Identifiant: Mot de passe:

Dark Ages : Fae - Un Peu d'Histoire



... il n'y avait que les Brumes.
De ce magma naquirent les Premiers-Nés qui créèrent et nommèrent les éléments en contrôlant ces Brumes. Puis ils donnèrent naissance à de nombreux mondes mondes, dont le nôtre.

Apparurent alors les Inanimae, nées de l'union de certains phénomènes naturels avec les Brumes.
L’arrivée des Inanimae bouleversa l’organisation des éléments en reliant plusieurs mondes entre eux, ôtant de fait aux Premiers-Nés le contrôle de leurs créations.

Il n'y eu pas vraiment de guerre entre les deux races, mais les Premiers-Nés voulurent renvoyer ce monde à son état initial. Elles déclenchèrent alors un gigantesque Déchaînement, appelé le Grand Déchaînement, pour détruire les Inanimae en séparant leurs composantes.
Ce fut un échec.
Mais de ce torrent d'énergie émergea la Vie.


Certaines Fae favorisèrent l'explosion de la Vie. Elles formeront la Cour du Printemps.

D’autres choisirent de l'organiser en lui imposant des règles qui seront reprises partout dans le monde. Elles deviendront la Cour d'Été.

Un troisième groupe tenta de détruire la Vie. Et seules les créatures les plus fortes réussirent à survivre dans leurs contrées. Ce sera la Cour d'Hiver.

Un dernier groupe s'intéressa plus à ce que pourrait devenir la Vie plus qu’à ce qu'elle était.
Il se demanda si un animal pourrait apprendre à changer le monde comme l'ont fait les Inanimae.
Ou si les choses vivantes pouvaient utiliser la magie comme les Fae.
Ce groupe deviendra la Cour d'Automne et maudit aujourd'hui certaines de leurs expériences.

Puis naquirent les Hommes, qui faillirent être détruits par les Inanimae et n'échappèrent à ce funeste destin que grâce à certaines Fae qui leur donnèrent le feu et enfantèrent avec eux, donnant naissance aux Changelins.

Grâce à leur maîtrise du feu, les humains commencèrent à changer monde.
Cette maîtrise n'était malheureusement pas complète et il y eut un incendie terrible qui fut encouragé par les Inanimaes des flammes, fascinées par la beauté de leur élément déchaîné.
Cet incendie parcouru le monde et le modifia.
Après ce grand incendie, les hommes eurent une référence temporelle et différencièrent le temps : il y eut le temps avant, et celui après le cataclysme. Ils marquèrent alors les jours et les années.
Mais le temps ne s’écoule pas de la même façon des les royaumes féeriques que dans le monde des Hommes. Un siècle pour un humain peut n'être qu'une seconde pour une Fae, et une seconde pour un humain un siècle pour une Fae.


Après ce cataclysme, l’influence des Cours devint plus forte. Le Printemps domina d’abord et imposa ses lois, puis l'Été, suivi de l'Automne et enfin l’Hiver. Et le cycle recommença.

C'est durant cette période appelée la Règle des Saisons que sont apparus les Sans-Cours. Des Fae qui refusaient de suivre la Règle des Saisons, préférant la liberté. Voyageant de place en place, ils durent accepter des rôles de messager ou de mercenaire pour survivre. Ils reçurent le nom de Solstice.

Ce système dura un temps, mais quand une cour dominait, les autres demandaient à réduire le temps ou ladite cour régissait le monde, jusqu'au moment où chaque cour n'eut plus le droit qu'à un quart d'année.

Mais n'avoir le pouvoir que si peu de temps devint insupportable à ces êtres immortels.


La guerre devint inévitable et les Fae rentrèrent dans la période de la Guerre des Saisons.

Pour éviter que la guerre ne détruise le monde, les Fae le confièrent aux humains en créant des Serments d'or dans les contrées des cours. Les Serments demandaient aux humains de faire certaines choses en contrepartie de la protection des Fae. Ce système fut créé pour que les humains n’oublient pas les vrais maîtres du monde. Hélas l'histoire démontrera que cela ne suffit pas.

Cette triste période se finit par la Bataille des Pierres ou périrent beaucoup de Fae, dont certaines très anciennes.

Puis vint le temps des Années Sombres où les Fae revinrent dans le monde des humains.
Hélas, durant la période la guerre, les humains avaient découvert le christianisme, avec ses églises et ses croix.
Pire, les Fae  découvrirent aussi l'existence des Mages, des Change-formes et d'autres créatures qui se disputaient le contrôle des humains.
Les Fae continuèrent à faire des Serments, mais elles ne pouvaient plus établir de Serment d'or dont beaucoup furent brisés durant la Guerre des Saisons.


En 1130, le frère Everard de Gascogne découvrit une stèle portant le nom d'un seigneur Fae local et l'a décryptée, rompant ainsi un ancien Serment qui interdisait formellement à tout humain de prononcer ce nom. Le monastère du moine fut aussitôt anéanti par une explosion magique.
Cet événement a attiré l'attention des Fae sur la puissance et la connaissance que les humains avaient accumulées au fil des siècles, et se demandèrent surtout si les Hommes, en  traduisant dans leur langue le langage Fae pouvaient manier les Dominions ou créer leur propre Serment avec les Fae.
Cet interrogation poussa les Fae à faire un Serment de Trêve dont la durée fut fixée à un siècle :
 
Aucune cour ne peut envoyer une armée contre une autre cour.
Aucune Fae ne peut tuer une autre Fae au nom d'une cour.
Seulement dans un duel honorable une Fae pourra en combattre une autre.
Une Fae qui violerait le Serment de Trêve pourra être tuée en toute impunité.
Dans un siècle du temps des Hommes finira ce Serment.


Durant ce siècle, les Fae reprirent contact avec les humains, forgèrent de nouveaux Serments, moins puissants que  les anciens et apprirent la culture et  l'histoire des Hommes, ainsi que la place qui leur était attribue dans le mondes des humains.

Le siècle est maintenant écoulé, le Serment de Trêve touche à sa fin, et l’avenir des Fae est bien incertain…