Identifiant: Mot de passe:
collapse

* Règles

Règlement
Les combats
Jets de dés et résolution
La gamme Dark Ages

Les menus ci-dessous vous permettent d'accéder à l'ensemble des univers disponibles au sein du Monde des Ténèbres. Vous avez la possibilité d'afficher le menu ou le rétracter en cliquant sur la flèche située en face du titre principal.

Les Clans


Les légendes disent que les petits fils de Caïn se créèrent une descendance, une descendance qui partage leurs dons vampiriques, les pouvoirs que les antédiluviens avaient étudiés et appris à maîtriser. Ces descendants forment les Clans Vampiriques. Au sein de ces clans les Vampires possèdent les même dons et handicaps innés transmis par leurs fondateurs respectifs. Pour les Caïnites, l’appartenance au clan est une source de fierté et d’Honneur comme la Famille ou le Royaume pour les mortels. Tout les membres d’un clan partagent le même ancêtre qui a laissé une marque indélébile sur la Pensée, la Philosophie de sa descendance.

Dans l’Europe médiévale, l’ascension sociale d’un Caïnite ne dépend pas de sa richesse, de sa naissance mortelle ou de son sexe mais avant tout, elle dépend de son Clan.
Il existe une distinction entre les clans. Ceux ci sont divisés dans l’Europe médiévale en deux groupes distincts : Les Hauts Clans et les Bas Clans.

Les Hauts Clans : Ce sont les Clans « nobles » ou dirigeants, connus comme tel depuis l’Antiquité. Ce sont les Clans Ventrues, Lasombra, Brujah, toréador, Cappadocien et Tzimices que l’on trouve parmi les Seigneurs, Prêtres et sages influents de leur temps.

Les Bas clans : Ils sont marqués d’une malédiction trop «  visible » pour les mortels, ils sont déments ou décadents. Certains d’entre eux ont pu être des Hauts Clans mais leur barbarie et leur rejet de la civilisation ( médiévale européenne ) les ont mis au ban de la société caïnite.
Les Bas clans sont : Les Clans Nosfératu, Malkavien, Gangrels, Ravnos, Assamite, Séthite, Salubrien et Tremere.

Avec le temps, certains clans ont vu apparaître des lignées en leur sein. Ces lignées sont des versions abâtardies de leurs ancêtres. Le changement a pu se réaliser au contact d’autres créatures surnaturelles ou d’une civilisation divergent grandement des racines « historiques » du clans.

Pour exemple, les Lhiannans forment une lignée issue du clan Gangrel et les Lamies viennent du Sang Cappadocian.


Les Croisés ont ramené d’étranges histoires concernant un groupe de tueurs fanatiques : les assassins. Les Caïnites connaissaient déjà l’existence d’une menace bien plus dangereuse venant d’Arabie : Les diabolistes du clan Assamite. D’après les paroles d’Haqim, un individu doit changer de génération pour pouvoir se rapprocher de Caïn, donc du Paradis. La meilleure méthode : la Diablerie.. Ils sont devenus des experts dans le meurtre et le combat par nécessité. Liés par l‘honneur à la défense de leur race et de leur peuple, les Assamites n’ont aucun scrupule à tuer un Vampire étranger. Les Croisés ont commis l’impudence de provoquer le Clan. Dans son refuge à Alamut, le Vieux de la montagne fait trembler toute la Terre Sainte et pointe son doigt vers l’europe.
Disciplines : Célérité, Quiétus, Occultation.


Les Brujahs sont les Guerriers érudits par excellence, essayant d’atteindre la perfection du corps et de l’esprit. Les anciens du clan peuvent se souvenir de l’âge d’Or, et parlent de Carthage. L’objectif des Brujah : Créer un endroit où les Vampires de toutes sortes pourraient vivre en paix. Mais actuellement le Clan se divise par cause de buts et de méthodes divergentes. Les hommes d’armes remplacent petit à petit les Philosophes, la colère gronde dans le cœur des Brujahs. Les jeunes ne supportent plus la vision désuète des anciens et la hiérarchie vampirique imposée par d’autres Clans. Bien que divisé, le Clan sait retrouver l’unité lorsqu’il est menacé et gare à ceux qui provoque l’ire des Brujahs.
Disciplines : célérité, puissance, Présence.


