08
Le mur est plein et vous pouvez constater au niveau des fenêtres qu'il est déjà assez épais. Presque un mètre d'épaisseur alors que celui de la réserve est plus épais encore.

L'escalier mène à une double porte juste devant toi et un couloir part de chaque côté. La lumière est allumée dans l'escalier et dans les couloirs.
Il y a plusieurs portes de chaque côté et un drôle d'escalier au bout du couloir de droite.

D'ici pas de trace de Justine.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 11 août 2019, 22:59:30
Visiblement Justine a du prendre la droite, je prends donc la gauche afin de parcourir le plus d'espace. J'ouvre les portes une a une tâtant les murs, retournant les meubles ou matelas cherchant des double fonds dans les tiroirs ou encore des murs creux etc.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 12 août 2019, 08:41:59
Dès que tu t'introduis dans ce couloir de gauche, tu réalises à la première pièce visitée que cette aile n'a pas l'air utilisée depuis des années.
La poussière recouvre le sol et les meubles des deux chambres et du petit salon vides.
Au fond, une salle d’eau ne contient même pas de nécessaire de toilette.
Personne et rien d’instructif.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 12 août 2019, 18:51:26
Je monte moi aussi derrière mémé mais reste sur le palier, la laissant explorer à gauche. avant de m'avancer quelque part je mets tous mes sens en éveil. Ou peut bien être Justine ? Y a-t-il d'autres présence ?
[perception]

Si je ne detecte rien je crie:
Il y a quelqu'un ?

S'il n'y a pas de réponse je vais voir, prudemment, ce drôle d'escalier
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 12 août 2019, 21:42:37
Inutile pour le moment d'insister Justine a du prendre l'autre côté du couloir, je vais donc poursuivre mes investigations du côté droit.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 12 août 2019, 21:55:33
Face à l'escalier une double porte ouverte.
Plus loin le couloir droit a trois portes dans le mur gauche, 2 portes dans le mur droit et un drôle d'escalier au bout.
Justine paraît sur le seuil de la porte du fond à droite.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 12 août 2019, 22:39:36
Je m'adresse à Justine

J'ai entendu du bruit, dans une des pièces de droite, c'est toi qui l'a fait ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 13 août 2019, 15:02:02
Réapparraissant dans le couloir, sur le seuil de la chambre, avec un sourire amène, je réponds d'une voix feutrée :

Je ne sais pas ce que t'as entendu... mais moi, je n'ai pas fait d'autre bruit qu'ouvrir les rideaux et la fenêtre en grand dans cette chambre; la fenêtre -auparavant entrouverte- laissait pénétrer un souffle d'air, ce qui explique le mouvement que j'avais remarqué d'en bas, je suppose.
Le lit n'est pas défait, le petit monsieur de Machicourt qui y crèche doit-être un couche-tard.
On peut essayer les autres portes...

Après un temps de réflexion, j'ajoute :

Oui... on avait entendu des craquements "de plancher" par ici, quand on est arrivées dans le hall d'entrée, hmm ?

Je me dirige vers la porte la plus proche, de l'autre côté du couloir.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 13 août 2019, 16:12:14
Toujours un peu à la traîne dans cette fouille, je suis de peu le docteur pour monter à l'étage.

J’observe bien mon environnement et suis très attentive pour repérer un élément étrange avant de participer à la fouille par un côté qui aurait été négligé.

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 13 août 2019, 18:16:35
je me tourne donc vers la première porte a droite du couloir de droite et y frappe :

Il y a quelqu'un ?

Si personne ne répond j'ouvre la porte en grand et rentre prudemment dans la piece
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 13 août 2019, 19:07:25
Aucune réponse, cela ouvre sur un bureau.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 13 août 2019, 22:37:29
Je rentre prudemment dans la pièce, tous les sens en eveil et  m'assure qu'il n'y a personne 

Si c'est le cas je commence une fouille complète de la piece et des meubles.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 13 août 2019, 23:06:06
Rien de passionnant de ce coté visiblement ?  Sur l'autre coté rien ne semble avoir été visité depuis quelques années, la poussière s'accumule sans rien de vraiment vivant depuis bien longtemps. Mais bon allons-y faisons une fouille en règle.  Répondis-je a mes camarades de mission.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 14 août 2019, 10:30:49
Puisque voilà du renfort, terminons le tour : comme Isa, sur une autre porte du couloir, je toque et -en l'absence de réponse- je rentre, allume et fouille (d'abord du regard).
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 14 août 2019, 12:19:47
Le plancher grince sous les pas de chacune, confirmant les bruits précédemment entendus, parfois même là où vous n'êtes pas.
Aucune réponse aux coups sur les portes.

Barbara, tu te diriges donc vers une grande salle à manger face à l'escalier.

Justine, tu quittes la chambre du propriétaire pour une autre chambre vide.

Jeanne-Andrée, tu ouvres la porte à ta gauche dans le couloir de droite sur un fumoir.

Et Isa la première porte de droite donne sur un bureau.

(Suite dans chacune de vos parties privées)
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 14 août 2019, 22:02:28
Je ressors de la pièce et dans le couloir je demande d'une voix forte :

Quelqu’un s’y connait en théologie ou ésotérisme ? L'occupant des lieux semble avoir des lectures très spéciales
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 14 août 2019, 22:22:23
Je sors de la pièce un cigare à la bouche et un whisky dans une main, de l'autre je tiens la fiole et est calée ma canne sous mon bras.
Y'a pas que ça de bizarre, mais je veux bien jeter un œil.  au passage je montre le flacon que je met dans les mains d'Isa ce qui me permet de reprendre ma canne. Ca trainait dans la pièce qui sert de bar. D'ailleurs allez vous servir le whisky est très correct et les cigares excellents. Mais revenons à nos moutons ne respire ni n'avale ce qu'il reste dans cette fiole c'est un puissant somnifère je l'ai trouvé en démontant le canapé. Comme quoi la fin justifie les moyens.

Bon voyons tes livres. On sait jamais.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 14 août 2019, 22:44:52
Les livres ne sont pas là, ce qui déjà est curieux, mais il y a des dizaines de factures avec des titres tres ésotérique en multiples langues
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 14 août 2019, 22:46:55
Fait voir. Demandais-je de plus en plus interloquée.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 15 août 2019, 08:34:38
je retourne dans le bureau et lui fait voir les classeurs de facture de livres aux titres abscons
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 15 août 2019, 13:02:03
Jeanne-Andrée, tu suis Isa dans un bureau bien aménagé contenant pour tout mobilier un beau bureau en chêne travaillé, un fauteuil du même acabit et deux sièges confortables mais moins luxueux.

Un meuble de rangement contre le mur contient des classeurs de factures classés par thèmes et séries d'années.
Ceux qu'Isa te montre concerne des factures de libraires.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 15 août 2019, 23:30:49
J'apprécie le côté classieux de l'endroit mais n'en montre rien.
Je regarde donc les fameuses factures.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 16 août 2019, 09:39:39
Les factures remontent sur des années en arrière. Il y en a vraiment beaucoup venant de librairies parisiennes, d'autres villes de France et de l'étranger.
Les titres sont pour la plupart en latin, en arabe probablement, en vieux français pour certains et dans d'autres langues inconnues aux alphabets bizarres.
Mais ça sent l'occultisme à plein nez.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 16 août 2019, 13:19:35
Je fais le tour (exhaustif) de la chambre vide, puis je ressors dans le couloir et vais donc ouvrir la dernière porte (couloir de droite, troisième porte côté gauche) selon le même protocole (je frappe, j'ouvre, j'allume, j'observe, je rentre, je fais le tour...).

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 16 août 2019, 13:22:24
La chambre inoccupée est ... tadam... vide.

La dernière pièce au fond est une salle de bains totalement équipée et contenant tout un ensemble de produits de luxe pour entretenir un vieillard fortuné.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 16 août 2019, 22:42:59
Belle salle de bains.
J'ai un sourire très naturel en la découvrant.
Ce qui ne m'empêche pas de faire une investigation poussée des flacons, des placards, des coins et des recoins, y compris dans la chasse d'eau éventuelle, l'armoire à pharmacie et -bien sûr- derrière les trappes d'accès à la tuyauterie, notamment s'il y a une baignoire : routine bien ordonnée du bout de mes doigts agiles et de soie gantés...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 16 août 2019, 23:53:41
Occultiste peu probable le terme a été inventé au 19ème siècle. Je pencherais plutôt sur de l'ésotérisme voir de l'hermétisme. Y'aurait-il quelques titres qui me parlent ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 17 août 2019, 13:36:56
"La philosophie occulte ou la Magie" de Henri-Corneille Agrippa
"Dogme et Rituel de la Haute Magie" de Eliphas Lévi
sont les titres en français que tu parcours au travers des dizaines de factures...

Justine, tu n'as pas ton diplôme de plomberie pour démonter la salle d'eau. Rien de suspect ou d'inhabituel ici. Des produits de luxe utilisés récemment, c'est tout ce que tu peux dire.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 17 août 2019, 14:15:51
Je ressors en grommelant et... remarquant qu'il y a encore du mouvement non loin, vais vers l'entrée du bureau pour me planter sur le seuil :

Ben zut ! C'est vous qu'avez trouvé le jackpot ?!

Fronçant les narines d'un air contrarié, j'entre pour effectuer ma propre inspection, minutieuse, des meubles et des murs... à la recherche d'un coffre-fort caché...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 17 août 2019, 14:22:22
Oui bon alors j'ai du mal a faire le lien entre un savant hermétiste du 16ème siècle et un illuminé délirant comme Eliphas Levy ( qui pour le coup est une des personnes majeures a donner le nom d’occultisme au 19ème siècle, même si c'est Papus le réel, père de "l'Occultisme").

Messages croisés Justine.

Bon visiblement soite le proprio est un illuminé totalement débile, soit ce qui me paraitrait plus logique il a une réelle bibliothèque ésotérique voir hermétique. Ce qui m'y fait penser c'est le nombre de texte arabes, hors l'alchimie arabe est un domaine de l'hermétisme très intéressant sans parler du spiritualisme arabe comme par exemple le soufisme auxquels appartiennent les dervichestourneurs entre autre. Mais ce sont des domaines que je connais très mal.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 17 août 2019, 15:06:05
Je n'ai pas de réponse à apporter à ton commentaire Booggie   :P  qui d'ailleurs est totalement personnel et subjectif  ;D

Le bureau ne recèle rien de plus de visible.
Il y a en effet un coffre fort derrière un tableau de chasse, tout ce qu'il y a de plus conventionnel. Combinaison de chiffres à découvrir.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 17 août 2019, 17:55:10
*Ha !... te voilà, toi...
Un tableau de chasse... quel trophée caches-tu ?*


Avec un immense sourire, je me positionne devant le petit cachotier débarrassé de son cache-tout... et avant toute chose je sors de mon sac un portefeuille, dont j'épluche consciencieusement le contenu, histoire d'être dans "ses petits papiers", au cas où, à base de date de naissance et autre banalité...
Ensuite, je manipule le système en invoquant bien sûr mon Maître, mon inspirateur, mon Prince tutélaire... *

* et un point de pouvoir...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 19 août 2019, 10:33:53
Vu que ce que je viens de dire ne semble pas susciter le moindre intérêt, j'attends de voir ce qui va sortir du fameux coffre.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 19 août 2019, 11:04:42
Pour info, vous n'avez pas visité toutes les pièces.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 19 août 2019, 12:39:24
Le commentaire du docteur, (comme souvent avec les médecins) m’a dépassé. Par contre les titres ont attiré mon attention et des points m’étonne.

Le propriétaire des lieux a donc, pendant des années, acheté un peu partout des dizaines de livres traitant de magie et autre sujets occultes et on n’en trouve pas un seul... Bizarre !

Les craquements de plancher ont semblé indiquer qu’il y avait quelqu’un et on ne trouve personne… Bizarre !

Il y a un mur étonnamment épais… bizarre.

Et si les livres et le propriétaire était cachés quelque part ?

Je commence par regarder les factures et en particulier les adresses de livraison des livres. Ont-ils été livrés ici ou à d’autres endroits ?

Puis, pendant que les autres s’occupent du coffre, je vais ressortir de la pièce en restant à portée de voix et regarder autour de moi. En dehors de cet escalier, y a-t-il des portes de pièces qu’aucun de nous n’aurait visité ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 19 août 2019, 12:43:00
L'adresse de livraison est ici sur toutes les factures en votre possession.

Au fond du couloir de droite, il y a un escalier étroit qui monte, cela ressemble plus à une échelle !?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 19 août 2019, 13:05:09
J'ai observé le positionnement des barillets de combinaison avant tout, le notant en mémoire,puis manipulé ceci en utilisant quelques combinaisons à base de 11/11/1941 en commençant par la série de 1 bruts...
Mais après quelques manipulations infructueuses, je me tourne vers les autres en mordillant ma lèvre :

... bah non ! Va falloir que je progresse. Je n'arriverai pas à l'ouvrir. Sauf avec la combinaison... si vous trouvez une suite de cinq chiffres quelque part, on pourra tester.

Remettant les boutons en leur position initiale, je remets en place le tableau de chasse... bredouille.
Puis me dirige vers Isa :

vouî. Quelque part pas bien loin : en principe un vieux monsieur ne sort pas sans ses papiers...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 19 août 2019, 13:10:44
Toujours étourdie et un peu potiche, arrêtée en haut de l'escalier, je reprends un peu mes esprits et grimpe à l'échelle, éventuellement accompagnée d'Isa, si elle a la fibre exploratrice.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 19 août 2019, 13:17:21
Barbara tu es ressortie bredouille de la salle à manger et tu traverses le couloir de droite en regardant toutes les portes ouvertes par tes comparses.
Tu les dépasses pour accéder à l'échelle contre le mur. D'ailleurs sur ce mur, tu vois trois boutons à ta portée.

En montant les marches raides, tu passes avec prudence la tête dans ce qui semble être un vaste grenier.
Tout ce que tu y distingues est une très légère lueur rougeâtre dans le fond.
Il te faut de la lumière pour progresser.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 19 août 2019, 13:19:09
J'active la lampe de mon portable pour mieux découvrir ce nouvel espace et cette curieuse lueur rouge.

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 19 août 2019, 13:22:13
réponse en EP  ;)
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 19 août 2019, 13:34:49
J'annonce aux filles restées à l'étage :

- Les filles, j'ai trouvé un corps au grenier.

J'essaie d'activer les boutons près de l'échelle - cela semble correspondre à des interrupteurs pour la lumière, non ? - avant de monter complètement.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 19 août 2019, 13:39:56
Tu appuies sur le bouton de gauche qui commence à faire remonter l'escalier sur lequel tu te tiens. Par réflexe, tu appuies à nouveau sur le bouton gauche et cela ne change rien. De peur de te retrouver coincée, tu appuies sur le bouton du milieu, ce qui allume la lumière dans le grenier. Et enfin tu appuies sur le bouton droit et l'escalier se déplie à nouveau jusqu'au sol du premier étage.

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 19 août 2019, 14:07:49
Je remonte au grenier en pleine lumière et pleine gloire.
Titre: Re : Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 19 août 2019, 14:10:40
Toujours étourdie et un peu potiche, arrêtée en haut de l'escalier, je reprends un peu mes esprits et grimpe à l'échelle, éventuellement accompagnée d'Isa, si elle a la fibre exploratrice.

J’ai la fibre exploratrice et une lampe donc j'ai suivi Barbara dans l'escalier pour monter moi aussi dans le grenier.
*Tiens, un escalier de grenier télescopique derrière une trappe, j’ai déjà vu cela chez des amis*

Mais Barbara a été rapide comme l’éclair, elle a tout vu avant même que j’ai fini de monter cette échelle.

Je sens l’échelle qui bouge quand elle tripote les boutons donc je m’empresse de passer dans le grenier. M’éclairant de ma torche, (mais tres vite le grenier s’éclaire) je regarde autour de moi et décris aux autres ce que je vois.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 19 août 2019, 14:12:52
C'est un escalier étroit, vous ne pouvez pas passer de front, pas moyen de se faufiler. Raison pour laquelle tu attends derrière ta collègue, Isa. Tu n'as rien vu du grenier encore tant qu'elle est dans l'escalier.
Ton seul panorama pour le moment, c'est son postérieur maigrichon sanglé dans son pantalon.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 19 août 2019, 15:01:51
Prenant pied dans le grenier, je regard s'il n'y pas de danger immédiat puis j'aide Isa à monter pour que nous explorions ensemble cette pièce.

[Note : mon postérieur est musclé, sec à la rigueur. Maigrichon, quelle offense  ;D On croirait Mélanie Griffith rembarrant Sigourney Weaver dans Working Girl... ce qui ne rajeunit personne)
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 19 août 2019, 18:38:20
Mince je viens de réaliser que nous jouons dans le commun au lieu de votre aparté des filles depuis deux pages. Bon du coup ça vous facilitera le récit aux mecs  :/ 

Ce grenier aménagé recouvre une grande partie de l’étage. La luminosité provient d’un brasero qui se meurt à l’opposé.
Premier point qui accroche l’œil : un cadavre sur le sol non loin de la trappe. Un vieil homme, en robe d’intérieur et chemise. Son visage est figé d’horreur.
En élargissant le champ lumineux, on assiste à une scène étrange. Tout porte à croire qu’un rituel a eu lieu dans ce grenier ou une cérémonie magique. Un pentacle est dessiné à la craie sur le sol avec en son centre un corps de panda déchiqueté. Des bougies qui ont brûlé jusqu’en bas sont placées tout autour de la scène, quelques-unes ont été renversées et de la cire a coulé sur le plancher. Un lutrin a basculé sur la gauche du pentacle.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 19 août 2019, 19:05:21
En principe, je n'aurai pas hésité à maugréer en signalant que y'en a qu'ont une veine de cocu(e)s mais si c'est juste pour trouver de la viande froide... je ne remets pas cent balles dans le bastringue.
Je suis.
Simplement.
Derrière Isa, tirant un peu nerveusement sur mes gants de fine soie comme pour les réajuster, et tous sens aux aguets...
*L'a l'air plus grand qu'on pouvait s'y attendre, ce grenier.*
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 20 août 2019, 08:41:06
Tous sens aux aguets, en regardant tout autour de moi je m'avance vers le cadavre pour le regarder rapidement.

De la viande froide ! Depuis un bon moment car les bougies ont dû bruler plusieurs heures. Par contre le brasero n’est pas encore éteint donc ce n’est pas si vieux que cela. Docteur, je vous laisse l’examiner, c’est plus de votre domaine.

Je me dirige alors vers le lutrin, le redresse et essaye de lire le documents (livre ?) qui s'y trouvait.

[Perception]

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 20 août 2019, 12:43:55
Le grenier est de la taille de la bâtisse globalement, en dehors des murs en pente vers le toit d'épaisses poutres de soutènement apparentes.
Le sol est un plancher de bonne qualité quoique vieillissant, certaines lattes se disjoignent mais sans rendre dangereuse la progression dans le grenier.
La moitié du fond est encombrée par des malles, des affaires, des cartons...

Isa, tu redresses le lutrin qui est vide. Mais un livre est tombé sur le côté.

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 20 août 2019, 13:13:03
[Qui est dans le grenier pour l'instant ? je suis un peu perdu]

Je commence par envoyer un texto à tout le groupe :

Je prends quelques photos pour bien documenter la scène avant que nous touchions à tout et j'en envoie deux ('livocateur et le cercle) à tout le groupe pour bien l'informer : au grenier, nous avons trouvé un invocateur mort et un cercle brisé, a priori la première victime de notre proie...

