Identifiant: Mot de passe:

Auteur Sujet: Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses  (Lu 8825 fois)

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« le: 24 octobre 2018, 14:13:00 »
Vos pensées s'harmonisent, et vos retrouvez votre indépendance psychique.
L'un de vous soulève l'épaisse tenture soutenue par une structure de bambous qui la maintiens tendue au dessus de vos têtes. Un à un, vous sortez de vos trous, creusés par les Nezumis, et saluez les hommes et Nezumi de faction (eux aussi cachés dans des trous plus petits).

Comme sortis d'un rêve, vous devinez les autres niches cachées sous le tapis de cendre, rassurés.
Vos seconds vous confirment que tout va bien, si ce n'est que la nuit a été mouvementée, et qu'il a fallu user du remède concocté par Kanyo afin d'aider les plus touchés à "dormir". Ils sont nerveux, et retournent vite à leur tâche.

Le cœur glacé, l'estomac plombé, vous vous redressez et chassez ce mal pour vous concentré sur ce que vous avez accompli.

KINTO Tenai est resté en arrière afin de maintenir votre connexion avec l'Akasha active et de veiller sur Chiyo (qui ou quoi qu'elle soit à l'heure actuelle). La cité seule pouvant garantir son emprisonnement, sa discrétion, et sa dignité. Tsumi, Urusei et Xu-Chi sont toujours à tes côtés. La jeune prêtresse a très mal pris les évènements qui ont conduits à la mort de trop de gens -notamment Kampai, Michitaka, Biwa, et Koebi. Elle a depuis gardé le daisho du sensei. Plus froide et revêche que jamais, elle affiche tout de même une maturité et une noblesse de gestes et de port qui rend le vieil homme chaque jour plus fier. L'insaisissable et une partie de ses hommes sont morts en vous protégeant lors d'attaque de morts-vivants enterrés sous la cendre. Ses derniers mots tranchèrent l'air pour organiser la fuite, avant qu'il ne disparaisse, lui et sa monture dans la masse hystérique et affamée. Ses cris vous réveillent parfois la nuit, et Kinto plus tout autre -après tout il devait tellement à cet homme. Kanyo rassura tout de même le nouveau conseil et rappelant que le globe qui lui servait d’œil droit était fait de jade imputrescible.
Quelques disciples, principalement des moines entourent le vieillard, qui retrouve une force insoupçonnée -l'esprit titanesque faisant office de marionnettiste pour assurer que son corps chétif et brisé puisse marcher sur la voie qu'il se trace. A nouveau, il sent que les derniers kamis mourant sont sur le point de rendre l'âme pour se réfugier dans le dragon qui les a fait naître. Il en conçoit une grande souffrance spirituelle et morale, et n'en comprend que plus l'importance de ses recherches et des sacrifices qu'il a pu faire jusque là.

La peur qu'il manque de temps, par contre, lui noue toujours autant les tripes...


KANNAZUKI
Voutée et aux aguets, son imposante et gracieuse chevelure de lionne flottant au vent comme un voile de ténèbres, Kannazuki fait rapidement le point avec les fourmis (désormais très liées avec les troupes de Tsuruchi) sur la situation au petit matin. Sa vue plus aiguisée que celle d'un aigle fouille les environs, comme elle hume l'air et tends l'oreille. Belle est mortelle comme un fauve, elle se déplace, laissant ses muscles cordés rouler sous sa peau. Sa voix, elle, est douce et rassurante -son rire étant le meilleur moyen de chasser la peur et les angoisses à en croire même Kanyo et Kiruta. Elle retrouve ensuite Dairu, en pleine conversation avec les Nezumi, les bras rentrés sous son kimono sur lequel repose un gros morceau de cristal (source d'après lui des quelques pouvoirs qu'il lui reste).

KANYO
Ouvre quant à lui des yeux doubles.
Comme tous les matin, il a le sentiment d'ouvrir ses yeux en surimpression de la vue d'un autre.
Il lui faut un moment pour s'habituer, et chaque matin c'est plus rapide et fluide.
La voix de Jade résonne en lui.
Une voix douce, familière, intime et respectueuse.
Jamais Jade ne commande -de fait les deux êtres apprennent de l'autre en toute équité et curiosité.
Kanyo apprend à maîtriser ses dons étape par étape.
Lorsqu'un mortel lui demande de voir l'avenir il se rend compte qu'il peut y parvenir -tout en sachant qu'il y a un prix à payer et en ignorant lequel. Il voit la valeur de la pureté des âmes des hommes, qu'il distingue des change formes, oni, et créatures spirituelles. Il peut donner aux choses sacrées et pures le pouvoir du jade, et c'est son pouvoir qui a permis à Kinto de bénir la cité puisque Kanyo est capable de donner aux perles du vieux sorcier le pouvoir du Jade. Il sent une grande puissance en lui, mais ne tend qu'à soigner et à chasser le mal des gens qu'il considère sous sa protection. Les paroles de Dairya résonnent régulièrement dans son cœur, qui saigne à chaque fois, maintenant qu'il est réellement le docteur du corps, de l'esprit ET de l'âme.

Malgré tout cela, les jambes de Kanyo tremblent.
Il est encore en partie humain après tout.
Il sent le mal qui s'interpose entre la mer et la communauté, et se demande s'il sera à même d'appréhender tous les dons que lui offre Jade s'ils doivent se battre...


GENKISHI

Le cœur lourd d'avoir laissé sa sœur et son yojimbo derrière, d'avoir laissé les Tombes tomber, son sensei mourir indignement, le colosse se dresse. Sans avoir l'allure hypnotisante de Kannazuki, la stature et l'assurance du demi-sang rassure, et ses dons aussi. Il est devenu l'un des piliers religieux des croyants du Shintao et de la Voie des Ancêtre. De fait, il est leur saint père aujourd'hui, et plusieurs bushis ainsi que des hommes et femmes ayant pris les armes par nécessité forment aujourd'hui une étude. Ses yeux fendus scrutent êtres et environnement avec le même soin, perçant quantité de voiles avec la facilité née de l'entrainement de toute une vie. Kinto a depuis le départ compris qu'une partie de l'ouverture est possible grâce au géant, qui descend des créatures spirituelles qui, tout comme les Nagas, ont pu comprendre la trame réelle de l'univers, et s'ouvrir au Vide.

Genkishi approche Tenoshi, l'Ikoma qui secondait l'envoyé de Daidoiji Uji, et qui servit de guide pour tous vous conduire à la côte, où vous attend d'après lui un navire, caché dans les falaises escarpées. Jusque là, l'homme fut brillant et digne de confiance. De son escouade, il ne reste que la jeune Usagi, héritière d'un clan décimé par le clan du Lion pour une raison encore floue, mais liée à une accusation de Maho. Ce que sait le géant à ce propos, c'est que son clan du faire faire face à celui du Crabe, qui prit la défense du clan mineur, défiant une décision impériale au nom de son précieux Devoir. Cette bataille donna lieu à la guerre qui ouvrit le cœur de l'Empire au neuvième.

