Identifiant: Mot de passe:

Auteur Sujet: Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako  (Lu 1998 fois)

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« le: 02 novembre 2017, 18:30:48 »
Sadako et Yukishiro vous ressentez un frisson, comme si un voile glacé venait de passer sur votre peau.
Avant que vous n'ayez eu le temps de comprendre ce qu'il se passe, vous vous retrouvez en plein cauchemar :

Vous vous trouvez dans une cour noire et pavée, transformée en un autel dédié au seigneur Lune.
Les planches et poutres du fortin ont en partie été rassemblées ici pour créer une estrade sur laquelle sied un homme imposant au regard fiévreux et cruel.


A son côté se tient la prêtresse pâle, debout et digne.


Autour des deux figures évoluent le bushi et deux femmes de leur "cour" -tous aussi fous et effrayants les uns que les autres :







Une bonne douzaine de prêtres noirs prient sur les bords de la cour, le visage lacéré par des sillons sanguinolents suivant des symboles rituels...



Tandis que deux créatures ignobles et mutées, fruit d'expériences inavouables gravitent prêt de leurs maîtres  :

L'un est un impossible mille-pattes humain, aveugle et gémissant doucement et continuellement de douleur


L'autre est ce qu'il reste d'une femme, voûtée et violente comme une bête sauvage, claquant des dents, le visage voilé par un chapeau à larges bords littéralement cloué sur son crâne -tout comme de nombreux papiers sur lesquels sont inscrites de noires prières.


A vos pieds, Sakura se tient en seiza, prostrée dans un salut inconditionnel dédié aux serviteurs du seigneur Lune.
Ses mains sont curieusement jointes devant elle, et son souffle est profond et régulier -elle recentre ses énergies élémentaires et son chi. Personne, hormis Sakura, ne semble vous remarquer.
Yukishiro quant à lui, remarque que les énergies du tatouage de Sakura sont partiellement éveillées.

La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Kou Yukishiro

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 698
  • « - Sale Gosse »
    • Voir le profil
Re : Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« Réponse #1 le: 02 novembre 2017, 22:49:22 »
-Kou Yukishiro -

Mes yeux s'ouvrent sur une scène cauchemardesque et mes membres défaillants manquent de me faire choir au sol. Tout cela pourrait s'apparenter à un mauvais rêve, à un simple délire ... s'il n'y avait pas cette odeur de mort me prenant les narine, ce gout de bile que je sens monter dans ma gorge ...

Mon regard fou parcours les lieux à toute vitesse, balaye cette réalité que je voudrai pouvoir ignorer, mais tout autour de moi n'est qu'horreurs et blasphèmes.

Sakura !
Elle ici, seule à ... réagir ? Me voir ?
Une autre femme inconnu se trouve à mes cotés, un air hagard significatif sur le visage.
Le Vide ? De nouveau ? Serais-je, non, serions-nous des "apparitions" ?

Je détaille la jeune femme inconnue.

« - Tsumi ? »

J'effectue une inspiration profonde, déglutissant les secrétions acides stagnantes dans ma gorge, et sans réellement attendre de réponse, je reprends mon analyse des alentours, mon regard devenu cette fois-ci plus acéré...
La dernière fois, la prêtresse n'avait eu aucun mal à déchirer la toile qui nous reliait tous : je ne peux perdre de temps !
« Modifié: 02 novembre 2017, 22:50:29 par Kou Yukishiro »
~ Mate, shikashite kibouseyo ~

Hors ligne Mirumoto Sakura

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 466
    • Voir le profil
Re : Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« Réponse #2 le: 02 novembre 2017, 23:34:21 »
Je recentre mes énergies et je ne communique pas, pour l'instant, me contentant d'observer ce qui se passe et d'analyser tactiquement la scène pour trouver les failles éventuelles sans le montrer.
« Modifié: 03 novembre 2017, 14:31:08 par Mirumoto Sakura »
La beauté et la grâce personnifiée ;
Sociable et bienveillante la plupart du temps ;
Toutefois, mieux vaut ne pas réveiller la colère du Dragon !