Au passage, j'indique à Isa de bien conserver la page ouverte du livre tombé pour qu'on retrouve facilement le rituel pratiqué. 
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 20 août 2019, 14:31:49
A la requête d'Isa, je retransmets à l'étage d'un ton léger :

Y'a-t'il un docteur dans la salle ?
Y'a le proprio qu'a plus trop besoin de soins, mais d'un constat médicolégal...

Ensuite j'achève ma montée de c't'escalier télécommandé pour arriver dans le grenier, très attentive au reste (que la scène de crime) et dégainant moi aussi... mon smartphone, en chargeant le flash :

Une chose est certaine, ce n'est pas lui qu'a fait craquer ce plancher quand on était dans le hall d'entrée...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 20 août 2019, 15:04:47
j' essaye de lire le documents (livre !) qui s'y trouvait.

En faisant attentiion de ne pas perdre la page.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 20 août 2019, 18:34:54
Un docteur ?  Oui j'arrive. et malgré l'apparence de mon age avancé je monte rapidement et souplement jusqu'au grenier.
On peut me résumer la situation comment est le cadavre et le décor ( car il n'y a rien a ce niveau sur le commun.)
Titre: Re : Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 20 août 2019, 21:25:22
Ce grenier aménagé recouvre une grande partie de l’étage. La luminosité provient d’un brasero qui se meurt à l’opposé.
Premier point qui accroche l’œil : un cadavre sur le sol non loin de la trappe. Un vieil homme, en robe d’intérieur et chemise. Son visage est figé d’horreur.
En élargissant le champ lumineux, on assiste à une scène étrange. Tout porte à croire qu’un rituel a eu lieu dans ce grenier ou une cérémonie magique. Un pentacle est dessiné à la craie sur le sol avec en son centre un corps de panda déchiqueté. Des bougies qui ont brûlé jusqu’en bas sont placées tout autour de la scène, quelques-unes ont été renversées et de la cire a coulé sur le plancher. Un lutrin a basculé sur la gauche du pentacle.

Le grenier est de la taille de la bâtisse globalement, en dehors des murs en pente vers le toit d'épaisses poutres de soutènement apparentes.
Le sol est un plancher de bonne qualité quoique vieillissant, certaines lattes se disjoignent mais sans rendre dangereuse la progression dans le grenier.
La moitié du fond est encombrée par des malles, des affaires, des cartons...

Barbara tu as mené la première exploration suivie par Isa qui t'a rejointe à ton appel. Justine tu es montée ensuite.

Jeanne-Andrée, tu en étais encore à te demander où sont les livres dont vous avez trouvé les factures quand on demande un médecin.
Tu montes et vois donc ce qui est répété en début du message. et ton diagnostic en EP

Isa, le livre a volé à plus d'un mètre du lutrin. Pas moyen d'être sûre de la page à laquelle il était ouvert. Tu le feuillètes en EP.


Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 20 août 2019, 21:47:15
Je me baisse ce qui pfffuit m’amène à avoir une petite fuite urinaire, heureusement que mon incarnation portait une culotte Tena. *Putain si je tenais le connard qui m'a incarné dans ce corps...* j'observe la pièce sans toucher à rien puis je me penche sur le cadavre. Le corps n'est plus raide, je ne saurais trop dire depuis quand il est mort, mais ça doit remonter à quelques jours. Il est mort d'une profonde morsure à la base de l'épaule gauche et du cou.
Je relève la tête et regarde les filles. Mesdames je ne crois pas trop m'avancer en disant que cet homme est un sorcier qui a déconné avec sa dernière invocation. On connait maintenant la cause, reste à trouver la bête. Je ne suis pas certaine qu'elle soit la les craquements entendus plus avants ne sont guère surprenant vu l'age de la bâtisse. Néanmoins nous devrions finir de tout fouiller.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 20 août 2019, 22:12:40
Isa pousse un petit cri de satisfaction et se dandine un peu pour s'approcher de vous et vous montrer une page du livre qu'elle a ramassé.
Il s'agit d'un dessin en noir et blanc de bonne qualité qui montre un panda crucifié au milieu d'un pentacle tracé.
Vous constatez qu'il y a des similitudes avec la scène devant vous mais également des différences.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 21 août 2019, 00:29:19
Je commence par une inspection minutieuse du grenier... à l'opposé de la mise en scène, et avance prudemment, entre caisses, malles et cartons pour une fouille progressive et méthodique, y compris en soulevant les couvercles des gros machins susceptibles d'abriter un loulou (dont on ne connait pas vraiment la taille, juste l'empreinte de pied...).
Je commence par un coin, puis vais inspecter tout le périmètre en prenant le temps qu'il faut, tout en écoutant les autres
-*plusieurs jours ? un brasero... ça tient combien de temps ?-*
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 21 août 2019, 08:54:45
J’observe attentivement le dessin du livre et ce qui est devant nous. Quelles sont les différences ? Je n’y connais rien mais les autres peuvent en avoir une idée donc je commente à voix haute.

Le diagnostic du docteur me revient ensuite en mémoire.
Il est mort depuis plusieurs jours ? Donc ce n’est pas lui qui a entretenu ce brasero, il y a quelqu’un d’autre. Probablement celui qui l’a tué et est dangereux.

Et j’active tous mes sens
[Perception]

Nous ne savons pas s’il est encore ici ou s’il est sorti avant notre arrivée. Soyons prudents.
Il faut prévenir les garçons de ce que nous avons trouvé. Parce que je ne suis pas sûre qu’une arme traditionnelle soit efficace contre ça.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 21 août 2019, 09:05:46
Des armes traditionnelles je n'ai que ça aucune arme maudite ni aucune attaque à distance ou en combat rapproché comme des cornes ou autre.

Bon j'appelle les garçons pour qu'ils nous rejoignent. et sur ce j'appelle Iñaki ou Samuel le premier que je trouve dans mon répertoire.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 21 août 2019, 09:30:31
Justine tu t'éloignes à pas feutrés vers le fond du grenier en contournant la scène macabre. Tes pas font grincer le plancher de bois malgré tes précautions et ton poids mesuré. Cette bâtisse est vraiment ancienne et bruyante.
A peine, tu commences à fouiner dans les affaires entassées que tu éternues EP.

Isa, tu regardes le dessin et compare avec le spectacle devant toi.
D'abord l'animal qui semble être le même n'est pas crucifié. Mais il te faudrait t'approcher de celui dans le pentacle pour comparer. Entrer dans un pentacle qu'est-ce que ça peut provoquer pour un Démon ?

Le brasero n'est pas entretenu, il n'en finit pas de mourir, la dernière braise tient dans cet air sec et immobile. Et d'ailleurs, avec votre agitation, elle s'éteint définitivement.

Jeanne-Andrée, tu appelles les deux garçons au téléphone. Je les laisse répondre.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Charles Teyssier le 21 août 2019, 10:03:35
Aaaaallo ? Inaki m'a dit que c'était un sorcier qui avait fait le coup, et que vous êtes tombé dessus. Je pensais venir jeter un coup d’œil. Pas de danger à l'horizon dans tous les cas.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 21 août 2019, 10:07:01
A l'extérieur tout est calme, trop calme. C'est presque pesant un calme si calme.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 21 août 2019, 11:52:16
Visiblement le démon est sorti du pentacle donc il n’a plus d’efficacité pour lui.
Je regarde soigneusement le dessin de celui-ci. Y aurait-il des lattes disjointes sur le tracé, ce qui expliquerait son inefficacité, le tracé étant interrompu ?

Par mesure de sécurité je sors un kleenex de mon sac et j’efface une partie du tracé avant de pénétrer dans le pentacle.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 21 août 2019, 12:24:04
Tu examines le pourtour du pentacle et ne constate aucune brèche visible. Tu effaces une partie du pentacle et marches dedans...

... Suspens insoutenable...

... et il ne se passe absolument rien.

Tu vois un animal à tes pieds, un panda dont le ventre est béant.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 21 août 2019, 12:40:00
Oui, montez nous voir nous somme dans le grenier. Dis-je à Samuel avant de raccrocher.

Je me tourne alors vers les autres. Le Panda est une espèce protégée. Donc en trouver un ici éventré pour invoquer une bête monstrueuse, je sais pas pour vous ? Mais pour ma part, je serais pas surprise que ce sorcier ait invoqué une créature ou un démon lié à Caym, le Prince Démon des animaux.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 21 août 2019, 17:54:36
Me frottant le nez après un éternuement, je m'accroupis souplement pour examiner les traces au sol en faisant part de mes interrogations à voix haute :

Ah ? Mais... pourquoi il aurait fait ça ?
Et, un panda ?! C'est pas un truc facile à trouver, ça...  que je sache.
Devait être vraiment motivé, le vieil Hubert... pas doué, mais très motivé.
Sinon cette partie du grenier est recouverte de la poussière des années, sauf là, il y a les traces d'un aller-retour jusque ?... je vais voir...

Les traces identifient une empreinte ? de chaussure ou de grand pied griffu ? Avec circonspection, je suis où elles mènent... avec l'intention d'inspecter le point d'arrivée.

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 22 août 2019, 15:53:26
C'est justement ce qui me fait penser à Caym, l'offrande doit être en rapport avec l'ange ou le démon a invoquer et plus elle est rare plus fort sera la chance de réussite de l'invocation donc avec un panda crevé les chances doivent être optimales et visiblement notre défunt ami a réussis son invocation, c'est un peu comme nous si on essaie d'invoquer notre Prince, plus l'offrande est rare et bien sur en rapport, plus il y a de chances qu'il intervienne. Par contre le contrôle j'en dirais pas tant. 
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 22 août 2019, 16:16:37
Je regarde avec attention la page décrivant le rituel et me permets un commentaire personnel :

- Bien contente qu'on ait crevé un panda. Je déteste ces bestioles toutes mignonnes, un prédateur dégénéré qui se contente de bouffer du bambou, oubliant que c'est un ours. 

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 22 août 2019, 17:25:37
Moi je l'aime bien le panda, il mange tout le temps...

Il est sympa, mignon et gourmand, mais ce n'est pas un gastronome, il mange toujours la même chose.
Mais c'est un gourmand, ca compense.

Mais je n'ai jamais mangé de panda, il va falloir que j'y goûte.  Un cuissot de panda à la diable ca ne doit pas être mauvais. Rapellez-moi de le prélever.

Tiens, toute cette viande me donne envie de proteine

Je sorts mon beuf séché jerky, j'en prend un gros morceaux et tend le sachet à la ronde...

Quelqu'un en veux ?

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 23 août 2019, 22:41:50
Après quelques éternuements, je toussote un coup ou deux :

Que des vieilleries dans ce coin... ce territoire, abandonné depuis des années.
Sauf là !... je vais vérifier si les traces de mocassins sont de la même pointure, mais je parie un spa contre deux tournées, là-dessus : le papy Hubert du culte en O, il est passé y'a pas longtemps pour fouiner dans ces vieilleries, et il en a exhumé ça...

Je reviens vers les autres, et confie à celle qui en veut
" un cadre pour soutenir un objet de décoration. Une planche en bois avec une petite plaque de métal gravée sur un côté, des barres de métal comme pour une marionnette et des bouts de ficelles par endroits..."
tandis que je m'accroupis près des pieds du cadavre et y examine chaussage et pointure, dont je fais enregistrement photo, par habitude, sans négliger mon estimation pifométrique personnelle, qui devrait confirmer que j'ai gagné mon bain à bulles...

Comme ça, on sait pourquoi ça a merdé...
Enfin, d'après ce que vous dites, hein ? A moins qu'un empaillé de 1898 vaille un crucifié ?  
*(Plus ou moins 10 ou 15 %  en tenant compte de l'inflation ? hi ! hi !)*
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 24 août 2019, 19:12:42
Je débarque dans le grenier, jetant un regard suspicieux aux donzelles. Puis je me dirige direct vers le panda éventré et en prend une foto avec mon portable :

-"Ptain, ou on l'a chourré dans un zoo, et dois y avoir un sacré article dans les journaux vu la rareté du bestiau, ou on l'a fait venir de quelque part, et ça a du coûter un sacré pognon !"

Puis je fais quelques pas dans le grenier, réfléchissant à voix haute :

-"Bien joué, pour la découverte de tout le tintouin. Je savais qu'elle était bizarre cette maison. Mais plus j'y pense, plus je me dis qu'on aurait dû coller au cul des bouseux en chasse, ne serait-ce que pour rigoler. Et je me méfie de notre chef, il a peut-être un truc à nous cacher le vieux !"
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 25 août 2019, 20:53:12
En effet, sous les flashs, le ventre du panda a libéré de la paille, aucune viscère, pas de sang.
Iñaki, tu es un peu déçu mais c'est tout de même un vrai panda, même s'il est vieux de plus d'un siècle et bien conservé !

Justine, tu compares les mocassins du cadavre avec les traces dans la poussière et confirmes ton idée.

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 26 août 2019, 09:49:31
Je regarde de près cet animal empaillé
*Flute, ce n’est pas aujourd’hui que je pourrais gouter du panda *

Alors comme cela on pourrait faire un rituel d’invocation en sacrifiant une peluche ? Tiens donc…

Si on rajoute que ce que nous voyons ne correspond pas exactement a ce qui est décrit dans le livre je me demande si ce ne serait pas une mise en scène…
Peut-être faudrait-il s’intéresser aux héritiers !
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 26 août 2019, 23:08:24
Je jette un regard rapide par dessus mon épaule comme si quelqu'un d'étranger nous surveillait, puis voyant le calme de mes coéquipiers je retrouve mon calme et reprend à nouveau la parole :

-"N'empêche, on a un meurtre ici. Notre chef, le grand comique gendarme, sera très intéressé de l'apprendre. On lui dit direct ?"
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 27 août 2019, 20:34:51
Tout en attendant que chacun ai fini son farfouillage je répond au basque. Effectivement le prévenir ne serait pas idiot.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 27 août 2019, 22:39:10
Je fouille méthodiquement le cadavre d'Hubert (un petit carnet de notes perso' ferait mon bonheur... et la blessure, c'est une seule morsure ? pas de griffes ?  pas de traces de lutte ? ou de fouille du cadavre ?) et fais remarquer :

Le brigadier-chef nous a bien signalé que la discrétion devait être de mise, pour les humains... Si on ébruite une histoire de sorcier au pentacle d'invocation, c'est un coup à attirer l'attention, non seulement de son chef -de gare E.T.A.- peu partageur d'infos, mais aussi des emplumés...
À éviter.
Personnellement, je dis qu'on devrait ramasser ce qui est important (ce satané bouquin, par exemple) avant de foutre le feu dans ce grenier... avec les bougies d'invoc' : y'en a qu'ont pas cramé, ça devrait aider... enfin, la destruction d'habitation, c'est pas mon rayon non plus, hein...
Et en ce moment, le chef Bouhac doit être au milieu des chasseurs -bredouilles et énervés-, double pléonasme.
Alors, mieux vaut un banal SMS pour demander si on doit nettoyer traces de l'inv... la convocation, adressée à un invité de grand appêtit mais de mauvaise humeur... plutôt qu'une conversation, difficile à demi-mots.
Enfin, je dis ça... je dis rien...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 27 août 2019, 22:48:39
On a le nom et l'adresse, un SMS avcec quelques détails supplémentaires devrait le faire venir.
Et en l'attendant il y a en bas un cassoulet au confit doit qui ne doit pas être mal. et devrait nous aider à patienter...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 28 août 2019, 09:20:51
En clair qui prévient le chef et par quel moyen ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 28 août 2019, 09:31:20
J'interviens :

- L'exposé de la situation auprès doit être assez nickel. Je vous propose de commencer par faire la synthèse de ce que nous savons.

Qui se lance ? Docteur ?

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 28 août 2019, 11:25:38
Je coupe Barbara :

-"Ouai, ben moi je me méfie autant du gendarme que de n'importe quel uniforme. Demandons lui s'il connait le gars refroidi et son manoir au milieu des bois. On verra bien si notre demande produit un effet quelconque."
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 28 août 2019, 13:28:17
Ecoutant Barbara je me dis :
*C’est bien une avocate, toujours là pour discutailler mais quand il faut prendre une décision…*

Las de ces tergiversations j’attrape mon téléphone et envoie un SMS au chef:
Hubert de Machicourt trouvé chez lui, mort d’une profonde morsure, à côté d’un pentacle. Qu’en pensez-vous ?

Je m’adresse alors aux autres.
C’est bon le chef est prévenu !

En attendant il nous reste quelques interrogations ...

Et j’énumère en comptant sur mes doigts
-   Que contient ce foutu coffre ?
-   Ou est passé l’auteur de cette morsure
-   Pourquoi le parquet a-t-il craqué quand on est arrivé

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 28 août 2019, 14:08:10
Avant que tu finisses ton énumération, ton téléphone sonne avec insistance. (EP)
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 28 août 2019, 15:04:05
Pour la parquet au moins, j'ai peut-être et je dit bien peut-être un élément de réponse. En effet C'est une vieille maison et une maison ça "vie" donc qu'il y ai des bruits de craquement et autre c'est logique.
Mais pour nous en assurer autant finir de la fouiller...

Quand au coffre nous avons un adepte de Ouika il me semble ? Peut être qu'avec un peu d'explosifs ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 28 août 2019, 16:34:18
C’est lui, il veut savoir ce que nous avons trouvé

Je mets le haut-parleur pour que tout le monde entende.

La maison était ouverte et semble vide, sauf au grenier ou nous avons trouvé son cadavre, le visage figé d’horreur. Il semble mort depuis plusieurs jours d’une profonde morsure à la base de cou et à l’épaule.

Un rituel semble avoir eu lieu dans ce grenier : un pentacle au sol, des bougies consumées, au centre du pentacle un corps de panda qui se révèle être empaillé.
A coté du pentacle une lutrin renversé supportant un livre en latin dans lequel nous avons trouvé une image proche du rituel que nous voyions.
A coté un brasero finissait de s’éteindre.

Il a visiblement achetés beaucoup de livres ésotériques pendant des années. Nous ne les avons pas encore retrouvés.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 28 août 2019, 16:40:13
P'tain j'arrive !

Sont les seuls mots qui sortent du haut-parleur suivis de tonalités longues et sonores.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 28 août 2019, 22:46:45
Glaciale, je profite de quelques minutes libres pour exprimer ma conception de l'univers :

- Par respect pour ce groupe et cette mission, je vais être diplomate et pédagogue.

Isa Bella, j'ai proposé de nous concerter et toi, tu as choisi de t'en foutre et de faire ton truc solo. C'est l'attitude d'une connasse qui me chie dans les bottes. Recommence ça encore et je te découpe en morceau avec Tante Lydia, mon épée maudite et on ira s'expliquer ensemble auprès des boss en bas.

Quand le Toubib n'a pas supporté que je me moque de son incarnation, j'ai arrêté car ça ne servait pas la mission, même si c'est beaucoup moins drôle ainsi. Alors, tu vas te calmer aussi avec tes petits coups de pute et même avec ton envie de nous imposer ta façon de voir ou de faire. Tu peux te les foutre dans la chatte bien profond si tu veux, ça ne me dérange pas.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 29 août 2019, 00:03:24
Ayant fini de fouiller (très) intégralement le cadavre, je désigne le grimoire récupéré par Isa en pleine joute :

Tout le monde se fiche de ce que j'ai "rien" dit... OK.
Pour rappel, si vous trouvez quelque part une annotation à cinq chiffres dans vos papelars, ou ce gros bouquin, cela peut être la combinaison de ce coffre, donc : merci -d'avance- de partager l'info !
On n'est pas dans une meute à chercher l'alpha-femelle, hein ? Vu que, autant que je sache, y'a pas d'alpha-mâle...
Et on n'a pas fouillé le garage, cherché une cave.
Y'a aucune trace de grande patte (sanglante ou non) dans ces combles... L'a pas stagné ici.
La seule trace, je l'ai retrouvée en haut de l'escalier, au palier du premier étage.
Je considérerais maintenant que c'est un indice secondaire -i.e. apparu après cette scène de crime primaire- mais bon, apparemment, tout le monde s'en fiche, hein ?
Pour info, si ça intéresse quelqu'un, je vais compléter mes investigations du côté du garage, et personne n'est obligé de suivre, j'ai l'habitude...
Z'aurez qu'à me dire qui a gagné -ici, j'veux dire-...