 La Mort est l’unique préoccupation du clan des Ossements. Non pas, ça mise en œuvre mais son étude. Les Cappadocians servent beaucoup de princes Caïnites comme conseillers, leurs connaissances et leur sagesse ainsi que leur désintéressement des affaires politiques expliquent ceci. Leur intérêt pour l’étude de la mort et surtout de ce qui la suit les rendent étranges et inquiétants pour les autres vampires. Ceux-ci ont étreints une famille de Nécromancien qui tentent d’adapter leur science au Don de Caïn. L’ajout de cette famille pourrait bien aider les Cappadociens a répondre à toutes leurs questions…
Disciplines : Augure, Force d’âme, Occultation.


 Venus des sables d’Egypte, les Séthites sont les serviteurs des ténèbres et de la corruption incarnée . Rejetés par les autres Clans, ils encouragent l’extase et l’indulgence dans le troupeau, rendant les Hommes dépendants de plaisirs que seuls les Sethites peuvent leur procurer. Les Disciples de Seth pratiquent leur art avec un zèle religieux et poursuivent l’objectif du clan : Corrompre les codes d’éthiques de l’humanité et des caïnites, créant ainsi un excès d’esclave pour eux même et leur sinistre Maître… Seth l’Egyptien.
Disciplines : Occultation, Serpentis, Présence


Dans les Nuits et les forêts médiévales, le Gangrel se promène solitaire et nomade. Peu d’êtres connaissent aussi bien les lieux sauvages que les Gangrels, les sites d’ancienne Magie, les caches des créatures mythiques et le peuple des Lupins. Les Gangrels souffrent, les cités se développent, le paganisme se meurt en Europe et avec lui, le respect des Hommes et des autres Vampires pour la nature et ses habitants. Plus à l’aise avec les bêtes qu’avec les autres Caïnites, ce sont de grands changeurs de forme, capables de devenir Loup ou corbeau,. Ils sont bestiaux, les plus proches de se perdre eux-mêmes dans la sauvagerie.
Disciplines : Animalisme ,Force d’âme, Prothéan.

Elégants mais prédateurs, les Lasombras pensent honnêtement être le sommet de la société caïnite. Croyant fermement au Droit Divin et au règne du supérieur, ils sont un mélange de Noblesse et de mépris. Maîtres des ombres, ils pensent que l’apparence du pouvoir n’a que peu d’importance mais que les décisions doivent être prises par ceux qui sont le plus compétents pour le faire. De fait, la plupart des Lasombras préfèrent le rôle de faiseurs de roi plutôt que le titre de Roi lui même. Maître du Destin des autres, ils voient l’Europe comme un Jeu d’échec, plaçant leurs pions et bouleversant des royaumes. Les Magisters étendent leur manteau d’ombre sur l’Eglise depuis bien longtemps et désormais, avec son extension en Europe, c’est le Monde qui leur tend les bras.
Disciplines : Puissance, Domination, Obténébration.


Qui ne craindrait pas un être immortel et Fou ? Le clan Malkavian est celui de la sagesse, de la vision et de la folie. Ces êtres errent dans le mode des ténèbres sans présenter de but ou de cause apparente. Mais combien comprennent vraiment le clan des fous ? Ils sont les Prophètes de la société caïnite, noyés dans leurs visions, ils décrivent les futurs probables, les vérités cachés, communiquent entre eux dans des langages inconnus et se parent d’un visage d’innocence. Le Don de Malkav est cruel puisque, bien qu’offrant l’immortalité, il noie ses infants dans les folies apportées par des connaissances et un sens des secrets cachés qu’ils sont incapables de rationaliser. N’ignorait pas la folie du Malkavian, elle est porteuse de la connaissance du Monde, et elle est contagieuse…
Disciplines : Aliénation, Occultation, Augure.