Concentré, il voit la nature quasi-divine de Kanyo et de Yukishiro, qui vibrent désormais du pouvoir aveuglant de Tengoku. Ils sont dépourvu d'ombre à ses yeux, car leur lumière est trop intense pour la noirceur. Kannazuki dispose clairement d'une force parallèle, qui prend de plus en plus le pas sur son humanité. Dairu est à ses yeux plus sombre, comme trouble. Une partie de lui n'est plus -le vide sans doute lui a été arraché par l'opération de Kanyo. Le Cristal qu'il porte autour du coup, par contre, est sans aucun doute d'une puissance rare, et donne au shugenja des talents salutaires en l'absence de kamis. Le monde change sous les yeux du gardien.

La grisaille sera bientôt tout ce qu'il verra, comme l'abime sans fond qui s'ouvrent dans le regard de sa propre sœur.

YUKISHIRO
Se lève d'un bond, mu par une force et un élan sans pareil.
Encore garçon, il sait qu'aucun homme ne pourrait plus s'opposer à lui à la lutte, et que sa voix seule peux avoir assez de force pour déraciner un arbre. Dans le cœur des hommes, il y lit la bravoure, le courage et la noblesse. Une énergie que Jigoku craint plus que tout. Le Feu, l'Air, la Terre, et l'Eau ne sont plus rien pour lui -matériellement. Quelle que soit sa peine, les kamis qui l'ont tant soutenu ne sont plus, et ses pouvoirs sont tout autre. Certes, il a la puissance d'un Dragon, mais s'il l'utilise directement avec trop d'entrain il attirera immédiatement ses opposants -le rôle d'un Dragon n'étant pas d'interférer avec les mortels.
Lui plus que tout autre.
Autrefois Tonnerre fut lié à Shinsei, aujourd'hui c'est Yukishiro qui a été choisi.
L'héritier du clan des Hommes peut désormais raviver la flamme qui brûle en chacun d'eux, et a pour mission d'éclairer leur conscience et leur cœur à l'illumination et à la confiance qu'il peuvent avoir en leur foi face aux ténèbres. Une seule bougie suffit à chasser la nuit disait Dairya, et si le plan du vieux Kinto est un atout majeur, nul doute que ce qui peut se trouver dans la forêt Isawa en est un autre. De même que ces cinq shugenja qu'il voit dans ses rêves. Vêtu dans une mode ancienne, réunis sur un sommet par Tonnerre pour y façonner quelque chose d'unique. Mais malgré la force de Tonnerre qui pulse dans ses veines, Yukishiro sait qu'il n'est qu'un enfant, un disciple qui n'a pas fini sa formation.

Un enfant qui a vu sa famille mourir sous ses yeux...
Sans s'en rendre compte, la main droite de l'enfant-Tonnerre sert l'objet dans lequel est enfermée Vengeance.

TIMIT'R et SADAKO
Les Nezumis sont contents.
Les hommes ont enfin compris comment se cacher, et acceptent d'écouter la matriarche.
Cela les a convaincu de continuer avec eux.
Cela et... Les Dragons.. Et... Le nombre.
De fait, le temps que les hommes succombent à ce qui les menacent, les nezumi pourront s'enfuir dans le sol.
Le sol... Il y a d'ailleurs quelque chose d'étrange dans le sol.
Il résonne parfois, et cela inquiète le vieux briscard tout en amusant le gros père qui écoute les bruits pour s'endormir... TIMIT'R est très liée à Dairu, avec qui elle partage ses pensées grâce au cristal. Elle a découvert que Dairu commence à comprendre le pouvoir des noms, et que ça le fascine lui et Sadako qui se nourri de leur conversation via les traductions de Dairu. Il passe d'ailleurs beaucoup de temps avec les nezumi, et sa vue est devenue aussi précise que la leur. Outre leur capacité à survivre, les Nezumis ont surtout aidé les hommes à se NOURRIR. Les pouvoirs de la matriarche lui permettant de faire pousser légumes et légumineuses de façon surnaturelles -comme bénie par une fortune aujourd'hui disparue. Pour autant les Nezumi sont comme les hommes. Le ventre noué par la peur jour après jour, ils doivent croire en cette quête utopique qui les entrainera par delà la mer.

Mais si eux peuvent le faire...

Qu'est ce qui empêche le grand Mal d'en faire de même ?


[J'édite le statut des persos et du camps pour la version Livre 2, et je vous donne vos XP et autre UP Le tout à mon rythme. Pour les questions MP moi ^^]
« Modifié: 24 octobre 2018, 14:17:33 par Sombre Destin »
La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #1 le: 24 octobre 2018, 15:26:35 »
Je rappelle a mes chers PJs que tout est gris partout, que vous marchez sur la cendre, qui tombe encore même si moins concentrée, que le soleil se cache et qu'il fait forcément quasiment nuit ou en tout cas temps d'orage constamment. L'absence de vitamine D et de couleurs joue forcément sur le moral de tous, même des plus blindés avec le temps passé à subir cette atrocité (sans parler des morts et des horreurs...)
La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Asako Kinto

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 438
  • Le dernier Sensei
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #2 le: 24 octobre 2018, 17:06:20 »
L'air extérieur sent mauvais mais il fait du bien après cette attaque dans leur sommeil. Ce Sans Coeur est devenu bien plus fort qu'attendu. Néanmoins une fois dehors on ne peut que constater la présence forte de sa secte et de ses alliés. Tsuruchi et Tsumi sont les successeurs naturels de Kinto et Isas.
C'est grâce à lui, Kinto, que l'espoir est toujours possible. C'est grâce à lui qu'ils sont arrivés ici. Et ce sera grâce à lui qu'ils continueront le combat ! Ragaillardi par cette pensée positive, il se redresse sur son bâton et affermit sa démarche.

"Allons voir Tsumi."
Urusei regarde son protégé avant de lui emboîter le pas en silence.
Un vieil homme marchant droit mais lentement, entouré de ses fidèles dévoués.

Une aura magnétique émane de lui.

Son regard sage s'illumine lorsqu'on parle de sujets ésotériques.

Hors ligne Kanyo

  • L5R - Onsen - MJ
  • *
  • Messages: 1186
  • MJ - Onsen
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #3 le: 25 octobre 2018, 11:45:44 »
Je réveille en clignant des yeux comme un hibou. Hirsute.

Le temps que mes différentes vues se superposent, je remercie Jade. Je remercie Jade chaque matin, car je suis resté moi-même. Et j'ai lu que les Oracles perdent d'habitude leurs souvenirs et leur humanité. Jade et Tonnerre nous ont épargné de cela, et je commence à comprendre peu à peu pourquoi. Le Divin quitte la Terre, définitivement. Ne restera que l'Homme. Ou le Mal.

Yukishiro m'a parlé de sa vision. Les prophéties, les rêves, semblent être les dernières choses qui peuvent faire mouvoir les hommes. L'espoir ne se tarit pas, malgré que le Neuvième semble vouloir l'enterrer sous les cendres de tout ce que les hommes ont révéré et connu.

Je me lève, et je vais voir comment va Dairu ce matin. Tout autour de moi, les êtres se découpent en silhouettes. La pureté de leur essence ne m'échappe pas, et cela en rassure beaucoup dans le convoi.