Direction immédiate : descente, en repassant par la chambre d'Hubert  !

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 29 août 2019, 08:43:17
Je ricane un peu quand la vielle me parle de faire exploser le coffre à coups d'explosifs :

-"Mon truc c'est de démolir  en faisant le plus de dégâts possibles, pas d'ouvrir méticuleusement un coffre en m'assurant que le contenu reste intact."

Puis je regarde avec amusement Justine :
-"Sérieux, je m'en fous d'être alpha ou pas. Et les embrouilles je trouve ça marrant. Ça titille la susceptibilité et ça donne la promesse de beaux sales coups.
Bref, personnellement je suis pour attendre le gendarme, qui a l'air de connaitre le cadavre. S'il faut c'était un humain affilié à la  Maison. Je me demande ce qu'a donné la teuff du chef avec les bouseux".
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 29 août 2019, 09:16:52
Il ne se passe pas 5 minutes entre le coup de téléphone et le bruit d'une voiture sur le gravier qui pile devant le bâtiment, suivi d'une cavalcade dans l'escalier.
Justine, en te croisant, Gérard te fait signe de remonter avec lui et au trot pour une réunion au sommet, dans tous les sens du terme.

Une fois dans le grenier, il regarde tout et partout de ses petits yeux inquisiteurs derrière ses lunettes.
Il s'attarde sur le cadavre, mais également sur le pentacle et sur chacun de vous.

Après deux longues minutes de tension silencieuse, il parle d'une voix sèche et incisive.

Vous avez fait du bon boulot mais je sens que votre équipe n'est pas...

Son regard passe de Barbara crispée à Isa dans le doute puis à Iñaki tout sourire.

... pas soudée. Si vous avez des choses à exprimer, c'est le moment. Mais je vous rappelle que la mission est votre priorité à tous et qu'un échec concerne tous les membres de l'équipe.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 29 août 2019, 10:06:15
J'ai à peine eu le temps de remettre le portefeuille d'Hubert dans sa veste que le Gérard débarque en trombe (voire en ouragan).
Pas croyable... son panier à salade doit être un familier (ça existe en TDi ?)
Sourire de circonstance. En opinant du chef. Au chef.
J'aurais bien demandé des nouvelles de sa chasse au dahu-leurre, mais il n'est manifestement pas enclin à papotage, ni d'humeur badine. L'instant est à obtempérer.
J'obtempère.
Attentivement.
Niveau management, je ne sais pas encore, mais en tout cas, il a l'art de la litote.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 30 août 2019, 08:26:28
Je lève les bras dans un geste d'apaisement et offre un sourire qui se veut complice au chef :

-"Roooo, quelques chamailleries, on apprend à se connaître c'est tout, mais rassurez-vous chef, on a tous qu'une seule idée en tête : mettre la main sur ce loup-garou."

Puis, plus bas et prenant un ton grave :
-"Mais ça empêche pas de faire gaffe hein ? Ces enculés de l'autre camp peuvent être partout, à préparer un de leur traquenard."
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 30 août 2019, 09:18:27
Le gendarme se tourne vers le terroriste basque et l'observe en plissant les paupières.

Vous avez chacun votre caractère et certainement vos défauts. Vous êtes des Démons, on ne peut l'oublier. Mais n'oubliez surtout pas que, dans cette mission, il n'y a qu'un chef et ce chef c'est moi. J'ai demandé votre incarnation, je peux obtenir votre radiation qui sera aussi immédiate que radicale.

Disant cela dans la langue des Enfers, il a tourné ses petits yeux perçants sur chacun des membres de l'équipe, faisant frissonner quelques échines et hérisser des poils derrière la nuque. L'aura qu'il a émise ce faisant est un rang au-dessus de la vôtre.

Si vous avez des ajustements à faire, c'est le moment d'échanger. Ensuite, nous pourrons reprendre le cours de cette enquête et j'écouterai vos découvertes et déductions.

Il a repris le français et un ton décontracté pour terminer en douceur.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 30 août 2019, 10:19:32
Quand on est dans la même barquasse, le capitaine a toute l'autorité... mais seulement jusqu'au moment de s'en servir.

Quand le chef est occupé ailleurs, bah ouais il ne reste que des individualités. On n'est pas des soldats zombies, d'ailleurs même ceux-là, sont pas doués pour le garde-à-vous.
Faut dire qu'on se connait pas, et on n'a pas l'habitude de bosser ensemble. Y'a besoin de rodage.
Affrontement de fortes personnalités. Bah ouais, on n'est pas des anges, hein !
Pour l'instant purement verbal. Rien de rédhibitoire. Mais si on pouvait remettre un peu de légèreté dans ce qu'on projette dans le fion de son interlocuteur/trice... et puis aussi éviter les menaces de mort pour sanctionner une différence de point de vue, on pourrait réorienter toute cette énergie dans le but commun.
Je dis ça, je dis pas rien.
On est là pour une raison précise : remplir les missions qu'on nous attribue.
Et comme la Terre c'est chouette, bah on devrait avoir envie de continuer.
On n'a pas à défendre notre place ici, et surtout pas entre nous : on n'a qu'à la gagner.
On devrait se mettre d'accord là-dessus.
Ensuite, on n'est pas tous faits pour travailler dans le velours et la discrétion... mais dans la chasse au garou, y'aura surement l'occasion de laisser s'exprimer les volontés de carnage et de domination.
Ailleurs que sur ses partenaires.
Dont on a besoin. Faut pas se leurrer. Ni les envoyer paître.
J'ouvre les portières, mais je laisse le volant à la conductrice. Je fouille les baraques, mais je laisse interroger les témoins. Et si je passe en second, je surveille les arrières.
Mais je ne ferais pas l'appât à garou, surtout quand y'a pas les costauds planqués à côté.

J'ai une moue ambigüe, me rendant compte que ma tirade était un peu longue... ce que c'est que de trop longtemps fermer sa gueule...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 30 août 2019, 13:22:17
Je laisse un peu de silence suite à l'intervention de Justine pour qu'on intègre bien tout ce qu'elle nous a dit.

Et je confirme les propos des orateurs précédents, avec du détachement :

- Pas mieux, on apprend à bosser ensemble et trouver nos marques. D'ailleurs, on a bien avancé avec cette petite découverte dans le grenier. Bien joué les gars pour nous avoir orienté vers cette baraque...

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 30 août 2019, 14:16:54
N'ayant rien a ajouter au dires de mes deux collègues, je me contente d'un petit signe de tête acquiesçant à leurs dires.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 30 août 2019, 14:29:08
Il a regardé chaque interlocuteur comme s'il fouillait dans votre âme.

Puis il a un petit hochement de tête et un sourire alors qu'il frappe dans ses mains.

Bien, si tout roule alors qu'avez-vous à me raconter ?

Puis il reprend son sérieux pour se pencher sur le cadavre au sol.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 30 août 2019, 18:33:47
Je prends sur moi le fait de tout raconter.

Et bien voila Iñaki et Samuel pour reprendre les noms de nos incarnation nous ont parlé de cette maison alors que nous sortions de chez la femme de la première victime d'ailleurs à ce niveau la on a trouvé des traces et je suppose que la gendarmerie en à fait des moulages ? Enfin j'espère car nous aimerions les voir. Donc ceci fait nous nous sommes rendus dans cette maison ou principalement nous avons mis a jour ce grenier, mais aussi quelques autres détails un mur dans la cuisine un peu trop épais, une chambre de bonne au rez de chaussé au lieu d'être sous les combles, mais vu le grenier je comprends mieux, des bruits de craquements qui ont effrayées mes collègues, alors qu'en fait c'est surement du au travail du bois dans ce type de vieille maison.

Ceci étant il reste deux gros et j'insiste sur le mot Gros points à éclaircir. Nous avons trouvé dans son bureau des tonnes de factures d'achat qui vont de bouquins d'occultisme basiques a de la haute magie évocatoire en passant par d'autres ouvrages d'hermétisme divers et variés. Par contre aucune trace de bibliothèque ici. Ce qui est troublant le second point, c'est que nous avons trouvé un coffre fort mais même notre collègue de Valefor à été incapable de l'ouvrir.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 31 août 2019, 08:07:19
Je tends le livre ouvert au chef
Voila apparemment le rituel qu'il a suivi, mais il y a quelques différences avec ce que nous voyons.
Et je reste étonnée qu'on puisse réussir un rituel en sacrifiant un animal empaillé.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 31 août 2019, 10:29:39
J'attends qu'un court silence indique que c'est mon tour, et je précise :

Pour le coffre, ce n'est pas une serrure à clé ; il nous faudrait la combinaison à cinq chiffres. Mes tentatives à partir de sa date de naissance : 11/11/1941 (!) n'ont pas été fructueuses.
Pour la fouille, nous n'avons exploré que le bâtiment principal. Il nous reste le garage, et il doit bien y avoir une cave... peut-être par un accès extérieur.
En arrivant, on a clairement entendu le plancher craquer dans cette aile du bâtiment, à l'étage ou dans ce grenier. Mais pas d'autre signe de présence que ce cadavre.
Le seul indice de passage est une tâche de sang sur le palier du premier étage (mais ce n'est pas du sang frais).
Y'avait une fenêtre ouverte dans la chambre au premier étage, ça peut avoir favorisé des variations de température du cycle circadien, ce qui pourrait faire craquer spontanément les parquets de c'te vieille bâtisse.
Y'a aussi un détail curieux... j'ai trouvé des somnifères dans sa table de nuit -jusque là, rien de surprenant-, mais la psy' a trouvé de quoi faire dormir un éléphant, planqué dans la salle de repos.

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 31 août 2019, 12:47:47
Le gendarme écoute avec attention, sans rien dire, en hochant la tête à chaque renseignement utile. Il prend le livre et l'observe, engrangeant un maximum d'informations avant de se prononcer.

Un rituel d'invocation.

Il regarde à nouveau toute la scène en secouant négativement la tête.

Machicourt n'était pas un sorcier. C'est probablement une expérience malheureuse.
Pouvez-vous être absolument certains d'avoir examiné chaque pièce avec la plus grande attention ? Nous cherchons un Familier ou un Démon, il ne sera pas dans ce coffre.

Il regarde chaque Démon avant d'ajouter :

Si je n'ai mis que si peu de temps pour arriver c'est que le cortège de chasseurs n'est pas très éloigné d'ici. Mes collègues et moi avons réussi jusqu'à présent à les tenir éloignés des bâtiments, mais s'ils sont bredouilles ils vont s'en rapprocher inexorablement. Ce qui ajoute et confirme un état d'urgence à votre enquête. Je vais m'occuper de ce qu'il y a ici pour collecter un maximum d'éléments avant de tout faire disparaître.

Quelles sont vos pistes maintenant ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Charles Teyssier le 31 août 2019, 20:56:04
Je m'incline lorsque Barbara nous dédie la primeur de la découverte de la baraque.
Pour le reste, je n'ai rien à dire. La mesquinerie et les insultes me glissent dessus comme l'eau sur les plumes d'une mouette engluée dans le mazout.

Comme piste il y a ce coffre: peu de chances de trouver la bestiole dedans, mais des infos oui. Par exemple, si le familier a été invoqué pour tuer quelqu'un, on en saura ptêtre plus. Pareil, des infos qui pourraient lier les victimes déjà existantes, outre le fait qu'elles étaient au bon endroit au bon moment.

A part ça... Chercher des empreintes de pattes, comme le font les chasseurs.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 01 septembre 2019, 22:33:41
Je prend la question du chef
Absolument certaine d'avoir examiné chaque pièce avec la plus grande attention ? Non...

J'ai examiné chaque pièce avec toute l'attention que je pouvais y mettre, mais je ne suis pas une spécialiste en fouille donc je peux avoir raté quelque chose.
Il faut finir de fouiller la maison et ses dépendances et trouver la pièce ou il met ses livres

Peut-on, à partir du rituel, identifier ce qui a été appelé ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 02 septembre 2019, 00:04:22
J'ai les sourcie levés et une moue dubitative :

Pour la bestiole... rien n'indique qu'elle est revenue.
Mais on est devant le paradoxe d'une baraque immense, quasi vide, où on n'a trouvé qu'un seul bouquin. 
Ce grenier, il a été utilisé pour la nain-vocation heu...le  truc qu'a mal tourné, mais le proprio n'avait pas spécialement l'habitude d'y venir : tout ici est recouvert de poussière (comme l'aile gauche du bâtiment).
Il a du se rappeler qu'il y trouverait un panda (et un lutrin) et monter quelques bougies et de la craie pour sa fatale expérience... d'ailleurs, on a retrouvé avec quoi il l'a éventrée sa grosse peluche ?
Quand on voit le soin qu'il a pris avec ses paperasses et ses factures, l'Hubert, c'était un soigneux, et il devait y tenir, alors il a bien du ranger ses bouquins quelque part. Quelque part où il y passait du temps avec des dicos de latin et d'arabe ( parce que sa passion, elle remonte bien avant le web).
Alors, 'faut chercher une cave, un bunker, une planque type zorrogrotte ou batcave, quoi...
Je veux bien examiner plus précisément le mur épais de la cuisine à la recherche d'une entrée cachée, d'un passage secret, mais comme j'ai dit, faudrait déjà fouiller le garage puis faire le tour à la recherche d'une cave avec accès extérieur... à six -ou sept- ça devrait se faire vite...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 03 septembre 2019, 03:19:40
Je rigole doucement, amusé par la situation :

-"Chef vous le connaissiez perso le gugusse sorcier ? Parce que sérieux, tenter un rite d'invocation avec un animal empaillé en substitution d'un vrai panda en chair et en os faut être totalement con pour croire que ça va marcher sans encombre.

Et les bouseux avec qui vous étiez, ils connaissaient la bizarrerie du taulier si vous craignez qu'ils rappliquent ? Parce que dans ces cas va falloir monter un bobard pour les faire décamper d'ici."
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 03 septembre 2019, 14:23:58
Plongé dans ses observations et ses réflexions, Gérard a écouté les propos de l'équipe.

Avez-vous trouvé le calepin de Machicourt ? Il y note ses contacts et leurs coordonnées. Cela pourrait vous aider, je suppose, à comprendre ce qu'il s'est passé ici.

Pour répondre à Justine, personne n'a pris le temps d'examiner le panda de près.

Il secoue la tête pour Justine.

Dans la région, il y a très peu de caves. Le sous-sol ne s'y prête pas bien. Les réserves sont en général en rez-de-chaussée.

Puis il se tourne vers Iñaki.

Machicourt est un personnage renommé dans le coin, mais je ne suis pas de ses proches. Je peux pour autant en dire qu'il vieillissait fort et qu'il n'avait plus toute sa tête par moment. De là à penser qu'il a voulu jouer à l'apprenti sorcier, cela ne me choque pas, tout en étant persuadé que personne ne le soupçonnerait ici. Mais je maintiens qu'il n'était pas compétent et cela doit expliquer les bizarreries de cette tentative d'invocation. Et cela doit également justifier les événements sur lesquels nous enquêtons.

Clairement, l'une de vous n'a pas fouillé à fond sa pièce et ce n'est pas la moins importante ^^ et sans sortir de la maison...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Charles Teyssier le 03 septembre 2019, 14:40:08
Je laisse les autres discuter avec le chef, et, un peu désœuvré, je commence à renifler le panda empaillé. Faut vraiment être perché pour croire que sacrifier un animal empaillé produira les mêmes effets que de sacrifier une vraie bestiole... pourquoi pas sacrifier le dessin d'un panda tant qu'on y est ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 03 septembre 2019, 15:30:02
Pas de calepin dans sa chambre, la salle de bain ou la chambre inoccupée...
Je dis ça avec une petite moue mais sans le moindre doute.

*pas de cave ?... zut !... il a quand même pas planqué ses bouquins dans le mur de la cuisine ?*
J'ai un regard panoramique pour bien vérifier que l'étendue du grenier correspond à celle de la baraque... y'en aurait pour des heures à fouiller ce merdier. Mais vu la couche de poussière, si quelque chose y est planqué, ça remonte à deux siècles -comme le panda-...
Puis une étincelle d'intérêt me rend un peu d'enthousiasme :
Après... maintenant qu'on a une idée de ce qu'on veut trouver -en dehors d'un démon-, on peut vite compléter nos recherches dans le bureau. Ayant trouvé le coffre-fort, je n'avais pas entrepris la fouille du reste... ni de la salle de repos.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 03 septembre 2019, 15:41:39
J'écoute chacun tranquillement, plutôt paisiblement (si, si) :

- Chef, en dehors de cette baraque, on n'a pas lourd de pistes pour le moment. On a trouvé des traces de la bête près du la ferme où le vieux s'est fait étripé. A suivre de jour pour une meilleure visibilité, mais c'est assez hasardeux.

Bon, je retourne fouiller le salon et la salle à manger : j'avais fait vite.


Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 03 septembre 2019, 15:46:25
ah bah oui... s'il y a un salon...
*Re-zut...  on était trop obnubilées par les bruits de plancher dans l'aile droite...*
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 03 septembre 2019, 16:04:29
Je regarde Justine et lui propose :

- On fouille les deux pièces ensemble pour être sûres de rien rater ?

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 03 septembre 2019, 16:24:41
Je marmonne un peu frustré :

-"Je suis meilleur pour faite sauter les maisons que pour les fouiller."

Puis je continue à interroger le chef :

-"Ça a donné quoi votre chasse avec les ploucs ? Ils cherchent une sorte de bête du Gévaudan c'est bien ça ?"
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 03 septembre 2019, 16:30:56
C'est pour cette raison que vous êtes une équipe, mon cher.

Le gendarme fait un large sourire au Basque.

Vous ne pouvez pas savoir tout faire, chacun sa spécialité.

Puis il ajoute après avoir râpé sa lèvre avec ses dents :

Nous les baladons un peu pour éviter des coups de feu près des habitations. D'ailleurs, je vais devoir y retourner rapidement sinon ça risque de coincer.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 03 septembre 2019, 18:11:46
Attendez un instant s'il vous plais, j'aurais voulu savoir si vous avez fait un moulage des empreintes de la bête et si oui pourrons nous le voir demain ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 03 septembre 2019, 19:38:44
 Je ramasse le panda et commence à le regarder de près, tous sens en éveil
(Perception)

J’élargis si nécessaire l’ouverture d’où sortait la paille pour le vider entièrement de son rembourrage. Puis j’arrache les membres et la tête pour faire de même. Je regarde attentivement les yeux et tous les autres éléments rajoutés, les griffes par exemple.

A la fin il ne doit plus rester que des morceaux éparpillés autour de moi.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 03 septembre 2019, 20:41:43
Oui Jeanne-Andrée, la gendarmerie a fait des moulages mais j'espère bien que vous n'aurez pas besoin de les voir.

Isa, quand tu commences à vider le panda, Gérard gueule un bon coup !

Hé, mais comment voulez-vous qu'on fasse un ménage correct si vous commencez à faire n'importe quoi ?? C'est quoi votre manège-là ? C'est juste le plaisir d'éparpiller des petits morceaux de panda partout ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 03 septembre 2019, 21:54:29
Comme il y a des choses planquées dans cette maison je veux juste m'assurer qu'il n'y a rien de particulier dans cette peluche.

