Identifiant: Mot de passe:

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - Sombre Destin

Pages: [1] 2
1
Apocalypse Now - Espace Commun / Chapitre 2 - La Chapelle
« le: 08 mai 2020, 18:19:51 »
Transis par le froid et la peur, poisseux et affamés, vous apercevez un monticule de terre qui s'élève en pente abrupte au centre d'une petite clairière. La terre est sèche ici, juste légèrement meuble, l'air s'allège à mesure que vous vous approchez de la colline.

Vous distinguez les contours d'une chapelle en bois surmontée d'un toit en pagode aux tuiles brisées. Des bûches forment un escalier dans la pente qui mène au "temple", traversant pour se faire une arche torii autrefois peinte en rouge.

Au pied de la petite chapelle, large d’à peine 3 mètres, une fleur de lotus a pu pousser dans une flaque de boue.

De toute évidence ce lieu est dédié au shintao, et l'idole zen qui se trouve à l'intérieur, vermoulue comme le reste, vous fixe d'un air satisfait.

2
La Perle de Jade / Parties à ouvrir
« le: 08 mai 2020, 11:03:27 »
Salutations !

Confinement oblige j'ai plus de temps que jamais.
Je propose donc d'ouvrir :

-Soit une partie très originale malgré son classique postulat de départ : L'Hiver Sanglant (limitée à 4 joueurs)
-Soit une partie permettant aux novices de L5R de découvrir tous les clans (1 / chapitre) après un premier chapitre d'intronisation.
-Soit une autre partie originale destinée à jouer de jeunes persos : L'Héritage (maxi 4-5 joueurs)

3
Descriptions Générales / Lieux
« le: 24 avril 2020, 09:44:21 »
Bienvenue dans l'outremonde !

4
La Perle de Jade / Skypéro ?
« le: 18 avril 2020, 13:47:02 »
Et pourquoi ne pas se faire un apéro via skype histoire de partager un bon moment ?

5
Apocalypse Now - Espace Commun / Chapitre 1 - Premiers pas
« le: 13 mars 2020, 15:18:57 »
Le sergent de la famille Kaiu vous harangue une dernière fois de voix caverneuse tandis que vous finissez vos préparatifs :

-N'oubliez pas, la moindre blessure s'infecte très vite et peut vous empoisonner ou vous transmettre la souillure en un rien de temps. Il temps un pot identique à celui de vos paquetages. Utilise ce baume pour TOUTE blessure. Soignez vos pieds car c'est grâce à eux que vous resterez en vie.
Des pieds blessés c'est la mort assurée.
Pour vous, et vos compagnons.


Le souvenir de "Kachiko" vous reviens avec une note plus tragique...

Les ronins et vous finissez de nouer vos armures, de huiler vos armes. L'odeur de la sueur se mêle à celle de la graisse tandis que les cliquetis métalliques résonnent partout dans la tour exiguë du contrefort de l'Ultime Sacrifice - la 8ème en partant vers le nord.

Ne combattez toujours que si vous n'avez pas d'autres choix, gardez la tête froide, et ayez toujours un camarade dans votre dos. Choisissez le rapidement, en cas de problème vous veillerez l'un sur l'autre. Quant à l'ennemi n'oubliez pas qu'il vous attaqueront toujours en masse, sans se soucier de sa propre sécurité, et que les plus dangereux ne sont pas ceux qui pensent, qui marchent et qui hurlent non... Le moindre brin d'herbe coupant peut vous causez une longue et atroce agonie.


Le capitaine frappe sa jambe de bois à l'aide du saya de son sabre d'un geste sec pour appuyer ses dires, jaugeant vos regards  de ses yeux froids comme deux morceaux de glace vive, brillant sous la casquette de son casque.

Dernière chose, et la plus importante.
Là-bas vous êtes frères.
Plus de Clans, plus de parias.
vous obéissez à ceux qui on de l'expérience sans broncher et vous comptez les uns sur les autres -ou c'est la mort qui vous attend, si ce n'est pire. Car si vous mourez sans qu'on vous coupe la tête votre âme appartiendra à Jigoku.
Pas de mensonges derrière la muraille.


Vous et votre petite troupe de 12 rônin (dont les deux pj) à la mine sévère et assurée jetez instinctivement un coup d'oeil depuis une meurtrière pour embrasser les terres mouvantes et captivantes de l'outremonde, voilée sous une brume verdâtre et filandreuse. Des ordres fusent, et vous traversez les salles de garde et descendez les escaliers gravés dans les pierre la plus dure de l'empire sous les regards désabusés des soldats du clan du Crabe, jusqu'à atteindre une profondeur de plusieurs niveaux sous terre. Seules les lueurs blafardes des lanternes éclairent votre route. Déjà ici, vous sentez que la lumière elle-même est déformée par l'influence de Jigoku. Vous suivez les troupes du capitaine, noyés dans des ombres tordues et surnaturelles qui parfois paraissent avoir une volonté propre.

De nombreux pièges sont désactivés, des panneaux de pierre pivotent...
Une fois, vous longez une longue fosse garnies de pics dans lesquels se sont empalés des créatures impies. La puanteur de leurs cadavres rend l'atmosphère suffocante et, comme vos guides, vous placez une étoffe sur votre visage. Après un trajet qui allait à n'en plus finir, les troupes s'arrêtent. Votre cœur manque battement Les hommes s'échangent quelques signes et messes basses avant que le sergent qui vous a guidé ne revienne vers vous.

(il tend à Magobei une carte enroulée et protégée par un étui de bois)

Voici votre trajet de retour au sein de la Muraille. Il y a trois chemins qui mènent à cette salle où nous nous retrouverons. Des prêtres vous examineront. Vous avancez encore à travers quelques corridors très humides puis patientez quelques temps

SOUDAIN UN HURLEMENT SINISTRE VENANT DE LA SORTIE OUVERTE PAR LES SOLDATS DÉCHIRENT L'AIR
faisant sursauter tout le monde. Le hurlement se tarit pour fini en un gémissement qui vous glace le sang. Il cesse bien vite, du à la dépression d'air dans les corridors, mais vous ne pouvez vous empêcher de frissonner.

Mauvais présage,
marmonne le sergent, les doigts crispés sur son doigt de jade. Allez, hâtez-vous, suivez cette direction durant une journée (pas plus !) en prenant ce mont comme repaire. N'y dérogez pas et ne prenez pas plus d'une journée, l'outremonde est changeant, vous pourriez vous perdre. Puisse la force de Bishamon  et la puissance d'Osano Wo vous ramener saints et saufs !




6
La large route que vous foulez fini par vous conduire devant un gigantesque poste frontière austère et imposant. Une queue interminable de marchands et dignitaires nobles se presse devant ses lourdes portes renforcées. La route devient sinueuse, serpentant entre des monticules rocheux de plus en plus titanesques, ayant également l'avantage de fournir aux armées du clan du Crabe une défense aisée et économe en cas de débordement. En approchant vous réalisez cependant que les bâtiments n'ont pas été épargnés par les années. Les tuiles des pagodes sont couverts de mousse, et certains effondrement de poutres et de chevrons marquent ces chefs d’œuvres comme le feraient autant de plaies béantes.

De fait, la toiture du donjon de gauche du poste frontière est presque totalement écroulé, ce qui ne semble pas outre mesure gêner les forces armées qui sont ici plus présente que partout ailleurs. Partout, des bushis armés de lances, armes lourdes, le dos garni de flèches et d'arcs, patrouillent avec concentration.Que ce soit sur les chemins vous surplombant, flanquant la file de visiteurs et de marchands,dans les bâtiments, les yeux avertis de ces ashigarus et samouraïs sont à l’affût. Votre escorte vous épargnent de longues heures d'attente à l'ombre de ces pics acérés, et vous fendez la foule comme un navire écarte les flots, vous attirant parfois quelques râles et commentaires acides (exceptés les rônins qui font la queue comme tout le monde).

Vous arrivez au pied du colossal portique, et vos suites discutent brièvement avec la garde, enfin la garde... L'armée du Crabe. Vos yeux s'attardent sur deux sinistres silhouettes courbées et vêtues de robes noires, les traits dissimulés par d'amples capuchons. Penchées vers les gens qui présentent leurs papiers aux Hida, les deux encapuchonnés prononcent quelques diatribes et accomplissent quelques signes complexes avec leurs mains. Vous pouvez voir un rosaire entrelacé entre leurs doigts nerveux et crochus. Leurs robes sont frappées d'un mon symbolisant deux pinces rouges sang entrecroisées. Alors que le capitaine des lieux va pour vous laisser entrer, une soudaine envolée d'oiseaux blancs dans le ciel prend tout le monde par surprise.

Quelques temps après vous voici faisant route vers le tristement célèbre shiro Kuni. Le ciel s'obscurcit peu à peu, à moins que ce ne soit le soleil lui-même qui palisse. Les ombres s'allongent et le temps vous échappe. Vos repères changent peu à peu. L'air devient lourd,pesant. Il vous oppresse comme un étau, et vous avez du mal à respirer, comme si vos poumons se refusaient de filtrer pareille atmosphère. Une sueur grasse coule facilement de vos pores au moindre effort, attirant quantité de moustiques et de vermine volante qui viennent s'en abreuver. L'eau qui s'accumule dans vos bouches a un arrière gout et dérangeant. Les nombreux bushis et gens du clan du Crabe que vous voyez crachent d'ailleurs sans retenue ici. Enfin, après trois autres jours de voyage harassant et plusieurs contrôles musclés - inopinés ou non - vous entrez dans un territoire indescriptible.