Dairu... c'est plus compliqué. Son harmonie est défaite, et son existence une aberration. Pourtant, je l'ai sauvé de quelque chose.

Hors ligne Ichiro Kannazuki

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 558
  • Un sourire, ça change tout
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #4 le: 25 octobre 2018, 11:56:02 »
Mon attitude a quelque chose de résigné depuis notre départ de la cité serpentine, les fourmis m'entourent et avec elles tous ceux qui ne trouvent pas leur compte dans cette spiritualité qui semble moins tangible que ce que je suis.
L'amertume pourtant, semble m'avoir quitté.
Je ne hais plus ce que je suis, je ne cherche plus systématiquement à écarter les gens de ce qu'ils cherchent dans le divin.
Deux Dragons ont eu le courage de rester avec les hommes et ces deux Dragons sont les hôtes de deux êtres qui me sont chers.
Ils apportent tant à leurs dévots, c'est aussi ce je dois faire.

Car je ne me cache plus.
Pourquoi mentir aux gens qui me voient porter des arbres et des pierres qu'aucun homme ne pourrait porter seul? Comment expliquer que ma course est plus sûre et preste que celle d'un destrier Licorne lancé à toute allure ?
Qu'est-ce qui fait que je puisse briser la pierre à main nue, guérir en une nuit de blessures qui en tueraient d'autres ?
J'ai fait tout cela pendant notre voyage jusqu'ici. Et même si cela n'a pas suffit à sauver ceux qui sont tombés, je sais que j'en ai sauvé bien d'autres, je sais que tant d'yeux sont tournés vers moi avec admiration.
La réponse est simple et elle est connue dans le convoi.
Mon père est un Kami, un frère de Hantei...

L'Humanité est mon ancre, comme je suis celle de certains humains qui me suivent.
Je suis toujours là pour eux, physiquement et moralement surtout.
Rien ne semble pouvoir me faire perdre mon humour et ma joie de vivre.
Surtout pas mon Oncle.
C'est un pied de nez que je lui fais tous les jours: Profiter du présent et trouver le bonheur dans la simplicité de la vie.
Un vieux singe me l'a un jour conseillé.

Je suis donc parti saluer les Fourmis et les Guêpes, écoutant leur rapport avec attention, leur racontant l'histoire d'un rêve que j'aurais fait, paisible et plein d'espoir.
Qu'ils me croient ou non, je vois une certaine sérénité se poser sur les traits de mes compagnons après ce petit rituel régulier.

Après cela je vais voir un autre de mes amis, Dairu et à en juger par son air concentré et les gesticulations des rats en face de lui, il discute intérieurement avec la matrone.
J'attends donc dans un coin qu'ils soient disponibles, m'amusant à taquiner le gros rat qui les accompagne.
Laissons les armes peser la valeur du guerrier.

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #5 le: 25 octobre 2018, 13:47:41 »
Comme chaque matin, Tsumi s'est levée tôt pour libérer certains esprits lui permettant de guetter les environs, rappelant les autres dans les talismans qui lui servent également de bijoux. Kinto la trouve assise en tailleur sous une peau couverte de cendres qui la masque parfaitement. Le froid matinal (l'hiver approche) rosi ses joues et le bout de son nez, donnant un peu de couleur à ce si joli visage. Lorsque son maître arrive, elle s'incline respectueusement devant lui selon les us de la secte [je te laisse voir AK].
La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Kitsu Genkishi

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 583
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #6 le: 26 octobre 2018, 21:16:27 »
Je sors de la torpeur insidieuse de ce rêve. Même les rêves ne sont plus un refuge pour l’âme dans ce monde dévasté.
Mon réveil concorde avec la venue d’un garde venu me sortir du sommeil. Je le salue tandis qu’il m’informe des faits de la nuit. Je le félicite pour sa garde et l’encourage à poursuivre sur cette voie. Toute forme de soutien est absolument bienvenue dans cette épreuve. Elle marque les traits de chacun d’eux…

Je me redresse de cet abri assez incongru pour un individu de ma taille. Je dois soumettre mon corps à certains étirements avant de commencer ma journée. Cette routine me permet d’affronter tout cela avec au moins le corps prêt à défaut de pouvoir chasser cette ombre et ce poids de mon esprit. Cela me permet d’être prêt pour les autres.

Il est étrange pour moi de constater qu’il a fallu attendre une telle catastrophe pour que j’accepte une place de meneur, moi qui n’ai été qu’un bras exécutant toute mon existence. Un vrai paradoxe quand on voit tout ce que je n’ai pas réussi à sauver. Toutefois, avoir des âmes à ma charge m’a clairement redonné un second souffle. Cette confiance, cette dévotion pour certains, me réconforte. Je n’ai pas tout échoué. Ils sont mon espoir, mon ancrage dans cette effrayante réalité. Paradoxalement je remplis désormais plus que jamais mon rôle de Lion : je suis le gardien physique et spirituel de ces gens mais je ne suis plus dans l’ombre, je mène ces gens vers leur espoir en première ligne. Par l’exemple, la mémoire, le sabre et la foi.

Je reste cependant loin d’être le héros exemplaire d’une saga d’omoidasu. Si mes attributs félins hérités de mon sang Kitsu ne gênent plus autant sur cette terre où le Démon avance sans crainte et où les Cieux l’affrontent à travers deux Divins Dragons incarnés parmi nous, mon corps et mon esprit ne sont plus ce qu’ils étaient. Les privations et les épreuves les marquent comme autant de kanjis sur le papier. Comme nous tous et je ne suis pas encore le plus mal loti.
Gris et couvert de cendres en permanence, j’arpente cette terre comme une ombre. Mais je ne suis pas encore un souvenir, et comme ma formation me l’a appris toute ombre n’est pas sans défense.

Une fois bien étiré et parfaitement éveillé, je parcours le camp. J’accompagne les survivants dans une prière, apporte une parole encourageante, partage une sagesse d’un autre temps, montre un mouvement martial à qui s’entraine. Encouragé dans ma tournée par les auras brillantes et grandissantes de mes compagnons d’infortune qui arpentent le camp.

Ce n’est qu’après ce rituel matinal que je retrouve Tenoshi. Le grand bushi m’est devenu un allié indispensable et un exemple. Dernier lien avec mon clan et aussi rappel permanent du devoir qui nous incombe et du sacrifice qu’il implique.
 
-Tenoshi-san. Je le salue. Où en sommes-nous de notre chemin selon vous ?

Hors ligne Kou Yukishiro

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 698
  • « - Sale Gosse »
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #7 le: 26 octobre 2018, 23:19:56 »
- Kou Yukishiro -

Je m'éveille sans sembler souffrir de la fatigue ou de ces sommeils sans réel repos, poussé par la nouvelle force ayant trouvé refuge en moi. Rapidement debout, l'élève mon regard vers le ciel dénué de toute couleur, vers le voile de ténèbre et de cendres masquant les cieux... "Jour", "nuit", ces instants n'ont en réalité plus de signification et cela fait bien longtemps que nous ne vivons plus qu'au rythme de nos corps et non plus à celui des astres... et pourtant, nous pouvons encore dire "un nouveau jour" ou "un jour de plus", porter en ce simple mot tout l'espoir guidant notre convoi.

