Identifiant: Mot de passe:

Auteur Sujet: Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive  (Lu 2650 fois)

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« le: 08 octobre 2018, 10:35:24 »
Vous émergez d'une torpeur paralysante, qui vous cloue au sol et verrouille vos paupières et pensées comme une chape de plomb. Vos membres sont gourds et ne peuvent vous arracher à la simple gravité -vos mains griffant le sol rude sans parvenir à autre chose. Vos esprits sont cotonneux et perdus dans un dédale de pensées et de souvenirs épars et chaotiques, qui mènent une danse folle mêlant passé, présent, sentiments et vécus pour former un seul maelstrom hypnotique qui monopolise toutes vos forces mentales.

Une voix, pourtant, parvient à vous libérer de l'hydre mentale.
Et bien qu'une terreur et une haine viscérales vous lient à elle, son écho vous permet de vous concentrer sur son existence, et de plonger votre volonté dans un baquet d'eau froide -et faire peu à peu le point.

-Voyez-vous, chers dissidents rebelles à l'impériale autorité de sa très sainte majesté le Fils du Ciel, voyez-vous, malgré le très irritable fait que la plupart d'entre-vous m'ayez échappés -à moi et Ses légions- je trouve cet instant solennel et... Apaisant.

Il rit, un rire cristallin et délicieux, qui empêche néanmoins votre cœur de battre quelques temps.

Voyez-vous, oui, voyez-vous mes chers et valeureux ennemis, le Seigneur, dans sa grande bonté m'a fait réaliser Ô combien j'avais manqué de CŒUR durant ma morne existence de mortel.
Et combien cela creusait un vide dans mon MOI.

Oh, je l'ai bien ouvert, finalement.
Une fois, et bien trop tard.

Il fut alors percé du plus bel aiguillon qui soit -mortel et gorgé de poison.

Une leçon qui fut pour moi la dernière, étant alors perdu malgré moi.

Et vous ?
Avez-vous manqué de cœur ou bien... Est-ce autre chose qui vous défini ?


-----------------------------
[HRP]
Vous n'êtes pas obligés de répondre.
Cette remise en jambe me servira à remplir des blancs pour tous les persos d'un coup.
Vos souvenirs remontent aux dernières lignes postées, et seulement aux gens qui disposent d'un rang de Vide, Intelligence, et/ou Volonté à 4 et au delà.
Remettez-vous tranquillement dans vos persos (quitte à citer des souvenirs et des actions non terminées que je comble ça en live dans vos têtes)
Merci de votre patience enfin, je remonte sur le cheval malgré mes blessures.
Et bien content de revenir !
La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Ichiro Kannazuki

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 558
  • Un sourire, ça change tout
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #1 le: 08 octobre 2018, 11:29:40 »
Mon esprit tangue dans mon crâne, comme incapable de rester attaché à mon enveloppe physique... La sensation d'une cuite bien trop présomptueuse me donne la nausée et je tremble de froid.

Puis cette voix, aussi magnifique que gerbante m'aide à me concentrer... Je maudis déjà cette présence car ces paroles ressemblent trop à un Héraut de Sa triste personne.
Péniblement, j'essaye de mobiliser mes muscles, de m'éloigner de ce sol froid et dur et de me relever ou au moins me mettre à genoux.
Tout est flou, je ne sais pas si je vois des formes autour de moi ou si des images se sont imprimées sur mes rétines pour trahir mes sens.

Qu'est-ce que...? Où... ? J'ai un sentiment et un souvenir d'absence, de Rien, mais je ne parviens pas à le resituer ou à comprendre comment je me retrouve ici.
Laissons les armes peser la valeur du guerrier.

Hors ligne Asako Kinto

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 438
  • Le dernier Sensei
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #2 le: 08 octobre 2018, 14:09:31 »
[Intelligence 5]
Les doigts dénués de force frottent le sol sans réussite. Une myriade de souvenirs tourbillonnent dans l'esprit, des bribes d'une vie longue et complexe.
Une pierre gravée mystérieuse retrouvée dans le jardin. Un monde nouveau qui s'ouvre. Des doutes qui assaillent. Une décision. Un groupe d'êtres en accord. Une ville en feu. Violences, douleur, et au milieu un visage d'une jeune fille. Loin de calmer, cette image accélère le pouls et réveille une panique ancienne.
Une cité de pierre. Un calme magique. Une joie immense et brûlante. Un autre esprit légendaire et sur la même onde. Le début d'une nouvelle ère.