Le sage est celui qui survit pour continuer à faire face au mal !

musique : https://youtu.be/Gw_o7XUX3fg

Hors ligne Iuchi Sadako

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 85
  • Sakado, Sakado...
    • Voir le profil
Re : Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« Réponse #3 le: 03 novembre 2017, 13:19:05 »
*Aaaaah la vache !!!*

Interrompue en plein milieu d'une phrase - c'est vraiment pas respectueux - je me retrouve dans un lieux inconnu.
Incongru.
Inconvenant.
S'il n'y avait que cet "homme" sur le trône...
Les créatures à ses côtés manquent de m'arracher un hurlement et mon instinct tente de prendre le dessus pour me faire décamper du lieu en quatrième vitesse.

C'est in-cro-ya-ble.
Je suis en plein cauchemar.
Mais un bien.
Celui dans lequel les éléments et les choses prennent sens.
Un de ceux qui ouvre l'esprit dès le réveil.
Celui dans lequel on maîtrise juste un peu les événements.
Comme si on pouvait influencer le déroulement de l'histoire dont nous sommes le spectateur.

Les yeux exorbités, je parcours la pièce du regard, la nuque raide, alors que mes lèvres bougent sans bruit et articule un mantra que Youkishiro parviendra sans mal à déchiffrer :
*la vache, la vache, la vache, la vache, la vache, la vache, la vache, la vache, ...*

Franchement, la salle est hyper bien décorée. Enfin "bien", pas non plus. Mais il y a un certain style.
Un peu comme sur les illustrations que j'ai observées un jour sur un vieux parchemin.
Si la suite se déroule comme dans le récit de ce parchemin, c'est... euh... C'est pas bon.

Je bloque un instant mon regard sur la jeune femme prosternée au sol devant l'autel.
Ces vêtements indiquent un rang passé certain.
Ces longs cheveux indiquent que d'autres que moi on eu recours aux merveilles des plantes.
Toute la question est de savoir ce qu'elle fait ici.
Dans cette position.
Amie ? Ennemie ?
Prisonnière ? Transfuge ? Traîtresse ?


Puis mon regard se porte sur le jeune garçon qui est apparu avec moi dans cette salle.
Je lui souris d'un sourire gauche et crispé qui ne tend qu'à indiquer que je ne suis pas ici pour lui nuire - en même temps, s'il est ici, il y a des chances pour que se soit pareil pour lui.
Mais on ne sait jamais.


Malgré l'horreur que m'inspire ce mille pattes-humain - les coutures sont impeccables, c'est étonnant que ça tienne si bien - et de la Kuchisake-onna* - ah on voit bien où le couteau a taillé - je tente de me recentrer sur ce que je sais, vu ou ai lu un jour.
Je dois savoir un truc ou deux.
Théoriquement...

Faudra quand même qu'on parle à ce naga.
Ce très impoli de catapulter les gens comme ça en dehors de chez eux sans rien leur demander...


* « femme à la bouche fendue », histoire issue de la mythologie japonaise, ainsi qu'à la version moderne de la légende urbaine d'une femme défigurée par un mari jaloux, et changée en un esprit malin avide de reproduire par vengeance, le même acte dont elle a été victime.
Je vous ai raconté cette histoire ?!

Hors ligne Iuchi Sadako

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 85
  • Sakado, Sakado...
    • Voir le profil
Re : Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« Réponse #4 le: 09 novembre 2017, 14:23:10 »
Après un assez long moment d'ébahissement, je m'accroupi tout à côté du jeune garçon et lui chuchote à l'oreille :

"J'espère que tu comptes pas les attaquer.
Parce que j'ai pas d'arc spirituel avec moi et le mien est resté avec les autres.
Là où je suis. Enfin mon corps, quoi. Mon moi physique.
Je sais pas si je peux te faire confiance, tu vois...
Ni à elle, dis-je en montrant du menton Sakura, toujours prosternée.
A ton avis, elle fait quoi, là ?

