Identifiant: Mot de passe:

Auteur Sujet: [5] La tempête  (Lu 1287 fois)

Hors ligne MJ_celesste

  • Moderator
  • Divinité
  • *****
  • Messages: 5 541
  • Nerd et fier de l'être
    • Voir le profil
Re : [5] La tempête
« Réponse #30 le: 16 août 2019, 01:31:26 am »
[Initiative :
Mal : 21
Dukhal : 20
Amélie : 18
Chef rôdeur orc : 16
Rôdeur orc/Archer mercenaire : 15
Othos et Circë : 14
Guerrier d'élite orc/berseker orc : 13
Ana/Chef mercenaire/Manius : 12
Légionnaire mercenaire/Guerrier orc : 11
Icara/Gregal : 10]


Mal accompagnent Dukhal et surgit un peu avant lui pour frapper le chef rôdeur orc de ces dagues. Ces lames s'enfoncent dans un point vital, créant une violente blessure (37 dégât et 2 point de force).

Le gladiateur attaque juste après, causant une violente entaille qui met le chef rôdeur au porte de la mort (18 dégât).

Amélie lance un sort, se préparant à frapper.

Sachant sans doute qu'il va mourir, le chef rôdeur tente de frapper Mal dans un dernier effort. Mais Icara utilise sa magie pour forcer l'attaque sur elle, et l'orc est incapable d'y résister (volonté échec). Ses deux frappes sont facilement bloqué par la paladine.

Les deux rôdeurs restent près de leur chef et l'imitent dans ses actions. L'un parvient à résister à la magie d'Icara pour frapper Mal, tandis que l'autre cible la paladine. Des échecs dans les deux cas.

C'est finalement Icara qui porte le coup fatal au chef rôdeur, par une entaille peu sérieuse, mais suffisante vu l'état de son adversaire (9 dégât).

Mal achève un des rôdeurs d'un coup spectaculaire (24 dégât et 1 dégât de force) et le second se voit infliger le même sort par Rex, qui, malgré ses efforts et son savoir faire, est cette moins impressionnant que le tifelin (17 dégât). Amélie ne peux constater l'absence de cible, alors même qu'elle était prête à frapper.

Avec la mort de ces trois là, le campement est maintenant sécurisé. Les seuls orcs présent sont devant la porte, où, faisant honneur à la stupidité légendaire de leur race, ils continuent de frapper au bélier. Visiblement, la notion de plan de secours ne semble pas familière aux Sabres Brisés. A moins qu'ils ne se soient même pas rendu compte que la porte était protégé par magie...

Dans ses conditions, Rex n'a aucune difficulté à retrouver Manius. L'officier est légèrement blessé, surement parce qu'il n'a pas prit le temps de revêtir son armure.

- Bordel, dit-il à Dukhal, dans un rare moment de mauvais humeur. Si je retrouve nos sentinelles après ça, je vais leur passer le savon de leur vie ! Même si je pense qu'elles en auront rien à foutre, vu l'état dans lesquelles ont risque de les retrouver, ajoute-t-il, d'une voix soudainement calme et froide.

- Enfin, continu-t-il. Le fort est sécurisé. Y'a plus qu'a s’occuper des ennemis devant la porte. J'ai fais monter quelques archers sur les remparts. Ça devrait forcer les orcs à se replier. On peut aussi tenter une sortie, si toi et les autres voulez tuer plus d'orc et récupérer plus de butins. Suis d'avis que les mercenaires auront rien contre.

Hors ligne Amélie

  • PJ Autres Unvivers - Un Pays en Ruine
  • Vétéran
  • *
  • Messages: 450
  • Toi, ton coeur de pierre, moi, mon coeur de sang.
    • Voir le profil
    • Fiche de Personnage
Re : [5] La tempête
« Réponse #31 le: 16 août 2019, 02:52:14 pm »
Alors que j'arrive au niveau de l'Orc, je m'aperçois que du sang sort du torse du chef Orc, et que ces yeux sont vides. J'arrête mon déplacement presque tout aussi vite, plantant ma lame au sol afin de mettre un terme à mon élan. Il ne faudrait pas que je touche Rex par accident. Ma lame se décharge alors dans le sol, et une odeur de brûlé se fait sentir.

Ma lame lâche une courte tirade dans un language étrange, mais traduisible dans toutes les langues.
&#@µ¤!
Tu en tuera d'autres, lui répondis-je.