Cette voix, forte et horrible dissipe le tourbillon d'émotions qui tel un serpent étouffe sa proie.

Asako Kinto. Son nom lui revient. Il regarde autour de lui pour voir les autres présents.

"Où suis-je ?"
La voix continue son monologue et il ne capte que la fin.
"Où sont les miens ? Ma cité ?"

Des souvenirs lui reviennent.
"Manquer de coeur ? Oui, cela me revient. L’armée du Sombre Seigneur menée par Hoturi le Sans-Coeur."
Ont-ils perdu ? Les fouilles ? A t-il eu le temps de libérer l'esprit naga et le réincarner ? Où sont les autres entités célestes ? Son savoir est-il encore vivant chez ses disciples ?
Un vieil homme marchant droit mais lentement, entouré de ses fidèles dévoués.

Une aura magnétique émane de lui.

Son regard sage s'illumine lorsqu'on parle de sujets ésotériques.

Hors ligne Kanyo

  • L5R - Onsen - MJ
  • *
  • Messages: 1186
  • MJ - Onsen
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #3 le: 08 octobre 2018, 22:27:04 »
Le poids est trop lourd sur moi... J'ai l'impression se sentir, littéralement, sur moi, un de ces animaux exotiques aux proportions monstrueuses que j'ai vus dessinés dans des rouleaux de zoologie quand j'étais enfant. Ou peut-être, un de ces monstres de métal que j'ai entendu passer au loin dans ... dans une autre vie.

Puis la voix résonne dans ma tête. J'essaie de relever la tête, mais c'est trop lourd. Je n'en suis pas capable. L'excitation me gagne, car je ne l'ai jamais entendue avant.

Jade ! Jade, c'est toi ? Ou Tonnerre, peut-être ?

[Intelligence]

Je ne la reconnais pas cette voix. Elle fait plus de mal que de bien. J'essaie de me débattre mais je n'en suis pas capable.

Puis, les mots qu'elle prononce commencent à faire sens. C'est une torture. Je me débats, mais c'est toujours en vain. Suis-je misérable, si j'appelle à l'aide ? Y a-t-il vraiment autre chose à faire ?

Non, arrête de parler ! C'est Jade qui me parlait, douce Jade. Pas toi ! Sortez-moi de là ! A l'aide !

Hors ligne Kou Yukishiro

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 698
  • « - Sale Gosse »
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #4 le: 08 octobre 2018, 23:36:09 »
- Kou Yukishiro -

Images, odeurs, sensations, sons... combien de temps mon esprit est ainsi resté, incapable de dénouer ce qui fut de ce qui est ? Je me perds dans un tourbillon de souvenirs lointains et proches, de sentiments passés et immédiats, luttant avec peine pour ne pas me laisser écraser au sol par ce poids invisible et pourtant presque palpable.

Un frisson me parcours l’échine, imbibant ma veste d'une sueur glacée... La voix qui me parvient m'offre l'opportunité de me focaliser sur la nausée qui me monte alors de l'estomac, alors même que je voudrai qu'elle se taise, qu'elle disparaisse de ma tête.
Le rire souffle la tempête sous mon crâne, et je me rappelle alors... Tonnerre, Jade... ils étaient là, ils doivent encore être là... Chiyo, son visage effacé... La sombre tempête faisant route vers notre refuge...

La voix joue avec nous, cherche à nous atteindre comme IL l'avait tenté auparavant... combien céderons, combien résisterons ?
Instinctivement, je cherche à refermer un main lourde sur ma chaine serpentine...
« Modifié: 08 octobre 2018, 23:36:31 par Kou Yukishiro »
~ Mate, shikashite kibouseyo ~

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #5 le: 09 octobre 2018, 15:03:08 »
Tandis que vos pensées se forment -avec plus ou moins de clarté- l'étrange phénomène onirique qui avait affecté certains d'entre-vous se reproduit (ou est à l'origine de ce chaos). Ainsi, la puissance psychique du vénérable Shugenja s'ajoute à la vôtre, érigeant des piliers de soutènement. A cela viens s'adjoindre deux forces de la nature : le courage et l'héroïsme bruts de Tonnerre qui se manifestent via l'esprit de Yukishiro, ainsi que la pureté et le tranchant absolu que Jade érige contre le Mal via l'esprit de Kanyo.