Bon, d'après nos déductions, on devrait être du même camp.
Celui qui n'a pas rallié le leur, quoi, ajouté-je en désignant les autres occupants de la salle.
N’empêche, les coutures sont vraiment bien faites, non ?

Tu t'appelles comment ? Moi, c'est Iuchi Sadako, de la famille... ben Iuchi.
Tu es avec le prince ?? Il paraît qu'il y a un prince. Il va bien ? Ooooh je le vois...
Ben on dirait que le bushi aussi le voit.
T'as vu comment il le fixe ?!

Hum... Je crois qu'on expérimente ce que nos compagnons ont expérimenté avant nous.
Tu m'écoutes ?
Oui, donc, les autres m'ont raconté qu'ils avaient été projetés "ailleurs", comme un genre de balade d'esprit.
Moi j'étais ailleurs, je regardais le mur et je réfléchissais.
Alors j'ai raté le coche, tu vois. A cause du naga.

Bon, d'après mes observations, les bushis, là. Ben ils sont morts.
Et y'en a que la moitié environ. Les autres ce sont leur image. Ou juste des images.
C'est de la... hum... de la maho. La magie du sang.
C'est la femme au lampion qui les contrôle, je dirais.
J'ajoute le geste à la parole en faisant danser mes mains devant le visage de mon interlocuteur, comme le ferait un marionnettiste.
Un jour, on m'a montré comment faire bouger les pantins de bois. Le tout c'est de bien casser le poignet. Comme ça.

Je pense que c'est le gros là-bas, le chef.
On dirait qu'il n'y a que la prêtresse et le bushi qui ne semblent pas être des jouets...

Bon, et sinon, justement le prince. C'est pas super super car je vois qu'ils organisent des rituels ici.
A la gloire du Seigneur Lune. Qui doit leur allouer certains pouvoirs en retour. Genre, selon le sacrifice.
Le prince ça devrait avoir un effet bœuf sur leurs rituels.
C'est pas bon !

Je laisse cette phrase en suspens un instant. Puis sans attendre, je reprends mon souffle et continu :
Dis, c'est marrant, quand même. On n'a pas vu de serviteurs dans la cour, ni ici, et pourtant leurs vêtements ne sont ni super sales ni déchirés.
Soit, ils ont pillé une fabrique et jettent leurs vêtements quand ils sont trop sales.
Soit, ils ont des serviteurs...

Un éclair de compréhension traverse mon visage :
Et ils les cachent parce qu’ils ne veulent pas qu'ils voient le prince !!!
Ça veut peut-être dire que les serviteurs ne sont pas sous autre contrôle que celui de la peur.
Ils pourraient nous être utiles. Enfin, je veux dire : "nous aider".

Reposant les yeux sur Sakura :
Nan, mais vraiment, elle fait quoi, là ?
C'est incroyable ce qu'elle a dans le dos, t'as vu ?
Je vois les énergies qui s'échappent de son dos.
Elle s'est endormie ?
Tu t'y connais en énergie, toi ?

Enfin, je dis ça, mais vu l'ambiance ici, ça serait gênant si tu t'y connaissais, lui dis-je en le regardant droit dans le yeux, prête à décamper.
Moi, je pense que les sacrificiés sont changés en serviteurs obéissants.
Du coup, ils vont nulle part.
Et pas à Jigoku non plus.
Du coup...
Faut que je réfléchisse à ça..."
Je vous ai raconté cette histoire ?!