Sec, non aride; mort, désert, torturé.Le sol est craquelé par une sécheresse inexplicable, ou bien gorgé d'une eau saumâtre répandant une odeur insupportable a des lis aux alentours. Des routes sont tant bien que mal entretenues à grand renforts de pierre taillées, seules à ne pas s'enfoncer dans ce sol ou bien à pouvoir combler ses crevasses. La végétation semble en ces terres subir de constantes tortures, payant sans doute pour d'abominables crimes commis envers les kamis, car les arbres et arbustes, plantes et pousses sont ici rachitiques, sèches ou moisies, racornies et biscornues.

Rien ne pousse plus. Parfois, vous écartez les ossements de petits rongeurs, voir de chiens errants, alors que vous chassez une poussière portée par le vents et qui vient se coller à vos fronts huileux. Bientôtle ciel se voile définitivement, une lourde chape humide et poisseuse s'interposant entre vous et le regard de Dame Soleil. Les désolations Kuni vous accueillent...

La dernière chose qui vous frappe enfin, c'est qu'à compter du moment où vous avez pénétré dans les terres du Crabe, vous n'avez jamais vu personne désarmé. Enfant, vieillard, paysan, éta, épouse, jeune fille... Tous portent une arme ici, ou bien peuvent disposer d'une arme à portée de main. Ce qui est interdit par les lois impériales concernant les basses castes.Lorsque vous pénétrez dans l'enceinte du shiro Kuni, le soleil a presque totalement disparu,si bien que vous pourriez facilement confondre le jour pour la nuit, et le soleil pour la lune...
Vous ne voyez pas encore la muraille, mais vous êtes abasourdis par l'agitation qui règne ici. D'innombrables âmes veillent ici au bon approvisionnement et fonctionnement de l'armée et de l'approvisionnement. Des ouvriers fourmillent et croisent bushis en armure intégrale,messagers, marchands, et délégations diverses. C'est immense, et ce labyrinthe ahurissant est zébré de dizaines d'escaliers menant aux divers lieux essentiels du shiro. Ses hautes murailles, ses bâtiments et les fameux escaliers sont tous creusés à même la pierre brute etgrise propre au sud de Rokugan, ajoutant à l'austérité des lieux.

Vous grimpez des centaines de marches, les visages crasseux baignant dans les lueurs écarlates des lanternes et des braseros, pour enfin être installés dans une pièce spartiate du shiro, uniquement garnie d'un baquet à ablutions et d'une table en bois grossier entourée de coussins de paille. Sur la table trône misérablement du saké et des boulettes de riz entassées dans une large coupe. Une cheminée traverse verticalement la pièce, dans lequel un feu bruyant et nerveux diffuse une chaleur malgré tout bienfaisante. Tout ici, à quelques rares exceptions est taillé dans la pierre ce qui change drastiquement avec les bâtiments faits de bois et de papiers de riz... Seules quelques panneaux sont faits de papier de riz, et là encore le bois résistant est privilégié.Tout, ici respire la mort et la guerre.Une guerre interminable, immuable, inévitable...Vos hôtes vous ont demandé d'attendre ici jusqu'à ce que l'ont vienne vous chercher pour vous présenter.

*Les deux rônins seront emmenés avec les autres et bénéficient de simples dortoirs...

Bienvenue chez le Crabe !

7
Descriptions Générales / Camp de fortune - HRP
« le: 20 février 2020, 13:05:27 »
Coucou.
J'entame les BG et tout, et ceux déjà ouverts devraient être finis ce soir
Pour toute question c'est ici si c'est ouvert ou dans vos HRP si c'est privé.

8
Apocalypse Now / Inscriptions validées
« le: 24 janvier 2020, 12:35:19 »
Gorobei - Percey
Hida Mishitane - AK
Lame Brisée - Soshi Emiko
Daidoji Arakaze - Kanyo

9
Descriptions Générales / l'ENQUÊTE (RP)
« le: 13 janvier 2020, 12:00:50 »
Ici vous pouvez discuter de l'enquête et la résumer à vos envies

10
Descriptions Générales / PNJs
« le: 04 janvier 2020, 15:04:51 »
Kakita Toshimoko, le Champion d'Emeraude



Matsu Agetoki, général et seigneur de Toshi Ranbo

11
Au lendemain, jour du départ, tout le monde est envahi par une vague sensation nauséeuse -plus ou moins forte selon votre constitution, mais toujours présente. Deux d'entre-vous ne peuvent quitter leur lit : Ide Sadako et Usagi Tango. Leur état est tel qu'ils se sont vidés durant la nuit et qu'ils sont confiés à des médecins du gouverneur du Clan de la Licorne. Leur état vous inquiète, mais vous êtes contraints de prendre la route.

Partant du mauvais pied et sous une bruine paresseuse mais persistante, vous chevauchez ou marchez sur les pavés mouillés de la route impériale pour pénétrer rapidement les terres du clan du Lion. Vous êtes longuement inspectés, et le magistrat du poste frontière ne se rend disponible que le lendemain de votre arrivée. Cependant un bain chaud et un bon repas vous fait du bien, même si la nausée ne s'efface pas.

Plusieurs d'entre-vous ne gardez pas tout votre repas, et doivent se coucher tôt.

Après une nouvelle journée de marche éprouvante, vous êtes accueillis à Toshi Ranbo Wo Shien Shite Reigasho I16 sur la carte (La cité de la violence voilée par la courtoisie) -ou plus simplement "Toshi Ranbo".
Construite au plus prêt des frontières nord est du voisine du Clan de la Grue, au bord de la vallée Kintani, elle avait pour objectif de servir de quartier général de coordination des efforts de guerre Akodo contre leur ennemi juré. La famille Akodo ayant été gommée des archives, cette importante cité est désormais gérée par un important général de la famille Matsu : Matsu Agetoki de ce que vous parvenez à apprendre. En vue de la "cité" vous êtes frappés par la mer de troupes qui s'exercent autour de son enceinte, brandissant fièrement leurs pavillons marqués d'une patte de lion toutes griffes dehors.

Les gardes de la ville sont fermes, mais courtois, et vous font accompagner jusqu'au château du général et seigneur Agetoki, qui a émis le souhait de vous avoir à sa table ce soir. Il vous reste une heure rokugani (soit deux de nos heures) pour vous apprêter. Pendant ce temps vous pouvez faire plus amplement connaissance aux bains, en promenade, ou aller où vous le souhaitez dans la ville. Le château (d'une architecture unique faisant plus penser à une tour de guet ou à une pagode religieuse) et ses jardins (rudimentaires et ennuyeux) vous sont accessibles mais pas les quartiers supérieurs sans invitation (vous êtes logés au second sur 5 étages).

Bien sur, la nausée vous étreint toujours, et disposer de latrines régulièrement ou de laquais portant un sceau est fort utile...


12
Descriptions Générales / Description de vos persos
« le: 03 décembre 2019, 15:51:45 »
Vous pouvez poster ici bas la description et les images de vos persos pour vous faciliter mutuellement la vie.

13
Descriptions Générales / Lieux
« le: 19 novembre 2019, 14:39:02 »
Otosan Uchi avant coup d'état (imaginez donc plus de ravages)

14
Fleurs de Dragon - Espace Commun / Chapitre 1 - La Grue Grise
« le: 19 novembre 2019, 13:45:40 »
C'est  tour à tour, et sous un ciel plombé par de sombres nuages que vous franchissez les murs éventrés de la capitale. Joyaux de l'empire, symbole de la puissance de votre nation, elle brillait jadis de mille feux sous les rayons ardent d'Amaterasu ô mi kami sama -la déesse solaire et sainte patronne de Rokugan. Aujourd'hui...

Aujourd'hui seule les gouttes grasses et poussives qui coulent sur les tuiles fêlées renvoient la sainte lumière du soleil. La grisaille et la guerre ont laissé leur empreinte ici comme dans de trop nombreuses provinces. Seule la série de tori, les arches religieuses sous lesquelles vous passez, peintes en rouge éclatant, se détachent du canevas de gris pour trancher de rouge sang ce paysage désolant.

Votre escorte et vous serrez les dents, tout comme les heimins et hinins qui s'inclinent, ainsi que les samouraïs qui vous saluent. Les lois de la route vous épargnent bien des ronds de jambe et accélère votre montée vers la colline d'Hantei : là où est bâti le palais impérial. Toute la cité est construite autour de ce lieu, où les kamis se sont affrontés pour obtenir le droit de gouverner les hommes. Bien qu'ayant lui aussi souffert du coup d'état, le palais parvient tout de même à ramener un certaine sérénité dans vos cœur -étant le bijou attaché à la bague. Les gardes du Clan du Lion se massent et patrouillent, marchent en rythme sur les anciens et nouveaux chemins de ronde, leurs bannières flottant plus haut que les autres dans la ville -les griffes de la Famille Matsu allant sinistrement de pair avec l'état de la capitale.

Vous circulez entre les bâtiments en ruine et les échoppes encore en bon état.
Un empereur est encore assis sur le trône, mais la gaieté et la pérennité qui habite ceux qui vivent si près de l'élu divin ne transparait pas dans leurs traits.

Comme si le siège d'Otosan Uchi n'avait jamais cessé.