[Vous êtes tous à 4 ou plus dans ce test, et pouvez mêler vos compétences et capacités (Excepté Kanazuki qui est sensible aux Dragons seulement)]
La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Asako Kinto

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 438
  • Le dernier Sensei
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #6 le: 09 octobre 2018, 15:44:05 »
Un contact froid mais familier. Son bâton à tête de serpent. Les doigts se serrent dessus et retrouve la douceur du bois poli. Une lueur en émane alors que le vénérable fait appel à sa magie.
[Sort de Feu rang 2 : Vivacité Mentale : +3 en intelligence]
"Que la lumière de la raison dissipe les ombres malfaisantes."

La présence à la fois de Jade et Tonnerre soutient le courage de Kinto. Les Envoyés du Ciel sont là ! Invaincus ! La défaite est encore loin.
"Venez à moi, je vais essayer de préparer un sort pour nous aider à voir et à résister."

[Intelligence 8 + Art de la magie 5 pour trouver un moyen avec la Terre ou l'Air de rendre leur lucidité aux gens]
« Modifié: 09 octobre 2018, 17:30:22 par Asako Kinto »
Un vieil homme marchant droit mais lentement, entouré de ses fidèles dévoués.

Une aura magnétique émane de lui.

Son regard sage s'illumine lorsqu'on parle de sujets ésotériques.

Hors ligne Kitsu Genkishi

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 583
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #7 le: 09 octobre 2018, 19:37:17 »
*Hum...peine...beaucoup de peine et de colère. Pourquoi? Pourquoi ce poids?

Hum....quel poids?! Oui...le poids des morts sur ma conscience!*


A peine cette prise de conscience effectuée que ce semblant de souvenirs provoque un chaos d'images brouillées. Mon esprit est saturé et ne parviens pas à se recentrer sur l'instant. Tout ce mélange, des moments de doutes, des instants de bonheur (plutôt fugaces en comparaison), des temps de combats, une éternité de lutte apeurée...Mon esprit lutte pour comprendre qu'il s'agit de mes pensées, passées et présentes. A venir?

Mon corps semble tout aussi victime de cet atavisme lourd qui embrume et appesanti mon esprit meurtri. Impossible de bouger malgré la Bête qui se réveille et rejette cette entrave.

La panique me saisit lorsque la voix, doucereusement horrible, parle.

*Non pas encore! Non!*

Paradoxalement, cette voix semble m'ancrer dans le présent. Je me souviens de la Cité. Des ogres et des Dragons. Mais aussi du sort de ma soeur, incertain...? et de la disparition de Kasaru. De l'Ombre, nouvel ennemi infâme!

La voix joue le même jeu qu'Il le fit autrefois. Combien de temps auparavant? Qu'importe! Il  ne m'a pas pris la dernière fois, celui ci ne m'aura pas non plus. Je porte la volonté des miens et je ne serai pas celui qui fera disparaître ma famille!

[Intelligence 4 pour reprendre mes esprits et faire le point. Volonté par la suite pour résister grâce à l'aide des autres. Angle d'attaque choisi pour focaliser mon esprit: le sacrifice des Kitsu ne doit pas rester vain, je joue sur la volonté de faire vivre la mission de la famille. Je te laisse voir si mon sang et mon héritage peuvent jouer pour aider. Pratiquement j'utilise mes connaissances d'exorciste.]

Alors que j'ai ce regain de volonté, je sens de nouvelles présences autour de moi. Des présences pures et familières. Des présences salvatrices face à la voix qui m'aident à ancrer mon esprit dans le présent.
*Les Dragons!!*

Profitant de l'apport spirituel de mes compagnons, je me concentre sur mes mantras d'exorcisme, commençant à égrener les mots chargés du pouvoir coercitif récités d'innombrables fois.

