Identifiant: Mot de passe:

Auteur Sujet: 9 - La confrontation finale ?  (Lu 11495 fois)

Hors ligne Joseph C. Banson

  • PJ - Le mariage de mademoiselle Carnault
  • Créature Supérieure
  • ***
  • Messages: 1 163
    • Voir le profil
    • Banson J.
Re : 9 - La confrontation finale ?
« Réponse #390 le: 28 août 2019, 09:31:28 pm »
Avant qu'Egdar ne remonte :
- STOP. Tu restes là! d'un ton plus autoritaire que je ne l'aurais voulu.
- Edgar, tu aurais pu nous avertir que tu avais rencontré du monde là-haut!! Et toi, Antoine, tu arrives d'où? L'heure n'était plus au politesse. La situation commençait à me porter sur le système.
- Et nous ne savons toujours pas qui est cette personne! en regardant la femme.

- Là-haut, nous avons abattu 3 morts-vivants et avec Antoine, 3 de plus à la cave. Cette femme descend ici comme si nous étions dans un salon de thé et elle fait sa mijorée devant les corps éparpillés. Si elle vit ici, elle doit les croiser tous les jours, alors arrêter ce cinéma.
- Le plan était de trouver un corps qui a plus de deux siècles au fond d'une cave. Mais avant d'y arriver, nous affrontons des créatures qui viennent de je ne sais où, Ludovic a manqué de se faire arracher la jambe, et toi Edgar, tu décides de fouiller tout le manoir au lieu de s'en tenir à ce que nous avions convenu. Enfin, Antoine, l'homme providentiel lance une grenade et nous sauve tel un héros. On sent dans le ton ma voix que la situation m'exaspère au plus haut point.

- Alors, avant que tu ne repartes en vadrouille, Edgar, à la recherche de je ne sais quoi, on va mettre les choses au point et éclaircir tout ça. Mon regard passe d'Egdar à Antoine puis à Suzanne, attendant des réponses.
« Modifié: 28 août 2019, 10:27:18 pm par Joseph C. Banson »
Quand vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, même improbable, doit être la vérité.

Hors ligne Edgar Craven

  • PJ - Le mariage de mademoiselle Carnault
  • Créature Supérieure
  • ***
  • Messages: 927
    • Voir le profil
Re : 9 - La confrontation finale ?
« Réponse #391 le: 28 août 2019, 11:03:31 pm »
Je me retourne et écarte les bras, abasourdi.

- Bah je vous avertis, voilà, tu voulais que je fasse comment ? Joseph : le plan, c'était de foncer. Hors : on fouille un bureau, on trouve des trucs. Je vous empêche de vous précipiter - et franchement malgré vous - bingo, c'est un piège. Vous descendez, je reste. Et surprends et tue un type qui allait vous prendre à revers. Je descends, apporte son fusil, remonte explorer la baraque et tombe sur Antoine et cette... Suzanne. Antoine, qui allait se faire la malle, et qui nous dit que Tonton Sernand est ici, en bas, alors que tel ne devrait pas être le cas.

Je marque un temps.

- Rien de fonctionne comme prévu ! Se précipiter pour quoi ? Il est ici, notre monstre ! Selon copain Antoine en tout cas. Toujours est-il qu'étant donné qu'à chaque pièce que je fouille je tombe sur un paquet surprise, je continue. "Rez-de-chaussée, premier étage, cave". Dans l'ordre. Et si j'avais fait "comme convenu", on serait déjà tous morts comme des cons. Mais vas-y fonce, fais-toi plaisir.

Puis je remonte.
La peinture, les ombres, tout se mélange au fond de cette toile. Serait ce un tentacule halluciné par mon esprit torturé?

Hors ligne Ludovic de Fressan

  • PJ - Le mariage de mademoiselle Carnault
  • Créature Supérieure
  • ***
  • Messages: 1 012
  • Aristocrate et occultiste
    • Voir le profil
Re : 9 - La confrontation finale ?
« Réponse #392 le: 29 août 2019, 01:15:40 am »
[HRP : vacances + longtemps depuis début maison, là je trouve que ça devient difficile à suivre. Nous étions sûr qu'Antoine était parti en voiture on est d'accord non ?]
Une édition originale de Meriador ? Bien sûr que je suis intéressé.

*************************************************

Feuille de personnage Ludovic

Hors ligne Joseph C. Banson

  • PJ - Le mariage de mademoiselle Carnault
  • Créature Supérieure
  • ***
  • Messages: 1 163
    • Voir le profil
    • Banson J.
Re : 9 - La confrontation finale ?
« Réponse #393 le: 29 août 2019, 06:49:18 am »
- NON! Mon ton devient plus direct et monte légèrement.
- Je n'ai pas envie de foncer pour le plaisir. Je suis là pour Aristide et Hélène et faire en sorte qu'ils aient une vie heureuse ensemble. Et accessoirement, rester en vie!