Hors ligne Mirumoto Sakura

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 466
    • Voir le profil
Re : Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« Réponse #5 le: 09 novembre 2017, 19:21:20 »
Après un moment où j'ai pu recentré mon Ki, je me remet en seiza avec étiquette en laissant le prince finir la discussion qu'il a entamé. Ensuite, je regarde très brièvement, en leur faisant un très léger sourire, les esprits de Yukishiro et de la femme aux couleurs du clan de la Licorne afin que les personnes physiquement présentes ne se doutent pas de leur présence ni se doutent qu'il y a quelque chose qu'ils ne perçoivent pas. Je demeure impassible mais en apparence fragile à cause de mes blessures qui continuent de me faire souffrir. Je m'efforce d'observer le moindre détails et d'écouter tout ce qui se dit afin de pouvoir les transmettre au stratège Akodo en temps voulu.
La beauté et la grâce personnifiée ;
Sociable et bienveillante la plupart du temps ;
Toutefois, mieux vaut ne pas réveiller la colère du Dragon !

Le sage est celui qui survit pour continuer à faire face au mal !

musique : https://youtu.be/Gw_o7XUX3fg

Hors ligne Kou Yukishiro

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 698
  • « - Sale Gosse »
    • Voir le profil
Re : Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« Réponse #6 le: 09 novembre 2017, 23:32:12 »
- Kou Yukishiro -

Alors que je vais faire part de mes constatations, l'apparition à mes cotés me prend de vitesse...
dans un flot...
ininterrompu...
de paroles...

Lorsque la conclusion tombe, je reste un instant les yeux dans le vide. Mon esprit encore occupé à assimiler les informations qui lui furent déversées, je ne peux dans un premier temps que laisser une réponse des plus simples s'échapper de ma bouche entre-ouverte.

« - euuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuh... »

Une lueur renait cependant bien vite dans mon regard.

« - Vous n'êtes donc pas Tsumi ? Mes mains se crispent devant moi. Je suis impuissant ici... les esprits ont été bannis par le Seigneur Lune. Je tourne mon visage vers Tsunamori. Il est important... pour eux. Du coup, ils ne devrait pas l'égorger dans l'immédiat mais vouloir organiser un rituel : ça nous laisse un peu de temps. »

Je plante mon regard dans celui de Sadako.

« - Je suis Kou Yukishiro, nous avons fuit depuis les terres Lion après la chute des Tombes Kitsu et nous sommes plusieurs enfermés dans les geôles. Où se trouvent vos compagnons ? Pourriez-vous venir à notre aide ? Nous sommes aux Sept Dards. »
« Modifié: 09 novembre 2017, 23:33:36 par Kou Yukishiro »
~ Mate, shikashite kibouseyo ~

Hors ligne Iuchi Sadako

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 85
  • Sakado, Sakado...
    • Voir le profil
Re : Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« Réponse #7 le: 10 novembre 2017, 13:14:16 »
Alors que mon esprit s'engage déjà sur le chemin de la réflexion, l'interjection ébahie et inintelligible - pourtant mes paroles étaient claires et concises - de Yukishiro me ramène au présent.

"Ah bah nan. Moi, c'est Sadako. Enchantée, Kou Yukishiro !
Tsumi est restée avec Kinto.
Vous la connaissez ?
Elle est assez, euh... elle est plutôt réservée.
Mais c'est une prodige, d'après Kinto.

Oui, seuls les kansen traînent ici.
C'est pour ça, c'est bien que vous soyez inutile.
Enfin non ! pas inutile-inutile ! Ah nan, le prenez pas mal...
Je reprends : ce que je veux dire c'est que si vos pouvoirs fonctionnaient ici ou que vous faisiez appel aux sombres kamis, beeen, vous changeriez de catégorie !..
Voilà, quoi. Finis-je avec un sourire crispé et contrit.

Bon, pour le reste, nous sommes déjà à l'oeuvre pour tenter de vous prêter main-forte - enfin, on y pense, quoi.
Quoi ?!? Les Tombes Kitsu sont tombées ?!? Ah naaan, moi qui voulait tellement y aller...

Les Sept-Dards ? Ah. Bon. Les Sept-Dards...
Oui j'ai entendu parler de cet endroit.