Hors ligne Kanyo

  • L5R - Onsen - MJ
  • *
  • Messages: 1186
  • MJ - Onsen
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #8 le: 09 octobre 2018, 23:06:42 »
Je suis incapable de bouger un seul de mes membres. L'analogie me vient à l'esprit : je me sens comme la Fourmi prête à être disséquée, une épingle dans chaque patte.

Il ne me reste qu'à mourir.

Puis, je la sens. La cloche de verre qui se pose au dessus de moi. Je devrais me sentir enfermé, mais je sais qu'elle est là pour me protéger de la décrépitude. Le verre est solide et transparent, noble comme un esprit éclairé. C'est alors que je comprends : Jade est là. Jade est là pour me protéger.

Un soubresaut parcourt mon faible corps d'insecte. Je ressens autre chose en moi. D'autres essences. Je suis la Fourmi et la Mante. Kannazuki. La Fourmi et la Luciole. Yukushiro. Je suis la Fourmi et le Papillon. Genkishi. Je suis la Fourmi et le Scarabée. Kinto. La Fourmi et le Ver à soie. Sadako. Il y en a encore d'autres avec nous.

Je suis tout cela, et Tonnerre. Et Jade.

J'ai cent cerveaux, et mille pattes. La vie qui coule dans mes veines est celle de milliers de cycles de réincarnation devant et derrière moi.

Je sens chaque insecte qui lutte, comme moi. Chaque insecte n'est plus seul. Chaque insecte a la force d'une colonie. Autant de Vies, qui réunies, seront plus fortes que la décrépitude et le néant.

J'apporte ma pierre à l'édifice, ma lance au combat. Je suis guerrier et shugenja. Mystique, avatar, demi-dieu. Et je suis Isha. Je contemple chaque parcelle de notre anatomie : le muscle, le tendon, l'os. J'ausculte attentivement avec la sagesse de plusieurs civilisations, et je rends mon diagnostic :

Il n'y a pas d'épingle qui te cloue au sol. Relève toi et relève moi.

[Médecine 5 / connaissance anatomie 3 sous intelligence 8]
« Modifié: 09 octobre 2018, 23:20:09 par Kanyo »

Hors ligne Ichiro Kannazuki

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 558
  • Un sourire, ça change tout
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #9 le: 10 octobre 2018, 10:38:52 »

Je sens une douleur infinie dans les jointures de mes coudes tandis que j'essaye de me relever.
Le poids du monde est sur mes épaules et si je ne parviens pas à le soulever, je ne croule pas pour autant.

Puis des éclairs viennent déchirer le flou qui m'entoure, des visages que je crois reconnaitre apparaissent pendant les flash lumineux.
Des visages qu'enfin je reconnais.
Kanyo... Yukishiro...Les Dragons...

Je réalise alors que je ne suis pas seule à porter le poids de ce monde, et si une main putréfiée appuie en son sommet pour nous broyer, elle est encore trop faible pour vaincre définitivement.
Cette voix, cet obstacle devient finalement un nouvel ennemi à abattre.

J'ai survécu aux mots de son maitre... Je n'ai que faire des mots d'un laquais qui a échoué à accomplir sa mission.

* Relève toi et relève moi *

Je sens le courage divin à mes cotés, celui là même qui se confond trop souvent avec la témérité en mon esprit.
Je sens la pureté céleste, une pureté qui résonne avec mon propre sang. Une vérité douce-amère mais puissante .
Je sens la force de mes convictions, la force de ce concept que je chérie par dessus tout: l'Humanité, indomptable et capable des plus grands miracles, cet idéal qui m'inspire, moi la jeune âme.

Ma Force devient Volonté.
Le rugissement majestueux d'une panthère s'élève pour recouvrir cette voix infâme.
Laissons les armes peser la valeur du guerrier.

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #10 le: 10 octobre 2018, 20:38:48 »
Vos esprits se cristallisent ensembles de par vos capacités propres -qu'elles soient humaines ou non.
Cette osmose vous laisse dans un état euphorique, excepté les plus éveillés (Kinto, Yukishiro, puis Kanyo en tête) qui en profitent pour faire le tri et ordonner les souvenirs tout en érigeant un bouclier indestructible entre le sort du "Sans-Coeur" et votre communauté.