Des légionnaires impériaux prennent la relève des samouraïs muets du Lion et vous conduisent plus courtoisement vers le dojo du Chrysanthème Bleu, fief des magistrats impériaux et du Champion d'émeraude en personne. Bien que seulement régent, personne n'oserait contredire sa place au plus grand duelliste de sa génération -si ce n'est peut-être de l'histoire. Kakita Toshimoko, du haut de ses 62 ans pourrait pour certains d'entre-vous encore représenter une source d'espoir et de conseils bienvenus pour ce nouvel et si jeune empereur, marqué par la guerre et les complots.

Les doubles portes de la bâtisse militaire s'ouvrent, et vous êtes rapidement conduits à vos quartiers, qui sont à la fois luxueux et petits. Après quoi il vous sera proposé de vous laver et de vous préparer à voir Kakita Toshimoko en personne en l'attendant sous un pavillon mise à votre disposition à tous. Celle-ci s'ouvre grand sur un panorama surplombant la ville et vous plonge chacun dans de sombres réflexions sur l'état de votre pays -ou de votre vie personnelle. Les bâtiments du Dojo sont dans votre dos, séparés de vous par un jardin sec (sable et rocs).

Un message à vous transmettre ou pur hasard ?
Un jeu a t-il déjà commencé ?

Pendant ce temps, Daikon est dirigé vers les écuries afin d'attendre ses maîtres...

[Oui vous êtes tous là sauf Daikon. Je vais faire une brève intro à chacun, et commencer son rp à Daikon à part pendant que je vous laisse voir entre vous les nobliaux. Bonne partie !]

15
Descriptions Générales / HRP
« le: 04 novembre 2019, 18:01:32 »
Bonjour à toutes et à tous.

Les choses vont se mettre en place et j'ai demandé les derniers espaces privés il me semble.
Si vous avez des questions on peut papoter ici.

16
Fleurs de Dragon / Rôles
« le: 10 octobre 2019, 16:20:08 »
-Kitsuki Kosuke - Magistrat impérial
-Kakita Jun - Assistante de magistrat
-Usagi Tango - Assistant du magistrat (shugenja)
-Ide Sadako - Assistante du magistrat
-Shiba Masahiro - Yojimbo (bushi)
-Shiba Orihibe - Yojjimbo (bushi)
-Daidoji Gyomei - Grue de Fer (bushi)
-Shinjo Min-Ho - Garde de caravane (bushi)
-Agasha Seishiro - Duelliste (bushi)
-Ichiru - Mercenaire (guide) du Clan de la Mante (Bushi)
-Daikon - Serviteur eta du magistrat


17
Tenoshi, Usagi Tomoe, Kannazuki, T'imtr, Kanyo et deux guêpes

Vous disparaissez dans la grisaille et suivez votre guide, qui peine parfois à retrouver son chemin du fait de la tombée de la cendre. Malgré tout vous trouvez un grotte enfoncée dans la roche, habillement dissimulée par un treillis de cordes sur lequel est tombée la cendre -rendant l'entrée invisible.

Tenoshi pousse un cri précis, et le rideau s'écarte légèrement pour laisser passer deux armes longues et garnies de lames droite poisseuses de graisse et de poudre de jade.

Lorsque vous entrez, vous être très surpris par l'apparence des membres de cette "résistance" :






18
1000 ans de Ténèbres / PITCH au Livre 2
« le: 02 novembre 2018, 19:16:00 »
1000 ANS DE TENEBRES


1000 ANS de Ténèbres vous entraîne dans un gouffre sans fin.
Fu-Leng, le neuvième kami, Celui-Qu'on-Ne-Peut-Nommer - a gagné la guerre.

Les Tonnerres ? Terrassés, maudits, et relevés en une caricature de ce qu'ils étaient de leur vivant.
Les plans du Dieu du Mal, le Champion de Jigoku (les enfers) ont fonctionné, et il n'y eu pas plus fourbe dans l'histoire de l'Empire. Et pour cause : il eut 1000 ans pour prendre sa revanche.

Mais ces discussions philosophiques, ces calculs de stratège, ou même la bravoure d'un samouraï n'ont plus de sens en ces jours funestes. Tengoku a fermé ses portes, et la membrane qui nous reliait au paradis s'est enflammé après le départ des Dragons élémentaires. Les cendres de cette matrice maternelle a couvert Rokugan d'un épais tapis de cendre qui couvre couleurs et crevasses, et tue peu à peu faune et flore. Les kamis élémentaires meurent, eux aussi, et les shugenja ont perdu foi et pouvoir pour la plupart.

Le soleil et la lune se cachent derrière orages et noirs nuages, plongeant l'empire dans les ténèbres perpétuelles.
Et la grisaille n'est chassée que par le sang de tous ceux qui meurent. Et se relèvent, car les lois de l'outremonde prévalent aussi au nord de ce puits infâme duquel a émergé le nouvel empereur. Une mer de morts se traine dans la cendre, précédant les légions d'obsidienne qui massacre quiconque ne jure pas fidélité à sa très sainte majesté le Fils du Ciel.

C'est ce que l'on dit, et vous n'avez jamais pris le temps de vérifier.
Chaque jour le Bushido se confronte au besoin de survivre.
Car mourir n'est plus une issue ni un honneur : mourir revient à plonger dans Jigoku, et LE servir.
Les codes qui ont dominé l'empire depuis 1000 ans s'effritent comme la membrane céleste.

Fuir, reculer, gagner du temps est désormais la priorité.

Une partie d'entre vous est partie du territoire du clan du Lion -une petite forteresse qui se dressait encore seule face à l'immonde, baignée de la lueur de gloire et de bravoure de son seigneur. Le bon samouraï sacrifia sa vie et son âme pour sauver son peuple et les survivant qui formèrent un convoi de chariot et s'enfuirent de la contrée.

Après moults péripéties vous voici tous rendus dans la province Daidoji, des survivants de la première heure.

En quête de salut, et d'espoir...



19
Descriptions Générales / 4 Vents - Les communautés LIVRE II
« le: 31 octobre 2018, 19:15:40 »
COMMUNAUTE

Groupe complet : 144

COMBATTANTS 94

SOLDATS   75

PNJ élite : - les 8 bandits d'Ishigaki, 2 soldats Lions, tous les Nezumis, Tsuruchi dispose de dix archers vétérans de la légion de la Guêpe et hérite des  20 cavaliers bushis vétérans du défunt Isas.
Le reste des hommes d'élite est composé de soheis et de rônins entrainés. 3 ronins d'Ishigaki, 3 bushis fidèles à Kasaru (Entraînés)

Kannazuki, Kiruta, Genkishi, Ikoma Tenoshi, Usagi Tomoe, les trois Nezumi, Ishigaki, Urusai, Toshiken, Tsuruchi, Yamazaru, Kiruta, Xu-Chi en guerriers d'élite

Kinto, Yukishiro, Kanyo, et peut-être Dairu en mystiques.


HEIMINS 120 dont 60 dans la soldatesque

LOGISTIQUE

RESSOURCES 3
NOURRITURE Céréales & haricots (pâte)
JADE BÉNI 15 utilisations (doigts ou doses) + perles des serpents
CHEVAUX / BÊTES 20 chevaux de guerre
PHARMACOPÉE 6 utilisations (ou soins)

SOCIÉTÉ

MORAL CRITIQUE

OBJECTIFS


(...) - Temps imparti :

-3 jours de nourriture transportée
-Rejoindre le contact de Tenoshi et quitter le continent sachant que le Sans-Cœur est sur vos talons

20
1000 ans de Ténèbres / WE NEED YOU !
« le: 29 octobre 2018, 11:16:33 »
Le recrutement est ouvert sur cette divine et paisible campagne.
Rôles imprévus et réellement ouverts et différents proposés.
Joueurs matures acceptant les morts brutales, l'échec, et les conséquences de leurs actes requis.


21
La Perle de Jade / Recrutement 1000 ANS de Ténèbres
« le: 29 octobre 2018, 11:15:24 »
Bonjour les z'amis.

Ceci pour dire que le recrutement est ouvert sur cette divine et paisible campagne.
Rôles imprévus et réellement ouverts et différents proposés.
Joueurs matures acceptant les morts brutales, l'échec, et les conséquences de leurs actes requis.

 :)

22
Vos pensées s'harmonisent, et vos retrouvez votre indépendance psychique.
L'un de vous soulève l'épaisse tenture soutenue par une structure de bambous qui la maintiens tendue au dessus de vos têtes. Un à un, vous sortez de vos trous, creusés par les Nezumis, et saluez les hommes et Nezumi de faction (eux aussi cachés dans des trous plus petits).

Comme sortis d'un rêve, vous devinez les autres niches cachées sous le tapis de cendre, rassurés.
Vos seconds vous confirment que tout va bien, si ce n'est que la nuit a été mouvementée, et qu'il a fallu user du remède concocté par Kanyo afin d'aider les plus touchés à "dormir". Ils sont nerveux, et retournent vite à leur tâche.

Le cœur glacé, l'estomac plombé, vous vous redressez et chassez ce mal pour vous concentré sur ce que vous avez accompli.