J'oriente ensuite mon regard vers les portes du fortin. Ces Orcs commencent à me taper sur le système.
Si personnage ne me demande autre chose:
Je me met en marche vers la porte.

De son coté, Othos donne un légère aide à tous les blessés qu'il voit. [1d8+2 de soin à tous ceux qu'il croise (Malédiction)]

Circë me cherche du regard, puis cherche à me rejoindre, m'annonçant les dégâts subis.
Si vous gagnez, vous gagnez tout.
Si vous perdez, vous ne perdez rien.
Tel le pion on avance sans reculer.

Hors ligne Icara

  • PJ Pathfinder - Rué Vers L'damant
  • Vétéran
  • *
  • Messages: 410
    • Voir le profil
Re : [5] La tempête
« Réponse #32 le: 17 août 2019, 09:52:43 pm »
Une fois mes trois ennemis mort, je ne peux retenir un sourire de contentement avant de me diriger avec mon cheval vers la porte, mais j'attends de voir ce que les autres vont décider.

Même si personnellement j'aurais bien été leur foncé dedans.

Satis m'a suivie et reste en retrait.
"La justice guide mon bras, ma vie, mon avenir !"

Hors ligne Mal

  • PJ Pathfinder - Rué Vers L'damant
  • Mercenaire
  • *
  • Messages: 209
    • Voir le profil
Re : [5] La tempête
« Réponse #33 le: 20 août 2019, 08:47:29 pm »
J'adresse un court signe de tête à Rex, qui finit efficacement notre adversaire. Je secoue mes armes pour en faire tomber le sang, avant d'appeler:

- Des équipes pour les incendies! Rumple! Je veux que tu charges quelqu'un du décompte des victimes et du rassemblement des blessés. Amenez les à Guerda pour qu'elle s'occupe des premiers soins.

Je me mets ensuite en quête de ma soeurette, que je n'ai pas vu depuis le début des combats.
C'est ce que je fais:
Je vends et je sais des trucs.
Mal

GregalSuivants

Hors ligne Ana

  • PJ Pathfinder - Rué Vers L'damant
  • Mercenaire
  • *
  • Messages: 218
    • Voir le profil
Re : [5] La tempête
« Réponse #34 le: 20 août 2019, 11:59:08 pm »
Accompagnée des nains, je suis en train de m'occuper des feux qui s'éteignent grâce aux sorts combinés des prêtres, créant une grande quantité d'eau à chaque fois.

Je regarde pendant autour de moi, essayant de faire une estimation des morts, des blessés et des dégâts structuraux avant de renoncer n'ayant pas une vision globale.
Les lèvres pincées de mécontentement devant notre incapacité à pouvoir défendre correctement notre camp, je fulmine froidement guettant un orque sur lequel je pourrais me défouler, mon arc bandé et le regard perçant.

Du coin de l'oeil, je vois mon frère arriver aussi je prends une longue inspiration, débande mon arc et d'une passe magique, fais disparaître les traces de suie qui me maculaient.

- Ou en sommes nous? Tu es blessé? demandais-je à mon frère contenant mon exaspération tant bien que mal, non pas que j'en veuille à mon frère mais sous l'agacement de l'état des choses.
Prenons le temps de discuter, il existe forcément un moyen de s'entendre.

Ana         [fiche de combat]

Hors ligne MJ_celesste

  • Moderator
  • Divinité
  • *****
  • Messages: 5 541
  • Nerd et fier de l'être
    • Voir le profil
Re : [5] La tempête
« Réponse #35 le: 22 août 2019, 07:41:27 pm »
Les dégâts matériels et humains semblent à première vu limité, même s'il faudra sans doute faire un inventaire complet pour en mesurer l'étendu exacte.
La plupart des structures brûlés sont des tentes des prospecteurs, qu'Ana estime pouvoir rapidement remplacer par des structures en terre via sa lyre.
Quand aux prospecteurs morts, Ana estime que le pire scénario à une vingtaine de décès. Mais il est fort probable que le chiffre sera en dessous. Là encore, il faudra faire un inventaire complet une fois le combat terminé. Pour les mercenaires, se total se monte à dix.

Il n'y a plus d'orc dans le camps et les incendies sont maîtrisés. Les derniers Sabre-Brisés sont ceux devant la porte, qui n'ont pas abandonné le combat, sans doute poussé par leur philosophie nihiliste. Manius a envoyer une quinzaine d'archer sur les remparts et postés devant la porte avec deux fois se nombres de fantassins.