Il y eu un rituel, mené par le culte du Serpent.
Les plus doués des cultistes se retirèrent dans un sommeil magique, rejoignant le Vide afin de masquer la cité que vous avez laissé derrière vous. Les Naga de ce lieu sont morts, mais Kinto a pu percer un secret grâce à leur dernier sorcier, dont l'esprit est cis dans une perle qui ne le quitte pas. Une perle fortement protégée... Contre un mal extérieur ou intérieur.

Il y eu aussi des meurtres, une attaque et une montée de guerre civile.
Seule la disciple de Kinto a pu rapporter les faits, et clamer le vent de haine qui est soudain monté avan qu'elle ne fasse avouer une des plus ancienne compagnon de L'insaisissable qu'elle était à l'origine de l'effacement du glyphe de Kinto dans la forêt de Shinomen, puis du crime maquillé en attaque de monstre.
Hélas, le capitaine et sensei Crevette perdit la vie dans le combat sanglant qui précéda les aveux, ses sabres ayant refusé de sortir de leur fourreau.

Une fois la cité cachée -gardienne de Matsu Chiyo et sa part d'ombre, vous avez opté avec les ogres qu'ils prennent un autre chemin accompagné de quelques hommes afin de diviser les forces ennemis. Kinto et les Dragons ont tissé un filet d'illusion, et vous avez échappé au "Sans-Coeur".

Vous avez longuement marché, et traversé une fois encore les terres grises et mortes qui sont désormais celles du nouvel empereur, et avez atteint le point de rendez-vous où vous deviez vous retrouver avec les Ogres, une vallée secrète quelque part dans le territoire Daidoji (désigné par Ikoma Tenoshi).

C'est là que le "Sans-Coeur" vient de vous atteindre, dans votre campement comportant des dizaines d'âmes dont vous êtes responsables. Comment ? L'influence du Neuvième s'est accrue.

Pourquoi ?

Quel est le statut des héros résistant en ces terres ?
La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Asako Kinto

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 438
  • Le dernier Sensei
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #11 le: 11 octobre 2018, 14:30:10 »
Le sort de confusion mentale et l'incertitude qu'il engendre détruit, Kinto se redresse de toute sa maigre silhouette. Malgré son âge il est encore fier. Fier de ses accomplissements, fier de ne pas avoir baissé les bras et fier d'avoir fais un pas vers la victoire, même si elle semble si lointaine.
"Nous avons réussi compagnons. Notre réussite est une gifle infligée à l'Ennemi. Il prouve que l'Homme refuse de céder."
Il continue son petit discours :
"Ici il est plus fort et cela nous a surpris, c'est un cuisant rappel de notre triste situation, mais pas le signe de la fin. J'ai encore bien des perspectives à faire. Je dois réveiller les cités Naga. Et je peux sauver les âmes des morts dorénavant. C'est encore balbutiant, mais en attendant c'est mieux que la perspective de passer l'éternité à Jigoku."


Un vieil homme marchant droit mais lentement, entouré de ses fidèles dévoués.

Une aura magnétique émane de lui.

Son regard sage s'illumine lorsqu'on parle de sujets ésotériques.

Hors ligne Kanyo

  • L5R - Onsen - MJ
  • *
  • Messages: 1186
  • MJ - Onsen
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #12 le: 11 octobre 2018, 18:16:50 »
Je me réveille, me redresse, et laisse le vieil homme parler. Pendant ce temps, je renforce nos protections avec Tonnerre.

Cet ennemi était puissant, et nous a eu par surprise. Il ne faut plus que ça se reproduise ; je ferai plus attention dorénavant. Les humains ont du mal à se réveiller. Je me dirige vers la sang-mêlée -je crois que je l'aime bien - et je passe ma main sur son front pour qu'elle reprenne plus vite ses esprits.