Même si cela a semblé moins difficile que pour Kanyo, j'ai également eu à apprendre à cohabiter avec ce nouveau moi, à saisir la nature de cette union avec Tonnerre. Les yeux fermés, je laisse mon esprit s'harmoniser avec l'essence du Dragon, restant ainsi immobile quelques instants.
Je suis lui, il est moi.
Il est Yukishiro, je suis Tonnerre.

Même si ma nouvelle nature m'épargne de la fatigue et ne laisse transparaitre aucune faiblesse physique, mon corps reste marqué par les stigmates des épreuves passées et les privations, corps d'un enfant ayant eu à combattre bien plus qu'il n'aurait jamais dû.

Je finis par parcourir le campement, prenant le temps d'aider, encourager et apporter réconfort à quiconque. Je suis le courage des Hommes et je me dois d'être là.
Auprès d'eux... auprès de nos alliés.
~ Mate, shikashite kibouseyo ~

Hors ligne Asako Kinto

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 438
  • Le dernier Sensei
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #8 le: 29 octobre 2018, 11:56:09 »
Kinto écoute son rapport en prenant lentement place à ses côtés et s'enroule bien dans une couverture donnée par son garde du corps. Urusei contemple les environs à la recherche de danger ou d'oreilles indiscrètes avant de s'asseoir avec eux.
"Tsumi-san, hier soir moi et nombre de membres du convoi ont subi une puissante attaque dans notre sommeil de la part du Sans-Coeur. Prépare-toi à cela également et passe l'information. Il est plus fort ici que jamais.
Il a réussi à rendre confus nos esprits pendant un moment, avant de se retirer après nous avoir nargué. Signe qu'il n'avait pas la force d'aller plus loin.

Avec nos nouveaux compagnons de route, les Dragons, leurs hôtes, nous devons toujours nous assurer que notre communauté n'est pas visée ou même ne perde sa cohésion qui est sa force. On représente un espoir pour les hommes, pas forcément le seul, mais un qui nous semble plus juste que le précédent. Nous devons rester nous même sans confrontations. Notre but est de tenter de vivre suivant nos préceptes, en laissant les autres vivres les leurs, et en respectant chaque point de vue.
J'ai écrit autant que j'ai pu sur des ouvrages mes pensées et les sagesses que notre communauté a glané au fil des années. C'est à toi que reviendra mon manteau à ma disparition. Que j'espère la plus tardive possible.
Tu le porteras à ta manière sans essayer de m'imiter. Il te faudra surement plusieurs ajustements avant de trouver la bonne manière, mais c'est normal. Tout les autres seront là pour t'aider."

Un vieil homme marchant droit mais lentement, entouré de ses fidèles dévoués.

Une aura magnétique émane de lui.

Son regard sage s'illumine lorsqu'on parle de sujets ésotériques.

Hors ligne Tmitr-A'ichtr'foo

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 180
  • Oh la jolie chose qui brille-brille... A moi !
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #9 le: 01 novembre 2018, 11:05:13 »
De grands yeux jaunes... Des écailles... Un sifflement sourd et menaçant... Des morts... De la pourriture... La désolation... Un rire... Glaçant... De la cendre... Demain... Avance... Se rapproche... Est déjà là... Il va... !

J'ouvre les yeux, le cœur battant.
Pourtant, déjà habituée à me réveillée de la sorte, je balaie d'un coup de patte ses rêves déjà trop familiers et roule sur le côté pour me mettre sur mes pattes.
A mes côtés ronfle Donk, les pattes rassemblées sous lui, son gros derrière en l'air, dans la position ridicule qu'il adopte chaque soir pour s'endormir, l'oreille collée au sol, bercé par les vibrations qui montent d'en dessous.
K'Thatch'Uk, ce vieux grincheux, me lance un regard en coin alors qu'il est déjà levé depuis longtemps et a entreprit de laver le tapis miteux et rêche qui lui sert de pelage.
Les petits sont disséminés un peu partout autour de nous. Ils ont encore grandit. Il devient de plus en plus dur de leur ordonner de rester en place et cachés et il m'arrive souvent d'aller en rechercher un dans les quartiers des humains, prévenue de loin par un cri strident suivi de jurons courroucés alors que quelqu'un s'aperçoit qu'une longue queue quitte les lieux d'un vol de pot ou de nourriture.
Les humains sont fascinants. Ils laissent tout en plan dans leurs tanières mais se réclament maître de choses qu'ils ne gardent pas sur eux.
Je me gratte l'oreille, pensive.
La faim. Elle est tenace. Elle rend méchant. Agressif. Malheureux aussi. Et l'air est épais et graisseux.
Je rejoins mon "atelier". Nombre de pot sont entassés sur le sol. Tout le monde y a mis du sien pour trouver le peu de terre encore arable ici-bas. Quelques sacs s'entassent ici et là. Pas assez, sans doute.
A nouveau j'en appelle à la Terre-qui-nourrit. Celle qui donne à manger à ses petits. Celle qui nous alloue un peu de ses forces pour que nous ne perdions pas totalement les nôtres.
Les premières feuilles apparaissent. Un vert grisâtre. Elles non plus ne sont plus joyeuses. La Terre-qui-nourrit est presque à bout de force.
Pourtant, avec le temps, la tige se renforce, elle se dresse, droite, défiant cet air putride et gras, comme un fanal dans la tempête.
D'un son ravi et bref, j'attire l'attention de la jeune humaine qui accompagne Demi-Frère et qui passe son temps avec nous à fureter et à parler.
Elle reste accroupi à observer, ses yeux brillants comme ceux d'un petit devant un trésor. Même si je sais qu'un flot ininterrompu de paroles va bientôt se déverser de sa bouche, elle reste encore un peu muette devant les frêles fleurs qui apparaissent lentement parmi les petites feuilles vert sombre.
Alors que les pétales tombent un à un sur le sol, la fleur se transforme en petit fruit, qui se met à son tour à grossir et à changer de couleur.
La bouche de l'humaine s’entrouvre et ses yeux s’agrandissent encore.
Le fruit arrive enfin à maturité. Il n'est pas gros. Pas très beau. Et se gâtera dans quelques heures.
Délicatement, je le saisi avec ma queue et le porte aux lèvres de l'humaine.
Peux-être ai-je gagné quelques instants avant la tempête de mots.
Ses yeux se ferment alors qu'elle mâche lentement, savourant ces derniers reliquats d'un Hier joyeux.
Mais déjà, elle dégluti et ses lèvres tentent de formuler toutes les questions qui passent dans sa tête.
Vite, il me reste quelques instants de répit.
Je récolte les autres fruits et détale mettre mes précieux trésors dans le garde-manger.
Et puis je recherche Demi-Frère.
Gniarf gniarf couic

Hors ligne Iuchi Sadako

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 85
  • Sakado, Sakado...
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #10 le: 01 novembre 2018, 11:32:24 »
Un immense corps couvert d'écailles... Les longueurs ailes aux pattes griffues... Une gueule hérissée de dents longues et effilées... J'étends les bras, légère, alors que le sol défile à toute allure sous mon ventre titanesque. Je peux sentir le vent me porter, faisant fi des lois - et du bon-sens - et ébouriffant mes cheveux - Ce qui est idiot puisque j'ai des écailles. Je survole des champs verdoyants, je perçois même de loin les Nezumis qui courent et chahutent dans les hautes herbes. Je leur adresse un geste de la main - mais non ! - de ma gigantesque patte.
Puis soudain, je suis transpercée par un immense carreau qui me touche au flanc. Paniquée, je vois les hautes herbes prendre feu, l'air, si doux auparavant, se charge d'une odeur d’ammoniac, le ciel s'obscurcit et devient noir d'encre, il se met à neiger - non, ce sont des cendres.
L'air est à présent si épais que je ne peux plus respirer ; je porte mes mains à ma gorge, je voudrais hurler mais je n'ai plus d'air dans les poumons. Je n'ai plus de poumons, ils ont fondu dans mon corps à cause du souffle de mort. Mes mains se couvrent de pustules et ma peau tombe en lambeaux.
Je vais mourir.