- On peut tenter une sortie pour les exterminer et avoir plus de butin ou juste laisser les archers les harceler en espérant qu'ils partent, dit-il à Ana, à portée de voix de ceux d'entre vous qui l'aurait suivit.

Hors ligne Icara

  • PJ Pathfinder - Rué Vers L'damant
  • Vétéran
  • *
  • Messages: 410
    • Voir le profil
Re : [5] La tempête
« Réponse #36 le: 23 août 2019, 01:58:02 pm »
Alors que je suis à la porte demandant des soins à l'assistant d'Amélie, Satis me rapporte qu'elle a clairement entendus Avitus hurler à ses comparas alors que des tirs d’arbalètes se font entendre.

Une fois que Satis m'a tout dit et que l'assistant d'Amélie à fini je fais avancer mon cheval en direction d'Ana.

Ana, Satis me rapporte avoir entendus Avitus qui est en train de ce battre de l'autre coté des murs, on fait quoi ?
Car ça pourrait être une occasion d'essayer de les caler vers nous et surtout il faut pas laisser tous ses orcs sans ce les faire



Je la regarde et attends, je veux bien prendre des décisions mais j'ai quand même besoin de savoir son avis.
"La justice guide mon bras, ma vie, mon avenir !"

Hors ligne Amélie

  • PJ Autres Unvivers - Un Pays en Ruine
  • Vétéran
  • *
  • Messages: 450
  • Toi, ton coeur de pierre, moi, mon coeur de sang.
    • Voir le profil
    • Fiche de Personnage
Re : [5] La tempête
« Réponse #37 le: 23 août 2019, 02:04:41 pm »
Othos me regarde, puis pose une main sur la paladine, quelques paroles suivirent et la paladine peut ressentir un peu d'énergie se propager de la main du sorcier vers ses blessures. [maléfice de guérison : 8pv guéris]

Je lâche une tirade en direction de dame Ana, brève mais non dénuée de respect:
Je suis du même avis que la paladine et j'ai bien envie d'aller dehors.

Je me rapproche ensuite de la porte. Il semble évident que mon avis était déjà forgé. Il me faut des orcs pour nourrir ma soif de sang.

Othos et Circë restent en retrait, l'un regardant la porte, l'autre regardant le camps, comptant les cadavres d'orcs et le nombre de blessés.
« Modifié: 26 août 2019, 08:44:11 pm par Amélie »
Si vous gagnez, vous gagnez tout.
Si vous perdez, vous ne perdez rien.
Tel le pion on avance sans reculer.

Hors ligne Mal

  • PJ Pathfinder - Rué Vers L'damant
  • Mercenaire
  • *
  • Messages: 209
    • Voir le profil
Re : [5] La tempête
« Réponse #38 le: 25 août 2019, 01:30:29 am »
Je fais un geste vague de la main, éludant la question:
- Je survivrais. Suffisamment de blessés et de morts pour que ça devienne embêtant, ceci dit.

Je regarde Manlius, qui suggère une sortie, puis Icara et Amélie qui approuve. J'attrape le bras de Ana, apportant mon opinion:
- Ca pourrait aussi être un piège. Le prêtre ne voulait pas entendre parler de nous, et maintenant il est devant la porte? Peut être qu'il en a après les orcs, mais on risque aussi de laisser entrer le loup dans la bergerie après. Prends en considération que l'on a des gens sous notre responsabilité. Je jette un regard en particulier vers ceux que j'ai amenés dans ce guêpier. Je ne dis pas de ne pas le faire. Mais juste les supporter avec les archers et un choix stratégique tout à fait défendable.
C'est ce que je fais:
Je vends et je sais des trucs.
Mal

GregalSuivants

Hors ligne Ana

  • PJ Pathfinder - Rué Vers L'damant
  • Mercenaire
  • *
  • Messages: 218
    • Voir le profil
Re : [5] La tempête
« Réponse #39 le: 26 août 2019, 01:54:19 am »
J'entends les paroles de mon frère suite aux demandes des autres compagnons.
- Hé bien. J'en ai assez de subir alors il est temps de régler ce point un bonne fois pour toute. Après tout, je n'ai pas rencontré cette personne qui semble venir à point nommé.