Il aurait pu y cacher quelque chose...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 04 septembre 2019, 00:27:11
J'ai opiné immédiatement à la requête de Barbara et écouté la suite, en attendant de voir si on pouvait tranquillement y aller. M'étant rapprochée de la sortie, je me fige un instant à la beuglante du chef.
Et quand y'aura une accalmie, je glisserai un petit :

Heu...bon bah, nous, on va aller fouiller le salon, hemm...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 04 septembre 2019, 18:39:22
Il se donne une tape de la main sur le front.

Soit ! Je préfère retourner à mon devoir. Faites comme bon vous semble. Je reviendrai ici faire le ménage plus tard dans la nuit dès que les mabouls seront éparpillés. Et je prendrai en compte le temps qu'il me faudra dans la détermination de votre réussite de la mission.

Il fait un demi-tour réglementaire en claquant les talons et descend les marches vers son véhicule à un pas soutenu.

En passant à côté de toi Justine, il dit :

Oui cela me semble judicieux d'approfondir la fouille des pièces principales.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 05 septembre 2019, 03:33:14
Je lève les bras pour m'étirer et lâche un bâillement :

-"Ptain, on va jamais dormir quoi !"

Puis je me dirige vers le salon :
-"Autant être plusieurs à fouiller. Plein le dos de perdre du temps. alors que la bestiole doit traîner dehors en quête de nouvelles proies !"
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 05 septembre 2019, 22:42:36
Je me joint donc à la petite équipe, mais comme pour la chambre de bonne je ne fais pas les choses à moitié.
J'éventre avec le couteau choppé dans la cuisine les rembourrages et coussins du canapé ou encore des fauteuils et tapote avec le manche du couteau les murs à la recherche d'un son creux de même je retourne le éventuels tableau au cas ou quelque chose serait caché derrière et mieux encore je pète les cadre pour sortir les toiles et regarder si quelque chose n'est pas caché entre la toile et  le fond de tableau.

Il est clair que je suis toute à ma tache n'ometant aucun détails le regard fiévreux, si on me regarde de près on pourrait presque lire dans mon regard brillant une démence assumée et même une certaine forme de jouissance.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 06 septembre 2019, 12:26:04
Avant que l'ouragan Saintonge ne dévaste les lieux, je fais un rapide tour de reconnaissance (y compris derrière les tableaux) pour mettre à l'abri tout ce qui peut être intéressant.
Un calepin, par exemple.
Une bibliothèque-que-c'est-le-meilleur-endroit pour planquer un carnet.
Un mécanisme révélant une planque.
Une ouverture masquée ("porte secrète" en langage vernaculaire).
Et si tout cela n'est pas fructueux, me reste la fouille minutieuse du mobilier présent... condamné à court terme.

Je préfère qu'elle s'exprime sur les coussins que sur mon minois, mais elle fiche vraiment un satané merdier -j'espère que cela n'entrera pas dans le "ménage à faire " par le brigadier-chef. Tout le monde ne sait pas prendre des gants (en soie, ou pas).

Le salon d'abord.
La salle à manger ensuite.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 06 septembre 2019, 17:57:31
Après le départ du chef, la petite troupe s'éparpille dans l'étage pour approfondir la fouille des pièces.

Pour rappel, il y a dans le couloir où vous descendez par la trappe une porte juste à droite vers la salle d'eau, ensuite une porte de chaque côté vers les chambres (celle à votre gauche est celle du propriétaire), encore une porte de chaque côté (bureau à gauche et fumoir à droite).

Qui s'occupe de quelle pièce exactement ? Iñaki le salon, Justine et Barbara la salle à manger et Jeanne-Andrée ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Bogdania le 06 septembre 2019, 18:00:47
On pourrait avoir un plan ? (tu sais bien sur paint comme mes magnifiques plans pour Cyberpunk ^^)

Moi en tous cas selon mon RP je fouille le salon.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 06 septembre 2019, 18:05:04
Je fouille la chambre du défunt maître des lieux avec zèle
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 06 septembre 2019, 18:17:45
Voilà j'ai enfin réussi à mettre un plan dans la section technique à une taille visible et lisible.

Jeanne-Andrée tu as déjà dévasté fouillé le salon/fumoir précédemment et trouvé un flacon vide.
Je me sers donc un whisky sec et sans glace et prend un cigare que j'allume en tire quelques bouffées que bien sur je recrache et ensuite commence à tout fouiller tâtant les murs retournant les divans et le fauteuils etc. Bref tout en fumant mon cigare je démonte savamment toute la pièce.

Barbara en entrant dans la chambre du propriétaire par ce côté, un truc te frappe de suite que tu n'avais pas remarqué auparavant : le couloir te semble bien plus long que la chambre vers le fond.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 06 septembre 2019, 18:38:36
Bon et bien alors je vais me défouler sur la salle à manger dans ce cas.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 07 septembre 2019, 08:19:18
Pendant que tous les autres saccagentf ouillent les pieces je compare les longueurs du couloir et des pieces, comme je l'ai fait au rez de chaussé

Utile d'être mannequin, je suis entrainée à faire des pas réguliers et je connais la longueur exacte de celui ci : 80cm
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 07 septembre 2019, 17:37:32
Justine descend vers le salon et penche la tête dedans avant de s'éloigner vers la salle à manger.

Jeanne-Andrée la dépasse pour entrer dans la salle à manger qu'elle démonte méthodiquement.

Iñaki entre à son tour dans le fumoir.

Barbara est interloquée sur le seuil de la chambre du propriétaire.

Isa fait les cent pas dans le couloir puis dans les pièces libres.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 07 septembre 2019, 19:55:43
Comme visiblement ce que je fais ne sert à rien je vais m'assoir sur une marche d'escalier en attendant que les autres aient fini.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Charles Teyssier le 07 septembre 2019, 22:54:30
Ne sachant pas ce qui a été fouillé ou pas, je reste dans la pièce du rituel et m'approche du coffre verrouillé pour regarder si l'un d'entre nous ne pourra pas l'ouvrir, d'une façon ou d'une autre.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 08 septembre 2019, 10:24:38
Interloquée, je commence à examiner de près le mur, suspectant une petite cachotterie du proprio.

Je ne brise rien, mais je cherche avec entrain et concentration.

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 08 septembre 2019, 12:17:49
Du couloir, Isa et Justine, vous pouvez entendre un déclic dans la chambre du vieux.

Les autres vous êtes trop loin ou trop occupés à faire votre propre bruit pour entendre ce détail.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 08 septembre 2019, 12:33:41
Déclic ?
Je vais voir d'où ça vient...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 08 septembre 2019, 12:59:51
D'une voix assez neutre, j'annonce assez fort :

- Les copains, j'ai trouvé un truc. Venez voir.

J'allume la lampe de mon téléphone et j'éclaire la pièce secrète.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 08 septembre 2019, 13:03:07
La voix provient du fond de la chambre de Machicourt (pièce 11 de l'étage).

La voilà, la fameuse bibliothèque du vieux fou !
Ta loupiotte éclaire des livres, des tas de livres sur des étagères, du sol au plafond.



Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 08 septembre 2019, 13:51:09
J'arrête de désassembler la salle à manger pour me rendre au côté de Barbara vu qu'elle nous appelle.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 08 septembre 2019, 16:09:15
Je précise à voix haute pour les autres : Dans la chambre d'Hubert...
Et Tidip tidip tidip... je me rapproche sur la pointe des pieds avec une curiosité non simulée, jusqu'à la trouveuse du trésor.
Je dégaine aussi mon smartphone, mais côté enregistrement vidéo...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 09 septembre 2019, 18:07:46
J'entends Barbara et curieux me dirige d'un pas pressé vers elle et sa trouvaille.

Je regarde avec intérêt tout ce qui est éclairé, essayant de repérer quelque chose de significatif, ou qui m'est familier.

-"Bien joué Barbara !"
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 10 septembre 2019, 08:50:36
Je regarde en détail la collection du vieux fou, pour comprendre en détail ses centres d'intérêt.

Suite aux propos d'Inaki, je le regarde un instant avec des yeux froids. Mes lèvres se tordent légèrement. Les interprètes les plus hardis pourraient le comprendre comme l'esquisse d'un sourire. Je gagne donc un degré de chaleur "humaine", passant de -50°c à -49.

Je termine avec un infime hochement de tête.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 10 septembre 2019, 09:06:49
Le faible éclairage des portables ne laisse voir que des livres et il faut se rapprocher de chaque pour en lire le titre.

Allumer la lumière se révèle un avantage indéniable dans cette petite pièce sans fenêtre encastrée entre le mur extérieur et la chambre principale.

Une fois l'électricité activée dans ce réduit qui sert de bibliothèque, il est aisé de constater que les rayonnages montent du sol au plafond sur l'entièreté du pourtour de la pièce à l'exception du dos de la porte secrète.
Peu de poussière dans cette pièce sans courant d'air.
Il y a des livres dans tous les styles, petits ou grands, fins ou épais, récents ou anciens...
Et surtout il ne semble pas y avoir de classement alphabétique des titres, des auteurs ou par thème, c'est affligeant.
En observant l'ensemble de la collection, il y a deux espaces libres.

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 10 septembre 2019, 09:45:40
Bon.
Bibliothèque trouvée.
Bien planquée.
Bouquins retrouvés, sauf deux qui manquent.
Bien examiner les deux niches.
Bouquin N°1 sûrement tombé du lutrin dans le grenier.
Bouquin N°2 ? <coffre-fort ?>
Mes engrenages internes se sont enclenchés automatiquement.
Ainsi que mon processus de fouille, d'abord visuelle : y'a des meubles ?  un escabeau pour les rayons en hauteur ? Un tiroir quelque part ?  Un calepin repérable ? Je ne cherche même pas à comprendre le classement folklorique du défunt Hubert, et me mets en quête des livres facilement accessibles et souvent utilisés (les dicos de latin, d'arabe et toussa... ) à la recherche du fameux carnet de notes.
Après l'inspection visuelle, j'y mettrais les doigts -gantés de soie-...
Enfin, si on peut tenir à plusieurs dans ce placard (vu qu'l'avocate chanceuse est devant moi).
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 11 septembre 2019, 14:47:26
Je suis effaré par le bordel de la cache, et jette des coups d’œil rapide en quête de repérer quelque chose qui pourrait m’attirer l’œil.

Puis, un peu nonchalant, je fais profiter mes collègues démoniaques de mes pensées :

-« Bon, un rituel d’invocation ratée par un démoniste amateur. Faudrait éplucher le bouquin du rituel pour voir qu’est-ce que le zigoto espérait invoquer. Et il y a ce coffre-fort. S’il s’ouvre pas sur 666 autant le sortir du mur pour l’amener à un perceur, à moins d’amener un perceur à lui, mais ce serait moins rigolo. »
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 12 septembre 2019, 19:01:59
Attirée par les exclamations des autres je rentre moi aussi dans la pièce, ce qui me permet de voir leurs dos me masquant la porte et l'essentiel de la pièce secrète...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 12 septembre 2019, 19:14:59
La bibliothèque est assez large pour accueillir trois personnes, quatre en se serrant un peu.
Dans l'ordre d'arrivée, Barbara tu es devant en train de regarder les livres autour du premier manquant.
La Doctoresse, tu es juste derrière en train d'essayer de déterminer un ordre logique de classement et à y perdre ton latin.
Ensuite, Justine tu observes l'autre emplacement vide et les étagères à la recherche du calepin.
Et enfin Iñaki tu es encore dans l'encadrure de la porte à te demander quoi faire.
Isa, tu arrives derrière et vois le dos du basque en effet. Mais [EP]
Samuel, tu es encore au grenier à farfouiller dans les malles et à tousser à force de poussière.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Bogdania le 12 septembre 2019, 19:31:17
Et moi ? (j'étais venue des que j'ai entendue crier).
Titre: Re : Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 12 septembre 2019, 19:34:26

La Doctoresse, tu es juste derrière en train d'essayer de déterminer un ordre logique de classement et à y perdre ton latin.


ben c'est toi la Doctoresse non ?   8)
En fait, j'attends si vous avez des demandes particulières car là j'ai répondu à "première vue"  ;) 
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 12 septembre 2019, 19:39:59
Oup's  :-[ :-[ :-[

Pas de classement logique j'ai bien compris et le classement Dewey ? Sinon je vois pas.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 12 septembre 2019, 23:56:32
Je ne sais pas comment la vioque a réussi à me passer devant, mais ça limite fortement mon champ d'action, alors, je mène ma recherche dans le périmètre limité qui m'est accessible, puis me retourne vers le barbu (basque) avec un joli sourire :

En tout cas, là, y'a au moins l'adjectif qui devrait te plaire : on est d'une inefficacité flagrante...

Et si je ne peux pas compléter mon investigation, bah je ressors de ce placard qui commence à sentir fort, hein...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 13 septembre 2019, 10:21:57
 Je me tourne vers le groupe en brandissant le calepin :

Ce n’est pas cela que vous cherchez ?
Il était là, sur la table de nuit.

Il y a aussi un roman qui correspond à la plus récente facture.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 13 septembre 2019, 10:29:38
Justine, en sortant de la bibliothèque qui ne t'a rien apporté de nouveau, tu constates qu'Isa est de l'autre côté du lit où il y a une seconde table de nuit surmontée d'un téléphone à l'ancienne.

Les livres sont nombreux et classés de manière anarchique à vos yeux, aucun type de classement compréhensible, comme si le propriétaire avait placé les livres au hasard de ses acquisitions et de ses lectures.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 13 septembre 2019, 19:18:04
Je me rapproche d'Isa' avec un haussement de sourcil étonné et une moue contrariée.
*Si j'étais superstisieuse, je dirais qu'i'y'en a qu'ont marché dedans du pied gauche, aujourd'hui...
Et si j'étais croyante, qu'i'y'a un démon qui cherche à m'énerver, par ici...*


Vouaip ! Par Sa barbichette ! ... comment j'ai pu rater ça !?!...
KoâKi n'y a dedans ?  Ouvre-le donc : la première qui trouve les cinq chiffres aura double ration de... de ce que tu veux.

Je retrouve un petit sourire à ces mots, et m'approche à son contact -côté bouquin pour pas avoir de blocage du champ visuel- afin de partager l'instant... et les révélations.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 13 septembre 2019, 23:03:38
Répondant à son invitation, j'ouvre donc le calepin et commence à le feuilleter, regardant soigneusement toutes les pages, y compris par transparence, cherchant si un page aurait un odeur particulière...
je l'invite à se joindre à moi

Regarde donc toi aussi, tu es plus douée que moi pour chercher des choses...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 13 septembre 2019, 23:06:11
Je regarde les greluches qui s'agglutinent autour du calepin comme des infirmiers du SAMU autour de victimes d'un attentat.

-"Ben voilà, on avance, ou pas. J'espère qu'il y a un truc exploitable dans le bouquin. AU fait, quelqu'un sait pour qui bosse les garous ?"
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Charles Teyssier le 14 septembre 2019, 09:15:12
Etant resté dans la pièce du rituel, j'arrive tranquillement en entendant les cris.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 14 septembre 2019, 14:18:27
Isa et Justine, vous constatez que les pages ont toutes la même odeur et la même épaisseur de papier.

Lire page après page prend du temps mais vous y découvrez des contacts partout en France et dans le monde. Par contre, seuls trois noms sont au village : le Dr Henegous, R. Legarreta et M. Mogues. Les adresses et numéros de téléphone sont notés.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 14 septembre 2019, 18:13:30
Je lis avec Isa' page après page, soigneusement, la laissant sniffer son papier si elle veut, mais sans trop perdre de temps.
S'il n'y a pas au C de Code et de Coffre la Combinaison, on cherchera une suite de cinq chiffres impromptue, c'est à dire en dehors des codes postaux normaux. Puis je demanderai à prendre le calepin en main, et en examinerai la couverture et la reliure sous toutes les coutures (et toutes les faces), à la recherche d'un petit truc planqué (par exemple un bout de papier...)
Ensuite, je me ferais la fouille "professionnelle" des deux tables de nuit.
Y compris derrière et dessous, avec extraction des tiroirs et recherche de planque ou de double fond.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 15 septembre 2019, 11:28:08
En fin de compte, Justine, tu trouves ce que tu cherches sur la couverture arrière du carnet, avec d'autres numéros plus longs.

Tu vas donc vers le coffre et en effet la combinaison te permet d'ouvrir l'engin... sur des documents rangés dans deux chemises et des liasses de billets.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 15 septembre 2019, 14:55:39
C'est avec un grand sourire et un intense soupir de satisfaction qu'après le déclic -et m'être écartée sur le côté gonds, j'ai vu la porte du coffre s'ouvrir enfin... et en grand.
Ne faisant aucun mystère de nos trouvailles j'en extrais d'abord les deux chemises en grommelant :

La barbichette !!! y'a encore de quoi faire...

S'il n'en tenait qu'à moi, je serais déjà en train de rentrer -avec les dossiers sous le bras-. Mais je les passe à ceux qu'en veulent.
En attendant, je stocke le reste du contenu dans mon petit sac à dos, afin de vérifier une fois que le coffre est vidé qu'il n'y a pas d'autre planque là-dedans (un compartiment masqué, un double fond) ou d'accessoire incongru (caméra cachée, sécurité secondaire).
Lorsque j'en aurai terminé, je suppose que les chemises seront déjà en main(s)...  je ferai alors mine de m'intéresser à leur contenu, quitte à me pencher par dessus l'épaule de qui les lit.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 15 septembre 2019, 17:14:48
J'ai suivie un peu passivement la série de découverte. N'ayant rien compris a un éventuel système de classement de la bibliothèque, je suis Justine et quand elle ouvre le coffre lui dit. Donne moi une des chemises je vais regarder de quoi il en retourne.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 15 septembre 2019, 20:12:17
La première chemise que tu tends à Jeanne-Andrée est celui des titres de propriété du domaine et de la forêt alentour, au nom de la famille de Machicourt depuis bien avant la révolution semble-t-il mais renouvelée dans les règles de l'art pendant la première république.

La seconde chemise contient des papiers notariés, contrats et autres trop complexes pour le commun des mortels.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 16 septembre 2019, 06:36:51
Je m’intéresse aux liasses de billets et commence à en faire le compte.

-"Pas malin le Machicourt, et sans doute un début d'Alzheimer pour être assez con pour noter la combinaison du coffre quelque part.
N'empêche, je me demande bien pourquoi il a tenté d'invoquer un familier. Si c'étais de la pure curiosité ou alors avec un objectif bien précis en tête."
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 16 septembre 2019, 08:52:30
Dans les billets, il y a deux liasses de billets de 500 francs... Et oui ça manque de valeur de nos jours... Puis il y a une liasse de billets de 200 euros, une petite fortune (5000 euros).
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Charles Teyssier le 16 septembre 2019, 10:56:29
En retrait jusque-là, mes yeux s'ouvrent lorsque la thune est découverte.

Aaah, on va enfin pouvoir vivre un peu sérieusement !
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 16 septembre 2019, 13:07:00
Après avoir fait tout ce que je pouvais pour extraire la substantifique moelle de ce coffre,
je me désintéresse bien vite des papiers abscons que compulse la psy...
Et en même temps qu'Inaki, j'examine les liasses de Pascal... sont-ce des (vieux) billets neufs ? ou plutôt froissés, genre sortis d'un matelas oublié ?
Je pianote sur mon smartphone fétiche et, manifestement intriguée, je marmonne :

Mais qu'est-ce que ça fiche là ?... Sûr qu'i' manquait des boulons au papy Machicourt mais il avait quand même des zeuros... il aurait eu une absence prolongée depuis 2002 -et une dotation récente- ?!