Je me réveille en hurlant :

"Ah la vache !!!!!!"

Puis je recouvre mes esprits.

Ah oui c'est vrai. Jade. Tonnerre.
Pourquoi des écailles ?
Cette fois-ci, j'ai réussi à tenir plus longtemps.
J'ai presque senti le gout de l'herbe sur ma langue.
Ou alors c'était ce truc bizarre que m'a donné la matriarche.
Sais pas.


J'attrape un bout de parchemin qui traine au sol - un des nombreux - et relit mes notes de la veille.
Chaque matin, réveillée par cette sensation de mort imminente. C'est épuisant. Pour l'esprit et le corps.
Je tâte mes côtes sous mon kimono. On m'a dit une fois que dans certains pays, on laissait la future mariée dans sa maison pendant plusieurs semaines en la gavant de nourriture afin qu'elle s'engraisse et que son mari la trouve séduisante.
Bon, ben, y'a qu'à se féliciter de ne pas être de ce pays-là. On pourrait jouer de la musique sur mes côtelettes...

Je fais un brin de toilette et m'habille. Je déjeunerait bien mais notre jeûne quotidien est devenu bien plus long, récemment.

C'est quand même une époque incroyable. Des dragons. Des Nezumis. Des Nagas. Alliés et impliqués aux côtés des humains.
Quand j'aurais fini d'écrire tout ça - si je finis un jour... Et si je ne meurs pas avant d'avoir vu la fin - il faudra que j'en parle à... Ben, à qui d'ailleurs ? Nous sommes les seuls rescapés, on dirait. Mais bon. Nos forces ne sont plus ce qu'elles étaient mais nos esprits sont forts ! On va se battre et on finira tous aussi vieux que Kinto !
Le caractère de gobelin en moins, j'espère.

Je glousse toute seule, tout en me dirigeant le longs des couloirs et des alcôves dans les quartiers des Nezumis.
Je vous ai raconté cette histoire ?!

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #11 le: 02 novembre 2018, 18:55:08 »
TSUMI
-J'ai vu des bouches géantes, maître. Des gueules béantes et avides qui dévorent la lande. La cendre s'y engouffre mais elle ne les nourri pas. La cendre est rouge, verte, et grise... Ces bouches, ces... Crevasses sont témoins d'un terrible combat entre le bien et le mal. Dit-elle.

A vous croire, nous savons déjà qui est sorti vainqueur. Ajoute t-elle, solennelle et encore un peu absente, son esprit tiraillé au delà de l'invisible.

Il faut se hâter, et trouver le contact qui nous a peut-être attendu avant qu'elles ne nous mangent, nous aussi.
« Modifié: 03 novembre 2018, 17:39:25 par Sombre Destin »
La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #12 le: 03 novembre 2018, 17:42:30 »
TENOSHI

Saluant rapidement le géant Kitsu comme l'exige les temps de guerre, le colosse Ikoma se racle la gorge, et répond d'une voix éraillée.

-D'ici sous peu. Je compte aller en avant avec un petit détachement.
Nous sommes très proches du lieu de rendez-vous, à 1 de nos heures de marche environ.

La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Asako Kinto

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 438
  • Le dernier Sensei
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #13 le: 04 novembre 2018, 08:58:16 »
"Le sol lui même s'ouvre pour libérer Jigoku. Oui le vainqueur est pour le moment certain mais il n'a pas la lutte aisée. Je te laisse continuer tes recherches sur les environs et la zone de contact."
Avisant la position solitaire de la jeune femme.
"Mais ne reste pas seule. D'autres individus pourraient sombrer. Un ou deux archers de Tsuruchi peuvent te couvrir de loin si tu veux être tranquille sinon Toshiken est parfait. Les Vents l'aiment bien et son aura de calme influe sur tous. En attendant je vais prévenir les autres des gouffres qui nous attendent."

Kinto reste encore un peu à échanger puis prend lentement le chemin des Dragons pour aller leur poser des questions.
« Modifié: 04 novembre 2018, 10:27:06 par Asako Kinto »
Un vieil homme marchant droit mais lentement, entouré de ses fidèles dévoués.

Une aura magnétique émane de lui.

Son regard sage s'illumine lorsqu'on parle de sujets ésotériques.

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #14 le: 04 novembre 2018, 10:16:10 »
Tsumi sourit devant la sollicitude du vénérable, avare de ce genre d'exercice.

-Maître je ne suis pas seule ici, et que peuvent les communs...

Elle se reprend en se mordant la lèvre. Une attitude qui à son insu excite tout individu porté sur les femmes -quel que soit son âge.

Bien maître. Termine t-elle.
La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Asako Kinto

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 438
  • Le dernier Sensei
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #15 le: 04 novembre 2018, 10:26:51 »
"Le Sombre Seigneur transforme les communs... Ou un Oni peut passer par eux. Ne sous-estime pas notre ennemi. Après tout il a gagné la guerre."
Un vieil homme marchant droit mais lentement, entouré de ses fidèles dévoués.

Une aura magnétique émane de lui.

Son regard sage s'illumine lorsqu'on parle de sujets ésotériques.

Hors ligne Kou Yukishiro

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 698
  • « - Sale Gosse »
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #16 le: 04 novembre 2018, 15:38:38 »
- Kou Yukishiro -

Le vent nauséabond porte ses volutes de morts, la cendre masque toute lueur de Dame Soleil, et pourtant j'arrive à voir le feu dans le cœur de chacun des Hommes du convoi illuminer les ténèbres.
Bien que proches de vaciller, les flammes brulent encore d'un espoir ardent.

Je devine la braise contenue de Kinto venir à moi et me tourne donc vers le vieux prêtre, n'attendant pas qu'il vienne à moi pour le rejoindre. Le saluant.

« - Vénérable, vous avez aussi ressentis le rapprochement du "Sans-Coeur" ? »
~ Mate, shikashite kibouseyo ~

Hors ligne Asako Kinto

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 438
  • Le dernier Sensei
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #17 le: 04 novembre 2018, 17:47:44 »
"Hmm ? Je suis plus concerné par les crevasses qui dévorent les terres. Elles sont issues du Sombre Seigneur et sont presque malignes. Je ne sais pas ce qui peut s'y tapir mais elles sont un grand risque pour le futur.
Il est plus que temps de quitter cet endroit."
Un vieil homme marchant droit mais lentement, entouré de ses fidèles dévoués.

