Identifiant: Mot de passe:

Auteur Sujet: Chapitre 4: Paris - Dairen par les airs (La Fin du Voyage)  (Lu 1663 fois)

Hors ligne Peter Chrimson

  • Moderator
  • Créature Supérieure
  • ****
  • Messages: 2 075
  • Vivien Mary Hartley
    • Voir le profil
Re : Chapitre 4: Paris - Dairen par les airs (La Fin du Voyage)
« Réponse #15 le: 30 juin 2018, 10:54:24 pm »
Des bidons d'eau douce sont à disposition, situé dans la soute de l'avion avec vos bagages.
Meï Fang remercie Réjane après qu'elle lui ait apporté de l'eau. Cela semble la remettre un peu d'aplomb car elle fait un petit sourire à la danseuse.

Dehors, le nuage de sable s'estompe rapidement. Jacques s'affaire déjà à dévisser le bouchon du réservoir de l'appareil tandis Lu Weï, Aristide et Edoaurd sortent les bidons d'essences et les amènent au mécanicien. Les bidons pèsent d'ailleurs assez lourd et c'est à deux que vous les portez.

Il fait une chaleur insoutenable. A peine avez vous posé le pied à l'extérieur que vous êtes déjà en sueur. Le sable , reflétant les rayons du soleil, accentue encore plus la chaleur. Les seuls coins d'ombre disponible se trouvent sous les parois des plateaux rocheux, situé une centaine de mètres de l'appareil.


- Il va pas falloir qu'on tarde trop sinon nous risquons de brûler sur place ! fait remarquer Guédon tout en observant l'horizon la main en visière sur le front.

Le pilote pose un bidon qu'il soulevait avec Aristide et alors qu'il s'essuie le front plein de sueur avec un mouchoir, il commente:
- Vous inquiétez pas, Plus vite on sera parti, mieux ça sera. Le Bird aime pas trop le sable et faudrait pas qu'il y en ait qui rentre dans le moteur !

-Eh ! Vous deux ! Allez pas trop loin ! Sinon on part sans vous ! lance en riant le pilote à l'adresse de Réjane et Victor.

Le médecin, qui a tendu son bras à Réjane, se retourne et sourit à Edouard:
- On va juste vers les plateaux et on revient.
« Modifié: 30 juin 2018, 10:59:16 pm par Peter Chrimson »
Ne peut jamais mourir, celui qui, éternellement, peut gésir.

Hors ligne Aristide Renart

  • PJ - Les 5 supplices
  • Profond
  • *
  • Messages: 455
  • En attente du Nom du Joueur
    • Voir le profil
Re : Chapitre 4: Paris - Dairen par les airs (La Fin du Voyage)
« Réponse #16 le: 01 juillet 2018, 10:11:10 am »
Trouvant le moment fort mal choisi pour une excursion romantique je lance à Rejane et Victor sur un ton autoritaire.

-Si déjà vous vous éloignez, partez en avant de l'avion et vérifiez qu'il n'y ait pas de rocher ou de Pierre traître sur la piste que nous allons prendre pour décoller.

Je me remets à ma tâche pensant que plus vite ça sera fini, plus vite je me reposerai.

Tout à me tâche je regarde le paysage autour de moi et ne peut m’empêcher de m'exclamer.


-Quel endroit paradisiaque, pas une seule ombre! c'est ici que nous devrions venir nous mettre à l'abri.


Hors ligne Rejane Feldgiss

  • PJ - Les 5 supplices
  • Créature Supérieure
  • *
  • Messages: 526
  • En attente du Nom du Joueur
    • Voir le profil
Re : Chapitre 4: Paris - Dairen par les airs (La Fin du Voyage)
« Réponse #17 le: 01 juillet 2018, 11:26:11 am »
Rejane fait signe de la main au professeur qu'elle a compris. Elle s'éloigne vers la falaise au bras de Victor pour un brin de causette, en faisant un détour par le terrain plat pour repérer des pierres éventuelles.

[Aparté]
« Modifié: 01 juillet 2018, 12:26:03 pm par Rejane Feldgiss »
La Chinoise et la scout-girl, c'était juste pour s'amuser... Si vous saviez...

Hors ligne Lu-Wei

  • PJ - Les 5 supplices
  • Profond
  • *
  • Messages: 272
  • Inspecteur mandchou
    • Voir le profil
Re : Chapitre 4: Paris - Dairen par les airs (La Fin du Voyage)
« Réponse #18 le: 02 juillet 2018, 09:39:55 pm »
Une fois notre fardeau déposé, je m'assoie dos à une des roues, m'éventant de mon chapeau, regardant avec un rien de désapprobation nos deux compagnons de voyage s'éloigner vers les dunes.

*Quelle chaleur..*
« Modifié: 02 juillet 2018, 09:40:19 pm par Lu-Wei »
Quand la pierre tombe sur l'oeuf, pauvre oeuf. Quand l'oeuf tombe sur la pierre, pauvre oeuf.