KINTO Tenai est resté en arrière afin de maintenir votre connexion avec l'Akasha active et de veiller sur Chiyo (qui ou quoi qu'elle soit à l'heure actuelle). La cité seule pouvant garantir son emprisonnement, sa discrétion, et sa dignité. Tsumi, Urusei et Xu-Chi sont toujours à tes côtés. La jeune prêtresse a très mal pris les évènements qui ont conduits à la mort de trop de gens -notamment Kampai, Michitaka, Biwa, et Koebi. Elle a depuis gardé le daisho du sensei. Plus froide et revêche que jamais, elle affiche tout de même une maturité et une noblesse de gestes et de port qui rend le vieil homme chaque jour plus fier. L'insaisissable et une partie de ses hommes sont morts en vous protégeant lors d'attaque de morts-vivants enterrés sous la cendre. Ses derniers mots tranchèrent l'air pour organiser la fuite, avant qu'il ne disparaisse, lui et sa monture dans la masse hystérique et affamée. Ses cris vous réveillent parfois la nuit, et Kinto plus tout autre -après tout il devait tellement à cet homme. Kanyo rassura tout de même le nouveau conseil et rappelant que le globe qui lui servait d’œil droit était fait de jade imputrescible.
Quelques disciples, principalement des moines entourent le vieillard, qui retrouve une force insoupçonnée -l'esprit titanesque faisant office de marionnettiste pour assurer que son corps chétif et brisé puisse marcher sur la voie qu'il se trace. A nouveau, il sent que les derniers kamis mourant sont sur le point de rendre l'âme pour se réfugier dans le dragon qui les a fait naître. Il en conçoit une grande souffrance spirituelle et morale, et n'en comprend que plus l'importance de ses recherches et des sacrifices qu'il a pu faire jusque là.

La peur qu'il manque de temps, par contre, lui noue toujours autant les tripes...


KANNAZUKI
Voutée et aux aguets, son imposante et gracieuse chevelure de lionne flottant au vent comme un voile de ténèbres, Kannazuki fait rapidement le point avec les fourmis (désormais très liées avec les troupes de Tsuruchi) sur la situation au petit matin. Sa vue plus aiguisée que celle d'un aigle fouille les environs, comme elle hume l'air et tends l'oreille. Belle est mortelle comme un fauve, elle se déplace, laissant ses muscles cordés rouler sous sa peau. Sa voix, elle, est douce et rassurante -son rire étant le meilleur moyen de chasser la peur et les angoisses à en croire même Kanyo et Kiruta. Elle retrouve ensuite Dairu, en pleine conversation avec les Nezumi, les bras rentrés sous son kimono sur lequel repose un gros morceau de cristal (source d'après lui des quelques pouvoirs qu'il lui reste).

KANYO
Ouvre quant à lui des yeux doubles.
Comme tous les matin, il a le sentiment d'ouvrir ses yeux en surimpression de la vue d'un autre.
Il lui faut un moment pour s'habituer, et chaque matin c'est plus rapide et fluide.
La voix de Jade résonne en lui.
Une voix douce, familière, intime et respectueuse.
Jamais Jade ne commande -de fait les deux êtres apprennent de l'autre en toute équité et curiosité.
Kanyo apprend à maîtriser ses dons étape par étape.
Lorsqu'un mortel lui demande de voir l'avenir il se rend compte qu'il peut y parvenir -tout en sachant qu'il y a un prix à payer et en ignorant lequel. Il voit la valeur de la pureté des âmes des hommes, qu'il distingue des change formes, oni, et créatures spirituelles. Il peut donner aux choses sacrées et pures le pouvoir du jade, et c'est son pouvoir qui a permis à Kinto de bénir la cité puisque Kanyo est capable de donner aux perles du vieux sorcier le pouvoir du Jade. Il sent une grande puissance en lui, mais ne tend qu'à soigner et à chasser le mal des gens qu'il considère sous sa protection. Les paroles de Dairya résonnent régulièrement dans son cœur, qui saigne à chaque fois, maintenant qu'il est réellement le docteur du corps, de l'esprit ET de l'âme.

Malgré tout cela, les jambes de Kanyo tremblent.
Il est encore en partie humain après tout.
Il sent le mal qui s'interpose entre la mer et la communauté, et se demande s'il sera à même d'appréhender tous les dons que lui offre Jade s'ils doivent se battre...


GENKISHI

Le cœur lourd d'avoir laissé sa sœur et son yojimbo derrière, d'avoir laissé les Tombes tomber, son sensei mourir indignement, le colosse se dresse. Sans avoir l'allure hypnotisante de Kannazuki, la stature et l'assurance du demi-sang rassure, et ses dons aussi. Il est devenu l'un des piliers religieux des croyants du Shintao et de la Voie des Ancêtre. De fait, il est leur saint père aujourd'hui, et plusieurs bushis ainsi que des hommes et femmes ayant pris les armes par nécessité forment aujourd'hui une étude. Ses yeux fendus scrutent êtres et environnement avec le même soin, perçant quantité de voiles avec la facilité née de l'entrainement de toute une vie. Kinto a depuis le départ compris qu'une partie de l'ouverture est possible grâce au géant, qui descend des créatures spirituelles qui, tout comme les Nagas, ont pu comprendre la trame réelle de l'univers, et s'ouvrir au Vide.

Genkishi approche Tenoshi, l'Ikoma qui secondait l'envoyé de Daidoiji Uji, et qui servit de guide pour tous vous conduire à la côte, où vous attend d'après lui un navire, caché dans les falaises escarpées. Jusque là, l'homme fut brillant et digne de confiance. De son escouade, il ne reste que la jeune Usagi, héritière d'un clan décimé par le clan du Lion pour une raison encore floue, mais liée à une accusation de Maho. Ce que sait le géant à ce propos, c'est que son clan du faire faire face à celui du Crabe, qui prit la défense du clan mineur, défiant une décision impériale au nom de son précieux Devoir. Cette bataille donna lieu à la guerre qui ouvrit le cœur de l'Empire au neuvième.

Concentré, il voit la nature quasi-divine de Kanyo et de Yukishiro, qui vibrent désormais du pouvoir aveuglant de Tengoku. Ils sont dépourvu d'ombre à ses yeux, car leur lumière est trop intense pour la noirceur. Kannazuki dispose clairement d'une force parallèle, qui prend de plus en plus le pas sur son humanité. Dairu est à ses yeux plus sombre, comme trouble. Une partie de lui n'est plus -le vide sans doute lui a été arraché par l'opération de Kanyo. Le Cristal qu'il porte autour du coup, par contre, est sans aucun doute d'une puissance rare, et donne au shugenja des talents salutaires en l'absence de kamis. Le monde change sous les yeux du gardien.

La grisaille sera bientôt tout ce qu'il verra, comme l'abime sans fond qui s'ouvrent dans le regard de sa propre sœur.

YUKISHIRO
Se lève d'un bond, mu par une force et un élan sans pareil.
Encore garçon, il sait qu'aucun homme ne pourrait plus s'opposer à lui à la lutte, et que sa voix seule peux avoir assez de force pour déraciner un arbre. Dans le cœur des hommes, il y lit la bravoure, le courage et la noblesse. Une énergie que Jigoku craint plus que tout. Le Feu, l'Air, la Terre, et l'Eau ne sont plus rien pour lui -matériellement. Quelle que soit sa peine, les kamis qui l'ont tant soutenu ne sont plus, et ses pouvoirs sont tout autre. Certes, il a la puissance d'un Dragon, mais s'il l'utilise directement avec trop d'entrain il attirera immédiatement ses opposants -le rôle d'un Dragon n'étant pas d'interférer avec les mortels.
Lui plus que tout autre.
Autrefois Tonnerre fut lié à Shinsei, aujourd'hui c'est Yukishiro qui a été choisi.
L'héritier du clan des Hommes peut désormais raviver la flamme qui brûle en chacun d'eux, et a pour mission d'éclairer leur conscience et leur cœur à l'illumination et à la confiance qu'il peuvent avoir en leur foi face aux ténèbres. Une seule bougie suffit à chasser la nuit disait Dairya, et si le plan du vieux Kinto est un atout majeur, nul doute que ce qui peut se trouver dans la forêt Isawa en est un autre. De même que ces cinq shugenja qu'il voit dans ses rêves. Vêtu dans une mode ancienne, réunis sur un sommet par Tonnerre pour y façonner quelque chose d'unique. Mais malgré la force de Tonnerre qui pulse dans ses veines, Yukishiro sait qu'il n'est qu'un enfant, un disciple qui n'a pas fini sa formation.

Un enfant qui a vu sa famille mourir sous ses yeux...
Sans s'en rendre compte, la main droite de l'enfant-Tonnerre sert l'objet dans lequel est enfermée Vengeance.

TIMIT'R et SADAKO
Les Nezumis sont contents.
Les hommes ont enfin compris comment se cacher, et acceptent d'écouter la matriarche.
Cela les a convaincu de continuer avec eux.
Cela et... Les Dragons.. Et... Le nombre.
De fait, le temps que les hommes succombent à ce qui les menacent, les nezumi pourront s'enfuir dans le sol.
Le sol... Il y a d'ailleurs quelque chose d'étrange dans le sol.
Il résonne parfois, et cela inquiète le vieux briscard tout en amusant le gros père qui écoute les bruits pour s'endormir... TIMIT'R est très liée à Dairu, avec qui elle partage ses pensées grâce au cristal. Elle a découvert que Dairu commence à comprendre le pouvoir des noms, et que ça le fascine lui et Sadako qui se nourri de leur conversation via les traductions de Dairu. Il passe d'ailleurs beaucoup de temps avec les nezumi, et sa vue est devenue aussi précise que la leur. Outre leur capacité à survivre, les Nezumis ont surtout aidé les hommes à se NOURRIR. Les pouvoirs de la matriarche lui permettant de faire pousser légumes et légumineuses de façon surnaturelles -comme bénie par une fortune aujourd'hui disparue. Pour autant les Nezumi sont comme les hommes. Le ventre noué par la peur jour après jour, ils doivent croire en cette quête utopique qui les entrainera par delà la mer.