Une aura magnétique émane de lui.

Son regard sage s'illumine lorsqu'on parle de sujets ésotériques.

Hors ligne Kanyo

  • L5R - Onsen - MJ
  • *
  • Messages: 1186
  • MJ - Onsen
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #18 le: 04 novembre 2018, 23:23:49 »
Assis non loin du jeune homme lorsque Kinto vient vers lui, j'ai entendu les paroles du vieillard avant qu'il ne les ait prononcées. Nous partons.

J'ouvre les yeux, et ce faisant, commence à lever le carcan de pureté que j'ai depuis un moment installée en ce lieux : entre les pierres, sous la couche de cendres dans la terre, et dans l'air, tout autour du convoi.

La pureté laisse des traces, dans un monde impur. Et le convoi n'a pas besoin de laisser des traces. Je me concentre sur les personnes, les objets que nous emmenons avec nous, les travois et les chariots ; tout ce qui va se déplacer avec nous recevra la bénédiction de Jade. Mais plus ce lieu, qui retournera avec Ses ténèbres, et qui laissera vite les cendres recouvrir nos pas.

J'entends enfin le vieux sorcier parler, mais je ne lui réponds pas. Je n'ai pas envie : j'ai vu le futur. Et je n'ai pas envie d'en parler.

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #19 le: 05 novembre 2018, 09:03:19 »
Tsuruchi et Tenoshi se tournent, courroucés à l'évidence par l'intervention de tous ces gens sur leur conversation.

-Nous envoyons des éclaireurs.
Et uniquement des éclaireurs.
Nous sommes bien cachés ici, cela suffira.
Répond Tsuruchi, un sourire Shosuro aux lèvres.


La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #20 le: 05 novembre 2018, 18:27:08 »
DAIRU
Regarde avec joie Kannazuki approcher, et cesse de jouer avec les petits de la matriarche, qui s’entretient avec cette Iuchi excentrique.

Du menton, il invite la panthère à s'assoir.

La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Ichiro Kannazuki

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 558
  • Un sourire, ça change tout
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #21 le: 07 novembre 2018, 18:52:55 »
Je gratte sous le museau l’énorme nezumi quand je vois Dairu prêt à m'accueillir. L'homme rat tend un peu sa gueule, les yeux clos, apaisé.
Lorsque je retire ma main il tend ses pattes et pose ses griffes sur ma peau avec douceur pour retarder mon départ.
Je lui caresse le dessus de la tête en riant et en lui promettant que je reviendrai.

Après ce moment je vais m'assoir près de mon ami, le saluant d'un battement de paupières.

- Quelles sont les nouvelles du matin ? Tout le monde va pour le mieux ?

J'attends sa réponse mais me permets de rajouter.

Une expédition va partir retrouver les autres. J'en serai.
« Modifié: 07 novembre 2018, 22:51:05 par Ichiro Kannazuki »
Laissons les armes peser la valeur du guerrier.

Hors ligne Kitsu Genkishi

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 583
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #22 le: 07 novembre 2018, 19:27:52 »
J'avise la présence de Tsuruchi avec Tenoshi. Je les salue tous deux brièvement comme ils le font eux mêmes. Les usages ne sont plus de rigueur mais une trace minimum de civilisation n'est pas à négliger dans ces temps troublés.

-Une heure dites vous? Ce paysage rend difficile tout repérage à mes yeux mais j'ai foi en vos compétences. Les gens seront heureux de savoir que nous approchons.

Notre conversation semble vite noyée dans un flux de paroles disparates au fur et à mesure que tous se lèvent. Cela ne manque pas d'irriter mes deux interlocuteurs. En militaires pragmatiques, ils n'apprécient pas les interruptions de leurs préparatifs.

J’acquiesce sobrement à la réponse de Tsuruchi. La raison parle par sa bouche. Nous avons déjà perdu beaucoup de braves trop pressés d'aider mais qui ont fait le mauvais de mission. J'en ai moi même fait l'amère expérience.

-L'endroit en vaux bien un autre. Pendant que les éclaireurs seront partis nous pourrons organiser un petit réseaux de défense avec nos amis Nezumis s'il le faut. Comme nous l'avons fait pour affronter les serviteurs de Seigneur Lune.

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #23 le: 08 novembre 2018, 13:16:35 »
-Je n'en doute pas Kitsu sama. Répond Tenoshi, Tsuruchi appuyant son compliment d'un signe de tête. Tenoshi profitera ensuite d'une occasion de vous voir réunis pour vous parler brièvement :

Nous allons rejoindre des forces alliées qui ont fait passer le pragmatisme avant l'honneur.
De nombreuses lois impériales ont du être brisées, et vous devez vous attendre à plonger dans l'inconnu.

Il sourit.
Et si tout va bien, à revoir la lumière du soleil.
La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Kitsu Genkishi

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 583
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #24 le: 08 novembre 2018, 19:41:28 »
-J'ai été confronté aux manières de vos alliés. Et je garde un souvenir douloureux qui découla de l'incompréhension entre votre compagnon et nous. Et je n'oublie pas les conséquences de cette rencontre. Je ferais ce que je peux pour préparer les autres à la rencontre.

La fin du Daidoji aux Tombes est un cuisant rappel de la rigidité qui fut la mienne en temps de besoin et qui ont participé à la fin d'un homme qui luttant pour l'humanité mourut pour une question de code, d'ego diraient certains. Une question philosophique qui méritera une réflexion pour ceux qui survivront à tous ça.

Hors ligne Asako Kinto

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 438
  • Le dernier Sensei
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #25 le: 09 novembre 2018, 10:18:52 »
Le vieil homme est droit sur son bâton, entouré des membres volontaires de sa secte. Il répond au Kitsu d'une voix calme et sage
"Des lois impériales brisées ? Nous n'en sommes plus là. Ma communauté se conforme dorénavant à d'autres normes sociales plus égalitaires. Nul besoin de nous préparer. C'est vous qui devez vous préparer samourais-san. Votre monde est fini. Pour le meilleur et le pire vous devez changer.
Si vous avez besoin de nous, nous sommes là pour vous aider. Chacun doit choisir la voie qui lui convient le mieux et je n'ai pas la prétention de dire que la notre est la meilleure pour tous. Notre philosophie est le résultat du mélange de plusieurs et tous les jours je suis agréablement surpris du résultat."

Il s'arrête un instant touché par la mélancolie.
"Isas-san nous manque."
[HRP : la communauté est le résultat de la fusion de plusieurs communautés dont celle d'Isas, de Kinto, de Tsuruchi et des évènements. La spiritualité vient de l'Asako, l'égalitarisme d'Isas et Tsuruchi.]
Un vieil homme marchant droit mais lentement, entouré de ses fidèles dévoués.

Une aura magnétique émane de lui.

Son regard sage s'illumine lorsqu'on parle de sujets ésotériques.

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #26 le: 09 novembre 2018, 13:16:04 »
Tenoshi hausse les épaules et laisse le vieux je-sais-tout partir.

-Bien, qui est volontaire ?