Hors ligne Peter Chrimson

  • Moderator
  • Créature Supérieure
  • ****
  • Messages: 2 075
  • Vivien Mary Hartley
    • Voir le profil
Re : Chapitre 4: Paris - Dairen par les airs (La Fin du Voyage)
« Réponse #19 le: 02 juillet 2018, 10:10:35 pm »
Jacques met un entonnoir dans le réservoir et avec l'aide d'Aristide, Edouard soulève l'un des bidons d'essence, qu'il commence à déverser. Quelques gouttes giclent d'ailleurs un petit peu sur les vêtements du professeur et le pilote. Ce dernier ne semble pas du tout faire attention, les taches venant s'ajouter aux plus anciennes.


Guédon, ayant abandonné son poste de vigie, est venu s'abriter lui aussi près de l'avion, profitant de la mince ombre de l'appareil. Dégoulinant de sueur, il a les manches relevés au plus haut possible et le col complètement ouvert où on distingue son torse légèrement velue. La remarque d'Aristide le fait alors sourire:
- Si ce n'est pas les ombres qui nous tuent, ce sera le soleil !

Lu Weï, un coup d'oeil par ici !
Ne peut jamais mourir, celui qui, éternellement, peut gésir.

Hors ligne Peter Chrimson

  • Moderator
  • Créature Supérieure
  • ****
  • Messages: 2 075
  • Vivien Mary Hartley
    • Voir le profil
Re : Chapitre 4: Paris - Dairen par les airs (La Fin du Voyage)
« Réponse #20 le: 05 juillet 2018, 09:13:22 pm »
Edouard dépose le premier bidon complètement vide sur le sol et entame de vider le second dans le réservoir de l'appareil avec Aristide.

Soudain, des martèlements de sabots se font entendre.

- Eh merde ! jure Guédon tout en se levant d'un bond.

6 cavaliers à chevaux font irruption et se répartissent en demi-cercle face à vous. Ils sont vêtu de keffiers camouflant leurs corps et leurs visages, seul les yeux sont visible. Ils sont tous armés d'un fusil, canon pointé dans votre direction, et d'un sabre à la ceinture.

Ne peut jamais mourir, celui qui, éternellement, peut gésir.

Hors ligne Rejane Feldgiss

  • PJ - Les 5 supplices
  • Créature Supérieure
  • *
  • Messages: 526
  • En attente du Nom du Joueur
    • Voir le profil
Re : Chapitre 4: Paris - Dairen par les airs (La Fin du Voyage)
« Réponse #21 le: 05 juillet 2018, 10:11:39 pm »
Je prends Victor par le bras. Nous sommes trop loin des autres pour qu'ils entendent ce que je luis dis.
La Chinoise et la scout-girl, c'était juste pour s'amuser... Si vous saviez...

Hors ligne Aristide Renart

  • PJ - Les 5 supplices
  • Profond
  • *
  • Messages: 455
  • En attente du Nom du Joueur
    • Voir le profil
Re : Chapitre 4: Paris - Dairen par les airs (La Fin du Voyage)
« Réponse #22 le: 06 juillet 2018, 12:07:48 am »
J'interromps mon action et regarde les cavaliers impassible. Je glisse a voix basse à ceux suffisamment proche pour m'entendre.

-Messieurs les diplomate. Il est temps de faire preuve de votre art.

Hors ligne Lu-Wei

  • PJ - Les 5 supplices
  • Profond
  • *
  • Messages: 272
  • Inspecteur mandchou
    • Voir le profil
Re : Chapitre 4: Paris - Dairen par les airs (La Fin du Voyage)
« Réponse #23 le: 06 juillet 2018, 05:30:56 am »
Dès que j'ai entendu le bruit des sabots, j'ai remis mon chapeau sur la tête et me suis glissé auprès du Pr Renart. Alors que les cavaliers nous tiennent en respect, je furète du regard pour évaluer l'endroit idéal pour s'y jeter à couvert, en cas d'échec des pourparlers.

*..La diplomatie ne va pas être des plus simples, vu qu'aucun de nous ne parle arabe..*
Quand la pierre tombe sur l'oeuf, pauvre oeuf. Quand l'oeuf tombe sur la pierre, pauvre oeuf.

Hors ligne Peter Chrimson

  • Moderator
  • Créature Supérieure
  • ****
  • Messages: 2 075
  • Vivien Mary Hartley
    • Voir le profil
Re : Chapitre 4: Paris - Dairen par les airs (La Fin du Voyage)
« Réponse #24 le: 11 juillet 2018, 09:30:56 pm »
Guédon s'avance d'un pas, les mains légèrement levé en guise de signe de paix.

- Nous être français ! Arrêt juste pour plein d'essence !