Ce n'est que par professionnalisme que j'ai compté* rapidement la somme totale en francs (comme je l'ai fait pour la liasse d'euros) avant de les remettre -les hors d'usage- dans le coffre.

*y'a combien de FF ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 16 septembre 2019, 13:13:54
Je ressors de la bibliothèque occulte sans rien avoir déniché d'intéressant.

Je suis impressionné par les filles qui ont réussi à ouvrir le coffre sans violence, mais bien évidemment, je n'en montre rien.

Les documents juridiques m'interpellent :

- Mesdames, je peux jeter un œil aux documents juridiques ? Je suis assez curieuse...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 16 septembre 2019, 17:04:35
Je te tends le dossier, tiens c'est celui ci.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 16 septembre 2019, 18:27:40
je regarde le calepin

... Dr Henegous, R. Legarreta et M. Mogues...

Qu'il ait dans son calepin son docteur c'est logique ! Mais je me demande qui sont les 2 autres...

J'attrape mon iPhone et je commence à chercher sur le net des informations sur ces 2 noms.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 16 septembre 2019, 18:48:32
Justine et Iñaki se partagent les billets, 5000 euros d'une part et 25000 francs de l'autre.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 16 septembre 2019, 20:33:35
-De mon côté, les liasses de 500 francs entre mes mains retournent dans le coffre (intégralement éxaminé, pour rappel), comme déjà dit-

Je tends mon petit sac ouvert devant Inaki pour qu'il y remette les euros, afin de le refermer et me le repasser au dos, en rappelant :

Legaretta, c'est le supérieur de GéGé, chargé de l'enquête et qui partage pas les infos même avec son brigadier chef...
Le docteur, ça, c'est utile. Sur le papi qu'a déconné. Et qui consommait des somnifères. C'est pas à prescrire chez les Alzheimer... vous aurez sûrement du mal à obtenir quelque chose en l'interrogeant, mais les dossiers médicaux, c'est jamais (bien) protégé... hé ! hé !

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 16 septembre 2019, 20:40:08
Non rien d'autre dans le coffre et pas de compartiment secret, c'est un coffre à l'ancienne, solide mais peu sophistiqué.

Et les billets ne sont pas neufs, sortis directement de l'imprimerie, mais ils ne sont pas pour autant en mauvais état.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 17 septembre 2019, 10:31:47
Je fourre mes mains dans les poches et regarde autour de moi :

-"Bon, je crois qu'on a fait le tour ici, et si on connait l'origine de la présence de la bestiole on l'a pas choppée. On attend le chef qui a dit qu'il repassait faire du ménage, ou on bouge pour aller voir les autres pistes ? Avec de la chance on pourrait tomber sur le loup-garou."
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 19 septembre 2019, 06:53:15
S'il n'y a plus rien a faire ici, rester a attendre serait perdre son temps...
Et il faut se méfier des chasseurs qui pourraient arriver !

On va voir le docteur ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 19 septembre 2019, 15:12:44
Allez voir le docteur ? Oui c'est une bonne idée, mais a cette heure ? Mieux vaut attendre le matin.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 19 septembre 2019, 18:26:29
Je regarde Inaki avec une moue dubitative, puis lui demande :

Tu veux chercher où ?....

Vu qu'à part le garage, et en l'absence de cave, je ne vois plus grand chose à fouiller...
D'ailleurs...
Je me retourne vers la psy :

oui... pour le doc, un repérage, ce sera un bon début, et ça peut se faire de jour...
Z'avez rien trouvé dans la bibliothèque ?
Je vais aller jeter un œil vite fait maintenant qu'on peut accéder, pendant que vous voyez avec la paperasse si on l'emporte ou pas... avant de refermer le coffre.

Ce qui ne m'intéresse guère, personnellement. J'ai donc l'intention de retourner dans la chambre et sur le chemin de la bibliothèque, de prendre le roman (de la table de nuit) en cours de lecture, pour voir si j'y trouve un indice qui l'aurait poussé à tenter une invocation à base de panda empaillé... et si le deuxième espace vide correspond à la taille de ce bouquin là !
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 20 septembre 2019, 23:50:18
Je réponds à Justine :

-"Quand je parle d'autres pistes je parle des deux autres victimes du garou. Et puis oui, je pense qu'aller voir une connaissance du sorcier de bas étage serait une bonne idée, on pourrait peut-être savoir ce qui l'a poussé à tenter une si stupide invocation. Peut-être qu'il n'y a pas d'autre raison que la curiosité d'ailleurs."

Je regarde l'ensemble de mes collègues infernaux :
-"Bon, faites ce que vous avez à faire e ton se barre, j'ai du mal à tenir en place."
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 22 septembre 2019, 18:48:03
Il semble que vous avez fait le tour de la bâtisse, en tout cas de ce qui vous semble intéressant.

Vous avez récolté quelques informations et hésitez sur la suite à donner.

Certains proposent d'aller se coucher pour voir demain, d'autres d'attendre le chef qui devrait revenir pour le grand ménage et enfin quelques-uns voudraient rendre des visites mais à qui et où ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 23 septembre 2019, 03:41:19
[Besoin de précision boss : la ferme qu'on a visité avant de venir ici, c'est bien la ferme de la victime de mercredi, c'est à dire la fille retrouvée morte dans une voiture, avec le fiancé qui a pété un câble et se trouve à l’hôpital ?
Ou c'est plutôt la victime de jeudi, le fermier égorgé par un loup dans sa cour ?]
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 23 septembre 2019, 10:00:19
Les filles ont visité la ferme du gars bouffé par le loup jeudi. Vous n'avez pas les adresses des deux autres victimes puisque Gérard a bien insisté sur votre mission de retrouver le coupable et non d'enquêter sur les victimes qui incombe aux gendarmes. En clair, on s'en bat les c******s des victimes  :P
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 23 septembre 2019, 11:07:18
Pourrait-on mettre sur une carte les emplacement des victime et cette maison et voir s'il s'en dégage une tendance ?
Du genre la maison est au centre et les victimes sont sur 3 points cardinaux, ou alors elles sont toutes dans le même direction.
Ca peut peut-être nous donner des infos sur ce que doit faire l'invoqué...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 23 septembre 2019, 14:00:13
Gérard l'avait indiqué sur la carte qu'il vous a laissée. Globalement, les trois points forment bien un triangle dont ce bâtiment n'est pas le centre mais pas loin en fait puisque deux points sont sur la même route qui passe au-dessus des bois où se situe la demeure Machicourt.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 23 septembre 2019, 17:12:14
Je réapparais dans le bureau en feuilletant le roman prélevé sur la table de nuit, comme si je le lisais "en diagonale"...

Rien trouvé de spécial dans la bibli' mais ça, il l'en a sorti : ce bouquin tient pile-poil dans le deuxième espace libre, et je vous parie que le premier vide correspond au bouquin du grenier. Son dernier roman (à plus d'un titre hi ! hi ! heum...) parle de magie et de mystères, c'était vraiment son truc...
Je me demandais si c'était pas sa lecture qui l'aurait brutalement inspiré, en connectant son esprit entre son bouquin d'invoc', avec résurgence de souvenir d'un panda stocké au grenier, mais... je vais pas me fader un tel pavé !
Il était très ordonné, ce vieux monsieur -enfin niveau classement, je dirais pas ça.
Mais ça pose problème si on veut embarquer quelque chose sans que ça se voie.

Je pose le bouquin en évidence à côté de celles qui lisent les dossiers.
Ensuite, je dépose le calepin sur une zone bien éclairée (du bureau ?), et ressors mon smartphone en mode enregistrement vidéo*, afin de photographier page après page toutes les données du carnet d'Hubert. Avec dextérité. Manifestement, ce n'est pas la première fois que mes doigts font ça.

Vaut mieux laisser ça sur place, si même le brigadier-chef du bled sait qu'il avait un petit carnet... l'inspecteur Lega-retta-qu'est-dedans doit être aussi au courant.
Sinon, je me disais que si maître Duval-Cochet a une carte de visite, on pourrait la glisser dedans (le carnet, pas l'inspecteur !) pour l'officialiser comme contact. Dont il n'aurait parlé à personne, mais c'est pas le macchabée qui le niera !
Cela pourrait justifier qu'il ait confié ses paperasses à une avocate parisienne pour Diable-qui-sait-pourquoi, et comme ça, vous embarquez les pochettes pour étudier tout ça au calme. Cela donne aussi un alibi à Barbara pour être descendue jusqu'à ce trou paumé de St Pée-sur-Nivelle, puis pour fouiner dans le coin après la tragique disparition de son client, à partir de demain dès que celle-ci sera officielle. Et comme les baveux ont droit de se réfugier derrière le secret professionnel même vis à vis des poulagas, y'a pas trop de détails à fournir !
Simple suggestion, hmmm ?... mais comme ça je referme le coffre et on peut se tirer d'ici, maintenant..
Faut juste penser à vérifier le garage et éteindre les lumières...

Mon enregistrement terminé, je laisse le calepin sur le bureau (avec la carte de visite dedans, le cas échéant)

*avec sauvegarde...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 24 septembre 2019, 03:51:19
Je regarde Justine nous faire son speech, effaré. Puis je commente sobrement :

-"Où on ouvre le gaz et on fait sauter cette foutue baraque pour tout effacer, ça marche aussi, mais le chef n'a pas l'air d'être un marrant."

Changeant de ton je fais des observations à haute voix :
-"Si la bestiole attaque la nuit, on peut patrouiller sur les routes avoisinantes aux trois premières victimes. Sinon, on essaie d'invoquer nous même le familier, rien que pour rigoler un coup !"
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 26 septembre 2019, 14:22:34
Invoquer le familier pourrait être marrant, mais le chef nous a prévenu que les chasseurs risque d'arriver, donc je pense qu'il ne faut pas s'attarder ici.
Et quelqu'un s'y connait vraiment en invocation rituelles ?

Patrouiller sur les routes, n'est ce pas ce que font les chasseurs du coin ? Avec le bruit qu'ils font la bestiole doit être de l'autre coté, c'est là qu'il faut aller
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 29 septembre 2019, 01:32:53
Et bien au moins nous avons une piste. Voyons ce médecin ce sera à défaut d'une vrai suite au moins un début de cette dernière. Attendons le chef de chez Cet enfant de putain d'Andro et avisons avec lui.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 02 octobre 2019, 07:56:31
Je propose un truc :

- A la ferme du paysan zigouillé, on avait trouvé des traces du familier. J'avoue que je poursuivrai bien cette exploration.

Pas besoin d'être tout le groupe, mais avoir un combattant avec moi pourrait être prudent...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 02 octobre 2019, 18:44:12
Si ce n'est que ça, ma canne est plombée et je sais très bien m'en servir. Dis-je à l'attention du démon de Malphas.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 02 octobre 2019, 20:17:36
Il ne faut pas compter sur moi pour me battre, mais je peux vous éclairer le chemin.
A moins qu'il y ait d'autres proposition.

Sinon j'aurais bien tenté de perquisitionner nuitamment et discrètement les fichiers du médecin
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 03 octobre 2019, 17:40:48
Je me montre narquois :

-"Non, c'est complètement con de se séparer. Oubliez pas que si on est là en ce moment, le camp d'en face a très bien pu envoyer des charlots emplumés pour mener leur propre enquête. Allons donc suivre ces traces. Même si je trouve que ça ne nous mènera à rien, ça pourrait très bien mener quelque chose à nous !"

Je fais un mouvement de main directif, conscient de prendre le risque de passer pour un chef, mais décidant que je me fous de comment je peux être perçu par mes coéquipiers :

-"Alors, on se bouge ?"
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 03 octobre 2019, 19:02:10
Allons y !
Et je commence à éclairer le chemin
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 03 octobre 2019, 19:23:14
L'équipe se décide donc à revenir à la première piste sérieuse récoltée dans cette enquête.

Vous quittez le manoir partiellement délabré et le cadavre de son propriétaire probablement fêlé.
Dans cette nuit ombragée par les arbres, vous remontez la route pour rejoindre vos deux véhicules en vous aidant de vos torches pour ne pas vous tordre une cheville ou autre désagrément du genre. Vous reprenez le chemin du village à travers les bois sombres, seulement éclairés par vos phares.

En les quittant, vous voyez sur votre droite le convoi de chasseurs en battue à travers les champs et son cortège de gendarmes embarqués. Vous voyez la fourgonnette de Gérard qui est le véhicule le plus proche de la route. Mais en pleine nuit, impossible de savoir s'il vous a vu ou pas.

Vous roulez quelques minutes encore et là il vous faut décider à quel endroit vous reprenez la piste abandonnée plus tôt dans la soirée.
Pour rappel, vous l'avez trouvée dans la cour de la troisième ferme du chemin de Peritchenborda. C'est d'ailleurs la seule habitation que vous avez visitée et vous n'avez rencontré personne d'autre que sa propriétaire maintenant veuve.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 06 octobre 2019, 10:09:40
Je me gratte la tête et demande aux filles, par téléphone, où exactement elles avaient suivi la piste.

-"J'espère qu'on trouvera quelque chose, ou que quelque chose nous trouvera. La nuit ne va pas durer éternellement."
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 06 octobre 2019, 12:51:59
Arrêtons nous devant la ferme et continuons à pieds jusqu'aux traces.
Avec la quantité de goutte qu'elle a bu la veuve doit surement dormir
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 06 octobre 2019, 13:45:27
Les deux voitures s'engagent donc dans l'allée de cette troisième ferme où s'est déroulé l'un des drames récents.
Les phares éclairent la cour, le chien se met de nouveau à aboyer en secouant la grille qui le retient dans un bruit métallique.
La lune filtre à travers les nuages hauts dans le ciel. Au-delà du cercle lumineux artificiel, tout est plongé dans les ténèbres nocturnes.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 06 octobre 2019, 13:54:44
Je descend de la voiture, et,  empreinte devant moi je me dirige vers l'endroit ou avait été trouvée l'empreinte.

C'était par là je crois
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 06 octobre 2019, 22:00:09
Je suis les éclaireurs -prudemment- en restant bien à l'arrière.
Ce cabot qui aboie et s'agite déclenche une poussée d'adrénaline en mon enveloppe humaine.
Du coup ma vigilance revient au maximum (*doit y 'avoir une histoire de fatigue... oui... le truc qui fait qu'on doit dormir, enfin, que ces corps doivent dormir, normalement. Méfiance...*)
Sens de nouveau en éveil, je regarde vers la maison, cherchant s'il y a de la lumière encore allumée dans le salon, en espérant que oui (ce serait signe que la Raymonde pionce dans son canap' et son eau-de-vie-qui-tue...) parce que je crois me rappeler que personne n'a pensé à ôter les munitions du fusil de chasse...
Je me dirige donc aussi discrètement que possible vers la porte d'entrée (sur le côté) et son spot allumé, histoire de parer à toute éventualité d'ouverture intempestive.
*enfin... heu... qu'est-ce que je ferais, alors ?*
Une chose est sûre : je me mettrais pas devant !
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 07 octobre 2019, 09:05:15
Les batteries des portables commencent à faiblir, mine de rien la loupiote ça consomme autant qu'une partie de Candy Crush. Si vous voulez garder de quoi communiquer en tout cas.
Il faut de vraies lampes-torches comme celle d'Isa et celle que Justine est bien obligée de sortir de son sac pour ne pas suivre en aveugle.

La traversée de la cour n'éveille que le gravier qui crisse sous vos pas. La lumière de la maison est la même qu'à votre départ, probable que la fermière se soit endormie là où vous l'avez laissée.
Barbara, tu montres le chemin et le début de piste que tu avais découvert.

Vous marchez donc jusqu'à l'herbe et obliquez vers le nord et le bois dans la distance.
Sur votre gauche, une autre ferme dont la lumière est allumée encore à cette heure avancée de la nuit. Il est plus de 2 heures du matin.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 08 octobre 2019, 22:38:40
Je regarde, étonnée, cette ferme encore éclairée

C'est bizarre cette maison encore éclairé, il doit être tres tard pour un fermier.
Est-ce un lampe oublié, ou quelqu'un qui veille encore ?
Ou autre chose ?

L'empreinte ne bougera pas, je propose qu'on aille vérifier s'il s'est passé quelque chose dans cette ferme
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 08 octobre 2019, 23:52:49
Je ricane, de mon air suffisant qui, j'espère, insupporte mes collègues :

-"Où le gosse de la famille fait une partie de counter strike en pleine nuit. Marrant ces jeux où tout explose, surtout quand la console elle-même explose. Allons-y !"

Je m'avance vers la ferme éclairée. On peut voir que de ma main droite je serre dans ma poche de blouson quelque chose facilement identifiable : mon revolver.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 10 octobre 2019, 20:01:34
Ce n'est pas que l'idée m'enchante comme je l'ai dis plus tôt dans la soirée, vu que suivre une piste de nuit n'est pas ce qu'il y a de plus évident, mais bon Barbara semble moins désagréable et nous n'avons guère autre chose a faire à part éventuellement se boire un coup de Fernet-Branca devant une retransmission de la saison 3 de Derrick. Donc autant faire contre mauvaise fortune bon cœur.

* Putain mais c'est quoi le Fernet-Branca et c'est qui Derrick ? Si je tenais l'enculé qui ma filé cette incarnation... *
Bon on y va tous ensemble ou on enfile des perles ?
 
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 11 octobre 2019, 10:11:27
Inaki, tu avances le premier dans la cour qui est assez similaire à la ferme précédente avec sa grande cour en gravier, un bâtiment d'habitation en face et un autre bâtiment sur la gauche rassemblant hangar aux machines, grenier à foin et garage pour une voiture.
Sur la droite, le bois se voit dans le lointain.

Les filles tardent derrière en s'interrogeant les unes et les autres et Samuel baguenaude en crachant tout ce qu'il a dans le nez et la gorge sur l'herbe que vous foulez au pied.

Effectivement, toutes les fenêtres du corps de ferme sont éclairées et pourtant pas de silhouette qui se promènent derrière les vitres.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 11 octobre 2019, 17:05:23
Je suis Inaki, curieuse d'explorer cette ferme.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 11 octobre 2019, 18:22:40
J'y vais avec les autres
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 11 octobre 2019, 19:33:48
Moi je me suis contentée d'un sourire godiche en écartant un peu les mains, pour bien montrer que je laissai décider qui voulait ; et quand ça redémarre, je suis le mouvement en restant plutôt à l'arrière.
De toute façon, je voyais pas comment ils voulaient suivre une piste de plus de deux jours, dans l'herbe et en pleine nuit.
Alors autant aller vers la lumière, même si ce n'est pas trop mon credo de base...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 11 octobre 2019, 19:49:57
Alors que l'équipe s'approche de la ferme, sans précaution particulière, le Basque en tête, vous voyez la porte d'entrée s'ouvrir sur une silhouette assez massive.
La lumière étant dans son dos, vous ne voyez pas grand chose à la distance où vous êtes, une dizaine de mètres.

Qu'est-ce que vous foutez là ? Et vous êtes qui ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 13 octobre 2019, 22:23:18
Je m'arrête brusquement, puis à peine après une demi-seconde de réflexion je décide de baratiner, plus pour obtenir des informations que pour écarter un danger illusoire. Quand je parle au bonhomme je fais exprès de forcer mon accent basque et rustique :

-"Oh mon gars, laisse donc ton fusil canon au sol. Ce qu'on fait là ? Ben comme tout le monde, on cherche des traces du loup qui massacre les gens. Il a tué entre autre un garçon que j'aimais bien, un drôle qui nous avait rendu service, à moi et aux miens."
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 14 octobre 2019, 18:30:49
Voyant qu'Inaki a pris le contact je m'écarte discrètement pour être moins dans la lumière. mais j'écoute attentivement, tous mes sens en éveil...

