Identifiant: Mot de passe:

Auteur Sujet: Visiteurs inconnus (Mois quatre, deuxième partie)  (Lu 14843 fois)

Cesthandé

  • Invité
Re : Visiteurs inconnus (Mois quatre, deuxième partie)
« Réponse #390 le: 11 mai 2016, 05:14:05 am »
J'allais réagir, sans doute moi aussi par colère face à tant de désinvolture du commandant, mais je referme ma bouche, préférant attendre le plan de notre espionne en chef.

Commandant, vous commandez les troupes, c'est un fait indiscutable, mais il n'est pas de trop de plusieurs esprits supérieurs pour résoudre le problème complexe qui nous est présenté avec ce capitaine pirate dans la nature. Continuons notre discussion pour trouver plus d'idées et la solution que tout le monde agréera, pour la sécurité d'Eutropia, et la sauvegarde de nos troupes. Voulez-vous ? Il n'y a pas d'urgence à se décider immédiatement, on a bien quelques minutes pour ça.

celeste

  • Invité
Re : Visiteurs inconnus (Mois quatre, deuxième partie)
« Réponse #391 le: 11 mai 2016, 10:58:36 am »
Le commandant ne semble prêter aucune attention aux propos du magistère et attend que la mâître espionne lui soumette son plan en la fixant d'un regard intimidant.

Hors ligne Minuit

  • Mercenaire
  • **
  • Messages: 239
    • Voir le profil
Re : Visiteurs inconnus (Mois quatre, deuxième partie)
« Réponse #392 le: 12 mai 2016, 06:43:15 am »
Quelque peu soulagée et satisfaite que le Commandant retrouve une oreille réceptive à mes propos, je fais donc mes propositions. Difficile de dire si le ton et le regard de notre chef des armées à une certaine emprise sur moi, étant donné qu'une grande partie de mon visage est caché, mais je m'exprime en tout cas sans trembler:

- Comme je le disais, nous n'avons plus l'avantage de la surprise, mais disposons de celui du nombre. Nos troupes sont plus fraîches et, d'après ce que j'ai pu en voir, mieux équipées que l'ennemi.
- Je ne suis pas experte en batailles navales, mais je ne vois pas comment trois navires pourraient être inquiétés par un seul, aussi voila ce que je recommande:
  - Embarquons nos troupes de manière équilibrée sur chacun de nos navires, et établissons un "blocus" à distance raisonnable des côtes, pour empêcher le navire pirate de s'en approcher.
  - Conjointement, composons un groupe au sol, constitué des personnes les plus expertes, pour tenter de localiser et de neutraliser ce Krik et ses sbires. Grâce aux informations de la pirate, nous savons "à peu près" à quoi nous attendre. Si nous arrivions à les localiser et à nous approcher discrètement, nous pourrions alors leur tomber dessus au moment le plus opportun.

- Si vous estimez que ces propositions sont trop dangereuses pour nos troupes et nos élites, je n’insisterai pas davantage. Cependant, si notre initiative est couronnée de succès, nous auront de meilleures chances de récupérer nos troupes captives, et de mettre la main sur le second navire pirate pour renforcer notre flotte.
Il n'y a pas pire ennemi, que celui qui se cache dans vos rangs... Minuit

celeste

  • Invité
Re : Visiteurs inconnus (Mois quatre, deuxième partie)
« Réponse #393 le: 12 mai 2016, 09:16:38 am »
Toujours froidement, le commandant de répondre aux propos de la maître espionne.

Un blocus naval est comme un siège. Pour pouvoir le mener, il faut être à même d'enfermer l'adversaire, dans un port, par exemple, ou bien d'avoir suffisamment de navire et de troupes pour bloquer un  accès. Or, la surface à couvrir est trop importante pour empêcher de façon raisonnable le navire ennemi de venir rechercher leur capitaine. Ensuite, nous avons des troupes que nous pouvons embarquer mais pas assez de marins pour les trois navires qui permmetraient de faciliter les manoeuvres face à un navire pirate composé de marins aguerris et sachant se battre avec détermination.

La meilleure chance que nus ayons seraient de tenter de capturer le capitaine en allant avec suffisamment de troupes dans les ruines et/ou de les pister s'ils sont partis rejoindre un point de repli pour regagner leur navire. Toutefois, il y a aussi le problème des mort-vivants des ruines qu'ils ont réussi à esquiver grâce à leur petit nombre mais que nous attirerons forcément par notre important. Par consquent, la meilleure option que nous avons est d'envoyer des éclaireurs pour les repérer ou suivre leurs traces afin de pouvoir frapper vite et fort grâce à ces informations mais il semblerait que le capitiane Liane pense que ce soit très risqué vu leur niveau de compétence et je ne souhaite pas perdre d'avantage de troupes car c'est dans l'intérêt de la colonie.


(MJ: j'ai changer la couleur pour pouvoir relire plus facilement le texte)
« Modifié: 20 mai 2016, 01:15:31 am par MJ_celesste »

Cesthandé

  • Invité
Re : Visiteurs inconnus (Mois quatre, deuxième partie)
« Réponse #394 le: 16 mai 2016, 05:43:20 am »
Vu que ma présence n'est plus désirée, je m'éloigne de la conversation, ne cherchant plus à y prendre part. Je commence donc à préparer mon paquetage pour le retour.

Hors ligne Minuit

  • Mercenaire
  • **
  • Messages: 239
    • Voir le profil
Re : Visiteurs inconnus (Mois quatre, deuxième partie)
« Réponse #395 le: 23 mai 2016, 04:14:43 pm »
Même si le ton de mon interlocuteur est toujours froid, son explication est déjà bien plus intéressante que lorsqu'il a tourné les talons. Me creusant toujours la tête pour essayer de trouver une issue favorable, je réponds tranquillement :
- Merci pour vos éclaircissements Commandant, le terme "blocus" était sans doute mal employé... Je pense que vous aviez compris que le but de la manœuvre était surtout de dissuader ou ralentir une tentative d'exfiltration du Capitaine Krik et de son groupe. Mettre en place une telle entrave, aurait, selon moi, permit de donner un peu plus de temps pour que le groupe menant la traque puisse prendre à revers ce Krik.
- J'agrée aux propos de Mademoiselle Liane, son groupe d'éclaireurs n'est pas encore assez compétent pour mener une telle mission sans risquer de se faire décimer. Les seuls capables d'une telle prouesse, sont nous seuls en fait.

- J'aurai bien proposé de remédier au manque de marins, en confiant le rapatriement du navire pirate aux danseuses et aux pirates captifs. En usant de leur pouvoir de charme, ils les emmèneront sans poser de soucis. Bien sûr, en établissant une de nos unités à bord "au cas où". Ainsi, cela nous laisserait deux navires complètement opérationnels, et à l'équipage frais, pour tenter d'entraver l'exfiltration.

- Sinon, j'ai peut être une autre idée, mais elle me semble plus aléatoire... Elle consisterait à rester en mer, en attendant que le navire pirate ne récupère son Capitaine, pour leur tomber ensuite dessus. Mais il me semble plus compliqué, car nous devrions réussir à repérer leur navire sans qu'eux ne repère les nôtres... Très incertain...
Il n'y a pas pire ennemi, que celui qui se cache dans vos rangs... Minuit