Notre groupe s'est formé plus ou moins quand la ville a été attaquée par des cadavres ambulants.
Et une cloche géante.
J'y ai perdu mon cheval, Julie, et ma bibliothèque.
Et beaucoup ont péri.
Cette épreuve a été terrible pour nous tous.
Toute une vie de recherches disparue !
Euh, oui, donc nous avons fuit et rencontré mon cousin qui avait créé une communauté dans les montagnes.
Il s'est trouvé que nous avions là des traces d'une antique civilisation.
Si je vous dis "Naga", ça vous parle ?
Eh ben à nous, si ! Kinto et moi avons pu découvrir des tas de choses, mais je vous épargne les détails.
Et après, nous avons dû nous déplacer.
Et là, nous sommes dans un genre de nid de Naga.
Je pense que c'est lui qui fait ça.
Ben, nous relier entre nous et nous permettre d’interagir.

Dès qu'on repart d'où on vient, je vais tout raconter à mes compagnons.

Bon, là, on n'est pas de taille à lutter contre eux.
Ils sont vraiment horribles.
Et en même temps, on remarque un certain sens de l’esthétisme, non ? ah bon."
« Modifié: 10 novembre 2017, 13:34:54 par Iuchi Sadako »
Je vous ai raconté cette histoire ?!

Hors ligne Kou Yukishiro

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 698
  • « - Sale Gosse »
    • Voir le profil
Re : Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« Réponse #8 le: 12 novembre 2017, 01:06:11 »
- Kou Yukishiro -

Sous les effets cumulés de la fatigue, de la frustration et du froid, le tout peut-être sans doute un peu accentué par le débit de paroles de mon interlocutrice, je sens comme un poids naitre dans mon crane, me forçant à me pincer l'arrête du nez.

« - Tsumi et moi avons fusionné tout à l'heure... enfin, elle est entrée en moi... euh je veux dire, nous avons été liés l'un de mes doigts fait l'aller-retour entre Sadako et moi, par ça. »

Quelque chose semble soudainement animer mon esprit.

« - La cascade ! Vous avez dit que vous pensiez venir nous aidez, c'est ça ? Alors il y a sans doute un passage sous la cascade ! Un mouvement de la main anticipe toute question de la jeune femme. Je n'en sais pas plus, mais il ça doit valoir le coup d'explorer par là. Et ces liens encore, vous avez parlé de "Naga", la race d'Hommes-Serpents ? Nous avions des compagnons Nezumi avec nous, mais je ne sais pas ce qu'ils sont devenus... enfin, ce ne sont pas les Naga qui sont responsables de ce liens... peut-être, mais pas seulement, et nous... je scrute un instant Sadako avant de conclure, avons l'une des "clés" de notre coté. »
« Modifié: 12 novembre 2017, 01:07:44 par Kou Yukishiro »
~ Mate, shikashite kibouseyo ~

Hors ligne Iuchi Sadako

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 85
  • Sakado, Sakado...
    • Voir le profil
Re : Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« Réponse #9 le: 14 novembre 2017, 12:51:17 »
J'ouvre la bouche pour interroger Yukishiro sur cette cascade, mais celui-ci lève une main et me devance en m'indiquant qu'il n'a pas plus d'informations, me laissant la bouche ouverte et suivant des yeux ses mains en attendant qu'il ai fini.

Je fais volontairement silence sur sa "fusion" avec Tsumi.
Déjà, parce que moi, je ne l'ai pas encore expérimenté.
Et puis, c'est personnel, je le sens.
Il ne faudrait pas que je dise une bêtise ou que je froisse mon interlocuteur.
Parce que en plus, il est... très jeune !
En plus, ça ne me regarde pas.

Je mets encore un instant avant de refermer la bouche, assimilant ses déclarations, puis je reprends une grande inspiration avant de répondre :

"Vous avez. Des Nezumi. Avec vous ?! Je me contrôle pour ne pas jubiler trop fort d'excitation.
Mais c'est énorme !! Bon, par contre, on évitera peut-être de leur dire tout de suite pour les Naga...