Un cavalier pointe immédiatement son arme sur l'agent ministériel qui s'arrête aussitôt avec un léger hoquet de surprise.
- 'ant la tthrk!

- lk! tawaquf alan ean ma tafealah! lance un autre cavalier en direction de votre pilote, son arme pointé vers sa tête. Edouard l'ignore cependant et continue de remplir le réservoir.
Le cavalier descend de cheval et vocifère à nouveau au pilote tout en s'approchant avec son fusil:
- qult lak liwade ealaa alfawr alkhasi bik!

Edouard l'ignore toujours, concentré sur son travail.

Ne peut jamais mourir, celui qui, éternellement, peut gésir.

Hors ligne Aristide Renart

  • PJ - Les 5 supplices
  • Profond
  • *
  • Messages: 455
  • En attente du Nom du Joueur
    • Voir le profil
Re : Chapitre 4: Paris - Dairen par les airs (La Fin du Voyage)
« Réponse #25 le: 12 juillet 2018, 11:25:27 pm »
Emprunté devant cette situation que je ne maîtrise pas. Je me fait le plus discret possible et me prends à regretter de ne pas avoir pris d'arme avant de descendre de l'appareil

Hors ligne Lu-Wei

  • PJ - Les 5 supplices
  • Profond
  • *
  • Messages: 272
  • Inspecteur mandchou
    • Voir le profil
Re : Chapitre 4: Paris - Dairen par les airs (La Fin du Voyage)
« Réponse #26 le: 13 août 2018, 12:36:11 pm »
Après une brève évaluation de la situation, je me résous à me glisser près du professeur Renard pour lui chuchoter à l'oreille en chinois:

-Ne bougez pas... si la situation dégénère.. courez vers l'intérieur, je vous couvrirai.
Quand la pierre tombe sur l'oeuf, pauvre oeuf. Quand l'oeuf tombe sur la pierre, pauvre oeuf.

Hors ligne Peter Chrimson

  • Moderator
  • Créature Supérieure
  • ****
  • Messages: 2 075
  • Vivien Mary Hartley
    • Voir le profil
Re : Chapitre 4: Paris - Dairen par les airs (La Fin du Voyage)
« Réponse #27 le: 14 août 2018, 10:51:07 pm »
Menacé par le canon du fusil, Guédon recule de quelques pas, les mains en l'air pour se rapprocher de l'avion. Est-ce la peur du fusil ou bien as t'il lui aussi un plan derrière la tête ?
Quoiqu'il en soit, la porte du Bird est grande ouverte et il ne serait pas bien difficile de se jeter à l'intérieur pour se mettre à couvert au cas où ça dégénérerait. Il y a aussi moyen de se jeter sous l'avion afin de passer de l'autre côté et là aussi, bénéficier du couvert de la carlingue. Cette possibilité conviendrait d'ailleurs bien mieux à votre pilote ainsi qu'à Jacques et Aristide, qui sont plus proches de l'arrière de l'appareil. Mais encore faudrait-il que vous réussissiez à agir avant que les bandits ne tirent...

Celui qui menace Edouard continue de vociférer dans sa langue. Edouard tourne la tête vers lui rapidement et fait semblant de ne pas comprendre, tout en continuant à remplir le réservoir d'essence.

Lu Weï, un coup d'oeil par ici !

Aristide, un coup d'oeil par ici !

Joseph, un coup d'oeil par ici !

Ne peut jamais mourir, celui qui, éternellement, peut gésir.

Hors ligne Aristide Renart

  • PJ - Les 5 supplices
  • Profond
  • *
  • Messages: 455
  • En attente du Nom du Joueur
    • Voir le profil
Re : Chapitre 4: Paris - Dairen par les airs (La Fin du Voyage)
« Réponse #28 le: 14 août 2018, 11:44:54 pm »
Mal à l'aise et sentant la sueur perler sur mon front je repasse rapidement en tête mes notions d'arabe mais à part Salam- Aleikum rien ne me vient...


Profitant que l'attention des cavaliers soit accaparée par Edouard je me plaque contre la carlingue et me met à me déplacer latéralement en direction de l'appareil le plus discrètement possible. Essayant par là de suivre les instructions de Lu-Wei

Hors ligne Lu-Wei

  • PJ - Les 5 supplices
  • Profond
  • *
  • Messages: 272
  • Inspecteur mandchou
    • Voir le profil
Re : Chapitre 4: Paris - Dairen par les airs (La Fin du Voyage)
« Réponse #29 le: 15 août 2018, 10:10:32 am »
Au premier mouvement du Pr Renart, je lui emboite le pas, calquant sa démarche en crabe, une main dans le dos à moins de dix centimètres de la crosse de mon arme, le regard affolé allant des arabes à M.Guédon.

*... plus vite.. plus vite...*
Quand la pierre tombe sur l'oeuf, pauvre oeuf. Quand l'oeuf tombe sur la pierre, pauvre oeuf.