Mais si eux peuvent le faire...

Qu'est ce qui empêche le grand Mal d'en faire de même ?


[J'édite le statut des persos et du camps pour la version Livre 2, et je vous donne vos XP et autre UP Le tout à mon rythme. Pour les questions MP moi ^^]

23
Vous émergez d'une torpeur paralysante, qui vous cloue au sol et verrouille vos paupières et pensées comme une chape de plomb. Vos membres sont gourds et ne peuvent vous arracher à la simple gravité -vos mains griffant le sol rude sans parvenir à autre chose. Vos esprits sont cotonneux et perdus dans un dédale de pensées et de souvenirs épars et chaotiques, qui mènent une danse folle mêlant passé, présent, sentiments et vécus pour former un seul maelstrom hypnotique qui monopolise toutes vos forces mentales.

Une voix, pourtant, parvient à vous libérer de l'hydre mentale.
Et bien qu'une terreur et une haine viscérales vous lient à elle, son écho vous permet de vous concentrer sur son existence, et de plonger votre volonté dans un baquet d'eau froide -et faire peu à peu le point.

-Voyez-vous, chers dissidents rebelles à l'impériale autorité de sa très sainte majesté le Fils du Ciel, voyez-vous, malgré le très irritable fait que la plupart d'entre-vous m'ayez échappés -à moi et Ses légions- je trouve cet instant solennel et... Apaisant.

Il rit, un rire cristallin et délicieux, qui empêche néanmoins votre cœur de battre quelques temps.

Voyez-vous, oui, voyez-vous mes chers et valeureux ennemis, le Seigneur, dans sa grande bonté m'a fait réaliser Ô combien j'avais manqué de CŒUR durant ma morne existence de mortel.
Et combien cela creusait un vide dans mon MOI.

Oh, je l'ai bien ouvert, finalement.
Une fois, et bien trop tard.

Il fut alors percé du plus bel aiguillon qui soit -mortel et gorgé de poison.

Une leçon qui fut pour moi la dernière, étant alors perdu malgré moi.

Et vous ?
Avez-vous manqué de cœur ou bien... Est-ce autre chose qui vous défini ?


-----------------------------
[HRP]
Vous n'êtes pas obligés de répondre.
Cette remise en jambe me servira à remplir des blancs pour tous les persos d'un coup.
Vos souvenirs remontent aux dernières lignes postées, et seulement aux gens qui disposent d'un rang de Vide, Intelligence, et/ou Volonté à 4 et au delà.
Remettez-vous tranquillement dans vos persos (quitte à citer des souvenirs et des actions non terminées que je comble ça en live dans vos têtes)
Merci de votre patience enfin, je remonte sur le cheval malgré mes blessures.
Et bien content de revenir !

24
La Perle de Jade / Ce n'est qu'un au revoir (?)
« le: 19 avril 2018, 08:37:50 »
Salut à toutes et à tous.

Je me suis trop détaché du forum pour parvenir à m'y remettre pour le moment.
Je suis passé à d'autres choses entre temps, et doit me reconstruire quasiment intégralement.
Vous en faites hélas les frais et les kamis savent combien je suis peiné de ne pas finir 1000 Ans.
Le fait est que c'est au dessus de mes forces.

Je vous quitte donc.
Merci pour tout les copains et copines.
Peut-être n'est-ce qu'un au revoir, mais en attendant vous pouvez archiver mes parties.

Bye

RoD aka SD

25
Vous et Yamazaru allez rapidement voir vers les appartements que Jinmen aurait été susceptibles de fouiller.
Il s'agit de gens du commun, des paysans, un herboriste et fabriquant de thé, et Mijiko une ancienne paysanne qui s'occupait de champs de pavots pour fournir l'opium des Shosuro. Elle fait partie du conseil de la ville, et n'est pas chez elle en ce moment d'après ses voisins, qui ont par contre vu sa fille et quelques hommes partir avec des jarres, dont une assez grande, vers le nord de la cité...

[Vous suivez la piste ou fouillez l'appartement ? Vous prenez le temps de chercher Tsumi la disciple de Kinto ou vous pensez réussir à trouver quelqu'un dans la cité sans son aide ?]

26
L'afflux de nouveaux arrivants a semé le trouble dans un premier temps dans la cité, mais cette animation a également donné du travail tous ceux qui comptaient les heures qui passent. S'occuper de réfugiés, traiter les blessures du corps et de l'âme a rassemblé la communauté.

Même si la venue d'ogres et de nezumi ne fut pas accueilli d'un bon oeil, Kinto et d'Isas ont convaincu l'assemblée de les loger à l'écart, de l'autre côté de la cité (hors de question pour les Ogre de loger dans les étages inférieurs à ceux occupés par les hommes).

Tous les nouveaux venus ont eu besoin de temps pour récupérer, hormis cette femme sculpturale et colossale qui fréquente hommes, nezumi et ogres sur le même plan. La plupart sont à peine capable de se lever et de faire quelques pas, d'autres vont garder des séquelles de leur échappée infernale à vie...


Pour le convoi (donc pas Vipères)

Terre 2 - Vous écopez de l'un des désavantages suivants de manière permanente : Amputé, Épilepsie, Estropié, Faible (un trait physique), Blessure permanente, Sens atrophié (comme mauvaise vue), Peu assuré (lié à une compétence telles que bugei, chasse, athlétisme). Vous êtes également considéré comme étant en condition "Étourdi" et ne pouvez accomplir aucune action autre que marcher quelques pas, vous reposer, et discuter quelques temps pendant trois jours, après quoi vous serez "Hébété" deux jours (-3G0 aux jets), et "Fatigué" une journée (+5 aux NDs).

Terre 3 -
Vous êtes considéré comme "Étourdi" pendant deux jours, puis serez "Fatigué" une journée.

Terre 4 - Vous serez "Étourdi" une journée, puis serez "Fatigué" la suivante.

Terre 5+ - Vous serez "Fatigué" pendant deux jours.

Les Vipères seront Fatigué pendant deux jours (Ogres exceptés)


Aujourd'hui cependant, les deux leaders de la communauté de la Cité Naga vont pouvoir échanger avec leurs hôtes...

27
Descriptions Générales / Sumi-e (Lieux) [Ne pas répondre]
« le: 23 janvier 2018, 20:40:18 »
L'EMPIRE D’ÉMERAUDE

28
Descriptions Générales / Relations et factions [NE PAS REPONDRE]
« le: 27 décembre 2017, 12:00:25 »
Voici ce que je propose comme factions et relations entre vous.
Bien entendu je validerais et représenterais le tout en RP.

-Kuni Kashira, Hida Tetsunori, Asahina Tetsuzan et Miya Kazue (Remontent du sud ensembles)
-Hida Katsuchiyo, Daidoji Makoto, et Otaku Kyoko (Relations familales, sont sur les terres du Lion)
-Soshi Raito et Bayushi Toshiya (Même clan, montent de Ryoko-Owari)
-Mirumoto Tatsuro et Shiba Miroto (Leurs senseis s'estiment beaucoup, descendent de leur montagne à cheval)



29
Une femme est suspendue à un mètre du sol, coincée dans un filet comme un animal sauvage. Ses excréments ont formé un tas glauque et nauséabond sous la nasse, et elle n'est éclairée que par du lychen phosphorescent qui pousse naturellement sur les parois de ces étroits corridors.

Hirsute et à bout de force, elle cesse de bouger lorsqu'elle voit un petit écureuil se poster devant elle, ses deux petits pattes de devant repliées sur sa poitrine, et sa queue touffue dressée derrière sa frêle silhouette.

Cette apparition est tellement incongrue que la femme croit fermement avoir perdu l'esprit cette fois...

30
Giri / Ajustement de règles
« le: 10 décembre 2017, 11:39:47 »
J'insiste pour que vous lisiez mes ajustements de règles
http://www.cerbere.org/~pbf/PbF/L5R/index.php?topic=517.0

Notamment les points sur les compétences que j'ai enlevées de la liste  (comme Défense)

Mais aussi les nouveaux avantages ou modifications d'avantages existants etc.

31
Descriptions Générales / Derrière les paravents (HRP)
« le: 09 décembre 2017, 13:11:39 »
Bienvenue à toutes et à tous.
Ici on se parle HRP, on pose les questions techniques et tout et tout.

Petits points importants pour commencer :

Les codes couleurs de l'écriture des posts : Tout le monde écrit en rouge ce que le perso dit, en noir la description de ce qu'il fait, en vert le HRP.

Les capacités de vos personnages.
Tous vos persos auront accès à des tirages de tables d'héritage qui ne remettront pas en cause leur BG ni la cohérence de ce que vous avez construit pour eux, ainsi que des bonus de dojo ou des avantages particuliers qui représenteront leur badasserie (car oui, dès le rang 1 ils seront badass).

Pour les jets de dés : je jette les dés, et je ne manifeste pas les chiffres ou les tirages pour ne pas briser le RP. par contre, avant toute action ou prise de parole vous pouvez complètement me demander des conseils, préciser une dépense de vide, etc. Sachant que j'accorderais des bonus en fonction de vos RP et de vos précautions / tactiques.  N'hésitez jamais à me demander si telle ou telle chose est faisable, contournable, ou pas. Vos personnages baignent dans un monde bourré de traditions et de codes que vous en connaissez pas vous sur le bout des doigts. Faites-lui tourner sept fois sa langue dans bouche et passez en HRP dans votre espace privé ou en vert dans votre post pour poser votre question.