Réveille toi, Kannazuki. Doucement.
« Modifié: 11 octobre 2018, 18:29:22 par Kanyo »

Hors ligne Kou Yukishiro

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 698
  • « - Sale Gosse »
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #13 le: 12 octobre 2018, 00:27:15 »
- Kou Yukishiro -

Je suis le Tonnerre.
Héraut de la foudre, chacune de mes paroles résonne du grondement des cieux.
Je suis l'étincelle embrasant le cœur des Hommes...

Je suis le TONNERRE.

Je me redresse au milieu des remparts dressés avec le concours de Kanyo et de Kinto. Faisant glisser mes mains le long de mon visage et mes cheveux, mon bras touche la poignée de mon sabre dans mon dos, et au milieu de mes souvenirs convalescents apparaissent des visages, se remémorent à moi des sentiments...

Je suis bien plus... je suis un fils, un frère, un ami...
Je suis un prêtre, gardien de la foi et des âmes des survivants...
Je rampe, tapis dans l'ombre, pour frapper nos ennemis, je suis le Serpent...

Voilà qui je suis, voilà ce que nous sommes :
Je suis le TONNERRE.
Je suis Yukishiro.

D'une lucidité retrouvée, je me tourne vers le vieux Asako.

« - Oui, nous savons tout cela Kinto-san, nous avons juste... vous et nous... oublié un instant que nous l'aviez déjà dit. Je lui adresse un hochement de tête entendu. Même si nous avons réussi à dresser nos barrières, on ne va pas pouvoir rester trop longtemps ici, vous ne pensez pas ? »

Alors que Kanyo se porte aux chevets de Kannazuki, je pose une mains sur l'épaule de l'isha, attirant son regard dans le mien et me confirmant la lueur entraperçue dans ses yeux. Mon poing se pose sur sa poitrine et je m'adresse à lui d'une voix douce.

« - Rappelle toi qui tu es... tu es Kanyo. Qu'importe qui tu deviendras, ce sera toujours vrai, alors rappelle toi : tu es KANYO. »
« Modifié: 12 octobre 2018, 01:14:10 par Kou Yukishiro »
~ Mate, shikashite kibouseyo ~

Hors ligne Ichiro Kannazuki

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 558
  • Un sourire, ça change tout
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #14 le: 12 octobre 2018, 11:10:01 »
Un rituel...

Comment..?

Comment quelqu'un a réussi à me convaincre de participer à une de ces conneries sans nom ?
J'ai fait deux rituels dans ma vie... Une fois la victime de cinq tarés et l'autre celle de mon oncle vicieux...
Enfin bon...

Et c'est ça le "Vide" ? Un truc de drogué oui... On est comme entrain de fondre dans un matelas trop moelleux, d'ouvrir les yeux dans une purée de pois.
J'ai l'impression d'être un de ces crevards qui tire sur sa pipe à opium...
J'aime pas ça. Ce truc a trop d'influence et j'en ai plein le cul de leurs magies.

Dans ce nuage vaporeux je sens une chaleur irradier sur mon front, un contact réconfortant.
Puis une odeur que je reconnais et qui me rassure un peu plus.

Je reprends mes esprits et plisse les yeux en voyant le visage de Kanyo car un de mes sens ne colle pas à mes souvenirs.
Le son de sa voix est différent. C'est celle d'un autre.

Je me souviens alors avoir déjà entendu cette voix, elle est compatissante et protectrice mais je réponds à sa demande de réveil d'un ton déçu.

- C'est toi...

Je profite de l'initiative de l'autre oracle pour me redresser et m'éloigner un peu pour reconnaitre la zone autour de nous.
La question que je me pose est des plus simples et ma recherche peut être résumer à sa seule formulation:
C'est quoi c'bordel ?
Laissons les armes peser la valeur du guerrier.

Hors ligne Kanyo

  • L5R - Onsen - MJ
  • *
  • Messages: 1186
  • MJ - Onsen
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #15 le: 13 octobre 2018, 13:56:09 »
Je vois la guerrière se relever et regarder autour d'elle. Le contact de la petite main sur mon épaule me sort d'une certaine torpeur.

Je sais ... Je suis Kanyo.

Et je suis Jade.

Nous sommes JADE, la main qui soigne et qui tue.


Je me relève, sans chercher à mettre d'ordre dans mes souvenirs. C'est assez difficile, et Kinto et Tonnerre s'en chargent très bien pour moi. Je me concentre plutôt sur le sort.