[perception]
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 14 octobre 2019, 18:59:34
Pour des raisons similaires à celles d'Isa je reste moi aussi à l'écart surtout qu'une vieille (oui on sait, si seulement je tenais l'enc... qui m'a fait ça etc.) de mon age à cette heure dehors ça peut paraitre louche.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 14 octobre 2019, 19:04:37
Effectivement, l'homme en contre-lumière tient un fusil dans ses mains mais aux propos d'Iñaki il le baisse davantage vers le sol.
Il parle d'un ton lent et fatigué.

Ah vous aussi, vous en avez souffert de c'te sal'té d'bestiole.

c'est pas vraiment une question.

Vous êtes avec la procession d'chasseurs prévus c'soir ? J'ai pas entendu votre bagnole.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 16 octobre 2019, 18:26:31
Voyant l’homme abaisser son fusil je comprends que j’ai, du moins pour l’instant, réussi à gagner sa confiance :

-« Non, est n’est pas vraiment du coin. On laisse les chasseurs chasser de leur côté, et on suit notre propre piste. Plus on est à quadriller le coin, plus on a de chance à trouver cette saloperie de bestiole.
Vous avez eu affaire à elle vous-même ? »
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 16 octobre 2019, 18:38:06
Pouvez-vous tous m'indiquer où vous êtes et à quelle distance du gars svp.

Le fermier recule d'un pas et montre ainsi son visage dans la lumière.
(https://image.noelshack.com/fichiers/2019/42/3/1571243825-ins-au-loup-rene.jpg)

Ouais, il a buté mes chiens.

Sa voix est fatigué et son visage le montre également.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 16 octobre 2019, 18:51:50
Je suis à gauche de Inaki, environ 2 m à 45 degrés en arrière, de manière à ne pas être directement dans la lumière de la porte
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 16 octobre 2019, 20:23:18
Comme je l'ai indiquée je me suis mise en retrait pour masquer mes traits dans l'ombre.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 16 octobre 2019, 22:03:55
En jogging sombre et encapuchonnée, j'étais en arrière, mais comme Inaki se retrouve un peu seul, je vais avancer un peu (ma silhouette étant fluette et désarmée) jusqu'à son côté (droit) en disant d'une petite voix adolescente :

J'avais bien dit qu'fallait prendre un fusil, comme les autres... bonsoir m'sieur ! Vos chiens ? Zut... heu...un loup peut faire ça ?...

J'écarte les mains pour marquer mon étonnement (en montrant bien que je n'ai qu'une maglite en main gauche...)
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Charles Teyssier le 19 octobre 2019, 09:27:50
Par habitude, je marchais à côté d'Inaki et j'y reste lorsque le type nous interpelle, essayant de faire bonne figure.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 20 octobre 2019, 12:37:09
Difficile de ne pas être dans la lumière qui filtre de la porte de la ferme tout en voyant ce qu'il s'y passe.

Isa, tu es sur le côté gauche.
Jeanne-Andrée tu es derrière Iñaki et Samuel qui, vous, êtes en première ligne, juste devant Justine qui simule un âge bien plus jeune que le sien.
Barbara, tu es restée en arrière hors de vue pour le moment.

Le paysan regarde cette belle brochette d'un air épuisé.

Ouais si vous croisez ce loup sans arme, vous finirez comme les autres pauvres malheureux. Et oui, jeune fille, un loup ça peut faire ça. Et ils en installent de plus en plus dans les Pyrénées. On se pensait loin ici dans la plaine mais non y en a un qui est venu jusqu'ici.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 20 octobre 2019, 17:25:04
Et c'est donc pour cela que vous montez la garde  toute la nuit avec votre fusil ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 21 octobre 2019, 07:26:51
Je suis juste devant l'homme, assumant sans aucun stress être en première ligne. je hoche la tête :

-"Oui, ces putains d'écolo nous mettent des loups et ils boulottent nos chiens et pire tuent des gens ! Encore des parigots qui captent rien à rien ! Putain de doryphores ! Vous aviez combien de chiens ? Et où ont-ils été tués ?"
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 21 octobre 2019, 13:25:49
Il hausse les épaules, ce qui fait légèrement tressauté son fusil.

Mouais. Mercredi matin, j'ai retrouvé mes deux Dobermans déchiquetés alors qu'ils étaient à l'attache là près de la porte.

Il montre le côté gauche (pour vous) de sa porte d'entrée où vous pouvez voir un anneau scellé dans le mur et deux longues chaînes fixées reposant sur le sol.

Un ami m'a offert un chiot Beagle pour me consoler et ce matin il était mort aussi. Alors maintenant je veux veiller pour choper ce prédateur.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Charles Teyssier le 22 octobre 2019, 12:39:44
Je regarde Inaki du coin de l’œil en souriant. Les écolos...

Ah ouai... donc la bestiole passe souvent par chez vous on dirait... Ca vaudrait pas le coup d'achetre un chèvre, et de l'attacher à un piquet pour faire l'appât ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 22 octobre 2019, 14:04:36
J'ai un regard pour Samuel avec une moue désapprobatrice, en me retenant de faire remarquer q'il lui manquait la barbichette pour ce genre de fantasme.
A mi-voix, comme si je réfléchissais tout haut, je fais juste remarquer de mon côté :

Bah si on est ici sur son chemin de chasse, et qu'il est déjà passé deux fois... on a des chances de retrouver traces de ses passages, pour essayer de remonter la piste : on sait ce qu'on doit chercher....

On a même le modèle en référence dans nos phones...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Charles Teyssier le 22 octobre 2019, 14:41:15
Je me tourne vers Justine :

Des traces de passage comme celles qu'on a trouvé tout à l'heure et qu'on n'a pas suivi tu veux dire ? ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 23 octobre 2019, 21:49:10
Laissant mes "collègues"  discuter, je reste bien que sur mes gardes en retrait.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 24 octobre 2019, 21:28:28
Double post, bouh pas bien. :-[ :-[ :-[

Alors que mon but était de rester en retrait je réalise quelque chose et ne peux m'empêcher de prendre la parole.

Attendez un instant, vous voulez dire que le loup ou quoi que ce soit d'autre est passé deux fois au même endroit ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 24 octobre 2019, 22:37:58
Le fermier quincagénaire hausse les épaules et fait un signe de tête léger.

Faut croire ! J'ai pas dévoré mes chiens moi-même. Sa tanière doit pas être loin, pour ça que je veille.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 24 octobre 2019, 23:58:45
J'en était venue à la même conclusion. On doit pas être loin de sa tanière. Ajoutais-je pour marquer mon accord avec les dires de ce bien brave homme.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 26 octobre 2019, 04:53:50
Je hoche la tête pour appuyer les du Dr Puymarie :

-"C'est un chien qu'il nous faudrait, pour faire l’appât, ou pister cette saleté de bestiole. Sinon on a qu'à effectuer quelques patrouilles autour de votre maison, en espérant tomer nez à museau sur ce salopard de bestiau."
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 26 octobre 2019, 09:53:56
Un question me vient à l'esprit

Votre maison etait-elle sur son passage normal ou il a fait un detour pour s'en prendre a vos chiens ? Il faudrait peut etre inspecter autour de la maison pour trouver plus de traces
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 26 octobre 2019, 10:44:36
Jusque là j'avais écouté un peu en retrait, acquiesçant muettement à Samuel et aux autres, comme une ado laissant parler les grands. Avant de mettre mon grain de sel : de ma voix de jeunette, néanmoins parfaitement audible, j'ajoute alors :

 En découvrant c'qu'est arrivé à votre pôv'petit, Ms'ieur, z'avez pas vu des traces du loup, par hasard ?
La piste de ce matin, elle est toute fraîche... et heum... pas encore piétinée par les patrouilles...
Z'avez une idée, par quel côté il serait arrivé chez vous ?

En attendant la réponse, je rallume ma mini-lite et commence à examiner méthodiquement les alentours des chaînes...

[investigation]
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 26 octobre 2019, 12:52:29
Un champ de pavot bleu embrume les esprits de tous les Démons présents...

Le paysan dont vous ne vous êtes nullement enquis de l'identité (je tiens à le rappeler ^^) vous écoute vaguement échanger devant sa porte. Il ne montre pas vraiment d'attrait pour vos suggestions ou vos plans. Mais il est assez poli pour répondre aux questions directes.

Comment voulez-vous que je sache d'où il vient ce loup ? Il a tué mes chiens pendant mon sommeil ! Si je savais où le trouver, vous croyez que je me ferai chier à l'attendre toute la nuit sans dormir ?

Son ton est un peu sec, mais sans agressivité.



Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 27 octobre 2019, 15:43:36
Me déplaçant agilement quoique accroupie au sol, j'examine aussi les chaînes, constatant ainsi qu'elles n'ont sûrement pas servi la nuit dernière... j'éteins ma lampe et me relève, émergeant de l'ombre cette fois de l'autre côté du Basque en première ligne, pour ajouter doucement :

Vous fâchez pas, m'sieur... nous aussi, on a de la peine pour votre Beagle... où l'avez vous retrouvé, lui ? il avait une niche ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 29 octobre 2019, 04:29:30
Je m'agace un peu du paysan et me retient de lui  arracher la t^te. Je soutis diaboliquement, faisant un effort incommensurable pour rester urbain :

-"Mon bon ami, oui montre-nous l'endroit où vos chiens ont été attaqués, et nous nous chargerons de remonter la piste pour venger vos loyaux serviteurs."
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 29 octobre 2019, 21:14:54
L'homme cligne des yeux à plusieurs reprises et se tourne vers Justine puis Iñaki tour à tour.

Hein ??

Il se force à ouvrir de grands yeux pour regarder la jeune femme tripoter les chaînes de ses chiens.

Ben, mes Dobermans étaient à l'attache ici...

Puis sa main montre la porte.

Et mon chiot était dans la salle là, derrière la porte.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 29 octobre 2019, 21:36:28
J’écoutais sans particulièrement réagir les paroles échangées, mais la dernière remarque de l’homme m’interpelle.
*Il est allé attaquer le chiot à l’intérieur de la maison ? C'est étonnant ! *

La porte était restée ouverte ?

Utilisant mes talents de psychologie je dis à l’homme :

Regardez-vous, vous tombez de sommeil ! A un rythme pareil vous n’allez pas tenir. Allez vous coucher, nous allons veiller à votre place.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 29 octobre 2019, 22:56:08
Bon je commence a avoir une petite idée du vrai responsable de cette histoire et va falloir qu'on en discute.

Je suis donc les dires d'Isa. La petite à raison, monsieur. Il vous faut prendre du repos veiller toute la nuit ne ramènera pas vos chiens et fusil ou pas avec la fatigue vous risquez plus de devenir une future victime qu'autre chose.  Psychologie
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 29 octobre 2019, 23:58:41
*Weu-lââ !!! À l'intérieur ? Carrément !?!... Nom de Lui et d'ses sabots fourchus & tranchants comme rasoirs !!!*

D'un mouvement fluide vers la gauche pour me remettre hors de vue comme de portée (du gros flingue), je renonce immédiatement à poursuivre ma petite comédie facile, pour laisser les autres tirer les conclusions et ... heum... les conséquences, toussa...
Avec un certain à-propos, dès que je suis hors de vue du fermier armé, je rallume ma minimaglite, pour explorer la façade et le toit (à la recherche d'un accès possible) puis je ramène le faisceau à notre niveau, pour balayer les alentours et derrière nous...
(si le toit m'est accessible -et sans garou visible, hein !- j'y grimpe dès que possible, pour explorer en priorité tout ce pan, puis l'autre...)
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 30 octobre 2019, 18:14:35
L'homme a l'air d'être déterminé dans son obstination mais Isa et Jeanne-Andrée vous semblez le faire vaciller.

Mais pourquoi je devrais aller dormir ? Pourquoi vous veilleriez à ma place ?

Et pourtant il recule de deux pas et s'appuie de la main gauche sur une chaise, son fusil pendant à sa main droite.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 30 octobre 2019, 19:50:38
je m'approche doucement de lui, l'air sévère

Pourquoi ? mais regardez vous, vous ne tenez plus debout ! Il vous faut vous appuyer sur cette chaise !
Continuez comme cela et vous allez ressembler à Mémée !

Tenez, asseyez vous ! Laissez moi vous aider...

Redevenue souriante, le buste en avant pour lui donner un peu de distraction, j'essaye  de l'aider à s'assoir.

Mon but est d'arriver à lui retirer le fusil des main pour le passer à Inaki
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 30 octobre 2019, 22:13:22
Je comprends le manège d'Isa Bella, et m'avance légèrement en souriant. Je dis quelques mots en basque en espérant que cela le mettra en confiance :

-"Mon garçon, il est temps de se reposer, étendre ses jambes, et dormir pourquoi pas..."

Je suis prêt à me saisir du fusil dès qu'il fera signe de le délaisser.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 02 novembre 2019, 18:09:21
Je me montre patient, sourire aux lèvres, préférant ne pas brusquer l'homme.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 02 novembre 2019, 18:17:26
Sous les "assauts" d'Isa et Iñaki, le fermier finit par s'asseoir et se tient la tête. Il est effectivement à bout de fatigue et de tension nerveuse. Le Basque, tu t'empares du fusil de chasse.
Les autres vous êtes encore dehors dans la pénombre.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 02 novembre 2019, 20:02:20
De ma voix la plus douce je lui dit :
Voila, ce sera mieux comme cela, vous êtes épuisé...  Reposez vous, je veille pour vous...

De la tête je fais signe  aux autres de continuer leur recherches pendant que je m'occupe de l'homme.

Je regarde autour de moi, si je vois un fauteuil plus confortable je vais l'y conduire pour qu'il se repose vraiment.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 02 novembre 2019, 21:17:38
Isa tu t'es encore planté de compte.

Bon pour ma part j'attends d'être sur qu'il s'endorme avant de faire signe aux autres de me rejoindre un peu plus loin.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 03 novembre 2019, 09:51:18
Après mon inspection, et en l'absence d'étrangeté, je peux conclure s'il est facile de grimper sur le toit -ou non- ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 03 novembre 2019, 10:26:22
Justine, tu ne remarques personne d'autre. Tu a un peu reculé pour avoir une vue d'ensemble de la façade et du toit. Cela te prend quelques minutes pour estimer difficile l'escalade de la façade car le toit est pentu et moussu. Tu risques de glisser et potentiellement de chuter si tu manques de chance.

Isa, tu vois un salon de l'autre côté de la pièce avec un canapé et un fauteuil, tous deux nettement plus confortables que la chaise.
Tu l'aides à se lever pour aller s'allonger sur le canapé.

Les autres, vous vous rassemblez devant le seuil autour de Jeanne-Andrée qui a semble-t-il une idée derrière la tête.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 03 novembre 2019, 20:37:30
*Toit trop moussu... pas bien entretenu... ça sent le vieux célibataire.
Enfin, l'avantage, c'est que même si j'étais un garou... j'irais pas me percher là-dessus.
*

Sans affaiblir ma vigilance, je me remets accroupie pour faire un balayage au niveau des pattes... des jambes, je veux dire, à 360°,parce que je suis à l'écoute du moindre... frisson. Et que ce qui est arrivé à ce curieux bonhomme le met en tête de liste des dangereux dont il faut pas rester trop proche.
Il me faut pas longtemps pour me dire que... m'éloigner dans la nuit n'est pas la meilleure stratégie, non plus.
Si je n'ai rien remarqué pendant mon panoramique, j'éteins ma petite lampe. Je me redresse et je reviens discrètement vers SaintOnge *(qu'est vraiment un nom d'emplumée, hein ! Bonne diversion)*, la Lumière *(pas que j'aie trop l'habitude, non plus)*, et les autres *(qui me donnent un chaleureuse sensation, très agréable quoiqu'un peu "infernale")*.

Bref : retour vers l'entrée et la vieille.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 06 novembre 2019, 15:52:04
Je l’aide à s’allonger en lui disant

Allez-y, reposez-vous…
Vous manquez de force, une petite goutte vous ferait du bien….

Et je commence à regarder dans les meubles environnants, à la recherche du bar qui ne devrait pas être loin du canapé.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 06 novembre 2019, 22:43:59
Je suis à 3 mètres à peu près Isa Bella, tenant le plus discrètement possible le fusil le long de ma jambe droite. Je jette de petits regards partout dans la maison, essayant de repérer le plus d'indices possibles sur l'occupant.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 07 novembre 2019, 11:15:38
Satisfaite - mais je ne le montre pas - de la prise en main du papy-fusil par les autres, je furete discrètement à la recherche de nouvelles traces de notre proie.

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 07 novembre 2019, 13:20:18
Non dehors, Justine tu ne remarques rien de plus. Tu te rapproches de Jeanne-Andrée.

Isa tu l'installes sur le canapé pour l'aider à s'endormir. Tu trouves une bouteille de vin rouge sur la table ou de l'alcool plus fort dans un meuble bas.

Iñaki, tu remarques sur un buffet des photos de famille mais tu es trop loin pour distinguer les traits des visages. La décoration est sobre et fonctionnelle, deux cadres aux murs exposant des tableaux de paysage régional. Rien d'ostentatoire.

Barbara, tu ne vois rien de plus à l'extérieur. Par contre, à l'intérieur, tu remarques une petite tache brune près du mur à ta droite, non loin de la porte.

Samuel et Jeanne-Andrée vous êtes toujours devant le seuil, à l'extérieur, dans la zone éclairée par la ferme.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 07 novembre 2019, 23:41:29
Bien j'attends un peu et entre discrètement. Une fois que je suis persuadée que Monsieur Chasse Pêche et Tradition dort, je fais signe a tout le monde de me suivre discrètement dehors.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 08 novembre 2019, 09:00:46
Je cherche dans le meuble bas un alcool bien fort. Il a surement un distillat artisanal ou un Bas-Armagnac.

J’y goûte aussi pour le rassurer.
C’est vraiment du bon !

Je lui en fais boire une bonne dose avant de l’allonger, toujours la voix douce et calmante et dès qu’il est endormi je rejoins les autres dehors.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 08 novembre 2019, 10:17:22
J'examine attentivement la tâche de sang et les alentours, pour comprendre d'où elle vient et si ça colle avec l'histoire racontée par Monsieur CPT.

Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 08 novembre 2019, 18:22:35
Isa, tu fais boire le fermier avant de rejoindre les autres.

Barbara, tu fouines encore un peu.

Iñaki, tu observes la pièce le fusil le long du corps.

Les autres sont dehors.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 08 novembre 2019, 18:55:29
J'attends que tout le monde m’ait rejoint avant de me lancer dans mon explication.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 08 novembre 2019, 23:34:52
Je suis là...
tous sens en éveil, et je laisse quelques minutes à la vioque avant de repartir faire autre chose...

Perception/Vigilance si besoin
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 09 novembre 2019, 07:47:10
D'un pas rapide je m'approche du buffet pour détailler les photos de famille puis rejoins les autres dehors.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 10 novembre 2019, 00:32:05
Une fois tout le monde dehors.

Je chuchotes Bon vous allez trouver ça un peu fou, mais déjà deux agressions deux nuits de suite c'est pas donné à tous, est-ce que la bête niche dans le coin c'est une possibilité, mais la seconde nuit le Beagle fut attaqué à l’intérieur de la maison sans aucunes traces d'effraction. D'où une simple question. Et si notre ami qui dort du sommeil du juste était la bête ?  
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 10 novembre 2019, 10:07:07
Isa tu es sortie sur les premiers ronflements du fermier.