Moi ! dit Xu-Chi, et moi ! Ajoute Tsumi
La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Ichiro Kannazuki

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 558
  • Un sourire, ça change tout
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #27 le: 09 novembre 2018, 13:36:05 »
-Je vais vous accompagner.
Tenoshi sait que je suis rapide et discrète. Deux qualités qui seront utiles en cas d'imprévu ou si il faut rapidement revenir ici pour avertir les autres.
Laissons les armes peser la valeur du guerrier.

Hors ligne Kitsu Genkishi

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 583
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #28 le: 10 novembre 2018, 12:16:20 »
Je réponds sur une voix toute aussi calme au vénérable.

-J'entends vos propos vénérable. Mais ce dont vous parlez ne peut s'acquérir qu'avec le temps et la nécessité. Pour l'instant nous n'avons été contraints que par la nécessité tandis que votre communauté a eu du temps. Les changements sont déjà en cours mais ne nous reprochez pas qu'ils ne soient pas assez avancés alors que nous n'avons même pas le temps de comprendre qu'ils existent.
Pour le bien être de tous et notre avenir, il nous faudra faire preuve de patience et de tolérance vis-à-vis de ceux qui ne sont pas encore près. Qualité dont vous avez déjà fait la démonstration en nous accueillant dans votre refuge et qu'il nous reste à prouver à notre tour.


Je m'incline rapidement pour bien signifier le respect et la reconnaissance qui existent et faire comprendre l'ouverture à la discussion malgré le rappel de mon discours.

J'observe les esprits s'échauffer à l'idée de la mission. Mais Tenoshi et Tsuruchi sont les décisionnaires sur ce point.
-Prenez les hommes dont vous avez besoin, laissez moi les soldats de ligne pour défendre le camp et faire les préparatifs nécessaire pour que nous partions dès que vous reviendrez.

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #29 le: 10 novembre 2018, 12:33:07 »
Tenoshi acquiesce, salue, et pars rapidement en quête de volontaire, achève de se préparer, et s'en va avec une poignée d'hommes.

[Que Kanna en volontaire donc ?]
La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Tmitr-A'ichtr'foo

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 180
  • Oh la jolie chose qui brille-brille... A moi !
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #30 le: 11 novembre 2018, 09:38:20 »
Je souris en voyant ce gros bébé prêt à exposer son énorme ventre velu pour quelques caresses supplémentaires.
Cette humaine a quelque chose... Brillant.

Je me porterai volontaire pour aller inspecter les alentours avec les humains et tenter d'en récupérer d'autres.
Ils ont besoin de moi, c'est sûr.
Qu... Trois pattes valent mieux que deux pour se déplacer...
« Modifié: 11 novembre 2018, 09:40:30 par Tmitr-A'ichtr'foo »
Gniarf gniarf couic

Hors ligne Kou Yukishiro

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 698
  • « - Sale Gosse »
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #31 le: 11 novembre 2018, 18:16:09 »
- Kou Yukishiro -

J'accueille le prêche du maitre des Serpent comme d'habitude, avec une certaine lassitude face au manichéisme répété de ses propos, et laisse le vieil homme rejoindre sa communauté sans plus m'en inquiéter.

J'adresse un hochement de tête à Tenoshi.

« - Ikoma-san, si vous jugez que l'un d'entre nous sera plus utile à votre mission qu'en ces lieux, dites le et nous vous suivrons. »
~ Mate, shikashite kibouseyo ~

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #32 le: 11 novembre 2018, 18:18:29 »
-Nos amis s'étonneraient de la présence d'un si jeune homme. Restez ici et veillez sur eux tous voulez-vous ? Répond Tenoshi.
La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Kou Yukishiro

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 698
  • « - Sale Gosse »
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #33 le: 11 novembre 2018, 18:44:06 »
- Kou Yukishiro -

« - Nous attendrons votre retour et vos ordres. »
« Modifié: 11 novembre 2018, 19:13:59 par Kou Yukishiro »
~ Mate, shikashite kibouseyo ~

Hors ligne Kanyo

  • L5R - Onsen - MJ
  • *
  • Messages: 1186
  • MJ - Onsen
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #34 le: 11 novembre 2018, 23:15:33 »
Je lève les yeux vers le charmant -quoi que rendu un peu hirsute par nos conditions de vie- samourai.

Et moi, je peux y aller ?

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #35 le: 12 novembre 2018, 09:47:13 »
-Bien entendu Kanyo sama. Acquiesce Tenoshi avant d'annoncer le départ.
Ainsi Tenoshi, Usagi Tomoe, Kannazuki, T'imtr, Kanyo et deux guêpes disparaissent dans la grisaille...

Quelque temps après l'une de vos sentinelles vous revient pour vous signaler du mouvement qui viens dans votre direction, dans les fourrés épais qui poussent sur ces terres...
« Modifié: 12 novembre 2018, 09:51:50 par Sombre Destin »
La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Asako Kinto

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 438
  • Le dernier Sensei
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #36 le: 12 novembre 2018, 10:48:57 »
Kinto écoute le rapport de l'éclaireur et attends que les militaires prennent une décision.
Un vieil homme marchant droit mais lentement, entouré de ses fidèles dévoués.

Une aura magnétique émane de lui.

Son regard sage s'illumine lorsqu'on parle de sujets ésotériques.

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #37 le: 12 novembre 2018, 12:05:51 »
Tsuruchi organise une escouade réduite d'intervention rapide.

-Nous allons observer et les harceler pour les entrainer plus loin si besoin. Avez-vous un moyen de maintenir un contact ? Demande t-il aux mystiques présents.

La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Asako Kinto

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 438
  • Le dernier Sensei
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #38 le: 12 novembre 2018, 12:31:57 »
Kinto ne semble pas entendre Tsuruchi. Il regarde dans le vague et ses lèvres se pincent fortement. Son air devient subitement soucieux. Ses épaulent s'affaissent.
Un vieil homme marchant droit mais lentement, entouré de ses fidèles dévoués.

Une aura magnétique émane de lui.

Son regard sage s'illumine lorsqu'on parle de sujets ésotériques.

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #39 le: 12 novembre 2018, 12:34:07 »
Urusai s'adresse à son maître :

-Sensei ? Sensei ?
La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Kitsu Genkishi

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 583
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #40 le: 12 novembre 2018, 14:02:05 »
Une fois le groupe d'éclaireurs partis, je rejoins les soldats qui m'ont pris pour chef. Je leur explique le système de défense à mettre en place sur le modèle de l'assaut de la Forteresse de Sept Dards. Je demande à ce que des groupes d'intervention soient placés dans les niches créées par les Nezumis afin de l'ennemi par surprise et par plusieurs points d'attaques.
L'avantage c'est que les niches existent déjà. Je fais passer le mot aux soldats des autres constituantes de notre convoi.

Malheureusement nous n'avons pas le temps d'établir la ligne de défense souhaitée avant qu'une alerte se fasse connaitre. Tsuruchi est un homme d'action et il prend les devants.