Oui. La barrière tient pour le moment. Mais peut-être pas pour longtemps.

Je vais aider un autre à se réveiller. Je me penche sur le Kitsu, et lui mets la main sur le front.

Genkishi. Réveillez-vous. Nous sommes en vie.

Hors ligne Kitsu Genkishi

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 583
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #16 le: 15 octobre 2018, 13:08:06 »
Mon esprit reste focalisé sur l'apport spirituel de mes compagnons et les mots de protection pour reprendre le contrôle. Je sens mon ancrage dans la réalité se renforcer au fur et à mesure.

Je finis par commencer à entendre les voix proches et connues. Rassuré je commence à revenir au moment présent. Je finis de m'éveiller lorsque le médecin vient me réveiller.

-Kanyo-san. Je suis toujours ne vous inquiétez pas.

Je me redresse et observe les alentours.

-Quelle est la situation?

Hors ligne Asako Kinto

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 438
  • Le dernier Sensei
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #17 le: 17 octobre 2018, 13:09:28 »
"Nous continuons de lutter à notre manière. Je dirais que nous devons nous sortir d'ici pour retourner à nos corps ou reprendre contact avec le monde. nous sommes peut-être dans Yume-Do."
Un vieil homme marchant droit mais lentement, entouré de ses fidèles dévoués.

Une aura magnétique émane de lui.

Son regard sage s'illumine lorsqu'on parle de sujets ésotériques.

Hors ligne Kou Yukishiro

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 698
  • « - Sale Gosse »
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #18 le: 17 octobre 2018, 22:41:18 »
- Kou Yukishiro -

« - Yume-Do a succombé à Jigoku il y a... plusieurs semaines déjà. »

Je porte mon regard vers l'horizon.

« - Nous devions retrouver nos compagnons... Kinto-san, avez-vous un moyen de contacter l'un de vos fidèles ayant suivi la troupe Ogre ? »

Mes mains se posent sur mes tempes, mon visage se crisant d'un air sombre.

« - Les Ogres, les Ogres... que leur est-il arrivé ? Rappelle toi... Les vaisseaux des Dragons, que leur est-il arrivé déjà ? »
~ Mate, shikashite kibouseyo ~

Hors ligne Ichiro Kannazuki

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 558
  • Un sourire, ça change tout
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #19 le: 22 octobre 2018, 16:38:13 »

- Bon ben on voit rien à travers la protection des Dragons, et j'sais pas si j'ai mes souv'nir ou les vôtres...
Vous saurez mieux quoi faire que moi et si vous avez b'soin d'moi il faut m'guider.

Je me tourne vers les mystiques, Kinto, Yukishiro, Kanyo et même Genkishi et ses sens extraordinaires.
Laissons les armes peser la valeur du guerrier.

Hors ligne Asako Kinto

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 438
  • Le dernier Sensei
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #20 le: 22 octobre 2018, 17:05:29 »
"Yume-Do est tombé aussi ? Mes fidèles n'ont pas accompagné les Ogres. Je ne saurais dire où nous sommes actuellement, mais il suffit de retrouver un chemin."
Le vieil homme caresse la perle qui ne le quitte jamais.
"Ami Naga, as-tu eu les sens voilés comme nous ?"
Un vieil homme marchant droit mais lentement, entouré de ses fidèles dévoués.

Une aura magnétique émane de lui.

Son regard sage s'illumine lorsqu'on parle de sujets ésotériques.

Hors ligne Kanyo

  • L5R - Onsen - MJ
  • *
  • Messages: 1186
  • MJ - Onsen
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #21 le: 22 octobre 2018, 17:25:30 »
Je me redresse, et me pince l'arrête du nez en grommelant.

Les ogres... Les ogres devraient être ici. Nous avions rendez-vous avec eux.

Le tri, le tri. Il faut finir de faire le tri dans nos souvenirs.

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Livre 1, Chapitre 16, Coeurs (choeurs ?) à la dérive
« Réponse #22 le: 24 octobre 2018, 12:37:36 »
Fin du Livre 1
La certitude élimine la possibilité