Tu dis que ce ne sont pas forcément que les Naga qui nous font traverser l'espace-temps ainsi ? - oui, espace-temps, j'ai lu ce concept, un jour. L'avantage c'est que ça regroupe pas mal de... trucs. Concepts. Idées.
Et de quelle clé parles-tu ?
Une vraie clé ? ben non, ça serait trop simple.
Quelqu'un ?
Qui ?
Quand ??
Où ? ??
Comment ?!?

Ah, et pour la cascade, je note, hein. Je transmets dès que je rentre."
Je vous ai raconté cette histoire ?!

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« Réponse #10 le: 14 novembre 2017, 18:53:10 »
-... mon ancêtre a vaincu Onnotangu ô mi kami sama en duel. Cet indéniable fait est de plus appuyé par le suivant : à aucun moment le seigneur Lune n'est venu réclamer de suite à ce duel. Au lieu de cela il vous laisserait vous, des esclaves de la magie, la lie de notre espèce, sacrifier de dignes représentants de sa descendance ?

IL cautionnerait de misérables nécromanciens, des mortels qui insultent tout ce qu'il y a de plus pur en ce monde, abattre des êtres de noble descendance ?

Je ne crois pas.


Dit le prince sur un ton paternaliste et confiant, qui déstabilise quelque peu l'assemblée à qui il fait face avec une dignité et une solennité sans faille.

-Ce que je crois, en revanche, c'est qu'il bénit ces lieux et qu'il vous a mis sur notre route pour que nous mettions un terme à vos crimes. Amaterasu ô mi kami sama elle-même m'accompagne, et béni notre route depuis que nous avons fait le premier pas.

Il les désigne un par un d'un doigt impérieux et autoritaire.


Vous n'êtes que des ombres.


Le prêtre fini par reprendre contenance, et ricane tandis qu'il claque des doigts.
Deux des bushis présents viennent chacun saisir un des bras de Sakura pour la lever brutalement, tandis que les premiers serviteurs font leur apparition, et dressent à la hâte un autel en acajou laqué totalement immaculé et lustré à la perfection.

-Le saint Père permet que, comme lui, nous nous nourrissions de la chair pour vaincre le Mal et la corruption qui régit l'empire. Après que nous lui ayons dédié l'âme de cette traitresse, sa tête roulera bientôt dans la poussière, prince, et nous nous nourrirons de son cœur et de son corps sous tes yeux. Alors tu verras sur qui le Seigneur Lune porte sa bénédiction.

La scène se déroule au ralenti alors que les paroles insensées du prêtre percutent les parois de vos esprits comme une guêpe prise au piège.

La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Mirumoto Sakura

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 466
    • Voir le profil
Re : Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« Réponse #11 le: 14 novembre 2017, 19:42:23 »
Un peu surprise par la déclaration du prince et par l'action de certains à son encontre, je réfléchis vite et déclare avec la conviction du désespoir.

Si vous portez atteinte à ma personne, vous allez détruire le fragile équilibre de la roue céleste qui peut encore exister et auquel le Onontangu Ô mi kami sama est un des gardiens ! Je doute qu'il cautionne un tel acte car cela donnera assurément une victoire totale à son neuvième fils car le tatouage de la roue céleste que...





« Modifié: 14 novembre 2017, 22:22:44 par Sombre Destin »
La beauté et la grâce personnifiée ;
Sociable et bienveillante la plupart du temps ;
Toutefois, mieux vaut ne pas réveiller la colère du Dragon !

Le sage est celui qui survit pour continuer à faire face au mal !

musique : https://youtu.be/Gw_o7XUX3fg

Hors ligne Kou Yukishiro

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 698
  • « - Sale Gosse »
    • Voir le profil
Re : Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« Réponse #12 le: 14 novembre 2017, 22:14:09 »
- Kou Yukishiro -

Concentré que j'étais avec Sadako, je ne prends que maintenant conscience des déclarations de Tsunamori. Les réactions m'interpellent, mais c'est surtout celles menées sur Sakura qui assombrissent un peu plus mon visage.