-Faites passer le mot, les civils dans les niches. Les cavaliers en alerte prêts à la charge ou à couvrir la fuite des civils. Les Fourmis dans les niches pour un assaut surprise si l'ennemi perce. Les autres avec moi formation de défense en deux lignes: lanciers devant et archers derrière. Répartissez les réserves de jade équitablement. Faites vite et discrètement. Trouvez Yukishiro sama, nous aurons besoin de sa force.

Je donne mes ordres et prend place dans la ligne de défense que je positionne de manière à faire face à la menace en couvrant un maximum le camp derrière nous. Les Fourmis s'ils acceptent le plan seront placées dans les niches formant la seconde ligne par rapport à la mienne.

HRP: Si quelqu'un a un autre plan, je ne suis pas un dictateur j'écoute les avis.

Hors ligne Asako Kinto

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 438
  • Le dernier Sensei
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #41 le: 12 novembre 2018, 16:47:51 »
Se tournant vers Urusei en reprenant son contenance :
" Notre Ennemie est revenue. Ainsi soit-il."
Un plus fort pour les autres :
"Une akutenshi nommée la Fille de Fu Leng est dans les environs. Elle nous a attaqué avant l'arrivée dans la ville Naga. Elle est capable de changer d'apparence presque à volonté et dispose de pouvoirs meurtriers. Il ne faut pas l'attaquer physiquement. Si vous la voyez, reculez doucement en nous appelant.
Et personne ne doit s'aventurer seul quelque part.
Elle peut masquer sa souillure et entrer dans des glyphes. Bien que ceux-ci s'activeront si elle manifeste ses pouvoirs."

Et pour Yukishiro :
"Nous aurons besoin de vous en particulier. Il faudra la traquer pour la trouver."
Un vieil homme marchant droit mais lentement, entouré de ses fidèles dévoués.

Une aura magnétique émane de lui.

Son regard sage s'illumine lorsqu'on parle de sujets ésotériques.

Hors ligne Kitsu Genkishi

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 583
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #42 le: 12 novembre 2018, 18:19:23 »
Je me tourne vers Kinto lorsuq'il commence à annoncer les faits. Je donne immédiatement mes ordres en conséquences.

-Vous avez entendu le Vénérable! Défense resserrée autour des civils! Qu'ils restent à l'abri des niches! Les soldats forment un cordon défensif! Personne ne se déplace seul et personne ne sort du cordon! Bushi en garde des Vénérables! Sentinelles en alerte absolue: tout étranger au convoi est un ennemi potentiel!


Je m'approche du Vénérable une fois les ordres distribuées.
-Vénérable, saurez vous gérer le retour de nos alliés si notre ennemie peut changer de forme? Ou dois-je prendre les mesures de précaution drastiques qui s'imposent?

 

Hors ligne Asako Kinto

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 438
  • Le dernier Sensei
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #43 le: 12 novembre 2018, 19:17:17 »
"Nos alliés sont sauf avec Jade."
Un vieil homme marchant droit mais lentement, entouré de ses fidèles dévoués.

Une aura magnétique émane de lui.

Son regard sage s'illumine lorsqu'on parle de sujets ésotériques.

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #44 le: 12 novembre 2018, 19:22:36 »
Les hommes se mettent rapidement en place alors que Tsuruchi part en avant.
Les cavaliers de l'Insaisissable feront le lien à cheval pour revenir vous avertir, et mettent au point leur propre unité, refusant d'obéir à un samouraï. Les Fourmis, coutumiers de ce genre de situation, devancent même la tactique du géant Kitsu qui peu se satisfaire de leur répondant.
La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Kou Yukishiro

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 698
  • « - Sale Gosse »
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #45 le: 12 novembre 2018, 22:13:11 »
- Kou Yukishiro -

De toutes les informations qui me parviennent, celles énoncées par Kinto attirent mon attention.
Je porte mon regard vers la direction indiquée par la sentinelle (et sur la sentinelle en elle-même), dévoilant de quelques centimètres la lame de mon sabre.

« - Genkishi-san, tout en suivant vos premiers ordres, peut-être que les civils devraient se préparer à une avancée, qu'en pensez-vous ? »

Sans détourner mon regard, m'adressant maintenant à Kinto

« - Vénérable, nous devons comprendre que vous avez eu à faire à cette "Fille de Fu Leng"... Comment avez-vous fait face, et que s'est-il passé alors ? »
~ Mate, shikashite kibouseyo ~

Hors ligne Asako Kinto

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 438
  • Le dernier Sensei
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #46 le: 12 novembre 2018, 22:20:45 »
"Nous avons tenté de faire face. Nos coups se sont retournés contre nous et il y a eu de nombreux blessés. Nous avons fuis. Et elle nous a suivi un certain temps, des gens disparaissaient ou devenaient fous.
Je ne sais pas encore la combattre. Mais dorénavant j'ai plus de moyens qu'auparavant."
« Modifié: 12 novembre 2018, 22:24:47 par Percey »
Un vieil homme marchant droit mais lentement, entouré de ses fidèles dévoués.

Une aura magnétique émane de lui.

Son regard sage s'illumine lorsqu'on parle de sujets ésotériques.

Hors ligne Kitsu Genkishi

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 583
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #47 le: 12 novembre 2018, 23:15:37 »
J'acquiesce à la demande de Yukishiro. Les cavaliers agissent indépendamment. Cela ne me satisfait pas comme militaire mais je n'ai pas de prises sur ces hommes. Toutefois il faudra essayer de définir un minimum de coopération, c'est une base de survie. Je salue la réactivité d'Ishigaki et de ses hommes, toujours efficaces.

J'attrape un soldat au passage et lui ordonne de préparer les civils: au signal convenu, ils doivent immédiatement se remettre en marche. En attendant le potentiel signal les porteurs et chargés de chariots les préparent. J'y affecte le minimum de personnes possibles pour donner le moins de prises à un ennemi changeforme.

Je reste auprès de Yukishiro et de Kinto après distribution des ordres. Ils ont le pouvoir et les informations. Je perçois une tension chez Yukishiro dans sa façon de tenir sa main sabre. Sa perception différente du monde sera peut être la clef de notre défense dans l'immédiat.

-Vos nouveaux moyens sont-ils déployables rapidement Vénérable ou vous faut-il du temps?

Hors ligne Asako Kinto

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 438
  • Le dernier Sensei
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #48 le: 13 novembre 2018, 10:08:26 »
Répondant au Kitsu :
"Désolé, je vous ai induis en erreur. Je voulais juste dire que j'espère que mes nouvelles connaissances en magie m'aideront dans le cadre d'une confrontation directe. Dans la ville Naga j'aurais pu éventuellement faire quelque chose mais ici non.

En cas de rencontre avec elle, je crois que seul Kou-san dispose des moyens de l'emporter."
Un vieil homme marchant droit mais lentement, entouré de ses fidèles dévoués.

Une aura magnétique émane de lui.

Son regard sage s'illumine lorsqu'on parle de sujets ésotériques.

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 2 - Chapitre 1 : Les Crevasses
« Réponse #49 le: 13 novembre 2018, 12:25:55 »
-Maître nous pourrions suivre les traces de nos éclaireur et partir sur le champ.
Ici, nous sommes trop vulnérables contre un tel ennemi.
Souffle Tsumi
La certitude élimine la possibilité