Identifiant: Mot de passe:

Auteur Sujet: [Jeux Divers] Pendragon  (Lu 390 fois)

Hors ligne Elaine

  • Membre du Polit'Bureau
  • Aède
  • *****
  • Messages: 3256
    • Voir le profil
[Jeux Divers] Pendragon
« le: 06 avril 2020, 20:41:02 »
PENDRAGON

Le tournoi de l'Espérance

MJ: Uther


Le contexte

Nous sommes en l'An de Grâce 603, et près de 40 ans sont passés depuis la mort du Roi Arthur.

Gouverné par des souverains ineptes, minée par la corruption, la peste et les mauvaises récoltes, Le royaume de Logres est tombé sous les coups de boutoirs des envahisseurs Saxons. De la forteresse d'Arthur, Camelot, il ne reste que des ruines couvertes de mousse, dont l'emplacement exact est déjà sujet à l'oubli. Les âges obscurs sont de retour, et les vertus chevaleresques sombrent dans l'oubli. La nuit s'est abattue sur le Royaume.

Des légendaires chevaliers de la table ronde, il n'en reste qu'un de vivant. Messire Perceval rêgne en son fief de Beaurepaire, en Cambrie, et pleure son amour Blanchefleur. Résistant encore - mais pour combien de temps - aux Hommes du Nord, rendu quasi impotent par l'âge, le légendaire chevalier sent son heure venir.

La chute de Logres et les maux affligeants la Bretagne, cependant, ont mis bien des chevaliers sur les routes. Si le souvenir de l'honneur s'éteint peu à peu dans le coeur des hommes et que partout la barbarie se répant, il en est qui se souviennent du printemps de la Chevalerie, et qui dans les ténèbres, espèrent.

C'est à ces chevaliers que Perceval a décidé de s'adresser, en organisant un grand tournoi - pour l'honneur, pour l'amour, pour la chevalerie. Et, plus prosaïquement, pour recruter de nouveaux combattants après les terribles pertes qu'ont infligées ces années de guerre à Beau Repaire.

De toute la Bretagne, et même au-delà, convergent tous ceux qui se rappellent du rêve Arthurien, de l'honneur et de la chevalerie. Tous espèrent que ce défi au temps obscurs sera l'occasion d'un sursaut, d'un signe.

La mort de la magie

La magie n'existe plus que sporadiquement, ou alors sous la forme de sorcellerie diabolique. Les druides, enchanteurs et autres faës ont cessés de parcourir le monde. La piété sincère s'efface, au profit de l'esprit de rapine - les bonus religieux ne s'appliquent plus.

La chevalerie est à présent une idée morte, sans force. Le bonus de courtoisie ne s'applique donc plus.

Sans Roi, la terre se meurt. Tous les prix sont doublé, et les jets de récoltes subissent des malus.

Dans Logres et bien d'autres lieux, toute la noblesse rêgnante a été exterminée et remplacée par des barbares saxons, ne respectant aucune des rêgles de l'honneur, écrasant la terre et le peuple sous leur poigne de fer.

Les joueurs

Les joueurs n'ont pas de restriction en terme d'origine, même si je pose les limites suivantes (permier background arrivé, premier joueur servi):
- pas plus d'un non-breton
- pas d'héritier si le personnage vient de Logres
- pas plus d'un saxon
- pas plus d'un non-chevalier (écuyer, guerrier, etc.)

La partie

Dans le contexte du confinement, le rythme sera d'un post par jour et par personnage. Si un joueur ne répond pas dans la journée, le MJ jouera à sa place en fonction de ses traits et passions.

Si la campagne devait durer plus longtemps que le confinement, le rythme des posts serait revus (probablement 2 à 3 par semaine, à discuter si nécessaire).



Recrutement par ici : http://www.cerbere.org/~pbf/PbF/Divers/index.php?topic=5101.msg150736#msg150736
- "Tu choisis mal tes mots.
- Au contraire, j'ai réfléchi à chacun d'eux. Nous consacrons tellement de temps à nous mentir les uns aux autres que j'ai conclu qu'il serait peut-être amusant d'exposer mes vrais sentiments. Rien que pour voir si l'un de nous le remarquerait."