Vous êtes tous réunis dans la lumière émanant de l'entrée de la ferme. Jeanne-Andrée, tu parles tenant l'attention de tout ton auditoire.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 10 novembre 2019, 18:52:40
Je hausse les mains en l'air pour exprimer une certaine impuissance devant cette supposition, déclarant avec neutralité et une moue circonspecte :
Moi, j'y connais rien en garou... ça peut se métamorphoser en fermier basque ?
Parce que ChassePêche&Tradition j'sais pas si c'est au programme d'insertion des familiers, mais celui-là, il est vachement bien imité, hein !
La seule chose qui est certaine... c'est que cette piste est la plus fraîche.

Je désigne l'intérieur et la tâche brune qu'explore Barbara, puis me dirige vers elle, avec l'intention de l'aider dans son investigation, lui demandant :

T'as trouvé quelque chose ? Du sang et des bouts de chiot ?


Perception/Vigilance toujours,  si besoin.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 10 novembre 2019, 20:38:51
Voilà une idée étonnante ! Parce que l’individu qui ronfle maintenant sur le canapé a vraiment tout d’un campagnard traditionnel.

C’est vrai qu’il est surprenant que le chien ait été tué à l’intérieur, mais comment fais-tu cohabiter cette idée avec ce que nous avons vu dans le manoir ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 11 novembre 2019, 22:38:50
J'essaie de démêler les différents cheminements dans la tête de mes coéquipiers. Je commente la théorie de la vieille :

-"Wé, c'est pas con, à défaut de trouver autre chose. Peut-être que le bouseux est tout simplement possédé par l'esprit du loup-garou invoqué par le sorcier en goguette ? Il ronfle con l'enculé mondain. Je vais le regarder ronquer pour voir si je repère pas un truc bizarre chez moi, et surveiller qu'il ne se transforme pas !"

Je m'approche d'un pas que je veux le plus silencieux possible du bonhomme.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 12 novembre 2019, 18:59:43
Alors qu'Iñaki tu retournes dans la maison, tu te retrouves face à face avec un loup de belle taille.

(https://image.noelshack.com/fichiers/2019/46/2/1573581256-ins-au-loup-loup.jpg)

Ni une ni deux, il fait un bond de trois mètres de long pour atterrir sur Samuel.

On passe en mode combat mes loulous  :P
J'ai tiré vos initiatives :
Samuel 6
Isa 6
Justine 3
Jeanne-Andrée 3
Barbara 1
Iñaki 1

Pour ce premier tour, vous ne pourrez que réagir à cause de l'effet de surprise de l'agression.
Dans ma version d'INS, l'initiative dépend de l'action entreprise dans le tour : pour du mental ou social le résultat du d6 ci-dessus s'ajoute au score de Volonté alors que pour du physique c'est le score d'Agilité qui s'ajoute au dé.
J'attends donc que chacun me décrive le mieux possible son déplacement et son action du tour avec éventuellement 1 à 2 actions libres (voir vos pouvoirs). Pour Samuel, tu as droit en plus à une esquive en action réflexe si tu le souhaites.
Je vous rappelle que les règles sur le combat sont là http://www.cerbere.org/~pbf/PbF/Divers/index.php?topic=4139.0 (http://www.cerbere.org/~pbf/PbF/Divers/index.php?topic=4139.0) et je répondrai à toutes vos questions ici ou dans votre section privée  ;) 
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 13 novembre 2019, 12:44:06
Ouh, la sale bête !

Ne comptez pas sur moi pour la combattre au corps à corps !

Je recule de quelques pas et lance de toutes mes forces une explosion mentale pour le perturber au maximum.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 13 novembre 2019, 18:34:06
*Diable !*
Vigilance oblige, je ne manque pas l'arrivée de la vedette. Faut dire qu'à force de l'invoquer, hein...
Mais si cette pensée est la première, elle n'empêche pas mon corps (fragile) de réagir d'instinct et, puisqu'il ne semble pas sur la trajectoire du (gros) tas de poils et de dents bondissant -sur Samuel- , la première action sera bien sûr de dégainer...
mon portable !
Enregistrement vidéo&audio* de la scène centrée sur le protagoniste tant attendu et enfin révélé, tout en prenant autant de recul que possible (sans le perdre de vue... enfin d'objectif, en l'occurrence !).

*et sauvegarde...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 13 novembre 2019, 21:00:01
C'est donc si j'ai bien compris en 6 que j’agis ( 3+3)

J'envoie donc un violent coup de ma canne plombée sur la créature.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 13 novembre 2019, 23:23:27
Je m'exclame avec joie :

-"Putain, il est beau le bougre !"

J'ai un bon coup d'adrénaline, cette magnifique hormone qui me grise et  me fait bander.
Je mets en joue la bestiole avec le fusils du paysan et vise, prenant assez de temps pour être sûr de pas exploser Samuel.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 14 novembre 2019, 08:46:31
Pour ma part, j'invoque mon épée maudite, la douce "Tante Lydia" et attaque la créature.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 14 novembre 2019, 20:37:29
Premier tour de combat : le loup vous surprend.

11/ Le loup bondit sur Samuel qui n'a pas le réflexe de se protéger. Tu te retrouves à terre avec une belle morsure au creux de l'épaule gauche, le loup debout sur le torse déjà prêt à réagir aux autres.

11/ Samuel, tu es allongé par terre, trop surpris pour agir ce tour.

10/ Isa, tu recules de quelques pas et te concentres pour lancer une Explosion Mentale qui ne semble avoir aucun effet sur le bestiau.

7/ Justine, tu filmes le tout sur ton téléphone.

7/ Jeanne-Andrée, tu abats un violent coup de canne plombée sur la créature qui parvient à esquiver agilement ton attaque. Mais il n'en a plus pour les suivants.

5/ Barbara, tu fais apparaître une épée longue dans ta main et attaque la créature. La lame maudite transperce le flanc du loup qui pousse une plainte.

4/ Iñaki, tu mets en joue la bestiole avec le fusil du paysan et vises, prenant assez de temps pour être sûr de pas exploser Samuel. Mais le coup te déstabilise, ce n'est pas ton arme de prédilection et la balle ricoche sur le mur derrière ta cible.

J'ai mis vos fiches à jour pour les points perdus.
Intentions pour le prochain tour ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 14 novembre 2019, 20:46:04
Pour ma part je continue mes coups de canne.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 15 novembre 2019, 00:21:12
Je recule doucement, dans une futile tentative de me faire le plus discrète possible, sans cesser de filmer la scène de combat lupin.
Vu l'absence de point haut accessible (et les capacités de bond du hargneux plein de dents), je prépare une action (de sauvetage perso' pour 4PP) au cas où je devienne cible de sa furie...

-post corrigé-
Titre: Re : Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 15 novembre 2019, 08:42:26
Je monte sur la table (visible ici (http://www.cerbere.org/~pbf/PbF/Divers/index.php?topic=4346.msg135588#msg135588)) au milieu de la pièce. En reculant doucement, sans cesser de filmer la scène de combat lupin (cette prise de hauteur devrait me donner une bonne vue...)
Tout en préparant une action (de sauvetage perso' pour 4PP) si je devenais cible de la furie poilue...
Le combat se situe dehors où vous étiez tous, devant le seuil après le bond du loup  ;)  je te laisse corriger.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 16 novembre 2019, 02:43:01
Je pousse un juron en laissant tombant le tromblon du paysan et prend mon revolver en main. Je vise la bestiole  et appui sur la détente tout en l'interpellant en démonique :

-"Hé du con on bosse pour le patron ! Tu vas avoir chaud au derche pendant quelques siècles si tu te calmes pas !"
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 17 novembre 2019, 11:00:13
L'initiative d'Inaki de nouer le contact me semble intelligente. Mais pour ma part, j'en ai rien à faire si le résidu d'invocation baclée se fait torturer pendant des éons.

Je poursuis mon attaque avec ma brave Tante Lydia.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 17 novembre 2019, 11:33:49

Visiblement ce n'est plus l'heure de faire preuve de psychologie, donc je me recule un peu et laisse faire les combattant
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 24 novembre 2019, 19:34:52
Deuxième tour de combat :

11/ Le loup et Samuel luttent mais c'est la créature ennemie qui a le dernier mot par une morsure à la gorge sévère. Le loup secoue sa victime ainsi à plusieurs reprises sans plus de réaction de Samuel.

10/ Isa, tu recules encore hors de danger.

7/ Justine, tu recules également en continuant à filmer la scène pour la postérité.

7/ Jeanne-Andrée, tu places un sérieux coup de canne plombée sur le dos du loup qui n'esquive pas trop occupé à s'acharner. Il lâche sa proie pour couiner salement.

5/ Barbara, tu frappes d'estoc pour ne pas blesser tes camarades agglutinés autour de votre cible. Ta lame s'enfonce profondément dans son flanc.

4/ Iñaki, tu tires tout en criant en Démoniaque. Mais tes paroles, qui semblent être sensées, n'ont aucun effet puisque le loup tombe au sol inanimé.

En quelques secondes, il reprend la forme du fermier et ensuite disparaît tout bonnement.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 24 novembre 2019, 23:43:23
Ah bah ? J'suis pas mécontente d'avoir enregistré toussa.
Sauvegarde.
Double. (Memorycard et cloud !)
J'y connais rien en réanimation ou en soins des mourrus... alors je me précipite à l'intérieur vers la pièce à côté pour voir si l'enfoiré de René LeGarreta (soeur?) a un bout d'incarnation qui pionce encore là.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 27 novembre 2019, 07:35:41
Je suis déçu de voit le paysan disparaître comme ça.

Je m'approche du corps de Samuël pour vérifier si l'enveloppe a tenu le coup, puis je compte utiliser mon téléphone portable pour prendre en photo les différentes photographies familiales.

-"Quelqu’un avertit le chef ?"
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 27 novembre 2019, 18:27:21
Pendant que les femmes essuient leurs armes, Justine tu te précipites à l'intérieur pour constater la vacuité du canapé. Non vraiment il ne semble plus y avoir personne ici. Les ronflements ont disparu et la tension palpable également.
Samuel disparaît sous vos yeux avant que vous puissiez lui porter les premiers soins ou les derniers sacrements.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 27 novembre 2019, 18:50:31
Prenant mon téléphone. Bon je me charge d'annoncer les nouvelles au chef. et j'appelle le fiéfé connard aux ordres d'Andromalius. Non qu'il fut désagréable, mais personne n'aime les démons d'Andromalius.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 27 novembre 2019, 19:13:12
Pendant que tout le monde s'active je me dirige vers la cuisine et commence à ouvrir le frigo et les placards.

Je vous laisse faire, il faut que je me mange un petit quelque chose. Il doit bien avoir quelques bocaux de cassoulet ou de confit quelque part.

cette affaire m'a donné faim
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 27 novembre 2019, 21:11:36
Sur la table de la salle trônent une soupière de garbure à demi pleine et une bouteille de rouge entamée.
Dans la cuisine, le frigo est quasi vide. Dans les placards, il reste du fromage et du pain, aussi quelques conserves.

Jeanne-Andrée tu laisses sonner deux fois et la voix bien connue répond sur un ton pressé.

Allo ? C'est vous ? Vous avez progressé ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Pavot Bleu le 27 novembre 2019, 23:00:28
Je met la garbure à réchauffer et en attendant j'attaque le pain et le fromage, avec le rouge.
j'ai très  faim
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 27 novembre 2019, 23:25:30
Justine fait le tour de la pièce et des photos...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 27 novembre 2019, 23:57:40
Oui et pas qu'un peu. La bestiole est morte, repartie en enfer, par contre elle a eue le temps de dézinguer le serviteur d'Uphir.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 28 novembre 2019, 08:31:42
Gérard jure entre ses dents avant de reprendre intéressé.

Où êtes-vous ? J'arrive.

Justine, tu trouves des photos d'une petite famille.

Isa, tu te fais à manger.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 28 novembre 2019, 23:24:39
Je lui donne le nom sur la boite au lettres et l'adresse.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 29 novembre 2019, 06:59:39
Je continue à capturer toutes les photographies de famille possible avec mon téléphone portable.
Je cherche une quelconque bibliothèque, et si je trouve des livres je regarde s'ils concernent la sorcellerie ou l'ésotérisme.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 29 novembre 2019, 11:18:31
Jolies photos de famille...
* Très étrange pour un tel isolé qui vit comme un vieux célibataire ! On reconnait le chasseur ? Ce sont de (très ?) vieilles photos ? Est-ce qu'on y trouve l'Hubert ? *
Je flashe chaque photo, avant de les saisir (du bout de mes doigts agiles gantés de soie fine) une par une et de chercher derrière (ou dans le cadre) une indication, un élément complémentaire... puis je fais le tour de la (ou des ?) pièces à la recherche de courriers récents et de ce qui pourrait se révéler réservoir à paperasses : bureau, secrétaire, commode, tiroirs d'armoire...

Investigation
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 29 novembre 2019, 11:43:39
Iñaki et Justine vous ne trouvez rien de transcendant. Cette maison est habitée par une famille, le père, la mère et deux enfants. Il y a eu du courrier régulièrement, mais rien d'inhabituel.
Les quelques livres trouvés n'ont aucun rapport avec la sorcellerie, quelques romans de comptoir, des revues télé ou autres, genre "Marie Claire" et "La gazette officielle de la chasse".

Jeanne-Andrée, tu entends dans ton téléphone un nouveau juron encore plus lourd que le précédent et la sirène qui résonne dans ton oreille avant les sonneries. Le chef a raccroché.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 29 novembre 2019, 13:21:08
Je marque mon dépit en voyant Samuel disparaitre - c'est dommage quand nous arrivons peut-être au terme de notre mission.

J'observe l'activité autour de moi et réfléchit en associant les autres :

- Bon, on a bien avancé là. On a trouvé l'invocateur et éliminé un humain possédé. J'ai l'impression que c'était l'essentiel de la mission. Mais quand même, j'ai un vieux doute. Pour vous, la bébête invoquée a besoin d'un hôte ou elle se matérialise sans cela ? Et pourquoi c'est pépère qu'elle a pris ? Vous avez une idée ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 29 novembre 2019, 15:43:39
Le courrier est indifféremment adressé à M. René et/ou Mme Françoise LEGARETTA.

Une odeur de cuisine commence à dilater les narines des uns et des autres.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 29 novembre 2019, 16:33:38
*Ah !... Confirmation...*
Je compte revenir vers la scène du crime, en passant pas la cuisine et montre une photo de famille en demandant à l'experte :

Est-ce qu'il y a ici de quoi nourrir un couple et deux enfants ?
Des signes d'occupation de la cuisine pour 2 à 4 personnes ?

Puis je reviendrai vers la scène de combat en montrant la même photo à celles qui y sont (et Inaki s'il est revenu) :

Mr René Legaretta -le frêre du "capitaine Legaretta" qu'est le chef d'not'chef -, en photo de famille avec sa femme Françoise Legaretta, et deux enfants.
Y'a comme quelque chose qui cloche.
L'un de vous peut-il sentir si i'y'a d'autres hum... d'autres présences par ici ?... ou des cadavres ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 29 novembre 2019, 20:51:27
Quand Justine vient me poser la question la reponse est facile:
Les seules traces ici sont celle d'un vieux cilbataire, surement pas celles d'une famille.
Le frigo est quasi vide et dans les placards il n'y a que quelques conserves.

il restait aussi du fromage et du pain, je viens de les finir avec la bourteille de rouge, entamée, qui attendait à coté d'une dose de garbure pour une seule personne.
Un honête rouge local, il allait bien avec l'Etorki...

La garbure fini de rechauffer, je l'ai améliorée avec un pot de confit, surement pas une dose pour 4
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 30 novembre 2019, 12:02:52
Isa, tu as tout de même remarqué que la poubelle était bien pleine si tu as pris la peine de jeter tes déchets de table.

Le frigo vide, même pour un célibataire, est plutôt témoin d'un manque d'approvisionnement plutôt que d'un mode de vie particulier. Mais comment en juger quand vous ne questionnez pas vos interlocuteurs avant de les mener à la mort ?

Vous avez encore à l'esprit l'image de Samuel se faisait secouer par la gorge par le loup gigantesque. Des gouttes de sang éclaboussaient un peu partout autour. Puis sous vos coups, le loup a disparu en achevant votre pauvre camarade dans une gerbe de sang qui n'a pas eu le temps de souiller vos chaussures et s'est évaporée dans le néant en même temps que le corps de Samuel, ne laissant que ses vêtements pitoyables sur le sol. Egalement à côté, les vêtements du fermier.
Quand retentit une sirène de gendarmerie et des phares éclairent vivement la cour. Une portière claque brusquement et le petit homme que vous connaissez bien entre en courant, un peu essoufflé.

(https://image.noelshack.com/fichiers/2019/48/6/1575111877-ins-gerard-le-gendarme.jpg)

Alors votre rapport ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 02 décembre 2019, 16:34:16
Je me retiens de ne pas exploser la tête du chef avec le fusil. C'est toujours dommage de ne pas pouvoir céder à ses pulsions destructrices, surtout quand elles sont destinées à de la bleusaille.

Je commence à commenter nos faits :

-"On a trouvé cette ferme avec de la lumière. Quand on a interrogé le bouseux il nous a dit avoir reçu deux fois la visite du loup-garou, avec ses chiens qui se sont fait bouffer. Le temps de faire une visite mondaine que le bougre se transforme en immense loup furibard. Il a renvoyé Samuel auprès de son Prince, avant qu'on le crève. Du coup on ne sait pas si c'était lui le garou, ou un simplement con qui s'est fait mordre ou envoûté."
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 02 décembre 2019, 19:26:05
Si vous voulez voir la scène... ça dure trente secondes...

Je recupère la vidéo à l'affichage (en montant le son) et tiens mon phone devant le... chef (?) brigadier.
Cela lui permet de voir la rapidité et la férocité de l'attaque, et d'entendre l'injonction d'Inaki guère suivie d'effet. Jusqu'au retour du loup en forme de fermier... et sa disparition.

Mais y'a deux trucs qui clochent. D'abord, ce René Legaretta, il est censé avoir une femme et deux enfants... enfin vu que c'est le frangin de votre commissaire, vous savez peut-être pourquoi ils sont pas ici ?
Et il fait partie des contacts d'Hubert de Machi(n)court, dans son agenda. Il existait avant l'invocation de démon.
Comment se fait-il que son corps d'humain ait pu disparaître ?

*C'est pas qu'il le méritait pas, hein !... déjà, bouffer un petit chiot...*
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 03 décembre 2019, 10:09:12
Le gendarme d'ANDROMALIUS n'a aucune réaction face à ton geste rageur retenu, Iñaki. Il écoute ton rapport puis le tien Justine. Il se penche sur la scène du reportage avec quelques hochements de tête et des claquements de langue appréciateurs.

Il se redresse réglementairement les pieds joints dans une posture rigide de militaire et prend une profonde inspiration, les mains jointes dans le dos.

Et bien, nous pouvons considérer que vous avez mené cette mission à bien...

Il dodeline lentement de la tête avec une courte moue.

... bien que vous n'ayez pas montré une application exemplaire à cette enquête. Vous ne semblez pas avoir compris le fin mot de cette histoire. Je me trompe ?

Il regarde chacun de vous avec un léger sourire suffisant, lui il a tout compris semble-t-il penser.

Je laisse une chance à ceux qui n'ont pas encore posté de le contredire  ;) 
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 03 décembre 2019, 10:51:06
Je réfléchis intensément aux propos du démon et je suis visiblement frustrée... mais c'est la réalité : il nous manque un élément important pour comprendre l'ensemble.