Ils portent une ancienne et terrible malédiction car ils ne sont plus faits à l’image de L’Homme. La transformation vampirique modifie leur corps, faisant d’eux des abomination aux de Dieu et des hommes. Rejetés par tous, Hommes et Vampires, ils ont appris à se cacher et à errer dans les catacombes et les diverses souterrains les cachant au regard du monde médiéval. Dévots par volonté de retrouver la grâce de Dieu ou monstre brisé par leur malédiction, ils survivent en partageant les informations qu’ils obtiennent grâce aux dons qu’ils ont acquis pendant des siècles de marche dans les ombres. Peuplant les bas fonds des cités médiévales, ils étendent leur réseau , espions des Cours d’Europe, ils savent ou sauront tout vos secrets.
Disciplines : Occultation, Animalisme, Puissance.


 Vagabonds et voleurs, les Ravnos errent partout à travers le monde. Une réputation de voleurs et de tricheurs les précèdent dans toutes les cours d’Europe et de Méditerranée et pour une bonne raison : Les Ravnos, maître de l’illusion, sont très bon à ce jeu là ! Les Ravnos vivent selon leur volonté et  ils mettent à l’épreuve constamment  et aiguisent cette volonté contre tous les autres. Ils sont nomades par rejets et nécéssité, la liberté est ce que le Clan chérit le plus. L’honneur est très important pour un Ravnos mais ce n’est pas le même que celui de la plupart des autres Caînites. Au final, un Ravnos ne volera pas un autre Ravnos ou celui qu’IL considère comme un ami ou un frère. Pour les autres, et bien…
Disciplines : Chimérie, Animalisme, Force d’âme.


Depuis le commencement, les Toréadors ont toujours été attiré par la beauté sous toutes ses formes. Ils se considèrent comme les conservateurs et les gardiens de l’exquis, les porteurs de la flamme de l’inspiration. Au travers de leur histoire, les toréadors ont été les muses et les mécènes des artistes et créateurs mortels, et actuellement ils se sont associés à l’Eglise et aux réalisations artistiques qu’elle inspire. Par opposition leur attirance pour certaines formes de vice, qui inspirent encore leur personne immortelle, est devenue légendaire et il est facile pour eux de tomber dans la ruine à cause de leur volonté de trouver la vérité et le pourquoi dans ce qui est beau . Les Artisans savent que les autres clans les taxent d’inutiles mais ils n’en ont cure, ils ont toutes les preuves nécessaires pour savoir que leur vision vaut le coup d’être suivie.
Disciplines : Augure, Présence, Célérité.


Jadis maison de sorciers et magiciens, les Tremeres ont souhaité rejoindre le Sang afin d’avoir l’éternité pour parfaire leur Magye. Ils ont volé la malédiction en capturant des Tzimices et leur Maître a diabolisé Saulot, fondateur du clan Salubri. Le prix est cher à payer, leur magie s’est brisée, remplacé par la discipline de Thaumaturgie, ils sont en guerre contre les Tzimices, les Gangrels, les Nosfératus et les Brujahs les maudissent. Soudés par leurs épreuves et le prix de leur péché, les Tremeres cherchent des alliés dans la société Caïnite pour assurer leur survivance dans les nuits de l’âge des ténèbres. Les Usurpateurs doivent se faire reconnaitre comme un Clan ou mourir.
Disciplines : Thaumaturgie, Présence, Augure.


Attachés à leur terre natale, les Carpates, les Tzimices sont les Seigneurs des Nuits Transylvaniennes. Les Démons tiennent leur troupeau d’une main de fer avec cruauté et terreur. Du haut de leurs Châteaux, ils envoient des hordes de goules guerrières difformes sur leurs ennemis en se drapant d’un vernis de civilisation par leur éducation et leur sens si particulier de l’Hospitalité. Entourés de leurs infants, drapés dans la peau de ceux qui ont osé les défier, ils trônent sans crainte sur leur sombre domaine en Dieux parmi les hommes.
Disciplines : Vicissitude, Animalisme, Augure.