Vos personnages ne sont pas européens, et ne sont pas nés au 21ème siècle : Non vous ne jouez pas des machines insensibles telles que le carcan idéalisé de ce type de jeu veut vous voir incarner, mais vous jouez des gens d'une autre culture, basée sur le bien commun avant tout, l'avancée d'une famille et d'une lignée avant la sienne, et particulièrement cruels par rapport à ce siècle. Gardez ça en tête, même si oui, un bushi peut s'attacher à son seul seigneur en dépis de l'empire, ou le tromper en couchant avec son épouse : les rokugani sont humains aussi.
Pour cela je vous demande de lire les articles que j'ai écris sur le peuple de rokugan (Tradition, culture, religion et bushido). L'exemple le plus flagrant est la vertu "compassion" du bushido. La plupart d'entre-nous l’interprétons comme une grandeur d'âme envers les autres castes sociales... Faux. Jouer un tel perso est faisable, et il devra sans doute s'affubler du désavantage "cœur tendre", car un bushi est sensé tuer sur ordre, et plus facilement les basses castes. La compassion du bushido s'adresse principalement aux gens de la caste des samouraïs, et évoque une absence de cruauté "gratuite" : a savoir ne pas martyriser les heimin pour rien (ce qui est très très subjectif pour des gens qui se considèrent de naissance nettement supérieurs aux autres...).
Bref : lorsque vous jouez à Rokugan, sortez du monde moderne.

Ne postez pas wesh gros : Évitez les mots modernes, trouvez de vieilles expressions et des façons de parler plus archaïques et typées. Faites-le en français : un "sa seigneurie" ça passe crème si le mot daïmyô (seigneur) reste en travers de votre gorge.

Ne voyez pas trop grand : Partez sur l'univers restreint qui entoure votre perso. En fait, nous autres joueurs et MJ voyons l'empire dans son ensemble, et pouvons prendre d'avantage de recul vis à vis des travers de certains seigneurs ou les causes de certaines guerre. Ce ne devrait pas être le cas de vos persos au début de cette campagne (sauf BG en conséquence), car ils n'auront pas (ou peu) quitté le domaine de leur seigneur, et ne connaissent le reste de leur pays et des gens des autres clans que via des rumeurs et des contes. La plupart de leurs connaissances naissent et meurent dans le village ou la province dans laquelle ils sont nés.

BG de votre province : Lorsqu'un perso ayant vécut toute sa vie sans voir la mer va être particulièrement saisi (ou pas, y a des gens blasés...) lorsqu'il la verra. De même un montagnard est un type complètement différent qu'un insulaire ou un citadin -encore plus à cette époque. Jouez vos origines, votre terroir.
Aimez un type de plat, ayez des a priori, une mode, une coupe de cheveux, un parfum, un diction : n'importe quoi qui soit exclusif à votre clan mais aussi à votre province -votre famille peut-être.
Les 30 questions peuvent vous aider en ce sens, et moi aussi bien entendu pendant la création de perso.

Voilà j'ai fini pour le moment.
Bonne conception de perso !

32
Giri / Liste des inscrits [NE PAS POSTER]
« le: 05 décembre 2017, 21:46:45 »
-L'insaisissable : Kuni Kashira (shugenja)
-Usagi Togame : Daidoji Makoto
-Kanyo : Miya Kazue (bushi)
-Genkishi : Asahina Tetsuzan
-Takumi : Soshi Raito (bushi)
-Winthorn : Mirumoto Tatsuro (bushi)
-Mahingan : Bayushi Toshiya (bushi)
-Lucrezia : Otaku Kyoko (bushi)
-Bayushi Kane : Shiba Miroto (bushi)
-Hamiel : Hida Katsuchiyo (bushi)
-Senjak Khan : Hida Tetsunori (bushi)

33

ÉTAPE 1 : CHOISIR UN DAIMYÔ

La personnalité de votre daïmyô influence énormément celle de votre clan.
Chaque daïmyô a ses propres excentricités et ses atouts, et pour les représenter vous allez devoir choisir quel genre d'homme il est.

Choisissez sa qualité : il en ressortira un avantage et un désavantage qui le définiront, ainsi que d'autres bonus/malus sur les choses liées à la provinces et à ses relations avec ses voisins et les autorités.

ALTRUISTE
Le daïmyô Altruiste traite ses paysans avec équité. Il est renommé pour sa générosité et lorsqu'il doit prendre une décision importante, il prend son temps. C'est un daïmyô idéalisé et vénéré par les siens, un homme sage et bon.

  L'avantage du daïmyô Altruiste, c'est que vous bénéficiez d'un bonus de 2G0 pour toutes les relations sociales avec tout habitant logeant sur ses terres.
  Le désavantage, c'est que tous ses samouraïs sont affligés par l'un de ces désavantages : "Idéaliste (Si est contraint de tuer ou de frapper un des locaux), Cœur Tendre, Incapable de mentir".

Ex : Akodo Toturi, Togashi Yokuni

AMBITIEUX
Le cœur de chaque samouraï est tourné vers l'ambition, mais celui de votre daïmyô Ambitieux y est dévolu tout entier. Il est prêt à sacrifier qui et quoi que ce soit pour obtenir des terres, des titres, et du prestige.

  L'avantage d'avoir un daïmyô Ambitieux, c'est que vous bénéficiez d'un équipement de qualité supérieur à celui des samouraïs des provinces voisines.
  Le désavantage, c'est que ses samouraïs sont affligés par l'un de ces désavantages : "Présomptueux, Indifférent, ou Jaloux"

Ex : Doji Satsume, Yoritomo

CRUEL
Le daïmyô Cruel ne supporte pas les plaisantins. Il est prompt à se courroucer et à juger, mais il est redouté dans tout le pays... Comme ses samouraïs.
  L'avantage du daïmyô Cruel, c'est que ses samouraïs bénéficient d'un bonus de 2G0 à tous leurs jets destiné à intimider ou a commander (y compris sur les jets de Barde, Courtisan...).
  Le désavantage c'est que ses samouraïs sont affligés par l'un de ces désavantages : "Oublié du Bushido (Courtoisie), Impétueux, Infâme (Cruel)".

Ex : Isawa Tsuke, Matsu Gohei, Miya Satoshi

DANGEREUX
Le daïmyô Dangereux prend des risques et récompense les samouraïs qui agissent de même. Il est imprévisible et dévastateur.
  L'avantage du daïmyô Dangereux, c'est que vous bénéficiez d'un bonus de 2G0 à tous vos jets destinés à accompagner votre seigneur dans l'une de ses prises de risques, ou pour achever la dangereuse mission qu'il ne manquera pas de vous confier.
  Le désavantage, c'est que ses samouraïs sont affligés par l'un de ces désavantages : "Idéaliste (si refuse de prendre des risques pour son seigneur), Présomptueux, Oublié du Bushido : Devoir (ne retient jamais ses coups)".

Ex : Moto Tsume,


INGÉNIEUX
Le daïmyô Ingénieux tire profit des innovations sans se laisser entraver par la tradition.
  L'avantage d'un daïmyô Ingénieux, c'est que ses samouraïs peuvent changer une de leur compétence d'école pour une compétence dévalorisante (y compris gaijin, savoir interdit...), et pouvoir utiliser de telles compétences  sans perte d'Honneur.
  Le désavantage c'est que ses samouraïs sont affligés par l'un de ces désavantages : "Incroyant, Cupide, Oublié du Bushido : Sincérité (On se méfie de ceux de votre clan)"

Ex : Kasuga, Daidoji Uji, Hida Kisada

RUSÉ
Le daïmyô  Rusé a de nombreux espions et se sert de l'espionnage pour obtenir des informations sur ses rivaux et ses amis, et de prendre le dessus sur ses ennemis.
  L'avantage du daïmyô  Rusé, c'est que vous bénéficiez d'un bonus de 2G0 sur vos jets destinés soit à résister à la manipulation ou au mensonge et détecter les choses cachées -soit à manipuler, mentir, et (se)cacher [A valider à la création]
  Le désavantage c'est que ses samouraïs sont affligés par l'un de ces désavantages : "Ennemi juré, Agent dormant (mais pas dans le Kolat), Sombre secret".

Ex : Bayushi Shoju, Ikoma Ujiaki et d'autres que je ne voudrais pas dénoncer...

FOU
Le daïmyô Fou porte bien son nom : il est fou à lier.
Toutefois, il est si puissant que personne ne peut faire quoi que ce soit pour lui retirer son trône.
  L'avantage et le désavantage liés au daïmyô Fou sont aléatoires : le MJ tirera cela au sort à chaque chapitre ou ce sera nécessaire.
 
Ex : Soshi Bantaro, Hantei Sotoori

34
La Perle de Jade / Le classique a du bon
« le: 02 décembre 2017, 18:15:46 »
Hello,

Certains d'entre-nous pensent qu'ouvrir une partie plus classique serait préférable à une autre campagne uchronique ou complexe.

Qu'en pensez-vous ?