Je fais signe d'ouvrir la porte.
- Ouvrez et nettoyez-moi le pas de notre porte des derniers orques! Et si c'est un piège, alors nous serons fixés et nous nous occuperons du problème.

Je vais ensuite me positionner en haut des murs pour me poster discrètement afin de voir comment tourne la situation.
Prenons le temps de discuter, il existe forcément un moyen de s'entendre.

Ana         [fiche de combat]

Hors ligne Dukhal Rex

  • PJ Autres Unvivers - Un Pays en Ruine
  • Mercenaire
  • *
  • Messages: 196
  • Dieu de l'arène
    • Voir le profil
Re : [5] La tempête
« Réponse #40 le: 26 août 2019, 09:16:13 pm »
Un court débat sur le besoin d'ouvrir les portes se fait entendre et je reste dubitatif devant les deux possibilités.
Finalement Ana tranche, en bonne maitresse du fort, et je ne me jette pas dans la mêlée pour finir les orcs.
Je préfère me préserver au cas où notre ami paladin soit plus fourbe que prévu.

Ça sonne bizarre "Abadar" non ? On dirait qu'un mec bourré chercherait à m'insulter... Abadar... Abadar...  Dis-je à voix haute en m'adressant à moitié à Manius.
Ashdautas Vrasubatlat

Hors ligne MJ_celesste

  • Moderator
  • Divinité
  • *****
  • Messages: 5 541
  • Nerd et fier de l'être
    • Voir le profil
Re : [5] La tempête
« Réponse #41 le: 26 août 2019, 10:21:06 pm »
[Initiative :
Dukhal : 22
Mal : 21
Amélie : 18
Rôdeur orc/Archer mercenaire : 15
Othos et Circë : 14
Berseker orc/Chef guerrier orc : 13
Ana/Chef mercenaire/Manius/Prêtre guerrier-orc : 12
Légionnaire mercenaire/Guerrier orc : 11
Icara/Gregal : 10]


Le mécanisme d'ouverture des portes est activé par certains de vos mercenaires, tandis que Manius répond à Rex : "Grmpf, évite de dire ça au prêtre. M'est avis qu'il le prendrait mal."

Un énième coup de bélier orc parcourt cette fois le vide, tandis que les Sabres Brisés vous regardent avec un air surprit. Les tirs d'arbalètes et d'arc ont prit leurs tributs parmi eux et il ne reste qu'une vingtaine de guerrier, en plus des deux prêtres et du chef.

- Enfin ! crie ce dernier en orc. Goûtez à la morsure de mon sabre, avortons à peaux-roses ! finit-il.

Vous remarquez que sa peau s'est durcit, sans doute sous l'effet d'une magie quelconque.
« Modifié: 26 août 2019, 10:27:36 pm par MJ_celesste »

Hors ligne Amélie

  • PJ Autres Unvivers - Un Pays en Ruine
  • Vétéran
  • *
  • Messages: 450
  • Toi, ton coeur de pierre, moi, mon coeur de sang.
    • Voir le profil
    • Fiche de Personnage
Re : [5] La tempête
« Réponse #42 le: 26 août 2019, 10:51:32 pm »
Dès la phrase de l'Orc, mes mains sont déjà écartées. En jailli un puissant éclair allant droit vers l'Orc, accompagnée de ces mots:
Ho la ferme je suis pas d'humeur !!! Le son est néanmoins atténué par le son produit par le coup.
[30 dégats, reflex 1/2 dd17]
 
Puis je m'élance pour frappe l'orc, avant de revenir presque instantanément derrière la Paladine. [24 dégâts]

Othos et Circë regardent le spectacle, circë ayant tendance à regarder Amélie, tandis qu'Icara est au centre le l'attention d'Othos.
« Modifié: 01 septembre 2019, 02:23:43 pm par Amélie »
Si vous gagnez, vous gagnez tout.
Si vous perdez, vous ne perdez rien.
Tel le pion on avance sans reculer.

Hors ligne Icara

  • PJ Pathfinder - Rué Vers L'damant
  • Vétéran
  • *
  • Messages: 410
    • Voir le profil
Re : [5] La tempête
« Réponse #43 le: 26 août 2019, 10:54:11 pm »
Quand Ana eux donner l'accord d'ouvrir la porte j'ai immédiatement lancer mon hostilité forcé.

Amélie ayant foncé dans le tas pour rétrograder immédiatement derrière moi je lance mon sors de bouclier saint même si je dois dire qu'elle m'avait fait marquer un léger temps d’arrêt ne m'attendent pas à ce genre de coup d'éclat.