« - On ne peut pas laisser faire cela, on... »

La jeune femme prend alors la parole et...

« - [...]car le tatouage de la roue céleste que...  [...] »

... se met à tout dévoiler ?
Ma silhouette éthérée se plante devant la Mirumoto, hurlant à plein poumons, un air dément sur le visage.

« - ARRÊTEZ !!!! TAISEZ-VOUS !!! »
« Modifié: 14 novembre 2017, 22:23:21 par Sombre Destin »
~ Mate, shikashite kibouseyo ~

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« Réponse #13 le: 14 novembre 2017, 22:36:41 »
La jeune femme est choquée par l'intervention de Yukishiro, qui lui impose littéralement son esprit.
Le prince se tourne alors vers elle, la clouant sur place du regard, aussi glacial que le blizzard que vous avez traversé.



-Onnotangu ô mi kami sama ne fut notre créateur que contraint et forcé par l'éventration infligée par mon divin ancêtre Hantei. Son sang se mêla à la pureté des larmes que versait Amaterasu, rendue folle de chagrin en voyant ses enfants se faire avaler par son époux, et cela donna naissance à l'espèce supérieure qui compose notre pays. Il exècre notre existence qui chaque jour lui rappelle ses blessures et son cuisant échec, et vous ne savez pas de quoi vous parlez puisqu'il n'existe pas de roue céleste* !!! Taisez-vous et ayez foi en Amaterasu ô mi kami sama, acceptez la mort avec dignité.


Pendant qu'il parle avec un flegme remarquable, le prince dévie son regard vers le lieu où se trouve l'esprit de Yukishiro, et le jeune shugenja sent bien que le prince le voit.


Emmenez-la et faites votre rituel.
Votre Saint Père n'acceptera pas cette offrande.
Ajoute t-il, confiant.

[* en effet il y a soit l'Ordre Céleste, soit la Roue Karmique, mais dans son état la langue de Sakura peut fourcher. Le prince dévie la conversation surtout...]
« Modifié: 14 novembre 2017, 22:39:19 par Sombre Destin »
La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« Réponse #14 le: 16 novembre 2017, 20:35:52 »
Sakura est fermement emmenée sur l'autel en bois laqué, sur lequel elle est attachée au niveau des genoux, des coudes, et des mains -forcée à prendre une posture de prière.
Un long cérémoniel s'en suit, et les prêtres lui ponctionnent de son sang pour s'en nimber le visage

Le temps passe, et les forces déjà déclinantes de Sakura s'amenuisent jusqu'à ce que finalement le grand prêtre saisisse les cheveux argents de la bushiko à pleine main, et tire sa tête en arrière d'un geste sec et douloureux.

Muni d'un couteau cérémoniel, il approche la lame de la gorge de Sakura pour stopper net son geste, les yeux agrandis de surprise et fixés sur la longue cicatrice qui marque la peau de la belle samouraï-ko. La lueur de la lune est soudain voilée par les lourds nuages, plongeant la forteresse dans la noirceur de la nuit.

Des cris de stupeur résonnent de partout alors que la lame assassine étincelle dans la cour.