35
Sadako et Yukishiro vous ressentez un frisson, comme si un voile glacé venait de passer sur votre peau.
Avant que vous n'ayez eu le temps de comprendre ce qu'il se passe, vous vous retrouvez en plein cauchemar :

Vous vous trouvez dans une cour noire et pavée, transformée en un autel dédié au seigneur Lune.
Les planches et poutres du fortin ont en partie été rassemblées ici pour créer une estrade sur laquelle sied un homme imposant au regard fiévreux et cruel.


A son côté se tient la prêtresse pâle, debout et digne.


Autour des deux figures évoluent le bushi et deux femmes de leur "cour" -tous aussi fous et effrayants les uns que les autres :







Une bonne douzaine de prêtres noirs prient sur les bords de la cour, le visage lacéré par des sillons sanguinolents suivant des symboles rituels...



Tandis que deux créatures ignobles et mutées, fruit d'expériences inavouables gravitent prêt de leurs maîtres  :

L'un est un impossible mille-pattes humain, aveugle et gémissant doucement et continuellement de douleur


L'autre est ce qu'il reste d'une femme, voûtée et violente comme une bête sauvage, claquant des dents, le visage voilé par un chapeau à larges bords littéralement cloué sur son crâne -tout comme de nombreux papiers sur lesquels sont inscrites de noires prières.


A vos pieds, Sakura se tient en seiza, prostrée dans un salut inconditionnel dédié aux serviteurs du seigneur Lune.
Ses mains sont curieusement jointes devant elle, et son souffle est profond et régulier -elle recentre ses énergies élémentaires et son chi. Personne, hormis Sakura, ne semble vous remarquer.
Yukishiro quant à lui, remarque que les énergies du tatouage de Sakura sont partiellement éveillées.


36
Vous vous réveillez en émergeant peu à peu d'une brume de douleur.
C'est un lieu sombre, humide, et froid.
De la paille couvre le sol dallé, éclairé par les lueurs de torches, ailleurs, au delà de la porte massive qui vous barre la sortie. Vous êtes en sous-vêtements, dans une geôle qui pue la peur, l'humidité, la poussière, et les excréments.

Vous avez été regroupés dans différentes cages, les barreaux de bois renforcés entrecroisés ne vous laissant que le loisir de vous voir, pas de passer une main. Certains reconnaitront l’œuvre du clan du Lion, conçue afin d'enfermer les traîtres du clan honni. Les autres n'y verront qu'un sadisme supplémentaire.

Tsunamori, Kasaru, et Sakura sont emprisonnés d'un côté, les autres de l'autre.
Aucun paysan n'est en vue.
Ni Akagi / Shiki, ni les nezumis.




37
La Perle de Jade / Nouvelle campagne SD
« le: 09 octobre 2017, 18:45:46 »
Bon, après le fiasco organisé que furent les sondages j'ai opté pour un scénario maison, qui pourra amener des persos de tout horizon. Les inscrits décideront entre-eux des détails type clans et niveau de fantasy.

Le pitch de départ sera assez simple : tous les persos devront être assez prestigieux, reconnus, apprécié, mariés, ou pique assiette pour se trouver dans le shiro d'un seigneur influent dont le clan est en guerre avec un clan rival (a déterminer par le groupe -mais pas Dragon pour ces deux clans).

Les notions de famille et de lignée seront très importantes, donc vous devrez créer un perso, sa famille et une partie de sa lignée. Vos persos seront mariés et auront des enfants -ce seront des gens influents et capables de leur clan (rang 3 ou plus selon le BG et le niveau de fantasy). Courtisans et bushis acceptés, pas de moines, un seul shugenja (dont les pouvoirs varieront selon le niveau de fantasy choisi), et la majorité des pjs doivent servir le clan du seigneur local -les autres nouant d'excellentes relations avec lui.

Pour ce qui est de l'époque j'y réfléchi encore, et nous pourrons voir ça ensemble.

38
La Perle de Jade / Idées de campagnes
« le: 04 septembre 2017, 16:38:20 »
Tiens si on échangeait sur des idées qui pourraient fuser dans nos crânes ?
Qui sait ça pourrait inspirer des mj en devenir ?

Pour ma part je visionne à nouveau la trilogie du seigneur des anneaux, et cela m'a inspiré pour faire une campagne forum autour de la destruction de l'Enclume du Désespoir -acte qui fut hélas anecdotique dans la storyline, mais qui pourrait bien être très sympa et regrouper facilement des persos de tous horizons.


39
Aveuglés par l'épaisse couche de neige et de cendre tourbillonnante qui ont depuis longtemps maintenant remplacé le ciel, martyrisés par le froid qui fend les arbres jusqu'au cœur -les faisant éclater parfois sous vos yeux, et qui traverse les nombreux vêtements que vous accumulez pour tâcher de rester suffisamment au chaud pour avancer. Vous n'êtes plus qu'un troupeau de bosses neigeuses et cendreuses, qui progresse lentement, ramassés et courbés contre le vent qui vous flagelle, la peau brûlée par le froid.


Ajoutez une tempête sur l'image et une température de -30 avec du vent pour comprendre dans quelle m... vous êtes. Le premier qui me la joue à la cool va apprendre à faire du ski extrême

Des étoffes couvrent vos visages et vos cheveux sont pris dans la glace et la cendre.
Vous avancez ainsi quelques heures sans croiser âme qui vive, perdus dans ce maelstrom élémentaire que seuls les coups de tonnerre et la Lune parviennent de temps à autre à percer, avant que les éclaireurs ne reviennent vers la convoi pour demander à ce qu'il soit temporairement stoppé, le temps de faire leur rapport.

Plaqués contre une falaise, les gens s'agenouille en se massant et se frottant les bras et les jambes tandis que le conseil se réunit...

40
La Perle de Jade / Ouverture de rôles sur 1000 Ans
« le: 02 septembre 2017, 17:09:52 »
Ceci pour préciser que l'ouverture d'un rôle ou deux d'Ogres Libres disposant d'esprit et de techniques/savoir s'ouvrent sur la campagne.

Je me réserve le droit exclusif de la validité d'une candidature après discussion par MP.

Il s'agit de jouer certes des rôles puissants, mais également des gens fiers, profonds et sages (oui oui).

41
La Perle de Jade / Un scénario par clan
« le: 20 juin 2017, 18:40:47 »
Plop les gens.

Après avoir pesé le pour et le contre, et noté les retours et expériences de certaines de mes confrères en les comparant aux miens, j'ai enfin compris que sur forum il valait mieux partir sur un scénario rythme que sur une campagne entière. Pour preuve, la partie de la Voie du Lièvre se déroulant dans les terres du Crabe qui me vient d'un scénario que j'avais créé en amont.

Je garde bien entendu 1000 Ans de Ténèbres, mais abandonne du coup mes envies débordantes de campagnes évoluées et autres peplums forumiques, pour me concentrer sur des scénario - et dans l'univers de L5R pour le moment.

Je vais donc bientôt ouvrir un scénario par clan majeur, à commencer par le Crabe, pour finir dignement sur ce que j'ai instauré dans la Voie du Lièvre.

Le personnage central sera Takumi, et le scénario portera sur la période charnière de ce clan, lorsqu'il lui vient l'idée de renverser Hantei. Les persos pourront influer sur les décisions du clan et de leurs principaux dirigeants, et qui sait peut-être changer l'histoire.

42
L'onde de choc, chargée de poussière, se répand dans les couloirs, et souffle une bonne partie des torches encore allumées. Seules les lanternes sacrées, et les braséros de pureté enchâssés dans la roche, restent allumés.

La panique est totale, et vous tâtonnez dans le noir, tantôt piétinés, tantôt agrippés par les civils.

43
Un questionnaire auquel répondre pour mieux cerner vos perso si besoin


JEU DES 30 QUESTIONS (ET QUELQUES)


1.) A quel clan / faction / caste appartient votre personnage ?
   
2.) A quelle famille appartient votre personnage ? Sa renommée ? Celle de sa lignée ? Quelle place y a t-il ?
 
3.) Votre personnage est-il un bushi, un shugenja, un courtisan, un moine, un heimin ?

4.) Comment un tiers décrirait-il votre personnage ?
 
5.) Quelle est la motivation principale de votre personnage ?
 
6.) En qui votre personnage a-t-il le plus confiance ?

7.) Quelle est la plus grande force de votre personnage ? Sa plus grande faiblesse ?

8.) Que pense votre personnage du Bushido ?

9.) Quelle est l'opinion de votre personnage concernant son propre clan, sa propre faction ?
 
10.) Votre personnage est-il marié ? (Un personnage ayant dépassé les 20 ans devra expliquer un non via son BG)
 
11.) Votre personnage a t-il des préjugés ?
   
12.) Envers qui votre personnage est-il le plus loyal ?

13.) Quelle est la chose que votre personnage préfère le plus ? Qu'il déteste le plus ?

14.) Votre personnage a t-il des manies ?
 
15.) Qu'en est-il des émotions de votre personnage ? Quand et pourquoi les expose t-il ?
   
16.) Comment votre personnage réagirait-il devant le comportement inconvenant d'un subalterne ?
 
17.) Comment ses parents décriraient-il votre personnage ?
   
18.) Quelle est la plus grande ambition de votre personnage ?
 
19.) Quel est le degré de piété de votre personnage ?
   
20.) Comment votre personnage mourra t-il ?
   
21.) Quel est le secret de votre personnage ? Qu'arrivera t-il si quelqu'un le découvre ?

22.) Que fait votre personnage pour se détendre ?
 
22.) Si votre personnage recevait un koku, comment le dépenserait-il ?