Très franchement la je suis bien à mon aise dans mon élément prêt à prendre à la place des autres, surtout après avoir vue la petite démo d'Amélie qui semble avoir quelques envie de se défouler en attaquant la première.

Je lance donc mon cheval d'une puissante talonnade pavois prêt à servir cimeterre en main prête à m'en servir pour la justice.

Vous allez voir ce qu'il vous en coute de nous attaquer bande d'ignoble créature, que la fleur de l'aube vous terrasse !!

En arrière prêt d'Othos et Circë ce trouve Satis qui se tiens prête à aider Icara en cas de besoin, mais pour le moment il s’agissait plus d'admirer le spectacle.
« Modifié: 01 septembre 2019, 02:29:21 pm par Icara »
"La justice guide mon bras, ma vie, mon avenir !"

Hors ligne MJ_celesste

  • Moderator
  • Divinité
  • *****
  • Messages: 5 541
  • Nerd et fier de l'être
    • Voir le profil
Re : [5] La tempête
« Réponse #44 le: 01 septembre 2019, 05:46:38 pm »
[Initiative :
Dukhal : 22
Mal : 21
Amélie : 18
Chef guerrier orc : 13
Ana/Manius/Prêtre guerrier-orc : 12
Icara: 10]

Round 1:

Dukhal préfère rester en retrait, au cas où cette histoire cacherait un piège.

Mal attend qu'un autre d'entre vous attaque, pour exécuter une prise en tenaille.

Amélie incante un éclair sur le chef orc, qui se décale à temps pour n'être touché que partiellement par le sort. (15 dommages)

Puis, n'ayant personne en face de lui, ce dernier charge Icara. La paladine se prend un coup direct, très sévère (20 dommage).

Mal saisit l'occasion pour se glisser derrière le chef orc et le frapper d'un de ses dagues, touchant un point vitale (25 dégât et 1 point de force en moins).

Ana incante un sort de rayon affaiblissant mais échoue à toucher le chef orc. Manius saisit fermement son arme et se précipite pour aider Icara. Son fauchon crée une marque net sur l'armure de l'ennemi. (17 dommage)

Un des prêtres s'approche de son chef, brandissant son symbole impie de Rovagug. "Plus de vigueur, pour plus de destruction !" incante-t-il en orc. L'énergie qui se dégage vient soigner les blessures de son chef (7 pv rendu). Le deuxième garde son symbole près de lui tout en hurlant, toujours en orc "Bête, donne moi une fraction de ta fureur, que je détruise ce monde en ton nom !" (art de la magie DD 16 pour identifier le sort)

Icara tente de frapper le chef orc mais son cimeterre ne trouve pas de faille dans son épaisse armure.

Thorgrim lance une prière.

Round 2:

Dukhal reste toujours en retrait. Il peut ainsi voir que les cavaliers d'Avitus, au nombre de dizaine, charge les arrières des orcs. Vous l'entendez tous clairement crier "....Abadar....!!"

Mal frappe de nouveau mais sa dague ripe contre la peau renforcé du chef orc.

Amélie frappe de sa lame et inflige une longue balafre au chef orc (24 dommages) avant de retourner se positionner derrière Icara.

Votre adversaire paraît à moitié-mort. Ses yeux sont injecté de sang et il en crache à chaque respiration. "Rovagug...j'arrive !" parvient-il à crier, d'un ton délirant à moitié. Il donne un unique coup sur Icara. Mais affaiblit par le coup de Mal et la magie de Thorgrim, son attaque ne fait que rebondir contre le pavois.

Manius tente d'achever cette adversaire. Mais ses coups de fauchon ne parviennent pas à porter, arrachant un juron au soldat.

Ana réincante son rayon affaiblissant qui parvient cette fois à toucher sa cible. Même si le chef orc parvient à résister à la magie, il ne peut empêcher celle-ci de faire un peu effet, l’affaiblissant un peu plus (-3 forces). Ce qui parait normal pour un sort nommé "rayon affaiblissant"...

Le prêtre n'ayant pas soigné charge Icara à son tour mais sa hache ne fait que rebondir sur l'armure de la paladine. Le second fait la même incantation que son confrère, quelques secondes plus tôt.

Icara tente de nouveau de frapper le chef orc. Mais malgré la prière de Throgrim, elle échoue encore une fois.