Je n'ai pas envie de réussir partiellement la mission mais me trouve à court de pistes pour mieux comprendre...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 03 décembre 2019, 13:31:55
 J’ai rejoint le groupe et j’ai écouté le chef. Depuis le début il y a des choses qui me turlupinent et je commence à en discuter avec le groupe, une forme de brainstorming

Il y a toute une série de choses qui m’étonnent :
-   D’abord cette prétendue invocation.  Si elle imposait un sacrifice c’est celui d’un être vivant et surement pas celui d’une peluche. Il n’aurait rien dû se passer. La peluche se justifiait si c’était une répétition avant de mettre en œuvre une vraie invocation. Je crois que quelque chose est apparu, effrayant l’invocateur mais que ce n’est pas dû à l’invocation.
-   Normalement cette maison est occupée par une famille et nous y trouvons un vieux célibataire. Que faisait-il là ? Comme s’il avait profité de l’absence de la famille pour s’y installer, voir pour nous y attendre.
-   Et comment un démon invoqué, donc déjà matérialisé, peut-il occuper un autre corps ?
-   J’ai surement oublié des choses, qu’en pensez vous ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 03 décembre 2019, 18:49:27
Je pose la photo, pîssque c'est fini.

Cela serait plus simple si on avait la réponse sur le devenir de cette petite famille.
Une investigation dans les fichiers du Dr Hennegous, désigné par l'agenda du machin-court, pourrait nous en apprendre sans doute suffisamment. Je shunte donc ça, car le temps, le temps est ce qui nous manque... une nuit ne suffit pas à élucider une semaine de décompensation assassine, ou à réunir l'historique complète de bande de Peeteux locaux même s'il ne s'agit que d'humains, cela se compte quand même en décennies...

Le familier (ou démon ?) qui a pris l'identité de René Legaretta ne retrouve sa forme démoniaque que dans son sommeil.
Hubert était au courant, d'ailleurs il avait du somnifère costaud, pour celui-ci (différent du somnifère banal qu'il utilisait pour lui-même)... je ne sais pas comment ça marche sur ce genre de possédé mais sans doute espérait-il un moyen de contrôle/de l'endormir.
Pour l'une ou l'autre raison (le libérer du démon, ou ce genre de connerie), il y a quelques jours, le GareTa(Tronche) a du amener l'Hubert (son pote ?), qui en a toujours rêvé, à "tenter une invocation" avec panda, pentacles, bougies, lutrin et tout le toutim...
S'il y assistait, il a alors pu très simplement le zigouiller illico sous forme lupine... "profitant de l'alibi" (-en toc) et pî il est allé folâtrer, violer, et autres batifolements qu'il attendait depuis longtemps.
S'il n'y assistait pas, il était quand même pas loin, peut-être endormi par la potion magique... qui a simplement libéré son côté sauvage. Et il a massacré le seul être vivant du manoir, avant d'aller batifoler dehors...
Avec le Raymond Bébher-garé, il avait un vieux compte à régler (comme nous l'a signalé sa femme)... ça a du lui prendre comme une envie de pisser, quand il l'a vu sortir dehors , en pleine lumière du spot détecteur de présence, qui se voit très bien, depuis ici...
Pî après, sa forme humaine a fini par se rendre compte... ou par suspecter... qu'il avait déconné... et essayait de veiller pour pas laisser la bête en lui... s'éveiller. Vu qu'il n'avait plus son fournisseur de somnifère, puisqu'il l'avait écharpé...

J'ai alors une moue assez neutre en haussant les mains et les épaules :

Voilà.
Manque toujours des bouts, la nature du lien entre Hubert et René, par exemple ; normal quand on laisse pas le temps de faire les vérifications, hein...
Mais ça explique un max' des trucs qui clochaient.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Dr Puymarie de Saintonge le 04 décembre 2019, 23:37:02
J'écoute avec attention mes "collègues" oui quelque chose cloche. Sans aller aussi loin dans l'analyse que Justine, je reste dans le fond d'accord. J'acquiesce donc d'un signe de tête à la réflexion du "gendarme" pour marquer mon accord avec ce qui vient d'être dit.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 05 décembre 2019, 19:13:17
Gérard écoute le sourire aux lèvres.

Avez-vous pris le temps d'interroger votre victime avant de vous acharner sur elle ? Vous auriez probablement pu en apprendre des éléments utiles qui vous auraient renseigné sur ce qui a pu se passer.

Son sourire s'élargit et il change de langue.

Mais je vous concède que votre inexpérience ne joue pas en votre faveur. Je vais vous rappeler deux faits enseignés pendant l'apprentissage infernal et que vous semblez avoir oublié.

Il dresse l'index en le tenant avec l'autre index.

Tout d'abord, un Démon qui s'incarne, comme vous l'avez fait, prend le corps d'un humain décédé. Et comme vous l'avez constaté avec votre malheureux compagnon, à sa mort, son corps disparaît alors que son âme retourne en Enfer. Ici dans notre cas, il y a un effet similaire, le corps de l'humain a disparu à la mort du Démon. Nous verrons ensuite ce qui change.

Il dresse ensuite le majeur.

Tout Démon incarné sur Terre est connu de la hiérarchie qui lui a accordé ce passage sur Terre. Et ce n'est pas le cas de ce ... "loup" de CAYM à n'en pas douter.

Il se tourne d'abord vers toi Isa pour répondre à tes questions.

Je suis d'accord avec vous qu'il y a une incohérence dans les événements et ce que nous savons de source sûre. Cependant, je ne peux rejoindre votre conclusion. Le livre que vous avez découvert près du pentacle d'invocation semble tout à fait sérieux et imprégné de sorcellerie. L'invocation n'a pas respecté les règles édictées mais elle a fonctionné, j'en suis persuadé.
Comme vous l'avez lu quelque part, cette maison est celle de la famille Legarreta, René le frère de mon capitaine, son épouse Françoise et ses deux fils. Françoise a emmené ses gamins chez sa mère cette semaine et elle aura une sale surprise en rentrant demain je pense.
Et il est proprement impossible, dans la limite de mes connaissances, qu'un Démon incarné sur Terre puisse posséder un autre corps. C'est ce qui contredit votre hypothèse.

Il en vient à toi Justine ensuite.

De ce que je viens d'énumérer, il m'apparaît évident que vous prenez le cours des événements à l'envers. Il n'y avait aucun Démon incarné dans la région ou je l'aurais su.
Et René Legarreta travaillait en tant que régisseur du domaine de Machicourt. Je ne connais pas son emploi du temps mais il passait chez Hubert pour le jardin et les extérieurs.
Vous marquez un bon point sur le fait que le Démon reprend le contrôle pendant le sommeil de son hôte humain. Pour quelle raison, c'est ce que j'ignore et qui est probablement dû à cette mascarade d'invocation par un vieux taré.
Je pense plutôt que Hubert a endormi René et qu'il l'a trainé dans son grenier pour tenter son invocation. C'est la trace de corps près du panda qui m'oriente vers cette hypothèse. Et le fait que le "loup" n'ait même pas écouté votre avertissement et vous ait attaqué malgré votre appartenance au même camp.

Il hausse alors les épaules.

Quoi qu'il en soit, son incarnation n'étant pas officielle, vous auriez dû l'exécuter. Donc cela simplifie les démarches administratives.
Avez-vous des commentaires ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 05 décembre 2019, 22:22:34
Permettez moi, monsieur, de relever dans vos propos des éléments qui semblent peu cohérent à la novice que je suis.

Je dresse l’index en le tenant de l’autre index
Vous avez dit : « un démon qui s’incarne prend le corps d’un humain décédé ». Le démon s’était incarné dans le corps de René Legaretta donc celui-ci était mort.

Je dresse ensuite l’autre doigt.
Vous avez confirmé que le démon reprenait le contrôle pendant le sommeil de l’être humain. Nous avons discuté avec lui pendant qu’il était réveillé. Donc qu’il n’était  pas sous le contrôle d’un démon. Il avait toute les caractéristique d’un être vivant.

Je replie mes doigts
Comment peut-on être en même temps mort et vivant ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 06 décembre 2019, 00:44:41
Faut pas croire... je suis aussi capable d'écouter quand vient le temps des leçons et des explications, hein !
Y'a quand même des trucs curieux, là...
Et je peux pas m'empêcher de relever le principal :

-Alors heu... un loup de Caym, ça vient de chez nous, ça, je veux dire, d'où on vient... heum. Et celui-là, alors, c'était pas un familier en goguette. Prévu pour occuper un cadavre de Legaretta... (qu'était pas mort ?).
Et vous dites que sa venue -ici-haut- n'était carrément pas autorisée ?
Et que le vieux Machicourt, c'était un sorcier ? Z'avaient pas été tous brûlés y'a quelques siècles, ceux-là ?! On nous a pas appris qu'ils avaient été éliminés ? Parce qu'ils sont pas dans le Grand Jeu, à ce qu'on sache ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 06 décembre 2019, 08:46:53
[C'est qui POUNET ??]

Le gendarme fronce les sourcils et secoue lentement la tête. Un petit claquement de langue méprisant et il parle sur le ton de la leçon à l'élève au fond de la classe près du radiateur.

Vous n'avez pas écouté ce qu'on vous a enseigné en Bas, ma parole.

Il fait des gestes exagérés à te montrer du doigt puis des deux mains en formant des courbes.

Toi humaine morte dans accident bus, et toi Démon incarné dans ce corps. Tu es vivante et pourtant morte. C'est si compliqué à comprendre ?

Il lève les yeux au ciel avant de se tourner vers toi Justine.

Et je ne vous ai rien confirmé du tout ! Je fais des déductions logiques des éléments d'enquête que vous avez amassés. Que René soit mort ou vivant, cela ne fait aucune différence pour nous dans le cas présent. Il était l'hôte d'un Démon non autorisé, c'est tout ce qui compte. Et le vieux Machicourt n'était certainement pas un sorcier au sens strict du terme, il ne se serait pas retenu dans l'utilisation de ses pouvoirs sinon. Je ne sais pas exactement ce qu'il lui a pris et comment il s'y est pris mais ce qu'il paraît est qu'il a réussi au moins partiellement une invocation et qu'il en est mort. C'est tout ce que je peux en dire.

Il lève les mains paumes vers le haut, de chaque côté de son corps.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 06 décembre 2019, 09:10:33
Mon cas n'est pas compliqué a comprendre chef. je contrôle ce corps 100 % du temps.

Mais vous avez dit que le démon reprenait le contrôle de ce corps quand Legaretta dormait. S'il le reprenait c'est qu'il l'avait perdu. Donc qui contrôlait ce corps quand il ne dormait pas ?

Ne serait-ce pas au contraire qu'il perdait le contrôle de ce corps et reprenait son aspect de démon quand Legaretta dormait ?

Et tout cas la femme de Legaretta ne s'en préoccupait pas beaucoup ! Partir plusieurs jours en lui laissant un frigo quasiment vide....

Isa Bella reste songeuse un moment. Partager ou pas ?

Avec les émotions de la nuit vous devez avoir faim chef. Venez, il reste de la garbure, malgré le peu de conserve qui restait j'ai réussi à l'améliorer, elle est succulente.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 06 décembre 2019, 10:54:29
Bon bah... ça répond à l'interrogation d'Inaki
Citer
Du coup on ne sait pas si c'était lui le garou, ou simplement un con qui s'est fait mordre ou envoûter
J'acquiesce en hochant doucement la tête... puis je vais vers le fusil, sortant de mon petit sac à dos une lingette nettoyante avec laquelle je me prépare à nettoyer soigneusement la gâchette, la crosse et l'arme en général pour effacer toute empreinte.

 Alors la mission est terminée... avez-vous besoin de nous pour nettoyer ? Ici, ça va, mais y'a un sacré chantier chez l'machincourt et ce serait dommage de cramer si belle bibliothèque secrète : y'en a pour une fortune ! D'ailleurs on a trouvé les titres de propriétés. Si on laisse le temps à nos spécialistes de la paperasse officielle, ils pourraient peut être même trouver un moyen de récupérer le manoir, vu qu'il n'y a pas de signes de descendance.
Je dis ça... comme ça, hmmm ?, juste pour pas gâcher les bonnes choses.

J'ai un petit sourire en coin en regardant Isa qui s'en met plein la lampe...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 07 décembre 2019, 12:15:28
Le chef retire ses lunettes d'une main en baissant la tête, il frotte ses yeux de son autre main en marmonnant en démoniaque.

Que le hasard est mal fait des fois.

Puis il se redresse de toute sa petite taille bien fière, les talons joints et les jambes droites. Il remet ses lunettes sur son nez et te dévisage, Isa.

Rien n'est jamais compliqué jusqu'à ce que ça le devienne. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé exactement dans ce grenier, ni ce qu'a réussi à faire ce vieux grigou. Et c'est vous qui tirez des conclusions, pas moi. Mais si l'hôte du Démon n'était pas mort à son incarnation, chose insensée je vous l'accorde, cela explique peut-être pourquoi il n'avait pas le contrôle permanent du corps comme c'est le cas pour nous. Je ne puis rien affirmer. Tout ce que je peux faire c'est me renseigner en Bas pour retrouver ce Démon et l'interroger sur ce qu'il a vécu récemment.

Il a un pincement des lèvres approbateur à ta remarque Justine.

Je vous laisse faire le ménage ici, qu'il ne reste aucune trace de votre passage ou de celui d'un Démon. Je me charge du domaine car il ne devrait pas y avoir de passage avant lundi. Très bien. Vous pourrez ensuite récupérer vos affaires et retourner tranquillement à Paris. Je vais faire mon rapport et le Marquis de Paris vous convoquera après la semaine de repos réglementaire.

Il fait un salut militaire.

Et bienvenue sur Terre ! Rompez.

Ce qu'il fait en vous laissant là.
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Iñaki Itturi le 08 décembre 2019, 16:51:41
J'ai un air un peu ahuri devant la salut militaire. Je réponds par un vague geste de la main. Puis je me retourne vers mes compères en commentant tous ces bavardages :

-"Bref, un con de démon demeuré à qui ça manquait les massacres de mortels sur terre, et qui a sauté sur l'occasion d'un apprenti sorcier pour se barrer de l'enfer et faire une escapade !
N'empêche, aucune explosion, et pas de morts massives d'humains, donc raté pour moi !"
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 09 décembre 2019, 11:46:07
Tandis que je continue le nettoyage du fusil, je me redresse à la conclusion du Merkrud pour adresser un sourire de circonstance à cette fin heureuse... -enfin sauf pour l'servant d'Uphir-. Le salut militaire ne m'évoque pas grand chose, mais j'acquiesce de la tête aux dernières info's : une semaine "off" à prendre de suite.

Le petit en bleu s'en va puis le grand en rogne se retourne vers nous, pour exprimer son désappointement.
Je lui offre en retour mon sourire le plus matois :

Je suis pas pressée de redescendre, et Samuel nous a montré que c'était plus vite arrivé que de gagner au loto. On a déjà du pot d'avoir réussi notre première mission, moi j'dis, ainsi on va avoir l'occase de profiter du coin...
Inaki, si tu veux te faire un peu de fric facile, vu que t'es motorisé, j'ai besoin d'un co-voit' dès ce soir...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: MJess le 10 décembre 2019, 20:36:11
Je n'ai pas fermé ce sujet si vous voulez continuer à discuter ou faire connaissance ou me préciser des éléments sur la façon dont vous comptez terminer cette partie  ;) 
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 11 décembre 2019, 18:26:39
Nettoyer ce bazar pour ne pas laisser de trace ca ne va pas être facile, on a dû laisser des empreintes partout.

Et si on mettait le feu ? Un brasier infernal, c'est bien dans les méthodes de la maison....
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 11 décembre 2019, 20:10:06
Je cherche l'endroit où doit se ranger le fusil (un ratelier d'arme ? , un support au mur ?) pour le ranger, en répondant tranquillement :

 Faut juste remettre les choses comme elles étaient... les photos, les gamelles... et même pas besoin de faire la vaisselle. Quand sa meuf va rentrer, elle s'en occupera tout naturellement. Et elle peut mettre un peu de temps avant d'appeler les flics, reposant ses empreintes à elle un peu partout.
Y'a pas de cadavre.
Donc pas de crime... sauf le Beagle, hein !
Pas de médecine légale... heureusement parce que y'a des poilus hi ! hi !... 

J'ai un sourire en coin pour Inaki... en attendant de savoir s'il accepte de me voiturer. Et je reprends les photos de famille pour les essuyer soigneusement (j'avais des gants, mais c'est pas le cas de tout le monde) avant de les remettre en place...
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 14 décembre 2019, 14:54:54
J'aide au nettoyage de la maison du papy à crocs. Ce faisant, j'esquisse un demi-sourire :

- Bon, les copains, les copines, on a finalement pas trop mal assuré. On va pouvoir profiter de nos incarnations encore un peu.

Le petit boss nous a dit qu'on avait une semaine de libre devant nous. Je vous propose de l'utiliser pour améliorer nos existences sur cette terre - bref choper du pognon ou des serviteurs. Si on bosse ensemble, sans la pression d'une mission, on pourra être pas mal efficace. Qu'en pensez-vous ?
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Isa Bella le 14 décembre 2019, 16:24:02
L'idée de Barbara n’est pas inintéressante.

Cela peut se faire.

Mais il faut d’abord que je retourne à l’hôtel, j’ai des shootings de photo de mode ce matin. 2 séries, une pour une grande marque de bikinis et une pour ceux que je viens de lancer, les Rikikinis. Evidemment ceux-là ne se portent pas en public...

Pour choper du pognon c’est très efficace !

Le reste de la semaine je suis libre
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Justine Hentroo le 14 décembre 2019, 23:56:51
Je montre à Barbara comment effacer les empreintes, en reposant les photos dans la pièce à côté tout en lui signalant en aparté :
Déjà, et pour commencer, on a une bibliothèque de collectionneur sur l'ésotérisme à piller dans ce qui nous reste de la nuit. Il nous faut juste quelqu'un qui sache conduire, jusqu'au manoir du machin-court, qu'on aille là-bas, tout de suite maintenant, avant que le brigadier y retourne (voire, même s'il y est en même temps, on fera comme si on venait l'aider;  mais ça m'étonnerait, l'avait un petit air fatigué...), sélectionner ce qu'on veut emporter et remplir le coffre de la Clio (ou de l'autre), si possible en emportant les factures correspondantes qui sont bien triées dans le classeur du bureau à côté. Ça nous guidera pour piquer ce qui a le plus de valeur, et on efface les traces de la transaction d'origine... pî on pourra faire faire des faux si besoin, à Paris. A trois on se boucle ça en moins d'une heure. Si on a un conducteur, demain on loue une bagnole, en réglant nos affaires ici et on remonte le butin sur Paris.
C'est une collection secrète, le proprio a crevé, l'andromalien n'en sait rien : risque mini, profit maxi !

*Pî moi, demain matin, j'envoie un mail ou un coup de fil à l'hôtel pour annuler l'entretien d'embauche en expliquant que je suis hospitalisée dans les suites d'un grave accident, arrivé à la navette de l'aéroport hier...*
Titre: Re : Vendredi 3 juin milieu de nuit - Manoir au milieu des bois
Posté par: Barbara Duval-Cochet le 15 décembre 2019, 12:42:09
Je rebondis sur l'idée de Justine :

- Oui, en effet, la bibliothèque du vieux fou est un butin de guerre intéressant à revendre et à explorer.

Après, je suis avocate : quand les gens attaquent les autres et qu'un accord financier est trouvé, je touche le pactole. En équipe ensemble, on pourrait créer des conflits et en tirer profit....