23.) Quelle est l'opinion de votre personnage au sujet des castes, de l'Ordre Céleste ?

24.) Comment s'appellent les parents, frères et sœurs de votre personnage ?

25.) Quel genre de récompense votre personnage aimerait-il recevoir par-dessus tout ?
 
26.) A quoi ressemblent le katana et le saya de votre personnage ?

27.) Votre personnage vénère-t-il d'avantage le Tao de Shinsei & les Fortunes, les Kamis élémentaires, les Ancêtres bénis, ou les Kamis divins ?

28.) Quel est le bien le plus sacré de votre personnage ?

29.) Quel conseil donneriez-vous à votre personnage ?

30.) Quel est le chemin que doit selon vous emprunter votre personnage ? Quelle est sa destinée ?
 

44
Le souffle putride que vous respirez rend votre respiration difficile, et c'est nauséeux, souillés par cette ignoble fumet, que vous effectuez les quelques gestes sensés qu'il vous est encore possible d'accomplir.

Et il s'agit peut-être bien des derniers.


Yukishiro et Genkishi comprennent que l'influence du Sombre Seigneur grandit, et qu'Il se dresse contre leur entreprise et la reformation du nemuranai. Ils sentent que sans les protections du Temple - même si elles ne sont plus ce qu'elles étaient, ils auraient à lutter directement contre la manifestation de Ses pouvoirs. Tous deux formulent à la hâte quelques signes et brèves incantations de protection supplémentaires, avant de basculer.

Effets : Genkishi tu ne peux plus parler distinctement. Tu te comportes comme une bête sauvage. Tout ce que peuvent dire les autres personnes présentes sonnent comme autant d'injures et de mépris, sur leur visage tu ne lis que haine et trahison...
-Yukishiro tu réalises qu'il te faut quitter ce lieu au plus vite, avec ton père et les rares personnes qui comptent encore à tes yeux. Il te faut rejoindre l'Oracle, et accepter ton destin. "Tu ne peux sauver tout le monde" la phrase résonne dans ta tête et vrille ton mental et ta réflexion. IL arrive, IL est déjà là. Les autres n'ont plus d'importance.

Kannazuki enjambe les bols fumants, les bougies, et les bâtonnets d'encens, qu'elle bouscule dans sa fuite. Une larme grasse coule le long de l'une de ses joues, ponctuant une affreuse expression de pure colère d'une virgule insolente. Elle s'éloigne, floue et preste comme une ombre chassée par la lumière, et pose une de ses mains musculeuses sur le bois de la porte, avant de basculer.

Effets : Ta main se crispe contre le bois jusqu'à en faire blanchir tes phalanges. Une sourde et indicible colère monte en toi comme la lave en fusion d'un volcan. Ils veulent le faire à nouveau, ils veulent te mutiler à nouveau. Pire : ils veulent te sacrifier à Lui ?!? Plus jamais ça. PLUS JAMAIS !

Miko porte la main à son sabre court, et manœuvre instinctivement de sorte à protéger le Prince - comme si cette tâche s'était transmise de père en fille depuis des générations. Pourtant elle a à peine le temps de faire quelques pas, avant de basculer.

Effets : Une longue gerbe de sang noir se répand entre tes jambes en un flot discontinu d'humeurs noirâtres mêlées de pus et de sang mousseux et huileux - qui gicle bruyamment sur le sol et produit un bruit ignoble semblable à celui que fait une vache lorsqu'elle vêle.

Tsunamori, enfin, n'a pas le temps de comprendre, qu'il est déjà éloigné du kanji par son garde du corps le plus vif, Shiki. Le premier, il comprend ce qu'il se passe, car il sait ce qui se produit lorsqu'il se mire dans ce miroir. Il sait, au fond de son cœur, que le reflet qu'il y contemple est celui de l'enfant chéri entre tous de la Grande Déesse Amaterasu... Son reflet à lui, également. A l'inverse de vous autre, le Prince inspire profondément et pose une main ferme sur le bras de son protecteur, qui le lâche, subjugué par la mythique assurance qui baigne les traits de son maître. Le jeune Otomo bascule, lui aussi, mais il a d'ors et déjà connaissance des règles du jeu qu'il va devoir remporter...

Effet : Si l'esprit de Tsunamori se dresse comme le Grand Mur face à l'attaque du neuvième, c'est son corps qui lui fait aussitôt défaut. Ses jambes se dérobent sous lui et sa poitrine se comprime à tel point qu'il a la sensation qu'un nid d'abeilles a trouvé refuge dans sa cage thoracique. Il étouffe lentement, un simple sifflement grotesque et efféminé s'échappant en tout et pour tout de sa bouche déformée par la souffrance.

Nakadai hurle longuement, une infinie souffrance imprégnant son cri.
Shiki quand à lui, reste immobile.

Volonté 3 : Vous jouez le jeu. Tout est vrai, et vous ne réussissez pas à faire la part des choses. Vivez la situation à fond, avec émotion (il s'agit de vos désavantages après tout).
Volonté 4 : Vous sentez Son influence à travers le mal qui est en vous. Il vous atteint à travers vos défauts, et perverti votre âme. Vous sentez littéralement la serre glacée qu'est son esprit implacable vous déchirer... Luttez contre vous-même, mais il s'agit de l'épreuve la plus difficile de votre vie.
Volonté 5 : Affrontez le Sombre Seigneur. Vous connaissez tous les reflets de votre âme, et vivez avec, ce qui lui laisse peu de prise sur votre esprit. Votre coeur sait pourquoi, ou pour qui il bat, et si ce combat est bien le plus ardu de votre existence, vous avez clairement des chances de le chasser de votre tête... Pour quelques temps.

Un rang de Vide et de méditation (ou Théologie) égal ou supérieur à 4 vous accordent un bonus de +1 à votre volonté pour cette scène (Yukishiro, Tsunamori et Genkishi sont considérés comme ayant ce bonus)

45
Salutations !

Tout ça pour vous dire

Qu'il y a de la place dans les campagnes de 1000 Ans de Ténèbres :

-Rôles à jouer : Un sohei bien bad-ass, Seppun Toshiken, Onka un ancien sumotori, et d'autres pnjs Lions ou acolytes au caractère pas encore trempés, ou bien rôles à créer par vos soins. Ishigaki, Dairya, Dairu ne sont pas jouables.

Attention 1000 Ans est une campagne vraiment dark.

Et également dans Otokodate :

-Rôles de rônins exclusivement (à lire : http://www.cerbere.org/~pbf/PbF/L5R/index.php?topic=1217.0)

 ;)

46
Un sang rouge carmin s'échappe lentement des blessures mortelles, et imprègnent les tatamis de la pièce... Vous laissant haletants et sans voix.

47
Otokodate - Espace Commun / Chapitre 1 - La nuit porte conseil
« le: 04 mars 2017, 18:35:01 »
En dehors du temple, frappé par le déluge, Ekichi peut distinguer la forme d'un homme qui lui dit quelque chose, mains tendues en avant. L'obscurité et la pluie ne lui permettent pas d'en savoir plus...

48
Descriptions Générales / Sans arrière pensées
« le: 01 mars 2017, 17:43:02 »
J'aimerais qu'on arrête purement et simplement d'exprimer les pensées des personnages.
Cela ne fait que rajouter de la confusion et des frictions supplémentaires (en dans 1000 Ans on ne manque pas de raisons d'ors et déjà...).

En lieu et place, concentrez-vous sur les expressions, les gestes, et l'attitude de votre personnage.

Ça n'est pas une demande, mais une exigence.

Je censurerais tout débordement.

 ;)

49
Descriptions Générales / Sans arrière pensées
« le: 01 mars 2017, 17:42:44 »
J'aimerais qu'on arrête purement et simplement d'exprimer les pensées des personnages.
Cela ne fait que rajouter de la confusion et des frictions supplémentaires (en dans 1000 Ans on ne manque pas de raisons d'ors et déjà...).

En lieu et place, concentrez-vous sur les expressions, les gestes, et l'attitude de votre personnage.

Ça n'est pas une demande, mais une exigence.

Je censurerais tout débordement.

 ;)

50
Plusieurs heures ont passé.
Vous avez tous pu bénéficier du temps nécessaire à votre repos, même si celui-ci a pu -pour certains d'entre-vous- être entre-coupé par une garde ou d'autres tâches.

Les cris et mugissements des morts vivants n'ont pas cessé pendant tout ce temps, et le froid et la cendre s'abattent inlassablement sur le temple...

Nous sommes à la veille de votre départ, et vous vous réunissez pour le conseil réuni par le prince.
L'heure est solennelle, et vous êtes éclairés par un foyer ardent et crépitant, ainsi que par quelques lanternes bénies, à l'intérieur desquelles pulsent quelques flammes bleues et sans chaleur.

Les ombres sont ici étirées, et c'est les yeux rougis par les récentes épreuves, les corps tendus et endoloris par le stress et le besoin d'être sans cesse vigilants que vous vous dévisagez.

Derrière plusieurs gardes en armure, dont Genkishi, se tiennent Dairya, Dairu, et Sakura. Désarmés, ils patientent chacun à leur manière : Dairya en position de méditation, œil fermé; Dairu en seiza, moignon noyés dans ses manches, un sourire de convenance gravé sur le visage; et Sakura debout, appuyée contre un mur, bras croisés et moue délicieusement boudeuse.

[Pour les rp perso à voir en EP]

Pages: [1] 2