Je continue à regarder Antoine, Suzanne et Edgar. Le ton change et devient acéré.
- Je te remercie Edgar pour avoir jouer toi aussi les héros et nous avoir empêchés ou du moins ralentis dans nos erreurs mais que veux-tu faire, alors? Continuer à fouiller la maison mais à la recherche de quoi? Si Tonton Sernand, comme tu t'amuses à l'appeler, est bien ici, crois-tu sincèrement qu'il ait laissé le corps de sa femme dans ce manoir? Pourquoi il nous attend tranquillement, plutôt que nous envoyer son armée de créatures?

Je me tourne vers Antoine:
- Et encore une fois, que fous-tu ici avec cette femme? Quelles sont tes intentions?
Quand vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, même improbable, doit être la vérité.

Hors ligne Edgar Craven

  • PJ - Le mariage de mademoiselle Carnault
  • Créature Supérieure
  • ***
  • Messages: 927
    • Voir le profil
Re : 9 - La confrontation finale ?
« Réponse #394 le: 29 août 2019, 07:42:35 am »
Je m'arrête.

- Si Antoine et le monstre sont ici, où sont tous nos renforts ? Quelque chose nous échappe en tout cas. Peut-être qu'en confrontant ce traître à notre ennemi, quelques langues vont se délier, je ne sais pas. Je regarde l'étage vite fait puis je vous rejoins pour en parler.
La peinture, les ombres, tout se mélange au fond de cette toile. Serait ce un tentacule halluciné par mon esprit torturé?

Hors ligne Joseph C. Banson

  • PJ - Le mariage de mademoiselle Carnault
  • Créature Supérieure
  • ***
  • Messages: 1 163
    • Voir le profil
    • Banson J.
Re : 9 - La confrontation finale ?
« Réponse #395 le: 29 août 2019, 07:51:42 am »
Je descends un peu en pression:
- OK mais fais vite! Si tu as raison, notre temps est limité voire déjà écoulé.

Je braque mon fusil vers Antoine et Suzanne:
- Asseyez-vous, nous avons à parler! Et soyez sûr que je n'hésiterais pas une seconde avant de vous abattre si votre histoire ne nous plaît pas.
Le ton de ma voix confirme bien mes propos.
- Et surtout toi, Antoine ! en le fixant droit dans les yeux.
Quand vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, même improbable, doit être la vérité.

Hors ligne Gaëlle Sereilhac

  • Moderator
  • Créature Supérieure
  • ****
  • Messages: 2 090
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : 9 - La confrontation finale ?
« Réponse #396 le: 08 septembre 2019, 09:51:05 pm »
Une bonne quinzaine de s'est écoulée quand Edgar revient vous rejoindre dans la cave, portant un sac qu'il n'avait pas en partant.

Hors ligne Joseph C. Banson

  • PJ - Le mariage de mademoiselle Carnault
  • Créature Supérieure
  • ***
  • Messages: 1 163
    • Voir le profil
    • Banson J.
Re : 9 - La confrontation finale ?
« Réponse #397 le: 09 septembre 2019, 05:46:02 am »
Rassuré de voir Edgar sain et sauf, j'attaque directement pour éviter de perdre du temps:
- Qu'est-ce que nous ramène? Pas trop de morts-vivants là-haut?

Je maintiens mon fusil braqué sur Antoine.
Quand vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, même improbable, doit être la vérité.

Hors ligne Gaëlle Sereilhac

  • Moderator
  • Créature Supérieure
  • ****
  • Messages: 2 090
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : 9 - La confrontation finale ?
« Réponse #398 le: 09 septembre 2019, 01:31:23 pm »
Antoine qui de son côté a sorti un cigarette.
Après l'avoir allumée, il range son paquet et ses allumettes dans sa poche.

Hors ligne Edgar Craven

  • PJ - Le mariage de mademoiselle Carnault
  • Créature Supérieure
  • ***
  • Messages: 927
    • Voir le profil
Re : 9 - La confrontation finale ?
« Réponse #399 le: 09 septembre 2019, 07:33:13 pm »
- Je vous ai apporté des cadeaux ! Mais je vous préviens, il n'y en aura pas pour tout le monde.

Je m'approche de Ludovic.

