Le Livre du clan Goran. Chapitre 12

Rédigé par Dain le 05 juillet 2012 | Classé dans Midnight, Textes
Mots clés : midnight, texte

Le livre du Clan Goran
Chapitre 12: Le choix.

Les orques ont dépecé le convoi de toute nourriture, et autre objets ayant une quelconque valeur à leurs yeux. L’idée de rester là, exposés au danger et se faire découvrir, est insoutenable. Nous avons décidé de revenir sur nos pas et nous diriger plein Sud. Mais après un peu plus d’un kilomètre, nous avons repéré la présence d’un autre groupe venant dans notre direction depuis le Sud. Nous sommes pris en tenaille sans aucune possibilité de nous cacher ni de changer de route. La seule option qui s’ouvre à nous est de rebrousser chemin et tenter notre chance dans la grande caverne où se trouve encore le convoi attaqué. De nombreuses connections souterraines partaient de là-bàs et je suis prêt à prendre n’importe laquelle d’entre elles pourvu que l’on puisse sortir de ce guêpier vivant, si possible sans se faire voir.

Notre malchance continue. Les fugitifs orques se trouvent toujours autour du convoi attaqué. Ils semblent même avoir établi leur camp là, au milieu du carrefour ouvrant sur les tunnels annexes. Nous n’avons plus aucune option sûre et raisonnable. Quelque soit notre choix maintenant, nous seront exposés à la vue de tous. La furtivité n’est plus de mise. Notre seul salut réside dans une course effrénée et tenter de les semer dans les tunnels. Si nous n’y arrivons pas, il nous faudra alors trouver un endroit adapté pour défendre notre positon. J’enrage à l’idée d’être si proche de la fin de notre mission et de devoir faire face à tant de malchance. Ces mots sont peut-être mes dernières notes. Nous allons tous mourir.

Les orques sont proches. Nous avons dû choisir entre deux tunnels, l’un menant vers l’Est et l’autre vers l’Ouest. Ce dernier aurait pu nous mener directement vers notre forteresse mais, bien que la tentation fût terrible, je n’ai pu me résoudre à mener nos poursuivants dans cette direction et risquer de mettre en péril notre clan. L’Est fut donc un choix par dépit. Avec la proximité du second groupe s’amenuisant à chaque seconde, le risque d’être détecté grandit inexorablement. Les orques ne vont pas tarder à sonner l’alarme.

J’ai espéré un moment que le groupe des déserteurs orques n’abandonnerait pas son butin pour nous chasser si loin dans les tunnels. J’avais même choyé l’illusion que les deux groupes d’Odrendors pouvaient se battre les uns contre les autres. Ces espoirs naïfs se sont envolés très rapidement. J’entends déjà les premiers sons de poursuite dans les tréfonds du tunnel. Ces orques ont beau être des déserteurs, nous n’en restons pas moins des ennemis ancestraux et la haine viscérale qu’ils nous portent n’a pas perdu de sa force. De toute évidence, ils n’abandonneront pas notre poursuite avant d’avoir étancher leur soif de haine dans notre sang.


Auteur: Eric "Kane" Olson
Traducteur: Fred "Dain" Lipari
Relecteur: Raph "Cerbere" Roose, Nico "Arkane" Delzenne, Franck "LeSchti" Rubio

Les commentaires sont fermés.

Catégories

Derniers commentaires

Derniers articles

Abonnements RSS

Archives

Mots clés

PluXml, carte, pathfinder, midnight, texte, textes, map, esteren, tri-kazel, Midnight,