Chevaliers et Rois parmi les Caïnites, les Ventrues sont les Seigneurs des cours d’Europe. Il est de leur devoir par droit du sang de régner sur le troupeau mais aussi sur leurs frères caïnites. Un grand pouvoir exige de grandes responsabilités, et les Ventrues sont puissants.
Ils structurent la société vampirique, ils sont Princes de Cités  ou règnent sur des Royaumes.
Ils ont pris sur eux de civilisés l’Europe et de maintenir leurs « frères » des autres clans dans le droit chemin afin de préserver le troupeau. De champs de bataille en champs de bataille, Les Ventrues ont portés leur pouvoir sur le Monde et se tourne désormais vers l’Est où les attendent de nouvelles conquêtes au nom du droit divin de régner.
Disciplines : Domination, Force d’âme, Présence.


Des voyageurs caïnites sont revenus en Europe en contant les histoires d’une lignée vampirique appelée les Laïbons. Ce sont des Vampires régnant dans les terres du sud sauvage. Ils parcourent les jungles et les savanes, se nommant shaman, sorcier ou homme médecin pour les nubiens, les éthiopiens et les autres peuples de terra incognita. Ils servent leur peuple de façon admirable et leur vigilance à un prix : le besoin d’une grande quantité de sang. Ne revendiquant pas de filiation avec Caïn, ils errent comme de grands voyageurs, observant les autres et les éblouissant par leur contrôle de la bête. Ils sont initiés au énigme et pour les définir, rappelez vous que les Séthites les ont surnommés…les Sphinx.
Disciplines : Abombwe, Animalisme,  Force d’âme.


Les Lhiannas ont autrefois tissée une toile d’influence sur l’Europe païenne, rejetant le mythe de Caïn puisque largement matriarcale. Elle vénère un personnage du nom de la « Vieille ». Elles sont ou étaient les sorcières païennes de l’Europe Barbare parmi les Celtes, les nordiques, les slaves ou les Saxons. Mais l’Eglise a détruit leur pouvoir, libérant les peuples de leur emprise néfaste. Recouvertes de tatouages, Les Lhiannas ont du cesser de harceler les barbares de leurs malédictions et de sacrifices d’esclaves. Désormais les Lhiannas sont seules, même si elles se battent furieusement, leur nombre diminue chaque année. Ce ne sera pas long avant qu’elles disparaissent.
Disciplines : Animalisme, Ogham, Présence.


Ce sont les serviteurs de la « Mère noire », issues du clan Cappadocian, les Lamies sont une lignée de femmes dangereuses. Là, ou sont allés les Cappadocians, les Lamies ont suivi. Elles ont partagés la soif de connaissance du clan des ossements même si elles préfèrent les royaumes des sensations et de l’expérience aux pages de grimoires desséchés. Les Cappadocians étudient la mort, les Lamies la glorifient. Elles sont la bile et l’âme du cerveau cappadocian, les servants en tant que Derviche et guerrières. Mais désormais les Lamies sont inquiètes du fatalisme des Cappadocians et de la prééminence de la lignée Giovanni. Mais peu importe le futur, elles suivront le Clan de le Mort jusqu’au bout.
Disciplines : Deimos, Mortis, Puissance.


Jadis, ils étaient reconnus et estimés, ils étaient le Clan des guérisseurs et professeurs. Ils étaient les plus féroces guerriers contre l’infection Baali et désormais, ils sont traqués et méprisés. Depuis la mort de Saulot, et l’apparition du clan Tremere, ils sont devenus des proies, rejetés par leurs anciens frères. Incapable de se prémunir de l'inlassable haine des Tremeres, les Salubriens sont devenus des nomades fugitifs qui cherchent un abri dans la nuit sans fin. Les Salubriens rescapés sont devenus insaisissables, peu enclins à la confiance et devenant de plus en plus guerriers et oubliant leur passé de sagesse et de guérisseurs de l’humanité et de leurs frères Caïnites. Néanmoins, certains Princes nobles dans l’âme, les protègent au titre de conseillers et maîtres de Golconde et les autres clans assaillent les Tremeres en raison de leur hérésie. Mais les salubriens connaissent le sort des persécutés et apprennent à disparaître aux yeux du monde pour espérer survivre.
Disciplines : Auspex, Force d’âme, Valeren.