« Modifié: 16 novembre 2017, 21:16:17 par Sombre Destin »
La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Mirumoto Sakura

  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 466
    • Voir le profil
Re : Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« Réponse #15 le: 16 novembre 2017, 20:48:09 »
Titubant, n'ayant plus la force de lutter, ni de réfléchir clairement, j'essaye de prier intérieurement davantage pour me rassurer que pour invoquer une aide providentielle. J'essaye de concentrer le peu de forces qui me restent pour trouver la paix et faire face honorablement à ce qui paraît être l'inévitable. Je m'efforce de ne pas prêter attention au rituel impie qui se déroule même s'il me coupe pour ponctionner de mon sang. L'épuisement me gagne et ma vie me quitte par le sang qui dégouline de mes blessures jusqu'au moment où l'espèce de prêtre assoiffé de sang tire mes cheveux argentés en arrière et brandit sa dague pour me trancher la gorge. Malgré une certaine peur que je ne peux m'empêcher de ressentir au fond de moi, je rassemble mes toutes dernières forces pour conserver ma dignité et accueillir la mort sans faillir telle une noble samouraï-ko. Tout à coup, le temps semble s'arrêter et... Quelque chose se passe !
La beauté et la grâce personnifiée ;
Sociable et bienveillante la plupart du temps ;
Toutefois, mieux vaut ne pas réveiller la colère du Dragon !

Le sage est celui qui survit pour continuer à faire face au mal !

musique : https://youtu.be/Gw_o7XUX3fg

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« Réponse #16 le: 18 novembre 2017, 11:21:45 »
L'invisible se manifeste peu à peu tandis que les lourdes paupières du troisième œil de Yukishiro parvient difficilement à s'ouvrir grâce à l'énergie qu'il puise dans vos ki.

Les lignes de force qui vous relient vous trois, les gens du convoi dans leur prison, et d'autres, plus distants se dessinent et se tendent comme les cordes d'un biwa. Le tatouage brille de la même énergie, et un résonance vibre dans le Vide que vous percevez en filigrane. Impossible que la prêtresse ne puisse voir cela, ne puisse vous voir, et vos yeux astraux se tournent tous vers elle, cherchant son œil psychique au milieu des énergies élémentaires.

Celui-ci, flamboyant et brûlant comme un soleil rouge, et veiné d'une d'obscurité tangible, coulante et gluante comme le goudron, se tourne vers vous. La lumière qu'il dégage est presque sur le point de passer, et vous sentez son atroce et lente agonie traverser vos nerfs comme un millier d'aiguilles.

Elle voit.
Elle sait.

Mais elle se tend vers une autre lumière, pure et rayonnante, celle que dégage le prince, comme si la chaleur de sa foi soulageait ses maux.

L’œil rouge se tourne vers le haut prêtre en quittant lentement votre direction, et la voix du prince vous ramène à la réalité.

-Vous voyez.
Le Saint Père ne permettra pas que son sang soit souillé.
Vous ne pouvez nous tuer car vous et votre sol êtes impurs.
Dit-il d'une voix ferme et posée.

Le haut prêtre lève la tête vers le ciel, indécis, avant d'être pris à partie par sa concubine, qui s'avance avec la grâce d'un rêve éveillé :

-Mon époux vous ne pouvez vous résoudre à les tuer.
Que leur chair rejoigne la vôtre, puisqu'elle en est issue.
Dit-elle, citant les saintes écritures de l'histoire de la Chute des Kamis.

Le haut prêtre acquiesce, et lance d'une voix forte qui porte loin :

-Bien, que l'on jette les descendants et leurs officiers dans le ventre d'Onnotangu !

Il se tourne vers le prince alors que Sakura est conduite, attachée, vers les sous-sols.

-Nous sacrifierons l'héritier du félon et ses sujets lorsque nous aurons apaisé la colère du Saint Père.

La prêtresse fait une révérence, et Sadako et Yukishiro peuvent distinguer les contours du miroir sacré dépasser des plis de ses kimonos... Le reflet les frappe de son éclat, et ils retournent chacun dans leur corps.

La certitude élimine la possibilité

Hors ligne Sombre Destin

  • RoD
  • Sans campagne
  • *
  • Messages: 5375
    • Voir le profil
Re : Chapitre 14bis - Réservé à Sakura, Yukishiro, et Sadako
« Réponse #17 le: 19 novembre 2017, 17:35:48 »
[Retour dans vos sections et EP]
La certitude élimine la possibilité