- J'ai trouvé ce livre ancien et une branche de gui desséché dans une pièce. Les murs étaient peints en noir avec quelques symboles ésotériques tracés en rouge sombre. Il y avait aussi des symboles tracés sur le sol, avec de la cire de bougie. Et des bougies, donc, posées aux extrémités de quelques symboles et pentacles sur lequels j'ai trouvé le gui. Il y a des fils très fins noués dessus regarde, j'imagine que ce sont des cheveux. Je n'ai pas ouvert le livre, je t'en laisse la primeur.

Je glisse tout bas à Joseph et à Mélinda en passant, avec un bref clin d'oeil :

- J'ai laissé plusieurs marque-pages là-haut.

Puis je vais vers Suzanne.

- Tenez ! C'est votre bible et votre crucifix, n'est-ce pas ? Vous en aurez encore besoin je pense. Aviez-vous prié pour la personne qui se trouvait dans la chambre verrouillée, à côté de la vôtre ? Elle a dû crier, non ? Il y a une fenêtre barrée par des planches clouées dans cette pièce sinistre. Et au centre, à l'écart des murs, un lit avec un simple matelas et des sangles. Rien que ça : un lit et des sangles ! Qui a-t-on emprisonné là ?! demandé-je à Suzanne ainsi qu'à Antoine d'un ton proche de l'hystérie nerveuse. Mon besoin de contrôle réclame de lâcher du lest sur ces deux exutoires tout trouvés.

Le fusil que je sers fort dans mes mains me rappelle à notre mission première.
« Modifié: 09 septembre 2019, 10:07:04 pm par Edgar Craven »
La peinture, les ombres, tout se mélange au fond de cette toile. Serait ce un tentacule halluciné par mon esprit torturé?

Hors ligne Joseph C. Banson

  • PJ - Le mariage de mademoiselle Carnault
  • Créature Supérieure
  • ***
  • Messages: 1 163
    • Voir le profil
    • Banson J.
Re : 9 - La confrontation finale ?
« Réponse #400 le: 09 septembre 2019, 09:20:55 pm »
Je souris à la remarque d'Edgar mais mon visage se crispe à la description de la chambre voisine de celle de Suzanne.
*Nous nous sommes encore faits avoir!*

Mon regard oscille entre Antoine et cette femme à qui, nous allions donner le bon dieu sans confession!
*Comment avais-je pu me montrer aussi naïf!*

Je m'en voulais de m'être laissé amadouer et me retins d'intervenir laissant à Edgar et ses découvertes, le loisir de les malmener.
Je m'écarte légèrement pour mieux les surveiller et éviter qu'ils ne s'échappent.
Quand vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, même improbable, doit être la vérité.

Hors ligne Gaëlle Sereilhac

  • Moderator
  • Créature Supérieure
  • ****
  • Messages: 2 090
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : 9 - La confrontation finale ?
« Réponse #401 le: 09 septembre 2019, 10:12:48 pm »
Tant Suzanne qu'Antoine semblent complètement tomber des nues quand Edgar lâche sa bombe.
Antoine regarde la vieille femme avec incrédulité.

- Quoi? Quelle chambre? Mais non... bredouille-t-elle comme si elle ne comprenait pas du tout de quoi Edgar veut parler.
Personne. Y a jamais eu personne. Et elle continue en dénégations, visiblement complètement perdue.

Antoine finit pas ouvrir la bouche.

- Je ne vois pas du tout de quoi tu parles Craven. Mais elle a dit tout à l'heure qu'il y a des chambres à l'étage où elle n'est pas autorisée à entrer. C'est ça que tu as dû trouver.

Hors ligne Edgar Craven

  • PJ - Le mariage de mademoiselle Carnault
  • Créature Supérieure
  • ***
  • Messages: 927
    • Voir le profil
Re : 9 - La confrontation finale ?
« Réponse #402 le: 10 septembre 2019, 01:05:25 pm »
Je demande à Suzanne :

- Vous êtes là depuis combien de temps ?
La peinture, les ombres, tout se mélange au fond de cette toile. Serait ce un tentacule halluciné par mon esprit torturé?

Hors ligne Gaëlle Sereilhac

  • Moderator
  • Créature Supérieure
  • ****
  • Messages: 2 090
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : 9 - La confrontation finale ?
« Réponse #403 le: 10 septembre 2019, 04:00:47 pm »
- Ca fait longtemps, c'était un peu avant que le président Carnot soit mort.

Hors ligne Edgar Craven

  • PJ - Le mariage de mademoiselle Carnault
  • Créature Supérieure
  • ***
  • Messages: 927
    • Voir le profil
Re : 9 - La confrontation finale ?
« Réponse #404 le: 10 septembre 2019, 06:47:16 pm »
- Et ce maître, Sernaw, il est là depuis combien de temps ?
La peinture, les ombres, tout se mélange au fond de cette toile. Serait ce un tentacule halluciné par mon esprit torturé?